Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’Ordre des Médecins va juger le Docteur Loridan parce qu’il a entièrement raison sur les masques

Après la sanction révoltante infligée par la Chambre disciplinaire de l’Ordre des Médecins du Grand Est contre l’ancienne Députée et médecin psychiatre Martine Wonner (*), c’est au tour du Dr Éric Loridan de se confronter à ses pairs vendredi 2 décembre. Son crime ? Il a eu le malheur de démontrer de manière parfaitement scientifique que le simple port d’un masque facial en polypropylène ne représentait absolument aucune protection contre la pénétration-expulsion respiratoire des virus. Qu’en plus, ce dispositif pouvait facilement menacer la sécurité de ses porteurs. Ce qui va se jouer à Lille sera capital : est-il dit dorénavant qu’en France, un médecin doit penser faux parce que son Ordre le lui commande ? Bonne lecture. 

Quid de la liberté de parole dans une société qui, trop souvent, se contente d’un prêt-à-penser bien commode et arrangeant ?

 

       Je suis le Dr Éric Loridan, chirurgien général digestif et bariatrique, domicilié à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Bien qu’exerçant depuis 18 ans en tant que praticien hospitalier, je fus contraint de cesser mon activité pour refus d’injection anticovid le 15 septembre 2021. Pardonnez-moi de ne pas appeler cela « vaccin » dans ces colonnes. En effet, un vaccin est censé apporter une immunité artificielle fiable et solide, avec un minimum d’effets secondaires, par conséquent une balance bénéfice-risque acceptable. Force est de constater que ce n’est pas le cas avec ces produits expérimentaux à ARN messager, quoi qu’en dise la nouvelle définition du Larousse, au vu de toutes les complications recensées par l’ANSM, EudraVigilance et le VAERS, le collectif Où est mon cycle ? et, plus récemment, la Société Française de Cardiologie.

Non content d’être empêché d’exercer, je suis convoqué en chambre disciplinaire du Conseil Régional de l’Ordre des Médecins le vendredi 2 décembre 2022, 13h30 à Lille, suite à la plainte du Conseil départemental (CDOM 62) à mon encontre.

Les raisons ? Des vidéos postées sur les réseaux sociaux. L’une sur le bon usage du masque par des professionnels de santé (1) et l’inutilité de celui-ci en milieu non professionnel. L’autre vidéo (2), réalisée en civil, en tant que citoyen et en milieu neutre et non reconnaissable, sur la dangerosité du masque chez les personnes fragiles, des enfants, l’inutilité des tests et sur le totalitarisme sanitaire qui était en train de s’installer.

Celles-ci me valent par conséquent l’accusation d’avoir enfreint principalement l’article R4127-12 du code de la santé publique stipulant :

  • « Le médecin doit apporter son concours à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l’éducation sanitaire. Il participe aux actions de vigilances sanitaires.»

Ce qui est plus surprenant, c’est que la plainte du CDOM 62 se réfère aussi à l’article suivant dont il est pourtant très facile de reconnaître qu’il est respecté par votre serviteur.  Article R4127-13 :

  • « Lorsque le médecin participe à une action d’information du public à caractère éducatif, scientifique ou sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il ne fait état que de données confirmées, fait preuve de prudence et a le souci des répercussions de ses propos auprès du public. Il ne vise pas à tirer profit de son intervention dans le cadre de son activité professionnelle, ni à en faire bénéficier des organismes au sein desquels il exerce ou auxquels il prête son concours, ni à promouvoir une cause qui ne soit pas d’intérêt général.»

En effet, toute la bibliographie sur le port du masque est vérifiable par n’importe quel praticien habitué aux moteurs de recherches de publications médicales.

Je n’ai par ailleurs tiré aucun profit personnel, bien au contraire. Quant à la défense de l’intérêt général, cela reste à l’appréciation de chacun selon sa vision des choses. Peut-être faudra-t-il laisser l’histoire en juger, même si en cette fin d’année 2022, il est aisé d’y voir plus clair.

Étant allé à l’entretien du CDOM 62 le 9 juillet 2021, un énorme classeur rempli d’articles médicaux sous le bras, j’ai pu en parler librement et sereinement aux médecins de l’ordre, qui ont pu constater le sérieux de mes recherches. Cette bibliographie s’est même enrichie de nouvelles données que j’ai pu présenter au congrès de l’ AIMSIB à Marseille fin juin 2022 (3), et au Conseil Scientifique Indépendant en juillet (4).

Ainsi, mes données étaient confirmées par la science, et ce, depuis 1975.

Faisons ici une parenthèse pour rappeler que la plainte initiale venait d’un collègue de l’établissement où je travaillais, qui a envoyé un mail au Conseil national de l’Ordre, collègue que, par ailleurs, je ne connaissais pas. La délation en France et le manque de confraternité ont encore de beaux restes.

Il est possible, par contre, que je n’ai pas fait « preuve de prudence » : j’aurais bien dû me douter, en effet, que ces expressions publiques n’auraient pas l’heur de plaire à ces messieurs considérés comme « autorités compétentes » selon l’article R4127-12.

Il m’est, par ailleurs, reproché d’avoir « brouillé l’information délivrée au public en invoquant des données non-vérifiées » (CDOM 62), un manquement à mon devoir de réserve et déconsidération de la profession !

Mais le devoir de réserve ne doit-il pas s’effacer lorsque le citoyen, surtout s’il s’agit de son expertise professionnelle, découvre des faits mettant en danger le bien commun, particulièrement la santé de ses contemporains, selon la définition de l’OMS « Un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité » ? (5) On arrive alors dans le cadre non pas du devoir de réserve mais de celui du lanceur d’alerte, dont le statut est protégé par la loi. Plus largement que cela, la question fondamentale est : quid de la liberté d’expression dans une société qui trop souvent se contente d’un prêt-à-penser bien commode et arrangeant ? Est-ce que dans l’histoire, les « autorités compétentes » se sont toujours montrées dignes de la confiance que leur accorde le peuple ? Était-il alors légitime de s’y opposer par tous moyens, dont le premier à la portée de tous : une parole divergente ?

Le masque en population générale n’était qu’un prélude nécessaire à tout ce qui suivit, notamment la vaccination en population générale. En effet, cet ustensile facial, dont il faut rappeler ici qu’il est aussi efficace pour contrer une épidémie virale qu’un château de sable pour arrêter les grandes marées, n’est là que pour rappeler à tous qu’une épidémie persiste et qu’il faut prendre toutes les mesures nécessaires, un peu comme un nœud à son mouchoir pour se rappeler une chose importante à faire. Source : OMS (6)

En novembre 2022, alors qu’il y a maintenant plus de 14 mois que des milliers de soignants (chiffre invérifiable tant les disparités sont énormes) sont suspendus, sans travail, sans salaire, RSA, chômage ou financement de réinsertion professionnelle, bref condamnés à une mort sociale quand ce n’est pas à la mort tout court par désespoir (7), il est pourtant difficile de maintenir cette position dogmatique du « tout vaccinal » dans cette crise Covid. Les révélations officielles de la vice-présidente de Pfizer en commission européenne en octobre dernier sur l’absence d’étude sur l’efficacité contre la transmission virale en sont l’éclatante preuve. Citons également le revirement du professeur Jean-François Delfraissy, ex-président du Conseil Scientifique, que même les médias auto-proclamés fact-checkers ont du mal à contrer. (8)

Rappelons tout de même que l’une des missions de l’Ordre des Médecins est de défendre «l’indépendance et l’honneur de la profession médicale auprès de l’ensemble de la société française : usagers et citoyens, administrations et services de l’État, associations, … », selon un paragraphe trouvé en mai 2021 sur le site du CDOM 62 et visible sur celui du CROM. (9) Il me paraît donc nécessaire, en ces temps de crises inédites, de rappeler chacun à ses devoirs humains. La vérité ne saurait supporter de compromission trop longtemps.

Des médecins bien plus renommés que moi sont inquiétés ou déjà condamnés, pour des prises de parole ou des soins aux indigents, citons :
Martine Wonner, médecin psychiatre et ex-députée dont le verdict de la chambre disciplinaire de Nancy est tombé ce vendredi 25 novembre 2022 ;
Alain Houpert, Sénateur en exercice, condamné à 6 mois d’interdiction d’exercer dont 3 avec sursis ;
Stéphane Gayet, radié de l’Ordre pour des prescriptions jugées dangereuses, alors qu’il a passé énormément de temps à soigner des patients en situation de Covid long que personne ne réussissait à soigner ; il n’a aucun décès à déplorer, aucune plainte de patients. Juste dénoncé par des collègues infectiologues. Confraternité, toujours !
Pauline Chaniat, chirurgien-dentiste, en audience au CROM de Dijon le lundi 28 novembre pour sa liberté de parole.
Olivier Soulier, qui doit se justifier le mardi 29 novembre 2022 au CDOM 59 pour avoir repris une citation d’un expert, au Conseil Scientifique indépendant.

De nombreux paramédicaux ont aussi affaire avec leurs ordres respectifs, des infirmières de la Sarthe ont même reçu une convocation orale pour une déposition au commissariat.

Pour notre plus grande satisfaction, il a été donné au professeur Christian Perronne de sortir blanchi de toutes les accusations portées contre lui. Les membre du jury du CROM d’Ile-de-France se sont comportés avec justesse et discernement, il faut leur rendre cet hommage.

Et pendant ce temps, des éminents personnages peuvent continuer à parler librement sur les plateaux télé et/ou les réseaux sociaux sans qu’il leur soit demandé des comptes sur la véracité de leurs affirmations et, souvent même, sur leurs compétences professionnelles pour parler d’infection virale et vaccins alors que leur spécialité est tout ailleurs. Nous ne les citerons pas ici par respect déontologique mais chacun a les noms qui lui reviennent.

Pendant ce temps également, des médecins devenus politiciens, une prestigieuse académie, des présidents d’ordres professionnels, multiplient les prises de paroles et de positions contre la réintégration des soignants suspendus sans qu’aucune justification scientifique ne ressorte de leurs propos, et préférant laisser les établissements hospitaliers à l’agonie avec des soignants vaccinés ET contaminants plutôt que de réintégrer dans leurs droits et leur dignité d’honnêtes ouvriers de la santé qui ont tout perdu dans l’affaire : leur travail, leur passion, leur salaire. Mais pas leur honneur !

Tout ceci aura, espérons-le, une fin heureuse, tant le château de cartes semble s’écrouler. Mais que de dégâts cette crise et ses réponses politiques auront fait dans la société et dans la confiance en notre belle médecine. Ce que sera la santé de demain dépendra de tous mais il est clair que va apparaître l’expert de sa propre santé en chacun des citoyens. Et c’est très bien ainsi. Certaines parties de notre médecine sont amenées à disparaître car non respectueuses du bien-être, notamment tout ce que l’industrie pharmaceutique a corrompu. Mais, comme il sera toujours difficile de soigner une fracture ouverte de jambe avec des plantes, la chirurgie aura encore pignon sur rue.

Il nous est aussi possible, avec cette traversée du désert de la médecine, de faire le point sur tout ce que nous avons appris. Sur nous-mêmes d’abord, nos capacités à comprendre les choses et dire non quand c’est nécessaire. Il nous est possible de répondre à la question que nous a posée Jean-Jacques Goldman dans les années 90 : « Qu’aurais-je fait si j’étais né en 17 à Leidenstadt ? » sur l’état de notre société dans toutes les strates. Sur nos capacités à nous mettre en lien et envisager une autre façon de concevoir les rapports humains. C’est dur mais cela semble vraiment en valoir la peine.

Pour finir, j’invite tous ceux qui le peuvent à nous rejoindre à Lille, le vendredi 2 décembre 2022, 13h30, devant les bureaux du CROM 59, 42 rue du faubourg de Roubaix, 59000 Lille. Sans animosité, sans colère mais avec joie et bonne humeur. Dans le plaisir de faire de belles rencontres. Ce n’est pas pour ma petite personne que je demande cela, mais c’est pour bien montrer aux princes qui nous gouvernent et à leurs intermédiaires que nous ne sommes pas dupes du jeu qu’on veut nous faire jouer. Et en venant, chacun vient aussi pour lui, pour ses enfants, ses aînés. Pour une dignité humaine à revendiquer, non négociable.

Ils ne sont forts que par le pouvoir que nous leur accordons.

Dr Éric Loridan
Chirurgien empêché d’exercer depuis le 15 septembre 2021.

 

Notes et sources:

(*)

(1) https://www.youtube.com/watch?v=hRui0I1Gw40
(2) https://lemediaen442.fr/le-chirurgien-eric-loridan-pousse-un-coup-de-gueule-contre-la-dictature-sanitaire/
(3) https://www.https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2014/03/410rGOiFI2L._SX332_BO1204203200_-1.jpg.org/2022/06/30/brulez-vos-masques-ils-ne-sont-que-nuisibles/
(4) https://crowdbunker.com/v/PB9hobdK
(5) https://apps.who.int/iris/handle/10665/332448
(6) https://www.who.int/fr/about/governance/constitution
(7) https://twitter.com/JuliaMarguer/status/1594661385132462085
(8) https://www.liberation.fr/checknews/jean-francois-delfraissy-a-t-il-change-davis-sur-la-balance-benefice-risque-de-la-vaccination-contre-le-covid-20220613_JM6YBHPSVFDAXF4CH2BKTDME2M/
(9) https://www.conseil-national.medecin.fr/lordre-medecins/linstitution-ordinale/missions

68 réponses

  1. Austerlitz, 2 décembre 1805, une grande victoire ! Napoléon avait fait du 2 décembre son jour fétiche. Il a accompli beaucoup d’actions un 2 décembre. Alors, je vous souhaite une grande victoire pour ce 2 décembre 2022 !

    1. Obliger un médecin de mentir à ses patients…pour être dans la norme qu’impose un ordre corrompu, digne descendant des méthodes de Vichy…..
      Tout mon soutient Monsieur,vous est un Grand…ils sont méprisables !!!!!

    1. Courage et force devant l’adversité… Ne lâchez rien Dr vous êtes dans le vrai.
      Bonne chance et merde comme on dit….

      1. Vous avez intéret à publier l’identité complete des membres de la Chambre disciplinaire. Ca Marche.
        De Hauw Edward

      2. Bravo de ne pas lâcher et de rester loyal envers ce qui compte le plus dans une vie. Rien de tout cela n’est perdu, peu importe les apparences et kes vebts contraires. « Les combats pour la justice sont toujours longs… mais, à la fin, ils finissent toujours par gagner. » Ce n’est pas de moi mais d1 jeune mairesse du xollectifs « maires en colère » ou qq chose comme ca.
        On est avec vous le 2, peu importe la distance.

    1. J y serai, moi et tous les résistants dignes de ce nom, c est un honneur d ětre à vos côtés ! Vous êtes une personne intègre, courageuse Est un exemple pour nous tous,,merci du fond du cœur😊

      1. Courage DOCTEUR LORIDAN, face à ces véritables « docteurs » Knock de l’Ordre vichyiste des Médecins de votre département… Votre combat pour la vérité et la science saura vous rendre innocent aux yeux de la population qui commence à comprendre la manipulation machiavélique des différents ordres de médecin à travers la France.
        Votre lutte scellera la fin tant souhaitée de cette « juridiction » ordinale si malsaine.

        Marc LEWITT

  2. Courage à vous pour cette convocation indigne!
    Merci pour ce que vous avez osé dire: la vérité!!
    L’ordre des médecins né sous Vichy est actuellement au service d’un gouvernement qui doit disparaître..
    Beaucoup trop de corruption….de mensonges …d’argent sale….
    Honte à tous ces médecins de plateaux qui sont payés par les labos
    et qui pour certains reçoivent la légion d’honneur….
    Un jour j’espère qu’ils seront convoqués à leur tour mais au tribunal pour répondre de leurs actes!
    Nous devons maintenant faire notre chemin , Notre nouveau monde!
    Habitant trop loin, je serai en pensée avec vous ce 2 décembre.
    Avec toute mon amitié
    Brigitte

    1. Très clair.
      Bravo pour ton courage, ta lucidité et la force de tes ascendants qui coule dans tes veines quand il s’agit de prendre position pour la vie et le respect de l’humain.
      Nous sommes de tout cœur avec toi.
      Serge et Brigitte

      1. Pour notre dignité humaine , non négociable, nous sommes avec toi dans ce combat.
        Jacques et Monique

  3. Monsieur Loridan, je suis de tout cœur à vos côtés. Merci pour vouloir donner la chance à nos enfants de vivre dans un monde meilleur

  4. Je rappellerai ce que j’ai écrit tardivement sur l’article précédent:
    Déclaration des droits de l’homme:
    « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
    On va rappeler aussi les conclusions de Nuremberg:
    «Le fait d’avoir agi sur l’ordre de son gouvernement ou celui d’un supérieur hiérarchique ne dégage pas la responsabilité de (l’agent) s’il a eu moralement la faculté de choisir.» Et tout médecin a le choix de ses actes, dont il décide librement.
    Le devoir de désobéissance figure désormais dans l’énoncé officiel des principes de Nuremberg et se trouve inscrit aujourd’hui dans beaucoup de manuels militaires. Ne sommes nous pas en guerre, selon macron?
    J’ajouterai que vous ne pouvez pas imposer à un médecin de vaxxiner lui même ou d’autres personnes s’il estime que cet acte est nuisible à la santé. C’est exclusivement du ressort de son libre arbitre. Son devoir est aussi d’avertir son patient des conséquences de ce qu’il propose (conséquences qu’il a le devoir de connaître).
    Et ça, c’est aussi dans le serment d’Hippocrate.

  5. Bonsoir,

    Cette émission vient de sortir en allemand sur Kla.TV ! La vidéo n’est pas encore doublée en français, mais je vous ai fait un traduction rapide du texte sous la vidéo:

    Peter Hahne qualifie les mesures Corona de « crime impardonnable ».

    Malgré les dommages évidents causés à la population par les mesures Corona, aucun aveu et aucune réparation de la part des politiques n’ont été faits jusqu’à présent. Peter Hahne exige : Chaque tromperie, chaque injustice doit être sanctionnée le plus rapidement possible et les critiques stigmatisés des mesures Corona doivent être réhabilités en bonne et due forme. [lire la suite] 01.08.2022 | http://www.kla.tv/23236

    Le théologien et auteur Peter Hahne, connu en tant qu’ancien présentateur de la télévision allemande ZDF, demande avec insistance que le crime « impardonnable » de Corona soit réparé à l’encontre de la population et de ceux qui critiquent les mesures de Corona. Il demande que toute tromperie et tout alarmisme délibérés de la part du gouvernement et des médias soient sanctionnés, par exemple les fausses informations sur la surpopulation des unités de soins intensifs, les promesses intenables de protection vaccinale, la menace d’une mort massive, etc. Dans la foulée, il faudrait également réhabiliter les critiques des mesures Corona, qui n’ont cessé d’attirer l’attention sur la tromperie et l’escroquerie et qui ont été pour cela « raillés, méprisés, stigmatisés et diabolisés ».
    Hahne exige des médias qu’ils remplissent à nouveau leur mission initiale de reportage neutre et qu’ils cessent de se taire face aux violations des droits fondamentaux. Un journaliste est un « avocat de la vérité » et non un « rapporteur de cour ». Il faut maintenant exiger sans relâche la condamnation des responsables et sanctionner toute restriction de la liberté d’expression et de mouvement.
    Il appartient au souverain, au peuple lui-même, de se lever et de s’engager pour la réparation des innombrables dommages et crimes inexpliqués causés par les mesures Corona, ainsi que de faire la lumière sur cette obscurité. La manière la plus efficace d’y parvenir est que les personnes éclairées diffusent au peuple des informations sur des contextes et des relations importants.

  6. Qu’en est-il de Article 56 (article R.4127-56 du code de la santé publique)

    Les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité.
    Un médecin qui a un différend avec un confrère doit rechercher une conciliation, au besoin par l’intermédiaire du conseil départemental de l’ordre.
    Les médecins se doivent assistance dans l’adversité.
    le « confrère » qui a dénoncé le Dr Loridan ne peut-il pas être lui-même poursuivi en vertu de cet article et de ses commentaires ?
    Où est la confraternité, l’ assistance etc….

  7. Merci à vous docteur pour nous faire partager votre expérience et immense respect! Etant éloigné géographiquement je serais de tout cœur avec vous , merci? merci encore et courage vous êtes un guerrier de la justice et de l’humanité.

  8. Dans ce monde devenu orwellien, je considère que cette accusation de l’OM est un hommage rendu au Docteur Loridan pour son honnêteté, son professionnalisme , son courage , son respect du serment d’Hippocrate et de ses patients, son engagement pour le bien commun .Qu’il sache que nous sommes nombreux à soutenir ses combats et qu’il a toute notre gratitude.

  9. Votre dignité et honnêteté de médecin vous honore mais elle dérange la lacheté des obéissants qui ont laissé leur cerveau critique au vestiaire. Ce n’est pas donné à tout le monde de réfléchir humainement et d’être courageux: ils ne peuvent vous comprendre.
    Que cela ne vous atteigne nullement, ils ne représentent rien en terme de défense de l’éthique médicale, soyez ferme et ne leur laissez aucune justification autre que votre non corruptibilité face à l’affairisme mondial et leurs valets.

  10. Pour comprendre le comportement du Conseil de l’Ordre (voire du sénat, des députés), et pour comprendre l’attitude ne nos concitoyens, parents et amis à notre égard, qui va du rejet, au mépris et à la tentative de psychiatrisation au cours ce cette absurde aventure du Covid, il est surement important de prendre connaissance de l’expérience de Asch, dans les années 50.
    On y voit comment le comportement individuel peut être influencé par le comportement collectif, même s’il est absurde, et le désir de s’y conformer.
    https://crowdbunker.com/v/Wa3uHtUswP
    La bonne nouvelle est que si, au sein du groupe, deux personnes seulement s’associent pour rétablir la vérité, le reste du groupe peut retrouver son bon sens et quitter le conformisme.
    Il reste à comprendre pourquoi et comment les moutons noirs que nous sommes ont réussi à tenir bon toutes ces années contre vents et marées, malgré les brimades et la pression sociale, et comprendre les mécanismes de notre résistance, ce qui pourrait faire l’objet d’une thèse.
    C’est sans vanité que j’oserai nous comparer et nous associer à cette poignée de résistants de la première heure en 40. Pourquoi, grâce à quels mécanismes psychologiques n’avons-nous pas fait partie du troupeau résigné ou parfois enthousiaste? Quelle force nous a conduits?
    La bonne nouvelle est que ce petit noyau, ces « vingt et cent », ont fini par l’emporter. Et l’emportera cette fois encore.

  11. PDG de Pfizer (Burla):
    « D’ici 2023 nous réduirons la population mondiale de 50% ».
    https://odysee.com/@Uneautreverite:7/VID_20220816_203757_736:5
    C’est leur rêve, et il pense être sur la bonne voie!
    Il faut l’entendre pour le croire!
    Et il se fait applaudir! On applaudit l’assassinat prémédité de 4 milliards de personnes!
    Et on songe à ces embrassades et ces sourires de connivence entre Burla et van der leyen…
    Il s’agit bien d’un génocide planétaire et d’un complot contre l’humanité.
    Qui en doute encore?

  12. victime des prothèses de hanche métal/métal et obligée de payer mon bourreau, je pleure de bonheur devant votre acte aussi courageux et vous souhaite de sortir blanchi comme le Professeur Christian PERRONNE.

  13. “La légende raconte qu’un jour la vérité et le Mensonge se sont croisés.

    – Bonjour, a dit le Mensonge.
    – Bonjour, a dit la Vérité.
    – Belle journée, a continué le Mensonge. Alors la Vérité est allée voir si c’était vrai. Ça l’était.

    – Belle journée, a alors répondu la vérité.
    – Le lac est encore plus beau, a dit le mensonge avec un joli sourire.
    Alors la Vérité a regardé vers le lac et a vu que le mensonge disait la vérité et a hoché la tête.

    Le Mensonge a couru vers l’eau et a lancé …
    – L’eau est encore plus belle et tiède. Allons nager !
    La vérité a touché l’eau avec ses doigts et elle était vraiment belle et tiède.

    Alors la Vérité a fait confiance au mensonge. Les deux ont enlevé leurs vêtements et ont nagé tranquillement.

    Un peu plus tard, le mensonge est sorti, il s’est habillé avec les vêtements de la vérité et il est parti.

    La vérité, incapable de porter les habits du mensonge a commencé à marcher sans vêtements et tout le monde s’est éloigné en la voyant nue.

    Attristée, abandonnée, la Vérité se réfugia au fond d’un puits. C’est ainsi que depuis lors les gens préfèrent accepter le Mensonge déguisé en vérité que la Vérité nue.”
    Autrement dit, les gens préfèrent un mensonge bien habillé qui arrange à une vérité nue qui dérange. Un état de fait qui pourrait expliquer une grande part du mutisme et de l’inaction générale face aux dangers qui nous guettent.
    https://crowdbunker.com/v/2AdBkSM5JC

  14. Merci a vous Docteur. La vérité finira par éclater. Je me demande bien sur quelle pression repose cette délation. Cela me rappelle le cas du Docteur Gayet. De tout cœur avec vous.

  15. Tous ces commentaires ne sont que des enfumages qui viennent justifier l’action des « autorités », dans l’accomplissement de l’inévitable : rayer de l’existence une partie détestable de la population, et vivre dans un monde « parfait » qu’ils sont en train de construire à coups de forces et de répression !!!…..
    Point : barre !!!…. Voir Attali, Scwab et bien d’autres « malfaisants » !!!…..

  16. Mon conjoint et moi-même(72 ans) avons refusé de nous « faire injecter » avons attrapé la covid comme une vilaine grippe fatigante mais sans plus. Continuons le combat contre la pensée unique, le respect du serment d’Hyppocrate et favorisons aussi d’autres alternatives pour être en forme. Sommes de tout cœur avec vous en espérant que la raison prenne le dessus et vous souhaite la même conclusion que pour le Professeur Perronne.

  17. bonjour
    en tant que simple citoyen, j’ai interrogé l’ O des M concernant les propos tenus par un médecin spécialiste. ( mais pas dans le domaine de la virologie, ou de l’infectiologie).En effet ce spécialiste, dans une émission de grande écoute sur une chaine publique, tenait un discours, qu’il ne pouvait pas prouver par des études sourcées, et des documents communicables au public. L’O des M, ne me répondant pas, j’ai saisi la cada, qui après avoir interrogé l ‘O des M me répond que ce dernier ne détient aucun document pouvant étayer les propos de ce confrère. Le conseil de l’ordre m’ a également précisé que ce confrère n’a pas contrevenu au code de déontologie médicale, que l’O des M n’a pas pour fonction de de ne pas interdire la liberté d’expression tant que celle ci obéit aux règles éthiques de la profession.

    ps : ce médecin a reçu de l’argent des laboratoires pharmaceutiques.

  18. La base de votre défense devrait être la réfutation de la théorie des virus
    Les virus n’ont jamais été isolés scientifiquement:ils n’existent pas
    Quelle est l’étude .montrant un virus sur un masque???
    .démontrant expérimentalement un cas de contagion?

    Cf :le rapport du Dr Milton Rosenau sur la grippe espagnole
    Les écrits de stéfan Lanka

    1. Le Dr Eric Loridan est certainement assez grand pour choisir lui-même ses arguments pour assurer au mieux sa défense.

      1. Vouloir combattre un système en cautionant ses mensonges conduit inexorablement à la l’echec!

        Je critique la vaccination mais « surtout » je suis un bon citoyen,pas antivaxx!

        Je critique les masques ,mais je crois à l’existence des virus et de l’épidémie!!

        Montrons notre soumission et restons vautrés dans la science pasteurienne!

        Amen!

      2. Si le Dr Eric Loridan veut choisir de se défendre en soutenant que les virus n’existent pas de même que la contagion, ce sera son droit le plus strict. S’il veut faire un autre choix stratégique, ce sera aussi son droit le plus strict. Nous pouvons l’encourager de toutes nos forces comme des supporters à la coupe du monde mais nous n’avons pas à lui donner des conseils sur sa stratégie de défense, il est certainement assez grand pour ça et sans doute plus grand que nous.

        Comme à la coupe du monde de foot, laissons les entraineurs définir les joueurs titulaires et gérer le coaching. Il y aurait, selon certaines estimations, 50 millions de sélectionneurs de l’équipe de France de foot mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs comme dit le proverbe … Un sélectionneur qui perd est un sélectionneur radié ou, qui devrait se faire harakiri comme au Japon ancestral !

  19. Merci, Dr Eric L., pour votre action patiente, pédagogique et démonstrative, et tellement pertinente !
    Pensée chaleureuses pour vous et tous mes souhaits de courage à vous, pour le 2 décembre.

    1. Dr Loridan,tenez bon,vous êtes dans la vérité comme beaucoup de vos confréres! L’étude du port du masque que vous avait réalisé est extraordinairement vraie! Courage, votre mérite paiera dans le bon sens,je le souhaite pleinement.

  20. J’ai réellement besoin d’un renseignement. Quel est le pourcentage de membres des COM dépourvus d’intelligence ; un médecin bien dans leurs moules accomplit une erreur médicale réelle mais pas mortelle : il sera défendu et « couvert » = bien ; un autre refuse une injection potentiellement dangereuse = convocation et jugement inadaptés !!! La soumission stupide à un pouvoir fantoche ne permet en aucun cas de justifier ces comportements. Heureusement que certain(e)s praticiens sont résistants ; sinon l’intérêt de ces professions médicales et/ou paramédicales n’existerait plus vraiment.

  21. On nous annonce 42.000 cas de Covid sur tous les media (nouveaux par jour).
    https://covidtracker.fr/
    C’est évidement faux: il s’agit de 42,000 PCR positifs, dont on sait maintenant qu’ils sont faussement positifs à 97%.
    Il reste donc 3% de malades, soit 1260, soit 12 par département, soit moins de un par hôpital……
    Il n’y a d’ailleurs que moins d’un mort par département et par jour (83/jour probablement de plus de 80 ans) attribué au covid.
    Et pour créer des « cas », c’est pratiquement un mécanisme automatique. Si je suis positif à la suite d’un test que j’ai fait, non parce que j’étais malade, mais parce que c’est gratuit et que ça va me rassurer, ce sont 10 ou 20 personnes autour de moi qui vont se tester. S’il y a un ou deux positifs (même si pas malades), et c’est probable vu le manque de fiabilité du test, ce sont encore 20 ou 40 personnes qui vont se tester; Et ainsi de suite.
    C’est ainsi que nait l’épidémie de faux tests positifs.
    Et on recommence la même opération de 2020, qui va aboutir aux mêmes résultats: les masques, les tests, les couvre-feux, les confinements et les pass, sanitaires puis vaxxinaux.
    C’est gros comme une maison.
    C’est très bien expliqué ici par ce statisticien émérite, Pierre Chaillot, avec beaucoup d’autres choses:
    https://crowdbunker.com/v/6rQLFBbLxB
    D’après lui, nous sommes 5% à refuser d’être des moutons, et c’est peut-être suffisant pour renverser la tendance, (comme la théorie du centième singe: https://fr.wikipedia.org/wiki/Centi%C3%A8me_singe)..
    Il faut donc tenir bon, et faire des émules.

  22. Est-ce que ça risquerait un peu d’être efficace si on écrivait à Voix du Nord qui continue de répéter l’AFP ?

    Y-aura-t-il un journaliste vendredi ?

  23. Merci Docteur Loridan pour le combat que vous menez.
    Vous n’êtes pas seul et ne serez pas seul le 2 décembre. De nombreux citoyens et collectifs vous soutiendront partout en France, devant les Conseils Régionaux de l’Ordre des Médecins.
    A Nantes, le rendez-vous est à 13h30, devant le CROM, comme nous l’avons fait lors des auditions de Christian Perronne, Martine Wonner, Christian Pezet… pour être aux côtés de tous les médecins qui ont respecté leur Serment d’Hippocrate et n’ont pas cédé aux sirènes de la corruption et de la complicité à la Doxa gouvernementale.
    Nous ne lâcherons rien !

  24. On continue à nous bassiner avec cette assertion sans aucun fondement que le vaXXin protège des formes graves, alors que les chiffres montrent qu’on meurt plutôt plus quand on est vaxxiné que quand on ne l’est pas.
    Faut-il croire qu’alors, les vaxxinés ne meurent pas des formes graves mais seulement des formes bénignes? (heu…c’est de l’humour…)
    Ici, on a l’analyse de l’entretien entre le Pr israélien Cyril Cohen et Pascal Praud sur LCI.
    C’est une bombe (dans la mesure où c’est diffusé sur une chaine publique avec 391,000 spectateurs, sans compter les reprises sur les canaux alternatifs), et les faux-fuyants de Cohen pour nier ou atténuer l’évidence seraient presque comiques:
    https://youtu.be/6VVZWubTTuc?t=168
    Serait-ce le début du retour du journalisme de la charte de Munich? Il serait grand temps…

    1. Il n’y avait que deux pays qui n’avaient pas réintégré le personnel non vaxxiné. La grèce et la france.
      Il n’y en a plus qu’un, puisque la Grèce vient de les réintégrer, comme vous le lirez dans la vidéo.
      macron a donc raison contre le reste du monde…
      On pourrait dire que « errare humanum est, perseverare diabolicum ».
      Sauf qu’il n’y a eu aucune erreur, juste un choix politique diabolique.
      ici, je vous donne la liste des conflits d’intérêt par exemple du pr Gilbert Deray, cité dans la vidéo, qui est pratiquement un salarié de Bayer et de Guerbert (on parle de 500.000 euros reçus)
      https://www.transparence.sante.gouv.fr/pages/infosbeneficiaires/?refine.id_beneficiaire=180663
      On peut aussi citer Karine Lacombe, 531 conflits d’intérêt déclarés (Msd, Gsk, Gilead, Jansen…), qu’on a vu partout sur les plateaux télé en 2021, qui a empoché plus de 40.000 euros cette année-là pour ses prestations sur les plateaux télé:
      https://www.transparence.sante.gouv.fr/pages/infosbeneficiaires/?refine.id_beneficiaire=37678

    1. L’Académie de médecine , un rammassi de vieux croutons qui ne comprennent même pas pour la plupart les études qu’on leur soumet. je le sais, je les ai vu à l’ouvre il y a quelques années.
      Quand au « con » qui n’est même plus de première jeunesse, à mon avis il est payé par Cnews pour apporter la contradiction, car ce n’est pas possible autrement. Il a toujours été comme ça mais là il se surpasse.

  25. Je viens d’être suspendu d’exercice pour 6 mois pour une vétille à la suite de 3’37 » d’un entretien houleux avec un patient en proie à une céphalée d’apparition récente (lequel m’a menacé à plusieurs reprises, ce qui n’a pas manqué de m’énerver) alors que je faisais la régulation au Samu, comme je le fais depuis 15 ans sans la moindre anicroche.
    Après quelques conseils basiques refusés, et bien que je ne sois pas convaincu par son narratif, j’ai tout de même fait hospitaliser le patient au bout de trois minutes, et avec raison, puisqu’il était en train de faire une rupture d’anévrisme. Un diagnostic rare et difficile par téléphone, on en conviendra. Vous noterez qu’on me reproche une erreur de diagnostic, mais mon téléphone n’est pas muni de scanner!!! Ces censeurs en pantoufles, eux, auraient probablement détecté la rupture d’anévrisme à l’oreille et dans la minute…
    Ce diagnostic concerne environ 1/10.000 habitants/an, 7000 par an, soit un tous les 35 ans pour chaque médecin en France, et est donc très rare.
    L’important à retenir est qu’il n’y a donc finalement eu aucune perte de chance pour le patient, qui s’est fait opérer le lendemain, et va très bien.
    La chambre disciplinaire du CRO a reconnu ce fait (la partie adverse me réclamait 15.000 euros pour une prétendue perte de chance, rien que ça!), mais m’a tout de même très lourdement condamné, et sans sursis, alors que c’est ma première sanction en 44 ans d’exercice.
    Ce serait certainement complotiste de voir un rapport direct entre cette affaire et les propos que je tiens ici même (et ailleurs) sur les vaccins.
    Je vais évidemment faire appel de cette monstrueuse absurdité, mais je vais essayer de faire un article sur cette mésaventure ridicule si Vincent Reliquet veut bien me contacter.
    Je vous raconterai alors le quotidien d’un régulateur, et ses injonctions contradictoires, si ça vous intéresse. Les injonctions contradictoires, dites aussi paradoxales, sont celles auxquelles on ne peut obéir sans désobéir.
    Economie de moyens (il y a bien moins d’ambulances au Samu que de chauffeurs à l’Elysée) et 100% d’efficacité en l’occurrence.
    Je dois préciser que si mon procès genre chasse au sorcières vient de se conclure provisoirement, mes confrères du Samu m’avaient viré dans la semaine, sans procès et sans m’entendre. Est-ce que ce jugement expéditif (vous en verrez les conclusions en 4 phrases) vise à les absoudre de leur incurie (licenciement arbitraire), et les préserver, en cas de non-lieu, de me restituer les 22,000 euros que cette éviction arbitraire m’a fait perdre depuis 18 mois?
    Mystère…

    1. Cher Inox,

      Merci de dénoncer le faux-semblant de la FI excluant 95 % (taux de FAUX-POSITIFS des PCR) des 15’000 réintégrations de SOIGNANTS [je porte toujours l’étoile jaune (réconfortante grâce à la gentillesse des curieux)].

      Merci d’autant plus que vous êtes le seul à avoir relevé cette différence avec le pourtant foutu Rassemblement Natioraciste.

      La FI, je la quitte donc (après lui avoir distribué 16’500 tracts à moi seul dans ma bouche de RER en 2017) car :

      • ma (2e) protestation (à Ruffin) me revient maintenant non transmise ;
      • le reste de l’avant-garde éclairée n’a prévu aucune adresse mail où lui remonter une quelconque observation. Bien à l’abri par Intercrotte.

  26. Je suis entièrement avec vous Dr Loridan. Vous êtes formidable. Suis en Bretagne, kiné suspendue depuis le fameux15/09/22.
    C’est trop loin pour moi…j’aurais aimé être des vôtres

  27. Merci a elle,

    https://dernieres-nouvelles.com/une-infirmiere-anti-vaxxer-qui-a-injecte-jusqua-8-600-patients-avec-une-solution-saline-au-lieu-du-vaccin-covid-marche-librement/

    L’infirmière de la Croix-Rouge Antje T., 39 ans, a piqué des milliers de patients âgés dans un centre de vaccination en Allemagne avec ce qu’elle leur a dit être le vaccin BioNTech Pfizer mais n’était qu’une solution d’eau salée.

    Antje T. a piqué jusqu’à 8 600 patients qui étaient principalement des employés d’hôpitaux, des éducateurs et des médecins de plus de 70 ans entre le 5 mars et avril 2021, les laissant sans protection contre le virus mortel.

    La police a déclaré au tribunal qu’elle avait pu introduire la solution saline sans être détectée, car elle était responsable de la préparation des vaccins et des seringues pendant son quart de travail au centre de vaccination.

    Mais après plus d’un mois, elle a été signalée par un autre employé qui l’a vue utiliser la solution saline au lieu du vaccin sur six patients le 21 avril 2021.

    1. pas trèsnmalin de sa part, on n’est jamais si bien trahi que par les siens. En outre elle sera condamnée au minimum pour mise en danger d’autrui par perte de chance pour ne pas avoir vacciné. je la plains.

  28. Qu’est-ce qu’une obligation de « prêter concours à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l’éducation sanitaire » édictée par le règlement R4127-12 modifié par Décret n°2012-694 du 7 mai 2012 – art. 1 pris en application de l’article L. 4127-1 du Code de la santé publique et des délibérations du Conseil national de l’ordre des médecins en date des 14 mai 2009, 7 et 8 octobre 2010 ?

    Cette « autorité compétente » reste bien le Conseil national de l’OM, non ? A-t-il pris des délibérations particulières recommandant au gouvernement l’obligation du port du masque contre la Covid ? Lesquelles ? Il semble qu’elles proviennent seulement du Conseil sanitaire de défense ou du Care, instances créées par le gouvernement mais non élues par les médecins ou leurs représentants. Vous avez été victimes, comme nous tous, d’un coup d’Etat qui a supprimé le Conseil national de l’OM pour instaurer une tyrannie sanitaire. Un peu comme si Macron s’était intronisé Pape pour commander l’Eglise.

    Mais vous n’avez toujours été soumis qu’aux délibérations de votre ordre national.

    Ou ai-je manqué quelque chose ?

  29. Température très fraîches à Lille hier, mais ambiance très très chaleureuse

    Video 9’51
    Merci à Kairos pour sa présence un média belge indépendant, et pas vu l’ombre d’un seul journaliste de la presse locale, « La Voix du Nord » pour citer ce média de grands chemins

    LE GEℕERAL Officiel©💎
    @Le__General_0ff
    Lille aujrd’hui sortie de Dr Eric Loridan de son audience à l’ordre des médecins où il était convoqué, son crime? Il a eu le malheur de démontrer de manière scientifique que le masque facial en polypropylène ne protège pas contre la pénétration respiratoire des virus.
    📽 Kairos
    https://twitter.com/Le__General_0ff/status/1598729374635020288

  30. Encore un peu d’Èrik Loridan, pour tous ceux qui ne pouvaient être là hier
    voir le message, lire la lettre de Martine

    Loridan Erik
    @ErikLoridan
    Merci, @MartineWonner
    🙏😘
    Ton message a été lu par maître Carlo Brusa à la sortie du CROM 59 ce 2 décembre 2022.

    https://twitter.com/ErikLoridan/status/1598814027714633736

    Loridan Erik
    @ErikLoridan
    J’écoute la chanson « trois points de suspension », extrait de l’album LE LARGE, de Manu LBLG (Lone Blue Eagle Production)
    Émouvant 🙏😢 Ça prendre aux tripes.
    Merci à celui qui me l’a offert hier à la sortie de l’audience au CROM 59. 🤝
    #SoignantsSuspendus #pompiersSuspendus

    11:12 AM · 3 déc. 2022

    Trois points de suspension… (En duo avec Barrueco)
    Manu LBLG
    https://soundcloud.com/user-193126943

  31. Espérons que les juges du CROM 59 ne se laisseront pas influencer par la propagande plandémique qui redémarre sur le port du masque… même si l’on sait que s’il en ressortait un jugement négatif pour Erik Loridan, il pourrait faire appel, et peut-être saisir ensuite la cour de cassation

    Covid-19: la présidente du Covars déplore le niveau «désolant» de la vaccination et appelle à porter le masque
    Par Le Figaro avec AFP
    Publié il y a 4 heures, Mis à jour il y a 58 minutes

    dans le même pédalo pour un retour du masque obligatoire, au moins partiellement suivant les lieux, on peut citer François Braun, Elisabeth Borne, Patrick Pelloux, … et les nombreux journaleux qui en font leurs choux gras.

    ça vient de sortir, les médias nous ont inventé une « triple pandémie » (bronchiolite, grippe, covid), mais à y regarder de près pour ceux qui suivent régulièrement les données du Réseau Sentinelles, on est encore très loin d’un seuil épidémique :

    Situation observée en France métropolitaine pour la semaine 47 de l’année 2022, du 21/11/2022 au 27/11/2022 :

    « COVID-19 : le taux d’incidence des cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires vus en consultation de médecine générale a été estimé à 57 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [48 ; 66]), ce qui représente 37 772 [31 549 ; 43 995] nouveaux cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires ayant consulté un médecin généraliste.
    Ce taux est en augmentation par rapport à ceux des dernières semaines (données consolidées pour 2022s46 : 37 [31 ; 42]).  »
    https://www.sentiweb.fr/

    Notons que le taux d’incidence grippe n’est pas (plus) précisé, (alors qu’il l’était avant), pas plus que pour les autres virus respiratoires comme le VRS, le rhinovirus, ou le métapneumovirus

    On devra se satisfaire d’un amalgame sans queue ni tête (triple épidémie ?) qui au final embrouille les esprits :
    « En France métropolitaine, la semaine dernière (2022s47), le taux d’incidence des cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation de médecine générale a été estimé à 328 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [303 ; 353]). Ce taux est en augmentation par rapport à la semaine 2022s46 (données consolidées : 222 [205 ; 239]). »

    Concernant la Covid à partir des chiffres donnés > 57 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [48 ; 66]), ce qui représente 37 772 [31 549 ; 43 995]  328 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [303 ; 353]) – 217 291 [200 410 ; 234 172 < avec une armée nationale de 100 000 médecins, ça ne fait que 2,34 consultations / médecin pour cette semaine 47.

    Si la médecine générale, et hospitalière, ont tendance à être débordées sous la charge de travail , voire à (s'é)crouler… faudrait p't-être à un moment considérer qu'il y aurait quelques autres raisons majeures… (connues ou à identifier ?) sans rapport avec ces taux d'incidence d'infections respiratoires aiguës…

  32. J’suis limite en colère… ! ou pour le moins fâché
    c’est pas mon habitude, mais là je ne peux pas rester sans rien en dire

    je viens de lire sur le web La Voix du Nord :
    @lavoixdunord
    [🔒ABONNES] Audience surréaliste d’un médecin boulonnais anti-masque devant l’Ordre des médecins https://lavoixdunord.fr/1261873/articl

    https://twitter.com/lavoixdunord/status/1598773822227873793

    Le « anti-masque » me reste en travers de la gorge… grrrrrrrrr !

    mais aussi sur le web VDN :

    Audience surréaliste d’un médecin boulonnais anti-masque devant l’Ordre des médecins
    https://www.lavoixdunord.fr/1261873/article/2022-12-02/audience-surrealiste-d-un-medecin-boulonnais-anti-masque-devant-l-ordre-des?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1670011398

    Un médecin anti-masque convoqué devant le Conseil régional de l’Ordre des médecins suite à la plainte du Conseil départemental du Pas-de-Calais, une centaine de manifestants venus le soutenir et dénoncer « la dictature sanitaire ». Ambiance aussi survoltée qu’ubuesque ce vendredi à Lille.

    (article réservé aux abonnés…)

    en quoi C T « surréaliste » ???????????
    car pas un seul journaliste de la Voix du Nord n’était là vendredi (sauf incognito ?)…, j’y étais dès 13
    h, ou alors ils étaient transparents ? « masqués » et personne ne les aurait vus ?

    Seul le media belge indépendant Kairos était là…

  33. Courage Eric. Bravo et merci pour votre engagement. L’Histoire retiendra inévitablement qu’au cours de la « crise covid », le monde occidental s’est décomposé en 4 groupes sociaux : les tyrans, les complices, les victimes, et les résistants. Tenez bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal