Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Congrès AIMSIB 2022 de Marseille, les replays en brut

Pour les boulimiques de culture, voici déjà les communications du 25 juin telles qu’elles ont été diffusées et que nous vous reproposerons avec une qualité plus aboutie dès que nos monteurs auront terminé leurs travaux. Dans l’ordre, le matin, la communication de Corinne Lalo, ancienne journaliste-grand reporter autour du grand désordre hormonal, de Michel Angles (médecin fondateur) vous expliquant le traitement de la spondylarthrite ankylosante par l’alimentation, puis de Nathalie Carradot pour un voyage en terre inconnue, celui du typage lymphocytaire. L’après-midi, intervention d’Alexandra Henrion-Caude qui vous fera réfléchir à ce que pourrait devenir la médecine, de Louis Fouché autour de la prise en charge des Covid graves en réanimation,  de Juliette Rouchier, directrice de recherche CNRS en économie, nous expliquant toutes les perversions du traitement médiatique de la Covid et enfin d’Eric Loridan, chirurgien « suspendu » autour d’une communication très remarquée sur l’utilité (ou pas, le suspense est à son comble) du port du masque comme moyen de prévention face à une épidémie virale respiratoire. La vérité, comme la science, ça ne se décrète pas, ça ne fait pas de politique. La vérité, comme la science, ça dérange, êtes-vous prêts ?  Bons premiers visionnages.

Précision nécessaire: Nous nous attendons évidemment à ce que cette vidéo soit frappée par la censure. Dans ce cas, nous vous présenterons dans la semaine un second lien pointant vers crowdbunker.

13 réponses

  1. j’y étais, et heureux d’y avoir été. Beau congrès et bravo aux intervenants ainsi qu’au modérateur V.Reliquet malgré quelques soucis de sonorisation( Mais pas grave) l’AIMSIB vivra !

  2. L’exposé de Michel Angles sur la SPA et l’alimentation est il disponible en audio SVP? Il n’est pas dans le replay?
    Merci bcp

    MJV

  3. Bonjour,
    Est ce que vous pouvez envoyer un lien, j’aurais aimé venir a ce congrès mais je n’ai pas pu, mais j’aimerais visionner le lien. Merci Cdt

  4. Bonjour,
    J’ai regardé quelques présentations (pas toutes). Certaines sont inaudibles comme celles de Hélène Banoun et Corinne Lalo alors que celles de Henrion-Caude et Eric Loridan sont parfaitement audibles.
    De plus de nombreuses diapos de différents intervenants ne sont pas vues (pas passées en grand ou trop rapidement) et escamotées.
    Pourriez-vous remédier à ces problèmes dans la version définitive SVP?
    Merci

    1. C’est écrit dans l’introduction : « voici déjà les communications du 25 juin telles qu’elles ont été diffusées et que nous vous reproposerons avec une qualité plus aboutie dès que nos monteurs auront terminé leurs travaux. »

  5. Le grand malheur de l’humanité c’est le mode de fonctionnement de l’humain dans son comportement.
    L’homme est un animal doué de pensée.Sa pensée hiérarchise les outils à sa disposition en privilégiant:
    l’émotion face à la raison, l’immédiat face à l’avenir, le confort face à l’effort,l’ordre face au désordre.
    Nombre des décisions des humains proviennent de leur environnement affectif et éducatif.
    Le laboureur connait la valeur de l’effort tandis que le mangeur de vent recherche le confort immédiat.
    Dans la crise actuelle on s’aperçoit que face à la GRANDE EMOTION de la pandémie la rationalité scientifique comprise par une faible partie éduquée de la population a été engloutie par la croyance religieuse comprise et acceptée par la majorité.
    Le procès de Galilée n’a pas servi de leçon.
    L’Église de l’argent triomphe, en copiant le modèle nazi de la propagande et de la censure.
    L’Humanité est revenue 4 siècles en arrière.

  6. Merci pour la qualité des interventions, pour les amitiés qui se lient ce qui est impossible en video pure. Quoiqu’il arrive, débrouillons-nous pour que nos réunions continuent à s’effectuer en présentiel afin que l’on puisse se serrer la pogne et se bisouter. Pensons y sérieusement car c’est aussi cela la résistance. J’attends avec impatience le film définitif.
    Bises à tous.
    Dr JO

  7. Encore un article très intéressant dont on n’entendra pas parler dans les grands médias : https://www.nature.com/articles/s41467-022-31401-5#Tab2
    Traduction Google :
    « Résumé
    Des cas de myocardite et de péricardite ont été signalés suite à la réception de vaccins à ARNm Covid-19. Comme les campagnes de vaccination doivent encore être étendues, nous avons cherché à fournir une évaluation complète de l’association, par vaccin et selon le sexe et les groupes d’âge. En utilisant les données nationales sur les sorties d’hôpital et les vaccins, nous avons analysé les 1612 cas de myocardite et les 1613 cas de péricardite survenus en France entre le 12 mai 2021 et le 31 octobre 2021. Nous réalisons des études cas-témoins appariées et trouvons des risques accrus de myocardite et péricardite au cours de la première semaine suivant la vaccination, et particulièrement après la deuxième dose, avec des odds ratios ajustés de myocardite de 8,1 (intervalle de confiance [IC] à 95 %, 6,7 à 9,9) pour le BNT162b2 et de 30 (IC à 95 %, 21 à 43) pour le vaccin ARNm-1273. Les associations les plus importantes sont observées pour la myocardite après la vaccination par l’ARNm-1273 chez les personnes âgées de 18 à 24 ans. Les estimations des cas excédentaires attribuables à la vaccination révèlent également un fardeau substantiel de myocardite et de péricardite dans d’autres groupes d’âge et chez les hommes et les femmes. »

  8. j’ai oublié le titre et les auteurs :Age and sex-specific risks of myocarditis and pericarditis following Covid-19 messenger RNA vaccines

    Stéphane Le Vu, Marion Bertrand, Marie-Joelle Jabagi, Jérémie Botton, Jérôme Drouin, Bérangère Baricault, Alain Weill, Rosemary Dray-Spira & Mahmoud Zureik

  9. Merci à tous les intervenants pour le partage des savoirs.
    Merci aux organisateurs pour avoir rendu possible ce partage.
    L’exposé de Mme A.Henrion- Caude m’a particulièrement touchée.
    Je pense,en effet que la vitalité des liens interpersonnels est une base
    indispensable pour que la société avance positivement.
    La rationalité de chacun se fonde sur un état émotionnel particulier.
    En prenant le temps d’accepter cet état et de le comprendre,nous pourrons
    allier les contraires et fédérer les énergies pour bâtir un monde meilleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal