Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’ivermectine n’est pas reconnue comme traitement de la covid parce que son expert OMS a été corrompu

L’histoire remonte à Janvier 2021 quand le Dr Andrew HILL expliqua avec une émotion non contenue au NIH à quel point l’ivermectine allait pouvoir sauver le monde de la Covid. Un mois plus tard pourtant, il publiait une conclusion absolument contraire à la première. Pourquoi, pour qui, avec quelles conséquences pour les malades ? Attention, cet article nous éclaire sur ce que l’avenir nous réserve inexorablement si le monde libre ne se rebelle pas avec la dernière vigueur contre la manière dont nous ne sommes ni gouvernés, encore moins protégés, par nos élites : Il faut se rebeller de toutes nos forces, bonne lecture.  

 

« Hill et ses partisans sont parmi les pires personnes de l’histoire de l’humanité. Ils sont responsables de la mort de millions de personnes. »
Dr Pierre Kory, Front Line COVID-19 Critical Care Alliance

Introduction

Fin 2020. En tant que chercheur invité principal en pharmacologie à l’Université de Liverpool (senior visiting Research Fellow in Pharmacology at Liverpool University) et conseiller pour la Fondation Bill et Melinda Gates, Hill fut chargé par l’OMS d’une mission d’évaluation très attendue sur la pertinence éventuelle de l’ivermectine en traitement de la Covid. Ces conclusions initiales seront dithyrambiques pour la molécule avant qu’inexplicablement tout ne change. L’ensemble est relaté dans un ouvrage qui a fait sensation outre-Atlantique (1), signé par l’avocat Robert Kennedy, et dont nous citons quelques passages cruciaux ici, tirés des pages 137 à 143.

Des faits, rien que des faits

Dans un premier temps, les premiers résultats publiés par Hill et al. allègueront d’une possible diminution de mortalité sous ivermectine égale à 75% bien que quelques données douteuses aient pu s’inviter dans le pool d’études retenues pour cette méta-analyse. (2)

Ces conclusions seront encore défendues par l’auteur le 6 Janvier 2021 devant la commission du NIH COVID-19 Treatment Guidlelines Panel. On attendait de lui qu’il publie pour le mois de mars 2021 son rapport à l’OMS afin que le monde puisse se diriger rapidement vers la fin de cette crise sanitaire aussi atypique (3). Puis en peu de semaines, Hill change de registre, hésite puis se dédit : Non, l’ivermectine ne peut être considérée comme une thérapeutique fiable de la Covid au stade actuel de nos connaissances, de plus amples études nécessitent d’être menées à l’avenir.

C’en est trop pour le Dr Tess Lawrie (photo), médecin et entre autre fondatrice de l’Evidence Based Medical Consultancy (E-Bmc) basée à Bath, au Royaume-Uni (4)(5) qui décide de pousser Hill à justifier sa volte-face.

  L’accablant aveu (enregistré) de A. Hill par T. Lawrie

Quelques jours avant le dépôt des conclusions entièrement remaniées de Hill, Tess Lawrie  se paye le luxe de l’appeler en visio-conférence Zoom et d’enregistrer celle-ci (6), ayant largement subodoré que les atermoiements subits de son collègue ne présageaient rien de bon.

Spontanément Hill confirme qu’il a saboté ou laissé saboter la conclusion de sa méta-analyse afin de “gagner six semaines”, après quoi il aurait été prêt à soutenir son utilisation.

Hill se livre alors spontanément à un calcul d’une froideur inouïe :

Il part du postulat que le taux de mortalité par Covid à cette époque étant de 15 000 personnes par jour il reconnaît donc qu’avec un taux de guérison de 80 % induit par l’ivermectine, si l’on avait traité tous ces malades pendant cette période on aurait pu sauver plus de 500.000 vies.

La discussion roule ensuite autour des employeurs réels de Hill :

  • Lawrie : « Je souhaite vraiment, vraiment, et vous m’avez expliqué très clairement, à la fois dans ce que vous avez dit et dans votre langage corporel, que vous n’êtes pas entièrement à l’aise avec vos conclusions, et que vous êtes dans une position délicate en raison de l’influence que les gens exercent sur vous, et notamment les personnes qui vous ont payé et qui ont essentiellement écrit cette conclusion pour vous« .
  • Hill : « Vous devez comprendre que je suis dans une position difficile. J’essaie de trouver un juste milieu et c’est extrêmement difficile« .
  • Lawrie : « Oui. Un terrain d’entente. Le juste milieu n’est pas un juste milieu… Vous avez pris une position extrême en appelant à de nouvelles études et cela va tuer des gens. Donc cela va sortir, et vous serez coupable ».

Puis, pressé par Lawrie il avoue le plus incroyable, à savoir qu’il a effectivement caché l’existence d’un auteur supplémentaire qu’il n’a pas cité dans son article, imposé par un de ses  employeurs habituels, à savoir UNITAID.

UNITAID, mode d’emploi

Que vient faire UNITAID dans ce consternant thriller scientifico-maffieux (7)? Initialement créé en 2006 à l’initiative des présidents Chirac (France) et Lula (Brésil), cette organisation internationale a vu le jour dans le but de proposer des médicaments anti-tuberculeux, anti-SIDA et antipalustres à tarifs ultra-réduits aux pays en voie de développement. Le financement intégral devait être levé par une taxe apposée sur les billets d’avions mais d’après R. Kennedy la fondation Bill et Mélinda Gates (BMF) y a largement pris la main dans le but d’orienter les dépenses de l’institution vers certaines multinationales pharmaceutiques (8).

UNITAID se pique évidemment d’aider le monde émergeant à gérer la crise de la Covid (9) en se félicitant par exemple que Merck et UNITAID aient pu trouver un terrain d’entente pour diffuser dans le monde entier des traitements comme le Molnupiravir (10) bien que celui-ci non seulement n’ait jamais fait la preuve de son efficacité mais ait démontré de plus toute l’étendue de sa toxicité (11).

A noter d’ailleurs que hasard ou conséquence, quelques jours après la rédaction de notre article sur les qualités thérapeutiques lamentables du Molnupiravir la HAS Française refusait la mise sur le marché du produit sur son sol (12). Un peu tard pour les finances nationales car la France venait inopportunément d’en commander 50.000 doses à 700$ l’unité (13), dans un silence médiatique absolu.

Il n’est pas difficile d’imaginer que la BMF représente l’autorité prépondérante à UNITAID comme elle l’est de manière à peine dissimulée au niveau de l’OMS (14), encore faudrait-il que cette fondation ait barre sur sa directrice générale…

Celle-ci n’est autre que Madame Marisol Touraine depuis 2019, ancienne Ministre de la Santé Française de 2012 à 2017, auparavant extrêmement liée aux multinationales du médicament et du groupe GSK en particulier à travers son appartenance au « Club Avenir de la Santé » et très probablement aussi au « Club Hippocrate » bien que les noms de certains membres gênants aient été nettoyés des fichiers Wikipedia par les ordinateurs du Sénat. (15)

 

Capt. écran

 

Dès Mars 2021 (3) sur son blog désormais célèbre covid-factuel.fr et qui lui vaut d’ailleurs de devoir répondre à une plainte ordinale, le Dr Gérard Maudrux ne manque pas de relever l’hallucinant copié-collé perpétré entre le compte twetter d’une certaine Dominique Costagliola et le rapport officiel caviardé de Andrew Hill, d’ailleurs qui a copié qui du coup ?

https://www.covid-factuel.fr/2021/03/17/covid-traitements-les-masques-tombent-2/

Compte tenu de l’existence avouée par Hill d’un auteur caché on peut comprendre que celui-ci ne soit autre que cette épidémiologiste française de l’INSERM, farouche opposante à l’usage de l’ivermectine et opportunément appelée à la rescousse par Marisol Touraine car celles-ci se connaissent évidemment de longue date :

 

A G. au fond, D. Costagliola, à d., M. Touraine https://www.covid-factuel.fr/2021/03/17/covid-traitements-les-masques-tombent-2/

Pourquoi et comment Hill a-t-il accepté de se laisser corrompre ? Evidemment pour l’argent, worldtribune.com nous apprend ainsi que pas moins de 40M$ ont été transférés des comptes de UNITAID vers sa faculté d’origine, l’Université de Liverpool, quelques jours avant la sortie de la publication de son étude caviardée.

L’ivermectine en trois illustrations définitives

1- Oublions Hill quelques secondes et visualisons un premier histogramme qui se passe de commentaire quant au niveau de preuve écrasant constitué par l’apport thérapeutique de ce produit dès lors qu’il est administré à dose correcte et de manière suffisamment précoce dans l’évolution de la maladie Covid (16).

2- Quittons l’Europe et réalisons l’incroyable déséquilibre nord-sud qui règne autour de l’appréhension de la problématique Covid et de l’utilisation planétaire de l’ivermectine:

https://ivermectine-covid.ch/

3- Poursuivons enfin par les courbes juxtaposées de l’évolution des contaminations par Covid dans huit pays absolument pas sélectionnés au hasard, à la charge du lecteur de retrouver les trois qui utilisent pas ou peu l’hyper-vaccination mais l’ivermectine de manière régulière voire systématique, attention il n’y a pas de piège…

Capt écran

De la nécessité absolue de devenir très complotiste à l’avenir

La liste des anomalies grossières qui a émaillé la crise de la Covid depuis deux ans ne laisse plus aucune place au doute, on ne peut plus imaginer une simple incompétence généralisée de l’ensemble des dirigeants occidentaux pour expliquer cette gestion sanitaire absolument catastrophique :

Toutes les mauvaises décisions ont été prises, tous les médicaments efficaces sont systématiquement rejetés, tous les produits toxiques et inefficaces sont privilégiés, toutes les mesures coercitives les plus liberticides et inutiles sont votées, toutes les atteintes au droit à l’information contradictoire sont écrasées. Nous vivons donc bien dans un nouvel état de dictature sanitaire dont les buts ne sont pas connus des populations ainsi gérées.

Attaquer en justice pour ne plus subir sans agir

Il n’y a plus de droit valide en France, l’ensemble des traités internationaux de protection des personnes a totalement disparu de manière volontaire afin d’imposer une vision autoritaire et totalement improductive à la gestion de cette crise.

La corruption systémique de nos autorités n’est plus à redouter puisqu’elle s’affiche tous les jours jusqu’à gangréner des organismes internationaux aussi capitaux que l’UE, l’OMS et même UNITAID. De ce fait,

Les associations BonSens et AIMSIB se sont associées pour déposer une plainte auprès de la Cour de Justice de la République (CJR)
CONTRE :
Monsieur Jean CASTEX, Premier Ministre
Monsieur Olivier VERAN, Ministre des Solidarités et de la Santé
Monsieur Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports

Des chefs :
• D’ABUS FRAUDULEUX DE L’ÉTAT D’IGNORANCE ET DE LA SITUATION DE FAIBLESSE (ARTICLE 223-15-2 DU CODE PÉNAL)
• D’EXTORSION ET DE TENTATIVE D’EXTORSION (ARTICLES 312-1 ET 312-9 DU CODE PÉNAL)
• D’EMPOISONNEMENT ET DE TENTATIVE D’EMPOISONNEMENT (ARTICLE 221-5 DU CODE PÉNAL)
• DE TROMPERIE AGGRAVÉE ET DE TENTATIVE DE TROMPERIE AGGRAVÉE COMMISE EN BANDE ORGANISÉE (ARTICLES L441-1 ET L454-1 DU CODE DE LA CONSOMMATION ET ARTICLE 132-71 DU CODE PÉNAL)
• D’ESCROQUERIE ET DE TENTATIVE D’ESCROQUERIE COMMISE EN BANDE ORGANISÉE (ARTICLES 313-1 ET 132-71 DU CODE PÉNAL) • DE GÉNOCIDE (ARTICLE 211-1 DU CODE PÉNAL)
• DE GÉNOCIDE (ARTICLE 211-1 DU CODE PÉNAL)

L’avocate représentant les deux associations est Me Virginie Araujo Recchia et nous ne manquerons pas de vous tenir informer des suites de cette affaire.

Vous pouvez lire l’intégralité de la plainte en cliquant ici

https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/dossier-plainte-c-j-r-bonsens-org-https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg-25-11-2021/

Conclusion, souvenons-nous…

La corruption avérée de nos élites ne représente plus qu’une option de la pensée, l’affaire Hill-Lawrie-Ivermectine nous en donne une énième illustration.
– Souvenons-nous de l’étude Surgisphère-Mehra autour des effets secondaires inventés de l’hydroxychloroquine et qui a permis de geler définitivement toute recherche ultérieure indépendante sur les qualités de cette molécule (17). Personne n’a été condamné, ni même poursuivi.
– Souvenons-nous que toute la presse indépendante a disparu à cause de la promulgation de la Trusted News Initiative de 2020 (18).
– Souvenons-nous que tous les médecins et chercheurs occidentaux qui ne partagent pas l’opinion dominante sont systématiquement attaqués par leurs gouvernements.
– Souvenons-nous des milliards d’euros dépensés par l’UE en achat de Remdesivir quelques heures avant que l’OMS n’en reconnaissent son inefficacité.
– Souvenons-nous du passe sanitaire qui accentue la diffusion des virus par l’ensemble des vaccinés contaminés et qu’on laisse délibérément sans tests, n’oubliez pas sa transformation en passe vaccinal pour masquer l’idée que la vaccination obligatoire généralisé est totalement illégale.
– Souvenons-nous du Bamlanivimab (19).
– Souvenons-nous du Molnupiravir.
– Souvenons-nous du personnel soignant non vacciné qui a été mis à la porte de ses structures de soins pendant qu’on impose toujours aux soignants vaccinés infectés à rester en place dans leurs services (20).
– Souvenons-nous de l’obligation vaccinale imposée à certains d’entre nous et pour une justification sanitaire absolument nulle.
– Souvenons-nous du risque abyssal encouru par nos enfants, exposés à une vaccination répétée qui n’a jamais été testée, ni dans la durée, ni sur le plan de la géno-mutagénicité de ces produits.
– Souvenons-nous des millions d’effets indésirables graves et des milliers de décès directement liés au vaccin.
– Souvenez-vous que le cartel maffieux composé des labos pharmaceutiques est multinational. Entre 2003 et 2016, Pfizer a été condamné 18 fois pour un total de 2,9 milliards. Johnson&Johnson 15 fois pour 2,6 milliards. Mais que le champion reste GSK : 27 fois pour 9,7 milliards ! Les raisons : versement de pots de vin, refus de transmission de données, falsification des data (21) …

Souhaitons que l’ensemble de nos juristes réussissent là où quasiment l’ensemble de nos médecins et politiciens ont échoué, sans quoi…

La rédaction de l’AIMSIB
Décembre 2021

Bonus: On savait…

https://vimeo.com/582997795

 

Notes et sources:
(1) Kennedy R. « The Real Anthony Fauci: Bill Gates, Big Pharma, and the Global War on Democracy and Public Health », 2021, Children’s Health Defense
(2) https://www.researchsquare.com/article/rs-148845/v1
(3) https://www.covid-factuel.fr/2021/03/17/covid-traitements-les-masques-tombent-2/
(4)  E-mbc : le site de la société créée et dirigée par Tess Lawrie https://ebmcsquared.org/
(5) Relire absolument: https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/08/15/quand-le-dr-tess-lawrie-en-appelle-au-sursaut-de-tous-les-medecins-du-monde/
(6) https://resistance-mondiale.com/le-conflit-du-chercheur-andrew-hill-une-subvention-de-40-millions-de-dollars-de-la-fondation-gates-contre-un-demi-million-de-vies-humaines
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/Unitaid
(8) https://www.worldtribune.com/researcher-andrew-hills-conflict-a-40-million-gates-foundation-grant-vs-a-half-million-human-lives/
(9) https://unitaid.org/covid-19/#en
(10) https://unitaid.org/news-blog/unitaid-and-wellcome-statement-regarding-msds-global-access-plan-for-molnupiravir-a-potential-treatment-for-covid-19/#en
(11) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/12/04/du-molnupiravir-pour-moins-mourir/
(12) https://www.has-sante.fr/jcms/p_3304143/fr/lagevrio-molnupiravir
(13) https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/traitement-contre-le-covid-19-la-france-a-commande-50-000-doses-du-molnupiravir-elabore-par-merck_4822259.html
(14) https://crowdbunker.com/v/qINDpnHk5PE à 4′
(15) https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/ces-elus-qui-se-font-subventionner-100828
(16) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/07/04/traitement-de-ville-de-la-covid-19-reactualisation-de-juillet-2021/
(17) https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/06/04/hydroxychloroquine-trois-auteurs-de-l-etude-du-lancet-se-retractent_6041803_1650684.html
(18) https://www.ebu.ch/fr/news/2020/03/trusted-news-initiative-announces-plans-to-tackle-harmful-coronavirus-disinformation
(19) https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-quand-lansm-danse-le-bambalaba-avec-lilly
(20) https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-des-soignants-contamines-continuent-de-travailler-au-chu-de-nantes_4136629.html
(21) https://crowdbunker.com/v/u2xEgahx

45 réponses

  1. Puisque Dominique Costagliola est citée dans cet article, précisons qu’elle est devenue membre de l’Académie des Sciences en 2017. Sur le site de l’Académie on y lit :

    « Élue membre le 5 décembre 2017
    Section : Biologie humaine et sciences médicales

    Dominique Costagliola est directrice de recherche à l’Inserm, Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique. »

    https://www.academie-sciences.fr/fr/Liste-des-membres-de-l-Academie-des-sciences-/-C/dominique-costagliola.html

    Pour commencer car j’aurai plusieurs choses à dire relatives à sa façon assez cavalière de traiter certaines questions intervenant de façon décisive dans le traitement de données épidémiologiques.

  2. Bonsoir.
    Et le choix de la réponse est Cornélien car il faut se souvenir des articles, qui relataient au début de cette histoire les achats somptuaires de matériel d’armement antiémeutes par notre bon gouvernement qui ne s’embarrassait pas de masques pour les soignants.
    J’ai un peu la sensation d’être dans une souricière.
    Cordialement.

  3. Bel article et plainte dont j’espère que quelle donnera quelque chose de concret.
    Un lien des pays utilisant l’Ivermectine : https://ivmstatus.com/
    Un beau texte tellement vrai dont je ne connais pas l’auteur : https://twitter.com/BonnetRgis1/status/1472550458279399436/photo/1
    On en est là : https://pbs.twimg.com/media/FG56jbcXMAQ32vG?format=jpg&name=small
    Et la religion vaccinale continue de plus belle ; https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t39.30808-6/269411264_1333200713819454_3878928794474211566_n.jpg?_nc_cat=107&ccb=1-5&_nc_sid=8bfeb9&_nc_ohc=rcn8-Y9QNVwAX8vnUVn&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=00_AT8-ia1coiZzjPtUzmKhUrMLAuRLseH7GaQrjN8MXsmOaA&oe=61C41176
    malgré les commentaires du Ptr Claverie, un vrai chercheur virologue bien plus au fait que la Castafiore del’INSERM : https://twitter.com/pamp69/status/1472223780801970176
    et enfin un petit souffle vers la vérité :https://twitter.com/pamp69/status/1472223780801970176 BJM versus Mark Zuckerberg

  4. Réunion de consensus hépatite B ; 11 -12 septembre 2003. Exposé de Dominique Costagliola sur les différentes méthodes utilisées dans l’analyse de données épidémiologiques (étude exposés/non exposés ; ças-témoins …:) en préliminaires aux exposés des auteurs sur leurs études sur le lien entre vaccination HB et effets indésirables :

    ● «Le résultat d’une étude d’association s’exprime par un risque relatif ou un odds ratio assorti d’un intervalle de confiance. »
    ● « Un risque de 3 avec un intervalle de confiance [1,1 ; 600] nous dit que l’étude manque grossièrement de puissance puisque le risque peut être à peu près n’importe quoi »

    Ces 3 nombres 3, 1.1 et 600 sont sortis du chapeau et ne correspondent en rien à des valeurs obtenues à partir de données observées. Il s’agit d’un exemple fabriqué dans un but pédagogique. En fait le produit des bornes de l’intervalle est égal au carré de l’odds ratio.
    En appliquant cette règle au ratio 3 et à la borne inférieure 1.1, la borne supérieure sera 3 au carré soit 9 divisé par 1.1 soit 8.18 et non pas 600 !

    Cela vient du fait que la loi qui gère l’odds ratio est log-normale c’est à dire que son logarithme suit une loi normale et que c’est avec elle que les calculs sont réalisés. Le double du centre de l’intervalle de confiance est la somme de ses bornes. Pour revenir à l’odds ratio on prend l’exponentielle qui a la propriété de transformer les sommes en produits. Or l’exponentiel du centre est justement l’odds ratio, ce qui donne la formule.

    OR=3 avec l’IC [1.1 ; 8.18] c’est un peu plus crédible, du moins c’est plus proche de ce qu’on rencontre en médecine que [1.1 ; 600] chacun peut en convenir. Vraiment je ne voudrais pas être méchant mais vu la situation que nous vivons actuellement on ne peut plus laisser passer. Elle nous avait prévenus « c’est à peu près n’importe quoi !

  5. J’avais entendu Dominique Costagliola à la télé fin septembre-octobre 2008. C’était à l’occasion du signal sur les « observants au calendrier vaccinale » qui seraient plus à risque de développer une sclérose en plaques quand ils étaient, plus tard, vaccinés contre l’hépatite B avec Engerix B. Elle avait déclaré :  » à force de triturer les données on finit toujours par trouver quelque chose ! »

    Elle faisait ainsi allusion à un risque de première espèce qui serait très élevé en raison de la multiplicité des tests. Le principe est simple : si on a obtenu un signal statistique sur une expérience et que ce signal n’est pas aléatoire, on devrait retrouver ce signal en réalisant de nouvelles expériences pour confirmer ce résultat. Si au contraire ce signal est le fruit du hasard, on ne le retrouvera que rarement. Quand on test à 5% (IC à 95%), on aura un signal aléatoire pour 20 renouvellements de l’expérience.
    Mais encore faut-il pouvoir renouveler les données, ce qui n’était pas le cas liée dans les publications Mikaeloff-Tardieu sur les enfants et la SEP. En fait la multiplicité des tests était liée au fait que les auteurs testaient des choses différentes sur les même données alors qu’il faudrait tester la même chose sur des données différentes.

    Par analogie c’est comme si on affirmait qu’ayant compté dans une urne les voix d’un premier candidat à une élection puis qu’en comptant les voix des autres candidats on affirmait que cela pourrait changer le nombre de voix obtenues par le premier ! Cela est possible mais en comptabilisant dans d’autres urnes !!! C’est la confusion réalisée par tous les commentateurs de cette publication.

    Voir mes 2 articles Aimsib sur cette publication, novembre 2019 et février 2020 (archives).

  6. Bonjour,
    Je ne suis pas médecin et je ne connais rien aux algorithmes, mais si j’ai bien compris, en résumé nous sommes gouvernés par des gangsters qui jonglent avec les cadavres ?

  7. “Si vous vous demandiez pourquoi l’Ivermectin a été supprimée, c’est parce que l’accord que les pays ont passé avec Pfizer ne leur permet pas d’échapper à leur contrat, qui stipule que même si un médicament est trouvé pour traiter le COVID-19, le contrat ne peut être annulé.”

    Les contrats signés avec Pfizer selon un whistleblower israélien :
    https://cogiito.com/societe/ils-nous-ont-cache-les-contrats-signes-avec-pfizer-les-voici-il-y-a-une-bonne-raison-pour-laquelle-pfizer-sest-battu-pour-cacher-les-details-de-ces-contrats/
    (https://gogo.al/wp-content/uploads/2021/01/LEXO-KONTRATEN-E-PLOTE.pdf)

    (Si mon commentaire est à nouveau censuré, voir sur tor)

    1. Complétement hallucinant ce contrat ! mais QUI a pu signer ça ?
      Le même contrat Pfizer pour tous les pays ! mais qui est complotiste ?
      .

      1. Justement
        Le contrat peut être contesté dans la mesure où les signataires n’avaient pas le mandat leur permettant de le faire. L’idée serait donc de commencer par attaquer les signataires. A l’étape suivante, on peut aussi envisager des poursuites contre les responsables des paiements effectués à ce titre.

    2. COURAGE… Passons à la réalité…
      Les gouvernants du monde entier qui ont signé les contrats avec les labos savaient qu’ils s’engageaient par contrat à ce que ces labos ne leur fournissent pas la formule réelle des produits, et de nombreux autres points tout aussi importants… Pour délivrer une AMM provisoire, il ne devait pas y avoir de traitement possible… Or ils les ont interdit par tous les moyens (essais truandés, interdictions et retrait d’autorisations comme pour l’hydroxychloroquine et maintenant l’azithromycine, menaces, censure, mensonges, désinformation massive… j’en passe ) Ils ont signé… Cela les rend tout autant coupables… ainsi que tous leurs collabos, des lois existent, qu’ils ont piétinées. Les conflits d’intérêt sont éloquents à tous les niveaux politique, médical, presse. un procès de Nuremberg les attend.

      Je ne suis pas juriste, mais quand vous signez un contrat avec un mafieux (sans le connaitre en tant que tel), cela n’empêche pas ce mafieux s’il est démasqué d’être condamné… chez un concessionnaire, s’il vous vend un véhicule avec des vices qu’il vous a cachés sciemment, vous êtes en droit de faire casser la vente… Vous n’achèteriez jamais un véhicule si le vendeur vous disait  » vous payez d’avance vous vous engagez à me commander d’autres véhicules, je pourrai vous livrer à une date qui me conviendra, ce sera peut être un autre modèle qui ne marchera peut être pas, si les freins sont défectueux vous pourrez vous tuer… mais en aucun cas je ne serai responsable, et c’est vous qui supporterez à ma place tous les frais et conséquences devant les tribunaux pour toute plainte qui me serait adressée… C’est pourtant l’équivalent qui est prévu dans les contrats de Pfizer… A quelques mots près.les autres sont certainement du même style.

      Simple question, tous ces mafieux qui nous gouvernent, que ce soit avec ou sans mandat du peuple, croient-ils un seul instant que quand le vent tournera, on ne remettra pas les pendules à l’heure ? Leurs secrets seront mis à jour rien ne s’y opposera…ce sera la première chose à faire… cela fuit déjà de toutes parts. Le mal qu’ils ont fait est trop grand, tenter de faire disparaitre ces secrets ne les dédouanera pas pour autant, au contraire. Ils pensent être des Élites, en réalité ce sont de bien piètres abrutis dégénérés

  8. Les leçons du PASSE ne sont toujours pas apprises !!!

    Voici ce qu’écrivait en 1976 le Directeur du programme d’éradication de la variole Donald Henderson quand il tirait les enseignements de l’expérience de l’éradication [1] page 10 :

    «Le plus important est de reconnaître que les progrès réalisés dans un programme de lutte contre une maladie peuvent être appréciés en terme d’incidence de cette maladie. Nous avons constaté, jusqu’à une date très récente, que les autorités sanitaires, la presse et le public dans leur ensemble ont cherché à évaluer les progrès réalisés en premier lieu d’après le nombre de vaccinations effectuées. Lorsqu’une épidémie se produisait, … l’attention était surtout dirigée vers les chiffres de la vaccination. Si ceux-ci étaient élevés on en concluait que le programme se déroulait bien.

    La mesure des progrès réalisés d’après le nombre de vaccinations effectuées semble être un échec trop fréquent des programmes de vaccination aujourd’hui aussi bien dans les pays développés qu’en voie de développement.

    Une fois la décision prise de surveiller les progrès d’après l’incidence de la maladie, l’attention est nécessairement centrée sur les moyens d’améliorer les mesures de l’incidence et par là sur les systèmes de surveillance. Inévitablement, l’attention est dirigée vers les caractéristiques d’âge, géographiques et autres, des cas qui surviennent – les échecs du programme- et par là sur les mécanismes permettant de minimiser ces échecs par des modifications appropriées du programme lui-même. »

    Le message était clair : plutôt que de surveiller bureaucratiquement la Couverture Vaccinale, Ligne Maginot contre le virus, en cherchant à comprendre les résistances de la population aux incitations vaccinales comme on le fait aujourd’hui avec beaucoup de zèle, il vaut beaucoup mieux rechercher comment le virus se propage dans la population. A croire que l’épidémiologie ne serait pas l’étude de la propagation des virus dans une population mais l’étude de la diffusion du message vaccinale dans cette population. Quelle dérive !!!

    [1] Les enseignements de l’éradication par Henderson

    http://whqlibdoc.who.int/smallpox/WHO_SE_75.76_fre.pdf

  9. C’est aussi parce qu’avec l’ivermectine, on ne peut plus rendre infertiles les gens !

    Les Dr Wodarg et Yeadon (ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer) avaient lancé un appel à la suspension des études sur les vaccins SARS-CoV2, adressé à l’Agence européenne du médicament. Car ils pouvaient entre autres, provoquer une infertilité de durée indéfinie chez les femmes vaccinées.
    http://www.francesoir.fr/societe-sante/vaccination-sars-cov-2-le-dr-wodarg-et-le-dr-yeadon-disent-stop
    https://www.aubedigitale.com/les-vaccins-contre-le-coronavirus-attaquent-le-placenta-et-la-fertilite-le-dr-yeadon-demande-aux-femmes-de-les-rejeter/

    LifeSite avait d’ailleurs organisé une conférence publique en aout 2021 avec la Fondation Truth For Health, « Stop the Shot… The Rest of the Story » avec le Dr Peter McCullough, l’avocat Thomas Renz, le Dr Michael Yeadon, la sœur Deidre Byrne, le Dr Elizabeth Lee Vliet et le Dr Jose Trasancos… Des données non divulguées jusqu’à maintenant provenant d’essais ont été dévoilées sur les impacts spécifiques, graves, immédiats et à long terme sur la fertilité chez les hommes et les femmes.
    https://banned.video/watch?id=610abae84448902afdfc7e64

    Déjà des cliniques de fertilité signalent que les ovules et le sperme des personnes vaccinées sont presque morts :
    https://twitter.com/i/status/1472080863101870080

    Heureusement, les fils de la veuve, dont sont membres de nombreux médecins, préparent la GPA (Grossesse Pour de l’Argent) !
    https://www.lesalonbeige.fr/wp-content/uploads/2021/12/c31f552d-5e6a-4309-980c-ea058a5c53a5.jpeg

    1. Bruno Bonnel ( à la tête de Robopolis, société spécialisée dans la robotique personnelle) sur la TV de l’Israélien Patrick Drahi :
      « Si on veut retrouver une vie normale, il faut qu’on éradique la population » (à partir de 0:27) :
      https://twitter.com/Orixatthun/status/1472168151622238211

      Et Attali n’a-t-il pas écrit sur les problèmes d’une population nombreuse ? Particulièrement celle inutile ? Il pensait à une pandémie capable de cibler certaines personnes. Les vieux ou les gros y succomberont…. Les stupides demanderont à être traités. »
      https://pbs.twimg.com/media/FG6_ZZHXwAkEN4t?format=jpg
      Selon lui, les stupides seraient-ils ceux qui se font injecter ?

      Des scientifiques du monde entier analysent la composition des vaccins pour les non stupides :
      https://michelduchaine.com/2021/10/19/la-criminelle-arnaque-du-covid-19des-scientifiques-du-monde-entier-analysent-la-composition-des-vaccins/

      On constate que les Guadeloupéens seraient moins idiots que ceux de l’Hexagone :
      https://t.me/Laveritecensure/8701
      A noter que les chiffres de « vaccination » des dom-tom ne sont plus comptabilisés depuis le 6 décembre car contredisant le narratif officiel …

      Raisonnement de l’Hexagone dans un hôpital ayant 20 patients covid dont 3 non vaccinés : « le vaccin a tout de même son efficacité, tout le monde doit le prendre. » nous sort Aurelie Multhaupt. Evidemment, selon Attali, elle mérite d’être injectée.
      https://twitter.com/i/status/1472513777711079428

      Mais qu’a donc le Dr Stéphane Gayet à chercher à mettre ce plan en l’air ? Il serait temps que l’Ordre des Médecins (l’ordre SS ou de sécurité sanitaire) agisse :
      https://www.francesoir.fr/videos-lentretien-essentiel/stephane-gayet-arnm-une-prouesse-technologique-inefficace

      Ne sait-il pas que tout doit être bouleversé ? Que la lois naturelles (ou divines) doivent être transgressées ? Ainsi faut-il accepter qu’une Miss France soit une trans !
      https://www.youtube.com/watch?v=na4Ze8h_EeU&t=1323s

      Et que le mot Noël soit condamné pour que le monde soit inclusif !
      https://www.youtube.com/watch?v=-OgVQjHPShk

      Comme le disait Dostoievski « La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion afin de ne pas offenser les imbéciles. »

      1. Comme vous dites Laurent, « les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion » devant ce genre d’assertion :

        Le Dr Tedros, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, n’affirme-t-il pas que « si le vaccin Covid-19 doit être utilisé, il vaut mieux qu’il le soit sur les malades graves plutôt que comme nous le voyons dans certains pays, pour tuer des enfants, ce n’est pas juste. »
        https://dailyexpose.uk/2021/12/22/tedros-says-countries-killing-kids-with-boosters/

    2. Bonjour, ce que je comprends dans tout ce charabia , est que l’ivermectine serait utilisée comme supposite d’éliminer certaines comorbidités …que le système immunitaire naturel en serait plus efficace et que ce vermifuge a été écarté …en vue de dire que : les connaissances du système immunitaire génétique, notamment, sont loin de là, mises en avant ou carrément incomplètes ou à revoir totalement …il est absolument aberrant de constater que, il a été écarté sciemment une aide supplémentaire pour que le corps et l’esprit, l’esprit de corps dans son système immunitaire soit rééquilibré…les explications sont loin d’être complètes il manque la véracité scientifique…je ne sais,ni ne nie, la modération …

  10. Je salue et remercie la collaboration AIMSIB et BonSens pour leur action qui redonne enfin un peu d’espoir, mon vœu le plus ardent étant que cette action aboutisse.
    Je voudrais ajouter, dans la série des « Souvenons-nous … » :
    Souvenons-nous, quand nous aurons repris notre destin en main et que l’on nous demandera de le confier à telle ou telle organisation ou autorité, pour notre bien, que toutes ces institutions, érigées pour le « bien du Monde » qu’elles soient nationales ou internationales disposent de bien trop de pouvoir pour ne pas sombrer dans la corruption.
    Souvenons-nous alors, que la voie passe par la souveraineté de chaque individu dès lors qu’il est majeur et responsable.
    Souvenons-nous alors que confier son destin à une tierce autorité sera considéré comme se mettre sous la coupe d’un prédicateur dont l’autorité qu’on lui accordera en fera immanquablement un prévaricateur.
    Quand il sera nécessaire d’avoir une organisation pour certains éléments communs de la vie, cette organisation devra restée soumise à ceux qui la désigne et chacun de ses membres devra être révocable sur le champ en cas d’inconduite.

  11. Pourquoi nous accusons Véran et Castex d’empoisonnement
    par Le Courier des Stratèges.
    21 décembre 2021
    Nous avons reçu Virginie de Araujo, avocate, qui nous a expliqué la plainte qu’elle dépose au nom de l’association Bon Sens contre Jean Castex et Olivier Véran pour empoisonnement.

    « Après avoir remarqué que nous ne pouvions pas obtenir gain de cause devant les juridictions administratives, on s’est dit que le caractère intentionnel des infractions était observé et qu’il fallait aller devant le juge pénal ».
    vidéo (12’08)
    https://odysee.com/@lecourrierdesstrateges:7/Araujo:a

  12. Effectivement, Zemmour joue le jeu mondialiste en étant pour une religion universelle sans le Christ :
    https://twitter.com/NoAlternative20/status/1447097692698693632
    Il nous dit pas si celle-ci obligera comme au Canada le pass sanitaire !
    https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2021-12/quebec-pass-sanitaire-lieux-de-culte-reaction-cardinal-lacroix.html
    Ce petit détail a son importance pour comprendre son attitude par rapport à cette fausse pandémie. Il n’ en a pas fait son cheval de bataille contrairement à un Philippot :
    https://www.youtube.com/watch?v=z-SvfTRFj_w
    ou un Asselineau (video censurée sur youtube mais pas encore sur facebook)
    https://www.facebook.com/asselineau/videos/2041927492647057

    Cela dit, il n’est pas aussi pervers qu’un Charles Consigny :
    https://twitter.com/COV_COPPERFIELD/status/1472969562123644930
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/faisons-payer-lentre-en-ranimation-aux-nonvaccins-lide-radicale-de-charles-consigny/ar-AARZfrw
    puisqu’il prévoit maintenant de supprimer les confinements et autres restrictions des libertés individuelles.
    https://francais.rt.com/france/93865-dans-tribune-eric-zemmour-expose-strategie-sortie-france-crise-sanitaire
    En cela il rejoint Philippe de Villiers qui a compris que ces vaccins ne servent qu’« à donner une identité numérique à chaque citoyen pour mettre en place un crédit social à la chinoise afin de mieux les tenir. »
    https://www.youtube.com/watch?v=CIr8QIcpgi8
    Et cela dés le plus jeune âge :
    https://t.me/trottasilvano/15314
    On ne sera pas étonné d’apprendre que ces petits aient besoin plus tard d’orthophonistes. Mais les RDV seront compliqués car certains ont du suspendre leur activité car non-vaccinés :
    https://www.francesoir.fr/culture-musique/suspendues-le-clip-du-collectif-dose-de-liberte
    Message important de la république démocratique du Macronistan :
    https://www.youtube.com/watch?v=9yOSeKTCycU

    De son côté, le gouvernement cache les AVC dus aux vaccins en les mettant sur le dos des vasoconstricteurs :
    https://fr.news.yahoo.com/rhume-attention-certains-medicaments-cause-avc-infarctus-100636220.html
    Celui des USA va enfin pouvoir se servir des 500 000 cercueils et de ses centres entourés de fils barbelés construits jusqu’à maintenant sans raison :
    https://www.dailymotion.com/video/x6ggje

    Mais pourquoi ne dit-on pas que le nouveau variant Omicron s’attaque plus aux vaccinés qu’aux non vaccinés ?
    https://www.youtube.com/watch?v=ADKVBbZ4URw

    D’où ce SOS urgent à lancer contre cette vaccination obligatoire en Autriche et en Allemagne alors qu’elle fait des milliers de morts !
    https://reseauinternational.net/appel-urgent-sos-vaccination-obligatoire-malgre-des-dizaines-de-milliers-de-morts-apres-linjection-covid/
    Tableau des morts par million d’habitants :
    https://t.me/trottasilvano/15342

    En fait, les gens ne savent plus si une information est vraie. Il y a pourtant une manière simple de le savoir :
    https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEjOmhTih5ospoW2fCwPekHGFpa0CPL1fTRQMrwGl9-LoCCoJCaz8MRlcKg1wwO_iExCXNZZtb-o4pqoIsFVQM2DxNE9CnpvEvn2gGztN3hfUImNDXrVhvhukOAJAcF2rkyoLByy1Qsn7-PAARhy2eIxTIxrYit7fsr6mdCFcxTtmJ1aOtY3sKRG5-aH=w568-h640

    1. « De son côté, le gouvernement cache les AVC dus aux vaccins en les mettant sur le dos des vasoconstricteurs : »

      Déneiger devant chez soi est aussi risqué pour le coeur, parait-il !
      https://www.femmeactuelle.fr/sante/news-sante/deneiger-devant-chez-soi-cest-risque-pour-le-coeur-2125449

      Si ces vaccins donnent beaucoup de problèmes pour le coeur, cela ne semble pas le cas pour les enfants. Après un mois d’observation, aucun en est mort. La surveillance a été faite aussi sérieusement que d’habitude : c’est à dire d’une manière très professionnelle comme ici :
      https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEgthZAoi-evUZ6iJLADoC1Oe05iuKRy3cn3010FWWdtDaSvVcaODVsxGDW_c1DEPCQpor5mK-96PKgSDsSS1YmhUOg0pVjJqJwbWbgzgHaWm8hEYO4qHQFfb-oAa0w4Rfr3Tp7Lc8FX1-ykzkbhl01OumWrPw1JJyAHCRK8-phMhb4XbD_TaHZMHu-w=w468-h640

      Après un mois, une centaine d’enfants seraient décédés en Europe :
      https://t.me/trottasilvano/15354

      Par contre, les thanatopracteurs qui ne sont pas des scientifiques professionnels disent n’avoir jamais vu une augmentation aussi importante des cas d’infarctus et d’AVC chez de jeunes personnes : ce que constatent des thanatopracteurs français, « on a bien une surmortalité estimée d’environ 15% (4500 morts de plus par mois pendant l’été), des gens jeunes, beaucoup avaient encore le petit scotch du vaccin sur l’épaule » Petit détail, ils ont noté du sang coagulé de manière très anormale chez les personnes décédées !
      https://t.me/trottasilvano/8039
      « Le sang est très épais, le produit conservateur diffuse très bien dans les artères au début, mais il y a un problème de retour veineux, donc cela met les vaisseaux en pression. Le formol finit pas être bloqué et l’on ne récupère pas autant de sang qu’habituellement. Il y a beaucoup de caillots qui bouchent le trocart. » (voir les videos) :
      https://www.francesoir.fr/societe-sante/toxicite-des-vaccins-arn-contre-la-covid-19-investigation-thanatopracteurs

      Autant dire que les personnes vaccinées sont une véritable menace pour la santé publique ! Elles devraient être mises en quarantaine ! Que les non vaccinés s’en méfient durant les fêtes !

  13. Le gouvernement britannique admet que les vaccins ont endommagé le système immunitaire naturel des personnes ayant reçu un double vaccin. – FRANCE MEDIAS NUMERIQUE
    18 dec.
    Le gouvernement britannique a révélé qu’une fois que vous avez reçu le double vaccin, vous ne pourrez plus jamais acquérir une immunité naturelle complète contre les variantes du Covid – ou tout autre virus. Alors regardons la « vraie » pandémie commencer maintenant ! Dans son » rapport de surveillance du vaccin COVID-19 » de la semaine 42, l’Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni admet à la page 23 que » les niveaux d’anticorps N semblent être plus faibles chez les personnes qui contractent l’infection après deux doses de vaccination. » Elle poursuit en expliquant que cette baisse d’anticorps est pratiquement permanente. Qu’est-ce que cela signifie ?
    Nous savons que les vaccins n’empêchent pas l’infection ou la transmission du virus (en fait, le rapport montre ailleurs que les adultes vaccinés sont maintenant infectés à des taux beaucoup plus ÉLEVÉS que les non-vaccinés). Ce que disent les Britanniques, c’est qu’ils ont découvert que le vaccin interfère avec la capacité innée de l’organisme, après une infection, à produire des anticorps contre la protéine de pointe, mais aussi contre d’autres parties du virus. Plus précisément, les personnes vaccinées ne semblent pas produire d’anticorps contre la protéine de la nucléocapside, l’enveloppe du virus, qui est un élément crucial de la réponse chez les personnes non vaccinées. À long terme, les personnes qui prennent le vaccin seront beaucoup plus vulnérables à toute mutation de la protéine de pointe qui pourrait survenir, même si elles ont déjà été infectées et guéries une ou plusieurs fois. Les personnes non vaccinées, quant à elles, obtiendront une immunité durable, voire permanente, contre toutes les souches du prétendu virus après avoir été infectées naturellement, même une seule fois. Lisez vous-même… Page 24.

    PDF COVID-19 vaccine surveillance report, Week 42″ à télécharger dans l’article
    https://francemediasnumerique.com/2021/12/18/le-gouvernement-britannique-admet-que-les-vaccins-ont-endommage-le-systeme-immunitaire-naturel-des-personnes-ayant-recu-un-double-vaccin/

    1. Très grave que vous relayiez une fausse information sur le site sérieux de l’AIMSIB car cela discrédite totalement le site. En effet pages 23 et 24 du rapport publié en anglais il est dit totalement le contraire. Monsieur Mohammed qui a publié cet article est effectivement à ranger dans les vrais complotistes

    2. On peut ajouter le témoignage d’un tatoueur : « Depuis quelques mois, nous nous rendons compte que les gens vaccinés réagissent bizarrement lors des séances : la peau des personnes vaccinées ne perle plus du tout (léger saignement normal lors d’une effraction cutanée); nous notons aussi que les rougeurs et les gonflements sont presque inexistants. Même après 5/6 mois les 2 doses les patients ont la peau qui ne réagit toujours pas normalement. »
      Des infirmières remontent aussi que « le sang bouche souvent les cathéters lors des prises de sang tellement c’est épais. »

      Ces différentes remarques iront en s’amplifiant puisque dans les quinze prochains jours des contrats vont être signés avec Pfizer pour les années 2022 et 2023. Ils porteront sur près de deux milliards de doses de vaccins « adaptés aux variants et à de futurs possibles variants ».
      https://www.leparisien.fr/politique/vaccin-pfizer-le-gouvernement-va-commander-des-doses-pour-2022-et-2023-16-04-2021-RXOXAFOTXRFKXCSGR74QY2HWII.php
      Tout cela grâce à la task force européenne pilotée par Thierry Breton (un homme qui prône l’identité numérique) :
      https://www.touteleurope.eu/societe/vers-une-identite-numerique-europeenne/

      Peut-être que les associations BonSens.org et Association internationale pour une médecine scientifique indépendante et bienveillante (AIMSIB) vont devoir porter aussi plainte à l’échelon européen. Les donneurs d’ordres semblent ne pas être les Castex, Véran et Blanquer :
      https://www.francesoir.fr/politique-france/castex-veran-blanquer-plainte-cjr

    3. @ Melancholy Man 22 décembre 2021 à 16h44
      Le Rapport COVID-19 vaccine surveillance report, Week 42, n’est pas une fausse information, il reste intéressant dans le sens où on peut penser qu’il sert d’indicateur à la politique sanitaire du gouvernement britannique, ce qui permettrait des recoupements avec d’autres sources.
      L’auteur de l’article ne fait pas d’erreur de traduction sur cette phrase « (iii) recent observations from UK Health Security Agency (UKHSA) surveillance data that N antibody levels appear to be lower in individuals who acquire infection following 2 doses of vaccination »
      cependant ses interprétations sont équivoques, voire douteuses car non l’ Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni N’EXPLIQUE PAS « que cette baisse d’anticorps est pratiquement permanente. » Elle la constate simplement, quel que soit le groupe d’âge, c’est très clair dans le tableau page 23 – Table 6 : Roche N seropositivity (95%CI) estimates by age group -, entre les semaines 21-32 et 33-40. (que je suppose être une population de vaccinés).
      C’est également un élément avancé de manière implicite en début du Rapport page 3 :
      Vaccine effectiveness
      (…) « There is somme evidence of waning of protection against infection and symptomatic desease over time, though protection aganist severe desease remains high in most groups at least 5 months after the second dose. »
      (Il existe des preuves d’une diminution de la protection contre l’infection et la maladie symptomatique au fil du temps, bien que la protection contre la maladie grave reste élevée dans la plupart des groupes au moins 5 mois après la deuxième dose.
      Une constatation pour l’instant inexpliquée comme indiquée page 24 :
      « Researchers across the globe are working to better understand what antibody levels mean in term of protection against COVID-19.
      Current thinking is that there is no threshold antibody level that offers complete protection against infection, but instead that higher antibody levels are likely associated witl lower probability of infection. »
      (Les chercheurs du monde entier s’efforcent de mieux comprendre la signification des taux d’anticorps en termes de protection contre le COVID-19. L’idée actuelle est qu’il n’existe pas de seuil d’anticorps offrant une protection totale contre l’infection, mais que des taux d’anticorps plus élevés sont probablement associés à une plus faible probabilité d’infection.)
      ————
      bref beaucoup de suppositions, « il semble que »…comme quoi on a affaire à des apprentis sorciers…, et à un très mauvais pigiste Mohamed Tahiri, son second paragraphe est assez pourri, et des vaccins qui ne valent pas beaucoup mieux. Un Rapport pour vendre une dose supplémentaire de vaccins ?

  14. Bonjour,

    Des tonnes de mercis.

    Vous êtes un des piliers porteurs de la nouvelle maison. Ne lâchons rien!

    Enormes bises a toustes, le meilleur tout les jours, 🙂

  15. @ Paul: Pour votre premier lien qui dure 10sc et qui est tronqué , vous êtes de mauvaise foi, voici un »commentaire relevé qui explique : »C’est sorti du contexte, hors il ne parle pas de foi mais de civilisation. Il est pour la civilisation chrétienne mais ne peut pas reconnaître le Christ en tant que juif, ce qui est normal. »
    Voilà tout!

    1. Il fut un temps où la philosophie de l’Evangile gouvernait les Etats. Cette vision du monde venait du Christ. Donc sans le Christ pas de civilisation chrétienne. C’est encore elle qui nous prévient de ne pas accepter ‘la marque de la Bête’. Celle qui sera obligatoire pour acheter et vendre.

      Carlo Brusa ne se trompe pas en disant que tout vacciné obtient sans qu’il le sache un code alphanumérique ! A écouter à partir de 28 mn :
      https://app.videas.fr/embed/71156a38-3d60-4829-a2ef-ce5b60c07a1d/#

      Cette soi-disant pandémie qui demande des vaccins à répétition ne sert qu’à marquer les gens et faire en sorte que l’oxyde de graphène leur soit bien incrusté dans le corps. Comme c’est un poison, il essaye de le rejeter. D’où les injections multiples. S’attendre ainsi à des morts. Mais l’autre but n’est-il pas de dépeupler la planète ?

      Les temps actuels ressemblent étrangement à ceux des années 40. Déjà l’Autriche reprend ses vieilles habitudes. Elle cherche des agents pour contrôler les non-vaccinés et non plus les circoncis. Ceux qui ne veulent toujours pas se faire vacciner s’exposent à de lourdes amendes, jusqu’à 3.600 euros. Tout inspecteur des vaccinations sera rémunéré à hauteur de 2.774 euros, avec 13e et 14e mois. Si moucharder en Chine rapporte des points, en Autriche c’est de l’argent. Si vous êtes intéressés par ce genre de travail, allez voir par exemple ces offres d’emploi :
      https://jobs.linz.at/Job/740

      De plus c’est vrai, pour certains, le Christ est en enfer dans une marmite d’excréments. D’où le Pisschrist ou cette pièce de théâtre « Sur le concept du visage du fils de Dieu » où des enfants jetaient de l’excrément sur le visage du Christ ! On peut comprendre que le Christ ne soit pas la tasse de thé de votre protégé Inoxydable.

      1. @ Paul; il faut arrêter le délire sur « la marque de la Bête », nous sommes notre propre  » bête », pas besoin d ‘en rajouter sur ceux qui voudraient nous soumettre à la « bête »;
        Par ailleurs, vous ne me connaissez pas pour savoir quelle est ma religion que vous prétendez ne pas être la tasse de thé de celui que vous appelez mon protégé . Je ne protège personne mais pour avoir suivi pendant longtemps ses interventions sur Cnews, j’ai pu constater que si le Christianisme n’est pas sa religion il l’a bien plus défendu que la plupart des grenouilles de bénitiers moralisatrices alors même que ce n’est pas sa religion… Et il sera le seul avec peut-être sa rivale, s’il est élu, à lever le fameux secret défense apposé sur le « Conseil de guerre Covidien », c’est le droit du Président élu de le faire comme il pourra le faire pour d’autres scandales d’état.
        Alors, restons en là.

      2. Que voulez-vous Inoxydable, le premier à nous parler de la Bête c’est Macron ! « Je crois que notre génération doit savoir que la Bête de l’Événement est là et elle arrive »
        https://3.bp.blogspot.com/-Yer8KpMLUP8/XsO4hxoKWAI/AAAAAAAAc-M/lWNf2aE3NxUuQp2tQoU9kU61ZdY0ZE6-gCK4BGAYYCw/s400/Capture.JPG

        Pour les chrétiens, nous sommes dans la période de l’Apocalypse. Pour le rabbin Ron Chaya « il faut se réjouir car il a été dit qu’avant que le Mashia n’arrive, il y aura une grande épidémie dans le monde ! »
        https://www.youtube.com/watch?v=ZJeeygISzww
        Le 19 mars 2020, le ministre israélien de la Santé, Yaakov Litzman a répondu à Chamal News « Nous prions et espérons que le Mashia arrivera avant la Pâque car c’est un temps de notre rédemption… Il nous sauvera de la même manière que Dieu nous a sauvés pendant l’Exode.. »
        https://www.breakingisraelnews.com/147317/israels-health-minister-i-am-sure-the-messiah-will-arrive-before-passover/
        Par contre, plus pragmatique, Le rabbin Daniel Asor affirme que le virus et les vaccins sont l’œuvre d’un «gouvernement mondial malveillant qui tente d’établir un nouvel ordre mondial. Et que tout vaccin fabriqué à partir d’un substrat embryonnaire, pourrait provoquer des inversions comme l’homosexualité. »
        https://www.israelhayom.com/2021/01/11/popular-rabbi-warns-followers-covid-vaccine-could-make-you-gay/
        Les 31 raisons de ne pas se faire vacciner pour le rabbin Chananya Weissman :
        https://pleinsfeux.org/wp-content/uploads/2021/08/31-RAISONS-POUR-LESQUELLES-JE-NE-ME-FERAI-PAS-VACCINER.pdf

        Du côté musulman, pour le Sheikh Imran Hosein (intervention du 4 mai 2021) « le virus a été fabriqué dans un laboratoire et serait de racine sioniste pour perdurer pendant plusieurs années. A la Fin des Temps, Mahomet prophétisa que les Arabes, autour de la Terre Sainte, finiraient par être anéantis par la peste (une épidémie). Un virus plus dangereux apparaitrait ainsi durant la pandémie, ciblant spécifiquement leur ADN particulier. L’OMS peut imposer une quarantaine mais pas d’empêcher les gens de gagner leur pain et de prier à la Mosquée. Comment peut-on avoir confiance à des gens qui ont manipulé ce virus et réalisé ces vaccins ? La Russie orthodoxe actuelle n’aurait pas été si machiavélique. En fait, on assiste en ce moment au remplacement de la Pax Americana par la Pax Judaïca. Pourtant, en final, ceux qui sont à l’origine de cette pandémie, boiront eux-même d’un poison qui les paralysera. »

        Autant dire les choses plus clairement, pour les chrétiens et les musulmans, le >Messie que certains attendent sera un Antichrist : le roi du mensonge, de la manipulation et contre le Christ ! On est donc en droit de s’inquiéter de l’attitude de Zemmour.

    2. Oui, cher Inox, les histoires de Bête ne servent qu’à gagner du temps en nous divisant.  En plus, elles nous les brisent mnu, mnu, mnu.

      hub37, calotin et fils de jèzes.

  16. Je ne peux/veux pas diffuser votre article avec sa vidéo-bonus ! S’il vous plaît, retirez-la !

    Je m’évertue depuis le début de la crise à questionner rationnellement son déroulement, à partager mes questionnements grâce à des articles tels que le vôtre, en prenant soin d’en déloger tout complotisme irrationnel !

    IL N’Y A PAS DE COMPLOTISME, il n’y a pas de projet eugéniste ! Ce qui se passe, C’EST LE DÉROULEMENT NATUREL DU CAPITALISME ! Il n’y a pas de groupe Bilderberg (ou autre société secrète) qui PLANIFIE la réduction de la population mondiale ! IL Y A «JUSTE» UNE CASTE D’HYPER-CAPITALISTES INTERNATIONAUX QUI AGIT SELON LA VALEUR DU PROFIT, quelles qu’en soient les conséquences. Ceux-ci ne «veulent pas» la mort de millions de personnes. Ils veulent «juste» (mais c’est bien sûr totalement irresponsable !) que la fameuse «main invisible» du Marché accomplisse son travail.
    Nous savons que «la main invisible du Marché» agit souvent (tjrs?) sous l’influence de «tireurs de ficelles» (décideurs, investisseurs, lobbyistes, influenceurs…). Le grand public n’en a pas vraiment conscience. Ce n’est pas en criant au complotisme, surtout de nos jours, que l’y aiderez ! C’est EN S’ATTACHANT AUX FAITS et AVEC DÉTERMINATION, comme vous le faites ds votre article que vous y arriverez.
    CONTINUEZ VOTRE ACTION, mais de grâce SANS COMPLOTISME, car ça fait fuir le public !

    1. Bonjour, deux de mes commentaires n’ont pas été publiés, pourtant je n’étais pas hors-sujet , comme c’est le cas pour certains, je n’étais ni insultante ni irrespectueuse… je faisais de simples constatations… l’ia de ce site serait-elle obsolète ?

  17. Bravo à l’AIMSIB, mais s’il vous plaît, retirez le «bonus complotiste» contre-productif qui se trouve après l’article !

    La dictature sanitaire n’est pas le résultat d’un complot, c’est «juste» le déroulement «naturel» du capitalisme dont NOUS avons favorisé l’avènement. Ce sont des parlements que NOUS avons élus qui votent des mesures inutiles et liberticides. Si on fait croire au citoyen qu’il y a complot, il continuera de se sentir (révolté sans doute, mais) non concerné, non responsable, et il continuera de se renfermer dans son amertume. Alors qu’il devrait AGIR, comme le fait ici l’AIMSIB, non CONTRE un complot, mais POUR la Justice et la Démocratie.

    Or, le désir + ou – conscient de puissance et d’efficacité (que le + fort et le + rentable gagne !) des citoyens, qui NOUS a conduits à la situation que nous vivons, est incompatible avec la lenteur forcément non rentable (donc perçue non efficace) de la Justice et de la Démocratie.
    Supprimer la notion de complot (même s’il y a du vrai là-dedans) permet de RESPONSABILISER le citoyen et crée de meilleures conditions pour qu’il agisse pour la Justice et la Démocratie comme le fait l’AIMSIB ici.

    Donc merci encore à vous, mais retirez le «bonus complotiste» !

    1. Bonjour Monsieur,

      Effectivement beaucoup la trouvent dérangeante et vous avez probablement raison. Chacun en pense ce qu’il en veut. Elle annonce juste que Covid-19 ne peut pas sortir de nulle part, comme tous ces ballons d’essais successifs…

      A vous lire encore plus en 2022, avec le plus grand intérêt.

  18. Je ne connais pas bien les méandres de la gestion des textes législatifs mais une recherche dans la dernière édition du
    CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE français ne fait apparaître qu’une occurrence du terme « covid-19 » :

    «  »
    R. 3131-19 Décret n°2020-610 du 22 mai 2020 – art. 1
    I. # Sous réserve des compétences du préfet de police mentionnées à l’ article 73-1 du décret n° 2004-374
    du 29 avril 2004 relatif aux pouvoirs des préfets, à l’organisation et à l’action des services de l’État dans les
    régions et départements, le représentant de l’État dans le département compétent pour prononcer les mesures
    mentionnées au premier alinéa du II de l’article L. 3131-17 est le préfet compétent pour le lieu d’entrée de la
    personne sur le territoire national ou de son arrivée en Corse ou dans l’une des collectivités mentionnées à
    l’article 72-3 de la Constitution.
    II.-Le préfet peut ordonner, par décision individuelle motivée prise sur proposition du directeur général de
    l’agence régionale de santé, des mesures de mise en quarantaine ou de placement en isolement.
    Il peut, dans les mêmes conditions, et après avis médical établissant la nécessité de la prolongation, renouveler
    la mesure de mise en quarantaine ou de placement en isolement, lorsqu’elle n’interdit pas toute sortie de
    l’intéressé hors du lieu où la quarantaine ou l’isolement se déroule, et ne lui impose pas de demeurer à son
    domicile ou dans son lieu d’hébergement pendant une plage horaire de plus de douze heures par jour.
    Lorsqu’il propose un placement en isolement le directeur général de l’agence régionale de santé accompagne
    sa proposition du certificat médical mentionnant que la personne est diagnostiquée porteuse du virus covid-19.
    «  »
    Et cela laisse supposer que la responsabilité est laissée aux préfets. On peut donc se demander à quoi sert ou peut servir leur hiérarchie ?
    Bonne fin d’année 2021 !

  19. Voici une très bonne nouvelle qui tombe à pic pour un soir de Noël

    Par Laurent Toubiana chercheur à l’Inserm qui, sur Cnews (4mn) démonte toute la soi disant épidémie :

    https://www.youtube.com/watch?v=6G-YM6FlS9U

    Actuellement il y a 40 malades pour 100 000 habitants en une semaine;

    12,9 admission à l’hôpital pour 100 000 en une semaine ;

    2,8 admis en soins critiques pour 100 000 et pour une semaine;

    Il y a 5800 lits d’hôpital pour 100 000 habitants

    A voir et écouter car ça remet les pendules à l’heure, il serait temps !

    Voilà, je pense qu’avec ça on peut passer un bon noël et finir l’année plus serein.

  20. Ce que je comprends dans tous vos charabia est que l’ivermectine serait utilisée comme supposite d’éliminer certaines comorbidités… que le système immunitaire naturel en serait plus efficace et que ce vermifuge a été écarté… en vue de dire que les connaissances du système immunitaire génétique, notamment, sont loin de là, mises en avant ou carrément incomplètes ou à revoir totalement, il est absolument aberrant de constater qu’il a été écarté sciemment une aide supplémentaire pour que le corps et l’esprit, l’esprit de corps dans son système immunitaire soit rééquilibré ; vos explications sont loin d’être complètes… il manque la véracité scientifique

    1. Une étude par ex; sur l’Ivermectine et le Sarscov2 :
      https://www.nature.com/articles/s41429-021-00491-6
      Pour ceux qui ne comprennent toujours pas, une greffe des neurones s’impose;
      L’article sur Médiapart qui en parlait a été supprimé. Pourquoi ?
      https://blogs.mediapart.fr/blog-de-montarodan/blog/251221/quand-nature-publie-lefficacite-de-livermectine-sur-le-covid19
      Peut-être pour ça : https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/industries/grace-aux-vaccins-pfizer-bio-ntech-et-moderna-realisent-un-profit-de-1000-dollars-par-seconde_AD-202111160020.html

  21. Quelques semaines plus tard, on apprend qu’ici, les méthodes sont un tantinet plus musclées pour « convaincre » – en fait, des méthodes de barbouzes.
     
    Visionnez la dernière interview de Laurent Toubiana (1h40), et si jamais vous manquez de temps, prenez quand même les 10′ indispensables pour entendre le message essentiel (encore que tout le reste soit excellent), entre 31:52 et 41:42 de : https://www.youtube.com/watch?v=JA2Lnl0rbyA – car, à moins que je ne m’abuse, il dit sans le dire que des pressions physiques ont été exercées sur lui, puisqu’il balaye d’un revers de main l’autre cause possible de pressions…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal