Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Grégory Pamart : Quand le Conseil de l’Ordre des Médecins Français auto-détruit son Code de Déontologie

Si vous n’avez pas encore eu la chance de vous amuser aujourd’hui, c’est maintenant! Le Docteur Grégory Pamart, membre de RéinfoCovid-France, a eu l’idée saugrenue de plonger dans son Code de Déontologie médicale (1), non pas pour s’arrêter aux articles eux-mêmes mais pour se délecter de leurs commentaires, écrits il y a des années par des médecins qui transpiraient à chaque ligne la compétence, la bienveillance et l’esprit d’engagement professionnel. Au final on réalise que les conseillers ordinaux actuels, toute à leur lecture politico-administrativo-dictatoriale du Code, devraient comprendre que précisément leurs positions les installent à l’exact opposé de l’esprit qui a présidé à la rédaction de celui-ci. Plongeons ensemble dans les abysses des contradictions ordinales actuelles, bonne lecture.

Grégory Pamart : Introduction

Lors de périodes paisibles, quand seule la lecture prudente du passé pouvait laisser présager que de nouvelles dérives autoritaires pourraient frapper notre continent, des hommes pour qui l’honneur et la probité de la profession de médecin garderaient toujours un sens, ont placé dans les commentaires du Code de Déontologie Médicale les mots qui serviraient un jour de rempart contre d’injustes accusations.

Nous vous en proposons quelques extraits sans commentaire… Lisons… Relisons ces mises en garde.

Article 1

  • « Les dispositions du présent code s’imposent aux médecins inscrits au tableau de l’Ordre, à tout médecin exécutant un acte professionnel dans les conditions prévues à l’ article L.4112-7 du code de la santé publique ou par une convention internationale, ainsi qu’aux étudiants en médecine effectuant un remplacement ou assistant un médecin dans le cas prévu à l’ article 88. Conformément à l’ article L.4122-1 du code de la santé publique, l’Ordre des médecins est chargé de veiller au respect de ces dispositions. Les infractions à ces dispositions relèvent de la juridiction disciplinaire de l’Ordre. »

Commentaire de l’article 1 – Champ d’application du code
Ce pouvoir de juridiction confié à des médecins les engage profondément. C’est sur eux que les pouvoirs publics comptent pour éviter des abus préjudiciables aux patients et à la société ; c’est sur eux, également, que les médecins comptent pour que soit respectée, dans l’exercice d’une responsabilité toute personnelle, leur liberté de décision en présence du patient.

Article 2

  • « Le médecin, au service de l’individu et de la santé publique, exerce sa mission dans le respect de la vie humaine, de la personne et de sa dignité. Le respect dû à la personne ne cesse pas de s’imposer après la mort. »

Commentaire de l’article 2 – Respect de la vie et de la dignité de la personne
Il doit être un acteur vigilant et engagé dans la politique de santé publique, qu’il s’agisse de la prévention, de l’épidémiologie ou de l’éducation à la santé. Toutefois, le médecin doit se garder, dans cette action de santé publique, des effets pervers d’une prévention collective autoritaire.
[…]
Cette primauté de l’être humain par rapport à la société est réaffirmée dans la convention sur les droits de l’homme et la biomédecine en ces termes : “ l’intérêt et le bien de l’être humain doivent prévaloir sur le seul intérêt de la société ou de la science ”.
[…]
L’imprudence thérapeutique médicale ou chirurgicale est sanctionnable. Cependant la prise de risque est un facteur de progrès, mais à certaines conditions : que ce risque soit identifié, évalué par le médecin, proportionné à la gravité de la maladie, annoncé avec loyauté au patient, afin que celui-ci donne un consentement éclairé.

L’intérêt et le bien de l’être humain doivent prévaloir sur le seul intérêt de la société ou de la science

Article 5

  • « Le médecin ne peut aliéner son indépendance professionnelle sous quelque forme que ce soit. »

Commentaire de l’article 5 – Indépendance professionnelle
Pourtant, si l’indépendance du médecin est rarement contestée – tant il est naturel et semble évident que le médecin agisse et décide selon sa conscience pour soulager, guérir, prévenir – l’histoire apprend qu’elle fut souvent menacée, y compris en Europe, et qu’elle peut encore l’être à l’heure actuelle dans le monde.
[…]
Un médecin ne doit pas accepter une position subordonnée telle que sa liberté de jugement et d’action puisse se trouver amputée ou orientée. À une époque où le besoin de sécurité développe des formes nouvelles d’exercice, le corps médical doit continuer à préserver son indépendance professionnelle, sans en sacrifier une partie pour une meilleure stabilité personnelle.

Un médecin ne doit pas accepter une position subordonnée telle que sa liberté de jugement et d’action puisse se trouver amputée ou orientée.

[…]
Le médecin doit toujours agir dans le sens dicté par l’intérêt premier du patient et ne peut pas se laisser considérer comme un agent d’exécution au service d’autres intérêts qui deviendraient prépondérants. Il s’agit là d’un état d’esprit auquel il convient de veiller sans cesse. »

Article 7

  • « Le médecin doit écouter, examiner, conseiller ou soigner avec la même conscience toutes les personnes quels que soient leur origine, leurs moeurs et leur situation de famille, leur appartenance ou leur non-appartenance à une ethnie, une nation ou une religion déterminée, leur handicap ou leur état de santé, leur réputation ou les sentiments qu’il peut éprouver à leur égard. Il doit leur apporter son concours en toutes circonstances. Il ne doit jamais se départir d’une attitude correcte et attentive envers la personne examinée. »

Commentaire de l’article 7 – Non discrimination
Tout refus de soins fondé sur un motif de discrimination est passible de sanctions disciplinaires, voire pénales.
[…]
Aucune discrimination n’est non plus acceptable selon l’état de santé ou un handicap. Un patient qu’il soit contagieux, atteint de troubles cognitifs ou psychiatriques doit être aussi bien traité qu’un autre patient.
[…]
En cas d’épidémie, quand bien même il existerait un risque pour le médecin, celui-ci ne peut s’y soustraire. La tradition médicale a toujours été de faire face, d’être présent et de soigner en se gardant de risques évitables, mais sans fuir les risques inévitables.

Tout refus de soins fondé sur un motif de discrimination est passible de sanctions disciplinaires, voire pénales.

Article 13

  • « Lorsque le médecin participe à une action d’information du public à caractère éducatif, scientifique ou sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il ne fait état que de données confirmées, fait preuve de prudence et a le souci des répercussions de ses propos auprès du public. Il ne vise pas à tirer profit de son intervention dans le cadre de son activité professionnelle, ni à en faire bénéficier des organismes au sein desquels il exerce ou auxquels il prête son concours, ni à promouvoir une cause qui ne soit pas d’intérêt général. »

Commentaire de l’article 13 – Information du public
Il est en effet hautement souhaitable que les médecins soient présents dans l’espace public et apportent leurs connaissances et le fruit de leur expérience dans tous les débats touchant au domaine de la santé et dans tous les champs de ce dernier, préventif, thérapeutique, scientifique, technique, environnemental.
[…]
Ce principe n’interdit pas au médecin, comme il ressort des dispositions du II de l’article R. 4127-19-1, de faire part d’incertitudes, d’hypothèses ou de résultats provisoires de travaux de recherche, dès lors que les informations ainsi portées à la connaissance du public, à défaut d’être fondées sur des données confirmées, le sont sur des données scientifiquement étayées et établies dans le respect des exigences déontologiques et scientifiques de la recherche médicale, et à la condition que le médecin fasse expressément mention de leur caractère incertain, hypothétique ou provisoire, et selon quel degré.

Il est en effet hautement souhaitable que les médecins soient présents dans l’espace public et apportent leurs connaissances et le fruit de leur expérience dans tous les débats

Article 32

  • « Dès lors qu’il a accepté de répondre à une demande, le médecin s’engage à assurer personnellement au patient des soins consciencieux, dévoués et fondés sur les données acquises de la science, en faisant appel, s’il y a lieu, à l’aide de tiers compétents. »

Commentaire de l’article 32 – Qualité des soins
Ces « données acquises de la science » ne représentent pas pour autant des références claires, simples, indiscutables et définitives. Le propre de la science est d’être exposée à contradiction et de pouvoir évoluer.
[…]
Pourtant, cette science médicale ne doit pas se voir attribuer une portée absolue. Elle donne des indications générales guidant le médecin face à un patient particulier et n’impose pas qu’on les applique sans esprit critique. Cela signifie qu’elles seront suivies simplement dans la plupart des cas, tandis que pour les autres patients le médecin s’en inspirera pour personnaliser une conduite à tenir en y apportant les nuances de l’art médical. Ces nuances ne sont pas le fruit d’une inspiration personnelle extemporanée, elles doivent pouvoir être justifiées sur des critères objectifs.

Article 36

  • « Le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Lorsque le malade, en état d’exprimer sa volonté, refuse les investigations ou le traitement proposés, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade de ses conséquences. Si le malade est hors d’état d’exprimer sa volonté, le médecin ne peut intervenir sans que la personne de confiance, à défaut, la famille ou un de ses proches ait été prévenu et informé, sauf urgence ou impossibilité. Les obligations du médecin à l’égard du patient lorsque celui-ci est un mineur ou un majeur faisant l’objet d’une mesure de protection juridique sont définies à l’article R. 4127-42. »

Commentaire de l’article 36 – Consentement du patient
Conformément à l’article 16-3 du code civil : « Il ne peut être porté atteinte à l’intégrité du corps humain qu’en cas de nécessité médicale pour la personne ou à titre exceptionnel dans l’intérêt thérapeutique d’autrui. »
Le consentement de l’intéressé doit être recueilli préalablement hors le cas où son état rend nécessaire une intervention thérapeutique à laquelle il n’est pas à même de consentir. ». Le patient a le droit d’accepter ou de refuser ce que le médecin préconise et non lui impose.
[…]
Le fait d’intervenir sur un patient contre son consentement est pour un médecin une faute qui engage sa responsabilité civile et l’expose à une sanction disciplinaire.

Le patient a le droit d’accepter ou de refuser ce que le médecin préconise et non lui impose.

Article 48

  • « Le médecin ne peut pas abandonner ses malades en cas de danger public, sauf sur ordre formel donné par une autorité qualifiée, conformément à la loi. »

Commentaire de l’article 48 – Continuité des soins en cas de danger public
D’ancienne tradition médicale, cette présence du médecin face à une épidémie, malgré les risques auxquels elle l’expose, doit être régulièrement rappelée. Naguère des médecins traitant des tuberculeux ont pu être contaminés et éventuellement mourir de tuberculose pour avoir fait leur devoir. […] Il a toujours été et il reste à l’honneur des médecins de ne pas les fuir.

Il a toujours été et il reste à l’honneur des médecins de ne pas les fuir.

Article 49

  • « Le médecin appelé à donner ses soins dans une famille ou une collectivité doit tout mettre en oeuvre pour obtenir le respect des règles d’hygiène et de prophylaxie.
    Il doit informer le patient de ses responsabilités et devoirs vis-à-vis de lui-même et des tiers ainsi que des précautions qu’il doit prendre. »

Commentaire de l’article 49 – Hygiène et prophylaxie
Le médecin doit faire tout son possible pour convaincre un sujet infecté de ses responsabilités. Malgré des propositions périodiques de dénonciation ou d’isolement, peu réalistes ou illusoires, rien ne peut remplacer la prise de conscience par le patient des risques auxquels il expose son entourage et des précautions qu’il lui revient de prendre pour les limiter et si possible les supprimer.

Malgré des propositions périodiques de dénonciation ou d’isolement, peu réalistes ou illusoires…

Grégory Pamart : Conclusion

Il est une chaleur rassurante de trouver ces mots autour du Code de Déontologie. Nous y trouvons un lieu commun pour tous les médecins: l’amour de leur art, de la personne souffrante, et l’envie de bien faire. 
Souhaitons que nous parvenions à nous réconcilier dans ce lieu commun. Que nous soyons rassurants face au risque infectieux et prudents face aux propositions sanitaires, ou inquiets face à la pandémie et rassurants face aux propositions gouvernementales, nous pouvons trouver au delà de nos désaccords le même désir premier de servir. Finalement chaque patient est unique et nos diversités de soignants sont une richesse pour y répondre. L’uniformité quant à elle représente un terrible danger.

Nous espérons que l’institution ordinale redécouvrira comme nous les trésors de ce code de Déontologie et de ses commentaires, car enfin, l’Ordre des Médecins n’est pas le préfet du gouvernement et surtout pas une police des idées, mais bien le garant de la Déontologie, de l’Ethique et de la grandeur de la Médecine dans la beauté de sa diversité.

Dr Grégory Pamart
Novembre 2021

 

 

 

Notes et sources:
(1) https://www.conseil-national.medecin.fr/code-deontologie

74 réponses

  1. Ce Code de déontologie est fondé sur le Serment d’Hyppocrate,

    depuis la plus haute Antiquité !!!….. Les Médecins qui ne le

    respectent pas, et ils sont nombreux aujourd’hui, sont des

    traitres à leu profession, sans parler de ceux qui sont « achetés »

    par les grands groupes pharmaceutiques, et il y en a trop !!!…..

  2. « Le médecin ne peut pas abandonner ses malades en cas de danger public, sauf sur ordre formel donné par une autorité qualifiée, conformément à la loi. »

    Ici, l’autorité qualifiée aurait du être le Conseil de l’Ordre, et non un président fantoche et son « conseil scientifique » corrompus.
    Mais le Conseil de l’Ordre s’est couché devant les puissants.
    Car c’était à lui de mettre en garde contre une thérapie expérimentale sans le moindre recul d’une part, et de laisser les médecins soigner de l’autre.
    Il vient de creuser son cercueil, à l’heure où notre unité eut été plus que jamais nécessaire.
    Nous venons de perdre notre honneur et l’estime de la population, que nous avions su gagner au cours des siècles. La profession ne s’en remettra pas, le mal est irréversible.
    Nous sommes devenus des fonctionnaires de santé, larbins obéissants du pouvoir, quel qu’il soit, dans la pure filiation de la dictature orwellienne.
    Honte au Conseil de l’Ordre servile. Honte à nous qui lui avons obéi.

    1. Merci docteur Pamart pour ce travail. Je suis régulièrement le CSI auprès duquel je trouve matière à réfléchir sainement. Merci docteur Bredontiot pour ce Très bon condensé .

    2. n’y a-t-il pas là, dans les écrits de la déontologie de l’ordre, tout les arguments pour faire comparaître devant le conseil tous ces médecins qui forment l’ordre et qui dérogent a ces propres règles ?

      1. @Anne Christine
        https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ivg-que-changerait-la-suppression-de-la-double-clause-de-conscience-des-medecins-7800904607
        Il s’agit d’interdire à un gynéco de refuser un avortement. Il parait que l’avortement fait partie intégrale du job.
        Moi je remercie, au nom des femmes en détresse, ceux qui acceptent de faire ce (quand même) sale boulot.
        De là à obliger un médecin à… tuer, en fait, il y a un monde.
        Aucun médecin ne devrait être obligé de faire ça.
        Aucun médecin, surtout s’il a la vocation d’aider à donner la vie, ne peut ni ne doit accepter cette horrible contrainte de force.
        Mais si des députés planqués derrière leur pupitre (quand par hasard ils y sont) veulent s’y coller, on leur laisse volontiers la place.

    3. Sans préjuger de quoi que ce soit, à la lecture des événements, il est fort probable que  » le médecin généraliste  » soit dans les cibles à abattre car il ne trouve pas sa place dans une société dématérialisée qui fait la part belle au tout numérique et à l’IA.

      1. @JEAN-PAUL VIDAL 22-11 16h57

        Bonjour.
        C’est en tout cas ce qui semble se profiler à l’horizon.
        Tout ce qui peut ressembler à de « l’intelligence naturelle » parait en concurrence directe avec l’I.A.
        Même si il est visiblement assez facile d’acheter des Hommes de paille, il est bien plus rentable d’implémenter directement des algorithmes de prescription dans des machines sans pensée critique.

        La seule chose qui peut être nous sauvera est qu’ils n’ont pas encore totalement réussi à se passer de la prise de courant, même si ils arrivent à faire passer des informations par satellite.
        Dans les années 50 certains pensaient que le 21 éme siècle serait celui des avions dans les rues.
        Depuis….. Concorde n’est déjà plus là.. et nous retournons aux vélos…
        L’avenir est toujours bien cruel avec les faux prophètes.

        Cordialement.

    4. LES DÉRIVES DU CNOM (Conseil National de l’Ordre des Médecins) :

      Dans la crise du Covid19, au lieu de défendre la liberté de prescription et l’éthique résumées dans le serment d’Hippocrate, le Conseil de l’Ordre s’est comporté en mercenaire du pouvoir et des Big Pharma.

      — Il n’a pas protesté lors de la publication du décret Rivotril organisant l’euthanasie de nos aïeux suspects de Covid s’opposant ainsi ouvertement à la loi Leonetti qui a rejeté l’euthanasie dans une Xième discussion à l’assemblée, à la loi Kouchner et son consentement éclairé.
      — Il n’a rien dit lorsque le ministère a dicté aux médecins « l’ordonnance » en cas de Covid19 (Doliprane), alors que le Conseil de l’Ordre aurait dû défendre la liberté du médecin dans l’exercice de son art, principe d’indépendance, base de la déontologie médicale et du serment d’Hippocrate.
      — Il s’est tu lorsque le ministre a interdit l’usage de l’hydroxychloroquine sur une toxicité alléguée frauduleusement dans un article du Lancet célèbre par ses inspirateurs, actrice porno etc., puis l’azithromycine, antibiotique à visée pulmonaire utilisée depuis des années chez les vieillards des EHPAD, alors que le choix des traitements fait partie des prérogatives exclusives des médecins.
      — L’ordre n’a pas poursuivi les médecins qui se sont exprimés et se répandent encore partout dans les médias, sans mentionner leurs liens d’intérêts avec les entreprises du médicament, violant ainsi la loi transparence santé et le code de la santé publique. C’est pourtant une mission prioritaire que lui a assignée la loi ! Les médecins des plateaux télé devraient le remercier.
      — Pire, il a poursuivi les médecins qui ont eu le courage de traiter leurs malades efficacement et ceux qui ont contredit les mensonges du gouvernement, rétablissant ainsi le délit d’opinion condamné par la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 17893 dans ses articles 10 et 11, 10.
      « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi. Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, » et réitéré par celle de l’ONU en décembre 1948 dans son article 19 : « tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit » n’ont plus osé prescrire au patient qui consulte « le meilleur traitement en fonction des données actuelles de la science ».

      Certains ont craqué, démissionné comme cette collègue du centre de la France, mais trop ont opté pour la soumission, malgré les évidences de l’absence de toxicité de la chloroquine en vente libre depuis 70 ans. Et le président de l’Ordre, Patrick Bouet s’est battu contre la réouverture des écoles pourtant nécessaire aux enfants, alors que toute la littérature internationale et les enquêtes de l’Inserm, de l’institut Pasteur et d’Activ, association des pédiatres pro-vaccins montraient que l’enfant ne contamine personne. Et ce n’est pas le rôle de l’Ordre et encore moins de son président dont ce n’est pas la compétence !
      https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/le-conseil-de-lordre-retablit-le-delit-dopinion
      Et quand le ministère de l’Éducation nationale recommande aux professeurs d’organiser des débats en classe sur le sujet de «l’hésitation vaccinale», l’Ordre ne s’offusque pas de cette manipulation :
      https://www.lefigaro.fr/actualite-france/vaccin-vers-des-debats-organises-en-classe-pour-sensibiliser-les-jeunes-20210615

      Le problème de l’Ordre des médecins, il omet de signaler dans cette campagne de vaccination volontaire, mais sans que les bonnes informations soient données, que premièrement, le risque existe que l’ARN SARCoV-2 s’intègre dans l’ADN (voir les travaux de Rudolf Jaenisch). Autant dire que les modifications pourraient passer d’une génération à l’autre. D’autre part, contrairement à un vaccin d’un virus à ARN qui provoque une réaction immunitaire immédiate, l’injection d’un code d’ARNm synthétique et modifié, contenu dans une enveloppe de nanoparticules lipidiques, ne donnera qu’une réaction secondaire (car ne pouvant reconnaître tout de suite le corps étranger ; ne le voyant plutôt que comme une information interne). Organiser une campagne de vaccination en pleine épidémie est un non sens. D’ailleurs, Israël qui a massivement vacciné, a des résultats par rapport à la Palestine ou l’Egypte, peu significatifs (particulièrement chez les plus de 60 ans). On a oublié dans cette histoire que les vaccinés pouvaient être infectés bien plus gravement à cause de leurs anticorps (c’est ce qui s’est produit avec la dengue, notamment aux Philippines). En 2003, avec l’arrivée du SARS-CoV-1, on avait vacciné des animaux pour les mettre après au contact du virus. Que leur est-il arrivé ? Ils furent plus malades que les non vaccinés. De plus, face à des vaccinés, que fait le virus face aux anticorps ? Il tente de muter puis de se multiplier à nouveau. Il est donc primordial d’étudier le bénéfice/risque de chaque patient avant de lui imposer ce genre de vaccins. C’est ce qu’explique très bien Alexandra Henrion-Caude.
      https://www.infovf.com/video/comprendre-les-specificites-vaccination-anti-covid19-video-longue-bonus-cliquant-plus–6714.html
      qui n’hésite pas le 20 mars 2021 à aller danser Fontaine des Innocents à Paris en résistance :
      https://www.youtube.com/watch?v=rDj41BKQDZc

      Et pourquoi donc l’OMS modifie-t-elle la définition de « l’immunité collective » pour affirmer qu’elle ne peut être obtenue que par la vaccination ?
      https://cv19.fr/2020/12/24/loms-modifie-la-definition-de-limmunite-collective-pour-affirmer-quelle-ne-peut-etre-obtenue-que-par-la-vaccination/
      A noter son retournement de veste et sa propagande féministe avec Antonio Guterres :
      https://www.youtube.com/watch?v=sI44H4X7eZ0

      Dictature Sanitaire 2021 :
      https://www.youtube.com/watch?v=u3_mvWByyyk

      L’Ordre des médecins devrait écouter le Dr Richard Fleming, notamment à partir d’ 1h53 où on nous parle de ce qui était marqué dans la documentation en urgence. Il était dit que l’efficacité du vaccin Pfizer était de 95%.En fait, dans le groupe des vaccinés (17411), 8 ont eu le covid, donc 17403 y ont réchappé : 17403/17411 = 0.9995
      Dans le groupe des non-vaccinés (17511), 162 ont eu le covid, donc 17349 y ont réchappé : 17349/17511 = 0,9907
      La différence est vraiment mince et n’impose absolument pas à se faire vacciner avec un produit expérimental, d’autant plus qu’il y a des traitements autres comme avec de la Primaquine (200mg le 1er jour), de la Clindamycin (150 mg toutes les 6 heures pendant 7 jours) et de l’hydroxychloroquine (200 mg toutes les 8 heures durant 10 jours). En fait, selon le vaccin, la réduction du risque de développer le Covid est inférieure à 1,4%. A 2h05mn35s, Dr Li-Meng Yan dévoile la complicité de l’Armée chinoise dans la fabrication de ce virus, payé et conçu au départ aux USA, puis achevé en Chine (2h19mn30). Il y a des personnes impliquées dans CRISPR (Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeat) pour modifier l’ADN humain (2h28mn30 : Leona Helmsley, Peter Daszak, Anthony Faucy, les Rockefeller, la DARPA, the Li Ka Shing Foundation (de l’homme le plus riche de Hong Kong et le 2nd plus grand philanthrope au monde après Gates), Tal Zaks qui est le Pdg de Moderna, Bill Gates qui en février 2020 parlait « d’une pandémie naturelle ou intentionnelle, l’une des rares choses qui pourrait bouleverser notre système de santé, notre économie et provoquer une dizaine de millions de morts. » Cette technique est utilisée pour réduire volontairement au silence notre matériel génétique, pour résister à notre système immunitaire. En 2005 au Pentagone était étudié le projet FinVax ou vaccin contre le fondamentalisme religieux. Leur gène VMAT2 serait trop développé. Grâce à un virus, on peut immuniser l’expression RTPCR (réaction en chaîne par polymérase en temps réel) de ce gène en le faisant rentrer par les voies respiratoires tels que les virus de la grippe et des rhinovirus (2h36mn20). Mais avec la grippe porcine de 2009 (H1N1), on a arrêté de vacciner les gens dès que cela avait provoqué 25 morts. Avec ceux contre le covid-19, on a dépassé rien qu’en Europe les 20 000. Voir tableau des décès dûs aux vaccins sur plusieurs années (3h13mn43). Selon les règles internationales, on ne peut pas vacciner quelqu’un sans son consentement volontaire et éclairé. Car des expérimentations immorales sur les êtres humains ne sont pas rares !(https://en.wikipedia.org/wiki/Unethical_human_experimentation_in_the_United_States)
      https://www.azquotes.com/picture-quotes/quote-i-m-a-very-firm-believer-that-a-liar-is-a-cheat-and-a-thief-and-a-crook-i-don-t-like-leona-helmsley-110-25-32.jpg
      https://rumble.com/vlfyif-dr.-richard-fleming-event-2021-tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-le-covid.html
      https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/fleming-presentation
      ‘Les financement de Fauci à l’origine du covid’, sujet traité par le Dr Richard Fleming :
      https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/RichardFlemming:5
      Vue de ses tableaux d’après son livre ‘Is covid-19 a bioweapon ?’ qui illustrent les gains de fonction, les conséquences cliniques, les traitements, les vaccins et ce crime contre l’humanité :
      https://21a86421-c3e0-461b-83c2-cfe4628dfadc.filesusr.com/ugd/659775_899ee970850648d1a1527645d7e5d29f.pdf
      Le problème est simple, « après le vaccin Pfizer, les globules rouges non seulement perdent leur capacité de transporter l’oxygène mais en plus elles coagulent ! » constate le Dr Richard Fleming :
      https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.BEFF91FF-E76F-4FC1-AAF8-E2A600085DCB:b

      Covid-19 (diagnostic, traitements, vaccin): panorama d’une escroquerie :
      https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-19-diagnostic-traitements-vaccin-panorama-dune-escroquerie

      Les médecins, qui ont un discours indépendant de l’officiel, risquent gros, cela indique bien que quelque chose de grave nous est cachée !
      https://odysee.com/@Vivre-Libre2.0:f/ces-m%C3%A9decins-qu-on-assassine:b?src=earn_unauth

      1. Bonjour et MERCI pour cette réponse claire, exhaustive et très bien documentée. On est si peu (ou nombreux mais divisé malheureusement) à penser comme vous que parfois j’ai l’impression d’être dans l’erreur. La manipulation et l’instrumentalisation sont très puissantes.

    5. Je pense que c’était un des buts de cette mascarade pour nous faire soigner prochainement par des ordinateurs… C’est déjà un peu le cas !

      1. @ Ellie. Avoir l’impression d’être dans l’erreur ; je comprends, ça m’arrive aussi (même que c’est de moins au moins). En dehors du fait que nous ne sommes pas obligé à la certitude ( » … as if … »), si on veux, ou se trouve « obligé » à choisir son camps, on peux aussi se demander: on peux être dans l’erreur de toute façon, mais si on on se trompe, quel erreur nous « embarrasse » le plus? Pour moi, cette question est un assez fort « anti-poison ».
        (Désolé pour l’écriture; le français n’est pas ma langue maternelle.)

    6. Merci à ce docteur de nous éclairer à nouveau sur le rôle du médecin. Il y a longtemps que j’ai cessé de croire qu’il était là pour nous soigner. Il entretient juste un état, avec l’aide de big pharma, qui lui permet d’avoir des clients à vie. Mais que peut on faire concrètement. La promo de 1ere année Ifsi de la fille qui commence ses études d’infirmiere se pose beaucoup de questions. Ils sont sans arrêt malades depuis les vaccins et l’ifsi les assomme de mails pour les obliger à toujours plus. Y a-t-il un moyen d’arrêter ça ? C’est un appel au secours pour nos enfants et aussi la société de demain. Merci d’avance

  3. J’ai entendu (source ?) une proposition de loi qui devrait être discutée le 29 novembre sur la suppression de la clause de conscience des médecins !!!
    Avez-vous entendu parler de cela ?

  4. Merci Docteur, hier j’étais en errance face à mon propre code de déontologie (sage-femme) et ses contradictions dans la situation que nous vivons. Aujourd’hui, grâce à votre article, je comprends que nous sommes héritiers et gardiens de l’honneur et de la probité médicale. Vous lire à rallumé la flamme, pour moi, dans les combats que nous vivons, et me confirme qu’il faut se battre pour que les voix de nos prédécesseurs bienveillants soient respectées.
    Demain j’aurai la chance de faire entendre ma voix face à un ordre aux ordres. Puisse-t-elle être aussi claire et juste que la vôtre.
    Merci.

  5. Un très grand Merci,Docteur Pamart,pour cette synthèse d’une clarté limpide!
    C’est un excellent outil qui pourrait servir de base à un débat contradictoire.
    Malheureusement le problème de notre société médiatique est dans le fait que ce débat est devenu impossible ou du moins très difficile.Le pass sanitaire et l’obligation vaccinale, ne permettant la mise en place d’une réelle relation de confiance, sont à l’origine du blocage.

  6. Merci de ces lignes, article et commentaires,
    pour toutes les personnes qui partout dans leur milieu professionnel et leur société, défendent l’honnêteté intellectuelle et matérielle ; l’intégrité des comportements qui permet de construire un avenir meilleur, non en mots mais en faits.
    C’est le sens profond de nos vies je crois, que de tenir bon sur des valeurs fondamentales ; le mot valeur n’étant pas synonyme d’argent. Il y a des non-sens qu’on ne peut accepter sans conséquences graves. Question de choix, de responsabilité, de CONSCIENCE. Si toutes les ailes des papillons battaient ainsi… c’est une espérance.

    A titre d’information, et pour donner une autre illustration, je témoigne que depuis 15 ans, je demande sans relâche le respect de la déontologie de ma profession (architecte) qui comprend droit d’auteur et devoirs confraternels. Résultat ? Néant. Ordre, Drac, …et même en justice, la même désinvolture face à ces valeurs, lorsque ce n’est pas un mépris évident.
    Ne plus pouvoir être auteure de son travail, voir son œuvre pillée et utilisée par autrui, ça a quelques conséquences et cause quelques soucis sérieux ; c’est être amputée d’une (grande) partie de vie. Tout est parfaitement limpide, et parfaitement toléré, comme si c’était normal.

    J’ai constaté année après année, prenant conscience de ce que je ne voyais pas, que j’avais finalement affaire à un état d’esprit, dont je retrouve tous les paramètres dans ce qui se déroule en direct pour les questions de soin et santé.
    Etat d’esprit, car il s’est retrouvé ailleurs pour d’autres points : avec des comptables, notaires, administrateurs, acteurs de la justice… Le droit de propriété (matérielle) s’est révélé autant malmené que la propriété intellectuelle, l’ensemble avec une colossale inégalité de regard et de traitement..
    C’est une expérience épatante, de vivre sous mainmise comme si on n’existait pas chez soi. Ca donne la mesure du respect à l’œuvre.
    Nous ne sommes pas encore citoyens, mais sujets de cette société, et objets aux mains de pouvoirs paranoïaques et sans scrupules incapables d’entendre ce qui les dérange, fut-ce le meilleur pour tous.
    Mais je n’abandonnerai certes pas ce que je demande, qui a du sens, face aux non-sens qui me sont renvoyés en face avec tant de mauvaise foi, malhonnêteté, contradictions et de mensonges, pour imposer leur « petite loi » au mépris des bonnes.
    Je suis de tout cœur avec vous, et cet autre état d’esprit, non pas nouveau, mais lumineux partout où il s’exerce.

    1. Merci Hélène pour votre commentaire. Mon fils est jeune architecte, non vacciné. Il se retrouve face aux problèmes que vous évoquez pour votre profession et face aux pass sanitaire et aux dictates de la dictature sanitaire. Il passe sa paie de stagiaire en tests car il y a un côté très mondain à votre profession qui exige rencontres, dîners… Restos. Je suis malheureuse pour lui. Il est brillant et plein de projets mais très solitaire et très nature. Cette société va le détruire comme toute notre jeunesse, sacrifiée sur ‘l’autel du profit et du transhumanisme. Une infirmière de bloc op, non vaccinée, désabusée.

  7. message pour l’AIMSIB – si ça peut être ajouté à mon commentaire pour compléter mon propos :
    dans mon domaine, l’immobilier et l’argent et les convoitises que ça draine (hélas), joue le rôle de big pharma ; en face, il y a l’histoire, la culture, et le respect des lieux et des êtres.

  8. « Nous espérons que l’institution ordinale redécouvrira comme nous les trésors de ce code de Déontologie et de ses commentaires, »:ironique ou naif?

     » car enfin, l’Ordre des Médecins n’est pas le préfet du gouvernement et surtout pas une police des idées »:
    au contraire est la police politique des medecins.

  9. Il faut tout d’abord remarquer que selon Georges Canguilhem, docteur en médecine, philosophe et résistant pendant la dernière guerre mondiale : « la Médecine n’est pas une Science exacte mais un Art à la croisée de nombreuses sciences ». Or il est notoire, que tout politique n’aime pas les artistes : l’artiste est libre de plaire ou de déplaire, alors que le politique est condamné à plaire pour être réélu dans notre système démocratique démagogique. Le politique qui veut tout organiser n’aime pas la Liberté du sujet ou du citoyen. Le médecin, traditionnellement était formé par une Faculté autonome surveillée par l’autorité royale ou l’autorité religieuse. Le diplôme d’État de Docteur en Médecine est créé par Napoléon : c’est l’autorité politique qui a désormais la mainmise sur la formation, la régulation de la norme avec une certaine autonomie de la corporation médicale véritable corps intermédiaire entre le Pouvoir et l’individu jusqu’en 1940. Le traditionnel serment d’Hippocrate que nous prêtons lors de notre thèse de Doctorat en Médecine est un engagement moral traditionnel. L’État a traduit ce Code de Déontologie corporatiste en Code de Santé Publique qui à force de loi… et qui n’a que faire de notre tradition et de nos valeurs morales.
    Tout médecin qui devient « politique » change de valeurs morales, puisqu’il veut plaire au Prince, tout médecin qui devient député du peuple français veut également se faire réélire en avalant des couleuvres pour avoir l’investiture de son parti… (Il existe actuellement une exception féminine qui sauve l’Honneur médical). La « tache originelle » de l’ordre des médecins créés en 1940, pour empêcher les médecins juifs d’exercer et pour rendre obligatoire la dénonciation des « terroristes » blessés…, à une bien vilaine auréole, qui se voit dans ces temps de guerre avec censures et propagandes tout azimut… l’Histoire a montré que les « terroristes » étaient en fait des résistants héroïques… l’Avenir montrera que les actuels « complotistes » maintiennent la flamme de la Liberté et du  » bon sens » dans ce monde de psychose collective entretenue par la cupidité et le Pouvoir politique.

    1. Cher Docteur,

      Votre commentaire est fondamental.

      Pour ma part, j’abandonne  »Conseil désordre » pour  »Conseil des ordres » en alternance avec  »Conseil déshonoré » [il déshonore la médecine alors que des toubibs m’ont sauvé la vie (plusieurs fois)].

      Merci infiniment.

    1. Merci, cher Inox pour ce topo ouvrant [en 3)] la lettre du Pr Perronne aux Suisses.

      C.P. s’est aussi fait remarquer (dans son interview du 1.9.21 sur radio Courtoisie) en nous apprenant que, 2 mois auparavant, les ISRAÉLIENS avaient obtenu l’abandon du Paß (nazi) non sanitaire. Fake ?

      Ce qui n’est pas fake, c’est qu’ils avaient obtenu cette victoire en défilant, arborant en masse l’ÉTOILE JAUNE (de David) en guise de protestation contre ce servage, cette mise en esclavage des NON-VACCINÉS (rendus intouchables, sous-hommes, Untermenschen comme il y a 80 ans).

      Le port personnel (en continu) de ce mauvais souvenir me procure remerciements (y compris d’un médecin obligé de fermer) et conversations passionnantes, notamment avec des JEUNES.

  10. Petit extrait de l’article cité plus haut : « s’agissant de l’Ordre des médecins, il n’a pas lieu de le redouter inconsidérément : il n’est pas certain qu’il s’offusque de l’atteinte à la liberté de prescrire. On peut même espérer, qui sait ? qu’il traduise, devant ses formations disciplinaires les médecins, fussent-ils des universitaires pour lesquelles la liberté de parole est une liberté constitutionnelle, qui persisteraient à dire que la vitamine C … c’est bien. »

  11. Merci a toustes,

    Tenez bon, c’est un ordre! Ordre Bien veillant. 🙂

    _________________________________________

    Les camps n’étaient pas une théorie du complo ?

    En plus d’un “confinement dur” qui interdit toute sortie de chez soi, y compris pour faire des courses, Michael Gunner, ministre en chef du territoire Nord australien, fait appel à l’armée pour transférer cas positifs et contact dans des “camps de quarantaine” à Howard Springs.

    https://twitter.com/EtienneFaucher3/status/1462811124726968323

    __________________________________________

    Vincenzo De Luca, né le 8 mai 1949 à Ruvo del Monte, est un homme politique italien, membre du Parti démocrate. Il est président de la région de Campanie depuis 2015.

    Les no-Vax il faut les traiter au Napalm.

    https://www.ilfattoquotidiano.it/2021/11/18/de-luca-misure-per-i-no-vax-mi-rimane-solo-il-napalm-il-lanciafiamme-lo-abbiamo-gia-introdotto/6396558/

    __________________________________________

    Nous y sommes, la chasse aux non-vaccinés est lancée, ils devront céder, de gré ou de force, afin que ce vaste plan de contrôle des populations se mette en place. La technologie est disponible et va rapidement être effective, avant deux ans, les gens découvriront qu’ils se sont faits pucer sans s’en rendre compte !

    Avant de crier au fake, faites vous-même l’expérience suivante, qui est à la portée de tous :

    Vous ne devez pas être vacciné et être en possession d’un smartphone qui détecte ces codes. Vous ne devez avoir sur vous aucune montre connectée et autre oreillette Bluetooth.

    Placez-vous dans un endroit naturel ou au centre d’un parking non-fréquenté, à l’air libre, sans personne dans un rayon de 40 mètres, afin de ne pas polluer l’expérience.

    Lancez une première recherche de nouveaux périphériques Bluetooth sur votre smartphone, afin de vérifier qu’aucune adresse MAC n’apparait. Ensuite, faites signe à un ami vacciné, situé en dehors du périmètre, afin qu’il vous rejoigne et relancez une nouvelle recherche périphériques Bluetooth sur votre smartphone. Son adresse MAC unique va apparaitre. Demandez-lui ensuite de retourner où il était, son adresse MAC va disparaitre. Relancez régulièrement la recherche, dès qu’elle s’arrête. Vous pouvez recommencer avec plusieurs vaccinés. L’identité numérique de votre ami changera tous les jours.

    L’expérience a été répétée de nombreuses fois avec des vaccinés Pfizer et Moderna, et il semble que de rares vaccinés ne renvoient pas de code, même après deux vaccinations, reste à en déterminer la cause.

    Un vacciné peut aussi réaliser seul cette expérience, dans les mêmes conditions, sauf que quand il lancera la recherche des périphériques Bluetooth, son code apparaitra partout où il se trouve et changera tous les jours.

    http://echelledejacob.blogspot.com/2021/11/vaccines-et-puce-bluetooth-mise-jour.html#more

    _________________________________________

    Vaccinés et Bluetooth

    Expérience faite sous contrôle d’huissier, ordonnée par Maitre Brusa.

    Adhérents de REACTION19 arrêtez d’appeler l’Huissier qui a fait le constat il n’a pas le droit de vous le transmettre. Il le communiquera exclusivement à l’association qui le mettra en ligne sur le site pour les adhérents, lorsque l’acte sera dûment rédigé par l’huissier merci

    __________________________________________

    Meilleures pensées,

    1. mais il suffit qu’une personne ait un appareil électronique avec Bluetooth activé et vous récupérerez l’identifiant de son appareil.

      La seule solution de mesure est de mettre la personne dans un lieu loin de tout électronique avec rien sur elle et de vérifier qu’elle a bien un id bluetooth…

  12. Ce rappel du Dr Grégory Pamart est comme la photo qui illustre son billet, un coup de poing magistral !

    De son côté, le Dr Amine Umlil nous ressortait quelques informations sur le rapport bénéfice-risque d’un médicament par rapport au respect de la dignité de la personne humaine selon la loi :
    https://odysee.com/@ColCovMed-Reunion:9/CSI-n%C2%B032-du-18-nov-2021—Dr-Amine-Umlil—De-l'information-sur-le-rapport-b%C3%A9n%C3%A9fice-risque-d'un-m%C3%A9dicament-au-respect-de-la-dignit%C3%A9-de-la-personne-humaine-:f

    Ce respect, les autorités ‘mondialistes’ dénoncées par Mgr Vigano, qui plaide pour une alliance internationale contre cette « mafia »,
    https://cristiadatradicinalista.blogspot.com/2021/11/un-appel-de-mgr-vigano-pour-une.html
    n’en ont cure ! Parmi elles, Macron, celui qui le 25 avril 2018 à Washington, promit de suivre le président des Etats-Unis pour l’aider à mettre en place l’Ordre Mondial du XXIe siècle !
    https://twitter.com/i/status/1463034517271330816

    En Autriche, elles vont jusqu’à menacer les non-vaccinés de prison :
    https://rumble.com/vphlke-stefan-magnet-les-mondialistes-ont-choisi-la-petite-autriche-pour-y-faire-u.html
    malgré des défilés très importants avec même des membres de la police les rejoignant :
    https://twitter.com/i/status/1462147504238120969
    Autre menace, une amende de 3600 euros pour les non-vaccinés. Et de 1500 euros pour le refus du rappel.

    A Cadix en Espagne, le gouvernement n’hésite pas à envoyer des véhicules blindés contre les manifestants :
    https://t.me/toutelesinfos/3138

    En Guadeloupe, en réponse aux mesures dictatoriales françaises, des armes ont été volées :
    https://twitter.com/Olympe33160/status/1462776023192322052

    Le 21 novembre n Australie, à cause de neuf cas de Covid-19 détectés, 38 cas contacts d’une communauté autochtone du nord à été déplacée par l’armée dans le camp de quarantaine de Howard Springs !
    https://twitter.com/EtienneFaucher3/status/1462811124726968323

    En France, le macroniste Gilles Chevalier qui a travaille au ministère de la défense en tant que contrôleur général des armées rappelle aux Français que la police a tiré des balles réelles sur les manifestants à Rotterdam, qu’ils devraient donc s’estimer heureux !
    https://1.bp.blogspot.com/-i3QoXA7Sc5s/YZzAa5QVLHI/AAAAAAAAgko/voWL31tqK-Mm8wCWg6_m-JxvPz30ia76ACLcBGAsYHQ/s680/FEu7GMYXsBAceIf.jpg

    Tout cela malgré des chiffres qui font peur ! En Grande Bretagne, les données officielles de santé publique montrent une augmentation de 40% des décès excessifs chez les moins de 65 ans. Depuis les vaccins Covid-19, les troubles cardiaques chez les 15-44 ans ont grimpé jusqu’à 118% de plus que la moyenne sur cinq ans :
    https://dailyexpose.uk/2021/11/23/covid-vaccines-to-blame-for-increase-in-excess-deaths-among-young-adults/

    1. « Les autorités mondialistes » dénoncées par Mgr Vigano sont connues et annoncées depuis longtemps ! Mais certains religieux sont aveugles. Comme celui-ci :
      https://www.youtube.com/watch?v=CQUL1Wv1IuY
      Il a pourtant la Bible où le chiffre 666 fait allusion au roi Salomon qui recevait 666 talents d’or chaque année apportés par les vassaux. Cela représente une entité politique mais aussi financière qui s’accaparent de toutes les richesses. N’est-ce pas cette entité que dénonce Vigano ? Mais aussi Bobby Kennedy et Catherine Austin Fitts le 12 novembre à Milan ?
      https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/KennedyAustinFittsMilan:5

      Pour la marque, si ce prêtre avait raison, pourquoi donc Jean dit « Que personne ne pût acheter ni vendre sans la marque ! » Donc c’est bien une puce !

      Apocalypse 13.16 « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.… »

      Certes, les récalcitrants risquent de se faire guillotiner (pour l’instant dans quelques pays que mettre en prison ou devoir payer une forte amende).

      Apocalypse 20:4 : « Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. »

      La puce ne peut fonctionner sans une source d’énergie venant du corps. Donc sensible comme n’importe quel objet électronique à une éruption solaire :

      Apocalypse 16:1 « Et j’entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges : Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu. 2Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image. »

      Une éruption solaire prévue sur la couverture du The Economist de juin 2020 :
      https://downmagaz.net/uploads/posts/2020-06/1593159564_the-economist-asia-06_27_2020_downmagaz_net.jpg

      Apocalypse 16:11 « et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs œuvres. »

      Mais 10% des porteurs de puces sous-cutanées ne développent-ils pas déjà des tumeurs malignes autour de l’implant ?
      https://www.youtube.com/watch?v=I8n2kEJB_-8

      Le Forum économique mondial a déjà eu des discussions sur le «contrôle de l’esprit par les ondes sonores» :
      https://exoportail.com/le-forum-economique-mondial-discute-du-controle-de-lesprit-par-les-ondes-sonores/
      Technologies électromagnétiques de manipulation du comportement à distance, notamment par la transmission de parole directement dans la boite crânienne, et de traque des individus :
      http://lire-dans-les-pensees.blogspot.com/p/preuve-de-lexistence-de-technologies-de.html

      Et on sait que Elon Musk, le fondateur de la start-up Neuralink, étudie l’insertion d’implants Bluetooth dans la tête ! Avec Neuralink on pourra même écouter de la musique directement dans le cerveau :
      https://www.traxmag.com/elon-musk-veut-diffuser-de-la-musique-directement-dans-votre-cerveau/
      Mais Elon Musk est aussi PDG de SpaceX qui prévoit de lancer 12 000 satellites en orbite d’ici dix ans (déjà 420 l’ont été en avril 2020) pour transmettre de manière fiable un service internet depuis l’espace.
      https://futurism.com/the-byte/elon-musk-starlink-network-live-six-months
      Bien entendu, ces satellites couplés à la 5G feront des merveilles pour le contrôle des individus.

      Ce que disait déjà Aaron Russo en 2007 se confirme :
      https://www.youtube.com/watch?v=tslWnFzKOk0

      Du côté mystiques, ils sont nombreux à nous avoir prévenu ! En 2010, John Leary faisait savoir que « les puces qui seraient implantées dans le corps, seront spécialement conçues pour le contrôle de l’esprit. » Cela dit, doit-on le suivre quand il évoque « un Avertissement » (deux soleils dans le ciel et la venue d’une comète) ? Par contre son conseil « d’enlever toutes les télévisions, radios et écrans d’ordinateur de son domicile afin de ne pas regarder le visage de l’Antéchrist ou d’entendre sa voix » est d’une grande perspicacité !

      L’appel de Bogotá, le 14 avril 2014, semble bien prémonitoire : « Tous les moyens de communication sont déjà prêts pour annoncer l’arrivée du faux messie à l’humanité. »

      Louise Starr Tomkiel y allait fort : « Les Hommes du Mal feront tout et n’importe quoi en leur pouvoir pour débarrasser la terre de Mon peuple….N’acceptez rien qui soit pourvu d’une puce. Les États-Unis est le premier pays à être visé…Par l’implant futur obligatoire vous serez possédés… Votre esprit en entier, toutes vos pensées et vos actions. Vous serez instantanément un ‘zombie’ de Satan. »

      Une autre en 2004 annonçait que l’on marquera tous les enfants d’un signe qui leur permettra de se procurer ce dont ils auront besoin. Tout se fera subtilement, sans trop les effrayer ; les enfants n’y verront aucun mal ; mais ils ne pourront plus être libres. Les marqués trahiront leurs frères et leurs sœurs, car cela se fera par des ondes qu’ils recevront en eux par la marque. »

      En 2008 : « Satan introduira bientôt sa propre monnaie ; pour y avoir accès, il aura besoin de votre identité. La ‘marque’ sera obligatoire pour chacun avant de pouvoir acheter ce qui est vendu. Des millions vont affluer pour obtenir cette marque afin de pouvoir reprendre les biens qu’ils avaient perdus. »

      Ce genre d’annonces apocalyptiques sont particulièrement nombreuses en ces temps incertains. On ne peut qu’espérer qu’elles soient que des visions de personnes bien pessimistes ! Qui peut croire que des gens fortunés et intelligents se mettent à vouloir dépeupler et transformer en zombie la population mondiale ?

      1. Les mystiques ett les artistes (ici Bernard Lavilliers dans « Beautiful days », « Le Président est sur les dents / Et malgré tout, il ment, dément effrontément / Il se prélasse, il se débine / Il nous agace, il nous confine »,
        https://www.youtube.com/watch?v=ZWuKZniNHco
        devinent souvent avant les autres le devenir de notre société. Mais cette précocité de vue peut leur être néfaste ! Avec ce prêtre par exemple :
        https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_bill-gates-possede-par-le-diable-un-pretre-de-bullange-congedie-apres-avoir-tenu-des-propos-complotistes-dans-un-sermon?id=10883435

        Il est évident qu’en ce moment, un médecin qui utilise une application d’identification RFID ou le bluetooth de son téléphone portable, peut s’apercevoir que les personnes vaccinées sont comme des objets « brevetées » et suivies grâce à une puce implantée. Le numéro de code fait notamment référence au numéro du vaccin et au code de série du flacon reçu, ce qui lui permet d’extraire le dossier complet de la personne.
        https://m.vk.com/video467938986_456240549?list=4e649e6c139126d87b&from=wall467938986_16170

        Tout cela, le Dr Schmitz en était conscient dès 2020 :
        https://drschmitz.lettre-medecin-sante.com/pret-a-etre-puce/

        Et il ne sera pas surpris, de voir se vendre les premiers implants sous-cutanés, permettant de payer sans contact ! La firme britannique Walletmor les propose déjà pour 199 euros.
        https://www.presse-citron.net/decouvrez-le-premier-implant-sous-cutane-qui-permet-de-payer-avec-votre-main/
        Le voleur sera dorénavant obligé de couper la main de sa victime. On n’arrête pas le progrès. Avant, c’était la main du voleur que l’on coupait pour le sanctionner (une spécialité des pays musulmans).

        L’humanité s’est donc relancée dans la numérotation des gens à la manière des camps allemands, russes ou Khmers rouges.
        https://toutelaculture.com/wp-content/uploads/2012/12/victime_S211-569×515.jpg
        L’idée était entre autres raisons, d’abaisser l’être humain à du bétail :
        https://epi3d1.jimdofree.com/briser/insignes/

        Aujourd’hui on numérote et on tue. Les études démontrant les altérations potentielles provoquées par la protéine Spike sur la capacité de réparation de l’ADN qui commencent à foisonner, ne les arrêtent pas.
        https://lilianeheldkhawam.com/2021/11/22/les-multiples-avertissements-et-appels-a-la-prudence-ignores-spike-penetrerait-le-noyau-de-la-cellule-et-abimerait-ladn/

        Ni les conclusions de la revue ‘Circulation’, classée numéro 1 mondial dans la catégorie sur les systèmes cardiaques et cardiovasculaires. Qu’écrit-elle ? Que les vaccins ARNm augmentent considérablement l’inflammation de l’endothélium et l’infiltration des cellules T du muscle cardiaque et peuvent expliquer les augmentations de thrombose, de cardiomyopathie et d’autres événements vasculaires après la vaccination. » Pour Darren Smith, le rédacteur en chef du ‘The Light Paper’ « Si les vaccinations continuent après ces i formations, on peut être absolument sûr que nous ne sommes pas devant une thérapie médicale, mais des meurtres. »
        https://vernoncoleman.org/videos/finally-medical-proof-covid-jab-murder

        Ne pas s’étonner alors si des soignants refusent ces vaccinations, comme le signale un député belge, Raoul Hedebouw :
        https://www.youtube.com/watch?v=CernDJyPKz0
        Et que des chroniqueurs changent d’avis comme cet autrichien, Gerald Grosz :
        https://twitter.com/i/status/1462817404736659465

      2. Qui peut croire que des gens fortunés et intelligents se mettent à vouloir dépeupler et transformer en zombie la population mondiale ?

        La diffusion de l’idéologie ultralibérale par l’Union européenne, qui a mis les économies occidentales à genoux, n’était qu’un prélude. Les élites, liées au mondialisme, mettent en place selon Philippe Murer tout un ensemble d’outils de contrôle des masses : le pass-sanitaire, l’euro numérique traçable de Christine Lagarde, la carte d’identité biométrique… Toutes ces garanties permettront de mettre en place une véritable tyrannie inspirée du crédit social chinois. Pourquoi ? Pour se protéger contre les peuples qu’ils ont trahi.
        https://www.youtube.com/watch?v=UNW8hAgM5JI
        Il suffit de voir les balances commerciales européennes pour comprendre la colère qui va monter à cause d’une misère noire :
        https://1.bp.blogspot.com/-w_kL85yqYo8/YTc2Xy4mF0I/AAAAAAABMUg/z9uLDHodLuYIrXE9I47TP8BXNx8O53QVgCLcBGAsYHQ/s1767/balances-commerciales.jpg
        Autre solution pour l’élite, la guerre ! Cela détournera les gens vers une autre direction. Ils ne penseront plus s’en prendre au 1%.

      3. Avec un Samsung galaxy S4 par exemple, on capte le code alphanumérique des vaccinés. C’est le talon d’Achille des faux pass-sanitaires ! Un médecin vient de se faire attraper et a été placé en garde à vue !
        https://www.20minutes.fr/justice/3179871-20211123-val-marne-medecin-complices-clients-garde-vue-trafic-faux-pass-sanitaires

        Tout le monde ne devait pas être au courant du puçage de la population, autrement comment expliquer ce revirement de langage de Dupond-Moretti ! En avril il nous sortait que les détenus n’étaient pas des cobayes. Qu’ils avaient le droit de refuser d’être vaccinés. C’était une question de dignité.
        https://pbs.twimg.com/media/E6JtLaPXsAMJRdn?format=jpg&name=medium
        En novembre, voilà qu’il dit que ceux qui refusent les vaccins sont une faille dans notre système. C’est comme-ci la liberté permettait aux gens de contaminer les autres, donc de tuer… Fabrice Di Vizio a courageusement porté plainte contre ce ministre versatile !
        https://www.youtube.com/watch?v=rsRCnXVYgzc

        Et que penser de l’attitude de Jean Castex qui accuse sa propre fille de 11 ans de l’avoir rendu positif ?
        https://www.ouest-france.fr/politique/jean-castex/jean-castex-positif-au-covid-19-en-termes-d-image-c-est-un-desastre-pour-le-gouvernement-7288973e-4c5e-11ec-b7d5-7a363735a3c8
        Il a eu ses deux vaccins mais ayant développé des effets secondaires assez graves, il n’a pas reçu sa troisième dose.
        https://www.lelibrepenseur.org/castex-nest-pas-mauvais-il-est-fou/

        Pourtant, selon l’infirmière en chef du Centre médical universitaire de Ljubljana, qui s’occupe de l’administration des flacons de vaccins, ceux-ci sont divisés en trois groupes. Il y a ceux qui portent le numéro 1 et qui ne contiennent qu’une solution saline (réservée aux hommes politiques). Le n°2 est le vaccin à ARNm. Alors que le n°3 contient un bâtonnet d’ARN, avec le gène ONC, apparenté à l’adénovirus ; il contribuerait entre autres, au développement de cancers dans les 2 ans.
        https://halturnerradioshow.com/index.php/en/news-page/world/vaccine-scandal-in-slovenia-bottles-have-code-s-for-placebo-vax-or-kill-shot

        On peut évidemment penser que l’Union Européenne est l’antre de la Bête pourtant quelques députés refusent de jouer ce jeu :
        https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.EA1D6D13-7D0C-46C1-8A0B-2B190002293C:7

        Mais ils sont bien minoritaires ! Ils n’arrêteront pas la vague dictatoriale qui s’abat en ce moment sur le monde. Les forces de l’ordre n’hésitent plus à tirer, que cela soit à Rotterdam ou au Burkina Faso !
        https://www.youtube.com/watch?v=Y6BhLM-_-RE

        Pour épauler cette vague tyrannique les media sont en première ligne, particulièrement ceux de l’Israélien Drahi. On voit ici comment BFM s’y prend pour démonter le prof Raoult :
        https://crowdbunker.com/v/n0a8tZEy94
        BFM ne montrera pas non plus toutes les manifestations à travers le monde contre cette plandémie :
        https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/week:7

        Et alors que le couvre-feu est décidé en Guadeloupe, et qu’il ne devrait pas tarder à l’être en Martinique, il ne serait pas impossible que Macron se décide d’en faire de même en métropole à partir du 18 décembre,
        https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/23/exclusif-un-scenario-de-couvre-feu-a-partir-du-18-decembre-a-letude/
        malgré l’incroyable démonstration de l’échec vaccinal !
        https://1.bp.blogspot.com/–e9XOAAd_Dc/YZ4fycW7BrI/AAAAAAABO1w/7qQHI3QItPkZovypNXkbYxfRJKlshdXzwCLcBGAsYHQ/w640-h464/photo_2021-11-24_08-07-06.jpg

        Sébastien Lecornu (ministre d’outre-mer) et ses collègues par contre, font la fête sans masque et sans geste barrière :
        https://twitter.com/i/status/1463230695850053632

      4. En 2025, chaque citoyen de la Bête aura un compte auprès de la banque centrale européenne. On utilisera certainement le numéro de code fourni par les vaccins. Il n’y aura plus de cash. L’avantage, chaque personne pourra par exemple recevoir un revenu universel (mais sous condition). Le désavantage, celui par exemple qui ne tient pas à se faire vacciner, n’aura plus de compte. Tant que le pouvoir monétaire n’est pas contrôlé par le peuple (démocratiquement avec une réelle séparation des pouvoirs) on ira de plus en plus vers une tyrannie, pilotée par le mariage entre les GAFAM et la haute finance apatride, selon Anice Lajnef :
        https://www.youtube.com/watch?v=8ocCL3u3mAA

        Vos mystiques Lise ont tout compris. D’où cette haine antichrétienne des futurs tyrans. Car qu’est-ce qui les empêchait d’agir jusqu’à maintenant sinon l’Eglise et ses principes.

        2 Thessaloniciens 2:6 : « Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps. 7Car le mystère de l’iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. »

        Sa révélation finale aura lieu lors de l’avènement de celui qui, mettant le comble à son opposition ouverte contre Dieu, commettra le blasphème suprême : il usurpera la place de Dieu. Faut-il comprendre qu’il ira jusqu’à s’assoir au Vatican ?

        Youssef Hindi a sorti son livre ‘Covidisme et messianisme, Tyrannie sanitaire, crise religieuse et sacrifice.’
        https://librairiedelorient.fr/pub/media/catalog/product/cache/04934de5510b04221c386899b9c2537a/9/7/9789938913392.jpg
        qui explique les liens intimes entre cette pandémie de Covid-19 et le messianisme actif… Sionisme agissant, mondialisme forcé, dictature vaccinale et projet de dépopulation volontaire sont, tour à tour, passés au peigne fin par l’auteur.

        Ce n’est pas pour rien que lors de la conférence du 19 novembre 2021, Dr. Astrid Stuckelberger a commencé par évoquer le lieu où ils se trouvaient : « sous une église » :
        https://www.youtube.com/watch?v=eMXB0PG8Q4g&t=23s

        Justement, échange interessant entre l’avocat international Reiner Fuellmich et Ariane Bilheran, Dr en psychopathologie, pour mieux appréhender la manière dont se met en place le totalitarisme :
        https://rumble.com/vpma0v-the-path-out-of-trauma-enfr-reiner-fuellmich-ariane-bilheran.html

        Car rappelons les chiffres : que seulement 2 % de l’activité des hôpitaux ont été consacrés au Covid-19 en 2020. Et que durant cette période de crise sanitaire prétendue « majeure », on a constaté aucune surmortalité pour les personnes âgées de moins de 65 ans, soit 80 % de la population française, mais une surmortalité de moins de 4 % pour les autres. Par contre, on a eu une forte augmentation de la dégradation de l’état psychique, notamment chez les jeunes, leur baisse au niveau scolaire, et une chute économique.
        https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/231121/la-cinquieme-vague-nouvel-episode-d-un-feuilleton-qui-na-que-trop-dure

      5. @ au sous commentaire n° 13.1 du 23.11 à 16:03 au n° 13 de 13:44, le tout à l’article Aimsib du 18.11.

        Chère Madame Lise,
        Vous ennuierait-il vraiment de nous épargner vos tirades APOCALYPTIQUES ? (genre littéraire dont tout le monde a perdu les codes, à commencer par les calotins traditionnalistes)

        Cela vous a déjà été demandé pour HORS-SUJET (gênant le recueil de renseignements intéressants, eux, comme ceux par exemple d’Inox ou de Njama).

        Signé: le petit papiste.

        P.S. À moins que ce ne soit pour noyer mes suppliques en faveur de gestes individuels de résistance (26e commentaire du 9.9 à 16:09 de l’article Aimsib du 4.9) :
        • port de l’ÉTOILE JAUNE EN CONTINU,
        • ou du GILET JAUNE TOUT LE SAMEDI).
        À mon avis (prise de conscience de manifestant chronique depuis 1963), les MANIFS ne sont, en l’occurence, que refuges derrière autrui (dont la poitrine est si précieuse pour battre sa propre coulpe) et soulagement de conscience à bon compte.

        Bien amicalement.

        (l’amitié, comme le théâtre, permet, et même demande, de parler franc)

      6. hub37, il est difficile d’expliquer ce qui arrive sans un apport extérieur à la logique médicale ! On voit bien que cette pandémie n’en est pas une ! Il y a derrière elle un autre but qui n’est louable. Lise ne fait que d’essayer de trouver qui est à la source de cette vérité inversée et de ce monde orwellien. Les Américains sont sur ce sujet bien plus ouverts. Un exemple parmi d’autres, celui du P. Chad Ripperger, prêtre et exorciste du diocèse de Denver. Il a raconté au cours d’un entretien diffusé par US Grace Force qu’il avait été témoin de l’annonce par Béelzebuth de sa prochaine défaite. « Il est sur le point de m’ôter mon pouvoir », a expliqué le diable au cours d’un exorcisme, sommé par le P. Ripperger de révéler pourquoi il pleurait.
        https://www.youtube.com/watch?v=CVc-XK9BoB0
        « Il y a deux raisons pour lesquelles nous savons que le temps se fait court : à cause de cette panique à laquelle nous assistons, ils se ruent littéralement dans la sphère géopolitique et même dans une certaine mesure au sein de l’Église. Je pense qu’avec le temps, cela va devenir clair : le fait qu’ils essaient de réprimer l’ancien rite indique qu’ils s’inquiètent de ce que la génération qui a apporté tous les changements est en train de mourir, et qu’ils se rapprochent de la fin. Mais je pense aussi que les démons savent que leur temps est compté, alors ils essaient de sévir partout où ils le peuvent, même dans l’Eglise. Nous allons commencer à avoir des gouvernements de plus en plus tyranniques. Par exemple ce qui se passe en Australie est complètement hors norme : ils mettent les bouchées doubles. Ils le font, bluffent et mentent à ce point, car ils savent que leur temps est très court ! »

        On retrouve cette idée de Fin des Temps avec la revue The Economist ! Mais après la Fin des Temps, il y a le royaume de Dieu sur terre ! D’où cette idée d’un Satan à qui il ne reste plus que quelques années pour enrôler vers lui un maximum d’humains. Intéressez-vous aux fresques de l’aéroport de Denver :
        https://ledormeur.forumgratuit.org/t1056-laeroport-international-de-denver-et-ses-fresques

      7. « je pense aussi que les démons savent que leur temps est compté, alors ils essaient de sévir partout où ils le peuvent » nous dit ce prêtre exorciste !

        Comme c’est étonnant de voir une similitude entre les religieux ou mystiques et les artistes. comme par exemple le groupe Muse dans ‘Uprising’ : « Ils essayent de nous droguer pour nous rendre abrutis… Ils ne nous forceront pas… Ils ne nous contrôleront pas… Interchangeant le contrôle de nos esprits… Soulevons nous et prenons le pouvoir… Nous savons que leur temps touche à sa fin… »
        https://www.youtube.com/watch?v=6yJj_Mltb9c

      8. @ Sekou du 29.11 à11:41

        Cher Sekou, d’accord présenté comme cela (de manière légèrement plus moderne) mais je reste convaincu (quelle horreur : con 20 Q) que ce genre de considérations nous éloignent (tant que nous ne sommes pas exorcistes) de ce que nous pouvons faire personnellement et ne faisons pas (attitude d’ailleurs très calotine, je sais de quoi je parle).

        Mais qu’ai-je donc fichu de mon mode opératoire  ‘’étoile jaune ‘’ ?

        Bien cordialement

  13. Merci pour cette analyse détaillée d’une forme de Hara-Kiri d’une secte se reclamant « de médecine. » Puissent les thérapeutiques ancrées dans la réalité de l’humanité , càd, tenant compte de l’unicité de chacun.e. trouver ici l’occasion de converger et émerger en un tronc à la fois souple robuste et fécond.

    Enfin , hasard ou concordance de l’éveil..?https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/23/quand-lordre-des-medecins-adopte-une-deontologie-a-geometrie-variable/

  14. Claire Séverac nous a quittés le 25 décembre 2016. « Selon des tableaux de la Nasa (dit-elle), l’homme a d’abord vécu en nomade se nourrissant de cueillette, puis il s’est sédentarisé en adoptant l’agriculture et par la suite l’industrie. Actuellement nous sommes dans l’ère de la nanotechnologie et de la biotechnologie. A partir de 2025, nous entrons dans celle virtuelle, c’est à dire post-humaine avec l’utilisation de la manipulation génétique et de techniques de stérilité comme moyens de contrôle des non-élites. Ces derniers, transformés en de véritables zombies, pucés dès la naissance, ne devront plus qu’être 500 millions d’habitants sur terre. »
    https://www.youtube.com/watch?v=5v4u8uhN-y0

    Nous sommes en 2021. Si les gens n’arrêtent pas rapidement cette élite, en rejetant tout homme politique allant dans le sens de cette plandémie, en ne regardant plus et en n’achetant plus les media mainstream, dans 4 ans, on sera dans le ‘Meilleur des Mondes’ décrit par Séverac ! Quand on pense que certains la prenaient pour une folle !

    Pour y arriver, on utilisera les méthodes développées dans l’ouvrage du sociologue Albert D. Biderman, ‘The Manipulation of Human Behavior’
    https://www.voltairenet.org/IMG/pdf/Biderman_Manipulation_of_Human_Behaviour.pdf
    pour faire plier psychologiquement un être humain.
    http://effondrements.files.wordpress.com/2012/05/9ba6a-unnamed.jpg

    Définitivement anti-chrétienne, cette élite n’a de cesse de démolir tout ce qui est loi naturelle. En Norvège, on en est même à transformer le Père Noël en homo ! Pas sûr que cela apporte quelque chose aux enfants durant les festivités, pourtant cela passe régulièrement sur les media audiovisuels !
    https://twitter.com/i/status/1463498644515135489

    Selon un rapport publié dimanche dernier par le Telegraph, des scientifiques ont découvert en septembre, une souche de coronavirus nommée Banal-52 au Laos. Banal-52 partageait 96,8 % de son génome avec le SARS-CoV-2.
    https://www.telegraph.co.uk/news/2021/11/20/bat-virus-shipped-wuhan-laboratory-covid-outbreak-emails-show/
    Reste à connaître comment Banal-52 aurait pu apparaître à Wuhan, à plus de 1 000 km de là. La fuite de courriels entre EcoHealth Alliance et les organismes de financement du gouvernement américain peut apporter une réponse à cette question. White Coat Waste Project a eu accès à ces courriels par le biais d’une demande de liberté d’accès à l’information. Ils révèlent qu’entre juin 2017 et mai 2019, l’Institut de virologie de Wuhan a reçu des échantillons viraux de « chauves-souris et d’autres espèces à haut risque » en provenance du Laos. Avant la découverte de Banal-52, Ecohealth Alliance étudiait d’autres virus de chauves-souris. Justement, le RaTG13, est également remarquablement similaire génétiquement au SARS-Cov-2. Selon le Daily Mail, le RaTG13 a été découvert pour la première fois chez une chauve-souris fer à cheval dans un puits de mine du Yunnan auquel le gouvernement chinois refuse l’accès aux chercheurs. Curieusement, les informations sur les séquences génétiques des échantillons collectés à la fois au Laos et au Yunnan ont été effacées d’une base de données en ligne de l’institut de Wuhan, où elles étaient stockées jusqu’en septembre 2019.

    Par contre, pas encore effacées, les données écossaises sur les décès néonatals anormalement supérieurs à la moyenne !
    https://www.heraldscotland.com/news/19726487.investigation-launched-abnormal-spike-newborn-baby-deaths-scotland/?

    Il faut dire que déjà les essais sur les animaux les faisaient mourir.
    https://t.me/trottasilvano/13722

    Aux USA, le bilan des décès survenus en 2021 a pris certains médecins par surprise. Ils s’attendaient à ce que les vaccinations (59% des gens) et les mesures de précaution, telles que l’éloignement social et la réduction des événements publics, freinent la propagation des infections et minimisent les cas graves. Les décès restent concentrés chez les personnes âgées de plus de 65 ans (81 % des décès en 2020 les concernaient mais que 69 % en 2021). Ces statistiques épaulent l’initiative du gouverneur du Tennessee, Bill Lee, qui ne demande pas mieux que d’accueillir les policiers d’autres Etats ne voulant pas se faire injecter. Leurs frais de déménagement seront même pris en charge. En Floride, Ron DeSantis leur offre 5 000 $.
    https://www.lifesitenews.com/news/gov-of-tennessee-wants-unvaxxed-cops-to-come-to-his-state-offers-to-pay-for-moving-expenses/

    En Croatie, le président Zoran Milanović a déclaré que son bureau allait convoquer l’ambassadeur d’Autriche pour lui faire part de ses préoccupations concernant les libertés humaines fondamentales . Il a accusé les eurocrates de Bruxelles d’être derrière une telle politique. Enfin, un homme politique lucide !
    .

    1. @ C17 du 24 à 18:52

      L’invention d’un  »labo P4’’ (vernis scientiste renforçateur) élaborant le Covi-19 n’est qu’un leurre destiné à pouvoir continuer à protéger les juteux ÉLEVAGES  INDUSTRIELS. Aiguisons un peu notre sens critique, que diable ! La France pourrait déposer, elle, un réel brevet pour son variant autochtone « visons » (Raoult). Silence de plomb.

      Réservons SVP notre peu d’énergie disponible (sacrée consommation) à démonter les très nombreuses FEINTES  DE BALAYEUR de l’ADVERSAIRE [terme admissible dans les salons. Le Pr P.B. ne supporte pas mon terme ‘’ENNEMI » au point de m’avoir traité (impunément) d’empoisonneur, moi le toxicologue (demi-valeur C de toxicologie fondamentale CNAM) anti-medef.  »Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil’’ vous serine-t-on.

  15. Médecins et patients peuvent ici et ailleurs très utilement et solidement se contre-informer avec de plus ou moins (parfois trop) longues vidéos ou analyses, malheureusement rarement suivies de synthèse pour personnes de bonne volonté surchargées. Grand merci.

    Mais quelles actions concrètes sont proposées pour éviter d’entendre sonner à notre porte un soignant …… avec sa seringue et deux gendarmes ?

    Si encore c’était pour se retrouver seul dans une cellule VIP. Mais vu la surpopulation …..

    1. Sprikritik, la meilleure défense c’est de faire connaître les faits à un maximum de gens. Ainsi doit-on leur dire que ces vaccins ont déjà provoqué officiellement la mort en Europe à 30 000 personnes. Mais que ce chiffre ne représente vraisemblablement qu’1/10 de la réalité étant donné qu’en général peu sont déclarés. Les autopsies ont d’autre part été déconseillées. Ce qui nous fait tout de même 300 000 décès !

      Certes, la médecine du futur sera une médecine des fréquences. Mais encore faut-il bien les employer. En ce moment par exemple, les magnétiseurs se plaignent, car ils n’arrivent plus à soigner les personnes vaccinées.

      Il est fort probable que cela soit le cas aussi en Russie avec le vaccin sputnik. Car les destinataires russes de l’injection COVID-19 émettent aussi des signaux radio ou une fréquence d’imitation faible qui peuvent les suivre 24h sur 24. Un hacker du dark web (base de données trouvée via ‘sit torium’) explique dans une vidéo, le processus qu’il a utilisé pour accéder au serveur de base de données de vaccination Sputnik.
      http://www.fivedoves.com/letters/june2021/COVID-19-Sputnik-3.png
      Ce faisant, il montre comment il peut suivre quelqu’un en connaissant son nom, en observant les capteurs biologiques actuels en temps réel qui sont émis par son corps. Cela est certainement dû aux nanoparticules ou « bots » qui circulent désormais librement dans son système circulatoire sanguin. Les autorités peuvent ainsi désormais « tout » savoir sur une personne chaque jour.
      https://halturnerradioshow.com/index.php/en/news-page/world/claim-vaccinated-people-are-being-tracked-in-real-time-via-5g-cellular-and-all-that-data-can-be-hacked-into-to-track-you

      La nanotechnologie est incorporée dans les lipides ou l’hydrogel qui encapsule l’ARNm envoyé aux cellules. Ils contournent le système immunitaire naturel et c’est l’ARNm qui « pirate » les cellules pour les inciter à produire la partie COVID-19 du virus lui-même pour fabriquer sa protéine de pointe complémentaire. Si ce que ce hacker russe a découvert marche avec le vaccin sputnik, on est en droit de penser qu’avec les vaccins occidentaux, il se passe la même chose.

      Il apparait de plus en plus clair que le covid-19 a été intentionnellement libéré à Wuhan, comme l’a attesté le Dr Li-Meng Yan et qu’il possède des gains de fonction. Le génome du virus a bien des inserts VIH. Ne pas perdre de vue que Wuhan possédait déjà 10 000 antennes 5G. De nombreuses personnes dans le monde n’auraient pas accepté une telle atteinte à la vie privée et une telle perte de souveraineté corporelle, si les mondialistes derrière cet agenda COVID avaient joué la transparence. Ils ont préféré tromper les peuples du monde entier, en racontant dans leur media un faux récit de pandémie, pour les obliger petit à petit à accepter ces injections. Viendront ensuite la mise en place du crédit social à la chinoise, puis un peu plus tard, le contrôle total des pensées. On comprend mieux pourquoi des emails exposant le Dr Fauci qu’il savait que des mesures préventives auraient pu sauver des millions de vies, n’ont pas été pris en compte. Pourtant des traitements médicaux existent (l’hydroxychloroquine, l’ivermectine, le zinc, les vitamines D et C etc). Et pour apeurer les gens, les tests PCR avaient un seuil de cycle élevé truqué supérieur à 30.

      Les fiches d’information de Pfizer et de Modera indiquent clairement que l’injection peut soit être temporaire soit nulle. Particulièrement contre les différents variants. Ici on a un cas classique de « Problème-Réaction-Solution ». Ils ont introduit le Problème (le virus), ils instillent la « Peur » comme Réaction, puis ils proposent la Solution, leurs Injections. Et comme les effets des injections s’estomperont, on en proposera d’autres, du moins à ceux qui n’en mourront pas. Dans l’avenir, ces scientifiques et médecins complices comme Fauci seront répertoriés parmi les plus grands meurtriers de l’humanité comme le Dr. Mengele, l’ange de la mort !

      Reste qu’une fois ce type d’injection d’ARNm expérimental introduit dans le corps humain, il ne pourra pas être extrait car il fusionne avec le tissu biologique. Chaque humain sur la planète, une fois injecté, verra toutes ses informations téléchargées sur un serveur. Les autorités en place auront le nom, l’adresse, le numéro de lot, la date d’injection, la dose, le sexe et sa localisation GPS actuelle, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. L’Union européenne a d’ailleurs annoncé qu’elle viserait à fournir à chaque citoyen un portefeuille numérique dans le cadre du plan de relance post-COVID-19. C’est là que les informations numériques de chacun seront téléchargées sur la Block Chain. Ces informations et technologies existent déjà et les Brevets que possède Bill Gates par exemple attestent de cette quête mondialiste.

      Alors faut-il suivre l’avis de Jean de l’Apocalypse en évitant de se faire injecter ou bien suivre le mouvement ? Une chose est sûre, les mondialistes utiliseront tous les moyens qu’ils ont à leur disposition pour forcer les gens à devenir des zombies. Autant dire que les résistants devront être capable de pouvoir vivre en autarcie le temps que cette folie s’arrête. Et elle stoppera que grâce à une catastrophe naturelle ou peut-être même une guerre mondiale. Car le nombre de vaccinés est devenu très important. Toutefois, certains produits chimiques peuvent atténuer grandement l’électromagnétisme ! C’est le seul espoir qui reste à ceux qui se sont fait lamentablement piégés.

  16. Les véritables médecins intègres et bienveillants sont devenus les sorciers à chasser.
    Tenez bon.
    Merci pour votre courage, nos enfants ont particulièrement besoin de vous, ils sont leur cible privilégiée.

  17. Bonsoir,

    Tant qu’il y aura accepte a sion, le cirque continuera,

    Covid-19 : en Israël, le gouvernement envisage une quatrième dose de vaccin
    C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Santé face à la hausse des contaminations. L’État hébreu a par ailleurs débuté la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans.

    Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz a déclaré mercredi 25 novembre qu’une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus est envisagée pour faire à la cinquième vague, selon i24 news.

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-19-en-israel-le-gouvernement-envisage-une-quatrieme-dose-de-vaccin-20211125

    __________________________________________

    https://www.youtube.com/watch?v=_zhiXhPt87c&ab_channel=GrandOrientdeFranceOfficiel

    Intervenant : Gilbert DERAY, Néphrologue et pharmacologue, chef du service de néphrologie à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière.

    ___________________________________________

    Cadeau, 🙂

    https://odysee.com/@Marie-Jos%C3%A9e:9/Lidia-Sella,-journaliste-italienne,-dit-tout-en-quatre-minutes:b

    Bien a vous,

  18. N’y a t’il donc personne pour leur mettre, bien sous le nez, la longue liste de sportifs décédés, ou malades après injection?

    Faut-il pourrir la vie des non-vaccinés ?

    « Les non-vaccinés sont des citoyens qui prennent leurs responsabilités. Le gouvernement utilise des méthodes absolument ignobles » dénonce @rene_chiche.

    https://twitter.com/search?q=%23EstelleMidi&src=hashtag_click

    https://mobile.twitter.com/estellemidi

    ___________________________________________

    TRAORÉ REMPLACÉ APRÈS S’ÊTRE TENU LA POITRINE
    Adama Traoré, attaquant du Sheriff Triaspol, est tombé au sol après s’être tenu la poitrine, mercredi lors de la défaite face au Real Madrid (3-0) en Ligue des champions. Il a été remplacé par précaution.

    La scène devient malheureusement de moins en moins rare sur les terrains de football. Adama Traoré, attaquant du Sheriff Tiraspol, s’est allongé au sol après s’être tenu la poitrine de douleur, mercredi lors du match face au Real Madrid (3-0) en Ligue des champions. Cela est survenu à la 77e minute après un duel anodin avec Nacho Fernandez. Les médecins sont immédiatement intervenus pour prendre en charge l’international malien.

    https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions/sheriff-real-madrid-traore-remplace-apres-s-etre-tenu-la-poitrine_AV-202111250232.html#:~:text=Adama%20Traor%C3%A9%2C%20attaquant%20du%20Sheriff,sur%20les%20terrains%20de%20football.

    1. @ Raymonde : Pour l’amour du ciel, arrêtez de faire la promotion de « Fakes » comme on dit, cela dessert complètement l’AIMSIB ; Lisez tout l’article de « profession Gendarme  » et les commentaires avec liens dont celui-ci :
      article de l’AP https://apnews.com/article/fact-checking-667392160381
      Qui dit :
      Traduction en Français :

      Résultats de traduction
      RÉCLAMATION : Après une contestation judiciaire de Robert F. Kennedy Jr. et d’un groupe de scientifiques, la Cour suprême des États-Unis a statué que les vaccins COVID-19 sont dangereux et « annulé la vaccination universelle ».

      ÉVALUATION D’AP : Faux. La Cour suprême n’a rendu aucune décision concernant la sécurité des vaccins contre le coronavirus. Kennedy, un avocat qui a milité contre les vaccins, a qualifié les articles partageant l’allégation de « désinformation ». Il a déclaré avoir été impliqué dans des dizaines de poursuites judiciaires concernant la sécurité des vaccins, mais aucune d’entre elles n’a atteint la Cour suprême.

      LES FAITS : Des articles incorrects et des publications sur les réseaux sociaux alléguant à tort que la Cour suprême des États-Unis a jugé que les injections de coronavirus étaient dangereuses circulent en ligne depuis des mois et ont récemment réapparu alors que les nouvelles exigences en matière de vaccin émises par le gouvernement fédéral entrent en vigueur.

      Des dizaines de messages de ce type partagés au cours de la semaine dernière renvoient à des blogs qui publient régulièrement des canulars et de la désinformation. Les articles non datés ne mentionnent pas d’auteur et sont presque identiques d’un site à l’autre. Ils allèguent que le plus haut tribunal du pays s’est rangé du côté d’un groupe de scientifiques et de Kennedy dans un procès contre des sociétés pharmaceutiques, le fondateur de Microsoft Bill Gates et le plus grand expert en maladies infectieuses du pays, le Dr Anthony Fauci.

      Les articles continuent en affirmant à tort que les défendeurs n’ont pas réussi à prouver que « les vaccins au cours des 32 dernières années étaient sans danger pour la santé des citoyens », et affirment à tort que le tribunal « a annulé la vaccination universelle ». Les articles et les messages incluent également une citation supposée de Kennedy.

      Mais Kennedy a déclaré à l’Associated Press que les articles sont faux, tout comme la citation.

      « L’article sur la Cour suprême est de la désinformation », a déclaré Kennedy. « Le devis est fabriqué. Il est clair que quelqu’un l’a inventé et en fait la promotion parce que la même citation revient sans cesse, peu importe combien de fois je la nie. Le même article revient sans cesse.

      De plus, il n’existe aucun cas juridique qui corresponde à celui décrit dans les articles.

      « La Cour suprême des États-Unis n’a pas statué dans une affaire impliquant une contestation d’une exigence de vaccination contre le Covid-19 », a écrit Joanne Rosen, maître de conférences à la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, dans un e-mail à AP. Rosen a étudié le précédent législatif pour les mandats de vaccin.

      Bien que Kennedy ait déclaré avoir participé à plus de 30 poursuites judiciaires au sujet de la sécurité des vaccins, celles-ci se trouvent à différentes étapes du processus judiciaire et aucune n’a comparu devant la Cour suprême.

      Les articles identifient également à tort Kennedy, qui est le fils de l’ancien candidat à la présidence, le sénateur Robert F. Kennedy, en tant que sénateur américain et partagent plusieurs affirmations

      1. @inoxydable
        Aucune rancune, c’est une habitude de se faire rabrouer …
        Je ne suis pas sûre que vous ayez les bonnes infos … l’avenir dira … vous savez, aujourd’hui, on ne peut rien affirmer : ce qui paraît fake n’est pas fake et ce qui semble réel est faux, nous sommes dans un film !
        Laissons mûrir… et soyons confiants.
        Sympathie.

      2.           Non Raymonde, Inox a raison, vous nous abreuvez de liens non vérifiés, ni même datés, sans même vous donner la peine d’en délivrer le moindre aperçu, comme si vous ne cherchiez qu’à augmenter un tas d’immondices pour qu’on se prenne les pieds dedans (les avez-vous seulement lus ?  Montrez-le, déjà).

        Ce faisant, vous bouffez à vos dupes leur peu de temps disponible pour pousser à la roue de la Résistance. Votre  ENTÊTEMENT À REFUSER depuis des mois un comportement correct, souhaité, en la matière finit par devenir suspect. Pour qui roulez-vous ? L’ennemi (pardon, Pr P.D., l’adversaire) vous prépare-t-il une décoration ?
        Choisissez votre camp car l’Homme ne doit pas bouffer aux 2 rateliers.

        En tout cas, il y a des mois que je saute vos ‘’productions’’.

      1. Bonjour,

        Vous devriez écouter la dernière vidéo de Antoine, Alliance Humaine.
        Peut pas vous la mettre, n’étant pas inscrite.

        ?

        Tout est du domaine du possible. Reste a savoir si c’est pour le bien de toustes ou une ruse pour mettre les peuples encore plus a genoux. Prudence.

        Bien a vous,

  19. UN DELIRE COLLECTIF POUR CERTAINS MAIS PAS POUR D’AUTRES :

    On est dans une dérive totalitaire, certains visent bien une domination totale sur la vie des individus, même la plus intime. Mais le totalitarisme fonctionne grâce à une idéologie, une fausse croyance se substituant à la réalité mais à laquelle les gens sont obligés d’adhérer. C’est un délire puisque le récit ne correspond pas à la réalité, à l’expérience vécue. Un délire en psychopathologie, c’est la création d’une nouvelle réalité pour remplacer l’existante. C’est le cas avec cette crise covid.

    Le régime totalitaire s’appuie sur des maladies mentales : la psychose paranoïaque, la perversion et la psychopathie.

    La paranoïa fonctionne avec le délire de persécution. Elle a besoin de désigner un ennemi intérieur ou extérieur (comme ici le virus, les non-vaccinés…). Le harcèlement sera utilisé pour l’éliminer. Pour que tout le monde participe à se délire, il faut bien entendu convaincre. En psychiatrie, la paranoïa est une ‘folie raisonnante’. Elle a faussement l’apparence de la raison.

    Le raisonnement est fondé sur des interprétations. Il ne suit pas les lois de la logique et il n’est pas en rapport avec la réalité. Pour s’instaurer et survivre, le régime totalitaire a besoin d’identifier un ennemi pour légitimer sa présence. Cet ennemi lui permettra de justifier la mise en place de mesures exceptionnelles, de confisquer des droits et de harceler des personnes pour rester au pouvoir. Ce harcèlement, ou pression sur des individus, sert à entretenir un état de terreur. L’angoisse est fondamentale afin d’abîmer les liens de confiance entre les gens. Un régime totalitaire fonctionne toujours par la terreur et l’empathie (ainsi si un enfant ne met pas son masque, il pourrait tuer sa grand-mère). On manipule les émotions. C’est ainsi que le harcèlement arrive à obtenir quelque chose d’individus qui ne l’auraient pas fait sans çà (sans injection, pas de pass-sanitaire).

    Pour être efficace, un harcèlement utilise, sur la durée, des traumatismes répétés (un traumatisme étant une menace à l’intégrité de la personne. Sans vaccin, on meurt). Il utilise aussi le sentiment de culpabilité et la séduction des populations ciblées. On peut ajouter aussi le chantage, l’intimidation, les menaces et le conflit de loyauté (on oblige une personne à choisir entre deux choses, par exemple entre sa santé ou son travail). C’est un abus de pouvoir puisque celui qui harcèle ne fonctionne que s’il détient un pouvoir.

    Le harcèlement est la pièce maîtresse des psychoses paranoïaques. On y inclut l’intention de nuire. Une nuisance nécessaire au nom d’un idéal délirant et inatteignable (comme l’éradication d’un virus). Dans la psychose paranoïaque (ce délire du système totalitaire), on exige le sacrifice de citoyens. Car l’individu n’est plus considéré comme une personne ayant des droits, une dignité et une intégrité, mais comme un moyen d’atteindre un but. Il peut donc être sacrifié si nécessaire (le rivotril dans les Ehpad).

    La paranoïa est une conception du monde propre aux abuseurs de pouvoir (aux véritables comploteurs). Parce qu’ils se sentent persécutés, ils font de même pour garder leur pouvoir, avec bien entendu une intention de nuire. La psychose paranoïaque se déclenche à partir de culpabilités réelles. Certains ont accédé au pouvoir par des méthodes incorrectes, illégitimes. Voulant garder leur situation, se sentant menacés d’une révélation, ils n’hésitent pas à persécuter les autres (c’est sans doute le cas du Dr Drosten, qui n’aurait pas écrit en fait de thèse de doctorat). Outre la paranoïa, il y a aussi la perversion (certains profitent de la crise pour s’enrichir).

    Il y a évidemment un agenda transhumaniste dans cette plandémie, que l’on retrouvait d’ailleurs dans le nazisme. L’épidémie du typhus a servi à l’époque à justifier la persécution des juifs. Le totalitarisme est le règne de la corruption, des gens médiocres, de l’arbitraire, du mensonge et de l’injustice. Le temps n’existe pas. On vise l’expansion spatiale et l’immortalité.

    Le problème, le délire paranoïaque est contagieux. Il entraîne d’autres profils psychiques à devenir pervers. Les vrais experts, ceux qui ont un discours de vérité sont persécutés dans un régime totalitaire. Pourtant certaines personnes ne sont pas entrainées par ce délire ! Elles ont :
    — un profil autonome, la capacité de s’isoler du groupe. Ce qui suppose un développement psychologique leur donnant une aptitude à respecter les valeurs universelles.
    — accepté dans leur développement psychique le concept de finitude (ne pas avoir tous les droits, que des limites existent, et de devoir mourir un jour).
    — la capacité de surmonter les traumatismes, et de prendre de la distance par rapport à certains discours.
    — un ancrage avec la réalité. Curieusement, plus les personnes auront fait des études moins elles seront en lien avec la réalité. Plus elles seront dans le discours, moins elles seront expérimentées, donc plus manipulables (c’est le principe de réalité).

    Les victimes des paranoïaques croient en leur promesse de prise en charge de leurs souffrances et d’un retour grâce à eux vers un paradis perdu.

    C’est du moins ce qu’en pense Ariane Bilheran :
    https://rumble.com/vpma0v-the-path-out-of-trauma-enfr-reiner-fuellmich-ariane-bilheran.html

    1. « un ancrage avec la réalité. Curieusement, plus les personnes auront fait des études moins elles seront en lien avec la réalité. Plus elles seront dans le discours, moins elles seront expérimentées, donc plus manipulables (c’est le principe de réalité). »

      Il y a longtemps que j’avais observé cela. Les jardiniers, les horticulteurs par exemple ont beaucoup plus contact avec la réalité de la nature que les intellos, fussent-ils biologistes. J’en ai eu une illustration récemment. Je me suis procuré un appareil qui transforme en sons audibles les variations des différences de potentiel électrique entre les racines et les feuilles d’une plante en pot par exemple mais aussi d’un arbre en pleine terre. Cette succession de sons est harmonieuse, ce qui est déjà extraordinaire.

      J’ai eu la possibilité de faire écouter cela à un retraité que je ne connaissais pas. Il se montra très intéressé. Il avait été horticulteur !!! Il m’a dit qu’il parlait toujours à ses plantes. Cela ferait sourire les biologistes qui prennent cette musique des plantes pour anecdotique alors que c’est un fait très fondamental : les variations des différences de potentiel entre racines et feuilles évoluent de façon harmonieuse !
      D’autres intellos hausseraient les épaules en disant qu’elles n’ont pas d’oreilles …

      Enb écrivant ce commentaire j’écoute un chlorophytum qui pousse des trilles dans les aiguës en maintenant la note de plus en plus haut et longtemps comme une chanteuse qui pousserait à fond vers les hautes fréquences en tenant la voix. Elle ne faisait pas cela au début. Elle progresse en s’écoutant (résonance vibratoire).

      1. Vous décrivez tellement bien le phénomène que je crois entendre ! …
        Tout est en interactions …
        Le monde subtil est peu pressenti et, en plus, c’est de cette capacité à l’appréhender qu’ « ils » voudraient nous amputer ….

      2. Dans ce monde où l’on a instauré la peur, la méfiance,
        montrer un peu d’optimisme est devenu louche, voire intolérable …

    2. Bravo, chère Béatrice pour ce résumé magistral de la situation.

      Je mettrai au pied de ce monument une observation personnelle (que je n’avais à l’époque pas songé à partager avec nos filles, mais que les parents ne doivent pas, selon moi, cacher à leurs enfants), recueillie dans un cadre totalitaire beaucoup plus réduit, disons élémentaire.

      Ce n’est pas un détail et il vaut mieux s’y être préparé : ceux qui résistent (comme ils peuvent) au rouleau compresseur sont pris dans une haine quelques fois inextinguible (ne cédant qu’après des années) de la part de ceux qui sentent bien qu’ils auraient dû faire pareil mais qui n’en ont pas eu le courage.

      Amitiés.

    1. Israël est un pays bien religieux. Mais pas du tout l’Estonie ! Pourtant on y voit des églises pousser comme des champignons ! Sans doute hallucinogènes ! 📢Pour contourner les règles du pass-sanitaire, des salles de sport par exemple, changent leurs statuts en  » Église  » ⛪️  » L Église des adorateurs du culte du corps ! « 💪
      https://twitter.com/TataSuzanne0/status/1464538770447994885

      Au Brésil, on commence à vraiment s’inquiéter ! Ils sont de plus en plus nombreux à connaître les messages que transmet Pédro Régis. Déjà en 2005, il prédisait qu’une erreur causée par une manipulation génétique, finirait par faire beaucoup de morts.
      https://1.bp.blogspot.com/-_9KfzUot5xs/YaI9fzFUKnI/AAAAAAABO8g/E8md7NMCI4I_tf-T4MEfXNKP8f9DqG1aACLcBGAsYHQ/w496-h640/image0000001.jpg

      Il évoquait ensuite qu’une maladie arriverait sans que les infectés s’en rendent compte et qu’ils deviendraient plus capable de penser par eux-même.

      Evidemment, les Brésiliens pensent à la thérapie génique actuelle qui semble faire perdre à chaque injection un peu plus d’immunité naturelle et qui marque les gens d’un code alphanumérique avec possibilité à certaines ondes d’influencer le cerveau. Encore faut-il que la 5G soit déployée partout.

      En France, BFN élude le sujet pour ne se pencher que sur le vaccin :
      https://www.youtube.com/watch?v=C9JZsR-wtEs

      Pendant ce temps, une toute petite partie de la population résiste contre ce puçage de force et cette manipulation génétique.
      https://odysee.com/@fabroots2:3/Nous-voulons-pas-vivre-vaccin%C3%A9s-de-force:9

      1. Effectivement Lise, l’Amérique du sud est bien plus clairvoyante que les pays occidentaux ! Ce n’est donc pas surprenant si un tribunal péruvien a accusé « les élites criminelles du monde entier » d’avoir créé le COVID-19 ! Selon les juges, les élites criminelles sont des milliardaires tels que George Soros, la famille Rockefeller et l’homme d’affaires et co-fondateur de Microsoft Bill Portes !
        https://www.20minutos.es/noticia/4539664/0/un-tribunal-peruano-acusa-a-bill-gates-soros-y-rockefeller-de-crear-la-covid-19/

      2. En Guadeloupe on se réveille ! L4ARS et le CHU viennent de perdre la partie en étant obligé de reconnaître que des traitements préventifs existent bien. C’est ainsi que sera livré de l’hydroxychloroquine et de l’azythromycine dans l’archipel des Caraïbes. Ce qui montre tout de même que les Guadeloupéens sont moins moutons que les habitants de l’hexagone.
        https://www.minds.com/newsfeed/1310357725678407690

      3. Mon pauvre Herman, le Conseil d’Etat a annulé la décision du tribunal administratif de Guadeloupe ! Ces conseillers préfèrent voir mourir les gens plutôt que de perdre cette possibilité de donner un code alphanumérique à tout le monde !

        En voilà un qui encourage la délation :
        https://twitter.com/Laissonslespre1/status/1464967861084950533

        Sans doute se sentent-ils si mal payés qu’ils attendent des largesses de Gates et cie…. Même les députés se plaignent :
        https://vk.com/video448419612_456239402

        Un peu comme certains médecins qui n’en ont jamais assez :
        https://sun9-29.userapi.com/impg/diYxKZuxCbRnXVsvxi0RA3yFxuSE8Z4nc7zQIg/LNQxn2MMcvA.jpg?size=757×1600&quality=96&sign=fa8ed7fd56d690f02733f76e3c2046ba&type=album

        Au niveau européen c’est la misère ! A un tel point que plusieurs membres de la Cour des comptes européenne auraient touché des primes et des rémunérations diverses indues dans le cadre de leurs fonctions. Les sommes indues perçues par l’allemand Klaus-Heiner Lehne depuis sa prise de fonctions en 2014, avant de devenir le président de la Cour des comptes européenne, atteignent plus de 325.000 euros. De plus, il passe la majeure partie de son temps à Düsseldorf en Allemagne où il resterait encore actif au sein de son parti de la CDU, ce qui est contraire aux normes éthiques exigées. Karel Pinxten, membre belge de la Cour des comptes européenne entre 2006 et 2018, a été condamné par la Cour de justice européenne (CUJE) pour avoir continué à assister aux réunions politiques de son parti, le parti libéral flamand (Open VLD). Il lui a été par ailleurs reproché d’avoir indûment perçu de l’institution 473.000 euros qui correspondent à des frais de cartes de carburants, notes de frais abusives et conflits d’intérêts. Karel Pinxten a assuré devant la CUJE n’être qu’un bouc émissaire et « qu’il n’avait fait que se conformer aux usages en vigueur ». Les abus à grande échelle concernent les voitures de fonction avec chauffeur qui sont attribuées à chaque membre et dont il est reproché l’usage très fréquent à des fins privées.
        https://fr.sputniknews.com/20211128/letonnant-train-de-vie-des-membres-de-la-cour-des-comptes-europeenne-1053700064.html?utm_source=push&utm_medium=browser_notification&utm_campaign=sputnik_fr

        En Suisse, malgré de nombreux avis, comme celui de Michael Esfeld : « Il y a de bonnes raisons scientifiques d’être sceptique envers la vaccination. »
        https://twitter.com/GabinJean3/status/1464884055317618692
        les habitants disent oui à la loi qui a institué le pass Covid :
        https://www.7sur7.be/monde/les-suisses-disent-oui-a-la-loi-qui-a-institue-le-pass-covid~aaf65d3a/

  20. Kennedy lève le voile sur Anthony Fauci, le tsar de la mafia médicale qui contrôle la réponse à la pandé..tube.childrenshealthdefense.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

  • Bernard Guennebaud sur Les virus existent-ils ? (28/05/2024) :

    Pour ma part je ne fais aucune généralisation à d'autres maladies et d'autres pathogènes à part...

  • Pierre sur Les virus existent-ils ? (27/05/2024) :

    Aucune justification !...

  • Brigitte Fau sur Les virus existent-ils ? (27/05/2024) :

    Oui Bernard, Tissot avait vu ce vivant à l'intérieur des cellules qui n'est pas la cause de la mal...

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal