La crosse de fougère ou tête de violon , ne fait pas partie de nos habitudes alimentaires, ce qui est le cas en Corée et au Japon ou elles se vendent même surgelées parait t il je n’ai pas vérifié !.

J’attend toujours avec impatience leur venue car le temps ou on peut les ramasser ne dure pas très longtemps. Seules les crosses non dépliées se mangent et encore avec moult précaution. Mais l’originalité du goût et de la forme valent bien qu’on se donne un peu de mal. On récoltera juste la tête de violon, qu’il faudra nettoyer des petites peaux marron, là on peut recourir à diverses techniques, secouer les pousses dans un sac , les essuyer avec du papier ou des petits chiffons mous.

En fait la fougère contient des principes toxiques aussi je vous propose d’imiter ce qui se fait dans les pays ou elles sont traditionnelles.

On verse de l’eau bouillante sur les pousses additionnée d’1 c à c de bicarbonate pour  200 g de pousses, on laisse reposer 24 h l’eau devient vraiment noire. C’est sans rechigner qu’on rince le tout à l’eau claire, on laisse tremper encore 4 h et on rince, si l’eau est encore très sombre on renouvelle l’opération.

Ensuite on peut les cuire à la vapeur environ 15 mn il ne faut pas qu’elles deviennent molles et on les consommera soit  telles quelles avec un filet d’huile d’olive, ou les fera sauter à l’huile ou  suprême délicatesse  les glissera dans une quiche ,on peut alors faire toutes sortes de décors grâce  à la forme harmonieuse des têtes de violon

 

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de

elit. eleifend diam consectetur libero in elit. risus vel, Praesent