Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Évaluer l’immunité naturelle anti-Covid : sérologie, immunité cellulaire

Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps

Le sujet est passionnant, qui d’entre nous s’est vraiment immunisé contre SARS-CoV-2, qui peut donc en documenter une preuve de guérison? Quel crédit accorder aux sérologies réalisées en routine, sont elles fiables et nous montrent-elles une trace certaine de non contamination en cas de négativité? Peut-on bâtir une recommandation vaccinale sur ces seules données? Réponse nette et sans fioriture de notre spécialiste préférée, Hélène Banoun, qui a longtemps écrit dans nos colonnes sous son pseudonyme de Emma Kahn. Une politique sanitaire peut-elle se décider de manière parfaitement inadaptée au seul motif « qu’il faut bien faire quelque chose »… Bonne lecture. 

 

Résumé
– Il est important d’évaluer l’immunité naturelle contre la Covid-19 : elle est plus solide, plus durable et de meilleure qualité que l’immunité vaccinale
Seule l’immunité adaptative humorale (anticorps) ou cellulaire peut être évaluée ; l’immunité innée n’est pas mesurable. La sérologie est seule pratiquée en routine, c’est la mesure du taux d’anticorps. La mesure du taux d’anticorps conduit à une sous estimation de la séroprévalence qui est pourtant déjà élevée et supérieure à 50% de la population dans la plupart des pays. Les tests sont conçus par rapport à la souche isolée en 2019 en Chine et l’étalonnage se fait par rapport à du sang de convalescents prélevé avant juin 2020.
Il existe une grande hétérogénéité des tests commerciaux disponibles. Un pourcentage important de la population infectée peut présenter une sérologie négative dans les mois suivant l’infection. La recherche de l’immunité cellulaire pourrait éliminer ces faux négatifs mais elle n’est pas applicable en routine et coûte cher.

Introduction

J’ai récemment montré que l’immunité naturelle à la Covid-19 (suite à une infection) était plus solide, plus durable et de meilleure qualité que l’immunité vaccinale (1) Les raisons en ont été exposées récemment par Sonigo et al (2). Avant l’introduction de la 3è dose, les autorités françaises conseillaient une seule dose de vaccin pour les personnes déjà immunisées naturellement (3). Pour l’instant la HAS ne prend pas position sur la nécessité d’une seconde dose chez les personnes ayant déjà été infectées par la Covid  (4) Il est donc important d’évaluer les méthodes de mesure de l’immunité naturelle acquise après infection. Mais les personnes en bonne santé peuvent aussi éliminer un virus grâce à leur immunité innée non spécifique : on ne sait pas évaluer cette immunité et il se peut que chez ces personnes aucune trace de leur rencontre avec le virus ne soit facilement détectable. Dans la Covid, l’infection naturelle commence par les muqueuses du naso-pharynx qui sont un sanctuaire immunitaire (2). L’immunité innée à ce niveau peut suffire à éliminer les virus sans intervention importante de l’immunité adaptative et donc sans production importante d’anticorps spécifiques. De plus l’infection peut être combattue grâce à l’immunité croisée déjà acquise contre les coronavirus de rhume banal (5). L’immunité spécifique (adaptative) peut être évaluée par la mesure des anticorps circulants anti-SARS-CoV-2 et par la mesure de la mémoire cellulaire immune.

Rappel sur Immunité innée et immunité acquise

1- Immunité innée

Une revue récente expose l’immunité innée face aux infections virales (6).

Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps
 Ricci D et al., 2021, https://www.mdpi.com/1422-0067/22/13/7017 , Innate Immune Response to SARS-CoV-2 Infection: From Cells to Soluble Mediators

La première ligne de défense contre un virus est l’immunité innée non spécifique qui se manifeste par la sécrétion de molécules antivirales et pro-inflammatoires. Les cellules reconnaissent le virus par des motifs protéiques et d’acides nucléiques qui déclenchent cette immunité innée. En particulier l’ARN naturel du virus, différent d’un ARN humain est détecté par les Toll-like récepteurs (contrairement à l’ARNm vaccinal). La reconnaissance du virus comme un pathogène à éliminer entraîne une cascade d’évènements métaboliques qui peut suffire à éliminer le virus. Des cellules de l’immunité innée contribuent aussi à éliminer le virus : neutrophiles, macrophages, cellules tueuses, etc…

Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps
Ricci D et al., 2021, https://www.mdpi.com/1422-0067/22/13/7017 , Innate Immune Response to SARS-CoV-2 Infection: From Cells to Soluble Mediators

 

2- Immunité adaptative

Extraits d’une revue (7) : Le système immunitaire adaptatif prend le relais si le système immunitaire inné ne parvient pas à détruire les germes. Il cible spécifiquement le type de germe à l’origine de l’infection. Mais pour ce faire, il doit d’abord identifier le germe. Cela signifie qu’il est plus lent à réagir que le système immunitaire inné, mais lorsqu’il le fait, il est plus précis. Il a également l’avantage de pouvoir se « souvenir » des germes, de sorte que la prochaine fois qu’un germe connu est rencontré, le système immunitaire adaptatif peut réagir plus rapidement.

Grâce à cette mémoire, certaines maladies ne peuvent être contractées qu’une seule fois dans la vie : Le système immunitaire adaptatif met quelques jours (maximum 14 jours concernant la Covid) à réagir la première fois qu’il entre en contact avec le germe, mais la fois suivante, le corps peut réagir immédiatement. La deuxième infection n’est alors généralement même pas remarquée, ou du moins elle est moins grave.

Le système immunitaire adaptatif repose sur les lymphocytes T, les lymphocytes B et les anticorps présents dans le sang et les autres fluides corporels.

Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps
Les cellules de l’immunité innée et de l’immunité adaptative

 

-Les lymphocytes T ( appelés T car ils ont été découverts dans le thymus) sont produits dans la moelle osseuse, puis se déplacent vers le thymus par la circulation sanguine, où ils arrivent à maturité.

Les cellules T ont trois fonctions principales :
Elles utilisent des molécules pour activer d’autres cellules du système immunitaire qui vont lancer le système immunitaire adaptatif (cellules T auxiliaires).
Elles détectent les cellules infectées par des virus ou les cellules tumorales et les détruisent (cellules T cytotoxiques).
Certaines cellules T auxiliaires deviennent des cellules T à mémoire après que l’infection a été vaincue. Elles peuvent « se souvenir » des germes qui ont été vaincus et sont alors prêtes à activer rapidement le système immunitaire adapté en cas de nouvelle infection.

Les cellules T possèdent des caractéristiques de détection sur leurs surfaces qui peuvent s’attacher aux germes. Le système immunitaire peut produire en quelques jours un type de cellule T correspondant à chaque germe présent dans une infection.
Ensuite, si un germe se fixe sur un lymphocyte T correspondant, ce dernier commence à se multiplier, créant ainsi d’autres lymphocytes T spécialisés dans ce germe. Comme seules les cellules qui correspondent au germe se multiplient, la réponse immunitaire est spécifique.

-Les lymphocytes B (cellules B) sont fabriqués dans la moelle osseuse et y mûrissent pour devenir des cellules spécialisées du système immunitaire. Ils tirent leur nom du « B » de « bourse de Fabricius », un organe que seuls possèdent les oiseaux et chez qui ils ont été découverts.

Les cellules B sont activées par les cellules T auxiliaires. Elles se multiplient alors et se transforment en plasmocytes. Ces plasmocytes produisent rapidement de très grandes quantités d’anticorps et les libèrent dans le sang. Certaines des cellules B activées se transforment en cellules mémoire et font partie de la « mémoire » du système immunitaire adaptatif.

Les différentes cellules du système immunitaire adaptatif communiquent soit directement, soit par l’intermédiaire de molécules solubles tels que les cytokines (petites protéines).

-Les anticorps sont des glycoprotéines (composés formés de protéines et de sucres ou glucides) qui circulent dans le sang. Ils sont produits par les plasmocytes (cellules B) et sont spécifiques des antigènes des pathogènes auxquels ils se lient.

Sérologie ou mesure des anticorps circulants dans le sang

C’est la mesure des anticorps spécifiques produits contre le SARS-CoV-2, virus responsable de la Covid-19

Rappel, séroprévalence :
J’ai donné récemment (1) quelques mesures de séroprévalence (proportion de la population ayant des anticorps : 1/3 de la population au Kenya en novembre 2020, 25% en Inde en janvier 2021, 23% en France, 50% aux USA, 40% à Madagascar). Depuis de nouvelles données sont sorties :Tchéquie : 51% de séropositifs en février/mrs 2021, Estonie : 77% de positifs au 27 septembre 2021 (8). En Estonie, seuls les anticorps anti-N ont été mesurés et donc cette étude ne prend bien en compte que l’immunité naturelle (N n’est pas incluse dans le vaccin) et ne peut comptabiliser les anticorps induits par le vaccin.

Les tests disponibles

Il existe différentes techniques de détection des anticorps et tous les tests ne détectent pas des anticorps dirigés contre les mêmes antigènes du SARS-CoV-2 : en général il s’agit des anticorps dirigés contre la protéine S (spike), soit entière, soit seulement le RBD (domaine de liaison du récepteur), ou contre la nucléocapside N (protéine liée à l’ARN du virus).

Les réponses immunes des personnes ayant rencontré le virus sont très hétérogènes et certaines peuvent ne pas produire d’anticorps contre l’un ou l’autre des antigènes du virus. De plus les mutations des variants sont nombreuses sur le RBD de la spike, sur la spike entière et en moindre mesure sur la protéine N. Selon le variant auquel a été confronté le patient, les anticorps produits pourraient donc ne pas être détectés par certains tests sérologiques.

  • La HAS autorise 17 tests sérologiques (9).
  • La Commission Européenne recense 588 tests de recherche d’anticorps anti-Covid avec la marque CE et 158 sans marque CE (10).
  • Au 12 octobre 2021, la FDA autorise 89 tests (11)

L’OMS a rendu disponible un étalon international de référence pour le dosage des anticorps anti-SARS-CoV-2. (12). Mais il est obtenu à partir de sang de convalescents prélevés avant juin 2020, donc avant l’émergence des variants. Les sérums sont prélevés plus de 28 jours après le début des symptômes mais il n’est pas précisé la durée maximum après symptômes : il ne donnera pas d’indication sur les prélèvements effectués trop longtemps après l’infection.

La mesure des anticorps neutralisants est pratiquée sur des souches de 2020 et pourrait ne pas être reproductible avec les variants récents.
De très fortes variations apparaissent entre les laboratoires qui testent ces pools de sérums.
Aucun laboratoire français n’a participé à cette évaluation.
Pour le pool à taux faible, très peu de laboratoires utilisant des kits commerciaux ont donné un résultat quantitatif : la moyenne et la variabilité n’ont pu être calculées.
Pour toutes ces raisons, il est donc difficile de se fier aux résultats quantitatifs calculés à partir de cet étalon et rendus fin 2021, et surtout pour les taux faibles d’anticorps.

Evaluation des tests sérologiques

Les performances de ces tests sérologiques varient considérablement, certains tests étant loin de répondre aux critères de sensibilité et d’efficacité proposés par la FDA. En particulier, certains tests sérologiques ont montré que la sensibilité à un stade précoce de l’infection est beaucoup plus faible que celle à un stade avancé de l’infection. (13)
On trouvera dans un article de revue (14), la description complète de tous les tests sérologiques utilisés ainsi que toutes les causes nombreuses de faux positifs (en particulier chez des malades atteints de maladies auto-immunes) et faux négatifs.

Selon de récentes publications, le taux d’anticorps dépend de la sévérité de la maladie: Les convalescents ayant présenté une forme bénigne de Covid sont plus susceptibles d’avoir un taux d’IgG indétectable après plusieurs mois. (15) (16)

Ceci confirme ce qui avait déjà été publié en 2020 (5). Quelques études montrant la corrélation entre sévérité de la maladie et taux d’anticorps :

  • 40% des asymptomatiques sont séronégatifs,
  • 12,9% des symptomatiques aussi dans le début de la convalescence. (17)
  • Selon Wu F. et al., 2020, 30% des rétablis ont un taux faible d’anticorps. (18)
  • Selon Toh ZQ et al., 2021, une proportion plus faible d’enfants séroconvertit par rapport aux adultes [20/54 (37,0 %) contre 32/42 (76,2 %)]. (19). Ce phénomène n’est pas lié à la charge virale, qui est similaire chez les enfants et les adultes [Ct moyen 28,58 vs 24,14 ]. L’âge et le sexe n’ont pas non plus influencé la séroconversion ou l’ampleur de la réponse des anticorps chez les enfants ou les adultes. Chez les adultes (mais pas chez les enfants), les adultes symptomatiques présentaient des taux d’anticorps trois fois plus élevés que les adultes asymptomatiques. Des preuves d’immunité cellulaire ont été observées chez les adultes qui ont séroconverti mais pas chez les enfants qui ont séroconverti (mais on peut difficilement conclure étant donné le faible effectif observé).

Selon Lui W et al (20) la maladie clinique ne garantit pas la séroconversion et les laboratoires disposant de tests RT-PCR très sensibles sont plus susceptibles de détecter les non-répondants sérologiques. Ces résultats fournissent une explication à la variabilité déconcertante de la séroconversion dans les différentes cohortes. 36% de leur cohorte représentaient des non-répondants sérologiques.

Selon Masia M et al,  (21) 25 % des patients ont présenté des titres d’anticorps indétectables. (20) Les patients qui n’ont pas séroconverti présentaient des valeurs de seuil de cycle plus élevées pour la RT-PCR (38,0 contre 28,0 ), un délai plus court pour la clairance virale (3,0 contre 41,0) et étaient plus susceptibles d’avoir le SRAS-CoV-2 détecté uniquement sur des échantillons de selles. Les non-séroconvertis présentaient également des niveaux plus faibles de biomarqueurs inflammatoires sanguins à l’admission et une gravité moindre de la maladie. La sérologie a été effectuée pour les anticorps anti-S1 et anti-N.

Le résultat dépend du temps écoulé entre l’infection et le test sérologique :

Un pourcentage important de la population infectée peut présenter une sérologie négative dans les mois suivant l’infection et la réponse sérologique des IgG aux cibles du SARS-CoV-2 est hétérogène ; ces cibles sont : la protéine spike et la protéine N (nucléocapside). Il y a hétérogénéité de réponse selon les patients et pas seulement selon la gravité de l’infection. (15)

Selon une étude internationale de mars 2021 (22), un an après les symptômes, 36% des IgG anti-S seulement persistent, 31% des IgG anti RBD,et 7% des IgG anti-N persistent; les IgM et IgA disparaissent rapidement. Une modélisation permet d’étendre la durée d’observation de 1 an maximum jusqu’à 2 ans :

Au bout de 6 mois, à peine la moitié (55% ) des IgG anti spike persistent, 36% persistent 12 mois et 16% 24 mois. Moins de la moitié des autres anticorps détectés 15 jours après l’infection persistent (que ce soient les IgG anti RBD, antiN, IgM antiS, RBD ou antiN, IgA anti S, RBD et N)

Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps

Un des meilleurs tests selon une équipe française (23) serait le test chinois Wantai dosant les anticorps totaux (IgG, IgM anti RBD de spike) : (24)
C’est un des tests les plus sensibles et spécifiques d’après le fabricant Bioscience. (25)

Les tests les plus utilisés détectent des antigènes différents avec des sensibilités et des spécificités différentes : Selon une étude européenne, on note des différences substantielles de sensibilité et de spécificité selon les laboratoires et selon que les réactifs sont certifiés ou non, le manque d’harmonisation est très net. (26)

Selon une étude canadienne, seul un test commercial s’approche des standards exigés par Health Canada (16)

Les tests ont été conçus à partir des antigènes de la souche de référence isolée à Wuhan en 2019
Depuis, le virus a énormément muté et certains antigènes des variants circulants actuellement pourraient induire la synthèse d’anticorps non reconnus par les tests sérologiques, problème évoqué par Banoun (27). Certains tests pourraient donner des faux négatifs chez les personnes infectées par des variants éloignés : cette éventualité est soulignée par la FDA mais ne semble pas encore évaluée à ce jour (28).

Selon un récent rapport britannique (29), la séroprevalence mesurée par le test Roche anti-N donne un maximum de 25 à 30% de séropositivité selon les régions et les âges. Ce rapport note l’affaiblissement de la réponse des anticorps N au fil du temps. Les niveaux d’anticorps N semblent être plus faibles chez les individus qui contractent l’infection après deux doses de vaccination, comme expliqué précédemment (1) la vaccination peut endommager la capacité du système immunitaire à répondre à l’infection.

De juin à septembre 2021, le profil des niveaux d’anticorps dans ces cohortes diminue progressivement, ce qui correspond à un déclin. Au début de la campagne de vaccination en décembre, les taux d’anticorps se situaient généralement dans une fourchette de 0,8 à 1 000 UA/ml, alors qu’après la vaccination, les taux d’anticorps dépassent généralement 1 000 UA/ml. Les taux d’anticorps sont globalement plus élevés chez les personnes qui ont déjà été infectées ; on s’attend à ce que la vaccination après l’infection et la réinfection après la vaccination augmentent les taux d’anticorps existants.

L’idée actuelle est qu’il n’existe pas de niveau d’anticorps seuil offrant une protection totale contre l’infection, mais qu’au contraire, des niveaux d’anticorps plus élevés sont susceptibles d’être associés à une moindre probabilité d’infection.

Immunité cellulaire

C’est la recherche des cellules mémoires capables de reconnaître immédiatement le virus et de déclencher une réponse rapide Selon une étude française du CHU de Strasbourg (30), la sérologie (détection des anticorps spécifiques) pour détecter l’infection par le SARS-CoV-2 n’est absolument pas fiable : on observe une absence d’anticorps mais une solide immunité cellulaire chez des personnes pauci ou asymptomatiques.

Cette immunité cellulaire peut être évaluée par le test ELISpot ( interferon-gamma (IFN-γ) enzyme linked immunospot ) : dans cette étude, les cellules mononucléées du sang périphérique sont prélevées et stimulées avec un pool de peptides couvrant la protéine spike mais aussi les autres protéines structurales et non structurales du SARS-CoV-2. Ensuite la synthèse d’interféron γ par les cellules T stimulées a été mesurée. Des patients contacts de personnes modérément atteintes de Covid ont développé des symptômes du Covid. Ils sont séronégatifs mais présentent une immunité cellulaire contre le SARS-CoV-2.

Les sérologies ont été effectuées avec 3 tests différents (dont l’une utilisant la technique « lateral flow ») et les épitopes testés sont la nucléoproteine et la proteine spike du SARS-CoV-2

Donc la réponse cellulaire est plus sensible que la sérologie. Un contact asymptomatique développe aussi une réponse cellulaire. L’explication pourrait être que l’exposition à de faibles doses de virus pourrait induire une brève réplication du virus chez ces contacts : l’immunité innée pourrait faire avorter une réplication correcte du virus.Concernant la détection des personnes ayant été infectées par la Covid-19, la recherche d’anticorps conduit donc à une sous-estimation de l’exposition.

Pratiquement tous les patients testés (sains, index et contacts) ont une réponse à la spike des HCoVs (coronavirus de rhume banal). Ceci confirme également ce qui a été publié dès 2020 sur l’immunité croisée avec les coronavirus de rhume banal (5).

Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps
Description du test : https://www.kobe-u.ac.jp/research_at_kobe_en/NEWS/collaborations/2020_12_24_01.html

 

Un réactif commercial est disponible en France : Elispot Cerba (31) : malheureusement ce test coûte cher (environ 200€) et n’est pas remboursé par les assurances maladie.
Le test consiste à mesurer la réponse cellulaire spécifique vis-à-vis de plus de 250 peptides des protéines Spike (S) et de Nucléocapside (N) du SARS-CoV-2 en quantifiant le nombre de lymphocytes T produisant de l’interféron γ. Les lymphocytes du malade ou du patient vacciné sont isolés puis mis en contact avec les antigènes du virus, après 20 heures d’incubation, on mesure la production d’interféron γ. Un test positif permet de différencier l’immunité liée à l’infection par le virus (positivité anti-S et anti-N) d’une immunité liée à la vaccination (positivité anti-S seule).

Covid,Serologie,immunité naturelle,natural immunity,immunité cellulaire,cellular immunity,mémoire immunitaire,memory cells,serology,anticorps
https://www.lab-cerba.com/home/vous-informer/news/sars-cov-2–un-nouveau-test-dans.html

 

Un réactif britannique existe et a été évalué également : T-Spot.Covid de Oxford Immunotec Ltd  est disponible au Royaume Uni (32) il a été évalué par Public Health (Wyllie D et al., 2021) et par Kruse et al., 2021.

Conclusion

Avant l’institution de la troisième dose, les autorités de santé recommandaient de n’injecter qu’une seule dose de vaccin aux personnes déjà infectées; elles demandaient donc de faire une sérologie avant injection mais ceci n’était pas obligatoire. À ce jour aucune recommandation claire n’est émise concernant une éventuelle seconde dose pour les personnes déjà infectées.
La sérologie (mesure du taux d’anticorps spécifiques anti-SARS-CoV-2) donne des résultats hétérogènes selon les individus, le temps écoulé depuis l’infection, la sévérité des symptômes observés lors de l’infection, le réactif utilisé, le laboratoire effectuant l’analyse. Les taux faibles d’anticorps sont difficilement interprétables, elle n’est donc pas suffisante en cas de résultat négatif. Il est possible de mesurer l’immunité cellulaire spécifique anti-Covid mais ce test est cher et non remboursé.

 

Hélène Banoun
Octobre 2021

 

Notes et sources:
(1) Banoun, 2021a, Covid-19 : Immunité naturelle versus immunité vaccinale, Octobre 2021 https://www.researchgate.net/publication/354985184_Covid-19_Immunite_naturelle_versus_immunite_vaccinale
(2) Sonigo et al., 2021.17 SEPTEMBRE 2021 – FAUT-IL VACCINER CONTRE LA DÉTECTION PAR PCR OU CONTRE LA MALADIE COVID-19 ?, https://www.jle.com/fr/covid19-vacciner-contre-detection-par-PCR-ou-contre-maladie-covid19)
(3) HAS, 12 février 2021, https://www.has-sante.fr/jcms/p_3237456/fr/une-seule-dose-de-vaccin-pour-les-personnes-ayant-deja-ete-infectees-par-le-sars-cov-2
(4) HAS, 16 juillet 2021, https://www.has-sante.fr/jcms/p_3278140/fr/vaccination-contre-la-covid-19-pas-de-dose-de-rappel-pour-le-moment-en-dehors-des-plus-vulnerables-et-des-plus-ages?portal=p_3058934
(5) Banoun, 2020, Covid19 : immunité croisée avec les autres coronavirus, phénomènes immunopathologiques-update-aout2020 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02914300
(6) Majdoul et Compton, 2021, Lessons in self-defence: inhibition of virus entry by intrinsic immunity, https://doi.org/10.1038/s41577-021-00626-8
(7) Cologne, Germany: Institute for Quality and Efficiency in Health Care (IQWiG),The innate and adaptive immune systems, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK279396/
(8) Tchéquie, Estonie, 2021 (Tchéquie, Piler P et al., 2021, Dynamics of seroconversion of anti-SARS-CoV-2 IgG antibodies in the Czech unvaccinated population: nationwide prospective seroconversion (PROSECO) study https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.15.21262007v1 ,
Estonie https://www.ut.ee/en/research/study-prevalence-coronavirus-estonia
https://www.ut.ee/sites/default/files/styles/ut_content_width/public/eng-antikehade-analsitulemused_2.png?itok=umXfBmP9
Jogi P et al.,Seroprevalence of SARS-CoV-2 IgG antibodies in two regions of Estonia (KoroSero-EST- 1) https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.10.21.20216820v1.full.pdf
(9) Covid-19 Santé Gouv.fr, 2021, Covid-19 Santé Gouv.fr, 2021, https://covid-19.sante.gouv.fr/tests
(10) CE, 2021 , COVID-19 In Vitro Diagnostic Medical Devices https://covid-19-diagnostics.jrc.ec.europa.eu/devices?device_id=&manufacturer=&text_name=&marking=Yes&method=&rapid_diag=&target_type=1&field-1=HSC+common+list+%28RAT%29&value-1=0&search_method=AND#form_content
(11) FDA, 2021, In Vitro Diagnostics EUAs – Serology and Other Adaptive Immune Response Tests for SARS-CoV-2 https://www.fda.gov/medical-devices/coronavirus-disease-2019-covid-19-emergency-use-authorizations-medical-devices/in-vitro-diagnostics-euas-serology-and-other-adaptive-immune-response-tests-sars-cov-2
(12) OMS, 2020, Establishment of the WHO International Standard and Reference Panel for anti-SARS-CoV-2 antibody https://www.who.int/publications/m/item/WHO-BS-2020.2403
(13) Gong F. et al., 2021, Evaluation and Comparison of Serological Methods for COVID-19 Diagnosis https://www.frontiersin.org/article/10.3389/fmolb.2021.682405
(14) Liu G et al., 2021, COVID-19 Antibody Tests and Their Limitations https://www.ncbi.nlm.nih.gov/labs/pmc/articles/PMC7885805/
(15) Perez-Olmeda M. et al., 2021, Evolution of antibodies against SARS-CoV-2 over seven months: experience of the Nationwide Seroprevalence ENE-COVID Study in Spain
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.03.11.21253142v1
(16) Therrien C. et al., 2021, Multicenter Evaluation of the Clinical Performance and the Neutralizing Antibody Activity Prediction Properties of 10 High-Throughput Serological Assays Used in Clinical Laboratories, https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33303562/
(17) Long Q-X et al., 2021, Clinical and immunological assessment of asymptomatic SARS-CoV-2 infections https://www.nature.com/articles/s41591-020-0965-6
(18) Wu F, Wang A, Liu M, et al., 2020, Neutralizing antibody responses to SARS-CoV-2 in a COVID-19 recovered patient cohort and their implications. https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.30.20047365v2
(19) Toh ZQ et al., 2021,Reduced seroconversion in children compared to adults with mild COVID-19 https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.10.17.21265121v1
(20) Lui W et al., 2021, Predictors of Nonseroconversion after SARS-CoV-2 Infection https://www.ncbi.nlm.nih.gov/labs/pmc/articles/PMC8386781/ 
(21) Masia M et al, 2021 , SARS-CoV-2 Seroconversion and Viral Clearance in Patients Hospitalized With COVID-19: Viral Load Predicts Antibody Response, https://doi.org/10.1093/ofid/ofab005
(22) Pelleau S. et al., 2021, Serological reconstruction of COVID-19 epidemics through analysis of antibody kinetics to SARS-CoV-2 proteins https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.03.04.21252532v1
(23) Velay A. et al., 2021, Evaluation of the performance of SARS-CoV-2 serological tools and their positioning in COVID-19 diagnostic strategies https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32957073/
(24) Wantai , FDA https://www.fda.gov/media/140929/download
(25) Bioscience, https://www.bioscience.co.uk/cpl/sars-cov-2-ab-elisa
(26) Ast V. et al., 2021, Assessing the quality of serological testing in the CoViD-19 pandemic: results of a European external quality assessment (EQA) scheme for anti-SARS-CoV-2 antibody detection https://journals.asm.org/doi/10.1128/JCM.00559-21
(27) Banoun,  Evolution of SARS-CoV-2: review of mutations, role of the host immune system 
Banoun H, Nephron (2021 Apr 28:1-12) , https://www.karger.com/Article/Abstract/515417
(28) FDA, 23 /09/2021, https://www.fda.gov/medical-devices/coronavirus-covid-19-and-medical-devices/sars-cov-2-viral-mutations-impact-covid-19-tests
(29) COVID-19 vaccine surveillance report Week 42 https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1027511/Vaccine-surveillance-report-week-42.pdf
(30) Gallais et al., 2020, Intrafamilial exposure to Sars-cov-2 induces cellular immune response without seroconversion
https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/27/1/20-3611_article
(31) Cerba https://www.lab-cerba.com/home/vous-informer/news/sars-cov-2–un-nouveau-test-dans.html
(32) https://www.tspotcovid.com

36 réponses

  1. Bonjour Hélène

    Jamais infecté et non vacciné j’ai, par curiosité, profité d’une analyse de sang, pour vérifier mes anticorps Covid :
    je n’en ai pas, je suis « négatif »

  2. Il y aurait aussi les tests quantiferon spécial sars-cov2 et le test insight chez eurofins. Néanmoins les prix sont du même ordre et sont-ils fiables ?

    De toute manière ces tests ou les elispot, en plus de n’être pas remboursés ne sont pas reconnus légalement pour l’ausweis, le gouvernement et son conseil scientifique n’ayants rien à carrer de la réalité scientifique.

    1. J’avais appelé le labo eurofins près de chez moi pour voir s’ils faisaient des tests sur l’immunité lymphocytaire, la personne que j’ai eue, après s’être renseignée auprès du labo spécialisé à lyon (plus proche de chez moi) m’a parlé du test quantiferon sars cov2 réalisable pour 200 € environ, prélèvement à faire dans un labo du groupe eurofins qui transmet ensuite l’échantillon de sang à un centre spécialisé. Je suppose que c’est comme pour le Cerba dans les grandes lignes.

      https://www.eurofins-biomnis.com/fr-int/services/referentiel-des-examens/page/QANCO/

      pour l’insight il n’était pas encore dispo quand j’avais appelé

      https://www.eurofins-viracor.com/clinical/test-menu/33042-coronavirus-sars-cov-2-insight-t-cell-immunity/

      https://fr.style.yahoo.com/eurofins-viracor-investit-l-innovation-005800411.html?soc_src=social-sh&soc_trk=ma

  3. Bonjour

    tout d’abord un grand merci à Emma Kahn pour son travail d’infos clairs et précis , cela nous est vraiment fort utile pour nous guider.
    j’aurai une question à lui poser ou à toute autre personne compétente, que pensez vous du vaccin Sanofi Pasteur ?
    Comme c’est un vaccin à protéines recombinantes comme celui contre la grippe , je pense à priori
    comme c’est une technologie mieux connue qu’ elle serait  » relativement  » moins hasardeuse que la thérapie génique à ARNm et que ce serait une bonne alternative pour ceux qui comme moi ne sont pas encore vaccinés et qui voudrai retrouver leur liberté de circulation.
    d’après les infos ce vaccin devrait être disponible en décembre.

    1. Peut-être… Encore faut-il que les premiers résultats épidémiologiques paraissent. N’attendez aucun effort de transparence de Sanofi qui comme les autres veut se tailler une place sur le marché.

      1. Selon les circonstances Sanofi se cache dernière la notoriété d’un institut qui porte , et pour cause, le nom d’une célébrité à la réputation usurpée

        A propos de ce trop célèbre Jurassien Michel GEORGET (décédé en 2019) dans son livre magistral et déniaisant « Vaccinations. Les vérités indésirables ; S’informer, Choisir , Assumer » écrit deux précieuses pages 257 et 258 sur la véritable histoire de la rage et sur ce triste sire à l’origine de l’Église du Sacro-Saint Vaccin Miraculeux, Indispensable et Irremplaçable ».

  4. Plusieurs personnes de ma connaissance ont eu les symptômes covid dès fin 2019 en France. Plus d’un an après, leurs résultats d’analyses sérologiques étaient négatifs ! Ce que confirme votre article !

    Ils ne se sont pas fait injecter pour autant ! Les derniers chiffres de Public Health England sur les morts du covid leur donnent raison. Les doubles vaccinés meurent plus que les non-vaccinés…
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/10/25/quand-les-doubles-vaccines-meurent-plus-que-les-non-vaccines/

    Plusieurs médecins participant à l’audition sur les vaccins de la Food and Drug Administration (FDA) ont de même affirmé, vendredi dernier, que le vaccin COVID-19 tue plus de personnes qu’il n’en sauve et qu’il est à l’origine de mutations du coronavirus, comme le variant Delta ! « Le VAERS montre que les crises cardiaques sont survenues 71fois plus souvent après ces vaccins par rapport à tout autre vaccin » a constaté le Dr Steve Kirsch, directeur du COVID-19 Early Treatment Fund. Il a ajouté « les dernières données sur les décès dans les maisons de retraite montrent qu’environ la moitié des vaccinés sont morts, mais aucun des non-vaccinés. » Pour le Dr Jessica Rose, immunologiste et biologiste virale, « l y a une augmentation de plus de 1000% du nombre total d’événements indésirables pour 2021 et nous n’en avons pas fini avec 2021 ». De son côté, un médecin urgentiste de la Nouvelle-Orléans, le Dr Joseph Fraiman, pense que l’establishment médical dont il fait partie, n’a aucune raison solide pour contrecarrer les militants anti-COVID qui affirment publiquement que les vaccins nuisent plus qu’ils ne sauvent, surtout chez les jeunes et les personnes en bonne santé : « Que nous ne disposions pas des preuves cliniques permettant de dire que ces militants ont tort devrait tous nous terrifier. »

    On comprend pourquoi le comité de la FDA ait voté contre le programme de rappel ! Ce qui est un coup dur pour l’entourage Biden, à l’esprit quelque peu dérangé (on l’a vu avec son intérêt sur le cannibalisme mais on peut y ajouter la pédophilie).
    https://www.infowars.com/posts/bombshell-testimony-from-fda-vaccine-hearing-reveals-injections-killing-more-than-saving-driving-variants/

    En France aussi, les hommes politiques ne sont absolument pas gênés par ces chiffres alarmants.
    https://1.bp.blogspot.com/-ypmGrP0j9Qs/YXawVbWdR8I/AAAAAAABN2Q/mqPPj-A9b7IqmgBlmmLt4Cps002xByc9gCLcBGAsYHQ/w640-h546/20211025_151052.jpg
    S’attendre donc à ce que le modèle autrichien soit adopté aussi dans l’hexagone. Il consiste en un plan en cinq étapes, déclenchées selon les taux d’occupation en urgences. Au niveau 3, avec un taux d’occupation de 20%, le test antigénique ne serait par exemple plus valable. Au niveau 4 (25% d’occupation), les personnes non vaccinées ne pourront plus se rendre dans les restaurants, hôtels et autres manifestations culturelles et sportives. Le confinement des personnes non vaccinées serait lui déclenché à la phase 5.
    https://www.derstandard.at/consent/tcf/story/2000130664530/stufen-der-pandemie-welche-schritte-zur-bekaempfung-gesetzt-werden

    En Nouvelle-Zélande, la premier-ministre, Jacinda Arden, assume créer deux classes dans la société, les vaccinés et les autres !
    https://twitter.com/i/status/1452249617291153417

    En Australie, la premièr-ministre Annastacia Palaszczuk, a déclaré que des installations de quarantaine vont être nécessaires pour les personnes non-vaccinées :
    https://t.me/trottasilvano/12061

    Autant dire que l’avenir occidental est lié à l’acceptation d’une puce comme celle proposée par la société WalletMor, qui pour 199 dollars, deviendra non seulement un moyen de paiement bancaire sans contact mais aussi de contrôle social à la chinoise !
    https://walletmor.com/products/walletmor-payment-implant
    https://www.youtube.com/watch?v=saTmxksjc4c&t=4s
    Quelques inconvénients tout de même : coût de la chirurgie, délai de cicatrisation d’un mois, validité limitée à 5 ans.

    1. « l’avenir occidental est lié à l’acceptation d’une puce » Et s’il n’y avait que la puce ! Le discours de Poutine du 21 octobre 2021 au Club Valdaï est instructif sur l’aspect maladif occidental !

      « Les bouleversements socio-culturels qui ont lieu aux Etats-Unis et en Europe occidentale ne relèvent évidemment pas de nos affaires. Nous ne nous en mêlons pas. Certains, dans les pays occidentaux, sont sûrs que l’effacement agressif de pages entières de leur propre histoire, la discrimination inversée de la majorité dans l’intérêt des minorités ou la demande d’abandonner la compréhension habituelle de ce que sont des choses aussi fondamentales que la mère, le père, la famille ou même les différences entre les sexes, constituent, selon eux, les jalons du mouvement vers un renouveau social. Encore une fois, je tiens à le souligner : c’est là leur droit, nous ne nous en mêlons pas, nous leur demandons seulement de ne pas trop s’en prendre à notre maison…. Dans un certain nombre de pays occidentaux, le débat sur les droits des hommes et des femmes s’est transformé en une parfaite fantasmagorie. Ceux qui se risquent à dire que les hommes et les femmes existent toujours et que c’est un fait biologique sont presque ostracisés. « Parent numéro un » et « parent numéro deux », « parent qui a donné naissance » au lieu de « maman », l’interdiction d’utiliser l’expression « lait maternel » et son remplacement par « lait humain » – afin que les personnes incertaines de leur propre identité sexuelle ne soient pas contrariées… Suggérer à un garçon qu’il peut facilement devenir une fille et inversement, ceci est déjà à la limite du crime contre l’humanité et tout ça au nom et sous la bannière du progrès. »
      https://francais.rt.com/international/91855-vladimir-poutine-demande-occidentaux-ne-pas-se-meler-questions-societales-en-russie

      On a même vu l’Ordre des médecins interdire pendant plusieurs mois un docteur d’exercer parce qu’il avait signaler la maltraitance d’un mineur au juge des enfants (voir à 46 mn) :
      https://odysee.com/@KarlZeroAbsolu:e/1-sur-5-le-film-contre-la:6

      Que Poutine ne s’inquiète pas trop de l’Otan, avec l’obligation vaccinale des militaires occidentaux…
      https://t.me/trottasilvano/12079

      Mais tout n’est pas sombre, puisque ceux qui résistent et qui sont solidaires font plier les mondialistes ! On l’a vu avec les routiers, en Martinique, et dernièrement avec l’Open d’Australie ! L’obligation vaccinale a été supprimée pour les participants. Il est vrai que Novak Djokovic (n° 1 mondial en tennis) menaçait de ne pas s’y rendre en cas de contrainte.
      https://www.thesun.co.uk/sport/16529742/novak-djokovic-play-australian-open-unvaccinated/

      1. C’était donc la minute pro-russe de la journée, merci « Lise »

      2. Novak Djokovic semble avoir fait le bon choix ! Attitude peu cavalière pour les inconditionnels de la thérapie génique mais quand on voit ce qui est arrivé à la star équestre australienne, Cienna Knowles, hospitalisée avec des caillots sanguins après le vaccin Pfizer, on se dit que paerticiper à un événement sportif en Australie c’est comme jouer à la roulette russe !
        https://lemediaen442.fr/la-star-equestre-australienne-cienna-knowles-hospitalisee-avec-des-caillots-sanguins-apres-le-vaccin-pfizer/

        De cette situation burlesque, mieux vaut en rire qu’en pleurer :
        https://www.youtube.com/watch?v=JCr5LEpNz3Y
        en évitant le pass-sanitaire ! Car si les vaccinés vont plus à l’hôpital que les non vaccinés, ils sont véritablement en danger, sachant que de plus en plus d’infirmières quittent la profession (ce que constate le Dr Céline Labeyrie) : on estime à 180 000 infirmières diplômées en âge de travailler à ne plus exercer leur métier.
        https://rumble.com/vo6upv-les-infirmires-quittent-la-profession.html

        Ce qui est certain, les médias sont aussi peu fiables que les vaccins à ARNm. Mais peu de gens savent que les injections peuvent créer de gros problèmes de circulation sanguine. Assisterons-nous à une guerre civile entre les morts-vivants et les autres ? Certes Halloween est de circonstance mais tout de même ! Si les protéines de pointe peuvent tuer, ce n’est heureusement pas tout de suite, mais au fil des mois ! Et ceux qui attendent l’arrivée du molnupiravir de Merck, ne risquent-ils pas la même chose, étant donné qu’il fait partie du même ordre de médicaments analogues aux nucléosides que le remdesivir ? Bonjour les cancers !

        Plus concrète, l’Argentine a décidé de suspendre les vaccins Moderna et Pfizer jusqu’en 2023 « afin d’avoir le recul nécessaire jusqu’à la fin du cadre expérimental prévu à cette date en raison de l’augmentation des cas de thrombose et autres effets indésirables observés ! »
        https://twitter.com/CDefiTrader/status/1452763821899141123

        Voilà un pays qui ne suit pas encore cette Organisation Mondiale de la Santé (première marche d’un gouvernement mondial dictatorial) qui tient à vacciner 70% de la population terrestre d’ici 2022 !
        https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/10/25/loms-souhaite-vacciner-70-de-la-population-mondiale-dici-2022/

        Les dirigeants argentins semblent être les seuls à prendre au sérieux ce que disait Jacques Attali quand il évoquait « d’énormes doutes quant à l’efficacité des vaccins qui ont été validés trop tôt et que leurs effets secondaires pourraient être désastreux…  »
        https://www.businessbourse.com/2021/10/25/si-jacques-attali-evoquait-deja-denormes-doutes-quant-a-lefficacite-des-vaccins-qui-ont-ete-valides-trop-tot-et-que-leurs-effets-secondaires-pourraient-etre-desastreux-cest-plus-que-flippant/

        Il est vrai que des experts de la FDA se demandaient tout de même pourquoi les enfants « tombent comme des mouches » juste après avoir reçu le vaccin Covid-19 alors qu’ils se réunissent pour débattre de l’autorisation du vaccin Pfizer pour les 5 à 11 ans
        https://taiheexpose.uk/2021/10/26/fda-experts-ask-why-kids-are-dropping-like-flies-right-after-getting-the-covid-19-vaccine/

        On doit donc s’attendre à assister à une vague d’employés quittant leur travail ! Aux USA, Ils ont déjà été plus de 4,3 millions à remettre leur lettre de démission en août !
        https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2021/10/great-resignation-accelerating/620382/
        La pandémie est tellement sévère que les états peuvent se permettre de virer les soignants. Dans un sens, c’est en soi rassurant ! Mais de l’autre, cette pandémie cache la mise en place par l’ONU de son futur  »Portefeuille d’Identité Numérique » ! Un moyen de contrôle très étroit des populations.
        https://odysee.com/@PhilippeLeBel:4/L'onu-Et-Le-Futur- »Portefeuille-D%E2%80%99Identit%C3%A9-Num%C3%A9rique »-!-1:3

        Seul moyen de l’éviter, faire comme le vaccin covid avec ses caillots, bloquer les routes et les ports, comme ici à Strasbourg :
        https://www.youtube.com/watch?v=wuAZHapSenM

      3. Pourquoi Laurent utilisez vous le mot « vaccin » ?

        N’est-ce pas une injection génomique à la composition passablement méconnue ?

      4. Vous n’avez pas tort SOPHOPHILE ! Mais il faut bien trouver des synonymes. Pour la petite histoire, par rapport à la minute pro-russe de Lise et vaticane de Phuoc, Poutine avait demandé la consécration de la Russie à la Vierge lors de sa visite au Vatican le 25 novembre 2013 ! Il avait offert une icône de la Vierge qu’il s’est empressé d’embrasser avec un petit sourire narquois qui a forcé ainsi le pape François à en faire autant !
        https://www.youtube.com/watch?v=WehqTwn600Q
        Curieusement, selon le secret de Fatima, le salut du monde, la guérison de tous ses maux, ne viendrait pas des pays de l’ouest mais de l’est. Le discours de Poutine peut peut-être nous dire pourquoi ! On ne serait pas surpris d’apprendre que ce pape François ait été choisi par la franc-maçonnerie ecclésiastique pour mettre en place la religion du Nouvel Ordre Mondial ! Son attitude par rapport au covid fait pencher la balance dans ce sens. « L’Église romaine sera détruite. Les cardinaux se dresseront contre les cardinaux et les évêques contre les évêques. Satan entrera en eux et il y aura de grands changements à Rome. L’église se couvrira des ténèbres, et le monde frémira de peur. Sur les ruines de l’Église romaine apparaitra une église spirituelle qui existera jusqu’à la fin du monde ».

        Il faut reconnaitre que le monde actuel n’est que manipulation, mensonge, avarice des 1% et folie sociale ! Petit exemple : Kenya 13 enfants meurent lors d’une bousculade dans une école primaire :
        https://theworldnews.net/sn-news/kenya-13-enfants-meurent-lors-d-une-bousculade-dans-une-ecole-primaire
        Ici ils sont morts en partageant des biscuits lors d’un anniversaire :
        https://twitter.com/jhussandybae/status/1238162064562106370
        Là par contre, ils ne sont plus au Kenya mais en Afrique du sud, morts après le vaccin :
        https://www.businessbourse.com/2021/10/28/afrique-du-sud-13-enfants-venaient-de-se-faire-vacciner-dans-une-ecole-il-faut-absolument-arreter-ce-carnage-collectif-comment-accepter-ca/

        En Europe, l’enfant masqué (moins de respiration) et injecté (d’un produit expérimental). peut aussi avoir quelques problèmes (à remarquer les ballons donnant un petit air de fête) :
        https://t.me/ARCHIVESCOVID1984/14238
        Cet enfant qui a participé à la richesse des labos :
        https://1.bp.blogspot.com/-0Tz1o0UqwK4/UybddDAXvHI/AAAAAAAAGaQ/NoMt-xhOoPA/s1600/17.jpg
        ne verra peut-être pas l’arrivée des bandeaux d’I.A sensés suivre son comportement et la durée de son attention pour mettre à jour à jour son score de crédit social en temps réel !
        https://twitter.com/GaumontRene/status/1453372802761904131?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1453431962404859917%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es3_&ref_url=http%3A%2F%2Fechelledejacob.blogspot.com%2Fsearch%3Fupdated-max%3D2021-10-28T05%3A39%3A00-07%3A00max-results%3D20start%3D20by-date%3Dfalse
        Il a par contre dû expérimenté les tests positifs à l’eau :
        https://t.me/vaccinCovidResultats/9058

        Bien entendu il ne sait pas que des Ordres des médecins ont reçu des chèques à plusieurs zéros :
        https://1.bp.blogspot.com/-FKpirKkLU-M/YXp21hWO0SI/AAAAAAABN78/Fr1lmNlaEjEF_Xaq-_82F7XJtoFJ5LH_gCLcBGAsYHQ/w640-h374/photo_2021-10-27_15-48-45.jpg

        Faut-il alors croire le professeur Christian Perronne quand il dit qu’il faut que toutes les personnes vaccinées doivent se mettre en quarantaine pendant les mois d’hiver ou risquer une maladie grave ? Un diagnostique qui semble correspondre à ce que constate son homologue médecin israélien Kobi Haviv « Les personnes complètement vaccinées représentent 85 à 90 % des hospitalisations. Nous ouvrons de plus en plus de succursales COVID. L’efficacité des vaccins diminue ou disparaît. »
        https://gnews.org/1533865/

        Pour le Dr Jean-Gabriel Balique « une catastrophe sanitaire est en cours à cause des vaccins et de l’obligation vaccinale. » Il l’a écrit dans une lettre ouverte datée du 2 octobre adressée aux sénateurs et députés. Il dénonce « les complications graves, mortelles, inadmissibles et éthiquement insupportables » et le rejet du serment d’Hippocrate dans toutes ses composantes : « primum non nocere » (avant tout ne pas nuire), le secret médical, le consentement libre et éclairé…dont le gouvernement se rend responsable et coupable. Le Dr Balique appuie ses dires sur l’agence européenne du médicament qui au 2 Octobre recensait 26.523 décès liés formellement au vaccin et 2 millions de complications, dont 1 million graves, et affirme que de nombreux cas ne sont pas du tout répertoriés. Il souligne que parallèlement chez les non vaccinés sans co-morbidité, il n’y a aucun décès du Covid, alors pourquoi rendre encore obligatoire un « remède » plus dangereux que la maladie chez les personnes sans risques ? Comme de nombreux citoyens en France, le Dr Balique a constaté la censure et le muselage des soignants auxquels on interdit de s’exprimer alors que nous sommes dans le pays des droits de l’homme ! Il demande la suppression du Pass sanitaire et l’arrêt de la propagande mensongère » tous vaccinés = tous protégés « . La pandémie ne s’accompagne que d’une mortalité de 0, 05 %, uniquement représentée par les personnes à risque et dont la moyenne d’âge des décès est de 83 ans. A lire absolument :
        https://www.sxminfo.fr/128255/11/10/2021/une-catastrophe-sanitaire-est-en-cours-a-cause-des-vaccins-et-de-lobligation-vaccinale/

      5. Le problème est simple, « après le vaccin Pfizer, les globules rouges non seulement perdent leur capacité de transporter l’oxygène mais en plus elles coagulent ! » constate le Dr Richard Fleming :
        https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.BEFF91FF-E76F-4FC1-AAF8-E2A600085DCB:b

        Ce fait n’interpelle qu’une minorité des parlementaires européens, qui commence à comprendre que l’U.E. c’est la fin de la démocratie telle qu’on la connaissait avant la plandémie ! Les Droits de l’Homme ne sont plus respectés et la liberté d’expression bafouée !
        https://rumble.com/vob5cl-des-dputs-europens-sopposent-la-vaccination-obligatoire-et-au-certificat-de.html

        Aux USA, de nombreux membres du comité de la FDA, chargé d’examiner le vaccin Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans, ont travaillé pour Pfizer ou ont des liens importants avec Pfizer.
        https://www.fda.gov/media/153411/download
        Parmi eux, on trouve un ancien vice-président de Pfizer Vaccines, un récent consultant de Pfizer, un récent bénéficiaire d’une subvention de recherche de Pfizer, un homme qui a servi de mentor à un haut dirigeant actuel de Pfizer dans le domaine des vaccins, un homme qui dirige un centre qui distribue des vaccins Pfizer, le président d’un groupe de données de Pfizer, un homme qui a été fièrement photographié en train de se faire vacciner par Pfizer, et de nombreuses personnes qui se sont déjà déclarées en faveur des vaccins contre le coronavirus pour les enfants.

        — Par ailleurs, le récent commissaire de la FDA, Scott Gottlieb, fait partie du conseil d’administration de Pfizer.
        https://nationalfile.com/conflict-recent-fda-commissioner-is-on-pfizer-board-of-directors/
        — Le président par intérim Arnold S. Monto était un consultant rémunéré par Pfizer jusqu’en 2018.
        https://projects.propublica.org/docdollars/doctors/pid/1311454
        — Myron Levine a encadré quelques post-doctorants américains, et l’un de ses protégés se trouve être Raphael Simon, directeur principal de la recherche et du développement des vaccins chez Pfizer. James Hildreth, membre votant temporaire, a fait une déclaration d’intérêts financiers lors de la réunion du 26 octobre dans laquelle il a révélé plus de 1,5 million de dollars d’intérêts financiers pertinents, y compris son travail en tant que président du Meharry Medical College, qui administre les vaccins contre le coronavirus de Pfizer.
        https://www.fda.gov/media/153424/download
        — Geeta K. Swamy figure sur la liste des présidents du « Comité indépendant de surveillance des données pour le programme de vaccins Pfizer contre le streptocoque du groupe B », un comité parrainé par Pfizer. L’Université Duke déclare que « le Dr Swamy est co-investigateur de l’essai du vaccin contre le COVID-19 de Pfizer ».
        https://obgyn.duke.edu/news/depts-mfm-specialists-have-key-roles-covid-19-vaccine-development-guidance
        — Gregg Sylvester était auparavant vice-président de Pfizer Vaccines, où il a lancé des vaccins Pfizer, dont un pour les enfants.
        https://www.fda.gov/media/135869/download

        Face à cette force de frappe impressionnante, quelques médecins osent résister ! Par exemple la Dre Anne McCloskey qui a écrit au ministre de la santé Robin Swann et au médecin-chef pour les accuser de « crimes contre l’humanité ». Elle s’était faite suspendre pendant 18 mois pour avoir été contre « l’imposition obligatoire de vaccins » aux jeunes. Elle se dit « désemparée » par le nombre de jeunes gens « blessés » par les vaccins « non homologués et non approuvés ».
        https://www.aubedigitale.com/irlande-une-medecin-radiee-accuse-les-responsables-de-la-sante-de-crimes-contre-lhumanite/

        Les professionnels de santé sont le groupe qui inspire le plus confiance dans le monde. Avec le covid, cela risque de ne plus être le cas !
        https://www.aubedigitale.com/wp-content/uploads/2021/10/confiance-societe.jpg

        Cette soignante, Nora Sahara, a eu raison d’écrire ce livre « Hôpital : si les gens savaient »
        https://www.nouvelobs.com/societe/20210422.OBS43110/nora-sahara-ex-infirmiere-on-nous-ec-ure-puis-on-se-demande-pourquoi-l-hopital-n-est-plus-attractif.html

      6. Merci pour ce tour d’horizon pfizerien, on aimerait tant savoir pour l’Europe…..

  5. Bonjour !
    Je suis pharmacienne d’officine en Tunisie ,et je suis entrain de suivre les différentes informations sur ce «  »v i r u s «  » pour être plus éclairer.
    En ce jour je n’ai perdu aucun de mes clients connaissances et autre , ou est le mal qui est invisible et qui attaque seulement ‘ »‘dans les informations «  »,malgré que mon officine et justement en face d’un cimetière ?
    J’ai lu ce matin votre article qui confirme les dires du Pf Joyeux qui ne se vaccine pas car il a eu 2 fois le « c o v i d « et que son immunité est supérieur à ceux qui sont vaccinés sans dire qu’il est contre le vax !!
    Mon conflit est surtout avec certain sommités qui me disent très fière de l « être et qui attendent leur 3ème et 4ème dose et qui sont occupé de leurs milliers de « morts « .
    Que DIEU nous protège et nous éclaire de Sa Lumière.
    Bien à vous .

  6. Bonjour et merci pour cette intéressant article, je me suis moi-même renseignée après cette lecture. Il existe un autre test disponible , dosage de l’interféron y , que le laboratoire d’analyses près de chez moi m’a commandé. Je vais le faire , par curiosité, même si ça me coûte 195 € car j’ai eu en début 2020 une infection virale , respiratoire avec des troubles du rythme cardiaque.C’était au début janvier. Depuis je n’ai rien eu .Mais toutes les dosages ,d’anticorps ont été négatives.Comme je ne suis pas vaccinée et que je ne me ferais pas vacciner avec ces pseudos vaccins, ça m’intéresse de savoir si je suis éventuellement protégée d’une infection SARS-CoV-2

    En Février 2021, à la suite de toutes mes lectures, j’ai décider de prendre en prévention ( il y avait beaucoup de gens malades autour de moi ) de l’ivermectine 12mg en une prise. Mon mari et mon fils en ont pris également. Nous n’avons pas été contaminés apparemment.

  7. Bonsoir toustes,

    Et Grand Merci , 🙂

    __________________________________________

    Covid-19: Israël pourrait commencer à vacciner les enfants de 5 à 11 ans d’ici la mi-novembre

    « Nous discuterons des résultats des essais de Pfizer avant d’approuver la vaccination des enfants »

    Israël pourrait donner son feu vert à l’administration du vaccin contre le coronavirus pour les enfants âgés de 5 à 11 ans, ceci à partir de la mi-novembre et après l’approbation par les régulateurs américains, ont déclaré dimanche des responsables du ministère de la Santé.

    https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1635073708-covid-19-israel-pourrait-commencer-a-vacciner-les-enfants-de-5-a-11-ans-d-ici-la-mi-novembre

    __________________________________________

    Sans peur = sang pur

    Dr Pascal Sacré

    La peur… encore et toujours la peur

    Que ce soit en Belgique, en France, au Québec, au Canada, les pays les plus obsédés par la certitude que seule une injection ARN/ADN considérée comme une vaccination peut sauver la population du SARS-CoV-2 et de ses variants, nous retrouvons toujours le même schéma anti-COVID :

    Peur
    Culpabilisation
    Certitude d’avoir raison

    https://www.mondialisation.ca/la-peur-encore-et-toujours-la-peur/5661612

    __________________________________________

    Karl Zéro

    Nous dédions ce film à toutes celles et ceux qui, enfants, ont été sexuellement abusés .

    Aux enfants qui le sont aujourd’hui.
    Ensemble, nous devons faire changer la peur de camp.

    https://www.youtube.com/watch?v=m2BcLFbu5IA&ab_channel=KarlZ%C3%A9roAbsolu

    __________________________________________

    « Pourquoi voulez-vous que j’évite le cancer des enfants puisque mon métier c’est de vendre des médicaments ? »

    https://odysee.com/@Abracadabra:3/Marc-Simoncini-(fondateur-de-Meetic)-sur-son-expe%CC%81rience-avec-un-laboratoire-phar:5

    __________________________________________

    Après le pass vaccinal/vert, l’Australie monte d’un cran en planifiant rien de moins que de mettre les non-vaccinés dans des camps de quarantaine. Un léger parfum concentrationnaire.

    https://twitter.com/EtienneFaucher3/status/1452641706411806724?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1452641706411806724%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=http%3A%2F%2Fechelledejacob.blogspot.com%2F2021%2F10%2Fblog-post_624.html

    __________________________________________

    Meilleures pensées a toustes,

    1. Oui Violette « l’Australie monte d’un cran en planifiant rien de moins que de mettre les non-vaccinés dans des camps de quarantaine. »

      Les tyrans du vaccin sont nombreux ! Lequel préférez-vous ?

      Vous avez Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique, qui explique comment il voit les choses pour obliger les Français à se faire vacciner : « il faut utiliser les forces de l’ordre pour vacciner de force ! »
      https://www.youtube.com/watch?v=2442ZZB8DEs

      Elisabeth Lévy critique « l’indulgence du gouvernement à l’égard des antivax » :
      https://www.dailymotion.com/video/x82cnf1

      Martin Blachier assume qu’ « aujourd’hui, il y a une guerre, et cette guerre est contre les anti-vax…C’est notre vrai ennemi, ce n’est plus le virus … »
      https://twitter.com/Patrice_0311/status/1415598579322953737

      François Bayrou se positionne en faveur de «la vaccination obligatoire» contre le Covid-19 :
      https://video.lefigaro.fr/figaro/video/francois-bayrou-se-positionne-en-faveur-de-la-vaccination-obligatoire-contre-le-covid-19/

      Le journaliste Thierry Moreau du mouvement des jeunes socialistes affirme qu’il faut « faire une vie de merde » aux Français non vaccinés :
      https://twitter.com/i/status/1419754418363379717
      « Je suis pour pourrir la vie des non-vaccinés, une minorité de connards » :
      https://twitter.com/f_philippot/status/1431332210334998531

      Gilbert Deray, néphrologue à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, qui a reçu dans les 160 649 € par les laboratoires.
      https://www.francesoir.fr/societe-sante/revenus-verses-par-bigpharma-partir-de-12-un-foyer-epidemique-de-conflits-dinterets
      demande à vacciner les enfants et à chercher les 10/13 % de non vaccinés : « Il faut leur ramener le vaccin à la maison, il va falloir envoyer des camions chez eux…Pour les 5-12 ans, la vaccination va arriver, c’est une évidence. »

      Quand l’Institut Pasteur préconise de confiner les non vaccinés et pas les autres (Journal France 2 de 13h) :
      https://twitter.com/LE_GENERAL_OFF_/status/1409905344801820675

      Chris Whitty, médecin et épidémiologiste britannique qui est le médecin en chef pour l’Angleterre (CMO), conseiller médical en chef du gouvernement britannique, conseiller scientifique en chef (CSA) au département de la santé et des affaires sociales, chef du National Institute for Health Research (NIHR) a donné l’ordre de donner aux patients présumés de Covid-19 des doses mortelles d’hydroxychloroquine :
      https://dailyexpose.co.uk/2021/06/28/chris-whitty-gave-the-order-to-give-alleged-covid-19-patients-lethal-doses-of-hydroxychloroquine-to-both-kill-them-and-sabotage-trials/

      Renaud Muselier (LR) qui est un vacciné mais qui a pourtant attrapé le covid en infectant 12 autres vaccinés, estime que « ceux qui refusent le vaccin sont des assassins potentiels ! » :
      https://t.me/toutelesinfos/1929

      Eric Zemmour veut « rendre le pass sanitaire obligatoire dans différents endroits et supprimer la gratuité pour les tests. » :
      https://t.me/vaccinCovidResultats/7974

      L’intellectuel d’extrême gauche Noam Chomsky a appelé les gouvernements du monde entier « à isoler les personnes non vaccinées du reste de la société en assurant tout de même leur survie, tout comme vous le faites avec les personnes en prison. »
      https://www.anguillesousroche.com/actualite/noam-chomsky-nous-devons-litteralement-affamer-les-non-vaccines-pour-les-soumettre/

      1. Merci Phuoc ,

        Aiguiser les pointes des fourches, 🙂

        ____________________________________

        Combien en faudra t’il pour comprendre?

        Nord-Isère :un gardien de but décède d’un arrêt cardiaque à la mi-temps d’un match
        C’est un fléau qui se multiplie sur les terrains de football amateurs : les arrêts cardiaques. Et malheureusement dimanche, c’était en Isère, près de La Tour-du-Pin, à la Bâtie Montgascon. Un gardien de but a fait un malaise cardiaque à la mi-temps, il n’a pas pu être réanimé.

        Un véritable drame s’est déroulé ce dimanche 24 octobre dans le Nord Isère, au cours d’un match de football, comme il y en a tous les dimanche. Lors de la rencontre entre la Bâtie Montgascon et Dolomieu, un homme de 46 ans a fait un malaise cardiaque à la mi-temps, aux alentours de 13h30. Il n’a pas pu être réanimé.

        https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/nord-isere-un-gardien-de-decede-d-un-arret-cardiaque-a-la-mi-temps-d-un-match-1635141400

        ____________________________________

        La France vient de passer commande de 50.000 pilules anti-Covid au laboratoire #Merck : pourquoi 50.000 ?

        Quelle idiote! Dans l’urgence. Et l’iver ?

        https://twitter.com/LCI/status/1453250836075892742

        ____________________________________

        Donc quand 2 grands fabricants de médicaments génériques en #Inde stoppent leur essai du #Molnupiravir de #Merck, parce qu’il ne marche pas sur les #Covid19 modérés…

        #Véran en commande 50.000 doses.

        https://www.reuters.com/business/healthcare-pharmaceuticals/aurobindo-pharma-stop-molnupiravir-trial-moderate-covid-19-patients-2021-10-08/

        ____________________________________

        Le marché de Noël* de Berlin sera interdit aux non vaccinés.

        https://www.dailymail.co.uk/news/article-10135427/Unvaccinated-people-set-BANNED-Berlins-Christmas-market.html

        * No El

        ____________________________________

        Joli,

        « J’étais au milieu de la forêt, il y avait deux chemins devant moi, j’ai pris celui qui était le moins emprunté, et là, ma vie a commencé. »

        Robert Frost

        Bien a vous,

      2. Je ne sais pas si vous avez lu le commentaire sur Ned Dougherty, il est remarquable (voir sur Tor). Le réalisateur du film « Hold up » sur la pandémie en avait déjà parlé lors de son précédent film. Il évoque notamment la transmission transgénérationnelle des traumatismes et de la souffrance non dite. A se demander si cette folie actuelle basée sur la peur n’aura pas des effets conséquents sur les générations suivantes, sans oublier les possibilités d’infertilité et d’atteintes ADN.

        Tout cela n’a qu’un but, le contrôle des populations. Comment voulez-vous que le 1% des personnes les plus riches du monde, qui possèdent plus que les 99% de la population :
        https://www.vanityfair.fr/actualites/articles/2016-quand-1-des-plus-riches-du-monde-possederont-plus-que-les-99-de-la-population/23624
        se sentent à l’aise ! Ils savent que cela va entraîner la fin de la propriété privée pour ces 99%. D’où des menaces de révolte contre ce 1%. Il leur faut donc impérativement mettre en place ce contrôle à la chinoise. Et cela va de paire avec une baisse drastique de la population.

        D’où la nomination réussie de Jeffrey Sachs comme membre de l’Académie pontificale des sciences sociales, alors qu’il est un fanatique néo-malthusien, pro-avortement convaincu :
        http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2021/10/27/jeffrey-sach-un-drole-dami-pour-le-pape/
        Dans son livre de 2009 sur la « planète surpeuplée », il demandait que l’avortement soit partout légalisé pour éliminer les « enfants non voulus » quand la contraception a échoué, et pour « accélérer le déclin de la fertilité ». Qui l’aurait cru, le pape laissant ce conseiller de trois secrétaires généraux de l’ONU être nommé à l’Académie pontificale ! Ce partisan de la dépopulation avait participé avant à l’organisation en 2015 d’une conférence au Vatican sur le changement climatique ! En 2019 il était au synode sur l’Amazonie, là où le pape assistait à une incantation païenne, sorte d’offrande traditionnelle faite à la Terre Mère :
        https://www.youtube.com/watch?v=9tio92eXhp4
        En 2020 il s’associait à une conférence en ligne du Vatican sur l’« économie d’un nouveau monde », et au lancement par le pape de son partenariat avec l’ONU pour l’éducation (avec droits sexuels dès le plus jeune âge).

        Bien entendu, Gilbert Deray, qui a reçu dans les 160 649 € par les laboratoires, n’est pas le seul exemple que l’on pourrait donner de conflits d’intérêts ! Qu’il ne se sente pas le seul pointé du doigt !
        https://effondrements.files.wordpress.com/2012/05/09af1-big-pharma-conflits-interets.jpg
        Des personnes qui ont l’immense tort de ne pas dénoncer les très importants effets secondaires des vaccins comme le fait par exemple la courageuse députée Martine Wonner : 615 703 effets secondaires rapportés par le CDC le 14 octobre, 648 662 effets secondaires sur le site Euro MOMO, 26 000 décès et dès la 2nde dose, 50% des péricardites et myocardites sont constatés chez les adolescents ! « Il n’y a aucun intérêt à vacciner les personnes de 0 à 25 ans concluait un rapport français. » Problème, ce rapport a été mis sous le boisseau !
        https://twitter.com/i/status/1452656085165301774

        Chirurgien pédiatre dans un hôpital d’enfants, le Professeur Emmanuel Sapin le confirme et s’inquiète vivement de l’extension du pass-sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022, entériné par l’Assemblée nationale le 20 octobre dernier. « D’un côté les vaccins COVID-19 font courir aux enfants des risques, certes peu fréquents, mais de complications graves, de l’autre, les non-vaccinés sont privés de toute possibilité d’activité sportive ou culturelle. » Au 30 septembre 2021, 356 enfants vaccinés ont présenté des effets secondaires graves. Ce sont 356 enfants qui n’auraient probablement jamais été malades même s’ils avaient contracté la COVID-19.

        Après tout, doivent se dire certains praticiens, un jeune de plus un de moins qu’importe ! Déjà en Belgique, 10% des bébés qui meurent sont tués par des médecins !
        https://ifamnews.com/fr/trag-die-belge-10-des-b-b-s-qui-meurent-sont-tu-s-par-des-m-decins

        Mais à côté de cela, il y a les médecins suspendus. Certes, la manifestation de soutien au Dr Van Dien qui a eu lieu le 23 octobre, lui a permis un certain répit. Mais d’autres n’ont pas eu la même chance. Vincent Lodini, médecin urgentiste au Groupement hospitalier Bretagne sud, sur le site de Quimperlé, voulait continuer à exercer la médecine en téléconsultations. Il dut stopper son activité dès le 15 octobre. « Qu’on m’interdise d’aller au contact des patients, je peux l’entendre. Mais m’empêcher de faire mon métier à distance, de mon bureau installé chez moi, à Guidel (Morbihan), c’est ubuesque. Mes compétences en médecine restent les mêmes et je ne suis au contact de personne ! » Il y a véritablement là abus de pouvoir de l’ARS !

        Cas énigmatique, celui de la soignante Karine Levalleux, suspendue car non vaccinée le 15 septembre mais choisie comme “représentante” de sa profession d’auxiliaire de vie pour figurer dans la promotion de janvier de l’Ordre National du Mérite.

  8. Bonjour,
    Si les anticorps décroissent rapidement après une infection, quand est-il de l’immunité cellulaire spécifique ? Peut-on tester notre immunité un an après une infection ?

    Pour ma part je pense avoir été infecté en début d’automne 2020 mais je n’ai fait pratiquer un test des anticorps que 4 mois après, négatif. Car je pense avoir des effets secondaires comme acouphènes et maux de têtes. Avoir un test prouvant que j’ai eu le covid éviterait aux médecins de m’envoyer sur les roses quand je leur en parle pour m’orienter éventuellement vers des soins appropriés.
    Bel article de synthèse sur les tests sérologiques.

    1. Les biologistes du laboratoire Cebra qui commercialisent le test m’ont dit qu’il était tout à fait possible de tester l’immunité cellulaire 2ans après….

  9. Un grand merci pour ce nouvel éclairage sur les questions relatives à l’immunité et ses réponses à l’environnement des organismes vivants.

    Toutefois, il est écrit : « -Les lymphocytes B (cellules B) sont fabriqués dans la moelle osseuse et y mûrissent pour devenir des cellules spécialisées du système immunitaire. Ils tirent leur nom du « B » de « bourse de Fabricius », un organe que seuls possèdent les oiseaux et chez qui ils ont été découverts. »

    Ceci pose la question de la présence de lymphocytes B chez les humains s’ils n’existe que chez les oiseaux ? Que vient faire ici cet intrus ?

    1. Vous avez mal lu : les lymphocytes B ont été découverts chez les oiseaux mais bien entendu ils existent chez nous aussi!

  10. Félicitations pour avoir eu le réflexe didactique de proposer un résumé (qui peut servir d’ « apéritif ») en particulier pour les vecteurs d’opinions d et/ou de décisions de bonne volonté réellement surchargés

    Si on avait agi ainsi sur la base des très intéressantes et doctes « tartines » qu’on nous a proposées, on n’ en serait peut-être pas là.

    Mais il nous a aussi manqué un collectif de maires courageux conscients qu’il était injuste que certains de leurs administrés bien contre-informés soient privés de diverses manifestations communales pour non disposition du scandaleux et inconstitutionnel passe dit abusivement sanitaire , alors qu’ils payent leurs impôts qui financent peu ou prou les sus-dites manifestations.

  11. Ned Dougherty a eu effectivement le mérite de dénoncer les projets de ces soi-disant « élites » qui « servent les forces du mal , rassemblées dans des sociétés secrètes à travers les âges et à travers le passé jusqu’à l’époque actuelle, dans le but d’imposer leur volonté par le contrôle et l’esclavage, en vous forçant tous à vivre sans libertés individuelles, réduits à l’état de serfs… »

    Qui veut vivre dans un monde semblable à celui là ?
    https://www.facebook.com/1552707582/videos/191229563130232/

    Pour Heiko Schöning, qui est le fondateur de la Commission d’enquête de l’affaire Covid et vice-président de la « World Freedom Alliance » (« Alliance mondiale pour la paix »), vice-président de la « World Doctors Alliance » (« Alliance mondiale des médecins »), puis de l’« ACU 2020 » .et qui vient de publier « Game Over », « c’est maintenant que nous avons la meilleure chance depuis plus de cent ans de surmonter ce système criminel dans lequel nous vivons. » Sur environ 500 pages il prouve que le COVID-19 est un crime planifié. Dix-huit ans plus tôt, les auteurs du crime d’aujourd’hui ont commis un crime similaire avec la bactérie mortelle de l’anthrax (ANTRAX-01), comme s’il s’agissait d’un copié-collé. C’est le suicide étrange avec du paracétamol de l’unique coupable désigné, le Dr Bruce Ivins, et son lien avec le fabricant du vaccin contre l’anthrax, Emergent BioSolutions, qui ont attiré l’attention du médecin Schöning. Les connaissances qu’il en a tirées lui ont permis de prédire publiquement en septembre 2019 qu’une autre panique liée aux agents pathogènes était à prévoir pour 2020, quelques mois avant le COVID-19. Etrangement, la plupart des vaccins anti-covid sont également produits par cette société criminelle Emergent BioSolutions. L’un des objectifs semble être de détruire l’économie de taille moyenne par un crack économique délibérément provoqué. Le livre a l’immense avantage d’oser non seulement appeler les auteurs par leur nom, mais aussi de montrer leurs visages et leurs liens criminels. Les entreprises qui se cachent derrière ont une grande connaissance du comportement des gens grâce aux stratégies publicitaires et autres. Le Covid-19 est traité comme un produit. L’Australie et la Nouvelle-Zélande sont les marchés tests occidentaux pour ces criminels. Ils cherchent à voir jusqu’où ils peuvent aller avec ce confinement, avec ces mesures répressives. L’armée y est utilisée contre le peuple pour les faire appliquer. C’est exactement à quoi il faut s’attendre en Europe et aux États-Unis.
    https://www.kla.tv/20334

  12. Savez vous qu’en 1966, le député Fanton avait déposé un amendement (en additif à la loi sur l’obligation de la vaccination contre la polio) où il était dit que toute personne qui critiquerait les vaccins ou les vaccinations, même dans un cadre privé, serait puni d’un an de prison !!!
    L’amendement était passé en première lecture, oui, oui !
    Le Sénat fut alerté par la Ligue des droits de l’homme. Il refusera l’amendement.
    En seconde lecture à l’Assemblée qui a le dernier mot, l’amendement sera également rejeté avec cette précision (de mémoire) : « notre assemblée a voté un peu rapidement cette amendement qui toutefois peut trouver sa justification pour les vaccinations … »

    Vous voyez, ce n’est pas nouveau tout cela, c’était dans les cartons depuis longtemps.

  13. Message important de Valérie Bugault : Aujourd’hui la Cnil lève le secret médical concernant vos données personnelles et autorise l’état via l’assurance maladie a‌ récupérer notamment et entre autre votre statut médical, c’est a‌ vous de faire la démarche depuis votre compte Ame‌li si vous ne souhaitez pas que cela soit fait :
    La démarche :

    1) aller dans écrire un message
    2) choisissez sous rubrique « Droits et démarches »
    3) Sélectionner le dernier lien « je n’ai pas trouve‌ ma réponse j’écris un message »
    4) Rédigez le texte suivant:
    Bonjour
    Conformément aux articles 18 et 21 du RGPD je m’oppose par la présente a‌ ce que mes informations médicales telles que le statut de vaccination a‌ la covid 19 soit transmise a‌ tous tiers y compris mon médecin traitant et j’exerce mon droit a‌ la limitation de traitement.
    Je rappelle que, s’agissant d’un traitement de prospection, l’opposition n’a pas a‌ être motivée et que la présente demande de limitation suspend les traitements contestés.
    Cette demande est néanmoins fondée sur les motifs légitimes suivants: je n’ai pas consenti et je ne souhaite pas être l’objet du traitement de prospection « Vaccin-covid » qui ne propose pas de moyen simple de s’y opposer dès maintenant;
    Le fichier de prospection « vaccin-covid » est illicite vue les violations des articles 6, 18, 21 du RGPD et des articles L 1110-4 CSP, 226-13 et 226-17 du code pénal et n’offre aucune des garanties exigées par la loi.
    Fait a‌…., date
    5) Reprécisez la date
    6) Cochez la case « Je suis insatisfait du traitement de ma demande et/ou de mon dossier et je souhaite déposer une réclamation auprès de ma Caisse d’Assurance Maladie »
    7) Cliquez sur envoyer et gardez l’accuse‌

    https://bonsens.info/vous-pouvez-vous-opposer-a-la-violation-de-votre-secret-medical-organisee-par-la-cnil/

    1. La démarche est bien plus compliquée que nous l’écrit Valérie Bugault ! Autre action possible, une grève générale le 3 novembre comme le préconise Robert F. Kennedy :
      https://profidecatholica.com/2021/10/29/robert-f-kennedy-jr-lance-un-appel-a-la-greve-mondiale-pour-le-3-novembre-2021-video/
      On pourrait chanter dans la rue, l’air de Macron :
      https://www.youtube.com/watch?v=zt4m7JqJUQw

      Autre témoignage, celui du professeur Werner Bergholz, ancien professeur à l’université Jakobs de Brême, sur l’augmentation spectaculaire du nombre de victimes et de décès dus à la vaccination pour la seule année 2021 :
      https://www.kla.tv/20351

      Autre augmentation spectaculaire, celle dévoilée le 13 juillet 2021 par le Centre pour la recherche sur les entreprises multinationales (SOMO). Elle concerne une étude sur l’évasion fiscale pratiquée par le fabricant de vaccins Moderna. Le contrat passé entre la Commission et Moderna révèle que l’entreprise détourne les paiements reçus au titre de ce contrat, à hauteur de 10 milliards de dollars, vers des paradis fiscaux. Sa filiale établie à Bâle est une société-écran typique, dépourvue de substance économique et probablement créée dans un but purement fiscal. De même, le bureau de Moderna au Delaware, où sont enregistrés ses droits de propriété intellectuelle, n’est pas tenu de payer l’impôt sur les redevances ni de publier un rapport annuel.quand on pense que ce vaccin Moderna a été conçu puis acheté à l’aide de fonds publics..
      https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2021-003566_FR.html
      Stéphane Bancel, non seulement en tant que patron de Moderna il triche à grande échelle, mais en plus il tient à injecter les jeunes enfants !
      https://www.leparisien.fr/societe/sante/stephane-bancel-patron-de-moderna-il-faut-vacciner-les-jeunes-enfants-26-10-2021-4DUSJPBNYJAWZEGSIRUPWP6Z3M.php

  14. Coucou,

    https://www.francesoir.fr/politique-monde/nebraska-procureur-enquete-autorise-les-traitements-precoces

    Coup de tonnerre dans l’État du Nebraska ! Une enquête minutieuse menée par le procureur général Doug Peterson dénonce les pratiques frauduleuses des mastodontes de l’industrie pharmaceutique et les liens douteux avec les agences de régulation (FDA, CDC). Après avoir longuement analysé les très nombreuses études scientifiques sur les traitements précoces et constaté l’action de ces molécules contre la Covid 19, il redonne aux médecins la liberté de prescrire l’hydroxychloroquine et l’ivermectine.

    __________________________________________

    Le CHU de Saint-Étienne réintègre des agents hospitaliers non vaccinés contre le Covid-19

    Ils avaient obtenu une première victoire après cette décision du tribunal administratif de Lyon. Trois agents hospitaliers de la Loire, non vaccinés contre le Covid-19, vont finalement pouvoir retourner au travail et réintégrer le Centre hospitalier de Roanne et le CHU de Saint-Étienne.

    https://www.francebleu.fr/infos/societe/le-chu-de-saint-etienne-reintegre-des-agents-hospitaliers-non-vaccines-contre-le-covid-19-1635411543

    __________________________________________

    Belle journée a toustes,

  15. Comme d’habitude, le Conseil Scientifique Indépendant (CSI) s’est surpassé dans ses interventions du 28 octobre :
    https://crowdbunker.com/v/W4fG86bE

    A consulter, le site d’un des intervenants, celui de Patrice Gibertie :
    https://pgibertie.com/

    Restait tout de même à essayer de préciser d’une manière plus pointue cette perte de 5% chaque semaine du système immunitaire des vaccinés ! Certes ils souffrent du syndrome d’immunodéficience, connu sous le nom de SIDA mais pas au même rythme selon leur âge. Les plus à plaindre sont ceux qui ont entre 40 et 49 ans ! Les jeunes par contre disposent de 44 semaines de répit :
    https://i0.wp.com/www.naturalnews.com/wp-content/uploads/2021/10/weekly-decline-immunity-vaccine.png?w=1440&ssl=1
    Cette projection ne concerne bien évidemment que ceux qui n’ont eu que 2 injections. Avec le booster (3ème dose) s’attendre à des résultats plus rapides. Ne jamais perdre de vue que la protéine de pointe détourne les mitochondries… à vie ! On aura donc forcément plus de décès en 2021 et 2022 qu’en 2020, année de la pandémie ! Le manque de soignants se fera alors grandement sentir !

    L’état ira-t-il jusqu’à supprimer le RSA à ceux qui refusent le vaccin ? Car il n’a pas l’intention d’aider financièrement les départements à ,le payer :
    https://www.sudouest.fr/gironde/covid-le-departement-de-la-gironde-ne-veut-pas-verser-le-rsa-aux-personnes-refusant-de-se-faire-vacciner-6760719.php

    Ce genre de chantage ne dérangera nullement une prof d’université, Brittney Cooper, qui appelle ouvertement à la destruction des blancs :
    https://www.dailymail.co.uk/news/article-10143199/NJ-professor-says-got-motherf-s-talking-white-people.html

    Elle doit se réjouir de voir Céline Dion, qui encourageait tout le monde à se faire vacciner :https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1792433/celine-dion-concerts-las-vegas-vaccin
    devoir reporter sa tournée car elle souffre de « spasmes violents, elle ne peut plus se lever de son lit, ni bouger ni marcher. »
    https://www.public.fr/News/Celine-Dion-paralysee-Les-dernieres-nouvelles-concernant-l-etat-de-sante-de-la-star-sont-tres-inquietantes-1689583

    C’est sans doute une des raisons pourquoi au Pays-Bas, le ministre de la santé n’a pas voulu donner à un parlementaire les chiffres de contamination sous prétexte qu’il fallait cacher les chiffres des vaccinés hospitalisés pour ne pas nuire à la confiance dans le programme de vaccination. https://t.me/notrebondroitofficiel/1413

    Le problème en ce bas monde : n’est-il pas la corruption généralisée de nos politiciens ? Pour donner un exemple, la quasi-totalité des sénateurs américains censés demander des comptes aux Big Tech sont financés par Google !
    https://reclaimthenet.org/almost-all-of-the-senators-funded-by-google/

  16. bonjour Hélène
    j’ai eu le covid en juin/juillet 2021.
    Après un test positif au labo je suis allée à l’IHU:test positif,prise en charge immédiate pour prise de sang,electrocardio,différents examens.
    après interrogatoire du médecin,je rentre chez moi avec l’ordonnance classique:
    hydroxychloroquine,azythromycine,zinc ,vitamineD3.
    infirmière à domicile matin et soir pour oxymetrie,température
    dosage des D-dimères pendant tout le traitement.
    Le lendemain,téléphone de l’IHU pour refaire le point.
    Je prenais de la vit D3depuis plusieurs années et du zinc depuis 2020.
    plus de goût plus d’odorat,une grande fatigue.
    mon état s’est amélioré quelques jours après la fin du traitement.
    pas besoin d’oxygène ,pas d’hospitalisation…
    je ne suis pas vaccinée,j’ai 79 ans.
    Je voudrais faire une sérologie mais je suis perdue après la lecture de votre article .
    je vis à Marseille et si vous acceptez une rencontre ,j’en serai ravie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal