Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand le Dr Tess Lawrie en appelle au sursaut de tous les médecins du monde

Son message résonne comme celui d’une résistante qui a décidé le 25 avril 2021 que la tyrannie galopante, imposée par l’industrie pharmaceutique et soutenue par tout un système, a assez duré.  Que d’émotion, de colère, de tristesse mais aussi d’espoir, en voici la traduction française. L’AIMSIB accueille officiellement Nicolas Moreux, passionné par l’éthique et curieux de ce qui se fait dans le monde y compris chez l’Oncle Sam, au sein de ses rédacteurs. Médecins de tous les pays, chercheurs, journalistes généralistes ou spécialisés, politiciens, membres d’organisations de santé locales et internationales, salariés de l’industrie pharmaceutique et des réseaux sociaux, avocats et juristes, citoyens : le moment d’agir arrive. Cet article arrive pile à l’heure pour réjouir le Dr Antony Fauci puisque l’ivermectine répond parfaitement au cahier des charges qu’il détaillait le 5 août… Bonne lecture.

L’appel de Tess Lawrie

Quelques réflexions sur l’Evidence Based Medicine – EBM

https://www.palmerfoundation.com.au/dr-tess-lawries-powerful-closing-address-at-the-international-ivermectin-for-covid-conference%E2%80%8B/

Traduit de l’anglais par NM

« Avant que nous ne terminions cette journée, je souhaitais partager avec vous quelques réflexions sur l’Ivermectine et l’état de la situation concernant l’Evidence Based Medicine.
En tant que scientifique dont la mission était de fournir les preuves basées sur les principes de l’Evidence Based Medicine, j’ai constaté que l’approche hiérarchique, avec les revues systématiques et les méta-analyses positionnées au sommet de la pyramide et les opinions d’experts et de scientifiques tout en bas n’est plus appropriée. Cela est dû en partie au fait que l’intégrité des revues systématiques et des méta-analyses ont été dégradées petit à petit par les exigences associées aux essais randomisés considérés comme l’étalon or [les présumés « Gold-Standard » qui seraient les seuls valides] des études cliniques.

Ces fameux Grands Essais Cliniques Randomisés en Double Aveugle favorisent l’industrie pharmaceutique. Ils sont devenus si consommateurs en ressources que la production d’un dossier de 70 pages intégrant protocole et synthèse de la recherche requiert des mois de travail d’experts capables de passer toutes les subtilités indispensables en termes de processus et de d’habilitations. Sans compter que chaque essai coûte plusieurs millions de dollars ([souvent plus de 20 millions de dollars]). Toutes ces subtilités dans les éléments attendus jouent le jeu de l’industrie pharmaceutique qui est la seule qui peut financer de telles études.

Les Grands Essais Cliniques pour les médicaments génériques et les traitements non pharmaceutiques qui mériteraient d’être évalués pour un grand nombre de conditions virales et de traitements contre certains cancers sont très rares. En effet, pour être transparent, il n’y a pas d’argent à gagner sur ces derniers et il n’y a pas de financement disponible.

Dans mon expérience de chercheuse sur les nouveaux traitements contre le cancer, il est très fréquent que les découvertes réalisées dans les premières études montrant des bénéfices et ayant conduit à l’Approbation de Mise sur le Marché (AMM) soient contredits par des études complémentaires montrant qu’il n’y a en fait aucun bénéfice.

Cependant, à ce moment-là le médicament dispose déjà de son AMM et la société pharmaceutique a déjà engrangé des milliards.

Pour cette raison, je mets en garde contre le fait de prendre pour argent comptant sans remise en question les données fournies par les sociétés proposant ces nouveaux traitements. Et je suggère très fortement qu’il y ait une évaluation indépendante de ces données.

Cette évaluation ne doit pas être faite par des chercheurs financés avec des moyens quasi-illimités – financements et bourses – de l’industrie pharmaceutique et leurs acolytes parmi les associations financées par des philanthropes ou d’autres formes d’organisations caritatives. Les chercheurs en charge de ces évaluations doivent être indépendants et sans conflits d’intérêts.

Il est temps que nous reconnaissions et questionnions le rôle de l’industrie pharmaceutique et des institutions qui étaient par le passé reconnues pour leur intégrité scientifique, tout comme le rôle des soit-disant Partenariats Public Privé avec ces organisations.

Ils ont facilité la corruption de la science et de notre profession. Ceux qui définissent les protocoles des essais et contrôlent les données contrôlent aussi les résultats. Ainsi, ce système et le rôle de l’industrie – les essais cliniques conduits par l’industrie – doit prendre fin.

Les données des études en cours et futures concernant les traitements du COVID doivent être traitées et analysées de manière indépendante. On ne peut se fier à aucun résultat qui ne serait pas complètement transparent.

Pour ce qui concerne la pyramide de l’Evidence Based Medicine, il est nécessaire de mettre en place une nouvelle approche, une approche intégrée qui remplacera l’approche actuelle hiérarchique.

La pyramide doit, à mon avis, être remplacée par une figure plus appropriée : le cercle. Au centre l’intégralité des données disponibles issues de différentes sources : méta-analyse et analyse systématique des études randomisées représenteraient certaines des sources tout comme les études observationnelles, les données pragmatiques recueillies sur le terrain, les données qualitatives relatant les points de vue et expériences tout comme les opinions des docteurs experts. Ainsi, les décisions cliniques pourraient être prises sur une base bien plus holistique.

Toutes ces données différentes sont critiques pour obtenir une vue d’ensemble et leur intégration a été complètement oubliée dans l’évaluation de toutes les interventions proposées au public au cours de l’année passée. Au lieu de cela, les autorités ont pris ça et là dans la science et identifié des scientifiques pour appuyer leurs processus de décisions. »

Tess Lawrie continue, dans la foulée, sur l’exemple de l’ivermectine

« L’histoire de l’ivermectine a mis en évidence le fait que nous sommes à un point de bascule de l’histoire médicale où la preuve scientifique rigoureuse, notre formation et notre expérience, les outils que nous utilisons pour soigner et nos connexions avec nos patients sont systématiquement discrédités par une désinformation constante et sans pitié alimentée par la cupidité de certaines sociétés.

L’histoire de l’ivermectine montre que nous, le peuple, nous avons eu tort d’avoir une confiance aveugle dans nos institutions et avons sous-estimé le niveau de corruption imposé par l’argent et le pouvoir.

Il semblerait que si nous avions utilisé l’ivermectine en 2020, quand nos collègues médecins à travers le monde ont d’abord alerté les autorités de son efficacité, des millions de vies auraient potentiellement pu être épargnées et cette pandémie avec toutes ses souffrances et dégâts collatéraux aurait été freinée plus rapidement.

Depuis, des centaines de millions de personnes ont été impliquées dans la plus grande expérience médicale jamais réalisée par l’industrie : vaccination de masse avec une thérapie nouvelle et non éprouvée. Des centaines de milliards seront empochés par l’industrie pharmaceutique payés par nous le peuple.

Avec les politiciens et les autres non-médecins qui nous dictent quoi prescrire aux malades, nous, médecins, avons été mis dans une situation telle que notre capacité à respecter notre serment d’Hippocrate est assiégée. A ce point de bascule, nous devons donc choisir si nous devons rester les otages d’organisations corrompues, d’autorités de santé, de l’industrie pharmaceutique tout comme de ces milliardaires sociopathes. Ou bien réussirons nous à tenir notre engagement moral de commencer par ne pas nuire en faisant toujours le mieux pour ceux qui nous confient leur santé.

Cette deuxième option nécessite que nous contactions de manière absolument urgente tous nos collègues à travers le monde pour décider quels sont les médicaments éprouvés et sûrs de la pharmacopée qui peuvent être utilisés contre le COVID en tenant des forums comme celui-ci, libre de tout conflit d’intérêt, et en nous organisant tous ensemble pour résister à la tyrannie médicale qui nous a été imposée tout comme au public depuis un an.

Pour cela, je suggère que nous formions une nouvelle Organisation Mondiale de la Santé, une Organisation de Santé qui représente l’intérêt et la santé du peuple non ceux des entreprises et des milliardaires. Une organisation centrée sur l’optimisation de la santé des humains et de leur potentiel et non sur la contraception et le contrôle de la population. Une organisation centrée sur l’humain.

Et notre rôle de médecin n’a jamais été aussi important parce que jamais par le passé nous n’avons été complices d’engendrer autant de souffrances. J’appelle tous les médecins ici, à regarder leur cœur et à se rappeler leur serment pour que nous puissions avancer unis et avec le plus grand courage pour protéger ceux que nous soignons.

– Merci » (1 – document en anglais traduit ci-dessus in extenso par NM)

« Qui est Tess Lawrie ? » me direz-vous…

Si ce message se passe de commentaires, vous retrouverez ci-dessous quelques éléments précisant qui est Tess Lawrie et qui vous permettront de mieux comprendre sa démarche, de suivre ses conférences et interventions. Mais Tess Lawrie n’est pas seule. Elle est désormais très investie dans BIRD (British Ivermectin Recommandation Deployment) (2) et est une intervenante régulière des réunions du FLCCC (Front Line Covid19 Critical Care) (3) dont vous trouverez les activités ci-dessous. Vous trouverez aussi des liens additionnels, des références pour aller plus loin sur les problématiques de la corruption systémique.

Et bien, le mieux est de jeter un œil à son parcours, ses interviews récentes et ses publications :

Titulaire d’un doctorat en médecine, Tess Lawrie a grandi, étudié la médecine et a obtenu son doctorat en Afrique du Sud, où elle a pratiqué la médecine clinique et la chirurgie. Elle est fondatrice et directrice de la société Evidence Based Medical Consultancy (E-Bmc) à Bath, au Royaume-Uni (4). Cette société indépendante travaille au niveau mondial (OMS) et national (NHS au Royaume Uni) pour les assister dans les différentes tâches associées aux études cliniques.

Vous découvrirez particulièrement ses positions et publications via :

  • Son message vidéo accompagnant la lettre ouverte au Premier Ministre du Royaume Uni, Boris Johnson dans lequel elle demande que l’ivermectine puisse être utilisée. (5 – document en anglais, non traduit)
  • Les interviews réalisées récemment pour
    • Réinfo-Covid (6) cette référence semble censurée,
    • France Soir (7 – interview traduite en français),

    • Bret Weinstein dans Dark Horse Podcast dans laquelle elle détaille la méta-analyse qui vient d’être publiée sur l’ivermectine en prophylaxie et en traitement. Elle s’y indigne aussi de la différence de traitement scientifique, médiatique et politique entre les vaccins contre le COVID et l’ivermectine. Vous retrouverez en particulier (min 18 de l’interview) le moment où elle reprend en direct la méta-analyse est fait la simulation d’exclure l’étude égyptienne controversée… et montre que même en excluant cette étude les résultats de la méta-analyse restent très robustes en faveur de l’utilisation de l’ivermectine (8 – interview en anglais)

    • et ses apparitions régulières dans les réunions hebdomadaires du FLCCC (Front Line Covid19 Critical Care) (9 – conférences en anglais, non traduites).

  • Sa lettre ouverte à la présidente du Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency, dans laquelle elle demande l’arrêt de la vaccination au Royaume Uni et la mise en place de mesures sanitaires pour soutenir les personnes vaccinées présentant des Effets Indésirables Graves (10 – lettre en anglais).

  • Et bien entendu, sa contribution majeure à la méta-analyse sur l’ivermectine publiée très récemment (11 – traduite en français)

 

  • Vous pouvez bien sûr suivre l’actualité de la communauté de BIRD (British Ivermectin Recommandation Deployment) (2) et tout particulièrement l’intégralité des vidéos des séminaires en accès gratuit (12 – conférences en anglais). La diversité des intervenants (médecins cliniciens, chercheurs, analystes de données) donne un éclairage sur chaque aspect de la science qui est passé sous silence par la majeure partie des autres médias et de la communauté scientifique.

Pour rappel ou précision pour les plus informés, le samedi 24 juillet était la journée de l’ivermecine. En avez-vous entendu parler ?

« Scoop : Olivier Véran pense que l’ivermectine peut avoir un effet »

Gérard Maudrux, dans son post du 23 juillet 2021, nous fait une synthèse des derniers rebondissements concernant l’ivermectine en France (13).

« Olivier Véran pense que l’ivermectine a une présomption d’efficacité, mais il ne peut le dire. En tous cas, il refuse de dire le contraire.

En mai 2021, 1500 médecins ont fait un recours gracieux auprès du ministre de la Santé, conformément à l’article L.5322-2 du Code de la Santé Publique, pour faire réétudier la décision de l’ANSM, concernant le refus d’une RTU pour l’ivermectine.

Dans ce recours, une question simple et directe était posée au ministre, mais aussi au médecin, interpellé par ses confrères :

« En votre âme et conscience, pensez-vous honnêtement et sincèrement qu’il n’y a aucune présomption d’efficacité comme le prétend l’ANSM ?  Nous souhaitons une réponse claire à cette question. »

Le Ministre a « botté en touche », ce qui est clairement un aveu : il a refusé d’écrire au-dessus de sa signature qu’il n’y avait pas de présomption d’efficacité de l’ivermectine. S’il le pensait, il lui aurait été très facile de nous envoyer promener, s’appuyant sur les conclusions de ses services, ce qu’il n’a pas fait. Face à l’évidence des faits, il ne pouvait le faire. En ne reprenant pas à son compte ce refus, ses motifs, c’est aussi quelque part clairement un désaveu de la position de l’ANSM, que nous critiquons et qu’il n’a pas repris. »

Pour rappel, le « recours gracieux » vaut, à lui seul, une lecture détaillée des références utilisées par l’ANSM au regard des études disponibles. (14)

Mais, y-a-t-il des exemples de manque de transparence en lien avec l’ivermectine ?

Vous avez découvert le FLCCC (Front Line Covid19 Critical Care) (3). Parmi les docteurs les plus impliqués dans cette organisation, notons particulièrement les docteurs Paul Marick (le chercheur que l’on voit peu) (15), Pierre Kory (le « diplomate », comme on dirait chez Reinfo-Covid, et qui est venu soutenir la cause de l’ivermectine au Sénat Américain) (16) et Joseph Varon (le « Chasseur de Covid » – « Covid Hunter ») (17).

Le rôle des médias mainstream

Le cas de Joseph Varon est passionnant, il a été interviewé par toutes les chaines américaines locales et nationales de tous les bords politiques (CNN, MSSBC, Fox News,…) mais aussi mondiales : l’avantage avec ce médecin est qu’il parle 9 langues. Il tient son surnom de « Chasseur de Covid » du fait qu’il a travaillé sans relâche 407 jours consécutifs dans son hôpital United Memorial Medical Center de Houston Texas donnant à la date de l’interview qu’il donne ici à Ivory Hecker (18 – en anglais) 1 640 interviews à travers le monde, ayant traité 1 293 patients hospitalisés dont seulement 86 sont décédés soit une mortalité de 6,7%. A chaque interview, il a pu détailler les protocoles pour les patients hospitalisés – MATH+ (19) et en traitement préventif (prophylaxie) – I-MASK (20) (intégrant entre autres l’Ivermectine) développés au sein du groupe du FLCCC qu’il a implémentés et contribué à faire évoluer au fur et à mesure de l’évolution de ses connaissances liées au COVID.

Et pourtant, jamais aucune référence n’a été faite au sujet de ces protocoles dans les 1 640 reportages à l’issue du montage et des coupures éditoriales. Etonnant donc d’encenser un médecin, de le présenter comme un héros sans jamais oser donner la recette de ses résultats : son implication sans relâche bien sûr mais aussi les protocoles de traitement et de prévention.

Ivory Hecker, journaliste de Fox News, a quitté ses fonctions après avoir expliqué comment elle a été « interdite de parole » sur le sujet de l’ivermectine en particulier dans cette courte vidéo (18 – en anglais). La qualité du son est parfois dégradée mais l’interview et les vidéos complémentaires d’Ivory Hecker sont nécessaires car elle fait partie des rares journalistes qui ont osé s’insurger contre l’omerta imposée par les rédactions mondiales. Elle a osé privilégier l’information des citoyens quitte à abandonner le salaire et la situation qui étaient les siens au sein de sa rédaction.

Et en France, quels sont les journaux Mainstream qui sortent de la doxa dont parle Laurent Muchielli (21 – en français) pour donner un éclairage différent ? Combien de « Fact checkers » nous ont ouvert les yeux sur l’origine du Covid avant que Brice Perrier dans son livre « Aux origines du mal » (22) n’apporte des éléments tangibles montrant que le virus se serait peut-être échappé d’un laboratoire ?

Et bien ce sont les mêmes qui, inlassablement, vont apporter les preuves que l’ivermectine n’est pas le remède que l’on veut croire. Une simple revue de presse de la situation en Inde, de son évolution et de la situation actuelle, comparée à l’analyse des données faite par Juan Chamier (23 – en anglais) dans son article de TrialSite News (24 – traduite en français) nous éclaire sur le biais de conformité de la majeure partie des médias.

Pour ce qui est de la France, il est intéressant de voir que les journaux réputés d’opposition, ceux qui sont restés vent debout quand il s’agissait de religion, de terrorisme, ces mêmes journaux sont cruellement absents aujourd’hui. Heureusement quelques aiguillons tentent de réveiller les journalistes par trop apathiques. C’est dur d’être vacciné par des cons… (25) En référence à la Une de Charlie Hebdo du 28 juillet 2021 titrant « Hitler débordé par les antivax » et figurant Hitler à la plage dans une bouée licorne et disant « C’est dur d’être cité par des cons ! ». Lettre à Charlie à propos de sa fascination vaccinale et de ses positions réductionnistes vis à vis des opposants au sésame sanitaire par Jean-Paul Bourdineaud • 29 juillet 2021

Notons, pour la France toujours, que le Club de Mediapart s’est illustré il y a deux semaines en décidant de supprimer le dernier billet de blog de Laurent Muchielli publié au sujet de la pharmaco-vigilance des vaccins COVID et dans lequel l’auteur s’appuyait exclusivement sur les données officielles de pharmaco-vigilance européenne. Le CNRS, au sein duquel travaille le sociologue, a lui aussi pris ses distances avec Laurent Mucchielli à la suite de la publication de ce billet polémique précisant que l’auteur s’exprimait à titre personnel et non en sa qualité de chercheur au CNRS. Cette histoire fait d’ailleurs échos à ce qui est arrivé à notre ami Amine Umlil (fondateur et CTIAP au sein de l’hôpital de Cholet où il est le responsable de la pharmaco-vigilance (26) avec le directeur de l’hôpital de Cholet.

La censure rencontrée dans les médias mainstream se propage ainsi même sur des médias qui permettaient jusqu’à récemment de proposer des points de vue divergents de la pensée monolithique.

Vous retrouverez ici la synthèse de cet article diffusé lors du Conseil Scientifique Indépendant (27), les raisons officielles proposées par la direction de Médiapart (28) ainsi que la réponse de Laurent Muchielli et l’article de Laurent Muchielli republié sur France Soir (29).

Saluons, en tout cas, ceux qui ouvrent la voie et jouent leur rôle d’informer les citoyens.

Le rôle des politiques

Pierre Kory est intervenu devant le Sénat américain le 8 décembre 2020 (30 – interview en anglais) pour faire état des connaissances et pratiques en matière de repositionnement de médicaments et en particulier de l’ivermectine en prévention et en traitement. Après son intervention, et depuis 9 mois désormais, peu de politiciens des Etats Unis ou d’Europe de l’ouest ont soutenu sa démarche. Peu ont contribué à faire connaître et appliquer les traitements précoces et la prévention recommandée.

Il faut aller chercher les hommes et femmes politiques courageux et résolument engagés dans d’autres régions du monde.

Dans de nombreux cas, il aura suffit qu’une figure de proue s’empare du sujet, fasse un discours intégrant l’ivermectine pour que les réactions en chaine se produisent, que les recherches en ligne sur l’ivermectine augmentent, que les ventes d’ivermectine augmentent et que les résultats se fassent sentir dans la chute des nombres de cas, des hospitalisations puis de la baisse de la mortalité.

  • Jorge Ivan Ospina, le maire de Cali en Colombie : son annonce de début juillet 2020 a vu l’opposition du ministre de la santé, de l’organisme de santé Colombien et même du président du pays et bien entendu de l’OMS. Mais ses apparitions répétées dans les médias ont déclenché un pic des ventes d’ivermectine dans de nombreux états du pays, les cas ont atteint un plateau puis ont décliné. L’étude de Juan Chamie sur le sujet montre que la baisse de la mortalité liée au COVID est très significativement corrélée à l’utilisation de l’ivermectine (p-values très proches de 0). (23 – en anglais)
  • Olivia Lopez, la Secrétaire à la Santé pour la ville de Mexico annonce que la ville de Mexico a utilisé l’ivermectine depuis décembre 2020. Le même scénario qu’en Colombie se reproduit à l’identique (23 – en anglais).

  • Gérard Maudrux, dans son billet de blog dur 28 mai 2021 nous décrivait comment les politiciens des Etats indiens de l’Uttar Pradesh, de Uttarakhand et de Dehli ont contribué à faire reculer le Covid par leur volonté politique et malgré l’opposition de l’OMS (31 –  en français). Il est nécessaire de prendre le recul pour mieux comprendre la complexité de la situation, les différences entre Etats, les pressions des organisations de santé nationales et internationales pour aborder le sujet de l’Inde :  c’est ce qui est fait dans cet article de TrialSite News (24 – traduit en français).
  • Au Bangladesh, chercheurs, médecins et politiques, manquant de moyens ont eux aussi opté pour l’ivermectine.
  • En Europe, il faut aller chercher la Slovaquie et la République Tchèque pour trouver des politiques engagés allant à contre-courant de la seule solution vaccinale (23 – en anglais).

Le rôle des médecins

Bien entendu, chaque médecin, chacun d’entre nous a un rôle à jouer dans cette crise. Il ne faut pas attendre la venue d’un messie et de ses apôtres qui, à eux seuls apporteraient la solution. Chaque médecin, qu’il soit membre de l’AIMSIB, du Conseil Scientifique Indépendant, de Réinfocovid, du CTIAP ou de toute autre organisation, ou bien qu’il soit totalement indépendant,… chaque médecin a un rôle à jouer. Il n’est pas trop tard, chers et chères confrères soignants. Manifestez votre engagement, comme ce médecin généraliste qui prend la parole ouvertement en préambule de la manifestation de samedi 14 août 2021 à La Rochelle (32) ou comme d’autres médecins, infirmières et soignants qui, soutenus par la population et les politiques locaux, osent défier les contraintes et parler publiquement.

Médecins, ne laissons pas nos 10 confrères menacés par l’Ordre National des Médecins sans rien faire. Médecins, ne laissons pas nos patients sans traitement. Médecins, ne laissons pas quelque autorité que ce soit nous dicter ce que nous devons prescrire ou non. Soyons les gouttes d’eau qui feront déborder ce vase bien trop plein, Manifestons-nous, élevons la voix, montrons, nous-aussi, la voie à ceux qui préfèrent, pour l’instant encore, rester dans l’anonymat. Publions nos témoignages sur les réseaux sociaux, contactons les médias locaux et nationaux, mobilisons nos confrères.

Les thèmes qui auraient aussi mérité d’être détaillés ici…

Il faudrait aussi ici se poser les questions sur les rôles des scientifiques, des organisations de santé nationales et internationales et tout particulièrement du rôle central de l’Organisation Mondiale de la Santé et des revues scientifiques ce qui fera l’objet d’études complémentaires.

Docteur Fauci, une bonne nouvelle pour vous

Le Docteur Fauci (33) est, depuis 1984, directeur de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses (NIAID), un centre de recherche du département américain de la Santé et surtout nommé à la Cellule de Crise de l’administration Trump (et prolongé dans ses fonctions sous l’administration Biden) sur le coronavirus (White House Coronavirus Task Force), jouant un rôle de premier plan tant en termes de communication sur le virus qu’en termes de stratégie et de conseil pour le combattre. Il passait un appel sous forme de cahier des charges synthétique pour une molécule permettant la prévention et le traitement précoce du Covid.

L’équipe du FLCCC s’est directement emparée du sujet répondant mot à mot à cet appel montrant point à point que l’Ivermectine est la réponse aux demandes du Docteur Fauci. La vidéo humoristique mérite de faire le tour du monde même pour les non-anglophones. (34 – vidéo en anglais)

Corruption Systémique

Vous trouverez, pour poursuivre la réflexion, trois références sur les problématiques de la corruption systémique dans le domaine de la médecine.

Peter Goetzsche « Remèdes mortels et crime organisé : Comment l’industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé »

Peter Goetzsche faisait un état des lieux dans son livre « Remèdes mortels et crime organisé : Comment l’industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé » de 2013.

Il y aborde, entre autres, les chapitres suivants pour ce qui concerne la corruption et convoque des experts pour mettre en lumière chacun des points :

  • 3 Le crime organisé, modèle d’affaires des grosses compagnies pharmaceutiques
  • 4 Très peu de patients tirent avantages des médicaments qu’ils consomment
  • 5 Les essais cliniques, la rupture du contrat social avec les patients
  • 6 Les conflits d’intérêts dans les périodiques médicaux
  • 7 L’influence corruptrice de l’argent facile
  • 8 A quoi donc s’affairent les milliers de médecins à la solde de l’industrie ?
  • 9 Vendre sous pression
  • 10 L’impuissance de la régulation des médicaments
  • 11 L’accès public aux données des agences du médicament
  • 19 Intimidation, menaces et violences pour protéger les ventes
  • 20 Démolir les mythes de l’industrie
  • 21 La faillite générale du système commande : une révolution

 

Jean-Dominique Michel

Jean-Dominique Michel et en particulier son intervention du 21 mai 2021 au sein de l’IHU Méditerranée Infection (35 – en français).

Jean-Dominique Michel est aussi un intervenant régulier du Conseil Scientifique indépendant où il aborde fréquement les problèmes d’étique et de corruption systémique.

Les conflits d’intérêts en médecine : le programme de l’IHU

et abordé récemment encore lors des jeudis de l’IHU (36 – en français)

Merci à tous ceux qui seront arrivés jusque là. Rappelez-vous que désormais, c’est vous qui avez un devoir moral. Celui de vous engager concrètement ici et maintenant, celui d’agir, celui de témoigner, celui d’être un membre actif de la société civile, celui de soigner vos patients.

Notes et sources :

(1 – vidéo en anglais) L’appel de Tess Lawrie ; Conclusion du 25 avril 2021 – Deuxième jour de la Première Conférence Internationale de l’ivermectine contre le COVID
(2) Actualité de la communauté de BIRD (British Ivermectin Recommandation Deployment)
(3) Site du FLCCC (Front Line Covid19 Critical Care)
(4) E-mbc : le site de la société créée et dirigée par Tess Lawrie
(5 – en anglais) Sa demande de commencer à sauver des vies avec l’ivermectine au Premier Ministre du Royaume Uni Boris Johnson
(6) Son interview par Jennifer Hibberd pour RéinfoCovid
(7 – en français) France Soir

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/le-scandale-de-livermectine-tess-lawrie-le-retour
(8 – vidéo en anglais) Bret Weinstein dans Dark Horse Podcast
https://odysee.com/@BretWeinstein:f/TessLawrie:0
(9 – vidéo en anglais) Tess Lawrie lors de l’une de ses interventions pour le FLCCC
https://covid19criticalcare.com/videos-and-press/
(10) Royaume Uni du 9 juin : lettre à la présidente du Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency
https://b3d2650e-e929-4448-a527-4eeb59304c7f.filesusr.com/ugd/593c4f_b2acdef3774b4e9ca06e9fae526fd5cd.pdf
(11) Méta-analyse Ivermectine
https://journals.lww.com/americantherapeutics/abstract/9000/ivermectin_for_prevention_and_treatment_of.98040.aspx
(12 – vidéo en anglais) Les vidéos du premier séminaire mondial sur l’ivermectine
https://bird-group.org/conference-post-event/
(13) Blog de Gérard Maudrux du 23 juillet 2021
https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/07/23/scoop-olivier-veran-pense-que-livermectine-peut-avoir-un-effet/
(14) Blog de Gérard Maudrux du 12 mai 2021 : recours gracieux auprès du ministre
https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/05/12/ivermectine-recours-gracieux-aupres-du-ministre/
(15) Paul Marik
https://covid19criticalcare.com/?s=marik
(16) Pierre Kory
https://covid19criticalcare.com/?s=Pierre+Kory
(17) Joseph Varon
https://covid19criticalcare.com/?s=varon+joseph
(18 – vidéo en anglais) Ivory Hecker, ancienne journaliste de Fox News, interviewe le « Chasseur de Covid » Joseph Varon
https://www.youtube.com/watch?v=frwkkeH6mwM
(19) MATH+ protocole développé au sein du groupe du FLCCC
https://covid19criticalcare.com/covid-19-protocols/math-plus-protocol/
(20) I-MASK protocole développé au sein du groupe du FLCCC
https://covid19criticalcare.com/covid-19-protocols/i-mask-plus-protocol/
(21) Blog de Laurent Muchielli
https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog
(22) Brice Perrier interviewé sur Thinker View
https://www.youtube.com/watch?v=1wul4z8pmzU
(23 – vidéo en anglais) Juan Chamie – Analyste de données pour BIRD
https://www.youtube.com/watch?v=jBjULEZWl6c&t=677s
(24) Etat des lieux sur la situation en Inde par Trial Site News
https://trialsitenews.com/the-outbreak-in-india-initial-review-of-the-data/
(25) C’est dur d’être vacciné par des cons

https://criigen.org/lettre-a-charlie-cest-dur-detre-vaccine-par-des-cons/

(26) Lettre ouverte de Amine Umlil CTIAP
http://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/08/lettre-ouverte-au-cng-information.html
(27) Laurent Muchielli sur la Pharmaco-vigilance des vaccins COVID lors du CSI de 29 juillet – à partir de la minute 6
https://odysee.com/@ludovicgarcia7500:c/CSI-16-R%C3%A9union-publique-du-Conseil-scientifique-ind%C3%A9pendant:2?
(28) La justification de la Rédaction de Médiapart sur la suppression du billet de blog de Laurent Muchielli
https://blogs.mediapart.fr/la-redaction-de-mediapart/blog/040821/notre-sante-face-au-covid-vrais-debats-et-fausses-sciences
(29) Le droit de réponse de Laurent Muchielli et l’article supprimé
https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-vaccination-covid-lepreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite
(30 – vidéo en anglais) Pierre Kory intervient au sénat américain le 8 décembre 2020 (vidéo à partir de 28 minutes)
https://www.youtube.com/watch?v=k8RyV3VEDKI
(31) Gérard Maudrux dans son blog du 28 mai 2021 fait un état des lieux des 3 principaux états Indiens où l’ivermectine a été utilisée
https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/05/28/inde-covid-et-ivermectine-suite/
(32) Intervention publique de ce médecin de La Rochelle

https://www.youtube.com/watch?v=QKxSv0-PBnw&t=3s

(33) Que dit wikipédia du Docteur Fauci ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthony_Fauci
(34 – vidéo en anglais) Paul Marick et Pierre Kory ont de quoi rendre le Docteur Fauci heureux : l’ivermectine répond à toutes ses demandes  https://bird-group.org/making-dr-fauci-happy/
(35) Jean-Dominique Michel : La médecine et la santé publique à l’épreuve du Covid
https://www.youtube.com/watch?v=WUkcsSnVzl0&t=1773s
(36) Les Jeudis de l’IHU – Conflits d’intérêts
https://www.youtube.com/watch?v=ZeSHT87hzC4

137 réponses

  1. Bonjour
    Peut on exiger de son médecin une prescription préventive d’ivermectine et d’un macrolide adapté ?
    Rien n’est clair en ce domaine
    Merci

    1. Terrible question, un patient peut il exiger une prescription médicale ( comme un ministre peut le demander, genre foliotante dodo décès)?
      La réponse est non, en théorie chaque médecin est libre de ses prescriptions.

    2. J’envoie assez régulièrement par mail (et gratuitement) des ordonnances d’Ivermectine Vit D, Vit C et Zinc à qui me les demande, et les pharmaciens les honorent (je mets Stromectol, c’est le médicament de la gale).
      Après tout, les consultations téléphoniques, absurdes par ailleurs, sont à la mode, et légales….
      Mais je conseille de ne pas prendre l’Ivermectine avant les premiers signes, c’est juste au cas où.
      Avant, je trouve ça excessif, car ce produit a un petit défaut, c’est qu’il détruit le insectes coprophages, et il ne faut donc pas en larguer à tout va dans la nature.
      Si on m’annonce des signes avérés, avec forte fièvre, j’ajoute le zithromax et l’aspégic 100.
      Je me suis conformé aux directives de l’aimsib qui sont bien résumées ici:
      https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2021/03/capture-decran-2021-03-21-a-104257.png

      1. Bonjour Docteur
        Étant résolu à refuser ce chantage honteux et bien que j’ai été testé positif à deux reprises en octobre 2020 au Covid 19 (sans symptômes …) votre proposition concernant l’ordonnance pour de l’ivermectine m’intéresse à titre de prévention ( au cas ou).
        Merci par avance de votre aide et conseils bienveillants.
        Bien cordialement

      2. Bonsoir Docteur

        Votre proposition concernant l’ordonnance pour de l’ivermectine m’intéresse également fortement à titre de prévention (au cas ou).

        Merci par avance ce votre aide et conseils bienveillants!

      3. Votre test positif étant fiable à environ 3%, il est probable que vous êtes indemne de covid, surtout parce que vous n’en avez aucun signe.
        On peut me trouver facilement un peu partout, sur diverses listes comme « laissez les prescrire », je crois. Mais nous sommes nombreux, très nombreux, quoiqu’on essaye de faire croire.
        Notre boulot, c’est de soigner, pas de laisser les malades dans un coin en attendant que ça passe ou que ça casse.
        Et ça le restera, quelle que soit l’incurie de nos gouvernants.
        Veran est la honte de la médecine, et une exception.

    3. Malgré les assertions criminelles de leurs détracteurs, l’HCQ et l’Ivermectine sont deux médicaments très efficaces contre le covid.
      L’explication qui me parait la meilleure est la suivante : comme l’a démontré le professeur Montagnier, la synthèse artificielle du virus sras cov 2 comprenait l’insertion de séquences de la malaria et du sida.
      Cette insertion, qui se voulait meurtrière, est en fait le point faible de ce virus conçu comme létal : elle le rend vulnérable aux anti-paludéens de synthèse que sont les deux produits cités, par le biais de ce gène de la malaria.
      C’est pourquoi les africains, qui prennent une dose d’HCQ par semaine toute leur vie pour éviter la malaria, n’ont pas été touchés par le covid.
      Maintenant, pourquoi a-t-on voulu ce virus assassin ?
      On a essayé de faire en sorte qu’il tue un peu, pas trop, le temps de vendre du vaccin sans que ça se voit trop : c’est le vaccin qui va être le coupable pour le grand plan mondialiste.
      Je pense que sa fonction essentielle est la stérilisation de masse.
      C’est pourquoi il est impératif que 100% de la population soit vaccinée, afin qu’il n’y ait pas de groupe témoin en bonne santé, qui signeraient le crime.
      C’est ce qu’explique ici Brandon Smith
      https://lesakerfrancophone.fr/pourquoi-les-globalistes-et-les-gouvernements-veulent-ils-a-tout-prix-un-taux-de-vaccination-de-100
      Et je crois qu’il tient là l’explication.
      Désolé, macron : nous serons quelques millions en France à témoigner de ton crime, heureux, bien portants, fertiles et sans vaccin.
      (Enfin, fertile, j’ai passé l’âge….)

      1. L’insertion de séquence du Sida n’avait pas attendu le Pr Montagnier puisqu’elle avait fait l’objet d’un pré-print (une analyse indienne) dès le 31 janvier 2020* – en 2020 pas d’erreur d’année -.
        Pré-print rétracté (traduction dans le vocabulaire de la presse, « withdrawn » en anglais, retiré en français) peu après il est vrai, mais pas sur cette affirmation, sur le fond de la publication, mais sur la forme.

        Les auteurs de l’analyse s’étonnaient [bien naturellement] de la présence de ces inserts de virus du sida humain HIV‑1 dans le génome d’un coronavirus de chauve-souris (fourni par les chinois), sans aller jusqu’à dire explicitement que ces inserts étaient une création artificielle, ils ne croyaient pas que leur présence puisse être fortuite.
        Je cite :
        « It is unlikely that all 4 inserts in the 2019-nCoV spike glycoprotein fortuitously match with 2 key structural proteins of an unrelated virus (HIV‑1). »
        (trad. « Il est peu probable que les quatre inserts dans la glycoprotéine du (2019-nCoV) puissent par hasard correspondre à deux protéines structurellement essentielles d’un autre virus non-apparenté (HIV‑1). »

        * Uncanny similarity of unique inserts in the 2019-nCoV spike protein to HIV-1 gp120 and Gag (L’étrange similitude des inserts uniques de la protéine de pointe de 2019-nCoV avec la gp120 et la Gag du VIH-1)

        Prashant Pradhan$1,2, Ashutosh Kumar Pandey$1, Akhilesh Mishra$1, Parul Gupta1, Praveen Kumar Tripathi1, Manoj Balakrishnan Menon1, James Gomes1, Perumal Vivekanandan*1and Bishwajit Kundu*1
        1Kusuma School of biological sciences, Indian institute of technology, New Delhi-110016, India.
        2Acharya Narendra Dev College, University of Delhi, New Delhi-110019, India $Equal contribution
        https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.01.30.927871v1.full.pdf

        Encore un élément qui converge et rejoint la découverte du Pr Jean-Bernard Fourtillan que Sanofi (et d’autres Laboratoires peut-être ??? ) travaillaient sur des éléments bio-engénierés depuis des années (armes bactériologiques ?) , preuves (brevets) à l’appui, le SRAS-CoV2 est identique au SRAS-CoV1 qui intégrait des séquences de génome de malaria et de HIV…

        Décidément, décidément, il sera de plus en plus difficile de nous faire avaler que ce SRAS-CoV2 provenait d’une transmission naturelle…

    4. la molécule d’iver Mectine Est disponible sur aliexpress en faisant la recherche : acariens tablettes.
      Soigner votre animal comme si c’etait Un homme.
      Boîte de 100 dosés à 5 mg pour 8 euros.
      Faites suivre.

      1. Attention à la qualité réelle de ce qu’il y a dans ces tablettes et attention au dosage vétérinaire de 5 mg par cp, en médecine on utilise du 3mg

  2. Magnifique article qui montre bien la situation actuelle et vers où les médecins devraient s’engager. Lui manque une petite dimension plolitique concernant la « LIBERTE », aussi je vous mets un lien vers un interview en direct lors de la manif à paris du 14/08/21 :
    https://www.francesoir.fr/politique-france/la-liberte-ne-se-negocie-pas-marc-menant?fbclid=IwAR20nCCGXhVJjgviwdWZr4SvVbWvocDbp4Ei9CRS7sxsmkZG3uwicfsHZn4
    Marc Menant, journaliste, chroniqueur de CNews, ancien animateur d’Europe 1, est apprécié pour ses talents de conteur, son goût de l’histoire, sa culture et son indépendance d’esprit. Il s’intéresse de longue date aux questions de santé… et de liberté.

    C’est au départ de la manifestation d’hier à Paris, place de Catalogne, à l’appel de Florian Philippot et des Patriotes, que Mike Borowski l’a interrogé pour son média « Gérard Info ».
    En fin un journaliste courageux s’exprimant librement !
    Concernant le nombre de manifestants qui ne seraient que 215000 pour toute la France , voici : https://twitter.com/Cyril_LMartinez/status/1426587724941778949
    On nous avait annoncé 250 000 manifestants dans toute la France pour les #manifestation14aout, rien qu’à #Nice06, plus de 54 000 pastilles de comptage ont été distribuées pour compter les manifestants de façon indépendante ! Imaginez le nombre dans toute la France.
    Quand à Marseille un comptage par toute une équipe indépendante donnera un chiffre assez précis.
    Donc ces citoyens là ne connaissent sans doute pas tous le Dr Tess Lawrie et tous les autres médecins et scientifiques cités par ce magistral article de Nicolas Moreux, mais tous sont conscient des « mensonges d’Etat de nos gouvernants et ceux du monde entier – sauf peut-être quelques exceptions ) mais implicitement et intuitivement ils sont d’accord avec cette analyse, qu’ils soient de gauche ou de droite.
    Je le sais, j’ai manifesté le 14/8/21 à Marseille et j’ai discuté avec beaucoup de monde (y compris certains élus qui ne sont pas en odeur de sainteté sur les médias, je n’y ai pas vu d’autres élus en écharpe ) et je serai encore présent à la prochaine !

    1. Bonjour,
      Absolument PAS d’accord avec ce commentaire. Mr Ménant a dit « La santé ne peut avoir une prééminence sur la liberté, battons-nous » . Mais il ne s’agit absolument PAS de santé! mais de politique. Les choix des gouvernants français sont politiques (et économiques pour les royalties des vaccins qu’ils touchent!). Nous mettre au pas, nous bâillonner pour pouvoir plus facilement, par exemple vendre à l’encan nos retraites, etc.Rien à voir avec la santé. Il suffit de voir l’effarante quantité de morts et blessés des vaccins Covid pour bien le comprendre. Et dans une épidémie de peste ou d’Ebola, oui il y a des choses qui passent avant la liberté.

      1. Et alors ? J’ai précisé « Lui manque une petite dimension politique concernant la « LIBERTE », je n’ai pas parlé de santé, Mr Menant n’en parle pas dans son interview et je suis d’accord avec lui. Je ne vois pas ce que vous me reprochez …

      2. J’ajoute que Mr Menant, qui ne le dit pas, est comme son acolyte Franck Ferrand qui lui a dit qu’il n’était pas vacciné et qu’il ne le fera pas …il est sur un siège éjectable.

    2. Merci inoxydable pour la référence du journaliste qui sort du rang. Ils sont peu nombreux. Leur engagement mérite d’être cité.

      Nous avons aussi trouvé un normalien, agrégé de lettres qui réussit la où ses brillants prédécesseurs se sont montrés par leur absence et leur silence assourdissant.

      https://youtu.be/lLOiWgzAUdY

      Enfin un philosophe (Nathan DEVERS) qui parle sur Cnews montrant peut-etre le chemin à ses aînés et ses pairs. Ça fait du bien de voir que tout seul face à 4 (peu compétents certes !), il démontre sa préparation, il étrille les arguments insipides et faibles de la représentante LREM et il enterre le piètre Joffrin aux arguments éculés.

      Merci, c’est la ce que l’on attendrait de vous messieurs et mesdames les philosophes. La voie est ouverte, donnez de la voix maintenant

      1. Voici ce que j’ai reçu sur ma boite mail aujourd’hui :

        Chère Cliente, Cher Client,

        Suite aux récentes annonces gouvernementales, le contrôle du passe sanitaire est désormais obligatoire pour accéder à vos grands magasins Printemps Grand Var, Marseille Terrasses du Port et Marseille Valentine, ainsi qu’à l’ensemble de nos points de restauration, pour toute personne de plus de 18 ans.

        Nos équipes sont mobilisées et mettent tout en œuvre pour vous offrir une expérience unique et un service sur-mesure en magasin en toute sécurité.

        A ce titre, nous vous demandons de bien vouloir dorénavant présenter lors de votre visite, en version numérique ou papier, l’une des preuves suivantes :

        – Certification de vaccination à condition de disposer d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post injection finale,

        – Test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 72h, ou un autotest négatif réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé de moins de 72h,

        – Certificat de rétablissement avec un test RT-PCR positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

        Le contrôle s’effectuera aux différentes entrées du Printemps Grand Var, Marseille Terrasses du Port et Marseille Valentine, ainsi qu’aux accès de l’ensemble de nos points de restauration.

        Pour votre sécurité comme pour celle de nos collaborateurs, le port du masque reste obligatoire pour tous et nous vous remercions également de respecter les gestes barrières et de distanciation physique recommandés par les autorités.

        Nous restons très attentifs à toutes nouvelles mesures, et nous tenons prêts à les appliquer strictement pour vous et pour nos équipes.

        En attendant d’avoir le plaisir de vous accueillir prochainement.

        Vos équipes Printemps

        Prenons soin de nous, Soyons responsables

        Je me demande pourquoi ils ne demandent pas ma dernière analyse du sang ou encore le dépistage d’un cancer colorectal et pourquoi pas mon dossier médical au complet …
        Inutile de vous dire que cette chaîne de magasin n’est pas prête de me revoir avec mon épouse , une seule attitude à avoir : Boycott !

      2. @Inox
        Prostitués, et fiers de l’être.
        Boycott, bien sur!

      3. Inoxydable,

        il faut leur répondre que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a fini par admettre que le test PCR pour le coronavirus de Wuhan (Covid-19) non encore isolé avait été développé non pas avec des échantillons réels du virus chinois, mais plutôt avec ce qui semble être du matériel génétique provenant d’un virus grippal. Ce qui pourrait expliquer pourquoi la grippe a presque disparu en 2020, car tous ceux qui en sont tombés malades ont reçu à la place un diagnostic de « covid ».
        https://fos-sa.org/2021/08/02/fda-document-admits-covid-pcr-test-was-developed-without-isolated-covid-samples-for-test-calibration-effectively-admitting-its-testing-something-else/

        Peut-être qu’enfin ils ne prendront plus au sérieux le Test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 72h !

      4. Bien sûr, cher Inox, boycotter.  Ausweis, passe, Paß ? Passons notre chemin, le climat s’en portera moins mal.

        Ami, je dis côloNOscopie (comme les Canadiens).  Que regarder en effet dans un col ? [ex.2, les papivores (bouffeurs de papes) journalistiques sont en fait de simples papyrivores].
        Vu nos 85 ans, ma Dulcinée et moi sommes désormais dispensés de nous faire regarder dans le cul (‘On est ben aise sul cul’) mais cela me fait plaisir d’entendre un autre adepte du Protokhôl que nous avions réclamé, dès 50 ans, par souci de PRÉVENTION (secondaire).

        Petit coucou affectueux au Dr PHB dans les parages [s’il a réussi a avaler l’invisible boulette avec laquelle je l’avais involontairement étouffé (vu l’impétuosité de sa réaction).  Pourtant, je n’avais pas parlé de prévention PREMIÈRE du cancer.  C’est généralement elle qui me fait prendre à partie par les médecins en cours de repas d’enterrement (c’est de mon âge)].

        À l’AIMSIB, suis comme le poisson dans l’eau : le Dr VR a exhumé le souvenir du Pr Delbet, auteur de ‘Pour une prévention [première] du cancer’, 1944, par du MAGNÉSIUM (dont il n’a pas eu le temps de déterminer les doses orales).  Je propose (après essais, mais toute critique sera accueillie avec reconnaissance) 10 mg Mg/j soit 1 c. à c. de la médecine miracle de son disciple Neveu [contre de nombreuses maladies infectieuses : MgCl2•4,5H2O à 2 % (sachets de 20 g à 2 € en pharmacie) à raison de 500 à 250 ml/j.  La notion de prévention première n’existait pas encore et je me demande si Delbet n’avait pas carrément inventé la prévention tout court.  Il avait optimisé (phagocytose multipliée par 4) à 1,21 % la concentration idéale en usage externe et je pense que Neveu, sans le dire, en avait déduit (dès 1932 sur une angine suspectée, avec raison, d’annoncer une diphtérie) les doses permettant de l’établir dans 5 litres de sang.  Risque de diarrhée profuse (Dr VR.  Le terme, délicieux, figure désormais dans mon herbier mais notre cher gastro-entérologue, au moment de prendre sa retraite, nous a jeté que c’était une purge.  Rien senti de tel.  Notre homéopathe, contre les crampes, prescrit, lui,1mois à 100 mg Mg/j sous forme bisglycinate.

        Pour revenir à Tess Lawerie, les gens sont habitués au double talent des VRAIS MÉDECINS (comme le Dr PHB, pas les téléparleurs attentistes) :
        • avoir la moelle de poser un diagnostic, et rapide.  Les gens prendraient-ils de tels risques de se tromper ?  Même intelligent et supermnésique, je ne crois pas que j’aurais la force d’âme nécessaire ;
        • décider le traitement et sa posologie [oui, Tess Lawerie, Merci Nicolas Moreux, sans étude clinique randomisée, etc, etc. (par des indifférents nullement préoccupés de sauver)].

        Par exemple, je dois une de mes vies à une alternance bicarbonate-sulfate de soude (Dr Palaska 1942) par 3 jours, semaine, mois et an, contre une dangereuse entérite marocaine (la moitié des enfants métropolitains y restaient).  On aurait dit qu’il exerçait machinalement (les enfants voient tout).  J’entends encore son énorme éclat derire en découvrant toute la famile couchée avec la coqueluche et ses cuvettes.  Driss, le moghasni, encore plus malade que nous parvenait, entre 2 quintes, à continuer à nous aider.
        Ex.2 : syndrome de Kawasaki (cavalcade interminable d’organe à organe) de notre 3e fille à moins de 3 ans (« non Maman, pas Pital ! pas Pital ! »).  Une semaine [pour éviter des ravages locaux (trouvés en bibliothèque)], elle a reçu 3g/j d’aspirine.  Fallait oser.  Les vrais toubibs sont nos héros modernes.

    3. Le discours de Marc Menant est un plaidoyer pour les valeurs de la liberté, valeur totalement dévoyées par le pouvoir actuel.
      La politique ne sert plus le peuple mais les lobbys qui les aident à accéder au pouvoir, il sont donc redevables et ne serviront que les intérêts de ceux qui financent leur ascension. Il ne sert donc à rien de voter pour ces politiciens pour espérer un monde meilleurs, le silence assourdissant des partis d’opposition concernant le pass sanitaire en est pour preuve. Seul quelques partis politique très minoritaire tente une récupération sans réel danger pour les dirigeants actuels. Ce qui est inquiétant est plutôt la non réaction des masses populaire au chantage mis en place par Macron, l’individualisme sert Macron, je veux mes libertés donc je me vaccine, j’autorise à priver de liberté ceux qui ont un avis différent sur les vaccins . Bel esprit d’équipe!
      La peur infondée de ce virus inculquée depuis 1 an au travers de matraquages médiatiques est aussi inquiétante pour notre démocratie, elle tétanise les masse incapable alors de se forger un avis pertinent sur la situation.
      Nous vivons un douloureux épisode de notre démocratie, nous en sommes hélas responsable en permettant la déliquescence des politiques…

      1. La liberté vraie est inséparable de la connaissance. Je veux être libre de fumer où je veux, quand je veux et comme je veux. La société peut m’accorder ce droit. Ce fut pratiquement le cas à une époque que j’ai connue y compris dans les trains avec l’apparition des wagons dits fumeurs puis leur suppression. Avec aussi la solde des appelés du contingent en paquets de cigarettes assortie de menu monnaie pour acheter d’autres paquets au foyer.

        La connaissance nous apprend que l’on transforme ainsi nos poumons en conduit de fumée impossible à ramoner avec toutes les conséquences. En fumant je perds une autre liberté qui est celle donnée par un corps sain qui fonctionne bien.

        La vaccination covid a pour conséquence, entre autres, de fixer des protéine spike sur les cellules du tissu des parois internes des vaisseaux. Ceux ci cessent d’être lisses pour devenir comme du papier de verre. Cela provoque la formation de caillots. Les gros caillots apparaissant parfois sont la partie émergée de l’iceberg. Très souvent il se formera des micro caillots bouchant des capillaires avec toutes les conséquences à venir au fil des revaccinations successives qui nous sont promises.

        En se faisant vacciner covid nous retrouvons pour quelques mois une liberté sociale généreusement octroyée par le pouvoir mais nous perdons de la liberté d’être en affaiblissant notre corps d’une façon sans doute définitive et qui sera progressivement croissante au fil des rappels dans le meilleur des cas.

  3. Bonsoir à Tous.
    Merci pour ce bien bel article.
    Je vous cite :

    « La censure rencontrée dans les médias mainstream se propage ainsi même sur des médias qui permettaient jusqu’à récemment de proposer des points de vue divergents de la pensée monolithique. »

    Ce qui confirme simplement la thèse que ces médias « alternatifs » ne sont là que pour galvaniser une certaine parole que l’on croit divergente mais qui n’est là que pour amuser l’opinion.

    Du pain et des jeux …. Et dans le jeu il y a deux (ou plusieurs) camps, mais les règles sont toujours très bien définies pour être adoubés par le pouvoir.

    Cordialement.

    1. Je pense malheureusement que cet ermite a dû oublier ce à quoi l’ermitage peut servir… se protéger de la société et des messages (parfois ?) pollués qu’elle propage.
      Saura-t-il progresser dans son cheminement pour les 20 à venir ?
      Il semble loin en tout cas de l’Eveil.
      Bref : c’est plus ce que c’étaient les ermites !

      1. Oui, c’est plus ce que c’était !

        être ermite ne donne pas pour autant la. connaissance. Il a quitté le monde, tout en le retrouvant parfois, en emportant avec lui une partie de ses conditionnements. Cela indique aussi à quel point l’imprégnation psychique de la vaccination est profonde et préexistante aux vaccins covid.

  4. Oui les dés sont pipés. Ainsi apprend-on de l’European Medicines agency que Pfizer et Israël ont conclu un accord pour cacher les effets indésirables du vaccin pendant 10 ans.
    https://twitter.com/florent_chenu/status/1426695815200976899

    Pas étonnant que les Talibans se soient mis à interdire le vaccin !
    https://www.qatar-tribune.com/latestnews-article/mid/506/articleid/7134/taliban-bans-covid-19-vaccine-in-paktia-report
    quand on voit la mortalité associée aux vaccins aux Etats-Unis de 1990 à 2021 :
    https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/lm1_0.png
    La mortalité associée aux vaccins anti-covid est manifestement inédite dans l’histoire de la médecine moderne :
    https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-dangerosite-des-nouveaux-vaccins-anti-covid-est-un-fait-historique

    En France, la comédie médiatique continue ! Attal a fait modifier 200 RDV pour que quand il est allé visiter un centre de vaccination,il y ait du monde !
    https://twitter.com/AmarilloLeones/status/1426853964214059013
    Et dans les manifs, toujours les sempiternels policiers en civil :
    https://t.me/trottasilvano/5376

  5. Je n’achète plus Charlie hebdo ni le Canard enchaîné tellement ils m’ont déçu. Même en dictature ils ne seront jamais ennuyé car en fait ils ne dévoilent que ce qui est permis par le pouvoir en place, du moins actuellement. J’ai parlé de l’Ivermectine dès le début de l’année 2020 sur mon blog mais cette molécule n’était pas à la mode. J’y parlais aussi de la Quercétine. Peu importe. D’autres molécules existent. Bien sûr qu’il faudrait fonder une autre OMS et un autre Ordre des médecins afin de les remplacer. Il faut s’adresser à des juristes. Proposer aux médecins actuels qui désirent s’engager dans l’honnêteté intellectuelle et la priorité donnée au malade, de réitérer le serment d’Hippocrate en en gardant la teneur et en rajoutant au texte un discours d’actualité qui nous protège de l’inquisition « officielle » qui serait relégué dans un rôle mineur. Créer une « filière » parallèle de médecins avec un nouveau conseil de l’ordre, des congrès indépendants, un enseignement post-universitaire indépendant, des sites indépendants, un annuaire indépendant, etc.

  6. Les positions adoptées par certains journaux apparemment critiques pourraient d’abord s’expliquer par la croyance que la variole a été vaincue par la vaccination et n’aurait pu être vaincue qu’ainsi. Que si la polio a disparu de France et d’Europe ce fut grâce à la vaccination. Que même pour le BCG nombreux sont encore ceux qui croient qu’il a joué un rôle positif.
    La propagande et une présentation tronquée des faits sont passés par là. On ne peut ignorer cette réalité humaine. Ce que nous vivons actuellement sur le plan des comportements humains face à la vaccination ne peuvent pas se comprendre en ne prenant en compte que les vaccins et vaccinations covid. Ces comportements puisent leurs racines beaucoup plus profondément dans la psychologie humaine. Il y faudrait une thérapie et de ce point de vue, prendre conscience de la réalité de ce qui s’est passé avec les vaccins et les campagnes de vaccination contre la variole peut être une véritable thérapie. Encore faut il se donner la peine de faire cet effort.
    Je me permets de rappeler les médicaments disponibles à ce sujet sur le site de l’Aimsib : les articles de décembre 2019, mai et septembre 2020 que vous pouvez consommer sans modération …

  7. Parmi les réponses que nous avons reçues, notons la très bonne intervention de maître Divizio : en particulier, vers la minute 40…
    https://youtu.be/sNJVEz-coGo

    Vous êtes un citoyen et vous posez la question : « Et moi, qu’est-ce que je peux faire ? »
    – Faites fonctionner la justice et saisissez-vous des propositions d’actions collectives que de nombreux avocats proposent.
    – Le pass est obligatoire… allez faire des tests salivaires en pharmacie et demandez que le pharmacien confirme cet acte. Cette méthode n’est pas exclue du protocole !
    Nous pensons tout particulièrement aux enfants… pour qu’ils puissent aller faire du sport.
    Bonne écoute et rendez-vous en pharmacie pour de nombreux, très nombreux test salivaires.

    1. Bonjour, pouvez vous communiquer la réf. du texte qui autorise les tests salivaires confirmés par un pharmacien, afin de le mettre sous le nez des pharmaciens qui refusent.. merci

      1. Bonjour Alex05,
        Je n’ai pas cette référence écrite malheureusement. Il faudrait solliciter directement le cabinet de Maître Divizio ou de tout autre avocat/juriste. (Valérie nous partage ci-dessous une série de liens très utiles qui pourraient contenir ces données).
        A vous de jouer

    2. Le problème est que les pharmaciens en ont marre de faire un test salivaire chaque fois que quelqu’un veut aller au cinéma….
      On peut les comprendre…

    3. Attention, le chantage est l’arme du gouvernement. Dernier en date celui mis en place pour les prisonniers de Guadeloupe :
      https://t.me/Laveritecensure/4355

      Contre arme au cas où l’employeur impose le pass-sanitaire :
      https://1.bp.blogspot.com/-jtvFTbqQiK4/YRpkeFKUk4I/AAAAAAABLrU/i0LSuZy3OxI2d9gtI3Pu1ZpCBGE1vzheQCLcBGAsYHQ/w640-h476/Sanitaire_001.jpg

      La contre attaque juridique à adopter :
      https://1.bp.blogspot.com/-HDq2GW-qGM8/YRpiL1T04yI/AAAAAAABLrM/Oc3sNtlryw0UtDBrzjGgMlXCJqWqV45vQCLcBGAsYHQ/w640-h556/Contre%2Battaque%2Bjuridique_001.jpg

      Kit de survie pour les soignants :
      https://reinfocovid.fr/wp-content/uploads/2021/08/KIT-DE-SURVIE-SOIGNANTS-et-AUTRES-PROFESSIONS-VISEES-au-13-aout-2021.pdf

      Fiche pour les enfants :
      https://1.bp.blogspot.com/-xEw70iQDFJo/YRpfE5yReYI/AAAAAAABLq0/JLA2SWUVagQ3f26kRPV7CU8pAzM4vBn2QCLcBGAsYHQ/w476-h640/Fiche%2Bcontre%2Bvaccin%2Ben%2Bmilieu%2Bscolaire.jpg

      L’évolution du nombre de personnes hospitalisées selon l’âge du 1er décembre 2020 au 14 aout 2021 :
      https://twitter.com/DDupagne/status/1426796586609295361

      Selon l’avocat Thomas Renz, le le chiffre initial de 45.000 personnes, qui seraient décédées des vaccins Covid-19 dans les trois jours suivant leur vaccination, ne représente qu’une fraction du nombre réel de décès :
      https://www-lifesitenews-com.translate.goog/conference-stop-the-shot/?utm_source=Renz&_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=ajax,se,elem

    4. Puisque la tête politicienne est globalement pourrie nos célébrités contestatrices devraient mettre entre les mains des manifestants du samedi un texte aussi solide que bref à diffuser auprès des conseillers municipaux qui sont à la base de notre soi-disant -démocratie qui n’a même jamais existé à Athènes il y a plus de 2500, ans

  8. Un rôle complémentaire que chacun d’entre nous peut jouer est de partager les données. Les données officielles de tous les pays sont disponibles à l’adresse suivante :
    https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-data-explorer

    – Sélectionner le ou les pays à afficher (partie gauche)
    – Sélectionner l’indicateur à afficher (en haut) (cas, hospitalisations, réanimation (ICU), morts, vaccinations)
    – Sélectionner la plage de date en faisant glisser le sélecteur (bas droite)

    Petit point complémentaire, Eric Ménat en donne une explication détaillée dans le dernier Conseil Scientifique Indépendant à partir de 1h03… ce qui n’interdit pas de regarder le reste de cette très brillante édition du CSI (Merci Emmanuelle, Vincent et tous les animateurs !).
    https://odysee.com/@MascaradeetleCoronavirus:c/CSI-n%C2%B016:1?

  9. Merci Nicolas de toutes ces infos et celles des deux derniers posts.
    Courage à tous ! Nous finirons bien par retrouver le bon sens un jour. Bonne journée !

    1. J’aime votre optimisme alors que l’utilisation de vaccins pour réduire des populations n’est pas nouvelle ! En Afrique ce fut souvent utilisée !
      https://t.me/trottasilvano/5413
      On est certainement dans un cas semblable aujourd’hui ! Autrement ils accepteraient d’autres traitements comme l’ivermectine ! Un gouvernement n’a pas à privilégier un vaccin plus qu’un traitement, sauf si ses membres ont des intérêts financiers ou politiques. Le Docteur Ryan Cole, expert en immunologie, l’a bien compris !
      https://odysee.com/@BobTremblay:6/6922:d
      L’expert en sécurité de l’information Ehden Biber a dénoncé dernièrement l’accord public qui fut signé entre les Etats et Pfizer qui stipule « qu’il est interdit à l’acheteur de résilier le contrat si un autre vaccin est achevé ou approuvé plus tôt ». Ce genre d’arrangement pue les pots de vin !
      https://de.rt.com/international/121804-pfizers-geheimvertrag-geleakt-vollstandige-immunitat-pharmariese/
      Reste que cette crise sanitaire est liée à une très grave économique. Il ne serait pas étonnant qu’elle débouche vers une troisième guerre mondiale avec l’Iran comme excuse !
      https://ia801806.us.archive.org/25/items/pour-repondre-a-la-question_20210222/Pour%20repondre%20a%20la%20question.pdf

  10. Bonjour à Tous.
    Je vous passe mon Dimanche 15 Aout en Bref.
    Un coup de fil au médecin de ma mère (90ans) très angoissée hier matin par un manque d’équilibre, quelques tremblements et une toux un peu grasse.
    Une température à 38,2.

    La réponse : « écoutez; elle n’a pas voulus se faire vacciner, il faut lui faire un test, c’est probablement ça… Allez aux urgences ou appelez les « .

    J’ai juste imaginé une personne de 90 ans dans un service d’urgences un Dimanche 15 Aout entre 12 et 14h.
    Fort heureusement, la prise en charge rassurante par mes soins, ceux de mon fils et ma Belle fille (soignante) nous a permis de stabiliser une situation qui était surtout liée au stress.
    Ce matin, ce n’est pas la grande forme, mais elle n’est tout de même pas allée passer des heures dans un couloir, sous des tubes fluos dans le stress d’un service d’urgence et d’une prise en charge protocolaire. Ainsi que le risque à ne pas négliger d’attraper ce que l’on n’a pas.

    Vous comprendrez aisément que je remercie ce médecin d’avoir répondu un Dimanche, mais pour ce genre de réponse, j’aurais préféré un répondeur.

    Il faut que les médecins se mobilisent un peu car elle me disait avoir déjà discutée avec ses « copines » du manque de considération de leurs médecins respectifs qui leur semble « juste là pour marquer le traitement… »

    Amis médecin, l’avenir semble bien sombre si vous ne faites rien.

    Les tenants de l’I.A. dont on nous présente depuis déjà trop d’années l’utilité indubitable sont en train de creuser votre tombe.
    Il sera bien sur beaucoup plus simple d’implémenter des algorithmes de prescription de telles ou telles molécules, pour le moindre problème (avéré ou « prévus ») ce sera surtout bien plus économique que d’organiser quelques voyages somptueux de « promotion thérapeutique » (Ne me démentez pas, je les ai vécu « de l’intérieur »).

    Je me permets donc de poster ce message un peu agacé pour vous demander une fronde collective contre votre « service d’ordre » en nous indiquant à nous tous utilisateurs de vos services et malgré votre « interdiction de publicité », une liste de soignant qui se posent en faux avec cette doxa et qui proposent de revenir à une médecine entre êtres humains.

    Je rappellerai qu »en Chine que l’on nous dépeint comme une dictature.
    Vous vous souvenez, nos médias « libres » montrant les caméras thermiques pour « ségréguer » les gens malades… Ici maintenant, ce n’est même plus basé sur un fait réel mais sur un ausweis.
    En Chine donc, il est demandé aux patients à l’entrée d’un Hôpital si ils préfèrent être soignés en Thérapeutique « Traditionnelle » ou « Occidentale »… Les officines sont souvent séparées mais c’est plutôt un fait de période de construction, les traditionnelles étant d’immenses boutiques très anciennes, (et très remplis…) les « occidentales » ressemblant plus à nos boutiques point-phone de 25 mètres carrés (mais pour combien de temps ??).

    J’ai bien tenté des recoupements avec les noms de la pétitions « laissez les médecins prescrire » mais je préfèrerais une liste assumée de gens « que Debes tener cojones »

    Vous êtes une multitude (du moins c’est ce que j’entends dans les manifestations) Vous ne risquez rien à dire vos différences… Assumez les… Nous vous suivrons…

    Cordialement.

  11. Merci au Dr bredondiot pour cette perspective d’ordonnance et son soucis de protection des insectes…Je suis toujours mal à l’aise, me surprenant à penser comme des gens issus de l’extrême droite( les patriotes, florian philipot) en ce qui concerne ce désastre sanitaire. Heureusement Barbara Steigler m’a un peu soulagée à cet égard…Ils se trompent tellement, moralement et politiquement, qu’on craint vraiment qu’ils ne se positionnent pas sur les vraies raisons…Enfin j’apprécie en général les analyses de Laurent Mucchielli….

    1. L’extrême droite n’est pas une tare définitive, elle est juste un moyen de faire un apartheid avant l’heure. Une première ostracisation.
      Je n’ai jamais été d’extrême droite, Dieu m’en préserve, mais quand 30% des français s’y retrouvent pour partie, quand des gens comme Philippot savent s’en extraire de façon constructive, il faut reconnaître le courage politique là où il est, surtout quand il est absent partout ailleurs.
      Il y a trois partis qui sont capables de cette prise de conscience, ce sont l’UPR de François Asselineau (constant dans ses idées depuis 13 ans), Florian Philippot, ouvrier de la dernière heure mais très courageux et performant, et Dupont Aignan dans une moindre mesure (car il veut réformer l’UE de l’intérieur, une parfaite utopie).
      En dehors de ça, c’est le vide sidéral.
      Alors cessons de nous entretuer, ce qui fait le bonheur de l’état profond.
      Notre avenir est dans l’union des gens de bonne volonté, celui de l’état profond est dans la division.
      Cherchons ce qui peut nous unir, plutôt que ce qui doit nous rassembler, dans l’amour et la fraternité.
      La crise du « covid » en est une excellente occasion.
      Une bonne vingtaine de personnalités et de scientifiques vous expliquent ici les tenants et les aboutissants de la crise artificielle actuelle.
      A voir en plusieurs fois, il y a du monde devant les micros de Richard Boutry et sa unetv :
      https://www.launetv.com/
      C’est une nouvelle chaîne exceptionnelle, à suivre de très près.
      Amour et fraternité y sont la règle.

      1. Merci de corriger:  »
        « plutôt que ce qui doit nous diviser,

        plutôt que
        « plutôt que ce qui doit nous rassembler, »

      2. Merci, oh merci, cher Dr PHB pour ce post encore plus attachant que de coutume.

      3. Si l’extrême droite est une tare, qu’en est-il de l’extrême gauche : Léo Ferré affirmant que « la gauche a toujours été la salle d’attente du fascisme » et il ne se trompait pas sur ce point .
        J’étais à la manif de ce dernier Samedi à Marseille et je me suis trouvé en remontant la foule, au côté de deux élus R.N, un que je ne connaissais pas, et un Sénateur que j’ai reconnu, avec leur écharpes. j’ai d’ailleurs discuté un peu avec ce dernier ( il ne m’a pas mordu …) et je n’ai pas vu d’autres élus en apparat. Alors, dans cette lutte contre les liberticides gouvernementaux, toute bonne volonté est bonne à prendre!

  12. Merci, oh merci à ce ténor de prendre en charge ses confrères, ce qui, moi, me rend espoir, M. Bardou.

    Comme l’espoir n’est même pas nécessaire pour se battre, je suis de votre côté et ai commencé certaines micro-actions à ma portée (notamment dans les magasins) et vais emmerder tout le monde en esssayant de les populariser ici.

    1. @hub37 16/08 14h47
      Bonjour.

      Effectivement, le point de bascule n’est peut être pas si loin de nous. Comme vous le dites des « micro-actions » menées par une grande quantité de gens ferons surement changer les choses.
      Et quand je me souviens de nos discussions sur les « Huiles aux essences » je vous fais confiance sur le fait de ne pas mâcher vos mots.

      Cordialement.

      1. Monsieur, votre discrète (il fut que j’apprenne) rectification ‘aux essences’, ne pouvait pas me faire plus de plaisir (s’affranchir du vocabulaire conditionneur de l’ennemi).

      2. @hub37 18/08 2h49
        Bonjour.

        Tss Tss Tss … « ennemi »… Que nenni… « Adversaire » plutôt… Et juste sur ce « détail » que sont ces molécules.
        En qui j’ai la faiblesse d’avoir confiance car elles sont pour moi le système immunitaire des végétaux qui étaient sur terre bien avant nous et qui nous survivrons sans trop de problèmes.
        Mais vous avez absolument raison sur le fait qu’elles ne sont absolument pas inoffensives comme certains le laisse dire.
        Vous avez passé votre vie à « doser » des poisons, qui « soignent » ou qui « tuent »… Ce n’est bien souvent qu’une question de dose.

        Cordialement.
        Daniel Bardou.

      3. C’est de ma faute. Oignez vilain, il vous poingdra. Nos échanges s’arrêtent définitivement. Au soulagement, je pense, du site.

        Ah si : vous avez bonne mine avec votre « vocabulaire adversaire » tremblotant, ou votre bluff vésicant « doseur de poisons toute votre vie ». Parlez pour vous, mon Vieux (avec des bonjour et des cordialement, ce qui devient décidément une sorte de signature d’embrouilleurs pour mieux enfumer).

      4. On rappelle que les désaccords doivent être emprunts de courtoisie, merci de ne pas oublier cet élément essentiel pour tout blog qui se respecte et bon Dimanche à tous.

  13. Permettez-moi d’être très fier du maillage de Résistance, dont fait partie l’AIMSIB, REINFO COVID et beaucoup d’autres, qui m’empêche d’être atteints par cette réelle névrose collective : aboutissement de l’affaiblissement du cerveau critique humain, hypnotisé ou bercé par la prise en charge totale étatique de tous les aspects de la Vie, de la naissance à la mort. Très sensible à l’attaque de mon libre arbitre par d’hypocrites manipulateurs, repétri de philosophie libérale, j’ai compris il y a quelques années que l’Etat n’était pas la solution mais le problème ! Le Dieu Vaccin « idolâtré » par une culture médicale falsifiée, « l’Evidence Based Medicine » gangrénée par la corruption de l’industrie du médicament, les métas analyses de Cochrane et les grandes revues scientifiques de référence transformées en média médical de marketing publicitaire, l’emploi sacrificiel des enfants au nouveau Dieu aztèque ARNmcoatl et l’expérimentation humaine en cours transformant des milliards d’individus en cobayes, sont les réelles prémices d’une fin de Civilisation. Les gens du Pouvoir mentent et deviennent prisonniers de leurs grossiers mensonges. Avouer que l’on s’est trompé, c’est perdre la face….et la confiance élective. Ces Pinocchio temporaires ont tous lus Nicholas Machiavel et l’unique raison d’organiser la censure et la propagande est de conserver « leur » Pouvoir… c’est d’autant plus facile avec des citoyens infantilisés , apeurés par des statistiques mortifères bien « torturées »… l’État vient de créer un comité Théodule chargé de re certifié le Diplôme d’État de Docteur en Médecine au prétexte de contrôler les connaissances … en réalité simplement pour mettre les médecins rebelles (hérétiques) aux plis. Les élections présidentielles, en France, s’approchent, le pouvoir va se crisper au nom du « Bien général ». Le variant actuel va naturellement s’éloigner ; les menteurs qui nous gouvernent auront beau jeu de dire que c’est grâce à la vaccination… à moins qu’un nouveau variant epsilon ou lambda, créé par la vaccination de masse, viennent bouleverser leur sinistre dessein. La lumière pourrait venir du pays qui a inventé la Démocratie (je ne parle pas de la Grèce, pays où les esclaves et les femmes ne votaient pas…), mais de l’Angleterre où les sujets de sa gracieuse majesté possèdent un caractère insulaire bien trempé comme mes amis corses… eux savent que Pascal Paoli avait écrit une Constitution bien plus libérale que celle qui nous régente actuellement. La complicité du Conseil Constitutionnel, constitué par une majorité de politiciens (politicards) et non de juristes constitutionnalistes à une odeur de fientes de fin de règne. Comme je l’ai déjà écrit nous somme « en guerre » et il faut absolument choisir son camp : soit la collaboration, soit la Résistance. Le Pouvoir n’a même pas eu le courage d’activer l’article 16 de la Constitution de 1958 conférant les « pleins pouvoirs » au « chef de guerre » responsable. Ce Conseil de Défense occulte et anonyme joue le même rôle. Le Pouvoir est concentré en quelques mains, état d’urgence sanitaire oblige, puisque ces cyniques ont obligé les médecins à ne pas soigner leurs malades. (Je connais une consœur qui a été tancée par l’ordre des médecins (j’oublie le 0 majuscule) d’avoir divulgué sa thérapeutique, qui obtenait trop de bons résultats sans hospitalisation, lors de la première vague fin 2019…)
    J’ai longtemps cherché à savoir pourquoi cette interdiction de soigner.
    Ma réponse logique : les politiciens veulent s’approprier le traitement de ce virus par démagogie électorale. C’est d’une tristesse criminelle… mais cela ne sera pas oublié. Démocratie et Démagogie ont malheureusement la même racine grecque.

    1. D’accord sur tous vos termes, cher Docteur. Pour me part, je n’écris plus (y compris très brièvement à mon cher généraliste surmené) que ‘Conseil des ordres’ ou ‘Conseil Désordre’ [il lui interdit de me prescrire de la chloroquine à titre préventif contre le covid-19 (comme, contre le palu, chaque semaine actuellement en Afrique ou chaque jour pendant 2 ans pour toute ma Section pendant la guerre d’Algérie].

  14. « Je ne suis pas opposé aux vaccins ».

    Ça fait combien de milliers de gens du monde médical qui témoignent ainsi lamentablement qu’ils ignorent l’existence de dizaines de livres de médecins et autres dans toutes les langues qui ont, depuis plus de 100 ans, essayé de déniaiser leurs collègue et autres à propos du triste sire Louis Pasteur, voire Calmette et Guérin, et à propos de la rengaine « Ce sont les vaccins qui ont arrêté et fait disparaître la majorité des maladies » ?

    Combien d’antivax sont en fait des femmes et des hommes ayant eu assez d’esprit critique – et de temps ?  – pour s’être contre-informés ?

    1. Monsieur, vous attaquez probablement une phrase (très annexe) d’un généraliste à la récente manifestation de La Rochelle.

      Vous avez choisi la seule phrase concessive (et d’ailleurs ne concernant aucune ARNerie, son sujet) de ses 13 minutes d’allocution publique. Pourquoi prendre à partie ce médecin (qui va subir les foudres totalitaires, et qui l’annonce car il en a été averti), je vous le demande. Cela m’indigne et même m’ulcère. C’est plus difficile que de se payer Raoult, hein. Fidèle à leur défense, je vous réponds. Entendez-moi bien.

      Parce que c’est le plus courageux qu’il m’ait été donné d’écouter. Votre courage à vous est encore à démontrer, cela même qui motive cette réaction typique d’envieux sur ce plan-là (j’en ai acquis une certaine expérience hors de ce site).

      Ensuite cette manière de cracher son venin à la cantonade (sans désigner son heureux bénéficiaire) est carrément incorrecte : pouvant blesser des tas de gens (notamment parmi les médecins consciencieux que, tous ici, nous tentons de rallier, vos véritables cibles au second plan). Fermons le ban, Monsieur le diviseur professionnel, vous êtes repéré.

      1. à Hub37 : Je n’ai pas compris de qui vous parliez dans votre commentaire. Si c’est du médecin de la Sarthe qui refuse de recevoir des patients qui n’ont pas le Pass .. Droit, vous semblez dire qu’il es t courageux. Courageux ? un médecin qui refuse de recevoir des patients peut-être malade d’autre chose que de la Covid mais à quoi sert-il ? S’il est vacciné il n’a rien à craindre « puisque les vaccins sont sûrs » , il en a marre de faire de la pédagogie vaccinale ce qui veut dire qu’il veut contraindre tout le monde à se faire « seriner » par une thérapie génique en cours d’expérimentation  » . Même pas peur.
        Pensez vous qu’il informera  » en son âme et conscience » son cobaye sur les risques inhérant à cette injection qu’il lui renouvellera sans doute 2 ou 3 fois encore et peut-être plus au gré des variants prompt à déjouer la stupide prétention de ce vaccinolâtre de mettre fin à l’épidémie ? Qu’il signera un document dans lequel il se reconnaîtra comme responsable et prendra en charge de ses deniers le malheureux 1/6000 qui se retrouvera avec une cardiomyopathie définitive quelques années après son exploit vaccinal ? Aura t-il le front de suivre le cercueil de son patient décédé au bout d’une vingtaine de jours pour lui avoir fait confiance ? C’est vrai il n’a pas 6000 ou 10000 patients, les probabilité jouent en sa faveur, cependant si dans ces nombres un seul cas se révélait des suites de son forcing, fera t-il acte de contrition ?

      2. @Inoxydable du 18 à 23:10.

        Coup d’épée dans l’eau : La Rochelle, pas Trifouillis les oies. Pas grave.

        En revanche, vos 7 h (!) récentes (disparues ?) d’immondices cognes sur mes chers jèzes au regard de braise vous déconsidèrent totalement. Même punition, même motif.

      3. Mille excuses, cher Inox : je viens de retrouver les 7 h déshonorantes chez Valérie (du 20 à 11:58 \ 19 à 23:12). Tout-à-fait confus, je vous confirme donc toute mon estime.


    2. Voilà, nous y sommes enfin (1), à l’analyse de nos difficultés à convaincre les MÉDECINS les plus honorables.

      C’est d’abord une question (2) de VOCABULAIRE (4).

      Oui, les médecins sont à rallier car ils ont été littéralement formattés (5) en partie par les MOTS fabriqués (6), déformés (7), détournés (8), substitués (9), inversés (10), détruits (11) ou défigurés (12) par l’ennemi (lui, il en a compris l’importance (5) au point d’entretenir des cabinets de philologie, qui travaillent et produisent en continu pour défigurer le langage public de surveillance (7, 11).

      Au lieu de juger les médecins (faites-en donc le centième, Monsieur le censeur Jean-Marie Glantzlen), aidez-les par ce que vous pouvez d’esprit critique langagier [tout à fait à votre portée (et à cent lieues de l’héroïsme si vous n’envahissez pas leur pré carré)]. Au lieu de cela, vous commencez par quelques évidences pour vous faire bien voir (je connais la tactique) puis vous déblatérez sur eux. Figurez-vous qu’ils ont plus important à faire que de traîner en bibliothèque : ils ont à soigner. Pas vous. Alors à vous l’honneur de nous rapporter de vos pérégrinations des faits bien précis, sourcés et critiqués. L’AIMSIB transmettra, n’en doutez pas. Pour commencer, lâchez donc la grappe aux lanceurs de mini-alertes qui s’y collent, vous serez mieux considéré. Donneurs de leçons n’ayant au fond même pas (sous prétexte d’individualisme) le courage minimal de lancer un microsignal (on ne peut plus discret) de reconnaissance langagière à leurs frères souffrants.

      (1) à la suite de mon emploi, imprévu, du verbe « rallier ».
      (2) encore une idée simpliste d’un qui se la pète (3) sans aucune habilitation ? Voyons tout de même car, ce con, il a 85 ans tout en semblant encore assez lucide. Un peu, mon neveu : le petit jardin sur le ventre se rapprochant dangereusement, aurai-je le temps de faire entendre quelques résultats d’une vie vouée à la démarche expérimentale ?
      (3) toute ma reconnaissance durable, bien sincèrement, pour cette savoureuse expression, salutaire mise en garde dénuée d’hostilité et, finalement, affectionnée (je m’en gargarise).
      (4) vocabulaire tout-à-fait courant et surtout pas médical (du moins de la part des simples imbéciles heureux, comme votre serviteur) : après 10 ans d’études médicales, la susceptibilité perce facilement et elle indispose grandement. Ce qui n’empêche pas le patient, même le plus modeste, d’avoir un rôle essentiel, irremplaçable (les médecins, sans lui, vivent en clusters téléparleurs.
      (5) comme le bon Dr PHB a eu l’extraordinaire sincérité de nous le confier à son propos au sujet de la vaccination.
      (6) • « auto-immune » ; prévention « • primaire » (car braiment d’ânes rouges) au lieu de PRÉVENTION PREMIÈRE (la plus importante et la PREMIÈRE à assurer, honnie par le patronat par avarice évolutive ; • les omégas cacateux (minuscules, leurs fesses appellent un iota souscrit en guise de crotte), dont le 6 (criminel : servant à déconsidérer le meilleur anti-inflammatoire connu, l’acide gammalinolénique), pour détourner l’attention des consommateurs du nombre, vital, des doubles liaisons par molécule : zéro, nocif au point qu’il faut BOYCOTTER TOUT LIPIDE À PLUS DE 13 % DE SATURÉS ; un, indifférent mais seul habilité pour cuire ; deux, essentiel ; trois, 4 fois plus essentiel (indispensable à dose 4 fois moindre), tout ça, cela fait partie du bagage de l’honnête Homme depuis 1945, date à laquelle le lobby du gras colonial a ravagé nos indispensables huiles métropolitaines (pluri-insaturées) en les saturant.
      (7) « poly-insaturés  » au lieu de PLURI-INSATURÉS (ce sont des MONOMÈRES, abrutis ! et/ou vénaux ! nous servant à synthétiser nos membranes cellulaires par polymérisations enzymatiques physiologiques.
      (8) j’en émiette (10) les énormes conséquences sur l’exemple, effectivement simplissime, des « GRAISSES ». En (8) comme • plan social » (au lieu de plan de licenciements).
      (9) • CHOLESTÉROL au lieu de SATURÉS (pour lui coller sur le dos tous les péchés des acides gras saturés : surpoids, obésité, diabète, HTA, toutes maladies inflammatoires, cancers). Cette coalition pharmas-lobby du gras colonial a permis d’écouler des G$ d’hypolipidémiants, bêtabloquants, statines malgré leur grande nocivité. Noter l’assertion (6) des « positions de repli préparées à l’avance  » (débâcle de 1940) que furent les HDL et LDL bidons. Cette feinte de balayeur est courante comme le fut celle de distinguer le chrysotile de l’amiante (pour gagner 50 ans, avec la bénédiction de l’Inserm, sur son interdiction . En (9) aussi ; • Ressources humaines » au lieu de « Personnel » (« Ai-je une gueule de ressource, Monsieur le Directeur ? » À force d’avoir accepté en silence d’être déclassés dans la ligne comptable « ressources », nous venons d’être promus cobayes bipèdes (moins chers que les souris grâce à cette bonne fille de Sécsoc) à ARNeries. Refuser de démissionner, de déserter la défense de nos frères, moins armés que nous. Résistons. Jamais de résistance sans vocabulaire propre.
      (10) « huile » et « graisse » : « huile » de coco (sale graisse pâteuse, merdeuse, de à 92 % de saturés insanes, la grande mode dans les boutiques bios) si bien que nos bons toubibs qui ne connaissent que le mot « graisses » sont sourdement hostiles aux huiles pluri-insaturées (dont il nous faut pourtant 30g/j pour nos 20g/j d’acides gras pluri-insaturés indispensables). Il y a là toute une éducation à reprendre [avec une certaine dose de psychologie. D’accord, pas mon fort mais qui me donnera le bon exemple, hein ? (tout le monde ferme son clapet)].
      (11) disparus des étiquettes fin 2019 : « linoléique », « linolénique », « gammalinolénique » (anti-inflammatoire extraordinaire) pour nous empêcher de doser à 4 (1 si malade, 2 si patraque) le rapport di-insaturé (le 1er) sur tri-insaturés (les 2 autres). Les saturés en détruisent un à deux fois leur poids si bien que tout lipide à plus de 13 % de saturés est à boycotter (normalement l’arme absolue. Encore faut-il que nous regardions en face l’idée que le lobby du gras nous veut avant tout du mal (pour augmenter le chiffre d’affaire de ses conjurés pharmas).
      (12) (moyennant un honteux barbarisme ccambriolant les huiles pluri-insaturées) : « essentielles » au lieu de « aux essences » (au contraire souvent toxiques).

    1. « « Ce sont les vaccins qui ont arrêté et fait disparaître la majorité des maladies » ? »

      Vous avez raison de proposer de regarder dans le rétroviseur. Il y a beaucoup à dire et dit depuis longtemps. Ce à quoi nous assistons est d’abord la conséquence d’un passé dont les expériences, aussi n’ont douloureuses qu’elles aient pu être, n’ont pas été comprises, encore moins assimilées. Toute cette propagande, avec l’acceptation passive qu’elle révèle, est aussi une opportunité pour engager cet indispensable retour vers le passé, pour ne pas dire le passif, lié à ces vaccinations afin d’en ébranler la toute puissance de son idéologie sur les esprits.

      1. Dans le cas du coronavirus, les vaccins font l’inverse ! Le Professeur Perronne s’aperçoit lui aussi que les personnes vaccinées sont exposées aux nouveaux variants. « En matière de transmission, il est désormais prouvé dans plusieurs pays que les personnes vaccinées doivent être mises en quarantaine et isolées de la société. Les personnes non vaccinées ne sont pas dangereuses ; cela a été maintenant prouvé en Israël où je suis en contact avec de nombreux médecins : la-bas, les cas graves dans les hôpitaux sont parmi les personnes vaccinées. On retrouve le même problème au Royaume-Uni. Heureusement, depuis l’an dernier, les variants sont de moins en moins virulents. Mais au Vietnam qui n’a eu que quelques dizaines de morts sur plus d’un an, un des ministres a décidé de vacciner toute la population ! Depuis, des cas mortels se sont à nouveau produits. C’est la preuve que ces inoculations ne sont pas un vaccin, mais peuvent faciliter la réapparition de la maladie et des décès. Concernant le confinement, nous avons maintenant la preuve, en comparant les pays dans le monde, qu’il était complètement inutile. Les états qui ont le plus restreint les libertés civiles, notamment la France, ont les pires résultats au monde. La France qui était classée il y a dix ans par l’OMS comme le meilleur système au monde, a eu les pires résultats de létalité, au monde ! De plus, beaucoup d’effets secondaires dus aux vaccins ne sont pas signalés. Si l’on compare la base de données française avec la base de données néerlandaise ou même européenne, avec la même proportion de patients vaccinés, le taux de déclaration est beaucoup plus faible en France. Comment est-ce possible ? D’autre part, nous savons que les enfants ne meurent pas de cette maladie. Mais que le risque de décès et de problèmes graves sont beaucoup plus élevés s’ils sont vaccinés. Il faut impérativement arrêter les vaccinations mais favoriser les traitements précoces avec l’ivermectine, le zinc, la vitamine C, la doxycycline ou l’azithromycine. Il faut par contre isoler les patients symptomatiques pendant deux semaines avec un masque si besoin est. »

        Anne-Marie Yim évoque dans le même article l’oxyde de graphène, une nanoparticule lipidique qui est fabriquée par la société canadienne Acuitas Therapeutics qui en fournit à Pfizer.

        https://www.ukcolumn.org/video/frances-long-time-vaccine-policy-chief-covid-policy-is-completely-stupid-and-unethical

      2. D’où tirez-vous, chère Valérie, cette intervention lumineuse du Pr Perronne ? En tout cas mille mercis !

  15. Magnifique et courageux témoignage de ce médecin, qui renoncera à sa « vocation » plutôt que d’aliéner sa conscience à cette coronafolie politique qui n’a rien de sanitaire.

    Le Dr. Laurent Montesino Réanimateur – à cœur ouvert

    Intervention de 30mn de ce médecin, actuellement poursuivi, sur les traitements, les tests et procédures, sur l’efficacité des injections. Ce Dr dénonce la dictature en cours de mise en place :
    https://rumble.com/vkybzq-le-dr.-laurent-montesino-ranimateur-coeur-ouvert.html

  16. Coucou,

    Suivez le fil.

    Désolée, avant cela marchait direct, a présent je n’arrive plus a extraire le sujet précis dont la vidéo qui vaut son pesant d’or. Les langues se délient. Bientôt jusqu’au sur les godasses!

    Merci.

    https://twitter.com/ReinfoCovid

    Dr MARLON
    @ReinfoCovid
    ·
    5h

    #CocuDeLaVaccination Il faut savoir pardonner et accepter ce «Mea-culpa d’un cocu de la vax»Revers de main avec index pointant vers le bas
    Mais attention hein, il est hors de question que tous les meneurs provax s’en tirent à la fin du Game par une pirouette.. toutes ces putes du système devront rendre des comptes hein

    🙂

  17. Ce n’est pas une nouveauté que les chiffres provenant de ministères, repris la plupart du temps tels quels par les médias sont systématiquement minimisés quand il y a des manifestations contre la politique du gouvernement

    Le « Nombre Jaune » est un collectif ayant pour objectif d’être un compteur alternatif, créé à l’origine pour recenser les participants aux mobilisations du mouvement des Gilets jaunes qui a repris du service en juillet à l’occasion des manifestations contre le pass sanitaire

    Le Nombre Jaune décrit sa raison d’être comme suit : «Le groupe est né d’un constat très simple, les chiffres donnés par le ministère de l’Intérieur sont minimisés. Les grands médias relaient ces chiffres sans les vérifier ni les discuter, malgré l’évidence face aux vidéos et photos de nos concitoyens. Ces mêmes médias qui avouent n’avoir que ces chiffres de l’Intérieur à communiquer.»

    Le groupe a estimé que le 24 juillet les manifestants contre la politique sanitaire du gouvernement étaient au minimum 321 267 et non 161 000 comme annoncé par le gouvernement. Le 31 juillet, le groupe comptabilisait 373 540 manifestants, contre 204 090 pour le ministère de l’Intérieur. Le 7 août enfin, le compteur alternatif a recensé 415 061 manifestants à travers la France, tandis que les chiffres officiels n’en annonçaient que 237 000. Le 14 août, 388 843 manifestants alors que le ministère annonçait 214 845.
    https://www.facebook.com/lenombrejaune/

    Le Syndicat France Police – Policiers en colère donne le chiffre de 460 000 manifestants le 14 août avec une marge d erreur de 20 pour 100, et de 480 000 manifestants le 7 août.
    https://france-police.org/
    https://www.facebook.com/SyndicatFrancePolice/
    Preuves s’il en est que le mouvement populaire de contestation contre le pass sanitaire et la vaccination pour certains ne s’essouffle pas. Restons mobilisés…

  18. Bonjour à tous, à tous ces esprits libres et résistants qui nous permettent de ne pas sombrer…
    Lorsque Gérald darmanin est venu s’installer en face de chez moi, je n’étais pas ravie, aussi à cause des caméras de surveillance et des policiers armés banalisés qui sont en faction devant ma maison… Si je vous raconte ça c’est pour vous dire combien j’étais fière de mes petits actes de résistance au nez et à la barbe du pouvoir.
    En effet, je suis à la fois psychologue et professeur de violoncelle particulier, lors du confinement du mois de novembre 2020, les psy étaient essentiels et la musique non essentielle… C’est avec des rendez vous psychologiques fictifs à spécialité musicothérapie que mes 15 élèves sont passés impunéments, en plein couvre feu, sous les fenêtres de darmanin, entre deux policiers, avec un violoncelle non essentiel sur le dos…
    C’est avec ces mêmes élèves que j’ai organisé des concerts clandestins avec solution de repli en cas de dénonciation….
    Nous rentrons tout juste d’un festival de musique que nous co organisons en Bourgogne où nous sommes passés entre les gouttes du pass… Mais voilà, mon mari, professeur de piano à la ville de Lille vient de recevoir une note:pass sanitaire obligé pour travailler…
    En tant que psy libérale, j’y suis aussi contrainte.
    Pour nous deux, l’étau se resserre, biensur nous allons manifester mais avec le sentiment que ça ne servira à rien et parallèlement, nous réfléchissons à changer de vie, de métier,…. provisoirement en attendant le renversement de ceux qui nous oppriment.
    Ou bien une solution de tricherie organisée mais qui met en danger les médecins….?
    Bonne journée à tous, gardez espoir de jours meilleurs.

    1. Bonjour, j’ignorais que les enseignants devaient se faire vacciner, le Projet de loi validé par le Conseil Constitutionnel le 25 juillet ne concernait il me semble que les professionnels de la santé, au sens large incluant toutes sortes de thérapeutes, y compris des spécialités qui ne sont même pas reconnus par les Universités, genre sophrologue, chiropracteur,…

      Vérifiez vos droits, la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations vient de publier le 6 août en PDF à télécharger un guide juridique de 40 pages qui rassemble :
      – les avis juridiques de plusieurs cabinets d’avocats
      – des modèles de courrier à adresser aux employeurs ou aux institutions
      – un « rappel à la loi » vis-à-vis de toute personne qui obligerait à la vaccination ou interdirait l’accès à un lieu, comme les hôpitaux
      – un mémo récapitulatif à joindre à vos courriers, réalisé par Me de Araujo-Recchia

      https://www.infovaccin.fr/06-08-2021-guide-juridique.html

      Ces quelques articles pourraient peut-être vous être utiles :
      Une obligation vaccinale de facto alors que non prévue par la loi ?
      https://www.profession-gendarme.com/une-obligation-vaccinale-de-facto-alors-que-non-prevue-par-la-loi/
      Pourquoi les employeurs n’ont pas intérêt à appliquer la loi sur le passe sanitaire
      https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/08/12/pourquoi-les-employeurs-nont-pas-interet-a-appliquer-la-loi-sur-le-passe-sanitaire/
      Maître Prigent, avocat : les traités internationaux priment le droit français
      (4’16) https://rumble.com/vkyxbd-excellent-cet-avocat-matre-prigent.html
      Règlement (UE) 2021/953 : confirmation de l’absence d’obligation d’être vacciné et du principe de non-discrimination.
      Par Me Pascale RAYROUX, Avocat au Barreau de Paris
      Fichier attaché
      RÈGLEMENT (UE) 2021:95.pdf
      https://consultation.avocat.fr/blog/pascale-rayroux/article-40515-reglement-ue-2021-953-confirmation-de-l-absence-d-obligation-d-etre-vaccine-et-du-principe-de-non-discrimination..html

      1. Merci pour la boîte à outil juridique, j’en ferai usage sans modération… Effectivement, un professeur de piano de conservatoire fait partie de la fonction publique territoriale, et c’est en tant que fonctionnaire dans un établissement culturel et artistique qu’il est soumis à cette obligation vaccinale déguisée…

      2. « … et c’est en tant que fonctionnaire dans un établissement culturel et artistique qu’il est soumis à cette obligation vaccinale déguisée… »

        Est-ce-que vous pourriez nous fournir des sources »administratives » (courrier, Arrêté, Décret,…) de cette obligation que l’on ne peut qualifier autrement que d’ « administrative » qui dépasse le cadre de professionnels de la santé du Projet t de Loi validé le 21 Juillet par le CC…
        Cela nous aiderait peut-être à mettre fin à ce qu’il faut appeler UN CHANTAGE SANITAIRE

    2. @ Sylvie Berger
      Voyez aussi un peu plus haut dans le fil de discussion les quelques références dans le commentaire de Valérie 16 août 2021 à 17h12.

      Sinon, on peut tout à fait refuser de se faire tester, et de se faire vacciner, « l’Éthique » est de notre côté, « il ne peut y avoir une éthique d’exception », c’est le CCNE (Comité Consultatif National d’Éthique) qui l’a dit (sic) !

      page 2) La réflexion éthique, rappelle le CCNE, « doit respecter les principes qui fondent l’éthique médicale et les droits fondamentaux de toute personne, notamment l’égalité, l’équité, le respect des principes d’autonomie et de consentement, de bienveillance et de non-nuisance, le rapport entre bénéfice collectif et risque individuel, de justice pour déterminer les conditions d’accès ». Ces principes doivent s’appliquer en dépit du caractère exceptionnel de la pandémie, « car il faut absolument écarter l’idée qu’une « éthique d’exception » pourrait guider la réflexion ».

      source : Le CCNE fait part de ses réflexions dans une Opinion adressée au ministre le 18 décembre « Enjeux éthiques d’une politique vaccinale contre le SARS-COV-2 ».
      https://www.ccne-ethique.fr/fr/actualites/enjeux-ethiques-dune-politique-vaccinale-contre-le-sars-cov-2
      Télécharger la réponse à la saisine (PDF 21 pages)
      https://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/saisine_vaccins.pdf

      C’est donc le gouvernement, avec la complicité (consciente ? inconsciente ?) des parlementaires et du Conseil Constitutionnel qui est dans l’illégalité par rapport aux Traités Internationaux, Chartes, loi Kouchner, Serment d’Hippocrate qui fondait l’Éthique médicale.

      1. Pôle Ressources Humaines
        Patrice RABAUD
        Directeur Général Adjoint
        HÔTEL DE VILLE
        CS30667
        50033 LILLE CEDEX

        OBJET : SITUATION SANITAIRE
        Références : Loi du 05 août 2021 et décret d’application du 07 août
        2021

        NOTE A L’ATTENTION DE L’ENSEMBLE DES AGENTS MUNICIPAUX
        1° Informations générales.
        Suite à la déclaration du Président de la République du lundi 12 juillet
        dernier, la loi n° 2021-1040 du 05 août 2021 relative à la gestion de la
        crise sanitaire, au sujet de laquelle le Conseil constitutionnel a rendu une
        décision le 5 août, a été publiée. Un décret d’application n° 2021-1059 du
        7 août 2021, publié le 8 août 2021, précise certains éléments relatifs,
        d’une part, à l’obligation vaccinale de certains agents et, d’autre part, à
        l’obligation, à compter du 30 août 2021, pour les agents intervenant dans
        les lieux, établissements, services ou évènements concernés par le passe
        sanitaire, de présenter un passe sanitaire pour travailler.
        – S’agissant de l’obligation vaccinale, applicable dès l’entrée en
        vigueur de la loi le 9 août 2021, les agents travaillant dans les
        établissements sanitaires et médico-sociaux (EHPAD et ESAT,
        notamment), ainsi que les professionnels de santé (auxiliaires de
        puériculture, diététiciens, notamment) sont soumis à l’obligation
        vaccinale, sauf contre-indication médicale. Certaines dispositions de la
        loi prévoient par ailleurs que les personnes travaillant dans les mêmes
        locaux que les professionnels de santé sont également soumises à
        l’obligation vaccinale.
        Les personnels non vaccinés ont jusqu’au 15 septembre 2021 pour le
        faire ou jusqu’au 15 octobre 2021 s’ils ont déjà reçu une première dose de
        vaccin.
        Pôle Ressources Humaines
        Patrice RABAUD
        Directeur Général Adjoint
        HÔTEL DE VILLE
        CS30667
        50033 LILLE CEDEX
        Page 2/7
        – S’agissant de l’obligation de présentation d’un passe sanitaire,
        applicable à compter du 30 août 2021, les agents publics et autres
        personnes qui interviennent dans les lieux, établissements,
        services ou évènements concernés par le passe sanitaire, seront
        tenus de présenter un passe sanitaire pour travailler, lorsque leur
        activité se déroule dans les espaces et aux heures où ils sont
        accessibles au public, à l’exception des activités de livraison et sauf
        intervention d’urgence.
        Compte tenu des extensions probables à venir de l’obligation vaccinale, la
        vaccination est fortement recommandée pour tous les agents. Elle
        permettra également d’atteindre l’immunité collective afin de protéger
        l’ensemble de la population, y compris indirectement les personnes qui ne
        peuvent être vaccinées.
        Pour se faire vacciner (gratuitement, le coût étant intégralement pris en
        charge par l’Assurance Maladie), plusieurs solutions demeurent :
        Le centre de vaccination du Zénith restera ouvert jusqu’à la mi-septembre.
        L’inscription peut s’effectuer sur le site Doctolib :
        https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19/lille/centre-de-vaccinationcovid-19-centre-de-vaccination-covid-19-zenith-de-lille
        ou, en appelant le secrétariat du centre de vaccination au 03 62 94 36 77
        entre 9h00 et 17h30. Ensuite, un nouveau centre de vaccination sera mis
        en place par le CHRU dans son site dit Calmette, avec une capacité de
        1300 vaccinations/jour.
        ‐ Le dispositif de vaccination sans rendez-vous mis en place par la
        Ville avec la CPAM dans les quartiers (Lille-Sud, Salle Polyvalente –
        83, rue du Faubourg des Postes ; Faubourg-de-Béthune, Maison
        du Projet – 84-86, boulevard de Metz ; Moulins, Salle Courmont – 2,
        rue Courmont ; Wazemmes, CPAM (auditorium) – 2, rue d’Iéna ;
        Fives, Centre de santé Decarnin – 5, rue Decarnin) depuis le
        20 juillet est poursuivi jusqu’au mois d’octobre.
        ‐ Le Cabinet médical proposera une première session de vaccination
        sur inscription, qui sera suivie d’autres sous réserve du nombre
        d’agents candidats. La première se déroulera le vendredi 10
        septembre après-midi au Cabinet Médical, 205 rue Charles
        Debierre. Sur inscription comme indiqué dans la note de service
        21/26 du 16 juillet 2021. Les agents inscrits recevront une
        proposition de rendez-vous leur indiquant l’heure de passage.
        ‐ Des centres publics de vaccination fonctionnent également dans
        d’autres communes.
        Page 3/7
        ‐ Les médecins traitants, et les pharmacies, ouvertes 6 jours sur 7,
        constituent un réseau de proximité présent partout sur le territoire
        et facilement accessible.
        Se faire vacciner pendant le temps de travail ne nécessite pas de poser
        de congé, ni ne donne lieu à récupération. En effet, une circulaire de la
        Direction générale des collectivités locales du 5 juillet dernier confirme
        l’octroi d’une autorisation spéciale d’absence aux agents qui se font
        vacciner en dehors du cadre professionnel, pendant la durée strictement
        nécessaire à l’accomplissement de cette démarche et sous réserve de la
        présentation d’un justificatif de rendez-vous vaccinal. Une autorisation
        spéciale d’absence (ASA) est également accordée en cas d’effets
        secondaires importants déclarés après avoir été vacciné-e contre le
        Covid-19. Cette ASA peut être accordée le jour et le lendemain de la
        vaccination, sur simple déclaration sur l’honneur. Au-delà de ce délai,
        chaque cas particulier sera examiné avec bienveillance.
        La loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit que
        les agents soumis à l’obligation vaccinale et les agents soumis à
        l’obligation de présentation d’un passe sanitaire devront en fournir la
        justification à leur employeur. Sinon, les agents concernés ne peuvent
        plus exercer leur activité. Après information par leur employeur sur les
        conséquences de l’interdiction d’exercer et des moyens de régulariser la
        situation, les agents sont suspendus et le versement de leur rémunération
        interrompue. La Ville de Lille appliquera ces dispositions législatives,
        compte tenu notamment de l’obligation qui lui est faite de contrôler le
        respect de l’obligation vaccinale de ses agents sous peine de sanction
        pénale.
        2° L’obligation vaccinale.
        A/ Les agents soumis à obligation vaccinale dès le lundi 9 août 2021 :
        ‐ L’obligation vaccinale concerne les agents travaillant dans les
        établissements sanitaires et médico-sociaux listés par l’article 12, I,
        1°, de la loi.
        Elle concerne tous les agents exerçant leur activité dans ces
        établissements, c’est-à-dire non seulement les personnels de ces
        établissements (les soignants et les personnels administratifs,
        même s’ils n’entrent pas en contact avec les patients ou le public),
        mais également les prestataires extérieurs intervenant
        régulièrement dans ces établissements pour des missions
        d’entretien ou de restauration, par exemple.
        Page 4/7
        ‐ Pour les communes de Lille/ Hellemmes et Lomme, sont concernés
        les agents des établissements suivants :
        o Les agents des services de médecine préventive et de
        promotion de la santé,
        o Les établissements médico-sociaux cités par le texte.
        A Lille :
         L’EHPAD,
         L’ESAT.
        A Lomme :
         L’EHPAD
         Le foyer logement
         Le SSIAD
         L’accueil de jour
         Le service de portage de repas à domicile car il
        intervient dans le foyer logement.
        A Hellemmes :
         L’EHPAD.
        ‐ Aux termes de l’article 12, I, 2° de la loi, l’obligation vaccinale
        concerne également les professionnels de santé mentionnés à
        la 4ème partie du code de la santé publique, quand ils ne
        relèvent pas de l’article 12, I, 1°, de la loi, c’est-à-dire dans le cas
        où ils n’exercent pas leur activité dans les établissements cités plus
        haut (les professionnels de santé travaillant dans ces
        établissements sont soumis à l’obligation vaccinale en qualité de
        « personne exerçant leur activité dans ces établissements »).
        L’obligation vaccinale à ce titre concerne de manière certaine
        les auxiliaires de puériculture (ADP) des crèches de Lille et
        Hellemmes.
        ‐ Aux termes de l’article 12, I, 3°, de la loi, l’obligation vaccinale
        concerne également certains professionnels « faisant usage
        d’un titre » parmi lesquels les psychologues (les psychologues du
        travail de la Ville sont concernées).
        Page 5/7
        ‐ Par ailleurs, l’article 12, I, 4 °, de la loi prévoit que sont soumis à
        l’obligation vaccinale « 4° (…) les personnes travaillant dans les
        mêmes locaux que les professionnels de santé concernés.
        En conséquence, tous les agents des crèches, qui travaillent dans les
        mêmes locaux que les auxiliaires de puériculture sont soumis à l’obligation
        vaccinale. Un service entier n’est soumis à l’obligation vaccinale que s’il
        compte une part significative de personnels de santé. L’obligation
        vaccinale ne s’applique pas non plus aux personnes chargées de
        l’exécution d’une tâche ponctuelle au sein des locaux dans lesquels les
        personnes soumises à l’obligation vaccinale exercent ou travaillent,
        comme les personnels extérieurs de maintenance.
        B/ Les modalités de mise en œuvre :
        Il faut souligner d’emblée que, sur instruction gouvernementale, la
        semaine du 9 au 15 août est considérée comme de « rodage », et
        permet donc de ne pas appliquer strictement le principe de
        l’obligation vaccinale. Par ailleurs, les agents non vaccinés ont jusqu’au
        15 septembre 2021 pour le faire ou jusqu’au 15 octobre 2021 s’ils ont déjà
        reçu une première dose de vaccin.
        ‐ Jusqu’au 14 septembre 2021, les agents soumis à l’obligation
        vaccinale doivent fournir à leur employeur :
        o Soit un certificat de statut vaccinal, soit un certificat de
        rétablissement pour sa durée de validité, soit un certificat de
        contre-indication à la vaccination,
        o Soit le résultat d’un examen de dépistage, d’un test ou d’un
        autotest d’au plus 72 heures.
        ‐ A compter du 15 septembre 2021 et jusqu’au 15 octobre 2021,
        les agents soumis à l’obligation vaccinale doivent fournir à leur
        employeur :
        o Soit un certificat de statut vaccinal, soit un certificat de
        rétablissement pour sa durée de validité, soit un certificat de
        contre-indication à la vaccination,
        o Soit le résultat d’un examen de dépistage, d’un test ou d’un
        autotest d’au plus 72 heures, accompagné d’un justificatif de
        l’administration d’au moins une des doses d’un des schémas
        vaccinaux mentionnés au 2° de l’article 2-2 du décret n°
        2021-699 du 1er juin 2021, modifié, comprenant plusieurs
        doses.
        Page 6/7
        Sinon, ils ne peuvent plus exercer leur activité. Après information par
        l’employeur sur les conséquences de l’interdiction d’exercer et des
        moyens de régulariser la situation, les agents sont suspendus et le
        versement de leur rémunération interrompue. L’absence de service peut
        être couverte par un congé payé accordé par l’employeur. La période
        d’interruption d’activité prend fin dès que les conditions précitées sont
        remplies. Cette période ne compte pas pour l’ancienneté de carrière.
        3° L’obligation de justifier d’un passe sanitaire à partir du 30 août
        2021.
        Outre l’obligation pour le public de présenter un passe sanitaire dans
        les lieux, établissements, services ou évènements où sont exercées,
        notamment, les activités de loisirs (comme les établissements sportifs
        couverts, les musées et salles destinées à recevoir des expositions à
        vocation culturelle ayant un caractère temporaire, les bibliothèques et
        centres de documentation et les évènements culturels, sportifs,
        ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu
        ouvert au public) ou les services et établissements de santé, sociaux et
        médico-sociaux, l’article 1er de la loi du 5 août 2021 et l’article 1er
        du décret du 7 août 2021 prévoient, par ailleurs, que la
        réglementation du passe sanitaire est rendue applicable, à
        compter du 30 août 2021, aux agents publics et autres personnes
        qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou
        évènements lorsque leur activité se déroule dans les espaces et
        aux heures où ils sont accessibles au public, à l’exception des
        activités de livraison et sauf intervention d’urgence.
        Le passe sanitaire peut être :
        ‐ un justificatif de statut vaccinal concernant la covid-19,
        ‐ un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la
        covid-19 en cours de validité,
        ‐ un résultat d’un examen de dépistage virologique ne concluant pas
        à une contamination par la covid-19, datant de moins de 72 heures.
        ‐ un certificat de contre-indication à la vaccination
        Les secteurs d’activité visés sont ceux où le contact avec le public ou le
        brassage de la population justifie, d’un point de vue sanitaire, l’application
        du passe sanitaire aux personnes qui y travaillent, afin de limiter au
        maximum les risques de propagation du virus.
        Page 7/7
        Les personnes intervenant hors des espaces et des heures où ces lieux,
        établissements, services ou évènements sont accessibles au public ne
        sont donc pas concernées par cette obligation.
        Tant pour l’obligation vaccinale que pour le passe sanitaire, les
        vérifications seront faites au sein de chaque structure, selon des
        modalités tenant compte de l’organisation de chaque service.
        Toute difficulté de mise en œuvre devra être rapportée sans délai auprès
        du responsable hiérarchique.
        Chacun peut voir que la nature même de l’ensemble de nos activités nous
        amène, d’une manière ou d’une autre, de façon permanente ou
        temporaire, à être en contact avec du public, et/ou à être présent sur des
        lieux de brassage de la population.
        Ainsi, comme indiqué en introduction de cette note de service, et sauf
        contre-indication médicale, l’obligation vaccinale va de fait toucher à terme
        la quasi-totalité des agents de la ville, et chacun est invité, si ce n’est déjà
        fait, à engager sans délai la démarche de se faire vacciner.
        Hôtel de Ville le, 11 août 2021
        Le Directeur Général des Services

        Patrick PINCET

      2. Cette saisine et sa réponse c’est juste un long bla bla bla pour se dédouaner dans le cas où la vaccination tournerait mais, c’est du » On vous l’avait dis « .
        Pas un mot sur les traitements, rien, que dalle, nada !

      3. @ Sylvie Verger : »Compte tenu des extensions probables à venir de l’obligation vaccinale, la
        vaccination est fortement recommandée pour tous les agents. Elle
        permettra également d’atteindre l’immunité collective afin de protéger
        l’ensemble de la population, y compris indirectement les personnes qui ne
        peuvent être vaccinées.
        Pour se faire vacciner (gratuitement, le coût étant intégralement pris en
        charge par l’Assurance Maladie), plusieurs solutions demeurent : »
        Ben, c’est pas gagné; Posez la question par écrit à ce directeur pour savoir si l’assurance maladie et lui-même prendront en charge les effets secondaires possibles découlant de cette vaccination.
        Je sais, lorsqu’on travaille et qu’on a besoin du salaire pour vivre, s’opposer même un peu aux diktats sponsorisés du gouvernement « sanitaire » est très audacieux, mais un petit rappel ne ferait pas de mal.

  19. IL SERAIT POURTANT BIEN SIMPLE DE TOUT STOPPER : L ‘ARGENT EST LE NERF DE LA GUERRE : RETIRONS TOUS , QUASIMENT EN MEME TEMPS L’ARGENT DE NOS COMPTES COURANTS DANS UN PREMIER TEMPS , (au guichet et aux distributeurs). CESSONS D UTILISER LES PAIEMENTS PAR CARTE BANCAIRES : PAYONS TOUT EN ESPECE ; ON VERRA ALORS SI NOS BANQUIERS NE FERONS PAS PRESSION SUR NOS GOUVERNANTS POUR QUE CE CARNAVAL CESSE .

    1. Mon pauvre Dupont, sans doute n’avez-vous pas encore remarqué que les banques ont pris les devants en limitant la somme en espèces retirable. Dans les CMB par exemple vous ne pouvez pas prendre plus de 500 euros. Dans d’autres banques c’est limité à 300 euros.

      Tout est fait pour que les gens se vaccinent malgré cette ‘amélioration dépendante des anticorps (ADE)’ qui est le pire cauchemar de tout virologue. Cela signifie que le vaccin fait le contraire de ce qui était prévu. Dans l’amélioration dépendante des anticorps, les anticorps sous-optimaux se lient à la fois aux virus et aux récepteurs gamma exprimés sur les cellules immunitaires, favorisant ensuite l’infection de ces cellules. » En d’autres termes, vos cellules immunitaires elles-mêmes sont infectées et portent le virus.
      https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0163445321003923
      https://www.journalofinfection.com/article/S0163-4453(21)00392-3/fulltext
      Les anticorps vaccinés sont un cheval de Troie qui fera entrer le virus dans toutes les cellules du corps humain. Il faut s’attendre dans les mois à venir à de nombreux effets secondaires graves et des décès en nombre. Comme le remarquait le Pr Montagnier « dans chaque pays, la courbe de vaccination est suivie par la courbe de décès… Vacciner pendant une pandémie est « impensable » et fait des morts. »
      https://www.youtube.com/watch?v=xSrc_s2Gqfw

      1. Ceux qui ont trop de fric peuvent le planquer à Terre de Liens, association acquérant des terres et de l’équipement à destination de nouveaux paysans BIOS. Nos gouvernements pro-riches ont prévu pour cela une réduction d’IRPP de 18 % [hors de portée d’une moitié croissante des Français (insuffisamment riches pour acquitter cet impôt sur les revenus), raison de plus].

      2. Bonsoir Valérie,

        Il me semble que vous vous trompiez,

        Demande de somme voulue direct au guichet. A retirer les jours suivants. Si la somme est trop grosse et que l’on vous demande pourquoi faire, répondez pour leur claquer le beignet: Casino et filles légères !

        Retrait de liquide par jour? 150, 300, 500?

        500 euros x tout les jours = 5000 euros,

        Tout les jours jusqu’a vidage du compte, en ne laissant que le strict nécessaire pour paiement des frais courants.

        Investissez dans du durable. Autonomie. Encore mieux, donnez le!

        🙂

    2. Excusez-moi, cher Monsieur, mais vous rêvez (en fait que les autres fassent le boulot avant vous. Je propose au contraire que chacun se mette (progressivement et à son rythme) à éteindre sa consommation non indispensable, seule manière d’affaiblir les prédateurs et de défendre le climat. Mais ça, hein, l’on n’en parle jamais car c’est à notre portée, immédiatement et à chacun.

      Vous voulez d’autres idées ? En voilà une : bloquer ses courses sur le samedi pour passer à l’extérieur le plus possible de sa journée en gilet jaune (ce que ne digèrera pas ma « La Croix »). Les adultes font semblant de ne pas remarquer le jaune mais, par exemple coincés à la porte de la boutique bio, approuvent le refus du régime totalitaire qui s’acentue. Les enfants, eux (qui voient tout) béent d’admiration.

      J’ai même un projet (Je manque encore d’étoffe jaune) pour chaque jour : le port, en permanence, de l’étoile jaune [qui ulcère tant « La Croix » (à quoi je ne suis abonné que pour avoir les nouvelles, introuvables ailleurs, de l’action du pape François en faveur des pauvres, des petits et des modestes. Ceux-là, tout le monde s’en fout. Continuons comme cela et nous passerons à la moulinette à notre tour, tactique éculée de l’Adversaire).  Je m’aperçois que ce quotidien reflète entièrement les médias « mainstream » (dont je me paß maintenant totalement) et de leurs menées. Exemple : il associe les manifs (anti-Pass) à l’extrême droite (bof, les commissions nationales santé de Nouvelle Donne et du PG ont été noyautées par les pharmas, expérience personnelle cuisante.  Alors, ma gauche chérie…) et, dernière trouvaille, à l’antisémitisme.

      Je pense aussi à ceux dont l’ « Ausweis ! » a commencé à menacer directement l’emploi (strengst verboten !). Ces gens-là sont à défendre et c’est à notre portée, pour commencer en mécontentant, égratignant nos bourreurs de crâne jusqu’à ce qu’ils saignent (déjà 23 % max d’audience, pas plus que les politiciens moyens. Continuons le combat).

      1. @ Hub37. Dans l’ensemble vous avez raison dans votre commentaire. Je passe mes Samedis à manifester ( et croyez moi, je les connaissais vu de l’extérieur pendant des années et de l’intérieur pour certaines) c’est fatiguant sous la grande chaleur ( Marseille) mais je/on résiste. Souvent des commerçants applaudissent à notre passage bien qu’ils soient certainement un peu agacés par la répétition. Alors on change de parcours moins « commerciaux » pour sensibiliser des bâtiments vides … mais ce qui m’ énerve le plus c’est l’absence de réaction, les regards impavides des populations assises à l’a terrasse des bistrots, des restaurants, en train de se goinfrer des sempiternels plats de malbouffe avec l’assurance stupide de ceux qui ont le Pass/Droits ou le vaccins salvateur.
        Pauvre France.

      2. @Inox du 19 à 16:01\18 à 15:46\12:06

        Ayant manifesté toute ma vie, je dois avouer (au bout de ma course) que c’était satisfaction de conscience à bon compte. Le pouvoir n’attend que cela pour s’en fiche ostensiblement ou explicitement, tout en permettant aux journalistes mainstream de faire faussement croire qu’ils informent.

        Le seul boulot efficace c’est la conscientisation individuelle. Malheureusement, elle n’a plus guère la cote auprès de nos ambitieuses (de plus en plus) petites (de plus en plus) avant-gardes éclairées. D’où l’état, que vous avez tout de même remarqué, de la France.

  20. Corona_démence, quand la religion vient au secours de la vaccinolâtrie !

    Après Emmanuel Macron qui depuis le Fort de Brégançon jouait à l’influenceur, voilà que le pape s’y met lui aussi, expliquant à ses ouailles dans un court message vidéo que se vacciner est « un acte d’amour »…
    cela en est à se demander si le Vatican n’aurait pas reçu en sous-main de généreuses prébendes d’un ou de plusieurs mécènes pas forcément désintéressés par cette opération du saint-esprit…
    Que penserait Jésus de tout cela ?

    De son côté le Premier ministre d’Israël n’est pas en reste déclarant (prophétisant ?) que « si les gens ne se font pas vacciner, ils n’entendront pas le schofar et la venue du Messie sera reportée »
    https://guyboulianne.com/2021/08/14/menace-du-premier-ministre-disrael-si-les-gens-ne-se-font-pas-vacciner-ils-nentendront-pas-le-schofar-et-la-venue-du-messie-sera-reportee/
    Le schofar (corne de bélier) est soufflé pour Roch Hachana qui célèbre la nouvelle année civile du calendrier hébraïque (pour cette année 2021 de la soirée du lundi 6 septembre à la soirée du mercredi 8 septembre).

    1. Pas vu, chère Njama. Permettez que le papolâtre d’occasion, (première fois en 85 ans) vous fasse découvrir la nullité du pape Francois en virologie. Il est est donc conseillé par une académie pontificale des sciences…

      …[bien moins secrète que le conseil scientifrique français, et à ne pas confondre avec le cénacle de 27-2 = 25 monsignori se dévouant pour alimenter la boulimie C€ de lobbying, et se fichant pas mal des vaccins ainsi que, bien trop, des pauvres (et là, feraient mieux d’évoluer car l’Écriture est spécialement sévère sur le sujet, d’où son nom, chez nous, d’Évangile (Bonne Nouvelle)].

      Je vous avais posé une question sur cette Acad Sci sans que vous me répondiez [ce qui me prive d’une possibilité de secouer le cocotier (probablement hors d’âge)].

      Je profite de l’occasion pour vous répéter toute mon admiration pour vos posts toujours très ferrés. Je ne sais vraiment pas comment vous y parvenez.

      1. @hub37 > « Je vous avais posé une question sur cette Acad Sci sans que vous me répondiez [ce qui me prive d’une possibilité de secouer le cocotier (probablement hors d’âge)]. »

        Vous me voyez désolé d’avoir loupé votre question… au plaisir de vous répondre si toutefois mes quelques compétences y suffiraient. Bien à vous et merci pour votre participation assidue et pertinente sur ce site.

      2. À la réflexion, vous me donnez l’occasion, amicale, hein, de vous demander accusé de réception de « ma » (trouvée par l’Amiral, MdL) référence [ 7 pages en ligne, (il paraît que l’on dit comme ça) grâce au généralement dégonflé PubMed] prouvant la multiplication par 10 de la mortalité toutes causes confondues attribuable au vaccin DTCoq (DTP en anglais) des bébés bien nourris de Guinée-Bissau et qui, cinq fois déjà, a été accueillie ici par le silence. De mort, le silence, c’est de circonstance :

        s.w. Mogensen, a. Andersen & al. & p. Aaby 2017 EBioMedicine 17 : 192-198

      3. De 1932 à 1972, le Tuskegee Study Group a délibérément infecté des pauvres de communautés noires en Alabama avec la syphilis sans leur consentement et ils ont même refusé de les soigner alors que les malades faisaient des dégâts à travers la ville tuant des familles. Ces expériences furent faites sur des sujets humains non-consentants et à leur insu, par des autorités qui disaient vouloir «observer» ce qu’il adviendrait de ces gens…
        https://en.wikipedia.org/wiki/Tuskegee_Syphilis_Study

        N’est-on pas avec le covid dans une autre expérience mais à grande échelle ?

        Qui a écrit que «…des formes avancées de guerre biologique qui peuvent cibler des génotypes spécifiques peuvent transformer la guerre biologique d’un royaume de la terreur en un outil politiquement pratique.» ?

        Paul Wolfowitz, Dick Cheney, William Kristol, Donald Rumsfeld et le reste des collaborateurs néo-cons qui ont formé ce qui était nommé le Project For a New American Century – qui constituait le cadre idéologique de l’ancienne administration Bush.

        Comme par hasard, il existe aujourd’hui des armes biologiques qui ont la capacité d’affecter et de tuer seulement certains génotypes particuliers, comme les Africains, Asiatiques, etc. Pour l’instant, ce sont les pays occidentaux qui sont les plus vaccinés ! Veut-on supprimer les blancs ? Une campagne de plus contre eux après celle des Black Live Matter ? Ou celle de l’Union Européenne qui veut changer la population de l’Europe, un peu comme cela a été fait en Amérique ou en Australie ? Les Indiens et les Aborigènes ont fini dans des camps ou malades…

      4. Le but de l’Union Européenne est bien de casser les nations. La manière la plus simple est d’en changer les populations. Sur les vaccins, on constate qu’ils sont nombreux : ceux autorisés en occident et les autres : vaccins russe et chinois acceptés dans une soixantaine de pays mais pas occidentaux, cubain, franco-autrichien mais interdit en France….. La question qu’il faut se poser, pourquoi ce traitement différent selon les régions du monde ? On aura forcément des morts ou effets secondaires différents selon l’injection prise. Pour l’instant, que sait-on des résultats vaccinaux non occidentaux ? Déjà en France, les résultats sont en partie censurés. Et les professionnels tels que Raoult
        https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/08/18/a-marseille-les-partenaires-de-l-ihu-veulent-accelerer-le-depart-de-didier-raoult_6091763_3244.html
        et Fouché sont poussés vers la sortie !
        https://t.me/Laveritecensure/4451

        Il y a de quoi s’inquiéter sur les injections occidentales. On cache quelque chose ! Mais quoi ?

      5. On cache peut-être ce qui ressemblerait à ce que déjà des chercheurs américains avaient mis au point : une puce implantable qui permet de moduler, à distance et sans fil, le fonctionnement de neurones précédemment génétiquement modifiés dans une aire choisie du cerveau :
        https://www.letemps.ch/sciences/commander-cerveau-wifi

        Certains mystiques n’évoquaient-ils pas ce genre de découvertes : « Les Hommes du Mal feront tout et n’importe quoi en leur pouvoir pour débarrasser la terre de Mon peuple….N’acceptez rien qui est pourvu de la puce. Les États-Unis est le premier [pays] à être visé…Par l’implant futur obligatoire de la puce vous serez possédés… Votre esprit en entier, toutes vos pensées et vos actions. Vous serez instantanément un ‘zombie’ de Satan. »

        Les artistes et religieux ont souvent des intuitions prémonitoires sur les temps qui viennent. On devrait plus les écouter !

      6. lire Merci au lieu de ercç. Ceci dit c’était de l’A.R. à
        s.w. Mogensen, a. Andersen & al. & p. Aaby 2017 EBioMedicine 17 : 192-198
        que j’avais surtout besoin.

    2. Le problème, les finances du Vatican sont entre des mains Rothschild et consorts…. De plus, le Vatican sait aussi que les dits « factcheckers » qui ont tous des liens avec Big Pharma, comme Newsguard qui est financé par Publicis Health, peuvent lancer des campagnes nauséabondes contre lui. Newsguard est chargé de passer en revue 7500 sites d’informations en langue anglaise pour les noter selon leur storytelling, c’est à dire si compatible avec le message officiel ! Selon Maurice Lévy, chairman du groupe Publicis, les annonceurs sauront ainsi à qui donner de la pub.

      Etonnant quand on sait qu’actuellement l’État du Massachusetts vient de poursuivre une filiale de la société française de relations publiques Publicis pour son rôle dans la promotion des opioïdes dans ce qui est devenu une crise sanitaire majeure aux États-Unis. Cette filiale, Publicis Health, est accusée d’avoir aidé Purdue Pharma à inciter les médecins à prescrire son analgésique OxyContin, qui crée une forte dépendance. Purdue, qui a déposé le bilan en 2019, n’est pas la seule entité considérée comme responsable des ravages causés par la crise des opioïdes. Il y a aussi le cabinet de conseil mondial McKinsey (que semble aimer Macron et qui est lié au Mossad) et la riche famille Sackler, qui a fondé Purdue. Avant la pandémie de Covid-19, la crise semblait s’être stabilisée après que près de 500 000 Américains soient morts d’overdoses impliquant des opioïdes prescrits et illicites entre 1999 et 2019, selon les Centers for Disease Control and Prevention. Mais depuis, le nombre de décès par overdose a recommencé à grimper en 2020, atteignant le chiffre record de plus de 87 000 décès de septembre 2019 à septembre 2020 ! Heureusement, on peut certainement compter sur Newsguard pour censurer tout ce que l’homme de la rue n’a pas besoin de connaître.
      https://www.aubedigitale.com/les-verificateurs-de-faits-de-newsguard-appartiennent-a-publicis-la-societe-poursuivie-pour-avoir-commercialise-des-opioides-illegalement/

      1. Faut-il aller chercher tout ça pour expliquer les déclarations du pape sur la vaccination covid ? Il a pu faire un tout simple « raisonnement » s’appuyant sur l’idéologie vaccinale associée aux propriétés mythiques du vaccin qui, par définition protège et sans se préoccuper des propriétés réelles du produit qui est dans la seringue. Ce type d’attitude n’est pas nouvelle. Cela conne lieu à d’interminables « discussions de salon » où chacun discute dans le vide, avec des mots et non des faits et des données.

      2. @ B. Guennebaud : Exact. Faut pas chercher si loin les raisons du Pape François ( dont certains disent qu’il sera le dernier) on sait très bien les intrications financières du Vatican , ça ne date pas d’aujourd’hui ( af, https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2006/02/22/mgr-paul-marcinkus-l-homme-du-scandale-de-la-banque-du-vatican_743946_3382.html). Ce pape là agit comme un demeuré, il se veut frère pour les plus pauvres mais il n’a pas l’intelligence de Benoît XVI qui a su ses limites et qui a démissionné. Amen.

      3. Cher Inox, aimable provocateur, votre petit favori, Benoît XIII et III, avait été le « Panzerkardinal » persécuteur de la théologie de la libération (des pauvres) en Amérique du Sud. Il a démissionné en raison de son incapacité à réduire la curie et ses scandales financiers. François, les prend à bras le corps au risque, en bon jèze, de sa vie. C’est pour participer à la bagarre verbale (aiguë aux USA) que je reçois « La Croix » de mes f.

      4. Pro injection covid et pro religion mondialiste :

        Le 4 octobre 2019 a été fêté dans les jardins du Vatican, la Saint François d’Assise. Une série de danses et d’incantations rituelles qui ressemblent au « Pago a la tierra » (l’offrande traditionnelle faite à la Terre Mère par de nombreux peuples indigènes d’Amérique du Sud) furent effectuées sous les yeux du pape et de cardinaux. Posés au milieu d’offrandes, deux statuettes de femmes indigènes nues et enceintes recevaient les incantations (alors qu’elles ne ressemblent en rien à la Vierge Marie) , puis l’une d’elle la bénédiction du pape.
        https://www.youtube.com/watch?v=9tio92eXhp4
        Peu après la cérémonie, une veillée de prières était organisée dans l’église Santa Maria in Traspontina, décorée pour la circonstance avec des objets amazoniens mais aussi de filets arc-en-ciel et des portraits de « martyrs », tel par exemple Xicão Xukuru, chef des Xukuru do Ororubá au Pernambuco qui cherchait à raviver les anciens rituels disparus par la faute de l’homme blanc. L’une des propositions du synode était d’ailleurs de créer une nouvelle liturgie de rite amazonien.
        Mais le 21 octobre, un Autrichien de 26 ans, Alexander Tschugguel. éprouva le besoin de jeter dans le Tibre, du Pont Sant’Angelo, la Pachamama avec d’autres idoles. « L’idée d’une Terre-Mère est théologiquement inacceptable » dit-il
        https://www.youtube.com/watch?v=wlQvzvakKTg
        Le pape demanda pardon pour son acte, tout en spécifiant qu’ils étaient dans l’église sans intentions idolâtres. Elles purent être repêchées par les carabiniers. Mais pour le Père Hugo Valdemar Romero, qui a longtemps été le directeur de la communication de l’archidiocèse de Mexico, et qui est depuis 2018 le chanoine pénitencier de la cathédrale, la Pachamama enceinte porte en réalité l’antichrist qui doit donner naissance à une église maçonnique, pour détruire les sacrements, et retourner à l’idolâtrie et à la superstition. Il a donc brûlé successivement trois effigies de Pachamama en expliquant pourquoi il le fait et en appelant les fidèles à une prière de réparation après avoir prononcé un exorcisme.
        http://www.unavox.it/NuoveImmagini/Articoli_internet/Fantozzi_Eppur_si_muove/Don_Hugo_Valdemar_Romero_brucia_Pachamama.jpg

        Autant dire que le pape François pro-injection covid, prépare son Eglise à être dans l’Eglise mondialiste. Mais a-t-il le choix ? Benoit XVI a préféré partir, comme de nombreux soignants et pompiers volontaires pensent aussi le faire !

  21. NOUS AFFIRMONS CATEGORIQUEMENT ….

    par respect pour notre serment d’Hippocrate en tant que médecins signataires, par respect pour notre Charte de Munich en tant que gens de médias signataires, par respect pour notre honneur en tant qu’ anthropologues ou experts ou autres signataires, et tous ensemble par respect pour la supposée intelligence humaine sur laquelle on s’interrogera au moins durant des décennies sur cette incurie « covidienne » aussi inimaginable qu’inqualifiable que

    La dite Covid 19
    Les virus de la familles du Sras Cov 2 …….
    La prévention …….
    Le traitement ambulatoire précoce …….
    La pandémie n’est tout juste qu’une endémie surtout due aux « errements » politiques ….…
    Les chiffres officiels de nombreux pays ne sont pas fiables
    les masques …….
    La distance (mal dite distanciation ) sociale …….
    Les tests PCR …….
    Les tests immunologiques …….
    Le Docteur Drosten
    Le rigolo britannique…….
    L’injection génomique Pfizer
    L’injection génomique AstraZénéca …….
    Le Moderna …….
    Le Jansen …….
    L’hydrochloroquine …….
    L’ivermectine …….
    Le graphène…….
    La létalité …….
    La mortalité ….…
    Certains gouvernements ont été et sont encore sont bien plus mortifères que les divers virus

    Nous déconseillons donc vivement de se faire injecter au minimum en attendant quelques mois après la fin de la fin de l’expérimentation des diverses uniques et indispensables « solutions miracles » appelées à tort vaccins

    Nous demandons aux gouvernements peu ou prou inféodés à Bigpharma au minimum d’interrompre pour six mois au moins cette furie/folie « vaccinale » et de tirer ensuite des leçons qui, nous en sommes absolument,t certains, vu nos savoirs et nos expériences associés, les obligeront à se déjuger.

    Le 1er septembre 2021

    Qui de bien plus compétant que le vieux petit militant de base que je suis,complèterait en 3 lignes maxi chaque item, voire quelques autres

    L’objectif pouvant être, quand on est manifestant du samedi d’envoyer à chaque membre de son conseil municipal ces affirmations/informations judicieuses.

    Puisque la tête du mille feuilles électoral est pourrie, cherchons à déstabiliser dans ses certitudes erronées sa base trompée à longueur de journaux télé

  22. Retenons bien ceci : Retirer tous son argent de la banque lorsqu’on en a (ce n’est pas le cas de tout le monde) ne sert à rien. Le seul moyen pour obliger un Etat à céder devant nos revendications est d’ empêcher l’argent de renflouer cet Etat en bloquant tous les centres d’impôts, Trésor Public etc… pour que plus personne, ni assujettis ni employés ne puisse y accéder.
    Bien sûr, le télétravail existe mais il ne fait pas tout et il faut du monde, beaucoup de monde pour faire tourner cette administration. C’est à travers elle que nous devront rembourser les faramineuses dettes et dépenses engagées par l’Etat ( dont certaines sont une hérésie de gestion :Coronavirus : le gouvernement a débloqué 2 milliards pour les médias | Les Echos
    Nous n’allons pas payer les « merdias » serviles et complices que diable !
    Boycott des supermarchés et établissements qui demandent le Pass-Droit et la vaxx. obligatoire, blocage en sus des entreprises de logistique et nous verrons le résultat.

  23. de mieux en mieux :Agence France-Presse
    @afpfr
    · 14h
    “Le conseil départemental de l’ordre des médecins de Martinique a décidé que les médecins exprimant publiquement une opinion anti-vaccins seraient passibles de sanctions disciplinaires, leur position publique ne respectant pas le code de déontologie” #AFP
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/martinique-les-m%C3%A9decins-anti-vax-passibles-dune-sanction-de-leur-ordre/ar-AANt9xq
    et ça réjouit le « Quotidien des médecins  » https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/ethique/les-medecins-antivax-menaces-de-sanction-par-lordre-en-martinique

  24. Pr Raoult serait poussé vers la sortie:
    https://tinyurl.com/en4983br

    « Il semble toutefois qu’il soit nécessaire de distinguer le fonctionnaire, qui doit en effet prendre sa retraite, et le poste de directeur de l ‘IHU, pour lequel les amis de Véran et de la vérité en double aveugle, ont moins la main :
    https://twitter.com/EChabriere/status/1428122010723524617

    Il est donc possible que la contradiction des autorités, par un fonctionnaire en retraite, mais toujours directeur de l’IHU, puisse se poursuivre. »

    Il serait donc vieux, ne sera plus médecin ni Professeur ..;; Et Delfraissy ?

    1. Comment est-ce possible, cela va tuer la poule aux oeufs d’or ! Car les enfants représentent une fortune pour certains. Combien ? Il suffit de regarder sur Wayfair ou Amazon. Quand il y a une disparition d’enfant, on retrouve souvent son nom sur ces sites mais sous la forme d’objets à vendre. c’est ainsi que l’on peut trouver une armoire à un prix exorbitant, en fait le prix de l’enfant… Pour plus de détails voir à partir de 4h23mn33 :
      https://odysee.com/@YellowFlagsInfos:e/LasuitedelaChutedelaCabale:5

      Mais pour revenir sur le vaccin contre le coronavirus, une mauvaise nouvelle ! Si vous vouliez vous débarrasser de votre belle-mère rapidement, vous allez être déçu. Selon le Dr Sean Brooks il faudra peut-être attendre les 5 prochaines années…. Le temps que la personne prenne un autre vaccin (comme celui contre la grippe). D’où l’intérêt d’un troisième puis quatrième vaccin ! Les injections de rappel de Covid-19 seront disponibles à partir du 20 septembre 2021 pour les adultes américains qui veulent se suicider. Toujours d’après Brooks, le Dr Robert Malone, celui qui a créé le vaccin à ARN messager [ARNm], aurait déclaré que « personne ne devrait jamais prendre ces injections, en aucune circonstance ».
      Ecouter quand le Dr Sean Brooks PhD d’Oxford prend la parole lors d’une réunion du conseil scolaire SW Ohio :
      https://dannyboylimerick.wordpress.com/2021/08/19/dr-sean-brooks-phd-they-will-fall-ill-and-they-will-die/

      1. Etonnant que les Dr Sean Brooks et Robert Malone soient encore en vie. David Crowley avait transmis dans un film « Gray State » une vision futuriste de l’Amérique peu réjouissante !
        https://www.youtube.com/watch?v=Gy7FVXERKFE
        Un monde en proie à la guerre, aux catastrophes géologiques, à un effondrement économique, alors que les Américains restaient plongés dans des illusions de sécurité et d’immunité. Leurs droits étaient supprimés, soi-disant pour justement plus de sécurité. Le gouvernement obtenant ainsi plein pouvoir, en profita pour instaurer un nouvel ordre mondial dictatorial ! En janvier 2015, il fut retrouvé avec sa femme et leur fille, fusillés dans leur maison du Minnesota.

        Heureusement en France, on n’agit pas encore de la sorte. Fourtillan n’a fait que 3 mois de prison après un séjour en hôpital psychiatrique. Raoult et Fouché ne sont que démis… Il reste encore un semblant de liberté dans l’hexagone ! Pour l’instant, ne sont censurés que les media mainstream !

  25. La réalité en Martinique
    (3’18) https://www.bitchute.com/video/VIbJLl1Kh2Ik/?fbclid=IwAR3N4hVkaCe9ZS-u0IodFgpRIsJRBxVcTcgMc-NhOu1Fyk57uFAn4Kbne9E

    (2’13) https://www.bitchute.com/video/ryEKB4eCmeWU/
    Pourquoi envoyer des renforts de pompiers de l’Hexagone quand ceux sur place suffisent largement…

    En Martinique et en Guadeloupe, réquisition des stocks d’Ivermectine pour forcer à la vaccination.
    par Wikistrike 19 août 2021
    « (…) L’ Ivermectine semble être l’ennemi à abattre, pire que le covid-19, de sorte que les stocks d’Ivermectine ont été réquisitionnés. Voici maintenant le témoignage d’une femme vivant en Martinique.

    « Tous les stocks d’Ivermectine ont été réquisitionnés par l’État, par le biais de la gendarmerie, dans toutes les pharmacies. Puisque les médecins commençaient à prescrire l’Ivermectine, l’azithromycine et tous les protocoles qui empêchent les gens d’aller à l’hôpital. Voilà la situation réelle en Martinique. Tout est fait pour que cela dégénère, pour que l’on soit un exemple et dire : ils ne sont pas vaccinés, regardez, ils meurent ! C’est faux puisque nous sommes la 17e région de France en terme de taux de mortalité, ça veut dire l’avant-dernière, celle où il y a le moins de mortalité. Donc le confinement est une punition politique, parce que les gens ne se vaccinent pas ici. Autre chose qu’on ne vous dit pas en France, c’est que nous avons une grosse épidémie de dengue, les gens meurent de la dengue et on le met sur le compte du Covid. Ne vous inquiétez pas ! en Martinique, les morts ne jonchent pas les rues. »etc
    https://www.wikistrike.com/2021/08/en-martinique-et-en-guadeloupe-requisition-des-stocks-d-ivermectine-pour-forcer-a-la-vaccination.html

    1. Oui, tous les stocks ont été réquisitionnés par l’état ! Il ne faudrait tout de même pas que ces traitements empêchent les gens d’aller à l’hôpital ! Commet allez-vous après njama inciter les personnes à se faire vacciner ? Heureusement l’OMS a de son côté supprimé tous les articles favorables à la vitamine D sur son site. Il indiquait que « la carence en vitamine D peut affecter le système immunitaire car la vitamine D joue un rôle immunomodulateur, renforçant l’immunité innée en régulant à la hausse l’expression et la sécrétion des peptides antimicrobiens, ce qui stimule les défenses muqueuses. En 2011 on avait ajouté un article intitulé « Supplémentation en vitamine D visant à améliorer les effets du traitement chez les enfants atteints d’infections respiratoires. »
      https://web.archive.org/web/20210411080837/https://www.who.int/elena/titles/bbc/vitamind_pneumonia_children/fr/

      Ainsi grâce à la suppression de l’ivermectine et de la vitamine D, vous augmentez vos chances d’avoir des malades du covid à l’hosto. Et donc le pourcentage de gens vaccinés : une, deux ou trois fois au moins. Quand on pense qu’au mois de mai 2020, une étude s’était permise de montrer que la vitamine D pouvait réduire de moitié la mortalité COVID !
      https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202005101043757271-cette-vitamine-pourrait-reduire-de-moitie-le-taux-de-mortalite-du-covid-19/
      Il était vraiment temps que l’OMS censure les bienfaits de cette vitamine ! Quand je pense qu’il y a encore des gens qui n’ont pas compris que le but n’est pas de sauver des vies ! Après tout, mieux vaut qu’ils restent dans l’ignorance, autrement ils ne laisseront pas leurs enfants se faire injecter !

      1. ils ne laisseront pas leurs enfants se faire injecter ! dites vous Valerie

        Surtout s’ils écoutent Bernard La Scola de l’IHU Marseille : « Je ne vaccinerai pas mes gamins avec des vaccins ARN » :
        https://www.youtube.com/watch?v=UUofV343JdA

        D’autant plus que les personnes qui ont reçu le « vaccin » à ARNm Pfizer ont une réponse immunitaire aux autres virus nettement réduite ! On veut donc voir des jeunes à l’hôpital à cause d’une grippe ou autres maladies hivernales.

        Moi ce que je trouve étrange, la ministre de la Santé Buzyn a décidé de quitter son poste en pleine pandémie. On demande aussi au prof Raoult d’en faire de même sous prétexte qu’il est à l’âge de la retraite ! Cela nous donne vraiment l’impression que cette pandémie est de la rigolade. Si ce n’était pas le cas, Buzyn et Raoult n’auraient pas été autorisé à partir vu l’urgence !

  26. Le discours criminel de macron du 12 Juillet est maintenant totalement vidé de sa substance, y-compris pour les employés-employeurs du secteur de santé : lisez bien ce qui suit (en fait, il s’agit d’un grand bluff !!!) :

    C’est à envoyer à tous les employés en détresse, pour qu’ils le montrent à leur patron.

    Alors, comment l’employeur peut-il s’accorder avec la nouvelle Loi ?

    Pour tous ceux qui ne relèvent pas de l’article 12 (les restaurateurs, bars, lieux culurel ou de loisirs…), la meilleure chose à faire est : RIEN

    Il n’y a aucune sanction prévue si l’employeur ne fait rien, en revanche il risque très gros en sanctionnant son salarié. (voir l’article complet plus bas)

    Pour les employeurs particuliers de l’article 12, qui sont exclus des sanctions, là encore, la meilleure chose à faire est : RIEN

    Pour les autres employeurs de l’article 12 (les professions de santé et assimilées), ils ont l’obligation sous peine d’amende, de contrôler le respect de l’obligation vaccinale. Comme ils ne peuvent pas interroger leur salarié sur leur situation vaccinale, qui relève du secret médical, ils doivent suivre la procédure normale en cas de question sur un élément de santé : ils doivent organiser une visite d’examen par le Médecin du Travail indépendamment des examens périodiques, ainsi qu’il est prévu par l’article R4624-17 du Code du Travail.

    Le Médecin du Travail ne communiquera aucune information à l’employeur sur l’état de vaccination, mais seulement l’aptitude ou pas du salarié à travailler à son poste (et on ne voit pas en quoi l’absence de vaccination serait un cas d’inaptitude, Dx). Et l’employeur aura satisfait à son obligation de contrôle du respect de l’obligation vaccinale sans enfreindre aucune Loi.

    Finalement, loin des effets d’annonce tonitruants du 12 juillet 2021, cette Loi a été vidée de sa substance en ce qui concerne le Droit du Travail, qui n’a pas été remis en cause. Elle ne produit que très peu, voire pas du tout, d’obligation contraignante pour les employeurs. Elle vise manifestement plutôt à mettre en place une pression psychologique sur les employeurs. Malheur cependant à ceux qui cèderaient à cette pression et mettraient ainsi eux-même leur tête sur le billot judiciaire.

    Voir tout l’article ici :

    https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/08/12/pourquoi-les-employeurs-nont-pas-interet-a-appliquer-la-loi-sur-le-passe-sanitaire/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-derniers-articles-du-courrier-des-strateges_164

    1. On pourrait considérer qu’il continue « sa guerre », celle qu’il s’est inventée le 16 mars 2020 pour faire « en même temps » un coup d’État, son Conseil de Défense n’ayant aucune base légale mais lui octroyant les pleins pouvoirs, et l’opacité des décisions qui vont avec.

      Pour info le nombre de vaccinés est communiqué sur ce site : Vaccin Tracker
      https://covidtracker.fr/vaccintracker/
      Question, pourquoi y-a-t-il 90 602 630 de doses réceptionnées, alors qu’il ne resterait que grosso modo 25 millions de personnes (enfants compris) à vacciner sur l’ensemble de la population ????

      46 842 436 (+190 933 en 24h)
      Premières doses injectées
      Nombre cumulé de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin. Dernière donnée (J-1) : 18/08.

      40 190 679 (+353 360 en 24h)
      Personnes vaccinées
      Nombre cumulé de personnes ayant reçu toutes les doses de vaccin (1, 2 ou 3 en fonction des vaccins et des personnes). Dernière donnée (J-1) : 18/08.

      69.9% des Français ont reçu au moins une dose de vaccin, 60.0% ont reçu toutes les doses requises.
      Pour vacciner l’ensemble de la population adulte (52 millions de personnes) d’ici à août 2021, il faudrait injecter 793 471 doses chaque jour.
      Au rythme actuel (moyenne des 15 derniers jours), l’objectif de vacciner l’ensemble de la population adulte serait atteint le 4 janvier 2022.

      Une erreur de commande du ministère de la Santé ? ou un programme politique … planétaire ?

  27. Je vous communique les projets de la société Thalès, (spécialisée dans l’armement, et qui nous prépare un tout autre type d’arme contre les peuples) qui montrent où nous allons (et je ne suis pas sur qu’on puisse les empêcher) :
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/08/20/scoop-quest-ce-que-le-great-reset-recherche-vraiment-avec-le-passe-sanitaire/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=scoop-quest-ce-que-le-great-reset-recherche-vraiment-avec-le-passe-sanitaire

    C’est l’idéal de la société à la chinoise.
    Une vie de merde pour tous.
    Délation et confinement à tous les étages.
    Plus que jamais, mobilisation générale demain et tous les samedi qui viennent.

    1. Le bon côté c’est que l’obligation vaccinale « pour tous » n’a aucune chance d’exister puisqu’elle supposerait l’abandon pur et simple du pass sanitaire qui deviendrait sans utilité.
      Le non-remboursement des tests pourrait jouer en notre faveur, puisqu’il ferait s’effondrer le nombre de « cas » qui sert de boussole à cette pseudo épidémie.
      Restons optimistes, la fable nous a appris qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué,

      Une option juridique sérieuse à mon sens se profile pour faire capoter ce délire et invalider cette loi inique inspiré par un Conseil de Défense sans aucune base légale, à nous (ceux qui peuvent) de saisir les juridictions idoines :

      L’obligation vaccinale « en sursis » pour Maître Krikorian : « tant qu’il y a du droit »…
      https://www.francesoir.fr/politique-france/maitre-krikorian-tant-quil-y-a-du-droit-qpc

      Pour faire simple, en résumé, le Conseil Constitutionnel s’est exprimé positivement sur la validité du pass sanitaire, MAIS s’est abstenu complétement de s’exprimer sur la question de l’obligation vaccinale, ce qui laisse la voie complétement ouverte à des recours, à une saisine ou plusieurs possibles « sur le plan de la QPC (Question Prioritaire de Constitutionnalité) à partir de l’article 61.1 de la Constitution, il y aurait toutes les chances, ce serait hautement probable, que le Conseil constitutionnel invalide ce dispositif ».
      Avec au bout de la procédure, un peu longue (de six à huit mois), une possibilité d’abrogation de la loi pour inconstitutionnalité.

      FranceSoir : Concrètement, il y a donc de bonnes chances pour que tous ces professionnels de santé arrivent à faire suspendre jusqu’au résultat de la QPC toutes les décisions de suspension de salaire, par exemple ?

      Me Krikorian : J’y crois, oui, j’y crois beaucoup. C’est la logique juridique. Ce n’est pas simplement mon opinion.

    2. Oui, l’UE s’appuie sur un nouveau portefeuille d’identification numérique qui peut stocker non seulement la documentation médicale sur les vaccins contre le covid tels que les passeports vaccinaux, mais également les permis de conduire, les qualifications professionnelles, les mots de passe des médias sociaux et les détails financiers et de paiement ! Il sera lié avec les grandes plateformes technologiques, telles que Microsoft, Google, Amazon et Twitter. Il permettra à leurs utilisateurs de se connecter à divers services en ligne, du shopping à la lecture des actualités, en passant par la réponse aux commentaires, donnant un contrôle total sur les personnes à celui qui aura accès à toutes ces informations :
      https://truthtalk.uk/2021/eu-roadmap-post-covid-digital-identities-required-for-all-europeans-part-1/

      Bien entendu, si cela permet aux utilisateurs de se connecter en ligne, cela veut dire que Google pourra définitivement les censurer s’ils sont non compatibles avec le discours officiel ! Autant dire que la liberté de s’exprimer sera supprimée. Cela ira de paire avec la suppression du droit de propriété !
      https://rumble.com/vi6xbt-le-plan-quils-suivent-.html
      Ce n’est pas pour rien qu’on a endetté tous les pays du monde. Actuellement le 1% détient 82% de la richesse mondiale sans que cela gène le moins du monde la gauche sociale ou les syndicats français !
      https://www.algerie-eco.com/2018/01/22/1-plus-riche-monde-detient-82-de-richesse-mondiale/

      Reste encore à se demander pourquoi ce magnétisme constaté chez les vaccinés comme nous le confirme par exemple le chanteur du groupe des Forbans à 34 mn 20 :
      https://rumble.com/vle8gj-interview-sans-langue-de-bois-.html

      1. Sur le magnétisme confirmé notamment par le chanteur des Forbans !

        Karen Kingston, ancienne employée de Pfizer et analyste pour les industries pharmaceutiques et les dispositifs médicaux, a elle aussi confirmé que l’oxyde de graphène, pourtant toxique pour l’homme, est présent dans les vaccins ARNm qui contiennent des nanoparticules lipidiques (PEGylated lipids). Contrairement à un brevet déposé en Chine, Moderna n’indique pas l’oxyde de graphène (un secret commercial peut ne pas être divulgué). C’est pourtant l’ingrédient principal de l’hydrogel, liquide I.A (pour l’Intelligence Artificielle) très utilisé dans les recherches d’Elon Musk et de Bill Gates pour justement créer une interface entre l’être humain et internet. Les injections contiennent 4 lipides car l’ARN est très instable. Une température de 47°, la lumière du soleil, de la salive, si on respire dessus, tuent l’ARN. Il faut donc lui offrir une biosphère avec ces 4 lipides :
        – du cholestérol pour l’aider à passer dans le sang.
        – un phospholipide permettant la perméabilité dans les organes cellulaires.
        – un lipide ionisable (qui donne une charge ionique positive pour faciliter la pénétration de l’ARNm dans la cellule).
        – le lipide PEGylated (qui est fabriqué par l’entreprise SINOPEG en Chine).
        C’est ensuite que l’on a l’oxyde de graphène qui est 4000 fois plus résistant que le titane. La structure du graphène fonctionne avec du polyéthylène pour stocker de l’énergie diélectrique polymère. C’est un formidable conducteur d’électricité pouvant héberger un champ magnétique et donc nous connecter par exemple à internet. S’il a une charge positive, cela annihile tout ce qui entre en contact avec lui. Heureusement, pour l’instant, la charge est neutre. Mais une charge positive peut entrer dans les cellules grâce au lipide ionisable. Et dans ce cas, s’il y a un champ électromagnétique qui active les charges positives, suivant l’emplacement de ces nanoparticules et leur quantité, comme cela annihile tout ce qui entre en contact avec lui, il peut y avoir des morts. Parmi les personnes au courant de ce procédé il y a bien entendu la societé Shanghai Nanotechnology (elle a déposé un brevet sur l’oxyde de graphène en vue de son utilisation contre le covid-19). Celle-ci a d’ailleurs rencontré Talzacks, le dr technique de Moderna. Autres suspects : Peter Daszk (président de l’EcoHealth Alliance, une organisation basée aux Etats-Unis et financée par l’Institut Antony Fauci), des personnes du NIH et NIAID et plusieurs milliardaires.
        https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Poison-Vax-Covid-Ex-Employ%C3%A9e-Pfizer-Wl-1:f?

        Autant dire tout de suite que si on censure tous les traitements contre le covid c’est pour que tout le monde soit vacciné, c’est à dire à la merci d’un champ électromagnétique… Ne voyait-on pas à Wuhan, au début de la plandémie, des gens tomber dans la rue comme des mouches, justement dans cette ville de 11 millions d’habitants, devenue la vitrine technologique du réseau téléphonique 5G avec la mise en service de plus de 10.000 antennes en début d’hiver 2019 !

        On utilise d’ailleurs déjà en Chine, pour détruire les cellules cancéreuses, l’interaction de particules nano avec les micro ondes :
        https://actualite-sante.fr/2019/06/05/nanoparticules-stimulees-par-des-micro-ondes-pour-lutter-contre-le-cancer/

    3. Il y a bien délation, confinement mais aussi à compter du 16 octobre 2021, les professionnels de santé libéraux non vaccinés ou dont le schéma vaccinal n’est pas complet seront interdits d’exercer !
      https://reseauinternational.net/a-compter-du-16-octobre-2021-les-professionnels-de-sante-liberaux-non-vaccines-ou-dont-le-schema-vaccinal-nest-pas-complet-seront-interdits-dexercer/

      47,041,160 personnes ont déjà reçu une première injection !
      https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/vaccins#vaccination_obligatoire_pour_tous_ceux_qui_travaillent_au_contact_des_personnes_fragiles

      Liste des manifs prévues pour le 21 aout :
      https://www.francesoir.fr/politique-france/manifestations-21-aout-recap

  28. Ceci e concerne hélas que les fonctionnaires virés sans solde: mais ça fait du monde…

    GRATUIT : le référé-type des fonctionnaires contre la suspension imposée par l’employeur

    https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/08/20/gratuit-le-refere-type-des-fonctionnaires-contre-la-suspension-imposee-par-lemployeur/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=gratuit-le-refere-type-des-fonctionnaires-contre-la-suspension-imposee-par-lemployeur

  29. FRANCE – Covid-19 : « La vaccination des enfants de moins de 12 ans n’est pas d’actualité », assure Blanquer
    http://www.brujitafr.fr/2021/08/france-covid-19-la-vaccination-des-enfants-de-moins-de-12-ans-n-est-pas-d-actualite-assure-blanquer.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    Chaque fois qu’un Ministre a annoncé qu’une chose ne se produirait pas, elle survient dans les jours ou les semaines qui suivent.
    Nous savons donc à quoi nous en tenir: ce gouvernement est une boussole qui indique le Sud.
    Ce gouvernement assure que 50% des 12-17 ans sont maintenant vaccinés.
    Dans ce contexte, j’ai de sérieux doutes.
    Les parents ont quand même compris que les enfants n’étaient pas touchés: je n’en imagine pas la moitié envoyer leurs enfants au casse-pipe.
    Je crois que c’est un énorme mensonge de plus.

  30. Ici, protestations outrées d’un citoyen qui a obéi en confiance aux incitations vaccinales, et qui se sent berné, floué, roulé dans la farine: il découvre qu’il peut tomber malade, qu’il peut transmettre la maladie, qu’il peut être confronté à des formes graves, qu’il peut mourir, et se dit qu’il aurait tout aussi bien fait de prendre des fleurs de Bach ou des granules homéopathiques.
    Cela le rend furieux après son gouvernement, comme nous tous.
    https://infovf.com/video/les-vaccines-doivent-pas-craindre-les-non-vaccines-gerald-grosz-citoyen-autrichien-vaccine–10121.html

  31. Je reviens sur l’hypocrisie totale de ce qui entoure les vaccins.
    1) Les fabricants ne sont pas responsables, d’aucun effet secondaire (l’urgence, vous comprenez…)
    2) Vous vous dites que le gouvernement est responsable, du coup. Eh bien non: il n’y a pas d’obligation vaccinale, juste une incitation (!!!).
    Et le gouvernement n’est responsable que des dégâts vaccinaux en rapport avec ceux qu’il impose.
    C’est pas du foutage de gueule, ça?
    Il peut en aller de même avec vos assurances, de toutes sortes (vie, emprunt). Puisque vous n’êtes pas obligé, vous êtes responsable de votre choix. Et votre assureur peut vous envoyer sur les roses…

  32. 6 mois après

    Chère Dàcteure Tess Lawrie,
    La médecine était (encore récemment) effectivement la plus belle, la plus admirable des professions. D’où la profondeur épouvantable de ma démoralisation.

    Avant la forfaiture Lancetgate, la moitié des hospitaliers auraient pratiqué (avec division par 5 de la létalité Covid19) HCQ + AZM ; plus aucun depuis.

    Mon généraliste référent m’était cher car il :
    • préfère les vieux médicaments [contrôlez les prescriptions du vôtre grâce au Evin & Debré (gauche & droite), « Guide des 4’000 médicaments : utiles (2’000’, ndlr), inutiles (1’000) ou dangereux (1’000)’’ , éd. cherche midi, 24 €] ;
    • refuse les ‘visiteurs médicaux’ (du fondateur de la LCR) ;
    • est abonné à ‘Prescrire’ (le blabla médical le moins captif).
    Or il a refusé par téléphone ma sollicitation écrite d’ordonnance chloroquine préventive covid-19 [spécifiant que j’avais pris (et fait réglementairement prendre cette célèbre Nivaquine à toute ma Section) contre le palu pendant toute ma guerre d’Algérie]. Motif : refus du Conseil désOrdre.

    Suis ulcéré par ces LÂCHAGES (sauf de Réinfocovid) synchronisés tous azimuts (CURATIF, PRÉVENTIF et PHARMACOVIGILANT), à ressort anti-épidémiologique, face à une Covide (montée en épingle à la Poutine par corruption pharma généralisée aux médias (mainstream), gouvernements et politiciens de tous bords) ou à ce pauvre (et indispensable) cholestérol (lipidologie, tu parles…), THS (dénoncé par le Pr Joyeux), etc, etc. Déniaisés (maintenant que quelques ressorts ont joué), nous démasquerons d’autres juteuses tromperies, faites-nous confiance.

    L’Aimsib elle-même Y PARTICIPE : elle va jusqu’à :
    •rester obstinément rivée aux expressions explosives les plus pharmas ;
    •rejeter les moindres manifestations individuelles de résistance tels les ports :
    — permanent de l’ÉTOILE JAUNE (qui me vaut tant de curiosité puis de félicitations dans la rue) et
    — tout le samedi, du GILET JAUNE (là, nettement moins d’échanges car tout le monde comprend très bien).

    Ces 2 séries de désaveus jettent une lumière crue sur ses rodomontades collectives [singeant l’ultra-majorité veule pour qui j’ai mouillé ma chemise en prévention PREMIÈRE des CANCERS PROFESSIONNELS [jusqu’à être licencié puis réintégré par le T.A. avec décision du Conseil d’État. Depuis, Micron a évidemment supprimé, béni par tous, les CHS-CT (aréopages Auroux de prévention PREMIÈRE, un des rares bons-mouvements socialistes)].

    Elle me fait penser à sa grande sœur, l’association ‘VILLERMÉ’ des IT (inspecteurs du travail) soi-disant d’élite où je fus contredit avec hauteur par une jeunesse prétendant mieux connaître les risques dans mon Centre de recherches (classé Seveso+) que moi-même. Deux chapelles, donc. Et quoi de plus collabo que leur attitude ?

    Toute ma tristesse iatrophile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal