Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bonne année 2021 sans trop y croire

Chères Adhérentes et Adhérents,

Au nom du conseil d’administration, je vous présente tous nos meilleurs vœux à vous et vos proches, des vœux de bonheur, de réussite personnelle et professionnelle, de prospérité et surtout de bonne santé puisque c’est l’un des objectifs de notre association. D’autant plus que l’année 2020 a été riche en rebondissements d’ordre sanitaire avec l’apparition du virus SRAS-CoV-2 qui a bouleversé nos vies à la fois sur le plan médical et économique.

Malgré ces perturbations, si vous nous suivez régulièrement, nous sommes restés très actifs et nous n’avons pas ménagé nos efforts afin de vous tenir informés sur l’évolution de cette maladie et les membres de notre comité médical vous ont communiqué leurs meilleurs conseils pour lutter efficacement contre ce virus. Vous aurez pu constater qu’à aucun moment ils n’ont mentionné le paracétamol, ils l’ont même déconseillé contrairement aux affirmations des autorités sanitaires. Ils n’ont pas hésité à prendre des risques en allant souvent contre les recommandations officielles et je les remercie chaleureusement pour leur courage.

La perturbation de nos vies s’est répercutée sur l’organisation de l’association puisque nous avons été obligés de reporter l’assemblée générale annuelle de juin à septembre. Au cours de cette assemblée, six administrateurs ont été élus ou réélus et le nouveau bureau a été constitué. Pendant cette journée le Dr Eric Ménat et Emma Kahn que je remercie ont eu l’amabilité de nous exposer les dernières informations qu’ils avaient recueillies sur l’évolution de l’épidémie. Ces présentations ont été filmées et vous pouvez les retrouver dans votre espace personnel.

Pour vous tenir informés de l’actualité médicale nous nous efforçons de mettre en ligne toutes les semaines un article et je profite de ces vœux pour remercier chaleureusement tous les rédacteurs et membres du comité médical pour leur disponibilité et leur implication dans la vie de l’AIMSIB. Le Dr Vincent Reliquet, rédacteur en chef, en est le chef d’orchestre.

Comme vous le savez, nous avons des limites car il y a des domaines que nous ne pouvons pas aborder faute de la présence de spécialistes sur certaines spécialités médicales.

L’un de mes vœux mais également celui des membres du conseil d’administration et du conseil médical serait que beaucoup d’autres médecins et scientifiques actifs dans le domaine médical nous rejoignent.

Plusieurs médecins réanimateurs qui sont en première ligne face au covid ont adhéré en 2020 et notamment le Dr Pascal Sacré qui s’est fait licencier de l’hôpital où il exerçait pour avoir donné publiquement sa vision sur la pandémie et qui est l’objet de poursuites judiciaires dans son pays pour s’être exprimé. Nous lui apportons tout notre soutien.

Ce virus nous aura aussi obligé à annuler notre congrès d’automne. Pour l’instant il est reporté au mois d’avril 2021, très certainement dans la région de Marseille mais nous restons prudents car il est difficile de prévoir ce que les experts qui conseillent le gouvernement vont nous concocter. Nous ne manquerons pas, bien entendu, de vous tenir informés.

Au cours du dernier trimestre, avec cinq autres associations de divers pays, nous avons déposé un recours auprès de la Cour Européenne de Justice dans le but de faire annuler une décision votée par le parlement européen, sous prétexte d’urgences sanitaires, dispensant les laboratoires pharmaceutiques de réaliser tous les essais sécuritaires pour la mise au point de médicaments et vaccins OGM.

Enfin un autre vœu que je réitère tous les ans, c’est que vous, patients, professionnels de santé, scientifiques soyez de plus en plus nombreux à nous rejoindre. C’est la clé de notre réussite et de notre force face à des adversaires qui disposent de moyens considérables. C’est le combat de David contre Goliath mais à l’issue c’est David qui triomphe.

Un petit rappel, nos seules ressources financières sont uniquement constituées de cotisations et dons. Nous ne recevons aucune subvention, gage de garantie de notre indépendance, contrairement à la presse mainstream qui bénéficie des largesses de l’état avec nos impôts.

Je vous remercie pour votre patience, confiance et générosité et vous souhaite une bonne et heureuse année 2021.

Philippe Harvaux,
Président AIMSIB
1er Janvier 2021

 

 

40 Responses

  1. Merci pour ces voeux. je pense que l’avenir donnera raison à l’AIMSIB sur sa façon de lutter contre ce Covid qui finira, j’en suis sûr, par se fatiguer avant nous!
    Bonne année à Tous.

    1. Merci pour tout ceux qui se battent pour une médecine pluridisciplinaire et humaniste. Citation de Paracelse 1493-1541
      « L’art de guérir vient de la nature, non pas du médecin, car le médecin doit partir de la nature avec un esprit ouvert » et cette autre citation de Zhuang Zi 370-300 av. J-C  » Partez de ce que vous savez. Murissez en accord avec la nature. Et laissez le destin faire.
      Bonne année sans peur et sans reproches Bcath

  2. Merci Président et à toutes celles et ceux qui nous offrent leur temps ainsi que leurs compétences pour nous aider à avancer dans le bon sens.
    Bye à 2020 sans regret et bons jours à 2021 pour nous tous.

  3. Merci Monsieur le Président pour vos vœux.

    À vous les nôtres ainsi qu’à tous ceux que vous mentionnez.

    Pour la réputation de l’AIMSIB, j’ai néanmoins une faveur à solliciter à propose d’une pub pour cette infamie que sont les huiles aux essences, affublées du qualificatif d’ ‘’essentielles », réservé depuis 1930 (les Burr) à deux acides gras pluri-insaturés et barbarisme mercanti.

    Leurs essences (2e édition), à partir du moment où elles sont liposolubles, constituent en effet des hypertoxiques : cumulatifs car à moitié aussi solubles dans la dizaine de sortes de membranes bilipidiques de nos 200 sortes de cellules, ce qui milite pour la disparition du commentaire d’Eliane du 8.12 à l’article du 6.

    Si cela n’était pas possible inutile de conserver mon commentaire du 9 à 0:19, qui deviendrait pure vantardise.

  4. Bonjour à tous et tous mes vœux pour cette année qui s’avère sans doute plus difficile que 2020. Prenons des forces!
    Pour l’adhésion à l’AIMSIB, une suggestion de relancer les adhérents pour 2021 en envoyant un bulletin d’adhésion car personnellement je suis assez dans la lune, ce qui je vous l’avoue, par les temps qui courent, n’est pas désagréable.
    « Lune, es-tu je t’en soupçonne
    le cadran de fer qui sonne
    l’heure aux damnés d’enfer »
    Dr JO

  5. Bonsoir à toutes et tous,

    Merci à l’AIMSIB pour ses vœux pour 2021et pour ses actions ainsi que pour les informations pertinentes qu’elle nous communique.

    Dans le contexte que nous connaissons, voici un lien vers une interview d’un journaliste de France soir de maitre Michael Swinwood, avocat au canada:

    https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens-politique-monde/video-debriefing-avec-me-swinwood-avocat-canadien-crime-contre

    Meilleurs vœux pour 2021 à l’AIMSIB et longue vie à cette association.

    Cordialement.

  6. Bonne année à toute l’équipe de l’AIMSIB et en particulier à tous ceux qui par leurs articles nous informent régulièrement sur l’évolution du SarsCov2 et nous donnent leur point de vue de scientifiques rigoureux, honnêtes et indépendants sur les mesures prises par les autorités officielles et grâce à eux nous sommes plus aptes à avoir du discernement par rapport à la multitude d’informations contradictoires et trop souvent biaisées.
    Bravo pour leur esprit critique, leur courage et le service désintéressé qu’ils rendent à tous les non-professionnels qui se donnent la peine de les lire. Nous ne les remercierons jamais assez.
    Jep

  7. Juste un grand MERCI pour vos articles,ils m’aident à sauver ma santé mentale malmenée par tout ce que j’entends!
    MERCI pour le juste combat que vous menez!Protégez-vous!
    Bonne santé à vous et réussite pour vos projets.

  8. Merci pour votre travail et vos articles.
    Je vous souhaite également tous mes voeux de réussite dans ce que vous exprimez

  9. Merci pour votre action qui nous aide à prendre la distance nécessaire avec les  » vérités obligatoires  » et à préserver notre liberté, Ultime voile qui protège notre dignité d’être pensant !

  10. Bonne année à tous les membres de l’AIMSIB !

    La période étant compliquée, c’est normal d’être découragé mais je pense qu’il faut justement continuer à « y croire » pour avoir la force d’avancer.
    Jamais nous n’avons eu de telles restrictions soi-disant basées sur « la science » mais en vérité autant dénuées de science.
    Aussi, jamais autant de gens ont pris conscience des mensonges de nos autorités.
    Nous avions probablement besoin de passer par ce genre de « crise » pour aller vers une humanité plus consciente et plus maîtresse de son destin.
    Aussi, je nous souhaite à tous une excellente année 2021, et j’y crois 😉
    À très bientôt, peut-être à Marseille en avril, si les frontières sont ouvertes et s’il n’y a pas d’histoire de test PCR voire de passeport vaccinal d’ici là !

    Jérémie

  11. Comment taire ???….. Merci à tout ces Médecins qui tentent de penser les choses
    autrement que la « tradition » le souhaite …..

    Finalemendémocratiet, ce Covid-19 aura été un « joli » prétexte, pour reprendre en mains, ces « Gaulois Réfractaires » qui n’auront pas cessé de remettre en cause, cette « foutue démocratie », je devrai dire « démocraceuse » …..
    Au revoir, les cons !!!….. Bonjour les Citoyens !!!….. Ah, ça ira, ça ira, ça ira !!!…..
    Pierre.

  12. Je n’arrive pas à déterminer ce que représente la photo en tête de cette article… Espérons seulement que l’année qui commence ne sera pas aussi sinistre!

    1. C’est un stock de très, très vieilles bouteilles de vin, il suffit de bien regarder la fermeture, je n’en ai jamais vu de pareille!

      1. Exact! Quand on n’a pas le coeur à la fête on laisse longtemps, très longtemps les bouteilles de Champagne prendre la poussière à la cave…

  13. Merci surtout pour votre engagement courageux et persévérant!Il alimente mes rêves d’un monde meilleur et m’aide à résister aux sirènes défaitistes.Le chemin sera long et grâce à vous tous,il se dessine déjà clairement.
    Je vous souhaite de conserver la force de résister Que chaque instant de notre vie nous ouvre à un possible renouveau:La lumière surgit toujours à l’extrémité du tunnel!
    Vive La Vie!

  14. Merci de ces bons voeux. Je complète les miens par le souhait que 2021 permette que les vérités éclatent et soient diffusées concernant la grande compétence du professeur Didier Raoult et de ses équipes et la vérité sur l’utile traitement de l’IHU Méditerranée Infection (HCQ-AZI)
    Que la démission du directeur de l’ANSM -Dominique Martin- soit connue et commentée.
    Que les conflits d’intérêt flagrants soient communiqués et diffusés.
    Quele professeur Perronne soit traité avec dignité et vérité, franchise et transparence (on peut rêver …)
    Bien à vous.

    1. Oui, L’HCQ (au coût dérisoire) du binôme HCQ-AZM a effectivement tombé, le long de 28 jours successifs d’essai, le remdevisir (ruineux) de Gilead et donc du Conseil scientifric, de New England et de Lancet.

  15. Bonjour a toustes,

    Mince alors! Pas trouvé de mots assez fort pour vous dire combien vous êtes tant épatants. Le coeur y est, c’est le plus important.

    Formimagnificoextraordimonumentaloepoustouflo?

    Prenons toustes le côté positif de cette crise. Elle aura permis de démasquer les magouilles, et la fausseté dans beaucoup de domaine en ce qui concerne (con cerne) ceux qui nous oblige a porter un masque.

    Pour le respect de ceux qui se battent, ce sont battus afin que les vérités, toutes les vérités émergent, ne baissons jamais les bras.

    Un bémol. Prudence a ne pas tomber dans le piège du bonbon très très acidulé de la fausse paix et sécurité.

    Une brouette pleine de gros bisous. Ah, bon? Pas le droit? Vous rigolez ou quoi!

    La photo d’en tête.

    Les pessimistes diront, ce sont des charbonnettes pour faire du feu.
    Les optimistes diront, de bons crus. Romanée Conti.
    Les partageurs une bonne bouteille au coin d’un feu de bois.

    🙂

    1. On ne peut mieux dire Ratatouille,
      merci à tous ceux et à toutes celles qui s’investissent sur le devant ou dans l’ombre, dans cette courageuse association.
      Vous avez montré l’exemple et de nombreuses personnes du domaine médical se décident enfin à parler et se révolter mais surtout à prendre conscience de l’omerta instituée.
      Gardons le cap en pleine tempête plus que jamais.
      Je me dis parfois que nous avons la chance de vivre une période d’où émergera enfin la vérité.
      Alors bonne année révélatrice et porteuse de renouveau à tous.

  16. Ne pas publier,

    Juste une chose,

    Pas de souci pour faire un don a L’AMSIB. De bon coeur.

    Le problème c’est que les ratatouilles ne font jamais les choses comme les autres, et sont allergiques aux envois connectés.

    Voudriez vous bien me donner une adresse, ou envoyer un courrier. Merci.

    Les pigeons sont prêts.

  17. Merci pour vos vœux

    Je souhaite à l’AIMSIB , à tous ses membres qui l’animent, à tous ses adhérents qui la suivent et la soutiennent et à tous ses lecteurs anonymes, mes vœux les plus sincères pour 2021.

    Bonne santé à tous, préservez la c’est votre bien le plus précieux!

  18. Merci à ces médecins qui parlent, merci de leur courage, de leur honnêteté, merci de respecter leur serment et de ne pas suivre le troupeau.

    Les mots ont un sens et je dis qu’ils sont admirables et assez seuls dans cette tempête. Nous avons besoin d’eux . J’informe autant que je peux de l’existence de l’AIMSIB…La récolte se révèlera peut-être fructueuse.

    A tous quelques mots de Saint Exupéry : »Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible. »

  19. Pour 2021, j’espère que les forces libres dont vous faites partie se regrouperont pour former un grand mouvement de Résistance.

  20. David a triomphé de Goliath parce qu’il a su mettre en œuvre une autre stratégie que celle de Goliath. Si on boxe un boxeur on ira au tapis. Il faut le chatouiller sous les bras !

  21. Bonne année! (sic)

    https://elpais.com/mexico/2021-01-02/una-doctora-en-mexico-sufre-reacciones-graves-tras-recibir-la-vacuna-de-pfizer.html

    Le Mexique a présenté le premier cas de réaction grave due à l’application du vaccin contre le coronavirus. Un médecin de 32 ans de l’État de Coahuila a souffert de symptômes d’encéphalomyélite environ 30 minutes après avoir reçu la dose du médicament de Pfizer et BioNTech , selon le ministère de la Santé. L’agent de santé a souffert d’un épisode de convulsions et a eu des éruptions cutanées, une diminution de la force musculaire et des difficultés respiratoires. La femme a été transférée à l’unité de soins intensifs où elle est traitée pour une inflammation cérébrale. Il s’agit du premier cas d’encéphalite connu au Mexique dérivé de l’administration de l’antigène.

  22. Merci à vous, vous tous qui arrivez à nous faire partager votre combat et votre savoir. Il est si complexe pour un non-initié de détricoter ces « études » savamment trompeuses qui tressent des lauriers à une industrie hélas aussi mercantile que toutes les industries …
    Oui, merci donc et tous mes vœux pour que vous ouvriez les yeux de plus en plus de personnes … avec hélas la conscience que si notre associations devient un réel dangerça sera de plus en plus compliqué !
    D’où mes vœux d’optimisme, de courage et que chacune et chacun d’entre vous trouve dans sa famille et ses amis la paix et la sérénité nécessaire pour continuer …
    Daniel

  23. A l’AIMSIB, et tous ceux qui la soutiennent, je souhaite une très bonne année. Que les choix risqués que vous avez faits perdurent dans le temps et que beaucoup d’autres viennent rejoindre votre cause en bravant l’éphémère mais réelle dictature de la bien-pensance. Comme l’a si bien dit Albert Einstein: « Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. » Il faut souhaiter que l’amour, l’honnêteté et la recherche du bien soient des valeurs cumulées infinies elles-aussi.
    Alors, que la force soit avec vous, et nous…
    Philippe Lasbats.

  24. Vous me redonner confiance dans la médecine.
    Je comprends que tout est en train de changer et que tétanisés par la peur de la répression, nous devenons « gouvernables ».
    Quand je parle de vous autour de moi, les gens s’étonnent du manque de visibilité. Est-il possible d’envisager des actions et des déclarations publiques avec distribution de tracts etc…?
    Vous êtes vous rapprochés du collectif « laissons les médecins prescrire » rédacteur du manifeste «4ème voie » ?
    Je ne suis pas médecin, puis-je faire partie de votre association et comment puis-je contribuer ?
    Merci à chacun de vous.
    Caroline

    Merci à chacun de vous

    1. Bonjour Caroline,
      L’aimsib n’existe que parce que ses membres, chacun à leurs niveaux, diffusent nos propos et nos actions juridiques. Nous avons parfaitement conscience que les difficultés sanitaires et sociétales actuelles imposent une mise en commun des efforts de tous. Le collectif « laissons les médecins prescrire » s’est réuni hier à Paris et l’aimsib y participait avec entre autres votre humble serviteur mais aussi les Dr Claire Delval, Eric Ménat et Olivier Soulier, tous de l’aimsib. C’est là, s’agissant de notre déclaration à la presse: https://fb.watch/2Vw-af_s0B/
      Le manifeste 4e voie a été rédigé par le Dr Ménat, c’est là: https://www.aimsib.org/2020/11/17/covid-rearmons-nos-generalistes/
      Le collectif m’a co-chargé de produire une note sur la vaccination Covid, que je m’engage à réaliser très rapidement.

  25. Un peu hors propos mais combien vrai , mais puisque les vieux vont « déguster » recueilli sur le net:

    Ô, qu’en termes galants ces choses là sont dites…..

    Un homme « de rien » est capable d’écrire ce à quoi un énarque n’aurait jamais pensé !!!

    Quelle élégance pour exprimer et transmettre par écrit au Président MACRON la pensée majoritaire du peuple Français sur sa conduite politique.
    Preuve qu’il n’est pas obligatoire d’être passé par l’E.N.A. pour raisonner intelligemment !
    Au nom des vieux travailleurs retraités qui ont œuvré pour l’économie Française.

    Yvan BUONOMO 34200 SETE Retraité du secteur privé
    ( Bâtiment et industrie ) Quintuple champion de France Rugby
    (1971-72-74-80-81) Club Béziers et international

    A Monsieur Le Président de la République 55 rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

    Monsieur le Président,
    Vous êtes jeune et beau, nous devenons vieillards.
    On compte en petits sous, vous comptez en milliards.
    La flamme de l’espoir, chez nous, elle vacille,
    Vous, par votre fonction, vous pensez qu’elle brille !
    Les ailes du pouvoir vous ont fait envoler,
    Vers des cieux bien lointains à ne plus avoir pied …

    Eloigné du réel et du tout quotidien,
    Souvenez-vous, qu’en bas, habitent des humains.
    > Pourquoi punissez-vous notre caste vieillesse ?
    Pourtant elle a trimé toute sa vie durant !
    Elle a sacrifié sa si belle jeunesse,
    Cela fut bien trop tôt, dès l’âge de quinze ans ;
    Des huit heures par jour, et six jours par semaine,
    Sans congés, ou si peu, nous passâmes ce temps,
    À bâtir notre toit à s’en péter nos veines,
    Pour être à l’abri aux vieux jours arrivant.

    Non ! On n’a rien volé !… Si ce n’est de nos ailes !
    On avait des principes, on faisait son devoir,
    On ne quémandait pas aux belles demoiselles
    « Ces caisses de l’état, ces faciles abreuvoirs. »
    Avec nos seules mains, et beaucoup de fierté
    On travaillait très dur du matin jusqu’au soir ;
    Oui ! C’était notre honneur, notre esprit du clocher,

    Animé par un mot qui s’appelait « Espoir » :
    L’espoir pour nos vieux jours avant l’éternité,
    De voir un coin de bleu, avant le grand trou noir.

    Monsieur le Président, toute notre jeunesse
    On paya la vignette pour aider nos aïeux,
    Elle servait, déjà !… A renflouer des caisses!
    Cet argent disparut à « La barbe » des vieux !…

    Solidarité ! Généreuse rengaine,
    Que vous chantez à ceux qui travaillent, et peinent,
    Vous « piquez notre argent » pour tous les endormis,
    Qui eux ! N’hésitent pas à rester dans leur lit…..

    Nous, nous avons vécu sans aide !… Mais promesses !!!!!
    En vrai chef de famille assumant son foyer,
    Quand vous nous ponctionnez pour « La pauvre jeunesse »
    Sur nos retraites acquises en toute honnêteté,
    On s’insurge, Monsieur ! Plutôt, on se révolte !

    Devant votre justice vraiment imméritée,
    Car votre doigt pointé sur le lieu de récolte,
    A désigné les vieux comme gens argentés.

    Est-ce que vous savez ce qu’est une famille ?
    Vous qui n’avez pas, et n’aurez pas d’enfant.
    Nous, nous n’aspirions qu’à un moment tranquille,
    Gagné par le travail, la sueur et le sang.

    C’est drôle ! Hilarant ! C’est même pitoyable,
    Quand un énarque dit : « C’est pour l’égalité »
    Mais octroie des pensions de façon lamentable,
    Aux vieux venus d’ailleurs, qui n’ont pas travaillé.

    Elle est belle Monsieur ! La généreuse France,
    Dans ses excès de zèle et de Fraternité !

    Ecoutant vos Ministres, on a froid dans le dos,
    Ils clament que les vieux on fait leur temps sur terre ;
    De Gaulle avait dit : « Les Français sont des veaux »
    Ouvrez des abattoirs pour tous les volontaires,
    Mais je vous le parie, ce sera un fiasco.
    Et pas de bousculades au « Marin cimetière ».
    Nous préfèrerons nous rappeler d’un mot
    Fuir et embarquer pour « l’Ionienne Cythère » !

    Vos soumis maroquins, jurent et promettent,
    Qu’il n’y aura jamais plus de taxes et d’impôts.
    Mais le lendemain ils se trouvent très bête
    À l’annonce subtile d’augmentations de taux.

    Vous devriez conseiller à tous vos bons Ministres,
    De ne parler de cela que les premiers Avril !
    Leurs propos qui sont des plus anthraconites,
    Feraient de bonnes blagues en ce jour puéril.

    Vous rejetez les vieux, vous n’aimez pas la pierre,
    Car votre patrimoine, vide d’immobilier,
    Laissait bien présager de façon manœuvrière,
    Que tout l’intransportable, vous le surtaxeriez ;
    Même si, pour donner « en même temps », le change
    Oui ! Vous faites un cadeau ! « Mais qu’offrent les cités »
    Il faut dans nos vieux jours bien plus que du courage,
    Pour avoir sa maison, et vivre en son foyer.

    L’action et la startup ont votre préférence,
    C’est l’immatériel, l’invisible parfait,
    Si cela est pour vous l’avenir de la France,
    Il n’est pas pour autant le bonheur des Français.

    Vous vous trompez, Monsieur, car vous brisez des rêves,
    Les esprits bâtisseurs, déjà désenchantés,
    Ont rangé les outils et mis la pierre en grève,
    Et votre économie en est désaffectée.

    Taxer ! Taxer ! Taxer ! Ce n’est pas du courage.
    C’est même son contraire, et la facilité,
    nous sommes, il est vrai, de dociles otages,
    partir serait pour nous, trop de complexité !

    Il vous faut de l’argent ?… Montrez votre puissance !
    À tout politicien aux rentes cumulées,
    Payez-en une seule ; ce pas vers la décence,
    Serait déjà un signe de bonne volonté.

    Avec tout le respect pour votre Présidence,
    Acquise sans ma voix – Aux prochaines élections,
    Je rêve que les vieux de notre ’’Pauvre France ‘’
    Oublient votre parti, et oublient votre nom.

    Je vous prie d’agréer , Monsieur le Président de la République, mes salutations les plus distinguées
    Yvan Buonomo

  26. Bonjour,
    Merci et bravo pour ce formidable travail et notamment le dernier récapitulatif sur les vaccins que j’ai transmis à mes confrères.
    Nous sommes nombreux à ne plus supporter le traitement que réserve le conseil de l’Ordre aux meilleurs d’entre nous, c’est à dire ceux qui ont été capables de penser par eux mêmes, de soigner leurs patients Covid avec efficacité, et de ne pas craindre d’en parler !

    On ne peut pas continuer à financer un organisme corrompu au dernier degré, irréformable (ça fait 70 ans qu’on le sait), et qui maintenant menace gravement l’exercine de notre profession, et la possibilité pour la population d’être soignés comme des êtres humains et non comme des clients captifs des firmes pharmaceutiques.

    Si des médecins, des patients éclairés souhaitent soutenir un mouvement de désobéissance civile contre l’ordre des médecins, soutenu par un avocat pénaliste, qu’ils se fassent connaître, c’est le moment d’agir.
    A bientôt !

    Dr Geneviève Barbier-Farrachi
    Médecin Généraliste
    genevieve.farrachi@protonmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal