Dr Toni BARK, Pédiatre +++, le Pr JOYEUX américain; a coproduit un documentaire « silent epidemic, vaccine wars and food choices ». Elle agit aussi en tant qu’experte devant les tribunaux sur la question des vaccins.

Dans les vidéos qui suivent elle relaie les informations et faits devant la Commission Sénatoriale (Senate Health Committee), dans ses cours et conférences, devant les tribunaux (US Canada Australie) :

– dans les années 80 : 14 vaccins à 5 ans révolus pour les enfants; aujourd’hui 47, 63 et plus (avec les vaccins contre la grippe)

– le Gardasil poussé et même obligatoire dans le Rhode Island

– Elle parle d’autres dispositions réglementaires à venir (dont : 2020 Healthy Adults) liées au ministère des transports, craignant, en conséquence, un empêchement à voyager.

– La Sté Bayer, après une interdiction aux US, a été autorisée par le Congrès à exporter vers l’Europe, des produits sanguins contaminés par le sida et les hépatites (15 000 nouveaux cas de malades du sida)

– SP40 vendus malgré la contamination

– le secteur médical/pharma. en croissance exponentielle dans le monde.

  dénonce les financements indirects par des surévaluations de coûts remboursés par les assurances et l’Etat

– dénonce le fait que ce sont les lobbyistes qui écrivent les lois; qu’au CDC (center for disease control) et à la FDA (Food and Drug Agency) prévaut la pratique des « revolving doors » (les portes à tambours) qui consiste, pour les responsables de ces instances, à passer du public au privé et vice versa; dénonce aussi les officiels travaillant en même temps pour les instances officielles et les industriels du vaccin

– dénonce les vaccins forcés sur les femmes enceintes; la médication forcée (dans 7 Etats) sur les adolescents à problème en dehors de tout protocole officiel;

– cite un membre haut placé du Vatican qui a témoigné de vaccinations forcées sous la menace des armes dans le Tiers Monde (Kenya, Ghana…) + narcolepsie (vaccin contre la grippe porcine) + hormone ajoutée aux vaccins des Nations Unies contre le tétanos (Philipines et Afrique) qui attaque le placenta des femmes enceintes qui perdent leurs enfants et cause une maladie auto-immune chez les mères

– dénonce des essais faits par le CDC et John Hopkins sur les enfants des quartiers noirs et hispanics à LA, en Afrique de l’ouest et à Haïti, en-dessous de 18 mois, consistant en vaccins contre les oreillons à raison de 10 à 500 fois la dose normale; Baxter et les vaccins contre H1N1  (ou H1N5) en Ukraine qui ont aussi causé des morts

– neutralisation des médecins qui ont dénoncé le Vioxx

– Harcèlement des lanceurs d’alerte et méconnaissance par les médecins qui ont une trop grande confiance en l’industrie, mais qui s’éveillent …

1/ A 9 MIN. 25 : https://youtu.be/DHfRfVPqRLE

2/ https://www.youtube.com/watch?v=32DVoqtN93k

Martine DORIVAL

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de

libero. nunc elit. felis diam id, dapibus risus at massa facilisis