Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le livre d’Hélène Banoun, « La Science face au Pouvoir », vient de sortir

On s’en f… du Covid, nous direz-vous, parce que c’est déjà trop loin de nos préoccupations actuelles ? Vous avez énormément tort, car quand c’est fini ça peut recommencer indéfiniment, au gré des volontés des uns des autres. Pourquoi a-t-il été interdit de se soigner de cette maladie, qui l’a mise sur pied, pourquoi l’avenir pharmaceutique s’annonce radieux pour les industriels du secteur et catastrophique pour votre santé ? Il faudra se bagarrer un peu pour vous procurer le remarquable ouvrage d’Hélène Banoun et Pryska Ducœurjoly car vous n’êtes pas près de le voir présenté en librairie ordinaire ni même dans les émissions dédiées à la littérature. Commande directe chez l’éditeur ou bien la prochaine « pandémie » vous rattrapera avant que vous ne l’ayez lu, merci Hélène pour ce travail nécessaire…. et éclairant !      

La Science face au Pouvoir
Ce que révèle la crise Covid-19 sur la biopolitique du XXIe siècle Hélène Banoun 
avec la collaboration de Pryska Ducœurjoly et BonSens.org 

Avec la pandémie de Covid-19, nous sommes brutalement entrés dans l’ère du « biopouvoir », qui prétend s’appuyer sur des « vérités » scientifiques pour imposer des mesures liberticides et totalitaires.

Peut-on encore parler de « science » quand le débat est censuré, quand toute critique est discréditée, voire pénalisée et ostracisée ?

Loin du pseudo-consensus fabriqué pour étouffer les voix dissidentes, des chercheurs indépendants résistent aux nouveaux dogmes, dont la biologiste Hélène Banoun, qui, avec ce livre, traite des questions cruciales : d’où vient le virus SARS- CoV-2 ? Que sait-on vraiment de cette maladie ? Pourquoi cet acharnement du pouvoir à ne pas la soigner ? Que penser de ces vaccins insuffisamment testés ? Quelles sont les conséquences de l’ARN messager injecté massivement ? Pourquoi tant d’effets indésirables graves ? En quoi cette gestion de crise préfigure-t-elle les prochaines ? Peut-on encore faire confiance aux autorités de santé ?
L’auteure nous livre des réponses dont il est urgent de prendre conscience, d’autant plus que les expériences sur les virus continuent et que le biopouvoir étend ses projets de vaccination généralisée à partir de thérapies géniques hasardeuses, en contournant les règles de sécurité élémentaires au nom de la « science » pour masquer le profit et la cupidité.
Un citoyen informé en vaut deux, c’est pourquoi La Science face au Pouvoir constitue un atout précieux pour rester vigilant face à ce que prépare le biopouvoir. Il en va presque de notre survie. 

Pharmacienne-biologiste et ex-chargée de recherches à l’Inserm, Hélène Banoun est l’une des figures du Conseil Scientifique Indépendant, qui a offert de nombreuses vidéos pendant la crise Covid-19 sur la plateforme Crowdbunker. Plume régulière du site d’information médicale et scientifique Aimsib.org, elle publie également des articles sur le virus et la maladie Covid-19 dans des revues scientifiques à comité de lecture en tant que chercheuse indépendante. La Science face au Pouvoir est un livre sans concession et… sans conflit d’intérêt. C’est de plus en plus rare du côté du… biopouvoir. 

STUDIOS TALMA    
Communiqué de presse
contact@talmastudios.com
En vente en librairie et sur www.novimondi.com Parution : 21 novembre 2023 – 286 pages – Prix public : 19,90 € 

 

Talma Studios – 231, rue Saint-Honoré – 75001 Paris – RCS Paris 818 395 758

60 réponses

  1. J’ai pu commander chez mon libraire en insistant et sous réserve de payer d’avance, car parait il les exemplaires sont imprimés à la demande?

    1. Idem, pour commande fin novmbre et à ce jour le 15/12, même réponse, imprimé à la demande, donc rien pour l’instant le moment

    2. Message de Hélène Banoun : « Oui, c’est imprimé à la demande et livré par Hachette, donc ça va très vite, il faut insister »

      1. Comme déjà dit, commandé un mardi chez MON libraire de proximité, reçu le vendredi de la semaine suivante, sans avoir besoin de payer d’avance (mais client régulier). 🙂

  2. Voilà un beau cadeau pour tous ceux et celles qui ne sont pas client(e)s de la pensée médicale unique qui sévit trop dans ce domaine. Bravo et merci Madame pour tout ce que vous faites.

    1. Votre message comporte une incohérence. Il conseille ce livre, ce qui est très bien, en utilisant ce narratif stupide qu’on essaie de nous imposer : « ceux et celles ».
      Pour les éveillés, cette formulation tordue est d’origine woke, elle est à combattre avec autant d’énergie que les dérives de big pharma

      1. Vous considérez qu’il y a une incohérence par l’usage de la formule « ceux et celles » qu’on essaie de nous imposer, dites-vous. Tenteriez-vous donc de nous l’interdire, par hasard ?
        Perso, j’aurais préféré « celles et ceux ».

  3. Bien reçu cet ouvrage dont j’ai commencé la lecture.
    Tout mon soutien inconditionnel à toutes celles et à tous ceux qui se seront révoltés contre la doxa officielle. Mon soutien en tant que médecin, retraité mais toujours médecin, un fossile du siècle dernier quand la médecine avait encore un sens et une éthique

  4. J’vais demander au Père Noël. Il devrait avoir ça dans sa hotte, il ne pratique pas la censure, lui, c’est un homme de BIEN. Alors je lui fais confiance !

  5. « le biopouvoir étend ses projets de vaccination généralisée à partir de thérapies géniques hasardeuses, en contournant les règles de sécurité élémentaires au nom de la « science » pour masquer le profit et la cupidité. »

    Mais il n’y a pas que le profit et la cupidité !

    Extraits du livre, ‘L’avenir de la Vie’ de Michel Salomon, journaliste et médecin qui avait en 1981 interviewé vingt savants dont sept prix Nobel et qui relate ainsi sa conversation avec Jacques Attali, alors conseiller de François Mitterrand : “A l’avenir il s’agira de trouver un moyen de réduire la population. Nous commencerons par les vieux, car dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. Ensuite les faibles puis les inutiles qui n’apportent rien à la société car il y en aura de plus en plus, et surtout enfin les plus stupides… L’euthanasie devra être un instrument essentiel de nos sociétés futures, dans tous les cas de figure. On ne pourra bien sûr pas exécuter les gens ou faire des camps. Nous nous en débarrasserons en leur faisant croire que c’est pour leur bien. La population trop nombreuse, et pour la plupart inutile, c’est quelque chose d’économiquement trop coûteux… Sociétalement, il est également bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle ne se détériore progressivement. On ne pourra pas non plus faire passer des tests d’intelligence à des millions et des millions de gens, vous pensez bien !… Nous trouverons quelque chose ou le provoquerons, une pandémie qui cible certaines personnes, une crise économique réelle ou pas, un virus qui touchera les vieux ou les gros, peu importe, les faibles y succomberont, les peureux et les stupides y croiront et demanderont à être traités… Nous aurons pris soin d’avoir prévu le traitement, un traitement qui sera la solution. La sélection des idiots se fera ainsi toute seule : ils iront d’eux-mêmes à l’abattoir.”
    https://ndf.fr/nos-breves/11-04-2021/les-glacantes-predictions-de-jacques-attali/
    https://img.over-blog.com/606×597/3/98/08/01/cafard26/Attali.jpg

    Christine Deviers-Joncour évoque ce livre ainsi qu’un repas d’une dizaine d’invités chez Jacques Attali où on a discuté sur le fait d’être trop nombreux sur terre et sur la nécessité de la dépolluer. Et qu’un vaccin pourrait être envisagé pour supprimer les inutiles. « Les innocents iront à l’abbatoir ».
    https://www.francesoir.fr/videos-l-entretien-essentiel/christine-deviers-joncour-nous-sommes-en-guerre-en-guerre-contre-les

    A noter qu’à la demande de l’Open Government Act (FOIA) il a été révélé que 11 000 politiciens ou membres de « l’élite » avaient été exemptés de la vaccination covid. Rien qu’en Nouvelle Zélande ils sont 120 !
    https://uncutnews.ch/11-000-politiker-und-eliten-erhielten-eine-ausnahmegenehmigung-fuer-die-covid-impfung-das-ist-erschuetternd/

    On comprend pourquoi Macron n’est pas vacciné !

    1. Evidemment si c’était vrai Virginie, on devrait constater une surmortalité dans les pays les plus vaccinés et une baisse des naissances !

      Cela dit, de même que The Economist de janvier 2019 prévoyait la pandémie, soi-disant venant d’un pangolin, de même annonçait-elle en juin 2023 : ‘L’économie sans enfants. Comment la baisse de la natalité va changer la donne dans le monde’.
      https://courrier.jp/media/2023/06/09232407/20230603_DE_EU-342×450.jpeg

      On peut comprendre l’attitude de l’Islande qui interdit maintenant les injections de Covid au milieu d’une flambée de morts subites :
      https://evol.news/news/iceland-bans-covid-shots-amid-soaring-sudden-deaths/

      En Angleterre, 94% des « décès dus au Covid-19 » avaient été vaccinés quatre fois, selon les données récemment publiées par l’agence gouvernementale britannique, l’Office for National Statistics (ONS) :
      https://transition-news.org/94-prozent-der-covid-19-toten-in-england-waren-vierfach-geimpft

      En France par contre, la CAF envoie des courriels pour que les personnes en retraite se fassent vacciner à nouveau contre le covid et la grippe en même temps. Sans doute a-t-on un problème pour le paiement des retraites ?

    2. « Nous trouverons quelque chose ou le provoquerons, une pandémie qui cible certaines personnes » d’après le livre de Salomon.

      Justement il y a des lots plus mortels que d’autres.

      « On peut dire que le COVID-19 est ethniquement ciblé. Il attaque certaines races de manière disproportionnée », a déclaré Robert F. Kennedy Jr. lors de l’événement organisé à New York, dont la vidéo a été relayée par le New York Post. « Le COVID-19 est destiné à attaquer les Caucasiens et les Noirs. Les personnes les plus immunisées sont les Juifs ashkénazes et les Chinois. Nous ne savons pas s’il a été délibérément ciblé ou non, mais il existe des documents qui montrent l’impact en fonction de la différence raciale ou ethnique » ajouta-t-il.
      https://fr.timesofisrael.com/r-f-kennedy-jr-le-covid-a-ete-ethniquement-prepare-pour-epargner-les-ashkenazes/

      Ce qui pourrait expliquer la vaccination des militaires américains ! Ici un officier du corps médical de la marine américaine révèle des données du ministère de la défense qui font état de problèmes cardiaques massifs après l’administration du vaccin Covid-19 aux pilotes d’avions et d’hélicoptères. « La myocardite a augmenté de 151 %, l’hypertension de 36 %, la cardiopathie ischémique de 69 %, la cardiopathie pulmonaire de 62 %, l’insuffisance cardiaque de 973 %, les autres formes de cardiopathie de 63 % et la cardiomyopathie de 152 % ».
      https://t.me/trottasilvano/31671

      1. Oui Anthony il y a des lots plus mortels que d’autres.

        Barry Young, 56 ans, statisticien et lanceur d’alerte qui a été arrêté par les autorités néo-zélandaises pour avoir révélé des données, a justement examiné les liens entre des lots spécifiques du vaccin COVID-19 et les taux de mortalité :

        Lot ID 1 : Total vacciné 711, nombre de décès 152, 21,38 % de décès.

        Lot ID 8 : Total vacciné 221, nombre de décès 38, 17,19 % de morts

        Lot ID 3 : Total vacciné 310, nombre de décès 48, 15.48% de morts

        Lot ID 4 : Total vacciné 364, nombre de décès 37, 10.16% de morts

        Lot ID 6 : Total vacciné 1006, nombre de décès 101, 10.04% de morts

        Lot ID 2 : Total vacciné 1018, nombre de décès 98, 9.63% de morts

        Lot ID 7 : Total vacciné 38, nombre de décès 3, 7.89% de morts

        Lot ID 72 : Total vacciné 5882, nombre de décès 278, 4.73% de morts

        Lot ID 62 : Total vacciné 18173, Nombre de décès 831, 4.57% de morts

        Lot ID 71 : Total vacciné 11019, nombre de décès 498, 4.52% de décès

        https://t.me/VigilantFox/10254

      2. Senta Depuydt journaliste scientifique a effectué un véritable travail de bénédictin publié dans Neosanté N° 131 qui met en évidence sur la base des données du VAERS que certains lots de vaccins ont des toxicités à géométries très variables, dans un rapport de 1 à 100 pour certains lots !!! ce qui est énorme, et que les fabricants usent de ruses pour les dissimuler…
        (extraits)
        3. Il y a incontestablement des lots pourris et non-conformes en circulation
        Depuis le début de la vaccination, le lot pourri ou ‘hot lot’ est la terreur des producteurs, au point qu’aux États-Unis, après avoir eu quelques expériences qui ont failli coûter cher à l’industrie, celle-ci a décidé de régler le problème en séparant les lots pour les distribuer aux quatre coins du territoire, afin d’éviter qu’un lot problème ne soit trop voyant. (voir film 1986 The act, Réalisateur : Andrew Wakefield). Car, si 20 personnes tombent raides après un vaccination dans la même ville, l’on s’apercevra de suite qu’il y a un mauvais lot, et plus personne ne voudra se faire vacciner. Tandis que s’il n’y a qu’une personne dans 20 états, on a beaucoup moins de chance de voir un ‘signal’ indiquant que l’on est tombé sur un lot pourri. L’on pourra éventuellement le détecter dans une base de données, mais peu risquent de s’en apercevoir.

        4. La loterie des vaccins Covid: pas de pot pour ceux qui tombent sur le mauvais lot!
        … Aux États-Unis, la base de données VAERS qui enregistre les évènements indésirables suivant une vaccination fait mention du numéro de lot *(ce n’est pas le cas en Europe)*. C’est grâce à cela que des chercheurs indépendants ont pu informer le public en répertoriant les effets et les décès par lots des vaccins Covid sur le site How Bad Is My Batch…

        Voici ce qui devrait convaincre tout le monde de cesser immédiatement ces campagnes de vaccination:
        * De toute évidence certains lots sont beaucoup plus toxiques que d’autres.
        * Les lots toxiques ont un étiquetage spécifique dans des séries qui se suivent. La présence de séries de lots différents ne peut donc pas être un hasard. Des produits différents ont été fabriqués à différents moments.

        L’analyse des séries à faible toxicité révélera sans aucun doute une certaine systématisation des nombres et des gammes de ces lots. Les placebos, tout comme les lots biologiquement actifs, ne seraient pas distribués de manière aléatoire ou non planifiée.

        Quels sont les risques de dommages ? 5% des lots sont toxiques
        La série EL comptait 18 lots hautement toxiques et 360 lots faiblement toxiques. Le rapport entre les mauvais lots et les bons lots est donc de 18 : 360, soit 1 : 20. Le maintien des mauvais lots à un niveau de 5 % les maintiendra juste sous le radar de la perception.

        Si 1 lot sur 20 est toxique, et si chaque personne reçoit deux injections de vaccin par an, alors –
        au bout d’un an, le risque de recevoir un lot toxique est de 1 sur 10
        après 2 ans, le risque de recevoir un lot toxique sera de 1 sur 5
        après 3 ans, le risque de recevoir un lot toxique sera de 1 sur 3.
        Bien entendu, cela suppose que le pourcentage de lots super-toxiques reste constant à 5 %.
        D’autres questions se posent évidemment: notamment quelle est la taille des différents [lots] et où ont-ils été expédiés? A suivre dans un prochain article sur ce thème!

        https://www.profession-gendarme.com/2-qualite-vax-la-loterie-des-lots-pourris-le-talon-dachille-de-big-pharma/

        https://neosante.eu/sommaire-n131/

      3. Il y a aussi un aspect économique dans la situation actuelle. Se souvenir par exemple de ce que nous disait le Dr Philippe Even : « En 1985/90 l’industrie pharmaceutique a découvert presque toutes les thérapeutiques dont on dispose aujourd’hui. Puis on est passé à la biologie moléculaire à laquelle elle n’était pas préparée. Le capitalisme entrepreneurial s’est aussi transformé avec les fonds d’investissements spéculatifs qui veulent des résultats rapides. Un pdg recruté dans cette industrie est tenu de faire 20% de bénéfice dès la première année pour ne pas être viré. »
        https://odysee.com/@Cielvoile:e/tw:98

        Et bien entendu un aspect politique à ne pas négliger. Le concept de Grand Israël allant du Nil à l’Euphrate n’est pas nouveau. De même que l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial avec comme capitale Jérusalem (ce qu’envisage Attali). Pierre-Antoine Plaquevent nous le rappelle :
        https://odysee.com/@SEMINERIOSalvatore:5/J%C3%89RUSALEM-NOUVELLE-CAPITALE-DES-MONDIALISTES-_-PIERRE-ANTOINE-PLAQUEVENT:2
        Mais il y a un obstacle : les USA ! Pour prendre la tête d’un gouvernement mondial il faut donc rabaisser celui qui domine actuellement. Il y a donc aussi un aspect spirituel. Le 18 novembre 1990, le premier ministre Benjamin Netanyahou se faisait remonter les bretelles par le rabbi Mendel Schneerson. Celui-ci lui enjoignait d’hâter la venue du Messie, ce à quoi répond “Bibi” « nous faisons, nous faisons »
        https://cdn.lemediaen442.fr/wp-content/uploads/2023/11/13104453/15324430_202191443572388_4751256594233163776_n.mp4?_=1
        « Nous luttons contre des animaux humains » déclara le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant.
        https://www.aljazeera.com/program/newsfeed/2023/10/9/israeli-defence-minister-orders-complete-siege-on-gaza
        Car qu’est-ce qu’un être humain pour Attali ?
        https://www.youtube.com/watch?v=BgXAkUxp094
        Le plus grand philosophe juif de l’histoire, Moïse Maïmonide, dans un passage essentiel de la fin du Guide (livre III, chapitre 51) examinait la prédisposition des différentes familles humaines à s’élever à la valeur religieuse suprême et au vrai culte de Dieu. « Parmi les groupes incapables, ne serait-ce que de s’en approcher, figurent une partie des Turcs (les Mongols) et les nomades du nord, les Noirs et les nomades du sud, et ceux qui leur ressemblent sous nos climats. Leur nature est semblable à celle des animaux muets, et selon mon opinion, ils n’atteignent pas au rang d’êtres humains. Parmi les choses existantes, ils sont inférieurs à l’homme mais supérieurs au singe car ils possèdent dans une plus grande mesure que le singe, l’image et la ressemblance de l’homme. »

        Quelques citations pour comprendre l’actualité :

        « Quiconque veut contrecarrer la création d’un État palestinien doit soutenir le renforcement du Hamas et transférer de l’argent au Hamas. » – Benjamin Netanyahou ( 2019 )

        « Dans la dimension visible, le Hamas est un ennemi, dans la dimension cachée, il est un allié. »
        – Général de division de Tsahal Gershon Hacohen ( 2019 )

        « Israël a fondé le Hamas. C’était un projet du Shin Bet.
        – Charles Freeman, diplomate et ambassadeur américain ( 2006 ). Le Shin Bet est un service de renseignements de la sécurité intérieure.

        Comment Israël a favorisé la création du Hamas pour affaiblir les espoirs d’un État palestinien :
        https://www.les-crises.fr/israel-a-favorise-la-creation-du-hamas-pour-affaiblir-les-espoirs-d-un-etat-palestinien/
        Le but, envoyer les Palestiniens comme réfugiés en Europe pour s’en débarrasser :
        https://crowdbunker.com/v/QEEHHTSY8d

        On vit un monde paradoxal : on y voit une Union Européenne dont le premier président de la Commission était un ancien nazi, soutenir des néo-nazis en Ukraine et promouvoir comme Hitler l’euthanasie des inutiles.

      4. Un des obstacles à un gouvernement mondial se trouve le Pentagone où y nichent de nombreux patriotes ! L’armée américaine doit donc être amoindrie ! Le vaccin semble une des solutions. En Europe, il faut aussi réaliser la fin des nations. Prochainement, comme nous le rappelle Bernard Monot, nous allons assister à un véritable coup d’état qui signera la fin de la France, un souhait de l’Allemagne depuis 1870…..
        https://www.youtube.com/watch?v=NawwfImHGow&t=1312s
        En attendant, la France est la cible des banquiers et du grand capital pour la spolier de sa richesse par dépossession systématique généralisée ( patrimoine, l’épargne de la population, fonds de pension etc….) :
        https://twitter.com/Sitting_Bull_D/status/1543309448017584130
        Alain Dieckhoff, directeur du centre de recherche Science Po international sur le sionisme et sa racine le messianisme : « Ils veulent provoquer politiquement la fin du monde afin de faire advenir leur Messie »
        https://twitter.com/les_spectateurs/status/1723098150729023740
        Benjamin Netanyahou n’a-t-il pas annoncé en conclusion de son discours que « Tsahal réaliserait la promesse du prophète Esaïe : celle de la libération du peuple juif par l’arrivée d’un nouveau Messie » ? (à écouter à partir de 6 mn) :
        https://twitter.com/i24NEWS_EN/status/1717233758003171833
        Bien evidemment pour les chrétiens cela ne peut-être l’antichrist et les musulmans le Dajjal. Aussi est-il prévu comme le rabbin Ron Chaya nous l’explique « un combat de coqs » :
        https://www.youtube.com/watch?v=xp-XfFbFzNc
        Encore faut-il qu’il y ait de nombreux réfugiés « musulmans » dans les pays dits « chrétiens » pour pouvoir ensuite fomenter une guerre civile entre eux !

        Autant dire que comme le souligne Hélène Banoun, on est bien devant la science face au pouvoir !

      5. Amos, heureusement que vous êtes là pour démontrer que « si un dieu approuve ce qui se passe actuellement, avec cette pandémie, mais aussi ce génocide des Palestiniens… c’est que ce dieu n’est pas Dieu et que c’est le diable qui est prié du matin au soir ! » C’est aussi ce que pense ce juif magnifique :
        https://twitter.com/Media_DuPeuple/status/1725579102004883694
        Car le Hamas ne représente pas une grande menace pour Israël ! C’est une toute petite phalange ! Et pourquoi encore déshumaniser les Palestiniens en les traitant comme des « rats » dans les paroles de ce morceau de rap :
        https://t.me/trottasilvano/31750
        Qui est réellement l’envahisseur ?
        https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/none/path/s25eb5920a6db4c58/image/i521bb51d0181fc5a/version/1424624462/image.jpg

        L’Union européenne qui ne s’oppose pas à ce génocide des Palestiniens est terriblement corrompue. Politico a eu accès au dossier d’enquête est c’est abyssal ! Les députés européens, élus par les peuples, s’en mettent pleins les poches pour satisfaire les lobbies qui dans la plupart des cas, nuisent à la santé des peuples :
        https://www.politico.eu/article/european-parliament-qatargate-corruption-scandal-leaked-documents-pier-antonio-panzeri-francesco-giorgi-eva-kaili/

        Et comment cela se fait-il que les jours précédant l’attaque du 7 octobre, les paris sur les titres israéliens négociés à la Bourse de Tel-Aviv « ont augmenté de façon spectaculaire » ?
        https://www.reuters.com/world/middle-east/israel-investigates-possible-trading-knowledge-ahead-oct-7-hamas-attack-2023-12-04/

        On n’a pas fini de vivre dans cette période ténébreuse ! On sait déjà que les nanorobots de graphène contenus dans les vaccins COVID passent des personnes vaccinées aux personnes non vaccinées. Un document que la FDA ne voulait pas divulguer pendant au moins 75 ans, mais qu’elle a été contrainte de rendre public en janvier 2022 par un juge fédéral, Mark Pittman, enregistré sous le numéro 125742_S1_M4_4.2.1 vr vtr 10741.pdf,
        https://phmpt.org/document/125742_s1_m4_4-2-1-vr-vtr-10741/
        Il confirme l’utilisation d’oxyde de graphène dans le processus de fabrication du vaccin Covid-19 de Pfizer (voir page 7). L’un des aspects les plus horribles des nanorobots en graphène est leur capacité à manipuler et à contrôler nos fonctions corporelles. Notre autonomie serait réduite à néant et nous deviendrions de simples marionnettes entre les mains de ces forces malveillantes (zombies). Le Dr Philippe van Welbergen, expert renommé en nanotechnologies, établit une corrélation entre la présence de graphène et l’apparition de troubles de la coagulation sanguine qui laissent perplexe et la destruction de globules rouges essentiels. Ces nanorobots de graphène pourraient donc être transmis des personnes vaccinées à la population non vaccinée, par voie respiratoire ou un contact peau à peau. Heureusement, les protocoles de désintoxication, tels que la chélation des métaux lourds, sont prometteurs pour faciliter l’élimination du graphène de l’organisme (certains chélateurs, tels que l’EDTA (acide éthylène diamine tétraacétique), se sont révélés capables d’éliminer divers métaux lourds de l’organisme). Quelques techniques :
        • L’hydratation : Boire une quantité suffisante d’eau soutient la fonction rénale et favorise l’élimination des toxines, y compris les particules de graphène, par l’urine.
        • Soutien du foie : La consommation d’aliments riches en antioxydants, tels que les baies et les légumes verts à feuilles, peut contribuer au fonctionnement du foie et améliorer le processus de désintoxication.
        • Transpiration : La pratique d’activités qui font transpirer, comme l’exercice physique ou les séances de sauna, peut contribuer à l’élimination des toxines par la peau.
        • Régime riche en fibres : Une alimentation riche en fibres favorise un transit intestinal régulier et facilite l’élimination des toxines, y compris le graphène, par le système digestif.
        • Aliments détoxifiants : L’incorporation d’aliments aux propriétés détoxifiantes naturelles, comme l’ail, la coriandre et les légumes crucifères tels que le brocoli et les choux de Bruxelles, peut aider l’organisme à éliminer les substances nocives.
        • Le glutathion : connu comme le principal antioxydant de l’organisme, le glutathion joue un rôle crucial dans la désintoxication. Une supplémentation en glutathion ou en ses précurseurs, tels que la N-acétyl-cystéine (NAC), peut renforcer la capacité de l’organisme à éliminer les toxines.
        • Vitamine C : En tant qu’antioxydant puissant, la vitamine C peut aider à neutraliser le stress oxydatif causé par l’exposition au graphène et soutenir les processus de désintoxication globaux.
        https://expose-news.com/2023/12/03/graphene-sheds-covid-vaccinated-to-unvaccinated/

      6. @Yassim
        Concernant le Dr Philippe Even votre commentaire reste dans les clous de l’article, il y a un mercantilisme de l’industrie pharmaceutique que peu de personnes ignorent aujourd’hui, nous ne sommes plus dupes.
        Pour le reste, vous êtes hors sujet de l’article, merci de rester dans ce qui a trait au biopouvoir, vaste sujet d’influences diverses en médecine, comme dans l’histoire de la médecine. Les sources historiques ne manquent pas, Michel Foucault, Ivan Illich…

        @Amos
        Votre commentaire est purement politique et totalement hors sujet, hormis votre dernière phrase « la science face au pouvoir ! » mais que rien de ce qui la précède ne vient illustrer, démontrer.
        Il sera très probablement retiré.

        Merci de respecter la ligne éditoriale et la charte du site

      7. @ Njama ; ce brave Yassim devrait regarder un autre narratif de la situation à Gaza que les médias, si prompt à réagir de manière épidermique, ne montreront pas : https://player.vimeo.com/video/347510658.
        mais bon, tout n’est pas rose de part et d’autre et leur haine réciproque engendrera encore bien longtemps des horreurs comme on a pu voir et voir encore. Jamais de paix là-bas.

      8. A njama

        Hélène Banoun souligne
        « qu’il faut rester vigilant face à ce que prépare le biopouvoir. »

        Vera Sharav est une grande dame qui défend les personnes confrontées aux expérimentations médicales. En tant que survivante de cet holocauste (en 1941, avec 145 000 Juifs roumains et hongrois, dont sa famille, elle a été déportée en Transnistrie) qui a vu de nombreux médecins y participer, elle s’aperçoit que l’époque actuelle ressemble étrangement à celle des années quarante avec cette utilisation de la peur et de la propagande. La médecine sert d’excuse pour priver les gens de leurs droits et libertés et pour les transformer en une simple matière biologique. L’eugénisme était justement la force motrice de l’holocauste nazi. Actuellement cet esprit continue d’infester l’establishment universitaire avec la bioéthique, née au sein même de ces institutions eugénistes en première ligne dans cette pandémie. La science est devenue bien trop corrompue par des intérêts privés tels que les labos pharmaceutiques et la fondation Gates qui se permet d’avoir un contrôle très important sur les media mainstream et médicaux (New England Journal, Lancet…).

        Son discours du 22 aout 2022 est remarquable :
        https://fr.sott.net/article/40593-Vera-Sharav-A-moins-que-nous-ne-resistions-tous-plus-jamais-ca-c-est-maintenant-Discours-Nuremberg-le-20-Aout-2022

        Quelques extraits :

        L’humanité est actuellement assiégée par les héritiers mondiaux des nazis.

        Une bande de milliardaires mondiaux, impitoyables et interconnectés, a pris le contrôle des institutions nationales et internationales qui définissent les politiques.

        Ils se sont lancés dans la mise en œuvre d’un programme diabolique :
        Renverser la démocratie et la civilisation occidentale ;
        Dépeupler la population mondiale ;
        Éliminer les États-nations et établir un gouvernement mondial unique ;
        Éliminer l’argent liquide et établir une monnaie numérique unique ;
        Injecter des identifiants numériques et des capacités d’intelligence artificielle dans chaque être humain. Si ces objectifs deviennent une réalité, nous serons surveillés numériquement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

        En mai 2022, au Forum économique mondial de Davos, Klaus Schwab, l’architecte de la Grande Réinitialisation dystopique, a déclaré :  » Soyons clairs, le futur ne se produit pas tout seul ; le futur est construit par nous, une communauté puissante ici dans cette salle. Nous avons les moyens d’imposer l’état du monde  » .

        Le but ultime de ces mégalomanes est de prendre le contrôle total des ressources naturelles et financières du monde et de remplacer les humains par des robots transhumains. Le transhumanisme est un système de castes amélioré par la bio-technologie – le nouvel eugénisme. Le principal conseiller de Klaus Schwab est un Israélien Yuval Noah Harari, partisan du Nouvel Eugénisme et du Transhumanisme. Harari qualifie les humains d’« animaux piratables ». Il méprise le concept même de Dieu. Il déclare qu’il y a trop de « gens inutiles » . Cette fois, au lieu du gaz Zyklon B, les armes de destruction massive sont des armes biologiques injectables issues du génie génétique, qui se font passer pour des vaccins.

        Elle remarque que les responsables de la « pandémie » ont utilisé, comme le régime nazi, la peur et la propagande. N’accusait-il pas les juifs de propager des maladies infectieuses ? Elle a mis en place un documentaire mettant en avant les similitudes :
        http://www.plusjamais.eu
        Voir dans la troisième video ci-dessous à partir de 18 mn 50 quand Klaus Schwab dit en 2016 « que dans 10 ans, on s’implantera une puce… » A 34 mn 40, le Dr Zelenko constate « ce n’est plus de l’antisémitisme car de nombreux responsables sont juifs, c’est de nature démoniaque, un retour au paganisme ancien. L’un d’entre eux, l’auteur préféré d’Obama, Yuval Noah Harari, appelé le prophète par Schwab, Gates, Zukerberg, affirme que les humains sont des animaux piratables, sans un libre arbitre, sans âme. Le covid 19 marque un tournant dans l’histoire, à partir duquel la surveillance constante s’est installée sous la peau. » Zelenko parle aussi du Dr Ralph Baric, spécialisé des infections d’une espèce à l’autre. « Ainsi en 2002, Baric réussit à changer la charge virale d’un coronavirus afin qu’elle puisse être capable d’attaquer un poumon humain. En 2015, financé par le NIH, il s’est associé avec le Dr Shi Zeng Lee à Wuhan (car ce genre d’expérience est interdite aux USA) pour donner des gains de fonction à un coronavirus de chauve-souris, toujours pour infecter un être humain. »
        https://crowdbunker.com/v/AmnUYhoj4U

        Bref, si vous njama vous ne voyez pas un rapport entre Israël, ce nouvel ordre mondial et la pandémie, pas la peine de parler de biopolitique. A mon humble avis, tout est lié ! Pas étonnant que The Economist ait mis cette couverture :
        https://www.coverbrowser.com/image/economist/2414-3.jpg
        Et posez-vous la question : à qui appartient ce magazine !

      9. Inoxydable, Vous ne faites que confirmer ce que dit Yassim : Petit rappel :
        « Quiconque veut contrecarrer la création d’un État palestinien doit soutenir le renforcement du Hamas et transférer de l’argent au Hamas. » – Benjamin Netanyahou ( 2019 )

        Le chef du Hamas en profite donc et s’en met plein les poches ! Il voit de toute façon qu’il ne peut être qu’un vassal d’Israël en sous main. Aux USA, tous les postes clefs de l’administration Biden sont tenus aujourd’hui par des individus qui ont été nominés (ou auraient pu l’être), au «palmarès mondial et confessionnel de l’influence» du Jerusalem Post : Aux Affaires étrangères Blinken, Wendy Sherman, Victoria Nulland, au ministère des finances Janet Yellen pour concocter les sanctions économiques contre ceux qui refusent de se soumettre, à la Justice + FBI, Merrick Garland, pour neutraliser tous les ennemis du sioniste auto-proclamé Biden (dont Trump), au ministère de l’Intérieur, Alejandro Mayorkas …

        La solution au problème est celle de deux États dans les frontières de 1967, sûres, garanties et reconnues de tous. C’est celle préconisée par l’ONU. Elle est soutenue par 139 pays qui ont reconnu l’État palestinien à l’ONU dans ses frontières de 1967. C’est aussi la solution avancée par la diplomatie française depuis toujours. Elle a été votée par le Parlement français le 2 décembre 2014 lors d’un vote massif, hélas non contraignant: 339 voix contre 151 et 87 abstentions. L’exécutif Hollande d’alors, déjà sous pression des lobbies pro-Israël, et sionisé jusqu’à la moelle avait refusé de donner suite au vote du parlement, arguant que ce n’était pas le bon moment.
        https://www.parismatch.com/Culture/Livres/L-executif-francais-est-devenu-pro-Israelien-660144
        Le même scénario s’était déroulé quelques jours plus tôt au Royaume Uni, avec refus d’un exécutif sionisé de suivre le vote du parlement, favorable à la reconnaissance de la Palestine.
        https://information.tv5monde.com/international/le-parlement-britannique-vote-la-reconnaissance-de-la-palestine-1741
        Mais si les gouvernances françaises et britanniques n’ont pas été fichues, depuis 1967 de trouver un bon moment pour reconnaître l’État palestinien, c’est qu’elles ne le feront jamais parce qu’en Occident, sous l’influence persuasive des milliardaires de la diaspora, organisés en lobbies, les gouvernances ont perdu toute souveraineté et acceptent la soumission aux lobbies pro-Israël et aux Etats-Unis, leur chef de meute. Le clivage entre les États pour la reconnaissance de la Palestine est exactement le même que pour le bras de fer OTAN-Russie en Ukraine. Il est vrai que, par coïncidence, bien sûr, les postes clefs de la gouvernance ukrainienne sont aujourd’hui détenus par des membres de la diaspora, et que Zelensky, leur chef de file, a été classé premier au palmarès mondial et confessionnel 2022 publié par le Jerusalem Post. A noter que déjà 1/3 des bonnes terres ukrainiennes sont aux mains de fo nds américains…
        https://www.jpost.com/50-most-influential-jews-2022
        A méditer : Les enjeux cachés de la guerre contre Gaza…
        https://www.mondialisation.ca/les-enjeux-caches-de-la-guerre-contre-gaza/5683891?doing_wp_cron=1701696757.3746900558471679687500

        Evelyn parlait de lots différents dans les « vaccins » covid. Justement, Vibeke Manniche (médecin) et Max Schmeling (statisticien) ont publié une analyse sur les liens entre les lots de vaccins covid et les effets secondaires au Danemark. Les résultats de l’étude de Manniche et Schmeling sont sans appel : celle-ci met en évidence que certains lots de vaccins covid-19 sont significativement plus liés avec des effets secondaires que d’autres lots.
        https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/des-lots-de-vaccins-covid-19-sont-lies-avec-des-effets-secondaires-dr-vibeke

        Il est intéressant de faire remarquer qu’un groupe a été fondé au plus fort de la « pandémie » de Covid : le Council For Inclusive Capitalism (CIC). Rothschild et cie veut une fusion entre les entreprises, les gouvernements et l’IA afin de sauver le capitalisme.
        https://alt–market-us.translate.goog/rothschild-wants-merger-between-corporations-governments-and-ai-to-save-capitalism/?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr
        Bref, cela n’aura plus rien de démocratique ! Le pire, le Vatican semble le bénir !
        https://www.youtube.com/watch?v=lJoXwh0Vu9M

        Vera Sharav évoquée par Ernest avait vu juste ! njama va-t-il enfin se réveiller ?

        En attendant, une analyse des données du gouvernement britannique révèle une augmentation sans précédent du nombre de décès par cancer chez les 15-44 ans à la suite de l’introduction des vaccins Covid-19 :

        Une augmentation de 28 % des taux de cancer du sein mortel chez les femmes.
        Une augmentation de 80 % des décès dus au cancer du pancréas chez les femmes et de 60 % chez les hommes.
        Une augmentation de 55 % des décès dus au cancer du côlon chez les hommes et de 41 % chez les femmes.
        Une augmentation de 120 % des mélanomes mortels chez les hommes et de 35 % chez les femmes.
        Une augmentation de 35 % des décès dus au cancer du cerveau chez les hommes et de 12 % chez les femmes.
        Une augmentation de 60 % des taux de mortalité par cancer chez les hommes pour les cancers “sans spécification de site” et une augmentation de 55 % chez les femmes.

        https://www.crashdebug.fr/nouveau-rapport-les-jeunes-meurent-du-cancer-a-un-rythme-explosif-selon-les-donnees-du-gouvernement-britannique-the-defender

      10. En réponse @ Ernest décembre 2023 à 19h15
        « Bref, si vous njama vous ne voyez pas un rapport entre Israël, ce nouvel ordre mondial et la pandémie, pas la peine de parler de biopolitique. »

        et @ Patrick sur 5 décembre 2023 à 21h33
         » Vera Sharav évoquée par Ernest avait vu juste ! njama va-t-il enfin se réveiller ? »

        J’avoue revenir toujours à une analyse assez prosaïque pour comprendre le monde, que l’expression « Cui bono » résume assez bien, qui peut vouloir dire « A qui profite-t-il ? » (bénéfice immédiat), ou « Pour quel profit ? » (bénéfice espéré).
        D’un point de vue géostratégique, l’histoire de ce qu’est devenu la Palestine / Israël ne commence pas en 1948, mais un bon siècle avant, il y a une logique coloniale à cela, dont l’histoire se poursuit encore aujourd’hui. Je la résume très succinctement, car ce blog n’est ni un blog d’histoire, ni un blog politique.
        « A land without a people for a people without a land » … « and the Jews …will probably return in yet greater numbers, and become once more the husbandmen of Judaea and Galilee. »
        (et les Juifs … y retourneront probablement encore en grand nombre, et deviendront une fois de plus les fermiers de Judée et de Galilée !)
        L’auteur en est Anthony Ashley Cooper, 7th Earl of Shaftesbury, un Lord, le comte de Shaftesbury. Lord Shaftesbury’s « Memorandum to Protestant Monarchs of Europe for the restoration of the Jews to Palestine », published in the Colonial Times, in 1841 !!!
        Cette idée coloniale qui n’était pas désinteressée s’est croisée avec un sionisme chrétien anglo-saxon assez vivace au XIX° siècle , dont vous trouverez quelques détails ici https://www.agoravox.fr/commentaire5303531

        Un autre aspect toujours colonial est que la région avec le canal de Suez nouvelle Route des Indes allait devenir hautement stratégique, particulièrement pour l’empire britannique qui était déjà avec la France, les Pays-Bas… une thalassocratie mondiale qui dominait les océans de l’Europe à l’Asie aux Amériques. Le Canal de Suez fut percé entre 1859 et 1869, mais le projet était dans les cartons trois décennies avant (Ferdinand de Lesseps)… puis l’évolution de la marine avec les steam-boats qui contribua à une augmentation sans précédent du commerce international par voies maritimes, suivie par les moteurs à explosion, la découverte du pétrole. La Palestine était donc un pied à terre idéal pour garantir politiquement et militairement cet investissement, le contrôler, d’où la Palestine sous mandat britannique (en 1923), le mandat français au Liban et en Syrie en 1920.
        Je m’arrête là sur la partie historique.
        Les enjeux n’ont pas changé, commerce international, pétrole, gaz,… l’importance géostratégique de la région est toujours aussi cruciale pour l’occident. Le projet actuel est la création du Canal Ben Gourion, projet dans les cartons depuis 1963. Les articles de Richard Medhurst sur mondialisation.ca devraient vous éclairer.
        Le judaïsme, hormis un tropisme religieux pour Jérusalem et l’histoire biblique partagé par les chrétiens, et les musulmans, n’est pas le moteur de l’histoire internationale.
        J’arrête là.
        Pour ceux qui voudraient développer merci de le faire sur des blogs appropriés.

      11. Evelyn, Barry Young, l’administrateur de la base de données gouvernementale de la Nouvelle Zelande, a révélé que certains sites de « vaccination » covid ont eu un taux de mortalité de plus de 30% et plusieurs autres entre 20 et 30% de leurs inoculés. Il a été arrêté peu de temps après l’interview ci-dessous de Liz Gunn :
        https://odysee.com/@yabba:e/Liz-Gunn–The-Mother-Of-All–COVID-19-Vaccine–Revelations-%28Data-Revealed-In-This-Video%29:1?r=FLysXE9RWJ9FepFUVt7CnacdTw22TKH9

        La mortalité de tout le pays est de 0.75% pour cette opération « sanitaire », soit une personne décédée pour 133 injectés, ce qui est beaucoup plus que le 1 sur 100.00 dont on nous parle. La surmortalité a eu lieu à partir du milieu 2022.
        https://twitter.com/LobservateurLi2/status/1731753917485109629

        Ceux qui pensent que les êtres humains sont trop nombreux sur terre vont être ravis. Pourtant si on donne à chaque humain 1000 m2, on peut tous les mettre dans un pays comme le Brésil, laissant le reste de la planète vierge….. Aussi n’exagère-t-on pas un peu ? A quelle fin ?

      12. On peut ajouter Marie d’autres comparaisons pour expliquer qu’en fait on n’est pas si nombreux sur terre. Par contre la distribution des richesses est franchement inégale ! Il n’est pas normal que 10% de la population soit en réalité propriétaire de plus de la moitié des richesses.

        Ainsi si tous les habitants de la planète (8,1 milliards) se tenaient les uns à côté des autres, à raison de quatre personnes par mètre carré, l’ensemble de la population humaine tiendrait sur une surface de la taille de la péninsule d’Istrie. Si chaque famille de quatre personnes disposait d’un espace d’environ 700 mètres carrés pour cultiver sa nourriture, l’ensemble de la population humaine tiendrait sur une superficie équivalente à celle de l’Iran. Presque toutes les quantités de légumes nécessaires à une famille de quatre personnes peuvent être produites sur environ 200 mètres carrés de jardin. On sait que les terres arables couvrent actuellement une superficie d’environ 31 millions de kilomètres carrés. Sur ces terres, il serait possible de cultiver les quantités de légumes nécessaires pour nourrir 155 milliards de personnes, soit plus de 38 milliards de familles de quatre personnes.

        Autant dire que certains ne veulent surtout pas partager et voir leur richesse s’amoindrir ! D’où cette idée de dépopulation. L’obsolescence par contre ne les gène pas ni cette idée de devoir encourager les fabrications à l’autre bout du monde. Pourtant les 20 plus gros portes-containers polluent plus que toutes les voitures diesel de la planète !

      1. @jacques
        Sans lien avec l’euthanasie des séniors mais sur le pedigree d’Attali et comprendre pour qui il roule et sa vision opportuniste de « la santé » comme un des leviers politiques de la mondialisation… via l’OMS et ses satellites

        Attali : une petite pandémie permettra d’instaurer un gouvernement mondial ! La rédaction Solidarité & Progrès – mercredi 13 mai 2009

        Il fallait Jacques Attali pour y penser ! Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai, l’ancien sherpa de François Mitterrand dévoile quelques fantasmes intimes du monde oligarchique. En bref : là ou le krach financier a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial !
        « L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapeutiques, écartant si nécessaire tous les principes moraux antérieurs). Puis, une fois la crise passée, elle transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle et les inscrire dans une politique de santé démocratique. »

        Pour Attali, « La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes », car elle fera surgir, « mieux qu’aucun discours humanitaire ou écologique, la prise de conscience de la nécessité d’un altruisme, au moins intéressé. »

        « Et, même si, comme il faut évidemment l’espérer, cette crise n’est pas très grave, il ne faudra pas oublier, comme pour la crise économique, d’en tirer les leçons, afin qu’avant la prochaine – inévitable – on mette en place des mécanismes de prévention et de contrôle, ainsi que des processus logistiques de distribution équitable des médicaments et de vaccins. On devra, pour cela, mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendra alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial. »
        « C’est d’ailleurs par l’hôpital qu’a commencé en France, au xviie siècle, la mise en place d’un véritable État », avance-t-il pour conclure.

        http://web.archive.org/web/20200322132553/https://solidariteetprogres.fr/actualites-001/attali-une-petite-pandemie.html

      2. Jacques, si vous lisez l’extrait de livre fourni par votre site, il est bien écrit au milieu de la page 273 : « dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société…. » Il ajoute même à la fin de la page 274 « L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures… Des machines à tuer. »
        https://www.newshub.co.nz/home/world/2018/04/outrage-as-world-s-first-euthanasia-machine-to-be-unveiled.html
        https://factuel.afp.com/sites/default/files/styles/list_xl/public/medias/factchecking/france/cap_ecran_pdf_livre_attali_collage.jpg?itok=NoxksYAV

        « qu’un vaccin pourrait être envisagé pour supprimer les inutiles. » aurait été prononcé lors du dîner chez lui.

        Mais on n’a pas attendu Attali pour parler d’euthanasie. « Dans une logique socialiste, donc de liberté, on a le suicide »
        Déjà Hitler voulait supprimer certains inutiles dès 1939 !
        https://encyclopedia.ushmm.org/content/fr/article/euthanasia-program

      3. page 274 « L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures… »

        Le Canada euthanasie désormais des dizaines de citoyens chaque jour ! Trudeau est un excellent élève de ce monde décrit par Attali !
        https://www.aubedigitale.com/le-canada-euthanasie-desormais-des-dizaines-de-citoyens-chaque-jour/

        Attali étant né en 1943, il a donc 80 ans ! Pourquoi ne se suicide-t-il pas, car comme il le dit : »dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société ».

        Autant dire qu’il y a un côté hypocrite chez ces gens. Comme tous ceux qui viennent d’aller parler du climat en utilisant leur avion privé ! Plus de 70 000 représentants et employés de gouvernements volent dans des milliers de jets privés vers l’État de Dubaï, riche en pétrole, pour planifier le sauvetage du climat et envoyer des messages d’avertissement dans le monde.

  6. Bravo Hélène Banoun, Mais une autre personne courageuse vient de disparaître, L’Eurodéputée Michèle RIVASI, une voix qui portait.
    Reste Phillipot , Extrait : « Ils pourront bien tout tenter : à la fin, le bon sens et la vérité se fraient toujours un chemin. On en a eu une preuve éclatante cette semaine, au cœur même du Parlement européen, quand 6 eurodéputés et médecins courageux ont forcé l’Agence Européenne du Médicament à faire d’incroyables aveux sur les « vaccins » covid : elle savait tout depuis le départ ! Et les pays qui ont vanté les supposées vertus des injections, puis le Pass sanitaire, qui nient les effets secondaires, sont publiquement désavoués ! Ces aveux sont du carburant pour les procès, un accélérateur de Justice ! Aux Patriotes, nous poussons l’avantage encore plus loin en vous invitant tous, jeudi 07/12 à 10h, à Paris place Pierre Laroque sous les fenêtres du ministre de la Santé, à un grand rassemblement : « Effets secondaires : vérité et justice » ! Venez très nombreux ! »
    Tout se saura un jour.

    1. Ne fonder aucun espoir sur la justice : je l’ai vue (de visu) s’effondrer deux fois il y a déjà 30 ans sur les dossiers pourtant très simples (malgré les écrans de fumée patronaux) de l’amiante à Censier et des nuages cancérogènes émis massivement par l’usine de  »récupération » de Bourg-Fidèle (près de Rocroi). 

      Dans ce dernier cas un rapport toxicologique impeccable de gendarmerie de 30 pages a été balayé pour une erreur (unique) de vigule (d’un simple cran) sur une teneur (très partielle) de cancérogène dans un effluent liquide. 

      Dépêchons-nous d’en parler tant que cela ne conduit pas en prison.

      L’espoir susnommé n’est donc, selon moi (qui fus sur la brèche 35 ans) qu’un faux fuyant inconscient devant la nécessité absolue de conscientiser le populo, eh, les avant-gardes éclairées [ceci-dit tout à fait amicalement (mais justement, l’amitié seule, en dehors du théâtre, permet d’aborder les sujets tabous)].

  7. Oui! Tout ce saura un jour, et pas dans 50 ans espérons le!! Il ne faut plus tergiverser, ne plus attendre et tant pis pour les sanctions qui s’en suivront, cette situation de non-droit fabriquée par tous ces délinquants en costards doit capituler. On part tout droit et vite vers la folie, ils transforment nos vie en Merde! Désobéissance, désobéissance, désobéissanse!!!

  8. Bonjour,
    J’ai tenté de commander l’ouvrage d’Hélène Banoun à la maison de la presse où je commande tous mes livres (distributeur Hachette donc normalement pas de problème), sauf que ouvrage déclaré indisponible. Cet ouvrage doit vraiment déranger. A lire absolument ! Je cherche un autre moyen pour l’acheter

    1. Amazon …

      Quant à moi, je vais aller voir ma libraire quand je rentre car elle est très ouverte …
      Je je veux pas soutenir des librairies  » intello bobo « mais celle là est sans prétention…

    2. Distribution par Hachette confirmée par ma libraire chez qui j’ai commandé l’ouvrage mardi dernier, et qui doit me prévenir quand elle l’aura reçu, a priori après demain. Si nous voulons que ce livre ait de la pub, c’est à nous de la faire !

  9. Dérives médicales, sociétales, biopouvoir, biopolitique, business…

    De la médicalisation de la société par Dr Marc Vercoutère 5 janvier 2013

    […] En 1974 déjà, Yvan Illitch reconnaissait dans la Némésis médicale que depuis une dizaine d’années, la médecine rendait malades plus de gens qu’elle n’en guérit. Elle est devenue, de toutes les industries, la plus gaspilleuse, polluante et pathogène pour des populations de plus en plus maladives, masquant les causes profondes de leurs maladies, qui sont sociales, économiques, culturelles et environnementales. Sociologue éclairé, Illitch avançait même qu’à partir d’une certain niveau économique le niveau de santé serait inversement proportionnel au budget de la santé… Selon lui, « les effets pathogènes de la médecine sont, de toutes les épidémies, l’une de celles qui se propagent le plus vite. Les maladies provoquées par les médecins constituent une cause d’aggravation de la morbidité plus importante que les accidents de la circulation ou les activités liées à la guerre. »

    L’envahissement médico-pharmaceutique, la médicalisation de la santé, de la maladie, de la grossesse, de la naissance, de la sexualité et de la mort, ont détruit, chez les individus, jusqu’aux fondements ultimes de la santé ; la capacité d’assumer leur condition et de faire face, par eux-mêmes, aux événements et aux épreuves de leur existence biologique.

    Pourtant dans la majorité des cas, les malades guérissent (ou peuvent guérir) sans intervention thérapeutique…

    En dépistant les signes précoces des maladies sans se préoccuper d’assainir le mode de vie et de travail, la médecine dite préventive tend à accroître le nombre des malades au lieu de le réduire.

    L’homme moderne naît ainsi à l’hôpital, il est soigné à l’hôpital quand il est malade, contrôlé à l’hôpital pour voir s’il est bien portant et renvoyé à l’hôpital pour mourir dans les règles ; quiconque ne mourant pas à l’hôpital meurt d’une mort irrégulière qui fera volontiers l’objet d’un contrôle judiciaire ou médico-légal.

    Pour Illitch, comme pour les anthropologues ou encore les épidémiologistes, les individus ne sont pas malades seulement de quelque atteinte extérieure et accidentelle, guérissable moyennant des soins techniques : ils sont aussi malades, le plus souvent, de la société, de l’environnement et de la vie qu’ils ont. Une médecine qui prétend traiter les maladies sans se préoccuper de cette globalité, aide les gens malades à continuer leur façon de vivre malsaine, pour le plus grand profit des fabricants de poisons de toute sorte.

    Pour vendre des médicaments, il suffit en effet d’inventer des maladies. Ce que font les grandes firmes pharmaceutiques avec la contraception pour tous, la « prévention » de l’ostéoporose, du syndrome pré-menstruel, les modifications des paramètres de la tension artérielle, du cholestérol ou encore de la glycémie, les sautes d’humeur qui deviennent des troubles mentaux….

    C’est le « disease mongering » – ou le façonnage, la fabrication de maladies – qu’ont décrit Moynihan et Cassels, dans « Selling Sickness ».

    […] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-la-medicalisation-de-la-societe-128407

    1. Merci Inoxydable
      Le sujet est historiquement riche, vaste ! Le biopouvoir qui ne peut s’exercer que par la biopolitique existe depuis des siècles, il ne portait ces noms le préfixe « bio » est récent. Le problème est moins que l’État, (puissance publique monarchique ou non), se soit préoccupé de la santé de ses sujets /citoyens, motivations charitables s’il en est de solidarité collective, que l’abus de ce pouvoir, ou de ses dérives liées à l’ignorance.

      Le biopouvoir intimement lié à nos connaissances du moment, peut être dangereux, par excès d’influences coercitives sur les esprits (psychiatrisations, endoctrinements idéologiques…), comme sur les corps (vaccinations obligatoires, médecines préventives discutables), on vient d’en avoir la démonstration fulgurante pendant cette crise sanitaire Covid19, mais il ne faudrait pas pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain…

      Ces dérives remettent en question l’épistémologie de la médecine (étude critique des connaissances médicales qui ne sont qu’en partie seulement scientifiques), sa philosophie*, la bioéthique. Également la question d’instaurer à l’avenir des contre-pouvoirs citoyens, voire associatifs pour s’en protéger.
      * https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie_de_la_m%C3%A9decine

      Parmi les premières structures que l’on appellerait hospitalières aujourd’hui, certaines remonteraient à la période préislamique, les bîmâristâns, simultanément elles se développent en Europe, prennent des noms divers, hospices, lazarets, maladreries, léproseries,… plus récemment se sont développées au XIX° siècle les hôpitaux psychiatriques, puis au XX° les sanatoriums pour adultes et pour enfants (soustraits autoritairement à leurs familles !),… expression s’il en est de la puissance étatique sur la santé collective.

      Al-Bimaristan (l’Hôpital)
      sem-link Kamal Shehadeh
      Revue d’Histoire de la Pharmacie
      https://www.persee.fr/doc/pharm_0035-2349_1996_num_84_312_6206

      On y prodiguait des soins, on y enseignait la médecine. Ils préfiguraient le système hospitalier de type moderne ouvert à tous quel que soit son statut financier. J’ai eu l’occasion de visiter celui d’Alep, le Biramistan Argun, un lieu de sérénité.
      https://www.desdomesetdesminarets.fr/2019/08/28/les-bimaristans-ces-hopitaux-de-lage-dor-de-lislam-inspires-du-modele-prophetique/

    2. « Les maladies provoquées par les médecins constituent une cause d’aggravation de la morbidité plus importante que les accidents de la circulation ou les activités liées à la guerre ! » dites vous njama

      On va certainement avoir la chance de tester vos dires dans quelques temps. Autrement on n’aurait pas ce nouvel article de loi L2212-6 du Code de La Défense qui instaure la possibilité de réquisitionner militairement n’importe quelle personne à compter du 1er août 2024 !
      https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000047918383/2023-08-25
      https://mesinfos.fr/provence-alpes-cote-d-azur/1er-aout-2024-tous-citoyens-requisitionnes-armee-182555.html

      Bien évidemment, comme enfin un ministre de la Santé nous avertit, celui de Colombie, Guillermo Alfonso Jaramillo, « les 💉 expérimentales Covid ont fait l’objet de « manipulations et de tromperies »
      https://twitter.com/Claire_Gabriel_/status/1732123930159120479
      Cependant, Jaramillo a fait une exception pour les vaccins de Sinovac, la société pharmaceutique chinoise, en raison de leur utilisation fréquente de la technologie à vecteur viral au cours des dernières années. Il a souligné que cette méthode est différente de celle utilisée par Pfizer-BioNTech et Moderna, qui repose sur la technologie de l’ARN messager (ARNm).
      https://lemediaen442.fr/ministre-colombien-de-la-sante-guillermo-jaramillo-les-colombiens-vaccines-arnm-ont-servi-a-la-plus-grande-experience-de-toute-lhistoire-de-lhumanite/

      En France, il ne faut pas s’attendre à ce qu’un ministre suive son exemple. D’autant plus que le projet de loi n°111 2023-2024 vise à renforcer la lutte contre les soi-disant dérives sectaires, conduisant à interdire le débat scientifique et promouvoir la censure de nos scientifiques français ! Ce projet de loi répressif comprend un volet sur la « protection de la santé » conduisant à mettre en prison et à l’amende tous ceux qui émettraient des critiques à l’égard de la parole « mainstream ». Ah si cette loi avait été passée bien avant, le Médiator et bien d’autres toxiques seraient toujours en vente, Irène Frachon serait en prison et il n’y aurait jamais eu d’affaire du sang contaminé.
      https://www.covid-factuel.fr/2023/12/07/projet-de-loi-macron-darmanin-lettre-aux-senateurs/

      A remarquer qu’en Irlande, on essaie aussi de faire passer une loi qui punit de 12 mois de prison celui qui n’est pas d’accord avec ce que dit le gouvernement !
      https://twitter.com/disclosetv/status/1732384511353147664

    3. @Aurélie
      Le propos est de Marc Vercoutère, docteur en médecine, radié parce qu’il avait contesté la vaccination de masse, malgré que en 1979 l’OMS avait reconnu dans son Rapport sur l’éradication de la variole, que la vaccination de masse avait échoué dans de nombreux pays, que seule la stratégie de « surveillance — endiguement » avait permis d’éradiquer cette pathologie.

      Diplômé de la Faculté de médecine catholique de Lille, homéopathe uniciste, membre du CSA (COMITE SCIENTIFIQUE AMESSI), Président de la CRI-VIE [1] (Coordination pour la Recherche et l’Information en matière de santé publique), membre du comité éditorial du magazine Morphéus [2], qui est associé à une radio de même nom [3] et co-auteur avec Sylvie Simon d’un livre « Vaccin Hépatite B. Les coulisses d’un scandale ».
      Marc Vercoutère a été également président de ALIS France, Association Liberté Information Santé de 2015 à 2018 https://alis-france.com/

      Sa biographie
      https://www.psiram.com/fr/index.php/Marc_Vercout%C3%A8re

      Marc Vercoutère, médecin homéopathe uniciste, a donné sa vie pour un idéal, celui de combattre la vaccination collective. Cela lui a coûté une carrière et l’incompréhension du milieu médical.

      Les mots de Marie-Rose Cuisigniez, trésorière d’Alis pour honorer sa mémoire
      Il disait lui-même : ‶J’ai consacré ma vie et sacrifié ma carrière de médecin parce que je suis resté fidèle au serment d’Hippocrate, en dénonçant la dangerosité et l’inanité de la vaccination industrielle telle qu’elle se pratique depuis longtemps. S’il y a un médecin en France qui a respecté le serment d’Hippocrate, sans jamais plier devant ce qu’on peut appeler la mafia industrialo-médicale, c’est bien moi, Marc Vercoutère. J’en suis fier, et quoi qu’il m’en coûta dans ma vie d’homme, j’ai fait mon devoir à l’éthique de l’ancestral art médical.″
      https://www.biocontact.fr/articles/BC301_QDN_ALIS-
      —————–
      Merci pour le lien, les avis des juristes sur le projet de loi n°111 2023-2024, une très bonne base documentaire pour se défendre si besoin…
      https://www.covid-factuel.fr/2023/12/07/projet-de-loi-macron-darmanin-lettre-aux-senateurs/

      Espérons que des amendements et que le bon sens des sénateurs videront de sa substance délétère l’Article 4 qui compromet en réalité très gravement la liberté d’expression dans le domaine médical et scientifique.
      Mais avec les mamamouchis qui nous gouvernent nous ne sommes peut-être pas à l’abri d’un n-ième 49-3, l’actualité d’hier, un ovni politique sans légalité, ça vient de sortir ! un « Conseil présidentiel de la science »…

      1. Vaccination collective ?  J’aurais préféré CONTRE  TOUTE  VACCINATION  [4 références imparables (vérifiées par lecture intégrale) trouvées sur AIMSIB (je réadhère) me suffisent ( sans compter la teneur du serment d’hypocrite)].

        Ceci dit, j’adhère totalement aux félicitations de notre cher Inox.

        Un bémol toutefois : vous citez  WIKImerdia
        en négligeant le fait que tout mensonge (par exemple contre Raoult ou Perronne) y soit imprescriptible (Amlil).  Cela m’étonne de votre part.

      2. @ njama : J’ai posté le lien de Covid Factuel et le texte au 7 Sénateurs de mon département,un seul a répondu positivement : »Cher Monsieur,
        Merci pour votre message et votre mobilisation sur ce sujet.
        Nous avons déposé, avec le sénateur Alain Houpert, un amendement visant à supprimer l’article 4 et un autre supprimant l’article 5.
        Nous ferons tout pour convaincre nos collègues de les voter. Soyez assuré de notre mobilisation et de notre vigilance.  »
        2 Sénateurs (écolo et L.R) ont rejeté le Mailing, les autres n’ont pas répondu.
        C’est pas gagné cette histoire!

      3. Rectification : je ne réadhère pas et fais grève pendant un an (3 mois la dernière fois) malgré mon immense estime pour le Dr V.R. (un modérateur visiblement mal formé (comme les jeunes flics face aux armes à feu) vient de me censurer plusieurs posts, et ça, c’est malheureusement rédhibitoire).  Je vous laisse savourer le fait de vous faire border par Madame Anastasie.

        Quand j’étais délégué, j’avais coutume de dire que l’on est responsable de son patron. J’applique.  Comme d’habitude.

  10. Mille mercis, chère Hélène. Je commande aussitôt chez ma libraire (l’assainissement informatif est de notre devoir et commence donc par l’édition).

      1. Il est étonnant de voir Hélène que dans les réseaux sociaux on ne comprend pas votre scepticisme sur l’idée que toute une caste n’appelle qu’à la dépopulation de la planète et que le vaccin covid permettrait une surmortalité et une baisse des naissances.

        Les « morts subites et inexpliqués » sont devenus selon l’institut de statistique du Canada, la 5ème cause de décès au Canada…16043 décès inexpliqués en 2022…
        https://t.me/trottasilvano/31763

        Les données de santé d’Helsana (plus grand assureur maladie de Suisse) montrent une augmentation supérieure à 100 % du nombre de « receveurs de médicaments contre le cancer » (personnes assurées qui ont besoin de médicaments contre le cancer) depuis l’introduction de la vaccination contre le COVID.
        https://t.me/trottasilvano/31758

        De plus, comme nous le rappelle Alexandra Henrion-Caude, en commentant un article du 6 décembre dans « Nature », l’ARNm est réalisé avec un code génétique modifié que l’on ne retrouve nulle part dans la nature. Certes le « vaccin » était prévu pour faire de la protéine spike afin de provoquer les anticorps, sauf que cette modification génétique non seulement permet d’empêcher la dégradation rapide de cette protéine mais en plus empêche toute réaction immunitaire ! Quand on sait que 70% de la population a reçu ce vaccin, quel sera le pourcentage de surmortalité que cela occasionnera à long terme ?
        https://odysee.com/@Cielvoile:e/arnms:9?src=embed
        https://www.faz.net/aktuell/wissen/medizin-ernaehrung/unerwartete-folgen-nach-corona-impfung-mrna-impfstoff-von-biontech-19364838.html

      2. Cette invention que vous décrivez Axel a remporté le prix Nobel !

        Le vaccin à ARNm fait fabriquer la protéine Spike imitant celle de la Covid. Mais parfois le corps attaque l’ARN. Les scientifiques ont modifié l’uridine, un nucléoside lié à U (une des 4 lettres de l’ARN) avec une version synthétique, non attaquée par le système immunitaire : La pseudouridine.
        https://www.nature.com/articles/s41586-023-06800-3
        Le prix Nobel 2023 a été décerné pour l’invention utilisant la pseudouridine à la place de l’uridine ! Ainsi quand le corps fabrique la Spike, il a du mal à lire cette version synthétique : parfois une des lettres de l’ARN saute et tout se décale. Le problème est que nous n’avons aucune idée des propriétés biologiques de cette chimère… propriétés amyloïdes ? Prion-like ? Autres avec des interactions moléculaires ? Ainsi le vaccin produit une protéine qui n’est pas la Spike, mais autre chose, aléatoire et enflammant le système immunitaire chez 25-30% des sujets !
        https://twitter.com/ike_haris/status/1732752666760233175

        Tout cela était su avant la vaccination de masse ! De même qu’il était su qu’en donnant du rivotril dans les Ehpad on tuait ! Cela peut être la cause d’une dépression respiratoire (importantes difficultés à respirer), un arrêt respiratoire….
        https://sante.journaldesfemmes.fr/medicaments/rivotril/medicament-5949

        Alors il n’est pas idiot de penser que certains aient voulu par ce vaccin quelque peu dépeupler !

        Qu’en pensez-vous Hélène ?

      3. Walter, une chose est sûre, il y a bien une baisse immunitaire occasionnée par ces vaccins ARNm avec des amas de plaquettes et des fusions de cellules (syncythium). Mais on observe aussi comme des micro-puces dans les flacons sans qu’ils n’émettent d’adresses MAC pour autant. Par contre si on mélange du sang avec ce flacon et on attend au moins 1h et demi, cela va commencer à émettre ! On a donc bien cherché à marquer les gens. Sans doute pour faire accepter par le corps ce code MAC, a-t-il fallu comme pour une greffe, amoindrir le système immunitaire ! Voir à ce sujet les travaux de Sebastien Iozzia et Guillaume Bousquières :
        https://crowdbunker.com/v/Kdt2nvfG
        et leur site :
        https://www.nextdose.fr/

      4. Cette baisse immunitaire occasionnée par ces vaccins ARNm est confirmée par cette étude menée par d’éminents scientifiques de la célèbre université de Cambridge (en Angleterre) qui conclut que 25 % de toutes les personnes vaccinées avec des injections d’ARNm du Covid souffrent désormais du syndrome d’immunodéficience acquise lors de la vaccination (VSIDA) :
        https://slaynews.com/news/25-vaxxed-have-vaids-cambridge-scientists-warn/
        On comprend les avertissements du Dr Bhakdi :
        https://twitter.com/benoitm_mtl/status/1734212983608201295

        On a du mal par contre à saisir l’origine de ces attitudes typiquement occidentales du XXIe siècle : ici une personne se prenant pour un renard :
        https://twitter.com/JRochedy/status/1734171025481343072
        là, la préparation d’un spectacle à l’Elysée :
        https://t.me/boriskarpovblog/17726

        Une situation qui semble inquièter l’U.E. puisqu’elle envisage certaines mesures. Comme une suspension automatique du permis tous les 15 ans pour tout le monde :
        https://twitter.com/GilbertCollard/status/1734244612871471309
        En cogitation, l’injection de sang de jeune pour ne pas vieillir :
        https://www.slate.fr/life/86715/sang-jeune-fontaine-jouvence-vieillissement
        Attali devrait être content !

      5. Claude, l’U.E. va-t-elle enfin devoir faire son mea culpa ? Pascal Najadi, le fils du banquier co-fondateur en 1971 du Forum économique mondial Hussain Najadi (assassiné), a élevé la voix contre les crimes commis par l’élite mondiale.
        https://www.youtube.com/watch?v=2LL6ONCYVI0
        Dans sa plainte, il demande l’arrestation de Klaus Schwab et d’autres hauts dirigeants du WEF, ainsi que de Bill Gates, de la direction de l’OMS, et des dirigeants de grandes entreprises technologiques et de Pfizer. Hussein Najadi avait démissionné dix ans plus tard en raison de son mécontentement face à la vision dystopique de Schwab pour l’avenir de l’humanité. Que dénonce Pascal Najadi . « Ma mère et moi mourons à cause du vaccin anti-Covid, que je considère comme un poison, imposé à l’humanité par l’élite mondiale ». Dans l’affaire des crimes contre l’humanité impliquant des personnalités clés de l’élite mondiale, Najadi coopère largement avec les procureurs. Cette coopération a évidemment suscité l’inquiétude du Forum économique mondial, de l’ONU et de l’OMS, qui craignent que leur immunité diplomatique soit révoquée et que des mandats d’arrêt soient émis. Le fils Najadi a notamment engagé une action en justice contre l’ancien Premier ministre suisse Alain Berset pour avoir menti sur les vaccins Covid, ce qui a abouti à sa démission en juin de cette année. Mais Najadi ne se contente pas de renverser le Premier ministre suisse, il s’en prend également aux gros bonnets de l’ONU, de Gavi, du Forum économique mondial et de l’OMS. Selon lui, « le diable vit à Genève »
        https://t.me/HocineLeDZ/10257
        et pour demander des comptes à l’élite mondiale, il est nécessaire de lever l’immunité diplomatique accordée par le gouvernement suisse afin qu’elle puisse être arrêtée.
        https://www.mil21.es/noticia/8722/claves/el-hijo-del-fundador-del-foro-economico-mundial-pide-que-arresten-a-klaus-schwab.html

        A Londres, Boris Johnson sortant d’un bâtiment après avoir été interrogé sur le covid, est traité de « meurtrier » :
        https://t.me/HocineLeDZ/10272
        Mais ne l’est-il pas si on en croit les dires de l’un des oncologues/immunologistes les plus respectés du Royaume-Uni, le professeur Angus Dalgleish ? Il a déclaré aux spécialistes du cancer lors de la conférence RAD51 que le mantra sûr et efficace de l’injection d’ARNm de covid est « un gros mensonge ». Selon lui « les rappels accélèrent le cancer. La seule chose qui soit sûre et efficace dans ces injections c’est que ça tue tranquillement les gens ! » Ce qu’il disait déjà en 2022 :
        https://www.bmj.com/content/376/bmj.o30/rr-1

      6. « le mantra sûr et efficace de l’injection d’ARNm de covid est « un gros mensonge ». » Ecrivez-vous Andrew !

        Il est bon de rappeler que même l’’OMS a confirmé par la suite que le test PCR Covid-19 étaitt défectueux : les estimations de « cas positifs » n’ont aucun sens. Le confinement et le « vaccin » n’ont aucune base scientifique :
        https://www.globalresearch.ca/nucleic-acid-testing-technologies-use-polymerase-chain-reaction-pcr-detection-sars-cov-2/5739959

        L’OMS devrait maintenant s’occuper de ce nouveau problème : celui des infections sexuellement transmissibles car elles sont en forte hausse depuis 2020 ! Et le wokisme ne risque pas d’arranger les choses ! L’augmentation la plus forte, selon cette étude, a été observée parmi les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). La proportion d’infections à chlamydia concernant des HSH a doublé entre 2020 et 2022, passant de 6,9% à 18,4% du total des cas. Idem pour les infections à gonocoques : 28% touchaient des HSH en 2020, contre 54% en 2022. La syphilis est, elle, un peu à part : trois quarts des cas ont été déclarés suite à des rapports sexuels entre hommes, indépendamment de l’année de surveillance.
        https://sante.lefigaro.fr/social/sante-publique/les-infections-sexuellement-transmissibles-en-forte-hausse-depuis-2020-20231212

        En Russie, on est tenté de quitter l’OMS. Selon le vice-président de la Douma d’Etat Piotr Tolstoï , nous “n’avons rien à faire dans une organisation” qui impose aux autres des valeurs malsaines, estime-t-il !
        https://1-0—–ctbsbazhbctieai-ru–an-info.translate.goog/новости/воз-это-организованная-преступная-группировка-россии-там-не-место/?_x_tr_sch=http&_x_tr_enc=0,1&_x_tr_sl=ru&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

        Certains pensent vraiment que l’OMS est le chancre de l’évolution de l’homme vers le noachisme, nouvelle religion universelle verrouillée numériquement !
        https://bouddhanar.blogspot.com/2014/11/le-noachisme-la-religion-mondiale-qui.html?m=1
        Ce qui explique l’Hanouka « fêté » à l’Élysée :
        https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/hanouka-f%C3%AAt%C3%A9-%C3%A0-l-%C3%A9lys%C3%A9e-cette-bougie-allum%C3%A9e-avec-emmanuel-macron-fait-bondir-la-classe-politique/ar-AA1lbHcZ
        Avec aux couleurs d’Israël, la tour Eiffel :
        https://www.huffingtonpost.fr/france/video/attaque-du-hamas-en-soutien-a-israel-la-tour-eiffel-s-illumine-aux-couleurs-de-son-drapeau_224202.html
        Faisant de la France, un pays complice d’un génocide ! Comme Thierry Meyssan l’a bien compris !
        https://www.youtube.com/watch?v=meSQD7pkZO4

        Etonnant de voir que le biopolitique de Michel Foucault, cette forme d’exercice du pouvoir qui porte, non plus sur les territoires mais sur la vie des individus, sur des populations, est de plus en plus présent et au bénéfice de certains…

      7. Ça y est, je l’ai, votre livre !!! (très facilement grâce à ma petite libraire)

        Suis en train de le dévorer. Tous les compliments que je pourrais vous en faire seraient dérisoires de miniaturisation. Ce n’est pas ‘’un des bouquins etc ‘’ (un de vos préfaciers : c’est LE bouquin de ces 4 ans. Pourquoi ? Mais parce que, en plus, vous avez veillé à être comprise par les premiers concernés, les pue-la-sueur.

        Je vous décerne en conséquence leur plus haute médaille (agnostique), celle que j’ai moi-même reçue (à la retraite d’un de leurs camarades militants) :  »Ce qu’il y a, c’est que toi, Hélène, c’est d’abord pour Là-Haut que tu travailles ».

        Maintenant, si vous vouliez me faire plaisir, ce serait d’abandonner l’expression méprisante (typiquement scientifique) de prévention  PRIMAIRE (épithète à dessein dévalorisante à leurs yeux car les pharmas la détestent profondément comme menaçant leur chiffre d’affaires) au profit de prévention  PREMIÈRE  [chronologiquement et en importance, d’où le silence obstiné des médias mainstream (en français merdias). Je lui ai donné 15 ans de ma vie et mon emploi (récupéré en Conseil d’État)]. S’il y a une scientifique capable du courage (visiblement rarissime) de contribuer à décrasser leur langage volontairement pollué [(entre nous, nous disons  »collabo ») comme  AUTO-immune au lieu de  XÉNO-immune (Seignalet)] c’est vous.

        Au nom des miens, Merci d’avance, à 2 genoux et hommages de toute mon admiration.

    1. Allons bon, que vous arrive-il encore, Hub, vous avez perdu des posts? Etes-vous bien certain qu’ils ont quitté votre ordinateur au moins? Pour info la modération du site est confiée à une personne de très grand talent depuis déjà une demi-année, merci de me mettre à l’écart de vos reproches quant à vos courriers en souffrance. Et bonne année!

      1. Exactement.  Entre soi satisfaits de soi-même.  ENCORE.  Repos, vous pouvez fumer.

  11. Un « Conseil présidentiel de la science »… l’idée à peine sortie du chapeau du locataire de l’Élysée, une brochette d’universitaires est déjà nommée ! une tactique McKinsey ?

    Ses membres seront les suivants : Fabrice André, oncologue ; José-Alain Sahel, médecin ophtalmologiste ; Aude Bernheim, spécialiste en microbiologie et en génétique ; Claire Mathieu, informaticienne ; Sandra Lavorel, écologue ; Jean Tirole, économiste ; Hugo Duminil-Copin, mathématicien ; Pierre-Paul Zalio, sociologue ; Lucien Bély, historien ; Pascale Senellart, physicienne ; Claudine Tiercelin, philosophe ; Alain Aspect, physicien.

    « Le Conseil n’aura pas de présidence et ne rendra pas de rapport public. »

    Un conseil présidentiel… sans présidence ! ? la logique du « en même temps » ?

    Démocratie sanitaire ? transparence scientifique ?
    obscurantisme ? objectifs non précisés !… comment ces personnes « éduquées » aux méthodologies de la science peuvent-elles moralement accepter un telle opacité ? avec les non-dits y-aura-t-il des dessous de table ?

    En dehors d’un mathématicien, et de deux physiciens, ça naviguera tous azimuts dans les sciences molles, aux contours incertains comme chacun sait !
    « de la science » ???
    Un ophtalmologue dans l’aréopage pour y voir plus clair ?
    Il y manque un psychiatre dans ce comité… pour cadrer les débats des douze apôtres autour du messie…

  12. Livre passionnant, dense, clair, qui fait tout comprendre ! Merci beaucoup Hélène Banoun ! Et merci de l’avoir envoyé au sommet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal