Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Après 4 infarctus en moins de 5 ans, j’en suis à mon 3ième cardiologue

Aujourd’hui, rendez-vous avec le Professeur X du CHU où l’on me suit. Après 4 infarctus en moins de 5 ans, j’en suis à mon 3ième cardiologue. J’ai « usé » les deux premiers qui m’ont refilé, comme une patate chaude, au ponte avec l’espoir qu’il pourrait me convaincre de reprendre des statines. Le mandarin, au demeurant sympathique, me demande, après que nous ayons fini le tour d’horizon de ma santé actuelle, si je peux faire un bilan sanguin pour connaître mes taux de cholestérol. Je savais que le sujet viendrait sur le tapis et je m’y étais préparé. Je lui réponds que je ne je ferais pas car de toute façon je ne prendrais pas les statines qu’il ne manquerait pas de me prescrire. Et là la une discussion tendue s’est engagée. Tout y est passé.

Je résume : le cholestérol traverse les cellules endothéliales, s’installe et forme la plaque ; le processus est inflammatoire ; les statines empêchent la lésion de la plaque, et il le constate tous les jours ; les statines en prévention primaire ne sont pas utiles, mais le sont en prévention secondaire ; la Lp(a) est peut-être en cause mais on manque de recul et d’études et de plus cela coûte cher à évaluer et leur taux change tout le temps ; etc.
Je lui ai parlé de l’étude Jupiter et des ses mensonges : il a botté en touche en prétextant ne pas avoir de temps pour entrer dans les détails.
Je lui ai parlé de l’étude Accelerate qui démontre que baisser le LDL de 2/3 et augmenter le HDL d’1/3 n’apporte aucune baisse de la mortalité : il répondu que cela ne concernait que des patients non malades.
Je lui ai demandé de préciser son point de vue général :
– les statines évitent la lésion de la plaque, mais agissent-elles sur le cholestérol ?
– bien sûr, en prévention secondaire, pour éviter les récidives.
– mais pourquoi ne pas utiliser les statines en prévention primaire puisque si le cholestérol est la source de la formation de la plaque, il faut absolument prévenir l’apparition de la plaque, ça marche dans les deux sens ?
Là encore, bafouillage et « bottage » en touche.
Michel de Lorgeril ? Il dit n’importe quoi !
Philippe Even ? Pire !
J’ai abordé le sujet des mensonges et turpitudes de l’industrie pharmaceutique en insistant sur le fait que depuis la fin des années 1930 ce sont des centaines de milliers de procès intentés ; que le Vioxx n’a fait aucune victime en France alors qu’il y en a des dizaines de milliers aux USA, bizarre ; que Servier ment depuis plusieurs décennies ; qu’il y a une récurrence des labos touchés par des procès et une récurrence des médicaments incriminés, comme si la triche était instauré en système.
Réponse : uniquement une moue de la bouche et un haussement d’épaules.
Au moment de quitter le bureau je lui demande si l’on peut se revoir pour approfondir notre discussion. Il aquiesce car il aimerait bien me convaincre.
Il avoue être préoccupé par le nombre de plus en plus important de personnes qui questionnent le discours officiel. Le discours « indépendant » (en référence à MDL) commencerait-il à fissurer l’idéologie dominante ?

Intéressant tout ça. Or, ce que ce monsieur ne sait pas c’est que je connais son niveau de conflits d’intérêts. J’ai trouvé des informations sur sa déclaration de 2009 à 2013 : édifiant ! :
– Recherche/Etudes : Astra-Zeneca, B Braun, Hexacath, Lilly, Merck, Roche, Servier.
– Communication : Astra-Zeneca, Bayer, BMS, Boerhinger Ingelheim, Lilly, MSD, Pfizer, Sanofi, The Medecines Company
– Conseil/consulting : Astra-Zeneca, Daiichi Sankyo, The Medecines Company
– Fonctions : Membre de l’HAS, Membre du CA de la Fédération Française de Cardiologie, Président de l’ARCAM (FFC).

Autant dire qu’il mange à tous les rateliers et que son idéologie y est étroitement liée. Plus effrayant : sa présence au sein de la HAS !

Je vais prendre RDV et affuter mes arguments. J’entrevois des discussions rock & roll ! A suivre.

Angles de vue

8 réponses

  1. Bon sang ! N’allez pas faire un 5è en vous énervant avec cet olibrius de Professeur. Il aura beau jeu de dire ensuite :  » voyez, s’il m’avait écouté »? A ce niveau de conflits pour ne pas dire autre chose, il s’en réjouirait ! Ca n’en vaut pas la peine … La santé avant tout en sachant qu’on a raison de la préserver.

  2. Merci pour votre sollicitude. No problemo, zénitude totale. Jeu mental, joute intellectuelle et verbale.
    Des gens comme lui doivent savoir que des patients remettent en question leur discours et ont des arguments tout aussi valables que les leurs, et que nous sommes devenus des moutons avec des crocs et qui mordent.
    Si je fais un 5ème infarctus j’aurais aussi les arguments pour montrer que c’est lui qui c’est trompé.
    Il fut un temps où les élites pensaient que la terre était plate, et des penseurs libres ont démontré qu’elle est ronde. Même situation aujourd’hui. MDL est l’un de ces indépendants qui dévoilent que la doxa fait fausse route et qu’il est temps de s’éveiller à la vérité. Il faut soutenir leur « combat » car c’est une guerre que l’on nous livre et nous devons nous défendre contre les manipulations, mensonges, corruptions d’une industrie qui, au lieu de prendre l’intérêt de notre santé en compte, prend en compte l’intérêt de sa propre santé, financière celle-là. Et lorsque la santé publique est en jeu, TOUTES les industries sont coupables. C’est tout le système politique, dans le sens de « gestion de la cité », qui est impliqué. Le philosophe André Comte-Sponville écrit : « La politique n’est pas là pour faire le bonheur des hommes. Elle est là pour combattre le malheur, et elle seule, à l’échelle d’un pays ou du monde peut le faire efficacement. ». Donc, logiquement, si la politique ne nous protège pas car elle auto-alimente en cercle fermé son système gangrené, nous devons, pour nous et nos enfants, prendre les armes des idées. Ce n’est pas un Professeur Machin Truc qui doit nous inquiéter. Et de toute façon il faut bien commencer quelque part, et chacun à son niveau. Moi, je me fais plaisir à déstabiliser un Mandarin qui me regarde de haut par son pseudo-savoir, ce qui n’est qu’une vue de l’esprit, car face à mes 1,88 m et 120 kg (et y a pas que du gras…) les gars comme lui baissent les yeux et évitent mon regard scrutateur, fixe, dérangeant.
    A chacun ses combats, et ses petits plaisirs. Et quand le combat devient un plaisir, pourquoi s’en priver !

  3. Quand je vous ai vu et très peu parlé le 30 mai, je le regrette d’ailleurs, je n’aurais jamais imaginé le combat qu’il vous faut mener.
    Votre réponse à Inox est épatante ! Continuez ainsi et restez zen ! Nous vous soutenons !

  4. Cher ami, je me souviens de vous avec votre badge. Dommage qu’on n’ait pas eu le temps d’échanger. Mon cas est bien moins « grave » que le vôtre et quand je vois comme vous êtes d’attaque, ça me conforte dans mon attitude de combat envers ceux qui nous empoisonnent la santé et la vie sans vergogne ou simplement par stupide ignorance réfractaire à tout ce qui ne sort pas du sacro saint « protocole ».
    Je deviendrai encore plus casse c… pieds, pardon, avec mes médecins . Amitiés AIMSIBIENNES;

  5. Un grand merci à Inox et Hermine pour chaudes paroles. Dommage que je n’ai pas vos photos pour me souvenir des échanges, mêmes courts, que nous avons eus : ça viendra. Bon courage à vous aussi.

  6. Je me souviens de vous comme je vous l’ai dit, vous aviez un badge à votre nom, vous étiez à 2 m 50 de moi, rangée de droite, face aux orateurs mais il y avait tellement de monde et peu d’occasion de parler entre nous…
    Quant à ma photo, bon dans la photo de groupe de « Patricia », je suis complètement à gauche, cheveux et barbe « à la mode » poivre et beaucoup de sel, lunettes, à côté de mon épouse portant également lunettes. Bonne santé AIMSIBIENNE;

  7. Bonjour,

    J’ai un ami en Alsace qui a 20 de tension et j’aimerais bien pouvoir l’aider, mais je n’ai pas beaucoup de possibilités, car je souffre de la maladie de Lyme qui m’invalide beaucoup.

    J’ai cependant acheté le livre du docteur de Lorgeril « Prévenir l’infarctus et l’accident vasculaire cérébral » (ainsi que la nouvelle édition de poche du livre « Le nouveau régime méditerranéen »).
    Je vais essayer de faire une synthèse de tout cela.

    J’ai également fait un don de 20 euros à Quatre Cercle.

    Quelqu’un pourrait-il m’indiquer un médecin adepte de la méthode du docteur de Lorgeril ou sauriez-vous comment contacter celui-ci pour qu’il indique un médecin, si possible dans l’Est de la France? Grenoble n’est pas excessivement loin, mais je ne sais pas si le docteur de Lorgeril exerce encore.

    Meri beaucoup de me répondre.

    1. Bonjour,
      Dites à votre ami qu’il se rende membre de notre association. Outre l’accès illimité à notre chaîne YouTube il bénéficiera des services de Christine qui pourra lui donner les coordonnées des médecins les plus proches de son domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal