Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La covidomuraille se lézarde

Hasard du calendrier de ce début d’automne ou mouvement de fond inéluctable pouvant déboucher sur une dénonciation complète de cette farce macabre qu’a représenté la Covid depuis 2020, un faisceau d’indices nous laisse espérer le meilleur pour bientôt. Le Conseil de l’Europe s’ébroue et sort d’une léthargie cathartique de deux ans, les journalistes se risquent à nouveau (mais encore timidement) à user de leur devoir d’information, des sociétés savantes se souviennent de leurs lustres passés et certains tribunaux osent se griser par l’air frais de l’indépendance. Il semblerait que l’on puisse à nouveau avoir un peu le droit de s’opposer à la tyrannie Covid, jusqu’où et jusqu’à quand ? Bonne lecture. 

Introduction

Quelques rappels d’Histoire contemporaine ne peuvent jamais nuire, surtout par ces temps troublés. Rappelons-nous d’abord que l’invention du terme « complotiste » remonte déjà à loin puisqu’il a été inventé par la CIA en 1963 pour désigner les non-convaincus par la sortie du rapport Warren, celui-ci voulait à toute force imposer l’idée que le Président Kennedy n’avait été tué que par une seule balle, tirée par un seul homme. Quand bien même l’infortuné Président aurait été touché à la tête et au cou et que le Gouverneur Connally, assis devant lui, aurait été blessé aussi…

Un complotiste désigne depuis 1963 un observateur indépendant qui ne se convainc pas d’une version officielle, il ne s’agit donc aucunement de la marque d’une perversion psychopathologique de sa part mais plutôt d’un trait de caractère marqué par une certaine indépendance intellectuelle.

Le complot mondial organisé par des financiers de haut vol, la lubie était réalité

À longueur d’articles depuis deux ans,  il a été expliqué à tous les peuples du monde que le hasard avait présidé à la naissance de la Covid, donc que, comme par hasard, une méthode de lutte contre le virus avait été fabriquée à la hâte. Les « complotistes » eux, savent que les préparations étaient déjà terminées depuis quelques mois (1) et que de nombreux enseignements avaient été tirés de la pandémie industriellement ratée de 2009 (2). Voilà ce que l’on peut retrouver également sur le site du Centre Canadien de Ressources et d’Echange sur les données probantes en Vaccination (3), regardez bien la date de fabrication de cette note:

https://twitter.com/bouboulandqc/status/1583878359972720640?s=21&t=MQmLM-JpL16UV3sQVXLVdA

La suite est consternante mais explique déjà à quelles méthodes ignobles un groupe de décideurs peut recourir pour arriver à ses fins vaccinales ineptes :

https://twitter.com/bouboulandqc/status/1583878359972720640?s=21&t=MQmLM-JpL16UV3sQVXLVdA

Les complotistes étaient prévenus, la crise du Covid se jouerait dans l’illégalité internationale la plus complète, au mépris des traités internationaux et des lois les plus claires sur ce point, ce que nous avions déjà rappelé ici (4).

Mise en examen du PDG de l’AFP pour diffamation envers les réalisateurs du documentaire « Hold-Up »

N’espérez évidemment pas, c’est bien trop tôt, que vos médias aux ordres n’en fassent le moindre état dans leurs bulletins d’informations, mais Monsieur Fabrice Fries, très grand ami personnel du Président Macron donc mis à la tête de l’AFP par lui depuis déjà plus de quatre ans, se retrouve mis en examen pour avoir poussé ses journalistes à délivrer des articles emplis d’une haine absurde contre un simple documentaire, construit autour d’une opinion qui, comme toutes les opinions en démocratie, se doit de rester parfaitement respectée.

https://twitter.com/laissonslespre1/status/1583500360567513092?s=12

On rappelle que tous les médecins qui ont participé de près ou de loin à l’élaboration de ce documentaire sont poursuivis par leurs Conseils Ordinaux pour « complotisme ». Qu’attend le Conseil National de l’Ordre des Médecins pour annuler toutes les procédures en cours et présenter ses excuses aux Confrères aussi injustement pourchassés, au nombre desquels je dois me compter ?

Ouverture d’une enquête Européenne sur l’illégalité supposée des achats de vaccins anti-Covid par l’Union

L’AIMSIB s’était déjà fait l’écho à de très nombreuses reprises des soupçons d’irrégularités et de corruptions avérées dans ce dossier. (5)(6)(7)(8)(9)(10)(11), quelque chose a dû choquer quelques-uns au sommet de l’UE, il semble qu’une certaine volonté d’opération mains propres se fasse jour, on peut donc craindre qu’une pénurie supplémentaire se fasse jour dans les mois qui viennent, de savon cette fois-ci:

https://www.challenges.fr/monde/europe/covid-le-parquet-europeen-enquete-sur-l-achat-de-vaccins-par-l-ue_831596

 

La révolte de certains Députés Européens

En attendant une prise de conscience dans les rangs des parlementaires nationaux, il semble bien qu’au niveau Européen le réveil soit bien lancé.

Honneur tout d’abord à Monsieur Mislav Kolakušić, Eurodéputé Croate, pour qui la coupe vaccinale est définitivement pleine, et qui, compte tenu des résultats absolument lamentables générés par ces vaccins anti-Covid, réclame le remboursement intégral des sommes déjà versées ainsi que la suspension définitive de toute commande ultérieure.

https://twitter.com/M_KolakusicFr/status/1580577272557289473

 

Puis c’est au tour de l‘Eurodéputé Robert Roos de se distinguer, sujet néerlandais, qui le 18 Octobre 2022 au sein du Conseil Européen pose une question à la représentante de Pfizer, son PDG ayant jugé plus prudent de ne pas se trouver en présence de parlementaires incontrôlables dans un difficile contexte de « vanderLeyengate » naissant :

  • – « Vos vaccins ont-ils testé leurs capacités à interrompre les contaminations virales » ?
  • –  » …/… Nooo »!

Nous savons aujourd’hui que la protection inter-humaine par la vaccination est nulle et ceux qui osent encore se former autour de l’efficacité des masques en polypropylène découvrent à leur tour leur inefficacité totale, tout ce qui est contra-intuitif n’est donc pas forcément faux. (11*)

 

Signe des temps nouveaux, non seulement une conférence a été organisée au Parlement Européen pour entendre l’avis plus que discordant du Pr Christian Perronne mais en plus elle n’a pas été annulée et s’est tenue en présence d’une très nombreuse assemblée, assortie d’une standing ovation réalisée par les Eurodéputés présents (12).

https://www.youtube.com/watch?v=It55DbJ-mFk

Plaintes ordinales, le Pr Christian Perronne sort blanchi de toute accusation

Encore Lui ! Ne nous le cachons pas, la surprise fut de taille tant les Chambres Disciplinaires Françaises s’étaient montrées jusqu’ici impitoyables avec toutes les voix discordantes jusqu’à ce jour. Osons espérer qu’il ne s’agisse pas d’un traitement réservé aux seuls professeurs de Facultés…

https://bonsens.info/le-professeur-perronne-remporte-lensemble-de-ses-procedures-devant-la-chambre-disciplinaire-de-premiere-instance-dile-de-france-de-lordre-des-medecins/?fbclid=IwAR3g-O2wnDJATBqlj8UF0gpzVVjhi150UrlXLJuAdJWmkrhQ2GUknQUVaSw

 

Il semble loin le temps où la presse largement subventionnée par Bill Gates enterrait déjà son ennemi acharné. Se souvenir que Bonsens et Perronne ont attaqué ensemble Gates en justice devant les tribunaux Français (13), même si le milliardaire n’a pas jugé opportun de se déplacer pour sa défense. Il y a peu encore l’Express titrait ceci, ce qui manifestement doit lui faire comprendre qu‘il demeure toujours hasardeux de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué :

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/antivax-idole-de-l-extreme-droite-christian-perronne-la-chute-d-un-professeur-jadis-respecte_2180117.html

Evidemment personne ne pouvait imaginer qu’un camouflet pareil puisse intervenir sans que le Conseil National de l’Ordre des Médecins Français ne fasse immédiatement appel de ce jugement. Qu’importe, dans un an le dossier démontrant la clairvoyance de Christian Perronne sera encore plus volumineux et évident, et la défaite ordinale… encore plus cuisante.

Pour ceux qui ont souffert de la consternante nullité des plateaux télévisés offerts par les chaines d’information depuis trois ans, ouvrez grand les oreilles, le climat y change là aussi et, à grande vitesse, on y compare même le sort de Christian Perronne à celui réservé aux dissidents soviétiques, qui l’eût cru il y a encore deux mois  :

https://reinfovf.com/video/10910/

Laissons le dernier mot de ce chapitre à son avocat, Maître Thomas Benages, qui s’adresse à nous avec ces mots :

  •  « Le Dr Perronne, spécialiste internationalement reconnu comme un expert dans le domaine de l’infectiologie, était le mieux à même de comprendre les enjeux de santé publique. S’il s’est exprimé dans la presse sur l’action du gouvernement et sur l’industrie pharmaceutique, ainsi qu’il était légitime à le faire et en avait même l’obligation dans ce domaine qui relevait de sa compétence, il s’est borné à porter publiquement mais sans invectives une voix discordante sur un sujet d’intérêt général ».

Quand la Société Française de cardiologie sort de ses contraintes commerciales 

Quelle mouche a donc piqué la SFC, sait-elle quelles mesures de rétorsion financières des sociétés comme Pfizer et consort pourraient prendre à son encontre ? Le geste demeure donc valeureux et sera salué comme tel, merci à Nexus d’avoir publié sur cette nouvelle (14), mais que font leurs collègues dans les autres rédactions ?

https://twitter.com/BanounHelene/status/1584091516791685122?t=2xqJzcZMFwDKnVATjTUNJw&s=09

La France dernière de la classe… Donc la première ?

Nous pouvons encore une fois nous réjouir cette semaine. Il suffit de lire les considérations déconfites et éplorées d’Alain Fischer que la vie pousse lentement mais sûrement vers le désert médiatique:

https://www.egora.fr/actus-medicales/imagerie-medicale/77130-covid-pediatrique-la-france-est-le-dernier-de-la-classe-pour#xtor=EPR-3-5[News_Best_Of_M%C3%A9decine]-20221021-[_1]

 Ainsi, la croisade éperdue portée par toutes les associations indépendantes des firmes pharmaceutiques seraient entendues en France par une très large majorité de parents et de prescripteurs, surtout pas de vaccins anti-Covid chez les enfants (15) et surtout pas chez les enfants fragiles qui pourraient ne retirer de ces injections qu’un abominable effet balle dans la nuque, déjà relevé dans un précédent article (16).

Conclusion

Une hirondelle ne fait pas le printemps, certes, et la métaphore devient particulièrement juste à l’approche de l’hiver. Mais tout de même, après bientôt trois ans d’un bombardement irraisonné, permanent et délirant, il se pourrait que toutes les institutions ensemble (juridiques, médiatiques, médicales et politiques) retrouvent enfin le chemin du doute et de la critique face à cette hallucination collective qui a frappé toute la planète, pendant tant de mois.

Cette semaine nous a appris que le vaccin n’interrompait pas les contaminations inter-humaines, il est donc urgent de réclamer que l’on cesse de proclamer imbécilement qu’il faut vacciner les enfants pour protéger leurs papys, il est obligatoire de réintégrer tous les soignants non-vaccinés qui par leurs choix n’ont jamais mis leurs patients en danger, la Province de l’Alberrta (17) et l’Etat de New-York (18) s’en préoccupent déjà.

Certains ont clairement voulu déclarer la guerre à nos démocraties. Il se pourrait qu’une armée, faite de nouvelles bonnes volontés, se lève à travers le monde et participe à défaire à jamais les concepts les plus moisis de ce début de XXIe siècle, à savoir les idées de passes sanitaires, de citoyens de seconde zone, de crédits sociaux, de contrainte des corps comme des esprits par des puissances transnationales un peu trop gavées par les essences du Dow Jones.

Donc, la guerre continue et l’espoir demeure, toujours plus tenace…

 

Dr Vincent Reliquet
Octobre 2022

 

 

Notes et sources
(1)  Emma Kahn,  » Simulations de pandémies depuis 2010 : ce qu’elles nous apprennent de très déplaisant sur la Covid-19″, AIMSIB, Février 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/02/21/simulations-de-pandemies-depuis-2010-ce-quelles-nous-apprennent-de-tres-deplaisant-sur-la-covid-19/
(2) Michel Cucchi « De la grippe A(H1N1) à la Covid-19 : l’OMS ne répond plus qu’aux industriels », AIMSIB, Mars 2022, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2022/03/27/de-la-grippe-ah1n1-a-la-covid-19-loms-ne-repond-plus-quaux-industriels/ 
(3) CANVax, https://www.canvax.ca/fr
(4) rédaction,   » Bientôt tous non-vaccinés « , AIMSIB, Juillet 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/07/18/bientot-tous-non-vaccines/ extraits:
1) Serment d’Hippocrate (-460//377) :
« Je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une telle suggestion »
2) Code de déontologie médicale, article 36, Article R4127-36 du Code de santé publique:
« Le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Lorsque le malade, en état d’exprimer sa volonté, refuse les investigations ou le traitement proposé, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade de ses conséquences »
3) Code de Nuremberg (1947) :
« Le consentement du sujet humain est absolument essentiel. Le pacte international relatif aux droits civils et politiques a repris cette interdiction contre toute expérimentation involontaire, dans son texte de 1966 qui stipule : nul ne peut être soumis sans son consentement à une expérience médicale ou scientifique »
4) Déclaration de Genève pour les médecins (1948) :
« Je respecterai l’autonomie et la dignité de mon patient. Je n’utiliserai pas mes connaissances médicales pour enfreindre les droits humains et les libertés civiques, même sous la contrainte. Je garderai le respect absolu de la vie humaine, dès la conception. Je considérerai la santé de mon patient comme mon premier souci »
5) Déclaration d’Helsinki (1996) signée par 45 pays dont la France, Article 25 :
« La participation de personnes capables de donner un consentement éclairé à une recherche médicale doit être un acte volontaire. Aucune personne capable de donner son consentement éclairé ne peut être impliquée dans une recherche sans avoir donné son consentement libre et éclairé »
6) Convention d’Oviedo (1997) signée par 29 pays dont la France, Article 5 :
« Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement »
7) Loi Kouchner (4 mars 2002), Article 111-4 :
« Toute personne prend avec le professionnel de santé et compte tenu des informations qu’il lui fournit, les décisions concernant sa santé. Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté de la personne de refuser ou d’interrompre un traitement met sa vie en danger, le médecin doit tout mettre en œuvre pour la convaincre d’accepter les soins indispensables. Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment »
8.) Arrêt Salvetti (2002), aucun traitement médical n’est obligatoire au sein de l’Union européenne :
« En tant que traitement médical non volontaire, la vaccination obligatoire constitue une ingérence dans le droit au respect de la vie privée, garanti par l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales » (arrêt Salvetti c/Italie-CEDH décision du 9 juillet 2002 ; n°42197/98)
9) Code Civil français, Article 16-1 :
« Chacun a le droit au respect de son corps. Le corps est inviolable »
10) Résolution 2361 du Conseil de l’Europe (28 janvier 2021),  l’Assemblée demande instamment aux États membres et à l’Union européenne :
Article 731 : « De s’assurer que les citoyennes et les citoyens sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement »
Article 732 : « De veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risque potentiel pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner »
(5) Laurent Mucchielli,  » Laurent Mucchielli nous décrit l’état du monde à partir de la crise Covid « , AIMSIB, Février 2022 https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2022/02/13/laurent-mucchielli-nous-decrit-letat-du-monde-a-partir-de-la-crise-covid/
(6) Rédaction,  » Renouvellement d’AMMc du vaccin Comirnaty, Al Capone habite-t-il à l’EMA?  » AIMSIB, Janvier 2022, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2022/01/09/renouvellement-dammc-du-vaccin-comirnaty-al-capone-habite-t-il-a-lema/
(7) Rédaction,  » L’ivermectine n’est pas reconnue comme traitement de la covid parce que son expert OMS a été corrompu « , AIMSIB, Décembre 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/12/19/livermectine-nest-pas-reconnue-comme-traitement-de-la-covid-parce-que-son-expert-oms-a-ete-corrompu/
(8) Rédaction,  » L’heure des comptes Covid sonnera un jour, la justice pénale est saisie « , AIMSIB, Novembre 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/11/11/heure-des-comptes-covid-sonnera-un-jour-justice-penale-saisie/
(9) Encephalix,  » Un contrat Pfizer-CEE a peut-être fuité, les européens apprécieront « , AIMSIB, Novembre 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/11/06/un-contrat-pfizer-cee-a-peut-etre-fuite/
(10) Surya Arby,  » Pharmacovigilance des vaccins anti-Covid « , Septembre 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/09/25/pharmacovigilance-des-vaccins-anti-covid/
(11) Inoxydable,  » Corruption et gestion de la Covid-19, on y est « , Mai 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/05/16/corruption-et-gestion-de-la-covid-19-on-y-est/
(11*) Eric Loridan,  » Brûlez vos masques, ils ne sont que nuisibles « , AIMSIB, Juin 2022 https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2022/06/30/brulez-vos-masques-ils-ne-sont-que-nuisibles/
Lire également http://www.covidhub.ch/plus-de-400-etudes-demontrent-lechec-des-mesures-de-contrainte-contre-le-covid/
(12) Conférence organisée par les Eurodéputés Christine Anderson, Stasis Jakeliunas, Virginie Joron, Ivan Vilibor Sincic et Bob Roos.
(13) https://www.francesoir.fr/politique-france/refere-de-bonsens-contre-bill-gates-audience-aura-lieu-22-septembre
(14) https://www.nexus.fr/actualite/vaccin/800-fois-myocardites/
(15) Eric Ménat, « Sacrifier des enfants pour rien, ça se payera un jour… », AIMSIB, Mai 2021, https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/05/23/sacrifier-des-enfants-pour-rien-ca-se-payera-un-jour/
(16) Vincent Reliquet,  » Vaccination obligatoire et bac à sable « , Aimsib, Août 2019 https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2019/08/30/vaccination-obligatoire-et-bac-a-sable/
On y trouvait notamment cette perle de la vaccinologie en mode « tapis de bombe » :

(17) https://twitter.com/verity_france/status/1584138422603505664
(18) https://www.francesoir.fr/tribunes/decision-chambre-disciplinaire-perronne-consequences-soignants-suspendus

 

 

 

64 réponses

    1. Clignotement incessant des yeux, regard fuyant, entre autres, enlèvent toute crédibilité à la présumée victime, hélas

      1. Et en même temps un visage bizarrement impassible… Botoxée ? Elle ment bien mal.

    2. Maintenant, il faut s’occuper des coupables, y a pas de raison qu’ils s’en sortent:
      Le Pr François Raffi de Nantes, chef de service d’infectiologie du CHU de Nantes aurait perçu 541 729 euros, dont 52 812 euros du laboratoire pharmaceutique Gilead
      Le Pr Jacques Reynes de Montpellier aurait perçu 291 741 euros, dont 48 006 euros du laboratoire Gilead et 64 493 € du laboratoire Abbvie
      La Pr Karine Lacombe de Paris – Saint Antoine aurait perçu 212 209 euros, dont 28.412 € de Gilead.
      Le Pr Jean Michel Molina de Paris – Saint Louis
      Le professeur Molina aurait reçu 184 034 euros, dont 26 950 euros du laboratoire Gilead et 22 864 € du laboratoire Abbvie
      Le Pr Gilbert Deray de Paris professeur de néphrologie aurait reçu 160 649 euros.
      Le Pr Jean-Paul Stahl de Grenoble médecin et rédacteur en chef du Journal Médecine et maladies infectieuses aurait reçu 100 358 euros, dont 4 552 euros du laboratoire Abbvie.
      Le Pr Christian Chidiac de Lyon Président de la Commission Maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé Publique, aurait reçu 90 741 euros, dont 16 563 euros du laboratoire pharmaceutique Gilead.
      Le Pr Bruno Hoen de l’Institut Pasteur aurait reçu 82 610 euros, dont 52 012 euros du laboratoire Gilead.
      Le Pr Pierre Tattevin de Rennes Président de la SPILF (Société de Pathologie des pathologie infectieuse de Langue Française), aurait reçu 79 956 euros, dont 15 028 euros du laboratoire Gilead.
      Le Pr Vincent Le Moing de Montpellier aurait perçu 68 435 euros, dont 4 776 euros € de Gilead et 9 642 euros du laboratoire Abbvie.
      Le Dr Alain Makinson de Montpellier aurait reçu 63 873 euros, dont 15 054 euros de Gilead.
      Le Dr François-Xavier Lescure de Paris – Bichat Adjoint de Yazdan Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique Covid-19, et, co-auteur de l’étude sur remdésivir publiée dans le New England Journal of Medicine aurait reçu 28 929 euros, dont 8 621 euros du laboratoire pharmaceutique Gilead.
      La Pr Florence Ader de Lyon Adjointe du Professeur Christian Chidiac, la Professeur d’infectiologie qui coordonne l’essai clinique Discovery aurait reçu 11 842 euros , dont 3.750 euros du laboratoire Gilead.
      https://santecool.net/coronavirus-combien-les-medecins-ont-ils-gagne-de-lindustrie-pharmaceutique/
      La destitution est le minimum requis, une amende au moins égale aux montant des corruptions semble logique.
      Il faut que plus jamais le crime ne paye.
      On va juste prendre pour exemple les propos du Pr Deray:
      https://lemediaen442.fr/gibert-deray-il-faudra-vacciner-les-enfants-sinon-ils-vont-tuer-leurs-grands-parents-largument-fallacieux-pour-vacciner-la-jeunesse/

  1. Merci Vincent pour cette mise au point claire et pleine d’espérance. Souhaitons que l’effet papillon ait lieu et aboutisse sur une tornade bienfaitrice et épuratrice.
    Souhaitons aussi que la justice soit indépendante. Notons en passant que le CNOM ne manque pas d’air de faire appel concernant Christian Perronne. Espérons que cet « appel d’air » va les éjecter de leur poste avec une opprobe post mortem et ad vitam æternam.

  2. Je propose un parallèle avec l’affaire du Lévothyrox nouvelle formule lancée en avril 2017. Deux ans plus tard sortait une « étude » concluant qu’il n’y avait pas de différences notables entre les 2 formules et qu’il n’y avait rien à signaler :

    Merck France vient d’annoncer sa mise en examen dans le cadre de l’affaire du changement de formule du Levothyrox par la juge d’instruction du pôle santé du Tribunal judiciaire de Marseille le 18 octobre 2022. pour « tromperie aggravée », en lien avec les modalités d’information mises en place au moment de la transition de l’ancienne à la nouvelle formule en 2017.

    L’ANSM avait lancé deux études publiées en 2017 et 2018 qui ne retenaient pas d’effets indésirables significativement différents d’avec l’ancienne formule. Une étude portant sur plus d’un million de patients suivis en 2016 et 2017 avait été publiée en juin 2019 (résumé en février 2019) pour conclure à l’absence d’effets indésirables graves causés par la nouvelle formule du Levothyrox. Un millier de patients ont lancé une action contre l’agence du médicament.

    L’Aimsib avait publié « en urgence » 2 articles sur ces publications :

    https://www.aimsib.org/2019/06/24/rapport-levothyrox-de-juin-2019-les-saisissants-contre-sens-de-lansm/

    https://www.aimsib.org/2019/02/10/levothyrox-nouvelle-formule-aucun-probleme-quils-disent
    Pour cette dernière c’était en février 2019 avec le seul résumé à se mettre sous la dent.

    Là aussi, ce qui était pourtant visible dans les données publiées comme le montrent ces articles, ne semblait pas avoir été vu par les experts …Mais le boomerang a débuté sa trajectoire de retour …

    1. Merci de rappeler cet épisode où buzyn se moquait des victimes en disant que ce médicament était parfait. Qu’elle soit mise en accusation même pour une autre raison est une douce vengeance…

      1. Je crains que les gens ayant subi l’ablation de la thyroïde n’y soient contraints…

      2. Merci de faire ce paraiiele avec l affaire du levothyrox ou Mme Busyn s etait couverte de ridicule,mais ou Mme Duprrey avait apporte une opposition efficace. et fructueuse.Comme par un heureux hasard,Mme Duperey a recidive,avec une colere homerique contre tous les defenseurs de ce pseudo vaccin et plaide pour la necessaire reintegratipn des soignants.Grand merci a elle pour sa clairvoyance et son courage.Tous ces gestionnaires malhonnetes de cette crise vont etre balayes,comme Merks a ete desavoue.

  3. L’espoir, qui n’est sorti de la boite de Pandore après que tous les maux s’en furent échappés, est la dernière et la meilleure de toutes les choses. Sans elle, il ne reste que le temps et le temps commence à être long, il pousse vers l’oubli.
    Avec Perronne, il ne faut pas oublier Raoult, Toubiana, et autres médecins de ce site ainsi que les scientifiques qui depuis le début de la folie Covidienne nagent à contre courant de la Doxa et des anathèmes gouvernementaux qui les font passer pour des idiots : « Contre les demeures les plus hautes, les arbres le plus élevés, les Dieux lancent le tonnerre et la foudre. Car ne supportant d’autres fiertés que la leur, ils aiment asservir tout ce qui est grand » Hérodote.
    Autre progrès qui donne l’espoir, l’ Italie va mettre fin à l’obligation vaccinale des soignants et annuler les amendes liées à la vaccination
    https://www.reuters.com/business/healthcare-pharmaceuticals/italy-end-ban-health-workers-not-vaccinated-against-covid-2022-10-28/

  4. D’abord, la version sous-titrée de l’interview de Robert Roos, cité plus haut en VO:
    https://t.me/trottasilvano/27171
    Ensuite, si vous voulez avoir l’intégralité de tout ce qui sort dans l’actualité cachée, le meilleur est Silvano Trotta, mon complice en complotisme.
    Tout ce qui est non-publié dans les media mainstream, vous l’avez dans l’heure avec Silvano, que ce soit pour les vaxxins, où il est très en pointe, mais aussi sur la guerre en Ukraine, les élections américaines, ou la corruption de nos hommes politiques français ou européens, et bien d’autres sujets. https://t.me/s/trottasilvano
    Cet homme abat un travail monstre, et il est irremplaçable (remontez le fil pour en être convaincu).

    1. Une conspiration organisée meurtrière du forum economique mondiale de Davos dirigeait par Klaus Schwab et financé par plus de 1000 miliardaires avec la complicité de nos dirigeants corrompus au grand reset organisé et monté de toute pièce
      Ils ont tout simplement ignoré l intelligence et l intégrité de tous les résistants quels qu ils soient , qui sont des êtres de lumière dans ce combat de tous les jours pour faire éclater les vérités du crime contre l humanité
      Respect et soutien pour eux.

  5. Si l’on compare à l’affaire du sang contaminé pour laquelle le repris de justice Laurent Fabius se retrouve président du conseil constitutionnel 30 ans après, on peut s’inquièter de l’impunité des responsables commerciaux et politiques qui ont déjà auto-voté leur lois d’impunité, je pense que la prise de conscience générale que la « science » sert de nouvelle religion aux croyants du matérialisme en grandissant éviterait bien des déboires à venir. Quand l’ordre des médecins s’auto détruira (il suffirait de ne plus les payer), la médecine pourra retrouver sa dignité et intégrité.

    1. Pour que la médecine retrouve sa dignité et son intégrité, il faut qu’elle radie TOUS les médecins qui ont donné du doliprane pour le covid et TOUS ceux qui ont injecté un vaxXxin covid et TOUS ceux qui ont rivotrilé ou remdesiviré, TOUS, sans exception.

      Tant que cela ne sera pas fait, il y aura toujours le risque d’aller voir un charlatan qui va vous tuer au lieu de vous soigner (même si parfois de bonne foi), vous vos enfants ou vos parents. Et c’est inacceptable.

      Je ne suis pas d’accord que mes cotisations sociales paient des criminels.

      1. Et surtout ceux qui ont refusé de soigner les non vaxx les chassant de leur cabinet…
        Honte à eux !

  6. MERCI pour ce message d’espoir, et merci pour tout ce que l’AIMSIB a publié tout au long de ces temps vaccinaux si obscurs. Peut-être un peu de lumière nous arrive enfin ?

  7. Merci et bravo Vincent pour ce bel exposé qui nous amène aux notes et références si bafouées depuis cette crise sanitaire. Yvan Roufiol aurait pu s’en inspirer ce soir où je l’ai trouvé un peu mou du genou à propos de cette crise justement. Il ne lit pas assez l’Aimsib. Je vais mettre cet article sur son blog si je peux…

    1. je trouve au contraire que Y Rioufol a su trouver les paroles qu’il fallait pour faire entrer dans la tête des TV spectateurs qu’il y avait un sacré problème, il a évité de prononcer le mot de « menteur » qui lui aurait valu un procès certain. En outre, l’attitude du jeune journaliste en face de lui se croisant les bras d’un air suffisant et de doute a quand même dû être noté par tous.
      la vérité sort petit à petit, pas assez vite mais ça sort.

  8. Merci doc Vicente.
    Merci a toustes ceuxcelles qui se dévouent afin que les vérités sortent.
    Tenons bon.

    https://www.kevinlohman.com/Awards/ComedyWildlifeAward/i-kV5Xk3n/buy

    _________________________________________

    Le régulateur britannique des médicaments confirme que COVID-19 est d’origine humaine et que les vaccins ont été créés à l’aide d’ADN généré par ordinateur

    https://expose-news.com/2022/10/30/mhra-confirms-covid-19-is-man-made/

    _______________________________________

    Bombshell Emails: CDC Pressured FDA to Authorize COVID Boosters Without Clinical Trials

    The Centers for Disease Control and Prevention pressured U.S. regulators to clear COVID-19 boosters without clinical trial data, according to emails obtained by Judicial Watch.

    https://childrenshealthdefense.org/defender/cdc-fda-authorize-covid-vaccine-boosters-et/

    __________________________________________

    Compiègne / Noyon. Les résidents des maisons de retraite des hôpitaux confinés dans leurs chambres.

    Face à la reprise épidémique du covid, l’hôpital de Compiègne-Noyon qui gère plusieurs EHPAD a privé leurs résidents de visite. Une décision qui suscite une levée de boucliers chez les familles de résidents.

    https://www.oisehebdo.fr/2022/10/26/compiegne-noyon-les-residents-des-maisons-de-retraite-des-hopitaux-confines-dans-leurs-chambres/

    _________________________________________

    https://pgibertie.com/2022/10/30/explosion-de-surmortalite-aux-usa-et-en-israel-apres-les-injections-vague-de-cancers-qui-ne-sont-pas-explicables-par-les-retards-de-detection/

    _________________________________________

    https://twitter.com/Yoyo67642627/status/1586271437538881536

    1. Inox, c’est Minoque 😉 hier soir Yvan a surtout insisté sur l’incompétence ou la malfaisance des politiques il a d’ailleurs terminé son discours sur le sanitaire en précisant que ça finira peut-être par exploser aussi de ce côté avec les effets indésirables relayés sur les médias alternatifs, il a survolé sur Prs Raoult Perrone sur l’hydroxychloroquine… Bref reconnaissant qu’il n’y connaissait pas grand chose de ce côté et suis assez d’accord avec lui. J’ai donc passé l’article de Vincent sur son blog.

  9. Impossible de faire la guerre à nos démocraties, monsieur Reliquet, puisqu’elles n’existent pas

    on ne le dira jamais assez « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire »(A.E)

    (Je le sais, je le dis et le redis)

    « Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s’appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. » (S-C.K)

    « La démocratie, c’est le nom volé d’une idée quotidiennement violée » (J-P.M).

    Ne laissons pas les mots penser pour nous

  10. Bravo Vincent ! L’excellence, une fois de plus !
    Pour info, suite à la plainte que j’ai déposée contre le Président du C.N.O. National, pour avoir empêché de nombreux médecins de soigner, au nom de personnes qui, dans leur entourage, ont vu des proches à qui l’on avait dit : « restez chez vous, prenez du Doliprane », se dégrader, puis décéder, l’instruction est enfin ouverte, et nous sommes convoqués à Paris à la mi-novembre, pour être auditionnés.
    A suivre…

    1. Foncez, on est tous de coeur avec vous!
      Ne ménagez ni les politiques ni les médecins de plateau corrompus (dont j’ai donné une liste non exhaustive plus haut).

  11. Merci pour cette excellent article. Dans les bonnes nouvelles, il y a aussi la sortie du documentaire sur Arte.
    https://www.arte.tv/fr/videos/091092-000-A/des-vaccins-et-des-hommes/
    Enfin un excellent documentaire sur la question vaccinale. Dans le passage sur l’éradication de la variole en Inde dans les années 60, à un moment donné, il y a une réunion et le ministre de la Santé dit qu’il veut imposer la vaccination généralisée. A ce moment-là, un simple médecin de village se lève et explique calmement que cela risque d’être délétère et contre-productif. Il y a un silence et le ministre finit par dire: « Je vous laisse encore un mois » . La parole juste, sincère, issue de la réalité de cet homme a peut-être évité une vaccination à des centaines de millions de ses compatriotes. Ne sous-estimons jamais la force d’une parole honnête, intelligente et courageuse.
     »
    L’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne. » Pierre Desproges

  12. L’hirondelle annonce-elle le printemps ? Merci, Vincent, de nous le faire espérer. Mais dans le temps même où la plainte contre le Pr Christian Perronne est rejetée par la chambre disciplinaire de première instance d’Île-de-France de l’Ordre des médecins, la Dr Nicole Delépine, vient, d’y être condamnée.. Elle écopé d’un blâme, et nos soignants réfractaires sont toujours suspendus.

    1. Nicole est condamnée, Martine Wonner est convoquée quant à elle le 4 Novembre. Des médecins qui reprochent à une de leurs pairs, Députée de l’Assemblé Nationale en exercice à l’époque, d’avoir donné son avis sur une crise sanitaire : Le ridicule ne tue jamais les membres du National hélàs…

      1. Martine Wonner c’est bien psychiatre qui n’avait pas vu quand elle s’est fait élire grâce à lui, que Macron n’était pas très équilibré et allait nuire au pays ?

        Ne remettant pas en jeu logiquement son mandat quand elle a quitté En marche, elle a effectivement était le témoin quelque peu méritant à l’assemblée (qui ne mérite pas sa majuscule) i, face aux godillots, de notre souci de contre-informer.

        Heureusement elle aussi, d’après sa déclaration après la conférence de Christian Perronne à Strasbourg, commence à douter du principe vaccinale et de la réputation usurpée du Grand bienfaiteur de l’Humanité jurassien

        Espérons qu’il en sera de même de tous les ténors de « notre camp » complotiste

  13. Bravo pour cet article. Ce répertoire de bonnes actions était bien nécessaire ; je pense que la liste va s’allonger pour montrer que la résistance est en marche et qu’elle renversera l’oppression.

  14. Excellent article, merci !
    Juste un mot sur la « démocratie » : elle est morte en février 2008 lorsque la décision du peuple (souverain !), c’est à dire le « non » au référendum de 2005, a été piétinée.

    1. La pédagogie est aussi question de répétition

      La démocratie n’a jamais existé, même pas en Grèce à Athènes il y a très longtemps.

      Exemple tout frais : on peut penser qu’il était largement préférable pour les Brésiliens que Lula gagne, mais à très peu de voix près Bolsonaro, avec en particulier ses électeurs , aurait pu être réélu « démocratiquement ».

      Ne jamais oublier que Hitler, quoique ayant recueilli moins de40 % des voix, mais plus que ses concurrents a été désigné chancelier « démocratiquement ».

      Ce qu’il nous faudrait c’est une sophocratie politique, avec avant tout et essentiellement deux ou trois femmes et/ou deux ou trois hommes, non politiciens, mais sages et altruistes, élus au minimum par 75 % des inscrits et co-présidant à cinq l’« État » (méritant enfin sa majuscule) sans possibilité de renouvellement de leur mandat avec comme ministres des directeurs de grandes administrations systématiquement changés un an après les présidentielles, etc . Avec si on y tient des députés pour faire des propositions de lois et voter des avis à titre consultatif

      Dans cette société de plus en plus insensée, on peut toujours rêver.

      PS. Il faut reconnaitre à Bolsonaro le mérite de n’avoir pas souscrit aux mensonges Covid et d’avoir promotionné l’ivermectine, ce qu’un expert en politique lui reprochait ce matin mêm:e sur France-info.

      1. Le petit écart dans cette élection, les 13 millions de votes supplémentaires quand toutes les élections montrent un désintérêt des électeurs, et le fait que Lula soit une créature de la CIA indiquent que son élection est très probablement frauduleuse.
        Comme celle de Biden et peut-être celle de macron.
        Il ne faut rien attendre de bon de Lula (condamné à 24 ans de prison pour corruption et blanchiment mais gracié Dieu sait comment pour figurer dans l’élection). Son élection a suscité des manifestations de joie chez les trafiquants de drogue et chez les wokistes.

      2. L’élection de Lula est pratiquement certainement frauduleuse, mais les brésiliens ne se laissent pas faire.
        Lula n’a obtenu la majorité que dans un état sur 16 (le plus important), battu dans 15.
        Manifestations de colère partout, routes bloquées.
        Il n’y a rien de fait!
        https://t.me/s/trottasilvano

      3. D’après ce qui se dit au Brésil, Bolsonaro a été élu avec 65% des voix, le rapport final sera bientôt publié, il y aura des arrestations.
        Les soldats se mobilisent dans la plupart des villes du pays, et la division de cyber défense aurait les preuves d’une fraude numérique.
        https://t.me/s/trottasilvano
        C’est très important, car ce serait la porte ouverte à la révision des résultats aux USA en 2020, au Canada et même en France en 2022.
        Ca va être difficile de frauder pour les midterms.
        « Nous sommes la dernière tranchée, nous sommes la nation qui mènera le monde sur le chemin de la liberté ».
        Je veux y croire…

      4. Comment les Russes savent-ils que le Royaume-Uni a fait sauter le gazoduc #NordStream en partenariat avec les #USA ? Parce que Liz #Truss a utilisé son iPhone pour envoyer un message à #Blinken ( secrétaire d’État des États-Unis ) disant « C’est fait (it’s done) » une minute après l’explosion des Nord stream 1 et 2.
        Et les russes avait piraté son Iphone.
        Maintenant, on sait pourquoi elle a démissionné après 44 jours…
        Tout finira par se savoir, mes amis.
        Par ailleurs, je voudrais vous faire écouter Idriss Aberkane qui explique comment les citoyens ne peuvent pas s’empêcher de faire confiance à l’état, ni de persister dans l’erreur malgré les preuves. https://reinfovf.com/video/11174/comment_des_honn%C3%AAtes_gens_ont_pu_d%C3%A9fendre_pfizer_%7C_idriss_aberkane
        C’est la « dissonance citoyenne »: l’état ne peut pas nous faire ça.
        Et si, il peut!!!
        Ah oui: last but not least, c’est fini pour les Biden:
        https://reinfovf.com/video/11185/la_chute_des_bidens__le_rapport_marco_polo_publi%C3%A9_%C3%A0_quelques_jours_des_mid-terms_

      5. Je ne suis pas d’accord avec cette vidéo de aberkane, non que les citoyens ne peuvent pas imaginer que leur état leur veut du mal (c’est le syndrome du monde juste), mais que des _journalistes_ répètent à l’envie des fausses informations du gouvernement alors qu’une simple recherche internet montre que c’est un mensonge et que c’est leur métier de faire ce travail.

        ainsi je pense que aberkane à le « syndrome de la connaissance » : on trouve des excuses aux gens que l’on connaît, même s’il est évident qu’ils ont merdé. Parce que si le bonhomme avait juste cru que le gouvernement ne pouvait pas faire cela, plutôt que de clore le sujet sans rien dire il aurait dit : le gouvernement nous a menti et on les a cru de bonne foi. Alors qu’il continu dans sa propagande en expliquant que c’était quand même mieux d’être vacciné.

        Il n’est pas victime de dissonance citoyenne, il est victime de collaboration avec le fort contre le peuple.

    2. Tout à fait, mais ça, ce n’est pas Macron, même s’il n’a rien fait pour changer le destin de son peuple, bien au contraire et ce n’est, malheureusement, que le début d’une longue descente aux enfers programmée😱

  15. Bravo Vincent
    Excellent article( comme d’hab!) enfin les marmottes se réveillent poussées aux fesses par les pangolins qui ne veulent plus porter le chapeau !
    J’avoue ma grande perplexité de ne pas être convoqué par l’ordre!
    Je coche toutes cases j’ai publié des vidéos sur YouTube qui ont été censurées plus ou moins rapidement car mon discours n’était pas conforme au discours officiel
    J’ai publié sur les réseaux sociaux le fait que je soignais les malades ce qui est le minimum pour un médecin ce qui m’a amené des malades d’un peu partout dont cette patiente
    « Docteur je suis malade 40 de fièvre toux etc « 
    Bien venez à ma consultation je vous prendrai entre deux »
    « Mais je ne peux pas docteur j’habite Nancy!! »
    Évidemment Nancy Lille c’est un peu loin je lui ai envoyé une ordonnance par internet comme je l’ai fait des dizaines de fois!
    Hydroxychloroquine Ivermectine azythro etc. Avec un certain nombre de refus de pharmaciens mais il y en a qui jouent le jeu heureusement !!
    J’ai refusé les vaccins et je n’ai pas vacciné j’ai adressé quelques patients à des filières de vaccination Jacob Delaphon non spéculatives!!
    Dans mon cabinet pas de masque pas de flèches aller retour pas de panneaux en plexiglas et je tends la main qui est le plus souvent serrée avec plaisir
    « Vous serrez la main qu’est-ce que ça fait du bien! des mois que je n’ai plus serré une main
    Et avec tout ça pas une nouvelle de l’ordre pas une convocation !!
    Pourquoi moi je sens le pâté ou quoi😂😂
    Enfin pas encore 🤪
    On finira par les avoir !!
    Hauts les cœurs

    1. J’ai eu la même attitude que vous (ordonnances par mail, refus de vaxxiner) et je n’ai pas eu plus d’ennuis que vous.
      Tout dépend du président du conseil de l’ordre de votre département, il y en a qui sont honnêtes et intelligents.
      Le votre est honnête, puisque vous n’avez rien fait de mal, au contraire, et intelligent, parce que vous attaquer, c’est faire de la pub pour vos idées.
      Il y a plus de dix ans, j’étais attaqué par un cardiologue pour des propos négatifs sur le vaccin de bachelot, écrits sur Marianne. Convoqué par le CDO, l’affaire s’est conclue par ces propos du président: « Vous avez raison, on vaccine trop, et trop tôt. Mais soyez plus modéré ».
      Ce dont je n’ai rien fait, mais j’ai gardé une haute estime pour ce président-là.
      Dans une semaine, mon ami cardiologue suspendu Julien Devilleger est convoqué non par le CDO mais par le commissariat de police d’Angoulême pour exercice de la médecine sans respect de l’obligation vaccinale (dénoncé par l’ARS) et pour exercice de la médecine malgré suspension, parce qu’il a fait quelques consultations pendant trois mois.
      J’en conclue que le CDO délègue ses pouvoirs de nuisance à la police…
      Il semble qu’il ne soit pas très à l’aise avec les dispositions iniques qu’il a prises.

    1. Et paf! J’ai répondu aussitôt à ce crétin:
      Monsieur Stroberg, vous avez beau avoir écrit trois bouquins de Science Fiction après avoir publié dans un magazine ésotérique, vous n’en êtes pas moins un imbécile.

      J’existe bel et bien et j’ai exercé la médecine générale pendant plus de quarante ans.

      J’ai même vacciné pendant trente ans avant d’étudier les vaccins, ce que ne font généralement pas les médecins qui vaccinent.

      J’ai commencé à m’y intéresser quand Madame Bachelot a commencé ses délires en 2009 avec le vaccin H1N1. J’ai alors compris qu’il y avait un problème grave avec ce vaccin-bidon, ce qui m’a amené à me questionner sur d’autres vaccins, et puis sur tout les vaccins.

      Le vaccin anti-tétanique a été le dernier à résister à mes analyses, mais il a fini par tomber lui aussi dans l’absurdité à mes yeux.

      Je suis maintenant convaincu que tous les vaccins (avec une mention particulière pour le petit dernier) sont une catastrophe sanitaire, et qu’ils rendent les enfants cinq fois plus malades qu’ils ne devraient l’être. En témoigne ce document qui le montre clairement:

      http://www.jedisimon.com/articles/Vaccin1.jpg

      mais qui ne représente qu’une synthèse éloquente de tout ce que j’ai pu apprendre en dix ans au travers d’une centaine d’ouvrages.

      L’article que vous dénigrez est une compilation de réponses faites à des confrères incrédules dans le quotidien du médecin il y a quelques années.

      J’ai été le premier surpris de les voir publiées, même si elles ont peut-être disparu aujourd’hui de l’article original. Mais certains les avaient vues et préservées, ce qui vous a permis de les lire.

      Je n’attends pas vox excuses, on ne peut pas s’excuser d’être stupide.

    2. Il parait que nous sommes 2000 interdits d’exercer seulement, et que nous sommes « le fond de cuve » !!!!
      C’est ce qu’affirme Céline Pina,du fond de son parcours sans rapport avec la médecine: après un diplôme en sciences politiques et un diplôme d’études approfondies (DEA) d’administration publique à l’Institut d’études politiques de Grenoble, Céline Pina part à Paris faire un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de gestion des collectivités locales.
      Voilà de brillantes références pour parler des vaxxins et des suspendus!
      https://lemediaen442.fr/la-chroniqueuse-celine-pina-sur-les-soignants-et-pompiers-suspendus-on-a-quand-meme-affaire-au-fond-de-cuve/

    1. Pour l’entreprise de Silvano Trotta comme pour toutes les petites entreprises, le prix du kw/h pour l’électricité passe de 0,13683 à 0,80,765 euro.
      Soit une augmentation de 390,25%.
      Ou bien un prix multiplié par 4.9025.
      C’est un pur racket, quand on sait que nous sommes auto-suffisants en électricité grâce à nos centrales nucléaires, que le prix de revient du kw n’a aucune raison d’augmenter, en dehors de l’absurde règlement européen qui aligne le prix de l’électricité sur celui du gaz européen.
      J’en profite pour vous faire entendre la dernière interview de Christian Perronne:
      https://crowdbunker.com/v/X2iGbAhs

  16. La covidomuraille se lézarde mais ATTENTION quand même, une méga crise économique se prépare avec son imprévisible lot de conséquences multiples en chaine comme un jeu de dominos.

      1. quand tu vois que le giraud se vautre comme une loutre bourrée sur le réchauffement anthropique du CO2, tu peux douter de sa capacité à poser des raisonnement corrects.

        je l’aimais bien, mais les 10 première minutes m’ont vaxXiné contre cette homme (sans arnM) C’est une propagandiste de plus… dommage

      2. réponse à hervé 02 du 4 novembre
        même si l’imputabilité du CO2 est discutable, je pense qu’il est intéressant d’écouter le propos de Gaël Giraud jusqu’au bout, cela vous ouvrira des pistes de réflexions bien plus globales. Qui peut se dire indemne d’oeillères à un moment ou à un autre?
        Et sa réflexion sur le crise économique, énergétique et de la biodiversité reste complètement pertinente, ainsi que les solutions qu’il promeut depuis de longues années déjà…
        Car si le CO2 n’est pas responsable à lui tout seul du changement climatique, les energies fossiles sont au moins responsables de pollution et nous amènent à une dépendance énergétique qui ruine notre société et notre capacité de réponse propre à l’échelle de notre pays.
        Que ces enjeux soient actuellement instrumentalisés pour nous amener à des mesures de technocontrôle avec pass energétique etc, ne devrait pas nous empêcher d’essayer de les comprendre…
        Je fais bien moins confiance aux modélisations depuis cette crise covid, dont celles du GIEC, mais le rapport entre consommation énergétique et « croissance » économique, la non pertinence des indicateurs comme le PIB etc sont des questions qui restent intéressantes.. Essayez de faire la part des choses

      3. @laetitia du 7 novembre 2022 à 15h16

        Alors, je vais essayer d’être clair. J’ai écouté giraud lors de ces nombreuses interventions avant celle là. Il n’était pas encore rattrapé par le réchauffisme.

        Maintenant je vais poser le problème autrement. Imaginons que vous allez voir votre médecin, et qu’il est _persuadé_ au plus haut point que votre goût prononcé pour la tisane de feuille de choux va vous donner le cancer. Ne peut-on penser que chaque auscultation, chaque colloque singulier sera teinté par cette appréhension et que chaque début de commencement d’un symptôme lambda sera pour lui la « preuve » de ce qu’il avance : votre cancer qui arrive plutôt qu’une affection qu’il serait bien de traiter (avec autre chose que du doliprane) ? Pareil confierez vous votre enfant à une maîtresse qui pense que les enfants sont des êtres méchants par nature qu’il faut « dresser » ? pas moi.

        Ainsi sa vision du monde est faussée par cette affirmation et , même de bonne foi, il ne pourra tirer de bonnes conclusions avec des hypothèses fausses. La preuve chez vous « les énergies fossiles sont au moins responsables de pollution et nous amènent à une dépendance énergétique qui ruine notre société et notre capacité de réponse propre à l’échelle de notre pays. » Votre vision est faussée par des prémisses fausses. Que les énergies fossiles polluent, je veux bien le croire car toutes les énergies polluent. Et entre nous je préfère largement le CO2 que les arbres de mon « jardin » absorbent que les déchets nucléaires que l’on va enterrer dans le jardins de ceux qui ne veulent pas (burre par exemple). les palles des éoliennes sont enterré après leur 20 ans, la dizaine de milliers M3 de ciment restent en terre, je parle pas des panneaux solaires ou du massacre de « gaia » pour les extraire.

        Le rendement d’un kg de pétrole est a ce jour inégalé pour une consommation de tous les jours. Sur la renouvelabilité de la chose, je vous propose d’aller vous documenter _sérieusement_ (pas wikimerdia donc) sur la théorie abiotique des hydrocarbures. Sur la dépendance énergétique de notre pays, j’ai l’impression d’entendre macron… sur notre dépendance aux russes alors qu’il fait des contrats open bar microsoft pour toute l’informatique de nos administrations (école comprises). C’est donc là aussi un faux problème.

        que le pib et la croissance soient des indicateurs débiles, je n’ai pas eu besoin de giraud pour le comprendre, coluche le faisait comprendre dans ses sketch déjà dans les années 70.

        La crise de la biodiversité est tout autant dûe au réchauffement naturel que des pollutions à grande échelles par le capitalisme et les « possédants ». Est-ce que VOUS laisseriez tourner votre moteur des après-midi entières pour garder la clim l’été ? je ne le pense pas et donc ce n’est pas le gazoil qui pollue au maximum, mais les ministres qui laissaient (avant de se faire prendre) tourner les leurs. Est-ce que vous chauffer chez-vous à 25° l’hiver, je ne le pense pas non plus, pourtant je suis persuadé que dans certains ministères, il n’y avaient pas 19° il y a 2 ans…

        Qui promeut l’agriculture industrielle ? qui met des battons dans les roues des petits agriculteurs « bio » ou « raisonnés » : le capitalisme. et la réflexion de giraud n’est pas de changer ce système, juste d’adapter les « pauvres » (la masse) pour que la surconsommations des « riches » ne soit plus un soucis. comme disait l’autre, je préfère pendre 1 euro à un « pauvre » que 10 euros à un « riche », il y en a plus. Ainsi le gaël pense _sincèrement_ que si on réduit la consommation « générale » cela passera (pour les « pauvres » ca va être compliqué). S’il était cohérent : la première mesure qu’il proposerait serait de dé-détaxer le kérosène et le fioul des yachts… mais ce n’est pas le programme.

        Alors je préfère garder mes oeillères que j’ai bien identifiées pendant mes 50 ans d’acclimatation au monde qui m’entoure plutôt que d’enfourcher celles d’autres qui naviguent dans une société dont l’opulence cache la réalité du monde.

        Je ne sais pas si vous remarquez, mais _à chaque fois_ que les individus essaient de construire une alternative plus respectueuse de l’humain et de la nature, à chaque fois, l’état vient y mettre un terme d’une manière ou d’une autre ? Parce que le but n’est pas de préserver la nature, mais de « contenir » le troupeau. Essayer de faire un petit TP : prenez les 50 dernières mesures de nos gouvernants et regarder dans quelle case vous cocheriez nature ou troupeau.

  17. Marrant: pendant que le gouvernement essaye de ranger les complotistes parmi les sectes:
    https://lemediaen442.fr/__assises-des-derives-sectaire-complottrashed-9/
    la République en Marche est visée par une plainte pour « dérives sectaires » par l’association bon sens, l’aimsib, et Maitre Virginie de Araujo-Recchia:
    https://www.francesoir.fr/politique-france/la-republique-en-marche-visee-par-une-plainte-pour-derives-sectaires
    On retrouve le bon vieux principe de l’inversion accusatoire, assez caractéristique des pratiques de cet état finissant acculé et qui brule ses dernières cartouches.
    Mais honnêtement, il faut reconnaitre que depuis deux ans et plus, la LREM s’est comporté en tous points comme une secte, avec
    Son gourou Macron
    Ses ministres du culte (veran, buzyn, castex, salomon, j’en passe)
    Sa curie (le conseil scientifique, le conseil constitutionnel)
    Ses oracles ( transmis par les journaux, télés, radios)
    Son dogme (le vaxxin tout puissant)
    Ses évangiles (la sainte parole des élus)
    Ses objets de culte et de reconnaissance (le masque)
    Ses hosties (le vaxxin)
    Ses satan (Perronne, Raoult, Toubiana, Montagnier)
    Ses victimes expiatoires sacrificielles (ehpads)
    Son inquisition
    Ses prophètes (les médecins de plateau)
    Son paradis (la liberté retrouvée à condition que…)
    Son enfer (la mort promise si on ne se vaxxine pas)
    Ses anathèmes ubi et orbi contre les complotistes
    La peur universellement instillée comme moteur absolu
    Ses victimes expiatoires (les suspendus)
    Ses sacrifices humains (les victimes du vaxxin et les vieux, et même les enfants)
    Ses tribunaux d’exception et la punition si on dévie du dogme (par l’intermediaire de son bourreau, le Conseil de l’Ordre des médecins, exécuteur des hautes oeuvres).
    Récemment, macron s’est fait traiter par un russe de « petit sataniste ».
    Je crois qu’il faut le prendre au pied de la lettre.
    https://youtu.be/ft3cJqu3dGU?t=23

  18. Bonjour toustes, suivre les commentaires de Stanislas,

    C’est le coeur de l’arnaque pandémique ! Le tour de passe-passe du «Covid» vient en premier lieu de la bureaucratie sanitaire. Notre lecteur Stanislas a effectué un remarquable travail d’identification et d’analyse de toutes les innovations administratives et statistiques, réalisées sous l’autorité de l’OMS (dont on sait aux mains de qui elle se trouve), qui ont permis l’escroquerie du siècle. En voici la synthèse.

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/11/04/du-codage-hospitalier-au-covidage-des-esprits/#comment-225252

    ———————————————————

    Je voulais dire aussi que compte tenu de l’origine et de la nature de mes documents supports, il va être difficile de me traiter de complotiste car la personne qui le ferait, insulterait en même temps l’Etat et ses agences sanitaires :
    l’OMS, le conseil scientifique, l’académie de médecine, Santé Publique, le réseau Sentinelles, la DGS, l’ATIH, la HCSP, AMELI, le CEPIDC INSERM, la HAS, la SPILF, la SF2H, Institut Pasteur, des infectiologues, la cour des comptes, l’IGAS…etc..

    Le 15 mars 2020, Macron annonce que « nous sommes en guerre » et déclenche un « état d’urgence » aussi nécessaire qu’opportun pour développer un certain nombre d’opérations d’ingénierie sociale ainsi qu’un business juteux pour Big Pharma.

    Un avis de l’HCSP du 5 mars 2020 fait un état de la situation épidémique au 27 février :

    « tous les continents sont touchés et les pays notifiant le plus de cas confirmés sont la République de Corée (1 595 cas), l’Italie (400), le Japon (186), l’Iran (139 cas) et Singapour (93 cas) [1]. ». Le microscope est désormais mis sur la terre entière.

    Il est important de comprendre que dans cette arnaque du Covid, c’est la construction de la première « vague » qui est essentielle, la période qui va de janvier à juin 2020, la suite devenant trouble pour des raisons compréhensibles (déprogrammations massives d’actes, injections toxiques, etc.)

    Dans les jours qui ont suivi le 15 mars, on assiste à une première historique : un croque-mort nommé Jérôme Salomon s’installe sur les chaînes de télé pour débiter les chiffres de « cas« , « d’hospitalisations« , de « réas » et de « décès« … ce qui va assurer à cette psy-op le succès que n’avait pas obtenu l’opération ratée de la H1N1.

    Je vais tenter, dans un raccourci compliqué, de vous expliquer comment s’est constitué ce tour de prestidigitation de bureaucratie sanitaire et infectiologique, amplifié par un intense bombardement médiatique.

    Tout ce qui suit se base sur une importante bibliographie que je suis en mesure de fournir.

    Les innovations par rapport à H1N1 pour réussir le coup fumant du Covid

    – Une codification hospitalière (CIM10) inédite dans l’histoire depuis la création de la T2A. Codes d’urgence et remontées en accéléré inédits

    – La création en 2016 de SI-VIC suite aux attentats de Paris du 13 novembre 2015

    – La création en 2014 d’un plan ORSAN REB en complément les plans blancs hospitaliers

    – Un élargissement du suivi épidémique, du concept de « grippe » à celui d’« IRA » (infection respiratoire aiguë)

    – La taylorisation de services hospitaliers, par l’innovation des « réas éphémère »

    L’utilisation inédite de la codification CIM10 de mortalité et hospitalière

    En janvier 2020, l’OMS crée deux codes d’urgence U07.1 et U07.2 qui auront ensuite des extensions (la France n’applique pas U07.2). La 22ème famille des codes CIM10 n’a jamais été utilisée de la manière dont elle va l’être dès avril 2020 (première consigne ATIH le 17 mars 2020).

    Ces codes n’ont pas de libellé et ils sont affectés à des racines particulières, ce sont des sortes de codes « coucous » ou « caméléons ». Il existe déjà des codes à corona dans la CIM10 (B342 – B972 – U049 (SRAS)… ZIKA avait été d’abord classé en U06, il y a deux ans, puis, n’étant visiblement pas utilisé, il a été recasé récemment en A925. Comme quoi…

    Le principe est que ces codes d’entrée à l’hôpital se font à partir de la détection de « cas possibles » et ils sont remontés en accéléré par la tuyauterie sécurisée SI-VIC qui part vers l’ARS et la DGS. D’où la possibilité pour le croque-mort de ZOOMER, en direct sur un plateau télé, les seuls «Covid».

    Ces codes n’ont pas de libellé et ils sont imputés, par décision d’origine inconnue (voir Note du collectif médecins COVID-19 et T2A de mai 2020), à des racines ciblées principalement dans la famille des « maladies respiratoires », et de façon moindre dans celle des « maladies infectieuses », au milieu d’autres pathologies respiratoires et infectieuses très diverses…

    La fameuse expression qui symbolise ce tour de passe passe est : « mort DU Covid ou AVEC le Covid ».

    L’élargissement de grippe à « IRA »

    Le 15 mars 2020, le Réseau Sentinelles qui surveille les diverses épidémies écrit : « En mars 2020, la surveillance des « syndromes grippaux » a été élargie et remplacée par celle des « infections respiratoires aiguës » (IRA) ».

    Il faut avoir lu les rapports, réflexions, assises, des plateaux d’infectiologues depuis 20 ans, pour apprécier à quel point les infections respiratoires et leurs exacerbations sont compliquées à diagnostiquer. La bibliographie est énorme (BPCO, asthme, pneumonies Sepsis nosocomiales, etc.). Dans la précipitation et le chaos organisé, le triage des «cas possibles » et des « signes évocateurs de », il n’est pas certain que tout ait été bien confirmé (cf. remontées en accéléré).

    En élargissant aux IRA donc, le système sanitaire et médical s’ouvre un réservoir important d’IRC (infections respiratoires chroniques). Il faut aller voir les fiches pathologiques d’AMELI pour bien se rendre compte des chiffres liés aux prises en charge dans ce domaine. En 2018 et 2019, l’effectif est respectivement de 2 874 100 et 3 000 000 de personnes !

    Et en termes de décès, sans télés, sans politique, et sans état d’urgence :

    2018 : 81 700 décès et 2019 : 84 600… soit 166 300 morts sur 2 ans.

    Combien déjà pour le « Covid » sur 2 ans ?… 150 000.

    Le plan ORSAN REB

    Deux textes, le 20 février et le 16 mars. Ce plan déclenche deux points très importants à retenir :

    1° Désignation de 38 établissements de 1ère ligne (des CHU) avec SAMU 15, labo et surtout infectiologues référents, puis une centaine d’établissements de 2ème ligne du secteur public qui ont eu pour tâche de trier les « cas possibles » suspectés après avis du référent.

    C’est-à-dire que 10 % des hôpitaux environ sont habilités à recevoir et à isoler des cas possibles Covid. Ceux qui savent, se souviendront que les établissements privés étaient quasi vides.

    2° Déprogrammation massive d’autres actes

    Les points remarquables à extraire de ce plan :

    – L’infectiologie est une petite famille de 700 spécialistes en France. Sur les 38 « infectiologues référents » désignés, 3 sont au conseil scientifique – 1 va ensuite au cabinet de Véran – 3 à la HCSP – 5 sont cotés en conflit d’intérêts de belle facture…

    – 37 % des Covid ont été codés en Ile-de-France

    – et les 4 régions : Ile-de-France, Grand Est, Hauts de France et Auvergne Rhône Alpes représentent 75 % des codages Covid…

    – En avril 2020, au pic de l’épidémie 1ère vague, le système hospitalier avait une activité inférieure de 50% à celle de 2019

    Sur le plan de la bureaucratie sanitaire, on peut affirmer que le N-COV (OMS janvier 2020) , devenu « Sars Cov 2 » ensuite, a été très autoritaire avec ses congénères.

    Le CNR (centre national de référence des virus), lors de sa restitution d’activités épidémiques des années 2014 à 2018, fait état de la présence simultanée de 700 à 900 virus isolés dans le cadre de la surveillance réseau Sentinelles.

    Cette fois, en semaine 12 de 2020, probablement pour la première fois dans l’histoire, le virus du « Covid » a liquidé toute la concurrence grippale. Les virus de la grippe et des exacerbations respiratoires diverses ont fui la terre.

    …… Ou alors on n’a pas trouvé ce qu’on n’a pas cherché .

    Il resterait à traiter l’astuce des réas éphémères dans les espaces de soins critiques, entre mars et juin 2020, qui a permis de doubler le nombre de lits, en « armant » des lits moins dotés et en organisant des équipes de soignants et la rotation des patients (rapport de la Cour des comptes au Sénat en juillet 2021). Si on compare les journées d’entrée en « réas » et le nombre de lits opérationnels par département, il est difficile d’entrevoir une surcharge, compte tenu du fait que l’activité est moitié moindre que celle de 2019.

    Pour finir, une analyse simple des différents tableaux de l’activité hospitalière qu’on trouve en ligne sur SCAN SANTE de l’ATIH montre clairement qu’en 2020, il ne s’est rien passé de plus que les années précédentes sur la famille CMD4 des « maladies respiratoires » et CMD 18 « infectieuses ».

    N.B. Pour information, les escrocs ont sorti début 2022 la nouvelle codification CIM11, qui fait entrer « Covid » dans le langage courant hospitalier et fait passer le code Covid de U07.1 d’urgence… à RA01.0 – RA01.1 et d’autres variétés. Cela signifie que ça va durer officiellement sous différentes formes et sans bruit… Et ça permettra aussi de faire durer tous les textes de lois « Covid » scélérats, inscrits dans le marbre constitutionnel, dont la disparition du contrat de travail avec la suspension sans salaire à vie et l’apartheid.

    Stanislas, le 4 novembre 2022

    Bien a vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal