Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les 11 vaccins, le Nobel et les bureaucrates – Partie 2

2- De l’argent et des idées

 

Re-bonjour cher Professeur Luc Montagnier, vous avez passé une bonne semaine?

J’apprends incidemment (13) que le Dr Bouet, Président de Conseil National de l’ordre des Médecins et ci-devant médecin généraliste aura bientôt l’insigne honneur de pousser la porte de l’Académie de Médecine à son tour, il y rejoindra les Pr Gentilini et Bricaire entre autres, les spécialistes des vaccinations qui sauvent le monde. A quoi le Docteur Bouet doit-il son entrée dans une si illustre maison, quels sont ses travaux?

J’aurais bien une affreuse idée, je la garde pour moi.

L’Académie de Médecine vous voue aux gémonies, Pr Luc Montagnier, mais saviez-vous que cette Société Savante s’est rendu coupable d’avoir étouffé la connaissance d’un traitement curatif radical de la diphtérie au motif qu’il fallait promouvoir seulement la vaccination?

Je ne relaie aucun argument contraire aux données de la science. Au contraire, d’ailleurs il ne s’agit plus de science mais d’Histoire contemporaine. Voici l’affaire. J’espère que vous aimez les histoires tristes.

 

Fresque « carabinée » des années 1920; le Pr Pierre Delbet figure en 4ème position en partant de la gauche. Le moins pire des douze? Assurément!  Notre illustration d’article le représente au sommet de sa gloire, dirigeant « tous les diphtériques, tétaniques et poliomyélitiques vers la guérison »    (Un zoom est intégré à votre souris pour agrandir cette image)

 

Il était donc une fois le Professeur Pierre Delbet, Agrégé de Chirurgie, qui se rendit compte dès le début de la guerre de 1914-18 que les solutions de chlorure de magnésium correctement dosées produisaient des nettoyages de plaies cutanées considérablement plus conséquentes que tous les antiseptiques de l’époque. Il observait ainsi cliniquement une aseptie accélérée des plaies de guerre parfois abominablement infectées qu’il corrélait au microscope à « un afflux de globules blancs », et déposa l’idée de « la théorie cytophylactique du chlorure de magnésium ».

Dans les années 1940, la théorie cytophylactique du magnésium fut éprouvée face à de nombreuses maladies réputées incurables, tels  la maladie de Carré du chiot, le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite et bien plus encore avec des résultats systématiquement extraordinaires. Comment y croire en 2017? En retrouvant les écrits de l’époque évidemment!

Ce qu’une équipe de l’AIMSIB a évidemment réalisé. (6)

S’agissant du traitement de la poliomyélite et de la diphtérie un élève de Delbet, le Dr N. Neveu, devait rédiger un protocole thérapeutique simplissime à base de chlorure de magnésium à 0,2%. Le produit s’administre par voie orale et au domicile des parents quel que soit le stade de gravité des petits malades. Les observations s’accumulent, la thérapeutique guérit les poliomyélitiques de tous les âges en phases aiguës, mais mieux; les paralysies installées depuis quelques semaines voire mois, aussi! La diphtérie de la même manière, à domicile et par voie orale…

 

Deux couvertures d’opuscules originaux édités entre les années 1950 et 1960, évidemment épuisés à ce jour

 

Puis vint la France occupée de 1940. L’Ordre National des Médecins vient à y naître.

L’Académie de Médecine n’ayant jamais interrompu ses travaux, le Pr Pierre Delbet inscrit à l’Ordre du jour parisien de la cession de Juin 1944 un communiqué de la plus haute importance; « Traitement de la diphtérie par le chlorure de magnésium ». Quand il s’approche pour prendre la parole déjà les membres de l’Académie s’agitent, le sujet est par trop scandaleux et on essaye d’empêcher Pierre Delbet de prendre la parole. Mais le vieux Professeur ne se laissera pas museler si facilement et il obtiendra de pouvoir finalement présenter sa communication. Ce qu’il fera, mais aussi incroyable que cela puisse paraître on le préviendra en fin d’exposé qu’aucune transcription écrite de son travail ne sera rédigée par l’Académie au motif que « en faisant connaître un nouveau traitement de la diphtérie on empêcherait les vaccinations et l’intérêt général est de généraliser ces vaccinations «  (15)

 

Lettre authentique du Pr Delbet au Dr Neveu, retrouvé par F. Delarue, parue dans son livre « Les nouveaux parias », sans éditeur, épuisé.

 

Vous voyez, Pr Luc Montagnier, ceux qui vous reprochent votre infinie curiosité d’esprit s’accordent parfaitement avec les amnésies lacunaires de leur institution. Quel Président de l’Académie de Médecine osera présenter ses regrets, ses excuses et sa honte consommée face à l’ensemble de la planète, face aux milliers de vies détruites parce que l’on a voulu imposer la seule vaccination par gloriole pasteurienne au lieu de diffuser les protocoles thérapeutiques de Delbet, Neveu et Fumeron? Cent ans de malheurs et encore 50.000 paralysies flasques post-vaccinales infantiles en Inde sans le moindre secours thérapeutique français, nous qui savions que la polio se guérit aussi avec une facilité déconcertante, et puis que dire encore des cas incroyables de diphtérie chez des réfugiés syriens…

Alors c’est bien vrai, vous avez transmis des dérivés végétaux fermentés au Pape Jean-Paul II pour l’aider à traiter son Parkinson? Quelle honte, la phytothérapie n’est qu’une discipline de rebouteux ignare, vous ne saviez pas? Et pour finir le coup de la mémoire de l’eau, alors là, félicitation, la boucle est bouclée! On peut se demander néanmoins si ceux qui vous moquent réussissent parfois à ouvrir le champs de leurs intérêts non financiers au-delà de leurs pré-carrés vaccinaux et contractuels. Ils connaissent le Pr Marc Henry, de Strasbourg? Son bouquin difficile à lire, « l’eau et la physique quantique » qui confirme en tous points les travaux de Benveniste et les vôtres? (16)

 

 

Pourquoi ne parlent-ils pas de vous s’agissant de vos travaux sur la cancérogénicité du Chlordécone? sur les vertus anti-tumorales du shiitaké et de l’uña de gato?

Quand vous affublez vos détracteurs du qualificatif de bureaucrates vous n’avez évidemment pas complètement tort. Certes en bureaucratisme on doit s’interdire de rêver et de regarder ailleurs, ce qu’ils font à merveille mais vous oubliez la dimension « méchanceté avaricieuse » qui les anime tous énormément, l’envie de détruire, vous et tous ceux qui savent regarder à travers les soupiraux…

 

Monsieur et très cher Maître ne nous mentons pas!

Si un jour il vous prend l’envie irrépressible de rejoindre l’AIMSIB, ne vous réfrénez surtout pas, la chose est parfaitement naturelle et très endémique chez les vrais Bienveillants. Sachez que nous serions ravis que vous nous racontiez à cette place quelques-une des idées formidables qui traversent votre esprit exceptionnel. Vous serez sûrement plus au chaud chez nous qu’à l’Académie de Médecine, mais hélas ici la place est payante, trente euro par an, le prix de la liberté en quelques sortes, il faudra peut-être vous priver d’autre chose mais en échange chez nous vous entrerez définitivement dans l’ultime dimension!

Et n’oubliez pas d’y faire adhérer tous les membres de votre famille!

  • Retour à la première partie, ici:

https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2017/11/21/11-vaccins-nobel-bureaucrates-partie-1/

 

 

(1) https://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/lacademie_de_medecine_condamne_les_propos_de_luc_montagnier__168639/document_actu_pro.phtml

(6) « Pour en finir avec le DTP », nexus n°113, Nov-Dec 2017, Gourvès, Reliquet, Lance, Georget, Rader, Guennebaud, de Lorgeril, prochainement en lecture libre sur https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org
(7) Post de « Benoit »; Bonjour bonjour, je vous lis depuis longtemps et je me permets de vous partager quelques recherches sur les risques et donc l’utilité du DTP Post sur les risques de tétanos :En admettant que le vaccin tétanos est efficace (ce qui reste a prouvé…), observons un peu l’incidence (la survenue) de la maladie chez les non vaccinés, aux USA, en France, et au Canada.population adulte france ~67 millions *80% = 53,6 millionscouverture vaccinale adulte France 71% = 38M vaccinés, 15,6M de non/mal vaccinésincidence tétanos France :- 0.13/million- 10 cas par an, moyenne age 70+ ans.15 millions de non/mal vaccinés pour 10 cas par an !population adulte USA ~320 millions *80% = 256 millionscouverture vaccinale adulte USA 62% = 159M de vaccinés, 97M de non/mal vaccinésincidence tétanos USA :- 0.1/million- 30 cas par an97 millions de non/mal vaccinés pour 30 cas par an !population adulte canada ~36 millions *80% = 28.8 millionscouverture vaccinale adulte canada 47% = 13.5M de vaccinés, 15.3M de non/mal vaccinésincidence tétanos canada :- 0.1/million- 3 cas par an15.3 millions de non/mal vaccinés et 3 cas de tétanos par an.Des choses sont frappantes :- 3 couverture vaccinales différentes et pourtant la même incidence !- 127 millions de citoyens américains canadien et francais ne sont pas/sont mal vaccinés contre le tétanos et seulement 43 cas de tétanos en moyenne par an.- si il y a un risque de tétanos, il est négligeable. (enfin chacun appréciera les risques comme il l’entends)Et cela sans discuter ni de l’efficacité du vaccin, ni de ses risques… !
Bis repetita…..
Encore plus parlant:
– Finlande ,de 1969 à 1985 :106 cas de Tetanos, 67% de vaccinés
dont 5 enfants et 4 sur 5 sont vaccinés
PMID 8335151- Allemagne 39-45 : la vaccination généralisée contre la Diphtérie entraine la multiplication par 4 ou 5 des cas de diphtérie et la mortalité de 600%Arret de la vaccination en 45 dans le Reich dévasté ;quasi disparition de la maladie
Polio :couverture vaccinale France 42% = ~30millions de non/mal vacciné nombre de cas : 0Le vaccin INJECTABLE n’a aucune impact d’immunité de groupe. Il n’empeche pas la colonisation de la muqueuse intestinale par poliovirus ni diffusion via excréments.Le risque est NUL en France, le vaccin n’a pas d’impact sur les épidémies = aucune raison de l’utiliser.
(8) S’agissant du lien fourbe entre sérologie positive et protection vaccinale, désolé, retour à (6)!
(10) « L’apport de la vaccination à la santé publique », Georget M., Dangles Ed.
(15) « Les nouveaux parias », Delarue F., épuisé
Source image Pierre Delbet caricature http://www.biusante.parisdescartes.fr

14 Responses

  1. Cher Vincent Reliquet, si vous étiez un sculpteur, vous seriez un Rodin des temps modernes ou un Paul Belmondo; Toutes votre analyse est parfaitement ciselée, cohérente et très instructive. Le Pr Montagnier qui a l’habitude d’être traité en paria de la science ne pourra qu’adhérer à votre invitation à rejoindre l’AIMSIB. Il sera là en bonne compagnie et renforcera la sphère « savante » de notre association.

  2. Excellent cher Docteur Vincent ! Grâce à vous je sais encore davantage pourquoi je tiens tant à toujours posséder une petite boîte de comprimés Delbiase 🙂
    Bravo !

  3. Quel réconfort de se retrouver entre gens réellement bien pensants hors de toute influence et manipulation.
    Merci, je me sens moins seule, à vouloir à tout prix faire éclater cette bulle de mensonges, à mon petit niveau.
    La dispersion est une arme des puissants. Alors oui, Pr Montagnier, rejoigniez nous, s’il vous plaît.

  4. Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre site et je suis resté collé à lire tous vos textes qui me font énormément de bien.
    Quelle bouffée d’air frais et de bonté dans ce marais nauséabond qu’est devenu la « médecine qui tue », de ces « professeurs » qui se vendent comme des prostitués aux laboratoires, de cette académie de médecine qui a des centaines de morts et de paralysés par la polio qui est guérissable, (d’après ce que je viens d’apprendre dans vos textes) !
    C’est criminel d’avoir empêché la guérison de millions d’enfants de la polio par la secte des « adorateurs du gourou Pasteur »,
    c’est criminel de vouloir injecter des poisons à des nourrissons pour uniquement faire de l’argent et réduire la population dans d’horribles souffrances.
    Je suis adhérent à Alis pour la LIBERTÉ du choix des parents et pour nous défendre contre la dictature de cette secte malfaisante qui veut imposer ses vaccinations pour détruire les enfants et autres personnes afin de réduire la population.
    J’ai été formaté par l’enseignement me faisant croire que Pasteur était « un bienfaiteur de l’Humanité » mais des bruits contraires m’ont obligé à vérifier par moi-même qui était Pasteur, l’imposteur.
    Les livres dont  » les vérités indésirables » m’ont ouvert les yeux sur ce charlatan, pétri d’orgueil, à l’égo démesuré ( il faisait partie de toutes les académies, même de médecine comme charlatan (n’ayant effectué aucune étude de médecine) et académie française (n’ayant écrit aucun livre) qui prenait du bon temps avec la cour impériale sur la Riviera italienne pendant que des enfants mourraient de la rage en France, à cause de son vaccin !
    Il faut bien comprendre qu’il existe des plans, comme ces vaccins imposés au monde entier et qui sont une arme de destruction massive pour réduire la population avec d’atroces souffrances par la Cabale. Celle-ci met son plan mondial de destruction avec d’autres mesures internationales comme les soi-disant « compteurs intelligents » qui ne sont que des « Compteurs Intelligents Absurdes » (CIA) pour espionner tous les citoyens. .
    Une loi votée par 63 députés sur 577 prouvent que les absents ne voulaient pas avoir sur la Conscience, durant toute leur vie, et même après, un remord impossible à oublier.

  5. Pasteur était franc-maçon au Grand Orient de France, d’où l’acharnement à perpétuer ses erreurs car « on ne salit pas la mémoire d’un frère » (quoiqu’il ait fait et même s’il s’est trompé). Mais d’autres sociétés secrètes ont depuis son époque doublé les francs-maçons qui ne sont maintenant qu’une courroie de transmission dans ce « dossier vaccins ». « Levieux » dans le com. ci-dessus appelle ces forces « la Cabale ». C’est un peu ça, d’ailleurs, cette cabale est officiellement au pouvoir en France depuis l’élection de micron et la nomination de sa marionnette qui fait le buzz…in. (regardez-la de profil).
    Devant tant d’intoxications autant vaccinales physiques qu’autres, c’est « mute ou crève »! Le niveau de conscience semble corrélé à la capacité épigénétique de rendre codantes de nouvelles séquences d’ADN non-codant ayant mis en mémoire une éventuelle adaptation non seulement à l’aluminium vaccinal, mais aussi à celui qui est pulvérisé du ciel (épandages aériens, chapitre 4 de mon dernier livre). Les mafieux qui sont derrière tout ça se feront finalement prendre à leur propre piège, car s’ils ne développent pas la soi-conscience inspirée, ils échapperont peut-être à l’aluminium vaccinal grâce à leurs complicités dans tous les rouages, mais pas à celui qui vient du ciel puisqu’il s’équidistribue partout. Problème, ça risque de prendre du temps, l’évolution est suspendue à celuil des 2 facteurs sera opérationnel le 1er.
    Bonne année et meilleurs voeux à toute votre équipe.

  6. Oh, merci.

    De la part du président (adhérant à l’AIMSIB) de la petite association HyperToxicolÉgie (J.O. du 5.10.62013)

  7. Très cher Dr Vincent,

    Modeste erreur de virgule : le 0,2 % est plutôt destiné aux PLAIES (ex. des blessés sur le champ de bataille, prévention du tétanos). Concentration optimisée en 1915 par le Pr Delbet, commandeur de la L.H., pour quadrupler la phagocytose par les globules blancs. Plus besoin de changer certains pansements : les en humecter de temps à autre. Tout domicile (ou pharmacie ou cabinet médical) devrait en avoir un litre en permanence (se conserve indéfiniment).

    En fait, c’est SIX MOIS que l’académie de médecine a mis pour lui expliquer (St-Jean bouche d’or) explicitement (pour protéger la vaccination anti-polio en voie de lancement) son refus DÉFINITIF de la communication de 1944 de son élève, le Dr NEVEU sur la guérison rapide et totale de maladies infectieuses.

    Per os, ce fut plutôt 2 % pour ce même Dr Neveu (sortie premier de sa promo, Fac de Bordeaux, 17300 puis 17870). Guérison ultra-rapide (2-3 j) d’une quinzaine des maladies infectieuses d’époque, dont D, P et T. Contre la polio, quinze victoires foudroyantes 1943-45 détaillées (séquelles dans la mesure où vraiment trop tardé à l’appeler). Journées thérapeutiques de Paris, 1946 et 1947. Connu et imité en GB, E et I, contre une quinzaine de maladies infectieuses. Membre de l’académie de médecine romaine.

    Contre le tétanos : concentration montée à 25 % (dans du sérum physiologique), 20 ml en intraveineuse à 1ml/minute, Dr FUMERON 17400. D’après une lettre de 1937 de ce dernier, son ami, c’est fulgurant : en 25 mn (qq instants après la fin des 20 mn d’injection). Qui voudra bien ré-essayer ? Je sais que les cas de tétanos sont maintenant devenus rarissimes (pas du tout à cause de la vaccination, d’acc.) mais cela n’empèche pas de monter un réseau de signalement express confraternel (éventuellement confidentiel) pour donner ses chance à un courageux de pouvoir réessayer ? Le traitement académique n’élimine ni 30 % de décès, ni aucune des souffrances épouvantables du patient (primum non noscere…) ni des frais hospitaliers considérables.

    Conclusion MgCl2, 6H2O est le pire ennemi de toutes les vaccinations. La preuve, il n’est JAMAIS MIS EN COMPÉTITION avec aucune de leurs maladies prétendument cibles [peur de procès en sorcellerie ou d‘exclusions de l’Ordre ? (ce qui se serait vu UNE FOIS, POUR 6 MOIS,  »dans le Finistère’’, debout les archivistes)]. Je sais bien qu’il faut bien vivre de son art mais, toubibs gonflés (ou en retraite), parlez, parlez-en, si vous ne pouvez vraiment pas l’injecter discrètement ou le prescrire (le rouge au front : 4 € les 20 g !) pour tout ce qui semble inflammatoire.

    Je profite de l’occasion pour annoncer que notre asso (à l’origine trop aimantée, mille pardons, par le neurotoxique majeur Al), se lance [hors de son domaine de compétences (ces ‘’hypertoxiques’’ cumulatifs par liposolubilité)] pour sévir sur l’ubac (à l’ombre, science oblige) des épatantes 5 brochures de notre très cher MdL .

    Avec tous nos encouragements et nos espoirs.

    hub 37, petite demi-valeur C de toxicologie fondamentale Cnam.
    (redoublée, forcément, ce qui m’a permis de flanquer une sacrée ambiance. Certains gentils médecins me trouvaient roulant. Excellent souvenir de free-lance).

  8. errata/14.2 :
    – au lieu de académie de médecine romaine, lire académie romaine des sciences ;
    – au lieu de GB, lire USA.

  9. En fait Montagnier à commencé par une fraude avec son VIH.

    1-Rappel 3.

    Djamel Tahi : Pourquoi les photographies au microscope électronique que vous avez publiées proviennent-elles d’une culture et non d’un matériau purifié ?

    Luc Montagnier : La production de virus était si faible qu’il était impossible de voir ce qui pourrait se trouver dans un concentré de virus obtenu à un gradient. Il n’y avait pas assez de virus pour faire cela. Bien sûr, on l’a d’abord cherché, on a d’abord regardé dans les tissus et dans les biopsies. On a vu des particules mais elles n’avaient pas la morphologie typique des rétrovirus. Elles étaient très différentes. Relativement différentes. Et même en procédant à une culture, il a fallu de nombreuses heures avant de trouver les premières images. Ça a été un travail de Romain ! C’est facile de critiquer après coup ! Ce que nous n’avons pas eu, et je l’ai toujours reconnu, c’est la preuve que nous étions véritablement en présence de l’agent causal du SIDA.

    Et pourtant ce monsieur a prétendu haut et fort l’avoir fait de meme que Gallo à reconnu ne pas avoir isolé le VIH .
    Cette fraude criminelle se perpétue encore aujourd’hui.

    Rappel 22.

    Djamel Tahi : Mais il y a un moment où on doit caractériser le virus. Ce qui signifie : de quelles protéines est-il composé ?

    Luc Montagnier : C’est ça. Et alors, l’analyse des protéines du virus demande une production massive et la purification. Il est nécessaire de le faire. Et là, je dois dire que nous y avons en partie échoué. J.C. Chermann était chargé de cela, au moins pour les protéines internes et il a eu du mal à produire le virus, ça n’a pas marché. Mais c’était l’une des voies possibles, l’autre consistant à prendre l’acide nucléique, à le cloner, etc. C’est cette seconde voie qui a marché très rapidement. La première voie n’a pas marché car le système de production que nous avions à l’époque n’était pas assez performant. On ne disposait pas d’une production de particules suffisante pour pouvoir purifier et caractériser les protéines virales. On ne pouvait pas le faire. On ne pouvait pas produire beaucoup de virus à l’époque parce que ce virus n’émergeait pas dans la lignée de cellules immortelles. On pouvait le faire avec le virus LAI, mais à l’époque nous ne le savions pas.

    Commentaire 22.

    Elenis Papadopulos :Nous sommes d’accord avec la déclaration : « l’analyse des protéines du virus demande une production massive et la purification. Il est nécessaire de le faire ». À cet égard, l’échec de Montagnier et de ses collègues n’est pas partiel, il est TOTAL. Si « l’analyse des protéines du virus demande une production massive et la purification », il en va de même de l’analyse des acides nucléiques, du clonage, etc. Si on ne parvient pas à purifier le virus, alors on ne parvient pas non plus à :

    (a) caractériser les antigènes viraux et obtenir un étalon incontestable de la réaction anticorps-antigène, c’est-à-dire qu’on ne peut pas utiliser des tests d’anticorps pour définir l’infection par le rétrovirus;

    Charle Dauguet lui à déclaré: Nous n’avons jamais vu de particules VIH dans le virus purifié (gradient de densité) ce que nous avons vu se sont des débris cellulaires, pas des particules virales (VIH).

    Réponse au commentaire de Montagnier par Elénis Papadopulos.

    http://www.sidasante.com/science/dtlmep.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal