Bonjour à tous, je ne vous écris pas du tout, juste je vous informe!

Parce que quand j’écris à mes Confrères cela chagrine le National mais si je vous rappelle juste notre obligation incontournable de respect de l’ Art. 4127-11 Du CSP? (1)

Juste pour vous dire que le bâtiment de la « théorie du Cholestérol qui tue » vient de subir plusieurs attaques de torpilles sous sa ligne de flottaison, toutes étaient cadrées, toutes ont explosé, toutes ont fait très mal.

Torpille numéro 1 : Uffe Ravnskov et coll. ont signé une revue systématique dans le BMJ de juin 2016 démontrant qu’après 60 ans le niveau de LDL varie de façon inverse avec la mortalité, les gens pressés liront la conclusion en Français que je vous traduis aussi ici:

Conclusions : High LDL-C is inversely associated with mortality in most people over 60 years. This finding is inconsistent with the cholesterol hypothesis (ie, that cholesterol, particularly LDL-C, is inherently atherogenic).Since elderly people with high LDL-C live as long or longer than those with low LDL-C, our analysis provides reason to question the validity of the cholesterol hypothesis. Moreover, our study provides the rationale for are-evaluation of guidelines recommending pharmacological reduction of LDL-C in the elderly as a component of cardiovascular disease prevention strategies.

« Conclusions : Les hauts niveaux de LDL-CHO s’associent de manière inverse avec la mortalité chez la plupart des patients de plus de 60 ans. Cette constatation n’est pas compatible avec l’hypothèse athérogène du LDL-CHO. Puisque les personnes âgées vivent aussi longtemps ou plus longtemps que ceux ayant un faible taux de LDL- CHO, notre analyse fournit des raisons de remettre en question la validité de l’hypothèse du Cholestérol. De plus, notre étude fournit la justification d’une réévaluation des directives recommandant la réduction pharmacologique de LDL – CHO chez les personnes âgées en tant que composante des stratégies de prévention des maladies cardio-vasculaires. »

Torpille 2 : Ultime fin de l’étude du Minnesota que l’on attendait plus (BMJ, Juin 2016) et qui conclut que chaque baisse de 0,3 g/dL du LDL s’accompagne d’une hausse de la mortalité de 22% (2).

Torpille 3 : L’attaque de l’INSERM 1219 de Bordeaux  (3) dirigée par Nicholas Moore, unité très sponsorisée par les statinofirmes comme ça pour rien, et qui a voulu nous expliquer que la sortie du livre de Philippe Even en 2013 intitulé «  La vérité sur le Cholestérol » ayant déclenché 50% de plus d’arrêt des traitements par statines qu’à l’habitude et que cet événement avait dû engendrer entre 9 000 et 11 0000 morts supplémentaires en France. Les chiffres officiels sont hélas formels, 2.000 morts de moins pour l’ INSEE et l’ INSERM en 2013 s’agissant du cardio-vasculaire, se pourrait-il que l’arrêt des statines contribue à sauver des vies? Ou comment lancer une munition contre son ennemi et qui revient vous exploser en pleine figure… (4) 

Torpille 4 : de la même veine, 30 pages ou presque dans le Lancet pour défendre les statines, pourtant quasi toutes génériquées, pourquoi? Parce que les Anglais ont déjà compris que la théorie du CHO qui tue est agonisante mais que cette délivrance finale enverra un certain nombre de ses mystificateurs devant les tribunaux pour administration de substances nuisibles, empoisonnement.… Effroi de Rory Collins ( CTSU Oxford) et consort! Nous  travaillons à lui faire admettre qu’il a mérité 10 ans de port permanent d’un pyjama à très grosses raies noires et blanches.

Torpille 5: Merci à celles et ceux qui auront lu ce texte jusque là, ils seront récompensés. Une réalisatrice, Anne Georget, a publié un document sur la chaîne TSR baptisé «  Le grand bluff », exceptionnel d’indépendance et qui sera diffusé en France le 18 octobre 2016 à 20H55 sur Arte (5).

Je rêve du jour où cette abominable imposture scientifique et médicale tombera. Du jour ou il ne faudra plus s’affubler de pseudonymes imbéciles pour pouvoir s’exprimer librement et sans crainte de sanctions lamentables (cf Joyeux/ Ordre). Du jour où les médecins reprendront totalement le contrôle de leurs métiers en tenant à distance réglementaire la puissance financière énorme des firmes.

Toute la planète médicale s’est fait intoxiquer depuis 1950, de Framingham à HOPE-3, quel voyage (6)!

Le droit du web à laisser les gens tranquilles se heurte à l’obligation des apporteurs d’alertes à se faire entendre. Certains me remercient, d’autres enragent, c’est la vie. Des procès ordinaux s’envisagent, d’autres se déroulent déjà. Mais comme beaucoup, comme énormément de patients s’intoxiquent lourdement tous les jours aux statines, deviennent cancéreux, déments, diabétiques, arthro-myalgiques, insuffisants rénaux, dépressifs, malvoyants et pour une promesse chimérique de protection-cardiovasculaire non tenue, forcément…

… Il faut en parler! Bonne semaine!

(1) Article 11 (article R.4127-11 du code de la santé publique) Tout médecin entretient et perfectionne ses connaissances dans le respect de son obligation de développement professionnel continu

 

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de

fringilla suscipit consequat. risus Donec ut nunc venenatis, at porta. sem, id