Quel nom évocateur , qui va si bien avec le printemps et tout ça  pour une plante somme toute commune.

Vous la trouverez sur les vieux murs et sa couleur verte incite à penser qu’en fait si c’est bien le nombril de la dame en question elle devait être extra terrestre.

Et nous voilé partis pour un  moment de rêve.

En fait plus prosaïquement vous pourrez glisser ces feuilles un peu grasses dans une salade, le gout ne vous transportera mais par sa banalité s’adaptera à tout autre accompagnement.

Crédit photo : Suzanne Darnon

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de

facilisis quis, ante. elit. ultricies fringilla nec quis Praesent