Le congrès AIMSIB 2023 nous avait livré quelques belles surprises de taille et, ce jour-là, Sylvie Henry-Réant (*) avait captivé son auditoire en nous démontrant toute l’importance de l’eau dans la constitution de la matière vivante. La cohérence de l’eau, base essentielle dans l’explication de l’efficacité de l’homéopathie, avait entre autre été démontrée grâce à une expérience stupéfiante, celle dite du « devenir des métronomes déphasés » (**). Une belle et studieuse conférence pour tous les Nofakemed du monde qui souffriront toujours de ne rien comprendre aux propriétés quantiques de l’eau, bon visionnage.

 

(*) Sylvie Henry-Réant : Administratrice AIMSIB, Formatrice – ingénieur conseil en Physique quantique appliquée : Traitement de l’eau, Agriculture, Biologie et thérapie. ATOn-ATL – www.aton-atl.com
Organisme de formation professionnelle enregistré auprès de la préfecture de la Région Alsace sous le N° 4267 05548 67. Ceci ne vaut pas agrément de l’État.
(**) Pour les internautes pressés, à partir de la 21e minute de l’exposé

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de

Aller au contenu principal