Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Congrès de l’AIMSIB 2021 seconde partie, que dire encore autour de la Covid?

L’AIMSIB remercie très sincèrement nos invités de l’après-midi pour la qualité irréprochable de leurs prestations. Le Dr Louis Fouché est Médecin Anesthésiste-Réanimateur en « disponibilité », pour une durée que nous souhaitons brève, « détaché » de l’Hôpital de la Conception à Marseille, et fondateur de l’association Réinfo-covid. Retour sur leur mode de fonctionnement très original, qui a réussi a essaimer dans de nombreux pays à travers le monde et qui pourrait révolutionner à l’avenir la manière de délivrer les soins. Il s’en suit la prise de parole de Jean-Dominique Michel, Anthropologue Suisse spécialisé en questions de santé, sa contribution acérée demeure d’autant plus précieuse qu’il sait toujours s’évader des carcans liés aux simples notions de Droit et de Médecine. Son analyse froidement clinique concerne la crise de valeurs que nous traversons tous sans que nous ne la comprenions toujours. Un débat réunira enfin tous les protagonistes de la matinée comme de l’après-midi et vous aurez la surprise de découvrir qui se cache sous le pseudonyme d’Emma Kahn… Il s’agissait en fait d’une grande voix du CSI. Ne loupez pas la table ronde finale afin de pouvoir continuer à fondamentalement pouvoir espérer pour l’avenir. C’est quoi un Buurtzorg, qu’est-ce qui pourrait nous attendre demain? Bon visionnage…

 

 

 

 

 

 

L’ensemble du congrès AIMSIB de 2021 se retrouve ici: 

https://crowdbunker.com/v/9jLDyxOf

 

 

Cette image est tirée de la présentation que Jean-Dominique Michel a offert à l’Aimsib, il s’agit de la dernière illustration de son exposé. Souhaitons que notre humanité et notre vraie vie ne soient pas trop en avant quand même, qu’un jour on puisse espérer les rattraper…

21 réponses

  1. Cela rejoint ce que disait cette députée italienne lors de son intervention le 9 septembre 2021. Sara Cunial est entrée en politique en 2018 en étant élue à la Chambre des députés pour le Mouvement 5 étoiles en tant que candidate principale dans la circonscription de Vénétie :

    — « Vous ne pouvez plus dire qu’il s’agit d’une urgence, car cela fait maintenant presque deux ans que cette gestion hystérique a commencé.

    — Vous ne pouvez plus dire que l’on ne sait rien du COVID, car il existe maintenant une littérature très bien établie, qui remonte même avant la soi-disant pandémie.

    — Vous ne pouvez plus dire qu’il n’y a pas de remèdes, car les remèdes sont connus depuis le printemps 2020, et maintenant l’EMA a également commencé à approuver les premiers médicaments.

    — Vous ne pouvez plus dire que le plasma convalescent n’est pas une solution pour les cas qui ne nécessitent pas d’hospitalisation, car ceux qui l’ont démontré l’ont payé très cher.

    — Vous ne pouvez plus dire que le vaccin est la seule alternative, car il ne s’agit pas d’un vaccin mais d’une thérapie génique expérimentale, et il est illégal de forcer indirectement les Italiens à être des cobayes dans cette expérience.

    — Vous ne pouvez plus dire que les vaccins ne sont pas expérimentaux, car même les tests du premier vaccin autorisé ne sont pas encore terminés.

    — Vous ne pouvez plus affirmer que les vaccins sont sûrs, car vous ne savez même pas ce qu’ils contiennent. Au contraire, les nouvelles du monde entier sont claires : des millions de lots ont été confisqués dans de nombreux pays en raison de la présence de substances étrangères, dont certaines très dangereuses, qui n’ont pas été reconnues et ne sont pas indiquées sur l’étiquette.

    — Vous ne pouvez plus dire qu’il est impossible d’obtenir une immunité collective sans le vaccin, car il a été prouvé qu’une grande partie de la population est déjà immunisée sans ce sérum, raison pour laquelle vous ne voulez pas diffuser les tests sérologiques correspondants.

    — Vous ne pouvez plus dire que les vaccins sont efficaces, car les calculs ont été faits et la diminution du risque est à peine supérieure à zéro.

    — Vous ne pouvez plus dire qu’il n’y a pas de risque dans la vaccination, car les nombres d’effets indésirables des bases de données en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en Europe parlent d’eux-mêmes. Lisez-les !

    — Vous ne pouvez plus dire que votre stratégie est la vaccination volontaire, car vous contraignez lentement tout le monde à le faire indirectement, par le chantage social, la traque et le mobbing. Vous utilisez la pandémie comme excuse pour les réformes sociales, économiques et du travail « sang et larmes » que votre redressement exige comme rançon.

    — Vous ne pouvez plus dire que toutes les mesures mises en place ne sont que pour l’urgence, car l’OMS a publié un document – financé par Bill Gates et Rockefeller – sur l’utilisation permanente du passeport vaccinal.

    — Vous ne pouvez plus dire « l’Europe nous demande », car dans le règlement 2021/953 de l’UE, à l’article 36, il est écrit : « il est nécessaire d’éviter toute discrimination directe ou indirecte à l’encontre des personnes qui choisissent de ne pas être vaccinées ». Une phrase qui, dans le SEUL CAS de la TRADUCTION ITALIENNE, a été habilement dissimulée par les petites mains des palais pilotés par les voleurs de vérité qui aiment saboter les textes normatifs de référence. Le but du Pass Covid européen – qui n’est vert qu’en Italie (évidemment en accord avec les visions nucléaires du ministre Cingolani) – est de « faciliter l’exercice du DROIT DE LIBRE CIRCULATION par les détenteurs ». NOTE LIBRE, et non SOUS CHANTAGE. L’article 3, paragraphe 6, du règlement stipule : « La possession des certificats visés au paragraphe 1 ne constitue pas une condition préalable à l’exercice de la liberté de circulation ».

    — Vous ne pouvez plus dire que vous respectez la priorité des sources réglementaires parce qu’en acceptant le compromis à la baisse pour les (note de traduction : tests) salivaires, dont la mise en œuvre est réglementée par la fameuse circulaire du ministère de la Santé, vous établissez qu’avec un POST-IT (Note de traduction : le mot PIZZINO d’origine est intraduisible, je vous mets après l’article, la définition donnée par le dictionnaire Treccani) di Speranza (Note de traduction : actuel ministre de la santé ; son nom, ironiquement, peut prêter à équivoque puisque « Speranza » signifie « espoir ») vous décidez de la vie ou de la mort sociale, professionnelle et économique des citoyens italiens et de ce pays. Je vous rappelle que les (idem : tests) salivaires rapides ont la même efficacité et donc la même erreur que les (ibidem : tests) nasaux de torture chinois.

    — Vous ne pouvez plus raconter le conte de fées de l’immunisation que les vendeurs de vaccins savent si bien raconter, même ici. Combien de collègues testés, ou pire, de collègues vaccinés ici peuvent prétendre être immunisés et donc jurer qu’ils ne sont pas infectés ou contaminés ? Je peux me sentir en sécurité si j’entre en contact avec le collègue Lorenzin pluri vacciné ou si je suis dans le même état que les patients de l’hôpital S. Eugenio, fermé pour cause d’épidémie Covid avec des personnels de santé tous vaccinés ?

    — Vous ne pouvez plus dire que les vaccinés ne contaminent pas, maintenant les nouvelles de vaccinés infectés et contagieux sont à l’ordre du jour (notamment celle de l’hôpital S. Eugene, fermé pour épidémie de Covid chez les personnels de santé vaccinés).

    — Vous ne pouvez plus dire que vous travaillez pour le peuple car les membres du STC, ainsi que les experts de la télévision, sont TOUS – et je dis bien TOUS – payés par les compagnies pharmaceutiques.

    — Vous ne pouvez plus dire que vous avez un système de pharmacovigilance rigoureux parce que nous avons compris à partir de l’incohérence des données entre l’AIFA et l’Iss que vous ne pouvez plus tenir la scène et que vous êtes donc obligés de planter les différents systèmes informatiques de santé nationaux et régionaux.

    — Vous ne pouvez plus dire que c’est pour notre bien, car les Italiens n’ont jamais été aussi mal.

    Vous ne pouvez plus dire qu’il s’agit d’une situation mondiale, car de plus en plus de pays annulent leurs mesures d’urgence.

    — Vous ne pouvez plus dire que nous sommes dans une démocratie, parce qu’avec vos paroles et vos actions, chaque droit et chaque liberté disparaît, et depuis trop longtemps maintenant, ceux qui exercent leurs libertés constitutionnelles et naturelles sont blâmés et humiliés.

    — Vous ne pouvez plus parler de l’utilité des masques, après vos belles photos sans masque lors de divers événements officiels et sociaux.

    — Vous ne pouvez plus dire que les vaccins sont bons car les rapports des autorités sanitaires mondiales que vous censurez nous disent que les cas d’effets indésirables augmentent chez les vaccinés, touchent tout le monde, surtout les jeunes : par exemple en Israël (où le taux de population vaccinée est parmi les plus élevés au monde) le rapport officiel des effets indésirables des vaccins Pfizer avril 2021, fait état d’une augmentation de la mortalité de 22%. Et je vous épargne le dernier parce que c’est un carnage. Dans la tranche d’âge 20-29 ans, l’augmentation de la mortalité est dramatique ! Nous parlons de +32%, ce qui nous indique que le vaccin est beaucoup plus mortel pour les jeunes que pour les personnes âgées ! Il existe une étroite corrélation entre le nombre de personnes vaccinées chaque jour et le nombre de décès par jour dans chaque groupe d’âge. Le risque de décès après la deuxième vaccination est plus élevé qu’après la première. On observe une augmentation considérable – jusqu’à 26 % – de tous les problèmes cardiaques chez les personnes de moins de 40 ans (myocardite et péricardite). Et encore : forte prévalence des pertes menstruelles, atteintes neurologiques, squelettiques, cutanées… les cas de coagulopathie sont à l’ordre du jour, tout comme les infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux, les fausses couches, l’interruption de la circulation sanguine dans les membres inférieurs et supérieurs, les embolies pulmonaires.

    — Vous ne pouvez plus dire que les vaccins préviennent les maladies car le chiffre officiel du ministère israélien de la santé du 13/08/2021 dit que 81% des cas graves à l’hôpital sont vaccinés avec 2 ou 3 doses !

    — Vous ne pouvez plus dire que le vaccin améliore les vies car, en Grande-Bretagne, les décès des vaccinés sont plus de deux fois supérieurs à ceux des non-vaccinés ! Un document officiel intéressant de British Health, publié le 3 septembre 2021, indique que les cas de variante Delta mis à jour au 29 août 2021 indiquent 1798 décès, dont 536 n’étaient PAS vaccinés (30 % du total) et 1233 étaient vaccinés (69 % du total). DONC LE TAUX DE MORTALITÉ DES VACCINÉS EST PLUS DU DOUBLE DE CELUI DES NON VACCINÉS !

    — Vous ne pouvez plus dire que ceux qui critiquent la campagne de vaccination ont peur, car les données officielles rapportées ici concernent des pays qui ont fait une démonstration de vaccination dans le monde entier.

    — Vous ne pouvez plus dire que 1/3 des Italiens est soudainement devenu no-vax, ou penser que ceux qui font la critique ont « peur » du vaccin parce que la peur ne provient pas des citoyens, la peur a été la clé de ceux qui ont géré et continuent de gérer dans une urgence très discutable et, indignement, occuper des postes au niveau du gouvernement.

    — Vous ne pouvez plus prétendre être intellectuellement honnête. Je ne m’adresse pas tant à la majorité, dont le parti dissident, en retirant des amendements et en votant contre des amendements visant à généraliser les tests salivaires et sérologiques rapides, a révélé ses véritables positions, mais aussi à l’opposition. « Le certificat vert marque un premier pas vers la suppression définitive des obstacles à la libre circulation qui ont fait tant de mal à notre économie. Cet instrument doit être mis en œuvre le plus rapidement possible, afin qu’il soit effectif dès avant le début de la saison estivale. » C’est la déclaration officielle faite le 19 mars par la dirigeante de Fratelli d’Italia, Giorgia Meloni, qui a défendu la décision d’instaurer un laissez-passer vert car « l’adoption homogène de cette mesure dans toute l’Union européenne conduirait finalement à la suppression de toutes les restrictions ». INDIQUEZ CLAIREMENT POUR QUI VOUS TRAVAILLEZ. LES ITALIENS SONT FATIGUÉS DE CE GENRE DE MOQUERIES.

    — Vous ne pouvez plus dire que le passeport vert améliorera nos vies parce qu’il est le moyen d’instaurer définitivement une dictature politique fondée sur la peur et les éternelles urgences sanitaires justifiées par de faux motifs scientifiques, qui s’amuse à diviser la société en camps opposés, de bons et de mauvais, qui s’affrontent au lieu de combattre l’ennemi commun.

    — Vous ne pouvez plus dire que l’Italie est la meilleure parce qu’elle n’est que le laboratoire historique des expériences d’ingénierie sociale, et avec la France, elle a la condamnation de devoir répondre aux folies des élites : d’un côté Draghi de matrice et de foi Goldman Sachs et de l’autre Macron, de marque Rothschild. Le tout sous la direction de Soros et Gates qui, en jouant avec l’acquisition d’usines de tests, de terres agricoles et d’hôtels de luxe, sont les porte-parole des agendas des célèbres philanthropes de Davos, amis d’Epstein.

    — Vous ne pouvez plus envoyer le chef de cet État pour dire que nous devons renoncer à nos libertés et revendiquer nos droits parce que l’État, c’est nous, les Italiens, et que nous sommes prêts à mourir pour les défendre !

    — Vous ne pouvez plus dire que vacciner est un acte d’amour car un acte d’amour sans consentement et sous chantage s’appelle un VIOL. »

    https://www.youtube.com/watch?v=oFOT6YY0Bwc

  2. Beau et magnifique commentaire Sekou, quant à la vidéo de l’A.M, je l’ai vue en direct. Formidable et tant pis pour les coincés « nez dans le guidon ».

  3. Ajoutons à cela le panorama de l’escroquerie covid décrit par France Soir :
    https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-19-diagnostic-traitements-vaccin-panorama-dune-escroquerie

    Mais une escroquerie décelée par très peu de Français, vu le nombre effarant de vaccinés !
    https://1.bp.blogspot.com/-xxSQZafdtq0/YU4ZZMKUTQI/AAAAAAABM0E/JNe8ErsUoQMVQUaoTwcHkTOOHFZthA0zACLcBGAsYHQ/w671-h350/Sans%2Btitre.png

    S’attendre donc à ce qui arrive en Israël en ce moment, soit le cas cet hiver en France : « Les hôpitaux israéliens pourraient bientôt refuser d’accueillir certains patients suite à l’afflux de malades du Covid-19 » relate le Jerusalem Post. Une crise hospitalière qui éclate malgré l’une des plus efficaces campagnes de vaccination au monde menée par le pays.
    https://fr.sputniknews.com/20210924/les-hopitaux-disrael-seraient-au-bord-de-la-crise-malgre-un-taux-de-vaccination-des-plus-eleves-1051844972.html

    Avec Macron, qui refuse de prendre les soignants non-vaccinés, on va sur un scénario semblable ! Heureusement quand même que Véran et les directeurs d’hôpitaux ont rétropédalé sur les sanctions aux soignants non-vaccinés en arrêt-maladie :
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/09/24/urgent-veran-retropedale-sur-les-sanctions-aux-soignants-non-vaccines-en-arret-maladie/
    Ce qui fut étonnant, c’est cette indifférence générale des organisations syndicales représentatives ! Il serait temps que les soignants les quittent.

    Reste que comme le pense la député européenne Michèle Rivasi, on continue à endetter la France avec, cerise sur le gâteau, toutes les indemnités que l’état devra payer à tous ceux qui ont subi des effets secondaires graves ou qui sont morts du vaccin. Mais peut-être est-ce aussi l’un des buts !
    https://t.me/trottasilvano/8991

    Car en Grande Bretagne, on suppose que plus de 3 000 enfants pourraient souffrir d’un raccourcissement de la vie causé par le vaccin Covid-19 après qu’une nouvelle étude scientifique révèle que la myocardite survient chez 1 personne sur 1000 injectée avec un vaccin Covid-19 :
    https://theexpose.uk/2021/09/23/study-finds-over-3000-children-could-suffer-life-shortening-condition-caused-by-the-covid-19-vaccine/

    La question à se poser, à combien un enfant est-il estimé en France ! Car Moderna par exemple, prévoit de vacciner les jeunes tous les 3 ans !
    https://summit.news/2021/09/23/ceo-of-moderna-says-even-young-will-need-to-take-vaccine-booster-shots-indefinitely/

    1. « après qu’une nouvelle étude scientifique révèle que la myocardite survient chez 1 personne sur 1000 injectée avec un vaccin Covid-19 »

      Suaf que cette etude (canadienne) a ete retractee car les auteur se sont trompes sur un facteur 20 …C’est 20 fois mois …

      1. Malheureusement d’autres études vont dans le sens du 1 pour 1000. et encore faut-il que l’enfant soit né. Car le New England Journal of Medicine admet lui aussi qu’une femme enceinte vaccinée sur 8 subit un avortement spontané !
        https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/nejme2107070

        C’est une manière comme une autre de supprimer 12,5% des nouveaux-nés (on n’est pas loin des 15% de Bill Gates). Drôle de voir que pour les media mainstream, les vaccins sont synonyme de liberté. Singapour qui est vacciné à 80% est obligé de retourner à des mesures sanitaires strictes.

        D’autre part, comment expliquer que la TV de l’Israélien Drahi (BFM…) ait patronné un débat Mélenchon/Zemmour sur les sujets d’actualité sans parler une seul fois de la soi-disant pandémie ? Les conseillers de la banque Rothschild qui lancent Zemmour comme on a lancé Macron, semblent vivre dans un autre monde. Evidemment, les anciens qui s’expriment sur ce sujet (Asselineau, Philippot) ne sont pas invités. Drôle tout de même cette entrée du fact-checking chez BFM qu’il faudrait fact-checker à nouveau :
        https://www.youtube.com/watch?v=WZfGPPN-UYw

        Pour continuer dans l’hilarité il faut taper sur un moteur de recherche « Qui est le banquier de Pfizer ? » . On tombe sur Macron. Il est vrai qu’il a participé au rachat d’une branche de Pfizer par Nestlé, en tant que banquier d’affaire. Et que Pfizer finance les campagnes électorales ! Ce que l’on peut constater, les prières du président de cette entreprise (Albert Bourla) ont été grandement exaucées !
        https://images.jpost.com/image/upload/f_auto,fl_lossy/t_JD_ArticleMainImageFaceDetect/468205

        Par contre France Soir, qui ne pouvait pas bénéficier des publicités dispatchées par Maurice Lévy (Publicis), se voit à nouveau attaqué. « J’aime L’info », l’organisme qui lui permettait de proposer des dons défiscalisés aux lecteurs, a décidé à partir du 30 septembre 2021 de les supprimer. Surprenant quand on sait que « J’aime l’info », a été créé à l’initiative du Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil), qui a pour but d’œuvrer en faveur du pluralisme de la presse en ligne !
        https://videas.fr/share/35b7adb5-20d0-4b15-af43-b4fb5aae9e43/

      1. Virginie Joron

        Transparence de l’UE au regard de l’acquisition et de la distribution des vaccins contre la COVID ?

        https://www.youtube.com/watch?v=IxEqJmQcHbo&ab_channel=VirginieJoron

        https://www.leuropevueduciel.com/consultation.php?site=4608#E123802

        __________________________

        Michèle Rivasi (députée européenne) – Organisation COVAX : des vaccins pour les pauvres, dont les pays riches ne veulent plus, une histoire européenne

        https://odysee.com/@ColCovMed-Reunion:9/CSI-n%C2%B024-du-23-sept-2021—Mich%C3%A8le-Rivasi-(d%C3%A9put%C3%A9e-europ%C3%A9enne)—Organisation-COVAX—des-vaccins-pour-les-pauvres,-dont-les-pays-riches-ne-veulent-plus,-une-histoire-europ%C3%A9enne-:5

        Dernière photo,

        https://www.au-senegal.com/le-siege-de-l-onu-afrique-de-l-ouest-va-s-implanter-a-diamnadio,15856.html

        Belle fin de semaine a toustes,

  4. @ Paul, »Ce qui fut étonnant, c’est cette indifférence générale des organisations syndicales représentatives ! Il serait temps que les soignants les quittent. »

    Si cela pourrait contribuer à déniaiser au moins un peu ceux qui croient encore aux miracles des vaccins et en cette pseudo-science., parce que c’est business as usual ! « NOUS CRÉONS DES MARCHÉS. » !
    itw à ne pas manquer

    « Il ne s’agit pas de guérison. » Le point de vue d’une ancienne représentante pharmaceutique
    Elisabeth Linder a travaillé pendant 28 ans pour l’une des plus grandes entreprises pharmaceutiques.
    Dans le cadre de son travail de représentante pharmaceutique, elle a commencé à se demander s’il s’agissait vraiment de guérir les gens. Aujourd’hui, elle parle de ses expériences …

    Intro : Comparée à l’industrie pharmaceutique, la Mafia est un « club philanthropique ». Et là j’ai vu clairement qu’il ne s’agit pas du tout du bien-être des personnes, ni de les protéger, ni de faire quelque chose de bien. Je suis comme une enfant. Encore aujourd’hui. Je crois toujours au bien et je pense toujours : Oui, quand on fait quelque chose, c’est vraiment parce qu’on veut faire du bien à l’autre. C’est pour ça qu’au début, j’ai même pensé que les vaccins étaient ou produisaient vraiment quelque chose de bon. Aujourd’hui, bien sûr, je suis beaucoup mieux informée de ce qui se passe à l’Institut Robert Koch (RKI) et de ce qu’ils ont fait comme expériences depuis 100 ans. C’est juste cruel, ce qui s’est passé là…
    Elisabeth Linder : Je m’appelle Elisabeth Linder. J’ai travaillé en pharmacie pendant de nombreuses années, dans le domaine des vaccins. J’y suis venue parce que j’étais mère célibataire et que je devais simplement gagner de l’argent, et c’est grâce à une de mes amies qui travaillait en pharmacie, que je suis arrivée là. En 1980 j’ai suivi une formation de représentant pharmaceutique, puis j’ai commencé à travailler pour une grande entreprise, la première société de vaccins sur le marché mondial. Au début déjà je n’étais pas d’accord avec ce qui se passait. Mais comme je devais nourrir mon enfant et que nous devions aussi nous loger, je me suis dit, – Ok, c’est l’opportunité où je peux le mieux gérer mon temps, où je peux gagner assez d’argent pour subvenir à nos besoins à tous les deux.
    Et oui, au début, il n’y avait que quelques vaccins, je pouvais vivre avec ça. L’hépatite B et le tétanos, la diphtérie, la polio et ainsi de suite, et puis au fil des années, il y en a eu de plus en plus. J’ai toujours cru ce qu’on nous disait, que les vaccins sont si important et que nous en avons besoin, et c’est ainsi que les maladies infectieuses déclineront. Je croyais tout ça à l’époque, j’étais complètement nouvelle. Et au fil des années et des cours de formation, et de ce que nous avons entendu, j’ai eu peu à peu le sentiment que ce que je faisais n’était peut-être pas aussi bien après tout. Que ce n’est pas quelque chose qui aide vraiment l’humanité. La première fois que la polio a été injectée, ce sentiment s’est cristallisé de plus en plus lorsque le vaccin a été disponible. Ce n’était pas parce que tant de personnes mouraient lorsqu’il était administré par voie orale, mais parce qu’il était plus cher, dans les 45 marks de l’époque. Puis quand le vaccin suivant est arrivée, ça m’a fait beaucoup réfléchir. C’était à l’époque où il y avait le vaccin contre la varicelle. Et lors d’un événement, il a été dit littéralement : « Nous créons des marchés. » Il ne s’agit pas des enfants, c’est ce qui m’a immédiatement traversé l’esprit. Il ne s’agit pas de protéger les enfants. Je l’ai calculé très vite. Il s’agissait du fait que c’était un problème économique et cela m’a choquée. Déjà à l’époque toute la Commission permanente des vaccinations (en abrégé STIKO) était là, avec leur slogan « Nous créons des marchés. »- : Nous créons des marchés signifie qu’il n’y a en fait aucun marché pour cela. Aussi brutal que cela puisse paraître. J’ai eu une boule dans l’estomac parce que j’ai pensé : « Qu’est-ce que vous voulez dire, par – Nous créons des marchés ? » Et puis nous avons dû aller voir les médecins et leur vendre le vaccin….; et ensuite beaucoup d’enfants sont morts à cause de cela. Aucun pédiatre n’a eu d’enfants qui sont morts de la varicelle.
    Finalement, c’est une question d’argent, oui !

    voir la vidéo – lire – enregistrer – le verbatim de la traduction est sous la vidéo
    https://www.kla.tv/19893

  5. Si on se penche sur les chiffres très inquiétants de la pharmacovigilance américaine (VAERS), très bien présentés par Dr Jessica Rose :
    https://odysee.com/@ivermectine-covid.ch:5/Dr-Jessica-Rose-et-vaccins-covid–les-chiffres-inqui%C3%A9tants-de-la-pharmacovigilance-am%C3%A9ricaine-VAERS-et-le-probl%C3%A8me-de-l'attribution-causale-(septembre-2021):e

    on se dit que quelqu’un en veut aux occidentaux. Mais n’est-ce pas dans l’air du temps ? En France par exemple, le rappeur Nick Conrad, auteur de la chanson «Pendez les blancs», vient d’être relaxé par la cour d’appel de Paris en raison d’un vice de procédure.
    https://www.lci.fr/amp/justice-faits-divers/info-lci-pendez-les-blancs-la-cour-d-appel-de-paris-relaxe-rappeur-nick-conrad-2197081.html?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1632409346&__twitter_impression=true

    Après ce clip, dans «Doux pays», Nick Conrad faisait mine d’étrangler une jeune femme blanche et disait notamment : «J’ai baisé la France jusqu’à l’agonie», s’en prenant à ceux qui avaient fustigé sa chanson précédente.

    1. Le Dr Denis Rancourt confirme bien que nous n’avons pas eu une véritable pandémie mais on a provoqué volontairement des morts, notamment aux USA dans les Ehpad, en y faisant venir des hospitalisés.
      https://odysee.com/@reseau-influence:a/-4—Dr.-Denis-Rancourt-sur-la-fausse-pand%C3%A9mie:8

      En France, suivant les soins donnés, on n’a pas le même nombre de décès. A ce titre, Marseille a échappé à un génocide. Mais la question qu’il faut se poser, puisqu’on a assisté à des procédés similaires dans de nombreux pays, quel est le dénominateur commun qui fait que de nombreuses personnes ayant un pouvoir ont agi de concert ? De quelle organisation font-ils tous parti ? Seraient-ils franc-maçons ? Membres d’une secte inconnue du grand public ? Une chose est sûre, elle est plus luciférienne que religieuse.

  6. Bonjour,

    Arriver comme un chien dans un jeu de quilles!

    Je ne comprend pas!

    Pourquoi mes cheveux se dressent sur la tête, lorsqu’il est exprimé: il faut vacciner les personnes à risques.

    C’EST UN NON SENS TOTAL!

    Avec le recul sur toutes les données quant a la nocivité de l’injection sur des personnes sans risques, les dégâts sur les personnes ayant des comorbidités ne peut être que fatal.

    L’on rajoute de la douleur a une autre douleur. Triste.

    Bien a vous,

    1. Oui Violette ! Nos cheveux ne peuvent que s’hérisser quand on apprend que « pour les personnes âgées de moins de 45 ans, le risque de décès après vaccination est 1,4 fois plus élevé (Astrazeneca) par rapport à la mortalité Covid-19 et le risque de séquelles très graves entraînant une invalidité, un décès ou un pronostic vital engagé est jusque 5,2 fois plus élevé pour Pfizer. Pour les personnes sans comorbidité, le vaccin apparaît délétère pour les moins de 65 ans. Concernant les enfants avec comorbidité, le risque de décès supposé lié à la vaccination est de 41 à 56 fois plus élevé qu’avec la Covid-19. Et puisqu’aucun enfant en bonne santé n’est décédé de la Covid-19, le risque lié à la vaccination est tout simplement infiniment plus élevé. » : explications tirées de REINFOCOVID !
      https://reinfocovid.fr/science/benefice-risque-des-vaccins-covid-par-tranche-dage-donnees-du-1er-juillet-2021/

      Une réalité qui aurait pu être évitée :
      https://www.youtube.com/watch?v=C0zovFnXIws&t=593s

  7. Bonjour et merci pour le partage de ce congrès passionnant !
    Dans le but de mettre en ligne un plaidoyer citoyen et apolitique, je cherche des informations de sources fiables sur des faits évoqués au détour de phrases prononcées pendant le congrès sur :
    – le manque de transparence des labos sur la qualité de leur process et la reproductibilité de leur lots de vaccins
    – leur refus de communiquer la composition exacte (et le fait que cette composition serait pourtant obligatoire pour tout autre médicament traditionnel)
    – les problèmes potentiels liés à la conservation et au respect de la chaîne du froid
    Pourriez-vous m’orienter sur des sources fiables que je pourrai citer comme références pour documenter ces différents points ?
    En vous remerciant vivement par avance pour votre aide,
    Bien cordialement,
    Delphine

    1. Nous travaillons sur un document afférant à tous ces sujets pour la semaine prochaine si tout va bien

      1. Génial ! Ce document sera publié sur votre site ?
        (S’il n’est pas en libre accès, j’ai de tte facon souscrit une adhesion a l’AIMSIB pour vous soutenir, et cela me permettra peut-etre d’y acceder dans mon espace membre ?)
        Merci encore

      2. Nos membres ont droit à tout, et même plus, on y travaille promis

  8. Je répète: Groupes-test-animaux -> réaction auto-immune massive mortelle 6 mois après les injections. Waxhinés ->maladies rapidement mortelles/rarissimes et animaux avec espérance de vie nulle et sans autopsie: chevaux de course, porcs, etc. dont la mort prématurée ne choque personne !
    Je pense que se sont les « placébo » s’il y en a, qui ne vont pas mourir…

  9. Je voulais savoir si le Dr Louis FOUCHÉ, à défaut d’être tombé bébé dans le chaudron de potion magique, serait sous supplémentation en IODE et si oui, à quel dosage 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

  • Bernard Guennebaud sur Les virus existent-ils ? (28/05/2024) :

    Pour ma part je ne fais aucune généralisation à d'autres maladies et d'autres pathogènes à part...

  • Pierre sur Les virus existent-ils ? (27/05/2024) :

    Aucune justification !...

  • Brigitte Fau sur Les virus existent-ils ? (27/05/2024) :

    Oui Bernard, Tissot avait vu ce vivant à l'intérieur des cellules qui n'est pas la cause de la mal...

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal