Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

OMS et multirésistance bactérienne, la prochaine plandémie a commencé

L’AIMSIB a bien compris depuis février 2023 que quand Marceau vient soumettre un article à publication, c’est qu’il y a du lourd à la clé [1]. Hélas nos craintes étaient fondées, son énorme travail a de nouveau mis à jour un faisceau d’indices convergents vers une prise en charge sanitaire de l’Humanité qu’aucun scénariste de film d’horreur n’aurait jamais osé écrire et pourtant l’OMS ne fait aucun mystère pour la dévoiler. Cette première partie d’article plante le décor non traditionnel de notre futur microbiome en lambeaux, vous comprendrez bientôt comment. Quelle bactérie super-résistante pourrait bien déclencher la prochaine plandémie mondiale ? Cela vous sera divulgué la semaine prochaine… Bonne lecture. 

I – L’officine suprême et les globalistes préparent déjà la prochaine PLANDÉMIE

Voilà déjà quelques mois sans un long thread de ma part, mais celui qui suit mérite une attention accrue et demandera à vos yeux fatigués éventuellement plus qu’une seule lecture pour en prendre la mesure et connecter tous les points avec l’actualité. Ayant gardé un œil sur ce que mijotent les criminels globalistes qui se préparent méthodiquement à lancer une nouvelle plandémie, ma conclusion est qu’il n’y a plus de doute.

Après avoir essayé avec les virus (H1N1, SARS-CoV1, MERS, SARS-CoV2 et la tentative si vite avortée de la variole du singe) une seule certitude : le prochain pathogène sera une bactérie, pour les mêmes raisons que celles rapportées dans cet article [1] :

https://reseauinternational.net/la-prochaine-pandemie-pourrait-bien-etre-une-arme-biologique-bacterienne/

Rappelons le contexte :
La pseudo alerte sur une mystérieuse pneumopathie en Chine (encore !?) qui ne toucherait que les enfants (leur rêve et leur plan) n’a pour but que de préparer insidieusement les esprits et garder les gens sous stress permanent. Cette coordination des médias à l’unisson dans tous les pays alertant sur ce mal mystérieux et l’OMS mettant en garde et demandant des explications à la Chine a été pour moi une « piqûre » de rappel. Autant la bataille sur la vaccination généralisée de toute la planète contre les virus respiratoires semble perdue de leur côté, autant ils ne reculeront jamais si nous ne parvenons pas à déjouer ce plan morbide qu’ils veulent absolument nous imposer.

Voici pourquoi : La bactérie incriminée en Chine est connue depuis plus de 50 ans (Mycoplasma Pneumoniæ) et les symptômes qu’elle cause chez certains (beaucoup sont immunisés) passent sans traitement en 15 jours max ou avec un peu de bon sens :

twitter.com/PinsolleT/status/1730586070482346080

Un non-évènement dont nous n’aurions jamais dû entendre parler mais c’était sans compter sur la nocivité de l’OMS et de son plan globaliste de prendre le pouvoir sur les nations par le biais du traité sur les pandémies qu’elle veut faire signer en mai 2024 pour lui octroyer les pleins pouvoirs sur notre santé et lui permettre de déclencher des alertes pandémies à partir de simples suspicions (+ masques + vaccins + certificats + etc…).

Ce traité ratifié exigerait des États qu’ils fassent remonter aux bureaucrates non élus de l’OMS toutes les petites épidémies locales quelle que soit leur sévérité, connue ou non, afin qu’ils puissent, comme dans le cas de cette bactérie répertoriée depuis ½ siècle, lancer une alerte mondiale, mettre leur nez dans les affaires sanitaires des pays et permettre aux agences médias de faire paniquer les populations en les gardant dans un état de sidération malsaine.

C’est ce qui s’est passé avec ce début d’épisode Mycoplasma Pneumoniæ en Chine et qui risque de devenir notre quotidien si ce traité des pandémies est signé. Donc que nous mijotent-ils ? Avec l’OMS, dès qu’on gratte un peu, on n’est jamais déçu. Leurs miliciens écrivent tout ce qu’ils font à la face du monde ! Comme l’explique très bien le Dr. Heiko Schöning, ils savent que les gens ne craignent pas les virus (ou pensent qu’ils n’existent pas) et que les injections ne pourront jamais empêcher la transmission. Revenir avec un COVID19 bis va être très compliqué pour eux.

A contrario, les bactéries font vraiment peur car nous savons tous qu’il y a des souches résistantes aux antibiotiques, d’autant plus que la recherche pour trouver de nouveaux antibiotiques s’est fortement ralentie il y a des années.

Les entreprises pharma ont fermé leurs départements de développement d’antibios classiques depuis très longtemps car trop difficiles à développer, devant suive des procédés longs et pas assez rentables. Certains gouvernements dont la France organisent les pénuries sur des antibiotiques aussi importants que l’amoxicilline ou en interdisent d’autres comme l’Azithromycine, pourquoi ?

Tous les signaux avant-coureurs de la préparation d’une plandémie bactérienne sont là sous nos yeux.

Et comme ils auront d’ici là convaincu les gens qu’il n’y a plus d’antibios, que les enfants sont en danger et que fabriquer des antibios conventionnels prend du temps, ils viendront avec les antibios non conventionnels que nous allons décortiquer dans la partie II.

II – Bactéries et antibiotiques non traditionnels

Depuis 2019 (oui oui !) l’OMS prépare la suite et concentre son nouveau narratif autour de la résistance bactérienne grandissante aux antibiotiques traditionnels. Et elle se plaint de la lenteur à développer de nouveaux antibiotiques traditionnels. L’Officine Mondiale Suprême appelle donc les boîtes pharma à innover pour développer des antibiotiques NON-traditionnels plus rapidement. Ca ne vous rappelle rien ? Les mêmes arguments que pour les injections COVID : on ne peut pas attendre 10-15 ans, il faut utiliser des technologies nouvelles, etc… [2]

https://www.who.int/news/item/22-06-2022-22-06-2022-lack-of-innovation-set-to-undermine-antibiotic-performance-and-health-gains

Pour ce faire, l’OMS utilise les mêmes méthodes que pour les virus : des prédictions catastrophiques avec plus de 10 millions de morts par an dues aux résistances bactériennes d’ici la fameuse année de 2050 si nous ne faisons rien [3] !

Capt. écran

On vous parle de penser « out of the box » pour trouver de nouvelles alternatives comme les vaccins, les médicaments immunomodulateurs, ou pire des types de thérapies jusque-là JAMAIS utilisées pour l’homme. Ça ne vous rappelle rien [4] ?

https://www.pewtrusts.org/en/research-and-analysis/issue-briefs/2021/03/assessment-of-nontraditional-products-in-development-to-combat-bacterial-infections

Et comme dans le cas de la plandémie COVID19, tous les pays du G7 se sont engagés à lancer des programmes de recherche « accélérés » pour combattre les bactéries résistantes en collaboration avec l’OMS sous cette démoniaque bannière « One Health » dont le seul but est de contrôler notre santé et notre nourriture. Le contrôle ULTIME [5] !

À l’instar des injections ARNm COVID19 qui nous ont été vendues comme des vaccins NON-traditionnels, ils sont en train de développer des antibiotiques dits non-traditionnels. Et vous savez où nous en sommes avec les vaccins dits non-traditionnels ! Alors que veulent-ils faire exactement après avoir détruit le système immunitaire de milliards d’humains ?

Pour faire simple : ils veulent liquider ce qui reste de défenses de notre organisme dans le compartiment immunitaire dit muqueux, notre microbiome : TERRIFIANT !

Le microbiome est vital car directement impliqué dans nos protections immunitaires et la santé de notre cerveau.

Sans un microbiome en bonne santé, c’est la garantie de l’explosion des maladies neurodégénératives, des cancers, de l’obésité, du diabète, de la mortalité.

Alors que sont ces antibiotiques NON-traditionnels poussés par l’OMS, donc par les globalistes et par Billy boy Gates ? Vous aurez deviné : des anticorps monoclonaux et produits « modulant le système immunitaire » : comprendre des vaccins ENCORE et TOUJOURS !

Ils veulent aussi utiliser des mécanismes d’édition de gènes via la technologie CRISPR ou encore des peptides à acides nucléiques : comprendre le matériel génétique des bactéries (ARN ou ADN) qu’ils pourraient vous injecter pour lutter contre les infections bactériennes.

Ils explorent aussi la possibilité de combiner les antibiotiques conventionnels avec des ADJUVANTS comme les vaccins ou encore injecter aux humains des phages qui sont des virus qui attaquent la membrane des bactéries !!

Le plus terrifiant pour moi est ce qu’ils nomment des « agents pour moduler la composition de notre microbiome » : toucher au microbiome si précieux et UNIQUE à chaque individu c’est la même chose que toucher au système immunitaire car les deux sont imbriqués.

Jamais il ne faut les laisser faire cela car il s’agit de la survie humaine ! Terrible sentiment de déjà-vu et tout cela est prévu au plus tard en 2025 [6]…

https://link.springer.com/article/10.1007/s00284-022-03029-7#:~:text=In%20April%202021%2C%20WHO%20published,medication%20for%20treating%20infectious%20diseases

Dans l’article suivant vous trouverez les détails sur chaque nouvelle approche [7] :

https://www.pewtrusts.org/en/research-and-analysis/issue-briefs/2020/04/assessment-of-nontraditional-products-in-development-to-combat-bacterial-infections

En 2021, l’OMS publiait sur son site la répartition des antibiotiques traditionnels et non traditionnels en développement [8] :

  • 10 non-traditionnels sont des modulateurs du microbiome,
  • 6 des anticorps monoclonaux,
  • 2 des « modulateurs du système immunitaire (vaccins)
  • et 9 des bactériophages (virus).

Dans le fichier suivant vous trouverez les différents produits classés par catégorie avec leur phase clinique de développement et la voie d’administration : inhalation pour les phages, IV pour les anticorps et les agents immunomodulateurs [9]. Aucun des non-traditionnels ne sera par prise orale comme nos vieux antibios…

La dernière mise à jour sur l’avancement des développements d’antibiotiques date de 2022 : 11 modulateurs du microbiome [10] !

Pendant qu’ils avancent sur le développement des antibios non-traditionnels, ils organisent des restrictions d’utilisation de certains antibiotiques classiques, sous prétexte de vouloir limiter le développement de résistance. Dans ce dessein, l’OMS a introduit en 2022 une nouvelle catégorisation (AWaRE) pour les d’antibios à utiliser en fonction des classes de pathologies, et impose aux États de restreindre l’accès aux antibiotiques classés dans les catégories « WATCH and RESERVE ».

Les médecins ne pourront donc plus décider quel antibio prescrire en fonction de votre pathologie et selon leur propre expérience. Ce sont les États et donc l’OMS qui décideront [11] [12] !

 

Fin de la première partie, à la semaine prochaine…

Marceau
Décembre 2023

Notes et références : 

[0] https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2023/02/05/gardasil-episode-1-deja-le-debut-de-la-fin/
[1] https://reseauinternational.net/la-prochaine-pandemie-pourrait-bien-etre-une-arme-biologique-bacterienne/
[2] https://www.who.int/news/item/22-06-2022-22-06-2022-lack-of-innovation-set-to-undermine-antibiotic-performance-and-health-gains
[3] https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/17425247.2020.1779697
[4] https://www.pewtrusts.org/en/research-and-analysis/issue-briefs/2021/03/assessment-of-nontraditional-products-in-development-to-combat-bacterial-infections
[5] https://cdn.who.int/media/docs/default-source/antimicrobial-resistance/amr-gcp-irc/incentivising-development-of-new-antibacterial-treatments-2023—progress-report.pdf?sfvrsn=72e4f738_3
[6] https://link.springer.com/article/10.1007/s00284-022-03029-7#:~:text=In%20April%202021%2C%20WHO%20published,medication%20for%20treating%20infectious%20diseases
[7] https://www.pewtrusts.org/en/research-and-analysis/issue-briefs/2020/04/assessment-of-nontraditional-products-in-development-to-combat-bacterial-infections
[8] https://cdn.who.int/media/docs/default-source/antimicrobial-resistance/amr-gcp-irc/clinical-and-preclinical-database-infographics_2021.pdf?sfvrsn=78df3248_3
[9] https://view.officeapps.live.com/op/view.aspx?src=https%3A%2F%2Fcdn.who.int%2Fmedia%2Fdocs%2Fdefault-source%2Fglobal-observatory-on-health-r-d%2Fwho-antibacterial-products-data-2022.xlsx%3Fsfvrsn%3D763c3f60_3&wdOrigin=BROWSELINK
[10] https://www.who.int/observatories/global-observatory-on-health-research-and-development/monitoring/antibacterial-products-in-clinical-development-for-priority-pathogens
[11] https://ugc.futurelearn.com/uploads/files/37/69/3769b0b3-45d1-4ebc-af4e-bbbfadb1a4d0/WHO-MHP-HPS-EML-2022.02-eng.pdf
[12] https://www.futurelearn.com/info/courses/how-to-set-up-an-antimicrobial-stewardship-programme/0/steps/320646#:~:text=WHO%20aims%20to%20use%20the,come%20from%20the%20Access%20group

25 réponses

  1. L’état Français s honorerait de quitter rapidement l’OMS .Les français n’ont pas besoin qu’on leur dicte ce qu’ils ont à faire en matière de santé collective et/ou individuelle

  2. Histoire de fous sortant tout droit des romans d’horreur de Lovecraft!!
    On a du mal à avaler ça
    Mais après les différentes tentatives avortées la dernière sur la pseudo pandémie à Covid a plutôt bien fonctionné dans les pays développés alors tout est possible !
    Aux armes citoyens !!!

    1. Ce qui est normalement prévu pour 2024 c’est une cyberattaque massive afin d’obliger les gens à se connecter sur internet avec leur carte d’identité numérique. Le fautif de cette soi-disant cyberattaque ne peut être que l’Iran pour permettre aux USA d’attaquer ce pays qui a le malheur de se trouver près d’Israël !
      https://www.youtube.com/watch?v=J866CTkFA2U&t=1711s
      Le film sur Netflix ‘Le monde après nous, aucun retour à la normale n’est possible’ produit par Barak Obama et sa « femme » l’annonce justement !
      https://www.lepoint.fr/people/le-monde-apres-nous-le-film-catastrophe-des-obama-qui-fait-peur-a-son-realisateur-06-10-2023-2538291_2116.php
      Les psychopathes ont cette particularité d’annoncer ce qu’ils vont faire. Comme Bill Gates qui tweetait le 19/12/2019 :
      « je suis particulièrement enthousiaste à l’idée de ce que l’année prochaine pourrait signifier pour l’un des meilleurs achats dans le domaine de la santé mondiale : les vaccins ».
      Ce film aurait-il décidé Zuckerberg de se préparer à la fin de notre monde ? Il se fait construire un bunker à Hawaï comme bien d’autres milliardaires ! Que savent-ils que nous ignorons ?
      https://twitter.com/MattWallace888/status/1736279143354962105

      A noter ici le travail remarquable de « Jeanne », particulièrement durant la plandémie :
      https://jeannetraduction.fr/
      et celui de l’anthropologue Jean-Dominique Michel…
      https://effondrements.wordpress.com/2012/05/16/complot-mondial-contre-la-sante/comment-page-5/#comment-150139
      https://effondrements.wordpress.com/2012/05/16/complot-mondial-contre-la-sante/comment-page-5/#comment-151296
      Sans doute nous parlera-t-il prochainement du nouveau vaccin expérimental mRNA-4157 (V940) contre le cancer de Moderna.
      https://lecourrierdesstrateges.fr/2023/12/18/apres-la-manne-du-covid-moderna-va-lutter-contre-le-cancer/

      1. Effectivement le film parle de cette cyberattaque , de bunker et d’une guerre contre les nombreux ennemis des USA (ils en ont créées tellement) : Iran, Chine, pays arabes…
        https://ok.ru/video/8018423974417
        Mais l’Europe vassale n’est-elle pas dans la même situation ? Une guerre civile est prévue d’où cette porte grande ouverte à l’immigration malgré des pays en faillite ! Chaque Français par exemple a une dette de 44 000 euros occasionnée par son état. Cela n’empêche pas de continuer à dilapider l’argent ! Ainsi l’U.E. ne va-t-elle pas détruire 4 milliards d’euros de vaccins contre le covid ?
        https://t.me/trottasilvano/31910
        Exemple type en Bretagne : « On passe à quatre ou cinq, armés, tu tues tout le village en une seule nuit, c‘est facile, je te dis que tu peux faire ça, c‘est facile ! »
        https://www.letelegramme.fr/bretagne/projet-terroriste-a-brest-six-hommes-renvoyes-aux-assises-6479394.php

        Aujourd’hui, la naturopathe et médecin, Jade Allègre, était convoquée par le Ministère de l’Intérieur pour « exercice illégal de la médecine » alors qu’elle a parcouru la planète au gré de ses missions humanitaires.
        https://autonomes.blogspot.com/2023/12/le-dr-jade-allegre-convoquee-par-le.html
        Elle a écrit un livre sur ‘comment survivre en ville quand tout s’arrête’ et on pourrait rajouter quand on n’a pas de bunker :
        https://jade-allegre.com/produit/survivre-en-ville-quand-tout-sarrete/

        En attendant, les gouvernements covidistes commencent à perdre pied !
        https://www.youtube.com/watch?v=A4ZU2TlrqmM
        De même qu’au Vatican ! N’a-t-il pas obligé ses employés de se faire vacciner ? Et maintenant le pape considère toujours que l’homosexualité est un désordre (un péché) mais qui mérite une bénédiction :
        https://www.youtube.com/watch?v=Q5H9zi9mGt4

        Le film d’Obama ‘Le monde après nous, aucun retour à la normale n’est possible’ est bien d’actualité !

      2. @ Justine
        [Le pape, Jude 1:7 Sodome et Gomorrhe, 1 Timothée 4:1, la chute d’Edom, la prédiction du Rav Ron Chaya, l’arrivée de l’Antéchrist, ou du Dajjal]
        Paragraphes sans lien avec l’article (l’OMS, les antibiotiques, microbiome, restrictions d’utilisation…) supprimés par la modération, références, citations, laissées pour ceux qui voudraient grenouiller dans les Textes antiques]
        Cdt
        ————
        De bonnes nouvelles toutefois dans ce monde décadent, l’Ordre des Médecins allemand, dans une lettre adressée à 220 000 médecins et pharmaciens, formule de graves allégations contre l’Institut Fédéral des Vaccins et des Médicaments (Institut Paul Ehrlich) et les met en garde sur la contamination par de l’ADN des vaccins anti-covid.
        https://tkp.at/2023/12/19/schwere-vorwuerfe-gegen-paul-ehrlich-institut-von-aerzteverband/
        https://report24.news/tatsaechlich-oeffentlich-rechtlicher-mdr-hinterfragt-dna-verunreinigungen-in-pfizer-impfstoff/?feed_id=35449

        De son côté, le Professeur MIYAZAWA de l’université de Kyoto, trouve que « OMICRON a des variations pour le moins étranges et certainement issus d’une expérimentation…. On aurait implémenté des mutations dans sa séquence d’une manière intentionnelle
        https://t.me/trottasilvano/31919

        Son inquiétude est compréhensible quand on sait déjà que plus de 70% des Japonais décédés après avoir reçu le vaccin COVID-19 de Pfizer ont perdu la vie dans les 10 premiers jours suivant la vaccination !
        https://www.cureus.com/articles/199892-analysis-of-the-association-between-bnt162b2-mrna-covid-19-vaccination-and-deaths-within-10-days-after-vaccination-using-the-sex-ratio-in-japan#!/

        Et en Grande Bretagne, on évalue à un million de morts vaccinés covid en 2022 contre 61 000 non vaccinés. Et entre janvier et mai 2023, les vaccinés covid représentent 95% de tous les décès dus au COVID !
        https://telegra.ph/Eine-Million-COVID-Geimpfte-starben-im-vergangenen-Jahr-in-England-verglichen-mit-nur-61000-Ungeimpften-12-11

        Bref, certains scientifiques sont bien atteints de folie. Ne vont-ils pas jusqu’à incriminer les « humains » parce qu’ils respirent ? Ils contribueraient ainsi à 0,1 % des émissions de gaz à effet de serre !
        https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-12859057/Now-scientists-say-BREATHING-bad-environment-Gases-exhale-contribute-0-1-UKs-greenhouse-gas-emissions.html

  3. Sans tomber dans le complotisme, je comprends que depuis son origine l’industrie pharmaceutique via les Instituts Pasteur, Rockfeller, Gamaleïa, Robert Koch, tous fondés à la fin du XIX°, a toujours cherché à protéger ses intérêts immédiats selon les théories biologiques du moment, ses process de fabrication, de distribution.
    La découverte des macrophages et de la phagothérapie, on la doit à Félix d’Hérelle, découverte majeure s’il en est, à laquelle l’Institut Pasteur avec laquelle il travaille de 1917 à 1921 ne donne pas suite.
    Il entreprend de soigner la dysenterie, la peste… concurrence aux sérums anti-pesteux de l’Institut Pasteur ? à la théorie du microbisme pasteurien ?
    Les macrophages, l’idée de virus qui soignent, de « virus amis », aurait pu être la faillite de quelques paradigmes en médecine, et celle de l’Institut Pasteur. Peut-être aussi la mort (dans l’œuf ou presque) des vaccins, qui sait (?)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_d%27H%C3%A9relle#D%C3%A9couverte_du_bact%C3%A9riophage
    Est-ce que les récentes « transplantations fécales » pour agir sur le microbiote intestinal ne s’inspireraient-elles pas un peu des recherches de Félix D’Hérelle ?

    Idem pour la pénicilline, découverte attribuée à Alexander Fleming en 1928, alors que c’était Ernest Duchesne (1874-1913), médecin des armées françaises premier biologiste à avoir mentionné les effets de Penicillium. Pénicilline qui ne rentrera pas dans la pharmacopée et les pratiques médicales avant 1945. Faisait-elle de l’ombre au business des sulfamides qui avaient des propriétés antibiotiques (?)

    « Les antibiotiques, c’est pas automatique », le slogan est lancé en 2002, une campagne (biopolitique) qui précède l’arrivée des antiviraux, genre Tamiflu… coïncidence ?
    Archives INA 20 heures le journal – 04.10.2002 – 02:00 – vidéo
    https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/video/2114531001047/lancement-campagne-de-la-cnam-pour-un-meilleur-usage-des-antibiotiques

    Un discours sur mesure (troussé par McKinsey ?) axé sur l’antibiorésistance réelle ou supposée de certaines bactéries…
    Est-ce pour enfoncer le clou, que l’antibiorésistance est déclarée aujourd’hui une menace mondiale (global threat) ? pour introduire de nouveaux traitements antibiotiques « non-conventionnels » ? pour doper le business des vaccins nouvel eldorado des investisseurs ?

    1. 3ne pas tomber dans le complotisme ? » Christian Perronne s’y affirme vigoureusement sans complexes :

      https://www.egaliteetreconciliation.fr/Pr-Perronne-Moi-aussi-je-croyais-vivre-en-democratie-il-y-a-trois-ans-73675.html

      Extraits :
      « « C’est très pratique un masque en dictature, parce que « ah le gars là-bas, il est pas masqué, c’est un opposant ». »

      « Moi, j’avais encore confiance y a trois ans, c’est pour ça que je remercie les organisateurs de cette pandémie de m’avoir ouvert les yeux, parce que moi aussi je croyais vivre en démocratie y a trois ans, mais quand on voit que les milliardaires nous manipulent depuis cinquante ans, ça je l’avais pas réalisé, et qu’ils avaient déjà prévu tout ça y a trente ans, parce que maintenant y a des écrits, des témoignages formels, de Jacques Attali, etc. »

      « C’est un plan qu’ils appliquent. Macron, c’est une marionnette, c’est pas lui qui décide. On lui dit « faut casser l’hôpital public français », bah il le fait très bien. C’est l’État profond, y a des milliardaires derrière, des grands banquiers qui lui dictent sa politique. Maintenant, les politiciens dans notre société, ce sont des marionnettes qu’on agite devant les Français pour leur faire croire que c’est la démocratie, qu’ils les ont choisis, mais en fait c’est pas eux qui décident. » »

    2. Il est assez étonnant que les différentes Institutions liées à la santé (HAS, HSCP, INSERM, ARS, Académie de Médecine, CNOM, Syndicats professionnels des professions de santé, médecins,…) qui auraient pu être des garde-fous pour « modérer » le délire plandémique n’aient pas tenu compte du Rapport de la commission d’enquête du Sénat sur la pseudo pandémie H1N1 qui remettait en cause l’OMS et d’autres dysfonctionnements…
      https://www.senat.fr/rap/r09-685-1/r09-685-1.html

      Ajoutons que le nombre d’endormis bisounours (soignants, journalistes, élus,…), certes habilement manipulés par McKinsey, ont aggravé par inertie les dérives clairement ubuesques (confinement, masques, autorisations de sortie, café debout interdit,…). Tétanisés par la peur ?

      Une partie se réveille aujourd’hui avec la gueule de bois et le sentiment d’avoir été manipulés par un discours politique, au point d’avoir accepté d’être injectés comme du bétail avec des produits expérimentaux dont la composition était inconnue… mieux vaut tard que jamais. Espérons que pour les prochaines plandémies déjà programmées par l’OMS, le Forum Économique de Davos (FEM), Bill Gates et ses satellites,… ils seront moins dociles, et opposer une légitime résistance de bon sens.

  4. Un pavé dans la mare de la généralisation du concept de l’antibiorésistance

    Résistance aux antibiotiques – De nouveaux résultats qui réfutent les prédictions catastrophistes IHU Marseille
    Marseille, le 04/02/2019

    Au début du mois de décembre, l’IHU Méditerranée Infection a publié l’analyse de 99.932 bactéries isolées chez des patients des hôpitaux de Marseille. Ces données avaient montré qu’en dépit de prédictions alarmistes, il n’y avait pas d’augmentation de la résistance aux antibiotiques depuis 15 ans (Le Page et al., No global increase in resistance to antibiotics : a snapshot of resistance from 2001 to 2016 in Marseille, France).

    Aujourd’hui, une nouvelle étude menée par l’IHU auprès de centres de réanimation dans toute la France porte un nouveau coup aux thèses les plus catastrophistes.

    En effet, depuis quelques années, des analystes ont mené des études basées sur des modèles mathématiques et des projections statistiques. Manquant de modération, ils attribuent à la résistance aux antibiotiques des milliers de morts, jusqu’à 12 500 rien qu’en France. Ces chiffres sont largement repris par médias et décideurs politiques, sans que leur validité ne soit questionnée. Une étude publiée en 2018 dans le journal réputé The Lancet Infectious Diseases attribuait à ces résistances 5543 morts par an en France (Cassini et al.).

    Or, ces modèles, aussi complexes qu’ils paraissent être, ne sont pas assez confrontés à la réalité du terrain. Ils utilisent des estimations et des extrapolations dont la fiabilité est questionnable.
    [……] https://www.mediterranee-infection.com/resistance-aux-antibiotiques-de-nouveaux-resultats-qui-refutent-les-predictions-catastrophistes/
    —————
    Virus respiratoires et antibiotiques : il y a urgence à traiter les surinfections bactériennes
    Marseille, le 05/02/2019

    Depuis 2002, chacun connaît le slogan « Les antibiotiques, c’est pas automatique » […]

    En conclusion, le diagnostic d‘une infection respiratoire virale ne doit pas contre-indiquer l’usage d’antibiotiques, car elle favorise le développement de surinfections bactériennes.

    https://www.mediterranee-infection.com/virus-respiratoires-et-antibiotiques-il-y-a-urgence-a-traiter-les-surinfections-bacteriennes/

    Et si c’était les antibiotiques qui nous sortiraient du pétrin alarmiste pandémique ?

    1. Déjà en 2015 des chercheurs de l’IHU Marseille contestaient le discours sur l’antibiorésistance, et le RAPPORT CARLET !

      La controverse porte sur le dogme des antiobio-résistances. Petit retour en arrière pour comprendre : Marseille : Trois chercheurs contredisent la campagne « anti » antibiotiques
      Publié le 08/10/2015
      Trois chercheurs marseillais, parmi les meilleurs spécialistes mondiaux de l’infection, vont à l’encontre du RAPPORT CARLET. Ce rapport d’experts, rendu public il y a deux semaines, énonce le problème de la résistance aux antibiotiques, en avançant le chiffre de 12500 décès par an en France.
      En se basant sur ce rapport, la ministre de la santé Marisol Touraine a lancé une alerte nationale avec deux objectifs : « réduire de 25 % la consommation globale d’antibiotiques et faire passer la mortalité liée à l’antibiorésistance au-dessous de la barre des 10 000 décès par an d’ici 2017 ».
      Les Marseillais opposés à ces conclusions
      (…) Face à ces alertes alarmistes, trois sommités de la recherche médicale internationale, de l’IHU Méditerranée Infections à Marseille, élèvent la voix.
      Il s’agit du Pr Didier Raoult, le directeur de l’IHU, de Pr Pierre-Edouard Fournier, président du Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales et du Pr Jean-Marc Rolain, spécialiste de la résistance aux antibiotiques à l’IHU
      (…) Les chercheurs marseillais estiment que l’utilisation de molécules d’anciens médicaments marcheraient tout à fait bien dans la lutte contre de nombreuses infections graves…
      Ils déplorent que les industries pharmaceutiques n’aillent pas dans ce sens…
      Voir Raoult en 2015 Vidéo (1’42) Extrait de « Marseille a le virus », dans « Enquêtes de régions » diffusée sur France 3 Provence Alpes en septembre 2015.

      https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/metropole-aix-marseille/marseille/marseille-trois-chercheurs-contredisent-campagne-anti-antibiotiques-825641.html

    2. Limiter l’usage des antibiotiques car peu rentables pour l’industrie pharmaceutique ! c’est écrit noir sur blanc !

      RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL SPÉCIAL POUR LA PRÉSERVATION DES ANTIBIOTIQUES
      Rapporteurs : Dr Jean CARLET et Pierre LE COZ
      JUIN 2015

      Page 4 – Synthèse du Rapport

      (…) « Enfin, les industriels font face à une situation paradoxale : les antibiotiques sont des produits de haute technologie mais leur prix est peu élevé et leur utilisation doit être limitée. Aujourd’hui, investir dans l’innovation antibactérienne n’est plus rentable. Il est donc nécessaire de trouver un nouveau modèle médico-économique permettant un retour sur investissement suffisant, afin d’encourager à nouveau l’investissement dans le développement de nouveaux produits luttant contre l’antibiorésistance. »

      https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_antibiotiques.pdf

    3. Cela pourrait rappeler la tentative faite par Lévy Bruhl pour estimer le nombre de cas de tuberculose évités par la vaccination BCG généralisée et obligatoire. Il a pris les données cumulées sur 6 années de 1997 à 2002. Il fait son calcul en attribuant au BCG une efficacité posée a priori : si son efficacité est tant, alors le nombre de cas évités sera tant.

      Attribuant au BCG une efficacité de 50% qualifiée de moyenne, son calcul lui donne 318 cas évités. Avec une efficacité dite haute de 75% il donne 802 cas évités.
      Dans « Expertise collective – Tuberculose – Place de la vaccination dans la maîtrise de la maladie ». Inserm Nov 2004 il écrit page 185 :
      « Ces calculs ont été faits sous l’hypothèse, compatible avec les données de la littérature française et internationale, d’une efficacité moyenne du BCG de 85% contre les méningites et les miliaires et de 75% contre les autres localisations. »
      Ce fut ce qu’il présenta à l’audition publique BCG des 13-14 novembre 2006.

      S’il présente une hypothèse haute et une moyenne c’est qu’il en existe une basse comme lui fit remarquer une personne dans la salle au moment de sa présentation à l’audition. Il ne répondit pas. On peut cependant la trouver pages 27-28 d’un document InVS de juillet 2001 où on lit :

      « « le nombre de cas de tuberculose évités actuellement (2001) chaque année par le BCG se situe entre moins d’une dizaine, (hypothèse la plus défavorable envisagée ; efficacité limitée aux formes extra-pulmonaires de l’enfant de moins de 6 ans) à plus de 250 (hypothèse la plus favorable 50 % ) »

      « « les données de la littérature plaident en faveur d’un pouvoir protecteur réel du BCG proche de la première hypothèse : efficacité limitée à la prévention des miliaires et méningites du jeune enfant »

      TITRE de la publication :

      « Impact épidémiologique d’une modification de la politique de vaccination par le BCG en France. Revue de la littérature et analyse des données disponibles »

      Auteurs : Barrault Y, Decludt B, Levy Bruhl D, Schwoebel V

      https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/vaccination/documents/rapport-synthese/impact-epidemiologique-d-une-modification-de-la-politique-de-vaccination-par-le-bcg-en-france.-revue-de-la-litterature-et-analyse-des-donnees-dispo

    4. Sans surprise ce RAPPORT CARLET (échelon national) de juin 2015 fait suite à un communiqué alarmiste et globaliste de l’OMS d’avril 2014 sur l’antibiorésistance. Il s’agit donc bien d’une politique mondiale pour par attrition amenuiser et écarter de la pharmacopée les antibiotiques au profit « de nouveaux produits et antibiotiques » (sic).

      Premier rapport de l’OMS sur la résistance aux antibiotiques : une menace grave d’ampleur mondiale.
      30 avril 2014 Communiqué de presse
      Genève
      Ce nouveau rapport dresse un tableau très complet de la résistance actuelle aux antibiotiques, les données provenant de 114 pays. Il fait état de la présence d’une résistance aux antibiotiques dans toutes les régions du monde.

      >>> « L’OMS appelle aussi l’attention de tous sur la nécessité de mettre au point de nouveaux produits diagnostiques, de nouveaux antibiotiques et d’autres outils pour permettre aux professionnels de la santé de garder leur avance sur la progression des résistances. »<<<

      https://www.who.int/fr/news/item/30-04-2014-who-s-first-global-report-on-antibiotic-resistance-reveals-serious-worldwide-threat-to-public-health

      Analyse de l'OMS démentie par l'IHU de Marseille dès 2015 ! Une explication du "Raoult bashing" dès février 2020 ? Pour que les médecins n'aient pas recours aux antibiotiques pour soigner ce qui paraissait être des bronchites atypiques, traitées avec succès par ceux qui avec bon sens les ont prescrits.

      Résistance aux antibiotiques : fake news ? [une vidéo collector dans la saga Corona]
      19 nov. 2019
      IHU Méditerranée-Infection
      Bulletin d’information scientifique de l’IHU : nous avons le droit d’être intelligents
      Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection
      Interview par Yanis Roussel,
      (7’52) https://www.youtube.com/watch?v=nSMrEdp7KPY

    5. Bien que l’antibiorésistance s’avère être un phénomène marginal lié la plupart du temps à des situations d’hospitalisations comme le démontraient les données collectées par l’IHU Marseille, les restrictions d’usages des antibiotiques ont atteint récemment un nouvel seuil, avec les pénuries effectives dans de nombreuses officines de pharmacie.

      Pénurie organisée ? on peut se poser la question… la stratégie « spéculative » de fabricants ou d’intermédiaires (traders) pour décrocher un jackpot $$$$ ne se limite pas qu’aux produits de santé dans notre monde capitaliste.

      La pénurie apparaît dans les médias vers le 20 septembre 2023, il est même évoqué de distribuer les antibiotiques à l’unité !
      Trois mois plus tard pas mieux, pire ! incurie gouvernementale ?
      Pénurie d’amoxicilline pédiatrique : « La situation continue de se dégrader » TF1info 18 dec. 2023

      Coïncidence ? l’introduction mi-septembre 2023 du Beyfortus® « thérapie monoclonale préventive contre la bronchiolite » (voir article précédent)
      Pénurie, pour doper les vaccinations infantiles ? on sait que l’axiome rhétorique pour placer un vaccin est qu’il n’existe(rait) pas de traitements.

  5. « OMS et multirésistance bactérienne, la prochaine plandémie a commencé…. »

    Heureusement il y a des endroits protégés si on se fie à la plandémie précédente ! Les clubs échangistes ou à partouzes par exemple où il n’y avait pas besoin d’être vacciné covid ! Au Parlement non plus ! Ainsi que pour les employés Pfizer ! Pour plus de renseignements sur cette protection étonnante il faut demander à Attali qui par contre demandait à une journaliste de remettre son masque alors que lui n’en avait pas besoin. Idem avec Bayrou dans un aéroport !

    Il y a comme çà des paradoxes surprenants ! Vous parlez David du bunker que se construit Zuckerberg sur une île ! Il n’a pas peur de la montée des eaux (réchauffement climatique oblige) ! Ses condisciples Gates, Obama, plusieurs milliardaires démocrates…. ont aussi acheté des maisons au bord de l’eau… Seraient-ils moins bien renseignés que la population générale ?

    Ils doivent faire trop confiance à leur système d’I.A.. A ce propos, Poutine a dernièrement fait paniquer les ingénieurs de google (boite liée à la CIA) quand ces derniers lui présentèrent leur nouveau système permettant de voir si une vidéo était « fake » ou pas. Ils lui avaient demandé de le tester. Poutine proposa alors la vidéo montrant l’atterrissage sur la lune. Et que répondit le système google ? Que la vidéo était fake ! Cette affaire lunaire n’arrête pas de nous interroger. D’ailleurs on se demande aussi pourquoi la fille du film d’Obama porte un t-shirt « Nasa ». Un clin d’oeil au film de Stanley Kubrick ‘The Shining’ ?
    https://indianexpress.com/wp-content/uploads/2019/09/the-shining-759.jpg

    Autre énigme, l’empreinte carbone des chiens et des chats ! Ils pèseraient lourd sur le climat !
    https://www.lekaba.fr/article/l-empreinte-carbone-des-chiens-et-des-chats-un-amour-qui-pese-lourd-sur-le-climat
    Pourtant jusqu’à maintenant ils étaient super protégés ! Des additifs cancérigènes allaient même être bannis des croquettes tout en restant tolérées dans notre charcuterie !
    https://www.radins.com/shopping/courses/actualites/les-nitrites-bannies-des-croquettes-mais-tolerees-dans-la-charcuterie/51854
    L’Union Européenne se soucie plus de leur santé que de celle des humains ! Il y a vraiment de quoi se méfier des institutions internationales.

    Justement, le Traité de l’OMS, négocié par 194 États membres de l’OMS depuis 2021 et devant être adopté définitivement le 24 mai 2024 sur les pandémies, menace gravement nos droits et libertés. Par contre, cette « chasse gardée » de la santé va rapporter des milliards de dollars aux puissants laboratoires pharmaceutiques, censés nous vouloir du bien. Dans la base de données de l’Union européenne sur les effets indésirables des vaccins anti-Covid, appelée « EudraVigilance », 1 509 266 blessures ont été signalées, dont 15 472 décès, au 19 juin 2021 (EudraVigilance n’accepte que les rapports des membres de l’UE et ne couvre donc que 27 des 50 pays européens). L’OMS est assurément un outil bien pratique pour asseoir une suprématie planétaire au service d’une poignée d’individus. Alice Desbiolles, épidémiologiste, le 5 janvier 2022, citait une déclaration de l’OMS sur Europe 1 dans l’émission de Sonia Mabrouk : « Le coronavirus n’est qu’un “amuse-gueule” de ce que nous allons vivre ces prochaines années… Nous rentrons dans l’ère des pandémies, on peut parler d’épidémie de pandémie… » Il y a là une alliance de fait entre l’OMS et la voyance ! Pas très scientifique tout çà ! Pour l’instant, les cas de mpox, longtemps appelée variole du singe ou « monkey pox », explosent en République démocratique du Congo, et l’OMS craint une transmission internationale :
    https://www.20minutes.fr/sante/4067229-20231219-variole-singe-pourquoi-oms-redoute-propagation-internationale-epidemie

    Avec sa boule de cristal, sans doute sait-elle déjà que médecins et soignants ne chômeront pas dans les années à venir puisque le ministre de la Défense allemande nous demande de nous préparer à la guerre :
    https://www.euractiv.fr/section/lexpresso/news/lexpresso-lue-doit-etre-prete-a-la-guerre-dici-la-fin-de-la-decennie-avance-le-ministre-allemand-de-la-defense/?
    https://www.opex360.com/2023/11/30/les-depenses-militaires-des-pays-de-lunion-europeenne-ont-atteint-un-niveau-record-en-2022/

    A Albert,
    concernant le Dr Jade Allègre convoquée hier par le Ministère de l’Intérieur pour “exercice illégal de la médecine”, l’audience s’est bien passée. L’officier en charge de l’affaire semble avoir vu que le dossier est vide ! Elle en parlera le 28 sur http://tvadp.fr avec Tal Schaller.

    1. En parlant de nouvelle plandémie, le témoignage ici d’un médecin russe en poste en Chine 🇨🇳 ! Il subodore une autre supposée plandémie de pneumonie aussi fausse que les précédentes d’autant plus que l’hôpital où il travaille reste vide.
      https://t.me/HocineLeDZ/10338

      Voilà un nouveau travail d’analyse pour Steve Kirsh ! Sur le covid il avait estimé qu’aux USA, il y a eu entre 150 000 et 200 000 décès liés aux vaccins covid.
      https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/steve-kirsch-estime-que-les-effets-secondaires-de-la-vaccination-sont-sous
      Il pense que les vaccins COVID ont été la pire intervention de toute l’histoire de la médecine :
      – Le risque d’infection a augmenté.
      – Le risque d’hospitalisation lié au COVID n’a pas changé du tout.
      – Le risque de décès lié à COVID a augmenté.
      – Les décès, toutes causes confondues, ont également augmenté.
      https://t.me/HocineLeDZ/10303

      Malgré ces résultats néfastes, les labos n’arrêtent pas de sortir de nouveaux vaccins qui semblent aussi problématiques ! On avait vu avec Hélène Banoun celui du Beyfortus :
      https://twitter.com/Tocsin_Media/status/1737500472838156433
      Pfizer obtient maintenant l’approbation de la FDA pour expérimenter sur les femmes enceintes un nouveau vaccin contre le RSV lié à une naissance prématurée.
      https://www.newstarget.com/2023-12-06-pfizer-to-experiment-on-pregnant-women-rsv-vaccine.html

      Que fera le ministre brésilien de la santé qui projette déjà de rendre obligatoire les vaccins covid dès l’âge de 6 mois ?
      https://childrenshealthdefense.org/defender/brazil-mandate-covid-vaccine-children/

      Curieusement, les données sont difficiles à obtenir alors que notre monde n’a jamais été aussi transparent !
      https://www.kla.tv/27655
      Tout le monde a pour ainsi dire la wifi ! Ne permet-elle même de voir à travers les murs ?
      https://www.youtube.com/watch?v=u-Tv4PKZioI
      Interview avec le Dr. Ray Liu :
      https://www.originwirelessai.com/insights/inventing-wifi-sensing-an-interview-with-dr-ray-liu/

    2. J’aime votre humour Solveig. La recherche sur les armes biologiques aux États-Unis se faisait principalement à Fort Detrick. Mais Nixon dut officiellement les arrêter. Malin comme il était, il l’a continuée sous un autre nom, celui de la NCI (National Cancer Institute). Les chercheurs en armes biologiques ont subitement fait des recherches sur un vaccin contre le cancer. C’est ainsi que des vaccins à ARNm sont maintenant proposés contre le cancer. Ironie du sort, dans le sillage de la première campagne ARNm contre le Covid-19, les taux de cancer et de turbo-cancer ont explosé. On comprend pourquoi le Pentagone ne voulait pas mentionner que les vaccins étaient délivrés et produits par le ministère de la Défense. On a payé Moderna et Pfizer pour (selon Kennedy) mettre en circulation des produits militaires, qui ont ensuite été déguisés en produits pharmaceutiques.

      Il faut aller sur https://resilience.com/, pour voir les sites où ces choses sont fabriquées (dont le vaccin ARNm pour Moderna). Ils ont des projets bien plus ambitieux et c’est vraiment inquiétant car il faut dorénavant associer cancer avec armes biologiques, tous les deux proposant des poisons cellulaires. National Resilience, dont le PDG est Rahul Singhvi, le même que celui de Novavax, travaille sur des bactéries résistantes aux antibiotiques. Curieusement, l’un des directeurs de Novavax, Michael McManus, a la réputation d’être un trafiquant d’armes et de drogues illégales. Il était lié au cartel de la drogue Atlantis qui a fourni de la cocaïne à la mère du président canadien Justin Trudeau.

      Cela dit, en France, l’ex-collaborateur de la ministre Carole Grandjean qui se faisait livrer de la cocaïne se retrouve maintenant à la direction de la police nationale !
      https://www.liberation.fr/politique/lex-collaborateur-de-la-ministre-grandjean-qui-se-faisait-livrer-de-la-cocaine-au-ministere-rebondit-a-la-direction-de-la-police-nationale-20231219_T6B2VT24TRGLHE5CGMV3OTSQ3E/

      Dans ce monde pourri on est quelquefois agréablement surpris de voir que le ministre allemand de la santé admet que les vaccins contre le covid ne fonctionnent pas !
      https://slaynews.com/news/german-health-minister-admits-covid-shots-dont-work/

      1. Ryan, si le ministre allemand avoue que les vaccins ne fonctionnent pas, en France par contre, le Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (Covars est le successeur du Conseil scientifique) a remis le 14 décembre au gouvernement une note recommandant l’intensification de la campagne de prévention du Covid-19 et des infections respiratoires ! Pour le Covars, la hausse des contaminations du Covid-19, associée à celles de la grippe – qui est passée en phase épidémique dans plusieurs régions de France ainsi que la bronchiolite, justifie le retour de mesures barrières. Il suggère même l’obligation du port du masque au contact de patients les plus vulnérables, en particulier immunodéprimés. Seulement 27,4% des personnes âgées de 65 ans ou plus, ou souffrant de comorbidités, et 22,5% des résidents en Ehpad ont reçu une dose du rappel de vaccin en fin de semaine 50.
        https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-le-covars-recommande-le-port-du-masque-et-la-vaccination-pour-les-fetes-de-fin-d-annee_AV-202312210629.html

        Après la bénédiction papale sur les couples unisexes Albert, il faut s’attendre à des louanges envers l’ancien ministre de l’Education :
        https://twitter.com/zoesagan/status/1738196460292731329
        https://twitter.com/zoesagan/status/1711662161208996186

        Ah les ministres ! Pour remplacer celui de la Santé, Aurélien Rousseau :
        https://www.youtube.com/watch?v=J1HODlWaIL0
        on va avoir une pharmacienne du Havre, Agnès Firmin-Le Bodo, qui semble aimer recevoir des cadeaux.
        https://www.youtube.com/watch?v=KTmmR_6zwIs
        Son père Noël n’est autre que les laboratoires Urgo. Le plus drôle, elle a osé participer à un débat sur une loi anti-cadeaux pour les professionnels, sous les ordres de Buzyn, quand cette dernière était avant elle ministre de la Santé. Elle s’est occupée aussi du dossier « d’Aide active à mourir’ (à partir de 7 mn) :
        https://www.youtube.com/watch?v=g77-RT_A588&t=454s

        On a ainsi une société qui prêche l’inversion. Le pape bénit les désordres pendant que celle du ministère de la Santé aide à mourir ! Le Covars lui, fait semblant d’oublier les problèmes d’hygiène potentiels dus à des bactéries et des champignons attachés aux masques :
        https://www.nature.com/articles/s41598-022-15409-x#Tab1
        Après tout, des champignons avec la dinde de Noël, pourquoi pas ! D’autant plus qu’avec ou sans, en Grande-Bretagne des adolescents, des jeunes dans la vingtaine, la trentaine et la quarantaine meurent de cancers à métastases rapides et en phase terminale à un rythme sans précédent depuis le début de la vaccination de masse contre le COVID-19 :
        https://pleinsfeux.org/nouveau-rapport-les-jeunes-meurent-du-cancer-a-un-rythme-explosif-selon-les-donnees-du-gouvernement-britannique/
        On note aussi chez eux une augmentation des maladies mentales :
        https://www.youtube.com/watch?v=T4Fg1I9o18c

        Vous parlez de 4 milliards d’euros de doses Albert, en fait c’est plus car la France a plus de stock de vaccins périmés que toute l’Union Européenne et elle n’est pas comptée ici. Le stock de doses vaccins Covid qui lui reste sur les bras serait de 350 millions pour environ 7 milliards d’euros.
        https://pgibertie.com/2023/12/21/le-scandale-du-siecle-7-milliards-deuros-de-vaxxxccccinx-inutilises-et-inutilisables-stockes-par-la-france-c-est-quatre-fois-plus-quen-allemagne/
        Taux de vaccination Covid en France : 15% pour la 4ème dose et 3,5% pour la 5ème dose :
        https://data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-relatives-aux-stocks-des-doses-de-vaccins-contre-la-covid-19/?s=09

        Que tout cela ne nous empêche pas de fêter Noël même si Air France ne peut plus le souhaiter :
        https://twitter.com/tvlofficiel/status/1737431207648846176
        Déjà les crèches sont interdites malgré son 800 ième anniversaire (c’est François d’Assise que en 1223 a exposé la première crèche), par contre la Tour Effel avait le droit à l’Etoile de David !
        https://ichef.bbci.co.uk/news/976/cpsprodpb/86CE/production/_131401543_9bd490b405b599052ead7209816dd8fe23cbef3c0_511_4925_27721000x563.jpg

        Il n’y a donc pas que les injections à ARN qui sont modifiés (à écouter la déclaration d’Alexandra Henrion Caude) :
        https://odysee.com/@JeanDominiqueMichel:e/L'info_2023.12.21_HD:7
        mais toute la civilisation occidentale dans son ensemble. Ce n’est pas le pape qui dirait le contraire.

    1. Vous en avez de bonne Inoxydable : « LES CAMPAGNES DE VACCINATION DOIVENT ÊTRE ABSOLUMENT STOPPÉES ET LES GOUVERNEMENTS DEVRONT PORTER LA RESPONSABILITÉ DES EFFETS SECONDAIRES ET DE LEUR RÉPARATION. »

      Les gouvernements vont devoir casquer ! Le chef de la FDA, Robert Califf, a qualifié de « catastrophique » la baisse de l’espérance de vie à la fin du mois dernier. Une nouvelle étude montre une augmentation alarmante des diagnostics de cancer chez les personnes de moins de 50 ans. Au cours des neuf premiers mois de cette année, 158 000 Américains de plus sont morts que pendant toute l’année 2019. « C’est plus que dans toutes les guerres depuis le Vietnam réunies », a déclaré Laura Ingraham dans son émission télévisée The Ingraham Angle. Les jeunes sont particulièrement touchés. La mortalité était 26 pour cent plus élevée chez les 35 à 44 ans et 19 pour cent plus élevée chez les 25 à 35 ans.
      https://uncutnews.ch/arzt-schlaegt-wegen-der-erschreckenden-uebersterblichkeit-alarm-wir-haben-noch-nie-zahlen-in-dieser-hoehe-gesehen/

      Et cela ne risque pas de finir ! En Europe non plus puisque les pays de l’UE sont obligés de continuer à acheter des vaccins jusqu’en 2027 au moins ! Il faut évidemment remercier les pro-non-frexit ! Et qui sont ceux qui étaient les plus favorables à cette vaccination ? Les bacs +5 ! Les cadres et professions intellectuelles supérieures.
      https://www.vie-publique.fr/en-bref/284133-covid-19-des-disparites-sociales-dans-le-recours-la-vaccination
      Il est vrai que certains d’entre eux en profitent ! Dans le classement des revenus versés par l’industrie pharmaceutique en 2020 on trouve en troisième position une habituée des plateaux TV, Karine Lacombe ! 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead.
      https://twitter.com/GillesWell/status/1738161131879887230
      D’autres ont passé l’arme à gauche ! Ici 763 célébrités mortes après la vaccination au Covid :
      https://odysee.com/@St%C3%A9phane:2/763-c%C3%A9l%C3%A9brit%C3%A9s-mortes-apr%C3%A8s-la-vaccination-au-Covid-!-Combien-alors-dans-la-population:4

      Il est aussi intéressant de voir que les départements qui appelaient à la suppression du RSA aux non-vaccinés sont ceux qui par contre refusent les nouvelles dispositions sociales plus restrictives envers les immigrés.
      https://twitter.com/LaurentOzon/status/1738165116422549658

      Alors que nous réserve l’année 2024 ? Depuis 2015, le cabinet McKinsey, bien connu pour sa complicité dans le scandale des opiacés,
      https://www.lefigaro.fr/societes/crise-des-opiaces-mckinsey-paie-573-millions-de-dollars-pour-solder-des-poursuites-20210204
      est en charge d’une campagne mondiale pour la promotion d’aliments à base d’insectes !
      https://reseauinternational.net/la-france-la-belgique-les-etats-unis-et-le-canada-inondes-de-nourriture-a-base-dinsectes-meme-dans-les-produits-bio-et-les-vegans/
      Pourtant il semblerait qu’une fois qu’ils sont cuits ou chauffés, même à des températures élevées, certains de ces parasites trouvés dans les insectes peuvent libérer des substances toxiques pour les humains.
      https://twitter.com/Pauline06272023/status/1738461775757181094
      Cela fait-il aussi partie du projet des Nations Unies sur la réduction de la population mondiale ?
      https://toba60.com/documentazione-ufficiale-del-progetto-delle-nazioni-unite-relativo-alla-riduzione-della-popolazione-mondiale/

      Petit bilan 2023 avec Greg Tabibian et Nicolas Vidal :
      https://www.youtube.com/watch?v=3PadChRAL7U

      1. « Et qui sont ceux qui étaient les plus favorables à cette vaccination ? Les bacs +5 ! Les cadres et professions intellectuelles supérieures.
        https://www.vie-publique.fr/en-bref/284133-covid-19-des-disparites-sociales-dans-le-recours-la-vaccination« . écrit Gideon.
        Cette enquête pourrait confirmer ce que j’avais observé depuis longtemps : les études sont un formidable outil pour instiller une dépendance mentale vis à vis de « la science » sans voir que ce qu’on appelle la science est en réalité une autorité qui proclame le vrai et le faux, créant la confusion entre ce qui est démontré et ce qui est reconnu par cette autorité.
        Il existe des affirmations reconnues comme établies et qui sont fausses. D’autres qui sont affirmées fausses et qui ont pourtant été bien établies.
        A l’université où j’enseignais, je me propose , dans un couloir, d’expliquer à un collègue certaines anomalies grossières frappant l’expertise médicale en santé publique. Il m’arrête aussitôt me disant « il y a des gens sérieux qui s’en occupent ! » A la même époque, un collègue statisticien me dira « on devrait interdire aux médecins d’utiliser la statistique, ils font n’importe quoi avec ! »

        Dans un rapport remis à la Direction générale de la santé
        par Marie-Dominique Furet en 2008 on lit :

        « L’expert dit l’état des connaissances. Sa fonction sociale est l’héritière de celle des mages de l’Antiquité. Il a longtemps bénéficié d’une autorité naturelle d’extraction quasi divine. Sa science était immaculée.»
        « «L’avis de l’expert est consultatif… dans bien des cas, l’aspect hautement technique et pointu des expertises amène le décideur à suivre les conclusions de l’expertise pour prendre sa décision.
        Il est rare que la compétence de l’expert soit mise en cause. »

        Dans les milieux intellos il est de bon ton de se moquer des croyances populaires. Les études et les diplômes accumulés semblent les placer au dessus du brave peuple encore enfermé dans les croyances et les superstitions. Aussi un vaccin issu d’une très haute technologie ne peut être que bon et se faire vacciner est marquer ainsi sa supériorité intellectuelle par rapport au petit père François, le jardinier, qui doute des bienfaits de toutes ces inventions, lui qui a gardé le contact avec la terre et les plantes qui savent lui inspirer une autre perception de la vie qu’à ceux qui expérimentent sur les animaux..

      2. Je participe depuis fin juillet 2021 à des manifestations hebdomadaires le samedi qui apportent des infos sur le manque de sécurité des vaccins covid, leurs très nombreux effets délétères dont des décès. Comme dans la vidéo « 763 célébrités mortes après la vaccination au Covid » (lien commentaire de Gidéon) nous affichons des dizaines de portraits de personnes, la plupart jeunes », trépassées « prématurément » comme on dit en Afrique suite à la campagne de vaccination.
        Ces manifestations ne sont pas sauvages, elles sont réglementées, l’agrément de la Préfecture est obligatoire, une petite poignée de policiers veillent à ce qu’il n’y aurait pas de désordre public. L’entente avec la maréchaussée est très cordiale.

        Nous n’avons jamais eu la visite d’un journaliste, les autorités sont parfaitement informées de ce que nous faisons. De temps à autres mais rarement, un drone, de la police forcément, seule habilitée à en faire usage en milieu urbain nous observe… nous fiche peut-être (?), on s’en fiche…
        Ce genre de manifestions a lieu régulièrement dans d’autres villes de France. Elles ne sont pas prêtes de s’arrêter, nous sommes bien décidés à les poursuivre tant que la politique sanitaire ne changera pas.
        Élus locaux ou nationaux ne peuvent l’ignorer, les ministères sont informés par les biais des Préfets, le gouvernement fait l’autruche… pour n’avoir pas à reconnaître ses erreurs et sa servilité obséquieuse aux directives alarmistes et infondées de l’OMS, en plus de se voir pénalement responsable d’avoir usé de la peur pour amener des millions de personnes à être cobayes de produits expérimentaux, ce qui n’est ni plus ni moins que du charlatanisme, de l’abus de confiance, de l’escroquerie en bande organisée.

    2. Bonjour,
      Comment parer cette nouvelle pandémie, que pouvons-nous faire comme réserves de médicaments et comme produits naturels comme pour covid : artemisia, d3, zinc HE, d3 etcccetc…pour une bactéries que fait-on, on va s’organiser, il nous faut juste les bonnes réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal