Pâques approche et la nature s’étoile de petites fleurettes .Je vais donc proposer une activité à mi chemin , entre l’art culinaire et l’exercice physique si important pour nos bonnes santés.
C’est une recette de mère-grand, du temps lointain où cette préparation était commune .
Pour la réalisation de cette  recette armez vous de patience et commencez donc à préparer les ingrédients annexes : Il vous faudra 5 feuilles de sauge, 1 c à s de levure de bière, 1 kg de sucre , 3 citrons  , et une racine de gingembre .
Maintenant s’engage la phase sportive, sortez par les prés et par les champs, baissez vous, relevez vous parcourez des kilomètres et ramenez 500 g de fleurs de pâquerettes.
Vous avez fait (presque) le plus dur et vous y avez gagné (déjà)  sur tous les tableaux.
Lavez les fleurs, déposez les dans un grand récipient avec la sauge et le jus des citrons, réservez les zestes.
Ajouter 2 litres d’eau bouillante et laisser macérer 2 jours au frais.
Filtrez ajouter le zeste du citron le gingembre râpé et le sucre, faire cuire 20 mn en mélangeant bien.
On ne perd pas de vue notre propos, c’est encore une activité physique, on joint l’utile à l’utile.

Remettre le tout  dans un récipient  conserver à température ambiante
C’est bientôt fini, filtrez mettre en bouteilles, laissez vieillir tout ça ,
Vous disposerez là d’un apéritif original.

Auteur de l'article :

Lire tous les articles de

facilisis Lorem eget venenatis luctus amet, quis, Praesent ut Phasellus tempus mattis