Chères Adhérentes et Adhérents,

Au nom du conseil d’administration, je vous présente tous nos meilleurs vœux à vous et vos proches, des vœux de bonheur, de réussite personnelle et professionnelle, de prospérité et surtout de bonne santé puisque c’est l’un des objectifs de notre association. D’autant plus que l’année 2020 a été riche en rebondissements d’ordre sanitaire avec l’apparition du virus SRAS-CoV-2 qui a bouleversé nos vies à la fois sur le plan médical et économique.

Malgré ces perturbations, si vous nous suivez régulièrement, nous sommes restés très actifs et nous n’avons pas ménagé nos efforts afin de vous tenir informés sur l’évolution de cette maladie et les membres de notre comité médical vous ont communiqué leurs meilleurs conseils pour lutter efficacement contre ce virus. Vous aurez pu constater qu’à aucun moment ils n’ont mentionné le paracétamol, ils l’ont même déconseillé contrairement aux affirmations des autorités sanitaires. Ils n’ont pas hésité à prendre des risques en allant souvent contre les recommandations officielles et je les remercie chaleureusement pour leur courage.

La perturbation de nos vies s’est répercutée sur l’organisation de l’association puisque nous avons été obligés de reporter l’assemblée générale annuelle de juin à septembre. Au cours de cette assemblée, six administrateurs ont été élus ou réélus et le nouveau bureau a été constitué. Pendant cette journée le Dr Eric Ménat et Emma Kahn que je remercie ont eu l’amabilité de nous exposer les dernières informations qu’ils avaient recueillies sur l’évolution de l’épidémie. Ces présentations ont été filmées et vous pouvez les retrouver dans votre espace personnel.

Pour vous tenir informés de l’actualité médicale nous nous efforçons de mettre en ligne toutes les semaines un article et je profite de ces vœux pour remercier chaleureusement tous les rédacteurs et membres du comité médical pour leur disponibilité et leur implication dans la vie de l’AIMSIB. Le Dr Vincent Reliquet, rédacteur en chef, en est le chef d’orchestre.

Comme vous le savez, nous avons des limites car il y a des domaines que nous ne pouvons pas aborder faute de la présence de spécialistes sur certaines spécialités médicales.

L’un de mes vœux mais également celui des membres du conseil d’administration et du conseil médical serait que beaucoup d’autres médecins et scientifiques actifs dans le domaine médical nous rejoignent.

Plusieurs médecins réanimateurs qui sont en première ligne face au covid ont adhéré en 2020 et notamment le Dr Pascal Sacré qui s’est fait licencier de l’hôpital où il exerçait pour avoir donné publiquement sa vision sur la pandémie et qui est l’objet de poursuites judiciaires dans son pays pour s’être exprimé. Nous lui apportons tout notre soutien.

Ce virus nous aura aussi obligé à annuler notre congrès d’automne. Pour l’instant il est reporté au mois d’avril 2021, très certainement dans la région de Marseille mais nous restons prudents car il est difficile de prévoir ce que les experts qui conseillent le gouvernement vont nous concocter. Nous ne manquerons pas, bien entendu, de vous tenir informés.

Au cours du dernier trimestre, avec cinq autres associations de divers pays, nous avons déposé un recours auprès de la Cour Européenne de Justice dans le but de faire annuler une décision votée par le parlement européen, sous prétexte d’urgences sanitaires, dispensant les laboratoires pharmaceutiques de réaliser tous les essais sécuritaires pour la mise au point de médicaments et vaccins OGM.

Enfin un autre vœu que je réitère tous les ans, c’est que vous, patients, professionnels de santé, scientifiques soyez de plus en plus nombreux à nous rejoindre. C’est la clé de notre réussite et de notre force face à des adversaires qui disposent de moyens considérables. C’est le combat de David contre Goliath mais à l’issue c’est David qui triomphe.

Un petit rappel, nos seules ressources financières sont uniquement constituées de cotisations et dons. Nous ne recevons aucune subvention, gage de garantie de notre indépendance, contrairement à la presse mainstream qui bénéficie des largesses de l’état avec nos impôts.

Je vous remercie pour votre patience, confiance et générosité et vous souhaite une bonne et heureuse année 2021.

Philippe Harvaux,
Président AIMSIB
1er Janvier 2021

 

 

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de

consequat. in risus. justo commodo venenatis