Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Docteur Dieuzaide bientôt jugé pour avoir guéri sa patiente

L’AIMSIB vient d’apprendre une nouvelle à peine croyable, qu’il vaut mieux ébruiter au plus vite. Notre ami le Docteur Gérard Dieuzaide, chirurgien-dentiste bien connu, auteur de nombreux ouvrages traitant des conséquences parfois délétères pour la santé engendrés par certains matériaux utilisés en soins dentaires, est en passe de se faire condamner par son Conseil de l’Ordre des chirurgiens-dentistes. Motif, il a donné un avis permettant d’aboutir à la guérison d’une de ses consultantes. Manifestement, pour certains dentistes ordinaux, le concept d’énergie vibratoire n’existe que pour les positions « essorage » des machines à laver… Entre nullité et obscurantisme, notre dentiste préféré mérite au moins toute notre compassion consternée, courage Gérard, bonne lecture. 

LE DOCTEUR GÉRARD DIEUZAIDE POURSUIVI PAR LE CONSEIL
DE L’ORDRE POUR EXERCICE ILLÉGAL DE LA GUÉRISON

Le procès aura lieu à Paris le jeudi 7 septembre à 15h30 devant la chambre disciplinaire nationale de
l’ordre des chirurgiens-dentistes 16 rue Spontini 75116 Paris.

Gérard Dieuzaide sera défendu par Maîtres Arnaud Durand et David Nabet Martin.
Le docteur Gérard Dieuzaide, chirurgien-dentiste à Toulouse depuis 40 ans, est poursuivi pour avoir aidé une patiente chimicosensible, Mme Céline LHERAULT.

Pour les Autorités, comme les Conseils de l’Ordre, l’électrosensibilité et la chimicosensibilité n’existent pas. L’ANSES, de son côté, considère qu’entre 3 et 5% de personnes sont concernées en France, sans pouvoir donner d’explications dans nos référentiels scientifiques.

«Bonjour Dr Dieuzaide,
Je souhaite par ces mots vous remercier chaleureusement car vous m’avez redonné espoir et confiance.
Depuis que je ne porte plus les gouttières et que les taquets ont été retirés, mon corps a retrouvé mobilité et motricité fine, je n’ai plus de douleurs articulaires et musculaires, j’ai pu reprendre une activité physique sans souffrir, je n’ai plus de migraines ni ces sensations d’oppression, de flou et de lourdeur qui pesaient sur mon corps. Je peux dire que j’ai retrouvé la santé !», Céline LHERAULT (extrait).
Le kinésithérapeute Aurélien F. qui a suivi cette patiente, témoigne d’une «amélioration de santé spectaculaire».

Le docteur Dieuzaide n’a accompli aucun acte, il a seulement conseillé à sa patiente chimicosensible de se faire retirer des taquets en résine en bouche. C’est un autre dentiste qui l’a fait.
Probablement vexée d’avoir perdu une patiente, Mme le Dr B., dentiste à Mérignac, qui avait posé les taquets, a porté plainte contre le Dr Dieuzaide. Ce dernier lui avait fait un petit mot très confraternel, mais Céline a préféré, de son propre chef, aller voir un autre dentiste pour faire retirer ses taquets en résine, la Dr B. n’ayant pas répondu à ses demandes de façon satisfaisante quelques semaines auparavant.

Choquées par le comportement du Conseil de l’Ordre des chirurgiens-dentistes, trois associations d’électrosensibles et chimicosensibles ont pris un avocat, Me Isabeau LESTIENNE, pour se porter soutien volontaire du Dr Dieuzaide.

L’Association Zones Blanches, présidée par la députée européenne Michèle Rivasi, exprime ceci :
« Le comité médico-scientifique d’AZB se prononce en faveur d’une position de soutien devant cette situation qu’il trouve injustifiée et non avenue.
Il est décidé à l’unanimité de soutenir le Dr Dieuzaide devant la justice.
Notre position est la suivante : Nous, association Zones Blanches et le comité médico-scientifique de cette association apportons ce témoignage pour donner des arguments aux juges du Conseil de l’Ordre des Dentistes qui auront à juger en appel le Docteur Dieuzaide, condamné en première instance le 22 juillet 2022 à une interdiction d’exercice temporaire.
Pour nous, le docteur Gérard Dieuzaide est un praticien exemplaire dans le sens où il a cherché à soigner une catégorie de patients pour lesquels les thérapeutiques jusqu’ici utilisées n’étaient pas efficientes.
Il a fait une recherche et a trouvé et développé une technique de détection des intolérances aux matériels prothétiques implantés dans la denture. Comme la méthode permet de tester aussi la tolérance aux matériaux qui ne sont pas encore implantés, cela permet de proposer logiquement des déposes et des remplacements de matériel prothétique. Le groupe de thérapeutes que nous constituons a pu apprécier la pertinence de cette approche auprès des patients que nous suivons. Au point que maintenant, dans le parcours de soins proposé aux personnes électrohypersensibles et chimicosensibles, nous recommandons très souvent de consulter le Dr Dieuzaide ou de consulter des dentistes qui ont été formés à sa méthode.
Nous voulons attirer l’attention des juges sur la rareté des dentistes formés et, en conséquence, au fait que si le docteur Dieuzaide devait cesser d’exercer, le risque augmenterait pour les personnes aidées par notre association, leur diagnostic serait retardé et donc ils seraient confrontés à une prolongation de leurs souffrances ».

L’association Robin des Toits a pris la décision d’attaquer juridiquement «la sanction à l’encontre d’un docteur qui a diffusé des traitements largement éprouvés et ayant sauvé des milliers de victimes d’EHS et de MCS. Les associations, leurs propres membres, mais aussi les autres victimes d’EHS et MCS sont nombreuses à connaître et à louer les travaux du Dr Dieuzaide, lesquels ont été salvateurs pour nombre d’entre elles en leur permettant de retrouver un confort de vie quasi-normal.

L’interdiction d’exercice qui a été infligée au docteur Dieuzaide les prive non seulement de leur accès aux soins auprès d’un praticien particulièrement formé et compétent en matière d’EHS et de MCS, mais porte également atteinte à la diffusion par ce docteur d’informations de qualité en matière de diagnostic et de traitement de l’EHS et MCS ». (Extrait)

L’association de chimicosensibles SOS-MCS a emboîté le pas aux précédentes pour les mêmes motifs en se portant soutien volontaire juridiquement.

La patiente Mme Céline Lherault a souhaité intervenir également en se portant soutien volontaire, une façon de remercier le docteur Dieuzaide qui lui a rendu la santé. (Il faut noter qu’en général un patient qui intervient est à charge)

Le corps humain a une réalité électrique et magnétique et est, par là-même, un système ouvert à des informations vibratoires.

Ainsi, notre corps fonctionne comme un récepteur radio. Ces informations ondulatoires, quand elles sont permanentes depuis des années, et situées à l’intérieur de notre corps comme dans notre bouche, peuvent avoir des conséquences insoupçonnées et graves, voire dramatiques sur notre santé. Elles représentent des facteurs de susceptibilité à l’environnement électromagnétique et chimique.

POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE

Mail : dieuzaide@hotmail.com
Site : www.dieuzaide-electrosensibilite.com

Le Dr Dieuzaide est l’auteur de nombreux livres au service des victimes des ondes et des
fibromyalgiques :
– Libérez-vous de ces matières parasites… – Une méthode complète pour tester son électrosensibilité, Éd. Guy Trédaniel Éditeur, 2011 (Préface du Dr Yvan Prat)
– Les Maladies des ondes – Comment s’en préserver, Éd. Dangles, 2014 (Préface du Professeur Dominique Belpomme)
– Et si ça venait des dents ? Éd. Dangles, 2018 (Préface du Professeur Marc Henry, postface du Professeur Henri Joyeux)
– Testing thérapie, Éd. Dangles, 2019
– Et si ça venait des ondes ? Éd.Dangles (Préface de René Olivier)

Il a également participé au film documentaire, long-métrage, « Les Sacrifiés Des Ondes »
de Jean-Yves Bilien, avec le professeur Luc MONTAGNIER, Prix Nobel 2008, le Pr Dominique
BELPOMME, le Dr Jean-Paul BIBERIAN, le Dr Philippe LEBAR, le Dr Annie SASCO, le Dr
Pierre SOUVET.

70 réponses

  1. Si ce conseil de l’ordre connaissait la méthode homéopathique, il saurait que n’importe quelle substance est capable de provoquer des symptômes dont l’intensité dépend de la sensibilité de cette personne à la substance. C’est d’ailleurs la base du travail de Hahnemann.
    L’exemple le plus frappant est celui du chlorure de sodium.

    1. Oui, la sensibilité d’une personne à une substance pourrait s’exprimer par une résonance vibratoire. Quand il y a résonance l’amplitude vibratoire s’accroit, ce qui permet de comprendre comment une action en apparence très minime puisse générer des effets très importants.
      Ce phénomène des résonances vibratoires est très connu depuis longtemps avec les ponts par exemple. Elle débuta avec le fameux pont d’Angers qui s’écroula au passage d’une troupe marchant au pas cadencé. Depuis, le règlement militaire précise que l’on doit rompre l cadence au passage d’un pont. Des ponts suspendus se sont ainsi écroulés sous l’action du vent. Les câbles de suspension sont aujourd’hui étudiés pour casser les résonances qui pourraient se produire.

      Les résonances existent aussi dans le monde du vivant mais ça à l’air bien difficile de le faire admettre aux scientifiques étudiant la vie et qui veulent imposer leurs ignorances à tous comme le fait avec beaucoup de zèle l’académie de médecine.

    2. Avec mes respects du soir.
      Mais où est passé le secret médical ?S’il m’est donné de pouvoir, comment a été bafoué le Serment d’Hippocrate ?
      Bien sincèrement belle soirée

    3. Comment un tel obscurrentisme
      peut-il régner au sein d’organisations comme :
      – l’OMS
      – l’ordre des médecins et
      – celui des dentistes ?
      Je ne pense pas qu’il s’agisse d’ignorance ,
      mais plutôt de volonté délibérée de nuire
      en donnant la priorité
      aux intérêts financiers !

      1. Le procès a été reporté au 16 novembre 2023….. Nous sommes le 19, je ne sais pas ce qu’il en est ressort.

  2. Je viens d’aller sur le site du Dr Dieuzaide pour y visionner les 4 vidéos proposés avec les réactions filmées de 3 patients. C’est très impressionnant ! Il faut aussi savoir que des personnes électrosensibles peuvent ressentir des effets analogues avec les ondes des compteurs linky.

    Ces phénomènes sont systématiquement niés contre toute évidence. Pourquoi ? C’est la question. Mais la question à combien de millions ou de milliards d’euros ?

  3. C’est dans le droit fil de l’article précédent : Les médecins n’ont plus le droit de soigner avec autre chose que les médicaments de Bigpharma, pas même donner des conseils et l en va de même pour les dentistes. Tout cela est lamentable et même criminel.

  4. Intéressant de voir que des praticiens qui ont implanté des millions d’amalgames au mercure, parfaitement toxiques et très difficiles à extraire sans intoxiquer le patient ; le mercure est extrêmement volatile, il faut intervenir sous forte ventilation: les bactéries peuvent transformer le mercure inorganique en mercure organique (methylmercure), et ont donc pratiqué un empoisonnement volontaire, intéressant donc de voir que ce sont les mêmes qui s’attaquent à ceux qui veulent éliminer un produit nocif qu’ils ont implanté.
    C’est encore pire qu’une non-assistance à personne en danger, et ça se rapproche du banditisme en bande organisée.
    Pourquoi remplacer les amalgames dentaires au mercure?
    https://www.santedentairelarose.com/fr/conseils-sante/pourquoi-remplacer-les-amalgames-dentaires-au-mercure/

    1. Je cherche désespérément un dentiste en France pour me poser des prothèses PEEK. Un dentiste à déposé 14 amalgames au mercure et couronnes métalliques puis m’a posé des céramiques fin 2020. Elles sont toutes tombées ou cassées et les autres dents se varient toutes. HELPW

  5. En tant que pharmacienne (retraitée) je tiens à apporter mon soutien au courageux et talentueux Dr Dieuzaide. Nous vivons une époque terrifiante où les médecins qui soignent et sauvent leurs patients sont traduits en justice et menacés d’être interdits d’exercer. Dommage que je ne vive plus à Paris sinon je serais venue le soutenir en septembre comme l’a été le Pr Perronne dernièrement. Bravo et merci pour tout ce que vous faites. Le bien triomphera.

  6. Trop nombreux sont les médecins, sûrs de leur science, qui en sont restés à l’époque de ce pauvre Galilée, condamné « pour avoir tenu pour véritable la fausse doctrine enseignée par aucun [Copernic] que le soleil est le centre du monde… » et que la Terre tourne autour du soleil ! Aussi dénigrent-ils homéopathie et autres pans de la médecine alternative, moins meurtrière que l’allopathie mal pratiquée. Quand comprendront-ils que, bien pratiquées (tout comme l’allopathie), elles sont complémentaires, l’allopathie ne parvenant pas à soigner certaines pathologies sans « assommer » le patient et lui rendre la vie invivable ?

    1. « Médecins sur de leur science », dites-vous ?

      « Qui est consciente ou conscient et se souvient en permanence qu’elle/il ne saura jamais que très peu de ce qu’elle/il devrait savoir pour être à juste titre qualifiée ou qualifié de « femme ou d’homme de science »   ou de « sachante » ou « sachant » sait l’essentiel de ce qu’il lui est indispensable de savoir … et restera donc modeste, ce qui devrait être  la première vertu à attendre d’une vraie « savante » ou d’un vrai « savant » et il/elle pourra poursuivre ses recherches , de préférence en altruiste, pas pour servir sa gloriole ou son compte en banque, mais au profit de la collectivité avec probablement plus de chances d’efficacité »

  7. Ce dimanche 6 août j’arrive à mon domicile vers 13h10. La radio est sur Europe 1. J’entends « L’homéopathie est très certainement la forme de charlatanisme la plus aboutie au monde ! Ce n’est pas moi qui dit cela mais le professeur Edzard Ernst qui était homéopathe !» « Formidable !!! » ponctue la présentatrice …

    J’ai voulu en savoir plus. J’ai retrouvé l’émission sur le site d’Europe 1. C’était à « Il n’y a pas qu’une vie dans la vie » animée par Isabelle Morizet qui recevait l’humoriste Jéremy Ferrari.

    Vous pouvez la réécouter, ce passage étant dans les premières minutes (entre 5 et 6 mn). Le début est utile aussi car il y parle de ses sketches sur la médecine et la pandémie.

    https://www.europe1.fr/emissions/Il-n-y-a-pas-qu-une-vie-dans-la-vie/isabelle-morizet-avec-jeremy-ferrari-4197449

    J’ai pu aussi retrouver ce professeur allemand sur ce site :

    https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/edzard-ernst-la-bete-noire-des-homeopathes-level-international

    avec ce titre : « Edzard Ernst la bête noire des homéopathes » Il y est longuement interviewé et je vous invite à prendre connaissance de ses propos sur l’homéopathie. Extraits :

    « en 1977, j’ai brièvement travaillé dans le seul hôpital homéopathique d’Allemagne. J’ai d’ailleurs été beaucoup exposé à l’homéopathie et je l’ai étudiée. Cela remonte probablement à loin : lorsque j’étais petit, notre médecin de famille était un homéopathe, et j’ai toujours eu un intérêt pour les médecines alternatives et complémentaires. »
    « J’ai toujours eu des doutes. D’un côté, j’étais impressionné de voir que les patients répondaient aux traitements homéopathiques (car c’était le cas, même si cela avait à voir avec l’empathie que nous leur montrions et non avec les médicaments que nous utilisions). D’un autre côté, à l’hôpital homéopathique, j’avais des discussions continuelles avec mes supérieurs à propos de la manière dont tout cela pouvait marcher. Et quand je l’ai quitté au bout de six mois, j’avais toujours beaucoup de questions. »
    Autrement dit il reconnaît que les traitements homéopathiques avaient des succès impressionnants mais il interprète ces succès par l’effet placébo exercé par les médecins sur les patients. Cette interprétation n’est ni nouvelle ni originale.

    «  Au Royaume-Uni, l’homéopathie n’a été déremboursée que très récemment, et elle ne l’a pas été en raison d’études scientifiques nouvelles prouvant son inefficacité. C’est arrivé parce que pendant plusieurs décennies, des personnes de terrain ont répété qu’on ne pouvait pas continuer au XXIe siècle à payer pour quelque chose qui ne contient pas une seule molécule de principe actif. La même chose arrivera en France, c’est inévitable. »
    C’est fait ! L’article date de décembre 2018.

    L’un des problèmes posés par l’homéopathie est là. Il n’y a plus, chimiquement parlant, de principe actif dans les granules. C’est un fait mais ces granules contiennent une information vibratoire maintenue dans ce que des physiciens comme Marc Henry appellent des domaines de cohérences qui sont de mini cages de Faraday dans lesquelles l’information vibratoire se trouve piégée et peut ainsi s’y maintenir. S’il y a résonance entre le malade et le produit homéopathique, le produit pourra déclencher une réaction pouvant lancer un processus favorable au malade et mis en œuvre par son organisme. De façon imagée, la résonance « réveille » l’organisme en le faisant réagir.

    Cela semble bien sûr totalement incompréhensible à certains qui détiennent des pouvoirs qu’ils utilisent pour promouvoir leurs limites intellectuelles au nom de ce qu’ils appellent « La Science » mais qui est devenue une manifestation autoritaire pour ne pas dire autoritariste. Si un public assez nombreux pouvait comprendre ils seraient ridicules. Ridicules, ils le sont potentiellement, il manque seulement le public pour s’en esbaudir comme on disait au moyen âge.

    1. 1/2 siècle derrière moi de médecines alternatives et lisant beaucoup de revues et livres les concernant que je ne changerai pas de cap. Trop convaincue pour maintes raisons. Ce « toubib » a peut-être reçu une prime.

  8. J’ai un peu analysé les hypothèse de Marc Henry. Je me permets de dire que je ne parle pas de nulle part, car j’ai fait il y a plus de 50 ans un certificat de Mécanique Quantique et un autre de Spectroscopie et Chimie minérale à la fac d’Orsay. Ma propension naturelle a été l’étude approfondie de la chimie organique, mais la difficulté mathématique (pour moi) de la mécanique quantique m’a conduit a essayer d’en saisir la quintessence, au-delà du calcul matriciel.

    Marc Henry fait l’hypothèse que la cellule « vivante » organise ses molécules d’eau. Le fait d’extraire cette cellule de l’organisme vivant lui fait perdre cette organisation. C’est d’ailleurs une conclusion que le traitement mathématique quantique permet d’obtenir, à savoir que l’observation perturbe les systèmes.

    Donc, la molécule d’eau a la structure d’un V, l’oxygène à l’intersection des deux branches du V, et les deux hydrogène aux extrémités libres du V. Comme l’oxygène est plus électronégatif que l’hydrogène, il attire une partie des électrons de la liaison O-H, ce qui crée un dipôle électrique.
    Dans la glace, les dipôles des molécules d’eau sont ordonnés et forment un cristal avec des structures tétraédriques. Mais dès 4°, les molécules d’eau deviennent libres l’une par rapport à l’autre, d’où la forme liquide.
    Marc Henry propose de considérer que dans la cellule vivante, ces dipôles électriques sont alignés. De quelle manière, cela il ne le dit pas. Mais on peut déduire de cet alignement la possibilité que les molécules d’eau voient les orbitales moléculaires de même symétrie se recouvrir de proche en proche, de la même manière que orbitales de même symétrie des atomes métalliques se recouvrent pour former le cristal métallique.
    Au lieu que les états énergétiques associés aux orbitales de plusieurs atomes métalliques voisins soient identiques, le calcul montre l’apparition d’un très grand nombre d’états énergétiques intermédiaires entre lesquels les transitions peuvent se faire avec absorption ou émission d’ondes électromagnétiques. D’où les propriétés caractéristiques des métaux.
    Il en serait de même pour l’eau de la cellule vivante, que l’on pourrait comparer, selon les termes mêmes de Marc Henry, à un métal liquide.

    Qu’en est-il de l’eau du « remède » dit homéopathique ? Marc Henry fait l’hypothèse que l’agitation intense que subit la préparation va peu à peu aligner les dipôles de l’eau pour former un métal liquide de nature voisine de celle de l’eau cellulaire. Plus l’agitation (succussion ou dynamisation) est prolongée, plus cette eau se rapproche de l’eau cellulaire. Il y aurait donc possibilité d’absorption – émission d’ondes électromagnétiques entre l’eau dynamisée et l’eau cellulaire, puisqu’il apparaît les mêmes niveaux d’énergie dans les deux cas.

    Une notion essentielle dans l’étude de la structure métallique est la notion de défaut. Les défauts (je n’entre pas dans le détail, car ils sont divers) engendrent des modifications des états énergétiques de la structure métallique. Ils peuvent modifier considérablement les propriétés du métal, même en très faible quantité. L’exemple classique est la transformation du silicium en semiconducteur par l’adjonction de petites quantités de Gallium ou d’arsenic.
    Je pose ici une hypothèse personnelle osée. La perturbation de la cellule qui apparaît lorsque l’organisme tombe malade, fait apparaître des défauts dans ce métal liquide qu’est l’eau cellulaire. Et l’adjonction à l’eau dynamisée d’une substance bien choisie va créer dans cette eau des défauts faisant apparaître les mêmes états énergétiques. Et c’est l’interaction électromagnétique entre ces structures qui provoquerait le retour à la normalité.

    1. Très intéressant Jengi ! On pourrait procéder d’une autre façon plus abordable en s’affranchissant du besoin de démontrer que les produits homéopathiques ont une action thérapeutique pour seulement montrer que des produits homéopathiques différents ont des propriétés vibratoires différentes.
      Je précise : en utilisant le nombre d’Avogadro, on peut montrer qu’au delà de 12CH il ne peut plus y avoir, statistiquement, une seule molécule du produit initiale. Certains utilisent cet argument pour « démontrer scientifiquement » selon leurs propre termes que les granules ne sont que de l’eau et du sucre et ne peuvent donc avoir aucun effet thérapeutique.
      En prenant par exemple arnica 15CH et ignatia 15CH chez le même fabricant on est donc certain que les granules contenus dans les 2 tubes sont rigoureusement identiques chimiquement. Si on peut montrer des réactions vibratoires différentes entre les 2 tubes on aura alors la preuve que les granules des 2 tubes ne sont pas physiquement identiques et donc que chacun porte une information vibratoire différente et ce indépendamment de toutes considérations thérapeutiques.

      Avec des résonateurs de laboratoires de physique il devrait être possible de mettre en évidence ces différences en recherchant des résonances vibratoires. De façon plus simple mais non scientifique je le fais sur moi-même en testant ma réaction à chacun des 2 produits. Je sers alors d’amplificateur car les énergies au niveau des granules sont trop faibles pour que je puise mettre en évidence, avec les moyens que j’utilise, une différence vibratoire entre les 2 tubes. Il devient alors possible de mettre en évidence des réactions significativement différentes à des produits chimiquement identiques. Si on accepte le test certes non scientifique on a alors la preuve que les granules des 2 produits ne sont pas identiques du point de vue vibratoire. Cette expérience pourrait certainement se faire avec du matériel scientifique, annulant ainsi l’argument simpliste pour soi-disant démontrer que l’homéopathie ne peut pas avoir d’action et ne peut donc être qu’un placébo.

  9. Mon expérience de la défense des E.H.S., notamment concernant les compteurs Linky, m’a montré que La Science a aujourd’hui une curieuse définition, puisqu’elle est limitée aux connaissances de certains. Tout ce qu’ils ignorent n’existe pas. Je l’ai constaté également dans la question délicate des vaccins, où tant les experts que les idéologues sont plongés dans une véritable religion, à tel point qu’ils affirment hystériquement des principes qu’ils n’ont jamais vérifiés.
    courage, Dr. DIEUZAIDE !!

    1. Merci à vous. Toujours excellent souvenir de vous avoir eu en conférence à Evian en 2008 et 2 autres fois à Saintes.

  10. A.N.S.E.S. , E.H.S. , M.C.S. : la Rédaction de l’ AIMSIB devrait savoir que ces abréviations ont une signification qui doit être rappelée dans le texte.
    Sinon, rien n’est clair !
    Sauf à prêcher pour les convaincus …

    N.D.D. ! V.M.F.B.C. !

    1. Tout à fait mais quel est le couillon d’adhérent qui s’y colle ?
      À défaut, vous-même pouvez encore le faire.  Je vous écoute, Maître.

  11. La science n’est pas aboutie, et la science médicale encore moins. Ce qui compte est une patiente soignée et contente, que les théories avancées soient vraies ou peut-être erronées. Nier systématiquement et formellement une théorie non prouvée est une recul de la science et du débat scientifique, et nous n’avons pas l’information qu’elle est non prouvable dans l’avenir.

    1. Tout à fait ! Quand les faits sont en contradiction avec la théorie, c’est que la théorie est fausse et non pas que les faits n’existent pas comme l’affirment depuis longtemps tous les dogmatismes.
      C’est exactement ainsi que raisonne Edzard Ernst, ce professeur qui, constatant dans un hôpital allemand dédié à l’homéopathie, « des résultats impressionnants » en y soignant des malades ainsi, en déduit tout aussitôt que puisque les granules ne peuvent avoir aucune action, c’est l’effet placébo induit par « l’empathie des médecins ». Pour lui c’est ça la science…pour déclarer que « l’homéopathie est très certainement la forme de charlatanisme la plus aboutie au monde ! », formule qui va faire le régal d’un amuseur de salles pour alimenter ses sketches …

    2. La médecine allopathique n est pas une science exacte nous dit le proverbe. C le moins qu on puisse dire. Elle en rajoute « une couche » puisque s attaquant au symptôme et non à la cause voire DES causes.

  12. J’ai moi meme été formé par le dr Dieuzaide il y a 3 ans au cours d’un stage à Toulouse dans son cabinet et sa technique de diagnostic des troubles chez les electrosensible est sans appel et terriblement efficace, associée à une simplicité absolument desarmante et tout medecin ou thérapeute devrait etre formé à cette discipline acquise en 48h et extremement facile à appliquer. Toute matière, tout objet emet un champ electromagnétique qui lui vient du vide de la composition de ses atomes et peut rentrer en resonnance avec le champ electromagnetique complexe d’un etre humain, ainsi les electrosensibles peuvent entrer en resonnance avec le champ d’un objet porté par eux qui agit comme une antenne vis à vis des ondes electromagnétiques de leur environnement, reseaux electriques, wifi ordinateurs compteur linki etc..Ce sont les materiaux dentaires bien sur, mais aussi les sterilets, les lunettes, le verre des lunettes, les baleines des soutient gorge, les produits de maquillages, les colorant des cheveux, les bijoux, et ce sont les femmes qui sont particulierement exposées avec tous les elements qu’elles portent tous les jours, de l’amalgame au bijou, en passant par la teinture des cheveux. Gerard Dieuzaide devrait s’en sortir de ce proces obscurantiste, car la vraie science avance à grand pas et l’humanité est prête à recevoir ces nouveaux enseignements, contre lesquels s’élèvent les tenants de l’immobilisme au pouvoir en ce moment.

  13. « Ce qui compte est une patiente soignée et contente ».

    C’est bien pour cela que les hypothèses que j’ai émises ne serviront jamais à soigner quelqu’un. De la même manière qu’il suffit d’appliquer les lois de Kepler pour décrire le mouvement de n’importe quel objet dans l’espace sans que l’on sache le mécanisme de la gravitation, il suffit d’appliquer correctement la loi de similitude pour trouver le remède à tel ou tel dysfonctionnement d’un organisme vivant, et toutes les théories qui prétendent l’expliquer ne serviront à rien. Mais cela satisfait notre orgueil de pouvoir ou non l’expliquer.

    La difficulté est justement d’appliquer correctement cette loi. Celui qui veut le faire doit connaître la totalité des symptômes provoqués par un grand nombre de substances, de manière à faire le tri des symptômes qui apparaissent chez une personne en mauvais état. Et c’est tout le problème du charlatanisme en homéopathie, parce que cette connaissance ne concerne qu’un seul remède à la fois, ce qui rend l’utilisation simultanée de plusieurs remède très aléatoire (on ne connaît pas les symptômes provoqués par l’action de plusieurs substances, ou alors il faudrait expérimenter ce mélange). Malheureusement, il est courant de voir des ordonnances pluralistes qui relèvent plus de la facilité que de la méthode telle qu’elle a été décrite par Hahnemann. Et là, je conçois qu’on parle de charlatanisme.
    Normalement, quelqu’un qui connaît la méthode ne donnera qu’une préparation à la fois, en attendant l’évolution de la symptomatologie. Il faut bien entendu tenir compte de caractère aigu ou chronique du dérangement pour évaluer la répétition.

    J’applique la méthode dans ma famille, et je ne vois pas de quel droit on m’interdirait de le faire. Lorsqu’un adulte consentant présente une difficulté respiratoire aiguë à la suite d’un coup de froid intense, la recherche du nom de la maladie ou du virus n’apporte pas grand chose. Mais n’importe quelle personne formée à la méthode homéopathique saura, grâce aux symptômes suivants, trouver le bon remède : fièvre à 39,5°, céphalée intense aggravée par la toux, par les mouvements, améliorée par la pression des mains, douleur des yeux en les bougeant, brûlure de la trachée, reste dans son coin et ne veux pas qu’on le dérange. Ce qui est important, c’est donc le diagnostic du remède, et non celui d’une maladie ou d’un virus.

    1. Le problème aujourd’hui, dans le contexte actuel, n’est pas de savoir soigner une personne par l’homéopathie mais de se demander si, dans 10 ans, il sera encore possible de se procurer des produits homéopathiques en pharmacie. C’est pourquoi il est nécessaire de chercher aussi à expliquer ce qui se produit pour tenter de contrer les arguments simplistes mais pouvant être convaincants de l’opposition à l’homéopathie.

      Pour soigner un trouble de santé certains diront qu’il faudrait trouver la molécule qui …J’ai souvent entendu cela. On pourrait aussi dire qu’il faudrait trouver des fréquences qui …ces fréquences pouvant être portées par un produit homéopathique.

      La loi de similitude est une façon rapide de trouver un produit homéopathique adapté. La formulation plus scientifique mais plus laborieuse serait de trouver un produit homéopathique avec lequel le patient est en résonance. Il peut y en avoir plusieurs à un moment donné. Par résonance vibratoire, donc avec un appareil adéquat, on pourrait tester la réponse à une prise simultanée de plusieurs d’entre-eux. Cela demande de disposer des produits.

      1. Bernard, vos interrogations sont fondées. Il existe des « dynamiseurs radioélectroniques », par exemple ceux proposés par Jean Romain Fabrikant.
        Mais, outre un aspect financier certain, cette machinerie ne m’inspire pas encore confiance, tant que je n’aurai pas décortiqué les arcanes de sa technologie.

  14. Soutien au Docteur Dieuzaide. Je souhaite de tout coeur que ce docteur soit non seulement prouve innocent des accusations portees contre-lui, mais aussi que l’attention se portera sur le bien-fonde de tout son travail et menera a la reconnaissance des problemes rencontres par certains patients. Par consequent a la reconnaissance des solutions recommandees par le Docteur Dieuzaide. Ayant regarde le site de l’Association Zones Blanches j’ai appris deja: MCS= chimicosensibilite ou hyersensibilte chimique multiple. EHS: electrohypersensibilite est une intolérance aux champs électromagnétiques due à une exposition croissante aux ondes (électrosmog).

  15. Bonjour,
    Ces censeurs n’ont probablement jamais mis le nez dans un cours de biochimie ou de biophysique, sinon ils sauraient que toutes les synthèses et réactions chimiques au sein de l’organisme utilisent des ions chargés électriquement. Et s’ils avaient étudiés les cours de physique sur l’électricité (classe de première à mon époque), ils sauraient qu’une charge électrique modifie son comportement dans un champ électro-magnétique.
    Niveau basique ! Un enfant de 7 ans comprendrait ça !
    Un tel niveau d’obscurantisme et d’ignorance est inadmissible. C’est une insulte à la science.
    Rose-Marie Ragot

      1. Le hic, c’est qu’il y a des gens réellement qualifiables de « gens bien(s) », donc altruistes puisque c’est synonyme, qui n’ont réellement pas le temps de se contre-informer et d’autres qui, effectivement, ne veulent pas se remettre en cause tout en étant admirablement altruistes.

        Quoiqu’il en soit, envoyer « un petit mot » à ce courageux ne fait pas de mal : . J’ai testé et en plus il accuse réception.

    1. Le Dr Dieuzaide lui même, en plus ses livres et video sont suffisantes, la methode est simplissime, attendons qu’il sorte blanchi de cette histoire, sinon rien ne l’empêche d’enseigner sa methode.

  16. «… Depuis que je ne porte plus les gouttières et que les taquets ont été retirés, mon corps a retrouvé mobilité et motricité fine, je n’ai plus de douleurs articulaires et musculaires, j’ai pu reprendre une activité physique sans souffrir, je n’ai plus de migraines ni ces sensations d’oppression, de flou et de lourdeur qui pesaient sur mon corps. Je peux dire que j’ai retrouvé la santé !», Céline LHERAULT (extrait).

    Est-ce qu’au final le fait de porter ces prothèses orthodontiques ne contribue pas à perturber un agencement naturel de la dentition ?
    Je ne veux pas insinuer que dans certains cas, elles n’auraient pas lieu d’être posées pour corriger la position de certaines dents qui ne serait pas idéale, ou des mauvais positionnements de la mâchoire… mais le système de soins ne serait-il pas tombé dans l’excès thérapeutique, là où il n’y a pas de pathologie, au prétexte que ce type de soins est intégralement pris en charge par la sécurité sociale chez les adolescents de – de 16 ans?

    Notre société se serait-elle « américanisée » à notre insu ? pour avoir à l’instar de vedettes hollywoodiennes des dents bien alignées, (et bien blanches) ce qui est du domaine de l’esthétique, pas de la santé. Une dentition parfaite, pour exposer un sourire parfait. La tendance est très récente du fait de ces technologies, elle n’a rien d’historique, la nature faisant auparavant son œuvre sans que l’on puisse rien en changer.
    Ou/et parce que le marché est immense…
    Dérive sociétale ?

    La question est éminemment « culturelle », au Japon, c’est l’inverse, la singularité des dentitions est un critère de beauté !
    https://adala-news.fr/2013/01/critere-de-beaute-des-dents-au-japon/
    https://furansujapon.com/culture/yaeba/

    Personnellement mon épouse et moi n’avons pas cédé dans les années 90 à cette « mode » déjà en vogue que nous trouvions superfétatoire pour nos trois enfants. Ce qui n’a pas empêché notre plus jeune fille de tomber par hasard dans le mannequinat pendant ses études universitaires, une carrière qu’elle poursuit depuis avec (malgré ? ou grâce à ?) ses incisives pas bien alignées.

    Le sourire, la joie, ne s’expriment pas que par les dents, mais aussi par les yeux, l’expression du visage, un indicible éclat, une geste, reflet de l’âme…

  17. « Le corps humain a une réalité électrique et magnétique et est, par là-même, un système ouvert à des informations vibratoires. »

    Cela me fait penser à un commentaire qui permet d’y voir un peu plus clairement sur les nouvelles techniques utilisées dans kle cadre « Great Reset » avec les injections, les chemtrails etc…
    https://effondrements.wordpress.com/2012/05/16/complot-mondial-contre-la-sante/comment-page-4/#comment-150170

    1. Dans le document auquel vous renvoyez, Virginie, j’ai trouvé ceci sur les anticorps :« 
      « on se retrouve dans cette situation de tempête de cytokines où les poumons sont détruits et le corps ne peut plus faire face. Et ce n’est pas vraiment le virus, c’est la réaction immunitaire au virus qui tue. Si vous avez un système immunitaire inné fort, je pense que vous n’auriez même pas les symptômes du Covid-19. Il peut éliminer des virus sans produire un seul anticorps. Car les anticorps sont une conséquence secondaire de la défaillance du système immunitaire inné. »

      Les anticorps sont une conséquence de la défaillance du système immunitaire !

      Je pense cela depuis longtemps et c’est Jeanne Calment qui me l’a inspiré. POur ses 115 ans elle fut interviewée pour dire « Jusqu’à 90 ans je n’ai jamais été malade, je n’ai jamais senti mon corps, je n’ai jamais vu un médecin ».

      Elle a forcément rencontré de nombreux pathogènes. Faudrait-il penser qu’elle était immunisée par des anticorps contre tous ces pathogènes. Ce n’est guère crédible. Alors c’est que l’immunité, la vraie, c’est tout autre chose que ce qu’on nous dit. C’est ce qui est nommé ici l’immunité innée.

      1. l’immunité innée.

        Si les deux géniteurs (sans remonter plus haut) d’un bébé avaient de leur fait ou non une immunité altérée , entre autres par ces vaccins pasteuriens de plus en plus remis en cause par des auteurs internationaux de livres sérieux, l’immunité naturelle du bébé est-elle réduite par rapport à un éventuelle 100 % ?

        Avant qu’on lui impose onze vaccins inutile avant 18 mois qu’un « admiré » Perronne ait ou non enfin reconnu son c … erreur lamentable.

        Non, les vaccins n’ont pas arrêté les épidémies; c’est un mythe que, antivaxx éclairé depuis 1972, sans études médicales, j’espère les familiers de ce site et autres adhérents de l’AIMSIB ne partagent plus, voire dénoncent eux aussi.

      2. En 1972 le terme antivaxx n’existait pas. Il ne correspond d’ailleurs à aucune abréviation française. On disait à l’époque antivaccinaliste et antivaccinalisme c’est à dire qui s’oppose au vaccinalisme qui est une idéologie dont la force et l’existence ne peut faire aucun doute pour ceux qui en doutaient encore en 2020.
        S’opposer à cette idéologie qui entoure les vaccins n’est pas s’opposer aux vaccins mais à cette religion qui entoure les produits appelés vaccins et qui conduit à leur attribuer des propriétés mythiques très éloignées de celles du produit se trouvant dans la seringue. Le produit en question n’y est pour rien si on lui attribue des propriétés qu’il n’a pas. Ce sont les idéologues du vaccin qui le font.
        De tout temps il a été recherché des objets protecteurs contre les épidémies comme les amulettes, les talismans, les incantations, les prières et aujourd’hui les vaccins. Ceux-ci jouent un rôle psycho-sociale qui est d’abord de nous protéger de la peur qui est une réaction ancestrale. Pour alimenter cette peur, chacun a pu constater que tout traitement de la covid a été combattu avec acharnement pour qu’il ne reste qu’une seule solution, la vaccination qui allait nous libérer de cette peur.

      3. Vous avez totalement j’aurais dû écrire anti-vaccins

        Par contre là

        « la vaccination qui allait nous libérer de cette peur. »

        il eut mieux fallu écrire « injections » pour marquer pédagogiquement la différence d’avec les mythiques.

        Une question me taraude Combien y-a-t-il des familiers de ce site et des adhérents de l’AIMSIB qui ne se sont pas encore dépasteurisé ?

        Très intéressant le livre de Menant « L’inquiétante histoire des vaccins »

      4. Oui Bernard, depuis l’antiquité le « Pouvoir » séculier, tire sa légitimité politique essentiellement au fait de se revendiquer d’être (notre) « Protecteur ». Les murailles de nos châteaux-forts, de nos bastions, de nos armées, les lois, en étaient l’expression, les seigneurs, chevaliers, et leurs soldats, les gens d’armes leurs bras armés. Dans les faits, ils ne protégeaient qu’un ordre établi, adossé à une religion, une sorte d’endogamie sociétale qu’il fallait défendre contre des intrus, les barbares.
        Au plan régulier (religieux), on retrouve la symbolique en Saint-Georges – l’icône du saint protecteur – (IVe siècle) terrasse le dragon (le virus aujourd’hui ?), en l’archange Saint-Michel terrasse le serpent (le mal, Satan,…), il est le patron des parachutistes.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_de_Lydda

        Comme après deux guerres mondiales récentes venues s’ajouter à des centaines d’autres par le passé, une poignée de décennies nous a habitué à la paix, ce manichéisme guerrier ne fait plus recette dans un monde qui se veut devenir globalisé, connecté, plus humanisé, où l’on peut tous se voir et se parler par smartphones d’un bout à l’autre de la planète. La symbolique du « saint-protecteur » s’est déplacée vers le scientisme pour nous « protéger » de la maladie, des fléaux, de la mort, afin de perpétuer la légitimité de la puissance de l’État, celle de nos dirigeants, de collèges d’experts, avec une médecine allopathique érigée en religion salutaire. Yuval Noah Harari (le gourou de Davos), Laurent Alexandre qui parle aux Dieux des inutiles (les gilets jaunes), nous prédisent même l’immortalité pour après-demain ! ou presque… grâce à des implants, à l’IA.

        Les vaccins « protègent » est devenu un mantra, le Pr Alain Fischer, proclamé Monsieur vaccin, qui émarge au conseil d’administration de la Fondation Rothschild (liens d’intérêts ?), souhaiterait que la vaccination deviendrait la norme, en faire une communion collective en somme sur le dogme fallacieux d’une immunité collective encore jamais prouvée, et qui n’a à priori jamais existé ! Protégez-vous, protégez vos proches, protégez les autres : …#TousAntiCovid !… qu’ils disaient, pas sûr que la recette fonctionnera encore après tous les mensonges avérés depuis trois ans qui ont charrié un gros lots d’éclopés et de décès.

      5. Injections plutôt que vaccinations ?

        Le recours au terme de substitution « injection » a été utilisé justement pour protéger la vaccination et donc son usage antérieur et les vaccins antérieurs. Les « vaccins » covid à ARN « ne sont pas des vaccins mais des thérapies géniques ». Ainsi, « je protège mes propos antérieurs, à l’époque où je soutenais les vaccins ». « Aucune contradiction de ma part puisque ce ne sont pas des vaccins. »

        Peut-être que ce ne sont pas des vaccins mais le Grand Sorcier a annoncé qu’il avait LE VACCIN contre le vilain virus et les autorités lui ont fait emprunter à grande allure, escorté par un peloton de gendarmes, la route vaccinale banalisée par les vaccins et vaccinations antérieurs afin de rejoindre au plus vite le corpus biologique des populations humaines (surtout occidentales) avant que celles-ci aient eu le temps pour comprendre ce qui leur arrivait.

        Pour moi pas de problème, je continuerai à parler de vaccins et de vaccinations et non d’injections.

      6. « Si vous avez un système immunitaire inné fort, je pense que vous n’auriez même pas les symptômes du Covid-19.  »

        Mais voilà, Klaus Schwab et Yuval Noah Harari ne disaient-ils pas entre eux que « nous allons « détruire beaucoup d’emplois », et « ajouter un système immunitaire non organique ». « Si vous êtes laissé pour compte, c’est que nous n’avions pas besoin de vous »
        https://twitter.com/GarciaFRA3/status/1570463956724072449

        On comprend pourquoi même le Lancet a confirmé que « les vaccins covid affaiblissent le système immunitaire. »
        https://twitter.com/2Mesures/status/1550999757367255043

      7. Monsieur Glanzen,

        Pas lumineux, votre commentaire, et hors-sujet. Simple occasion de glisser une rosserie indéfinie à l’encontre Pr Perronne, dont j’ai les livres Covid-19.  Ses seuls ennemis sont les pharmas (INDUSTRIES pharmaceutiques) au point de l’avoir fait éjecter des médias (tous sont leurs captifs).

        Visiblement, la modération locale a été distraite. Il ne faut pas trop que cela se reproduise sinon cela va se mettre à puer, ici aussi.

        hub37, adhérent

      8. Ce pourrait être au contraire une opportunité pour être au clair vis à vis du Professeur Christian Perronne. Il est vrai qu’il a longtemps soutenu des vaccinations et ce en occupant des fonctions très importantes. Il fut tout à la fois, de 2002 à mars 2007 président du CTV et du CSHPF (Conseil supérieur d’hygiène publique de France). Puis, dans la foulée, il devint président de la commission des maladies transmissibles au HCSP (Haut conseil de santé publique) qui remplaça le CSHPF. Il participera activement auprès de la ministre Roselyne Bachelot, à la gestion de la vaccination au cours de la pseudo pandémie de H1N1 en 2009 et participant aux nombreuses conférences de presse tenues par le ministre de l’Intérieur et celui de la Santé.

        En 2017 il soutiendra les 11 vaccins obligatoires pour les enfants en signant la pétition des 200 grands médecins favorables à cette obligation. Cependant, en 2006 il s’opposera fermement à ce que les vaccins contre les rotavirus fassent leur entrée dans le calendrier vaccinal des nourrissons. Aux journées de veille sanitaire de novembre 2007, il fera un exposé magistral sur les vaccins non recommandés comme ceux contre les méningocoques en montrant que leur utilisation généralisée pouvait réserver des surprises.

        En 2020, il a fait le choix de soutenir l’hydroxychloroquine contre le sras2. Il constatera lui-même, son efficacité alors qu’il était chef du
        service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches. Il s’opposera aussi très fermement, comme chacun a pu le constater, à la vaccination contre la covid avec les vaccins à ARN. On pourrait croire à un revirement car il avait souvent soutenu des campagnes de vaccinations. Il fut en particulier vice président du comité sur la sécurité des vaccins pour la région Europe de l’OMS (vaste région comprenant la Russie, la Turquie …).

        Bien sûr, on peut comprendre que certains puissent reprocher à Christian Perronne son passé pro vaccinaliste. Mais il faut aussi réaliser que sans cela il n’aurait jamais occupé les hautes fonctions à responsabilités dans le domaine de la vaccination et qu’alors, son propos très critique vis à vis de la campagne de vaccination covid et de ses vaccins n’aurait aucune portée. On ne l’écouterait même pas.
        Pascal Praud l’avait un jour invité à son émission sur C News. Il lui dira : « je ne vous ai pas invité pour ce que vous dites mais pour votre CV. »

        C’est tout le problème. Personne ou presque écoute les arguments. Chacun est d’abord sensible à ce que la personne représente. Perronne ne pèserait rien s’il n’avait pas occupé de hautes fonctions et pour les occuper il fallait qu’il soit en faveur, très en faveur, des vaccinations.

        Christian Perronne se trouve ainsi attaqué d’un côté par les provaccins parce qu’il critique les vaccins covid et de l’autre par des opposants aux vaccinations parce qu’il a soutenu des vaccinations antérieures alors que ce sont justement ses actions provaccinales qui, dans l’espace public, donnent du poids à ce qu’il dit sur les vaccinations covid et la gestion de cette crise sanitaire.

        Il a ainsi accepté de payer de sa personne. Alors BRAVO à vous Professeur Christian Perronne !!!

      9. Merci, cher B G de votre biographie modèle (du 20.8 à 15:30) du Pr Perronne.  Vous rétablissez ainsi la justice.

        J’en profite pour vous dire le soulagement que me procure votre hypothèse du 9 à 14:52.  Il y en effet des années que l’enseignement (fouillé à l’extrême) reçu au Cnam (signification n’ayant autrouducune importance) dans les années 85 en toxicologie fondamentale (très multidisciplinaire) sur les anticorps n’était pas du bluff pur à l’usage de crédules forcés. Des photos, des photos !  Sous la longueur d’ondes que l’on voudra ! Pour justifier cet énorme baratin ultra-détaillé (en fait probablement, simples hypothèses, as usual, voir les beaux dessins de ‘la’ couche bilipidique ‘cellulaire’ ignorant le mécanisme de la moindre polymérisation enzymatique physiologique.

        Pour moi aussi, mon micro-cursus était formaté par les pharmas (pour préparer les G$ qu’allait rapporter le commerce des ‘Ac’).  Ce dirigisme généralisé dure depuis les années 30 mais je l’ignorais à l’époque.  Maintenant, il crève les yeux. Nous devons effectivement tous recouvrer notre esprit critique.

  18. Si les membres du Conseil de l’Ordre des Dentistes auraient un peu la patience d’écouter les différents témoignages enregistrés en vidéos sur le site du Dr Dieuzaide , je ne vois pas comment la plainte formulée à son encontre par Mme le Dr B., dentiste à Mérignac pourrait favorablement aboutir.

    L’évidence crève tant les yeux… ! que ce n’est pas du cinéma de la part de ceux qui en sont victimes, cela en est même douloureux de les voir tant souffrir … en raison de si peu de matière métallique, ou chimique !
    https://www.dieuzaide-electrosensibilite.com/fr/video/

    Et la démonstration imparable (observationnelle, n’en déplaise à certains adeptes de l’Evidence Base Medecine) devrait logiquement en avoir une portée universelle, mondiale… ce que l’on espère.

    Merci au Dr Dieuzaide d’éclairer nos lanternes… pour peut-être aider des personnes de notre entourage, ou par le biais des médias…

    En extrapolant un peu dans ce domaine de santé (bucco-dentaire), quelles influences les piercings (métalliques), nez, langue, oreilles, arcades sourcilières,… peuvent-elles avoir sur la santé ?
    Par Nature (Création), elle n’est pas dans la genèse organique liée biologiquement à des éléments chimiques métalliques !

    Merci à l’Aimsib de nous faire connaitre ces problèmes de santé qui peuvent affecter gravement certaines personnes.

  19. J’avoue que j’ai un tropisme naturel pour les personnes qui possèdent une personnalité développée, une honnêteté intellectuelle, une intelligence humaniste, un sens de l’observation et une grande puissance de travail, le tout couronné par une Bienveillance envers autrui… tout simplement. J’essaye humblement de leur ressembler en les admirant et quand la chance me donne l’opportunité de les rencontrer, les atomes crochus entrent en action. La communication chaleureuse et enrichissante fonctionne à merveille.
    Gérard Dieuzaide fait parti de ces personnes.
    J’avoue, aussi, que j’ai eu un petit complexe envers feu mon père, jusqu’à ces dernières années, car il avait été Résistant pendant la dernière guerre mondiale et je me suis toujours demandé quelle attitude aurais-je prise, à trente ans en 1940 ? À savoir : la collaboration ou la résistance ? Si un danger mortel survenait, quel camp choisirais-je ? Je dois remercier la crise sanitaire mondiale et le scandale planétaire du covid de m’avoir permis de choisir mon camp et de liquider mon petit complexe.
    Avec tous les amis, de l’AIMSIB , du Comité Scientifique Indépendant, de Reinfocovid, de Sud-Radio, de blogues de personnalités éprises de Liberté et de Démocratie réelle, de Gérard Maudrux (viré du  » quotidien du médecin »), de milliers d’infirmières, d’ambulanciers, de pompiers, qui n’ont pas voulu servir de cobaye humain, des « Mères louves », ETC. , j’ai choisi : la Vie, le Combat contre la propagande de l’OMS (succursale de bill gates et de Big Pharma), la Dénonciation de la censure d’Etat et des Media aux ordres (y compris le Canard enchainé). Entendons-nous bien : je ne suis pas un héros, comme disait Balavoine. Je suis normal, pas un mouton castré.
    Je constate que tous les combattants de la liberté de bien faire ont des problèmes avec les Ordres professionnels et que l’Ordre des chirurgiens-dentistes est semblable à l’Ordre des médecins.
    Les ordres professionnels ne sont que des relais supplétifs du Pouvoir pour asseoir la Bio-politique que le philosophe Michel Foucault (1926-1984) avait présagé. (L’ordre des Kinésithérapeutes et l’ordre des Chirurgiens-dentistes vont limiter la liberté d’installation aux nouveaux diplômés sur directives gouvernementales.)
    En ce qui concerne le cas Dieuzaide, la plainte d’un confrère vexé de voir son travail annulé et corrigé, parce que sa patiente souffre de troubles, qu’il a en fait provoqués sans le vouloir, aurait dû être réglé par l’ordre au niveau régional. Un spécialiste des ondes aurait dû expliquer au confrère jaloux ou vexé, qu’un corps étranger en bouche, peut servir d’antenne de réception – réémission, de la pollution électromagnétique actuelle, d’origine anthropique avec la « 4G » et bientôt la « 5G », et ainsi altérer gravement la fonction neurosensorielle, neuromusculaire et beaucoup plus pour les personnes électrosensibles. L’influx nerveux est de nature électrique et peut-être perturbée par un champ électromagnétique. On aurait pu expliquer également au praticien, qui a porté plainte, que les champs gravitationnels et magnétiques ne sont pas visibles… mais qu’ils existent quand même ! Depuis quelques milliards d’années, les forces électromagnétiques existantes sur la planète Terre étaient constituées uniquement par la magnétosphère due au dipôle terrien, du champ solaire nous protégeant des radiations cosmiques. Depuis un siècle, la Télégraphie Sans Fil et Internet haut débit transforment notre biotope en un four à micro ondes ! De nouvelles pollutions entraînent de nouvelles pathologies… c’est simple comme Bonjour !
    Le chirurgien-dentiste même avec une petite blessure narcissique aurait compris que sa plainte ne se justifiait pas, l’aurait retirée, aurait remercié le sieur Dieuzaide, grâce à qui sa patiente a cessé de souffrir, ce qui peut être aussi un but en Art dentaire.
    Non ! La plainte est remontée à Paris et inquiète mon ami Gérard depuis des mois, car tel est le but…. Angoisser préventivement pour préparer la séance de jugement…dans l’anonymat du groupe de « pairs » enorgueillis du jouissif Droit de juger. L’atmosphère nauséabonde d’une campagne médiatique de lutte contre les Médecines alternatives avec la très dangereuse eau de mer et les vilains charlatans homéopathes est sciemment entretenue.
    Pendant ces mises en accusation misérable, la pauvre sécurité sociale continue à rembourser STATINES et BIPHOSPHONATES…alors, qu’il suffirait de faire tourner les bases de données informatiques de la sécurité sociale pour prouver l’inefficacité et la nocivité de ces molécules. Faut pas fâcher Big Pharma de peur de provoquer la colère des corrompus ?
    Ce qui est en jeu, n’est pas la relation que peuvent entretenir deux chirurgiens-dentistes avec des Connaissances différentes.
    Au prétexte d’encadrer les dérives, le Pouvoir veut posséder la maîtrise de nos comportements médicaux pour les soumettre à sa volonté de puissance pour organiser non pas la Santé publique mais diriger l’individu, alors qu’il n’est même pas médecin !
    La Médecine officielle d’Etat ne contrôle même pas les résultats d’efficacité « certifiés » par les puissantes firmes pharmaceutiques…
    L’Etat et ses affidés n’ont aucune notion de Serendipité.
    Gérard, courage, la moindre condamnation est l’équivalence d’un degré dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.

  20. j’aimerais faire partie de cette famille que vous faites: à 82 ans, j’ai une fille de 50 ans pro vaccins pour elle et les siens; un fils qui n’a reçu ni lui ni les siens le vaccin anti Covid. À Villedieu, Taverny, ou St Colombier nous l’avons tous eu au moins une fois..
    Faudra-t-il que la guérison de notre pauvre société de faussaires de la vérité, de la justice, du savoir, de la foi, des abus de pouvoir, soit la performance apportée et conquise par les faux criminels accusés de toutes sortes? Et si la guérison collective de s’aimer soi-même tel qu’on est d’abord nous tourne enfin vraiment vers tous les frères de tous bords dont nous avons besoin pour vivre grand?

    1. Chère Madame Crassous,

      Vous avez entièrement raison, et il faut s’entraider.

      Sur les VACCINS, il me vient à l’idée de faire traduire (par égard pour les lecteurs non anglophones) ici en français (par l’excellent traducteur Aimsib tout récent) l’article de 2017 de Mawson a. r., Ray b. d. & al., J Transl Sci, 3(3) : 1-12 [passé à la trape en 2023 par PubMed, ce qui trahit parfaitement sa subordination aux pharmas (industries pharmaceutiques)] parce qu’il prouve indubitablement que la soupe vaccinale US ordinaire QUINTUPLE (multiplie par 4,5 ; 6,5 pour les ex-prématurés) les maladies cérébrales chroniques (dont 1/3 d’autismes). La cause AUTISME est DONC entendue. Enfin !). L’article est à faire lire à son généraliste et son pédiatre (ils ne ne prennent pas le temps de s’informer). Nous sommes responsables de nos médecins (bons mais négligents car inconscients des enjeux pour leurs patients).

      L’article comporte 12 pages. Si l’Aimsib trouve qu’il est trop volumineux, je peux le débiter page par page et l’Aimsib pourra limiter leurs parutions disons pendant 6 mois pour laisser aux lecteurs le temps de les copier+imprimer. L’étude est en effet excellente et imparable du fait qu’elle compare avec une vraie population témoin [d’enfants non vaccinés [ayant pu échapper aux innombrables pressions vaccinatrices (maintenant très au point) car c’est à la maison que leur maman leur dispensait leur instruction-éducation nationale].

      Il existe un 2e article fondamental (de 2017 aussi), de Mogensen s.w., Andersen a. & al. & Aaby p., [celui-là figurant encore dans PubMed (les bébés noirs auraient-ils une moindre importance ?)] qui prouve un DÉCUPLEMENT de la mortalité toutes causes confondues des bébés de Guinée Bissau par le DTCoq. Même qualité irremplaçable de l’étude : accès à une vraie population témoin (non vaccinés) grâce à l’infatigable Aaby (dont des gaffeurs se gaussent alors qu’il est LE SEUL à avoir étudié les EFFETS NOCIFS des vaccins).

      Les vaccins deviennent ainsi DOUBLEMENT INDÉFENDABLES. de fait (indépendamment de toute considération théorique pharma).

      Il faut absolument (selon moi) que nous :
      • combattions dans les faits l’obscurantisme (organisé par les pharmas au détriment de nos santés pour sauver leurs chiffres d’affaires) ;
      • diffusions les informions vraies aux autres ;
      • gardions des TRACES PAPIER (impossibles à faire disparaître électroniquement).

      1. L’article est là :https://www.oatext.com/pdf/JTS-3-186.pdf
        Research Article
        Journal of Translational Science
        J Transl Sci, 2017 doi: 10.15761/JTS.1000186Volume 3(3): 1-12ISSN: 2059-268X
        Pilot comparative study on the health of vaccinated and
        unvaccinated 6- to 12-year-old U.S. children
        Edifiant.

      2. Merci, cher Inox (le 25.8 à 11:10).  Comment faites-vous ?  C’est merveilleux.  Il est transférable sur un fichier, ce qui m’évitera de le taper (… à deux doigts).  Je vous embrasse.

    2. Tiens, pendant que j’ai envie de gaspiller mon temps, le plus urgent ne serait-il pas de donner un peu d place à une traduction en anglais du court article 1915 du Pr Delbet dans C R Acad Sci inventant le quadruplement de la phagocytose pour un coût dérisoire par MgCl2 dans les blessures de poilus ?

      Cela pourrrakt être utile en UKRAINE par la suppression du supplice des changements de pansements (au profit de simples réhumectages) et la prévention du tétanos.

      1. Rien de bien surprenant ! Et bien tout cela est la conséquence de la posture de la France qui adhère à l’UE avec toutes ses lois liberticides !.

        Vous n’êtes pas sans ignorer que chaque jour qui passe un de vos confrères qu’il soit médecin ou chirurgien dentiste passe devant « l’ordre de la profession » pour avoir trop bien fait son travail. A qui le prochain !?.

        Il faut vous réveiller ! Faire d’un seul corps pression sur ces dictature ordinales !.

        En ne réagissant pas c’est toute la profession et de manière générale toutes les professions médicales qui seront empêchées d’exercer librement.

        N’ayez pas peur ! Ils ont le pouvoir que vous leur avez concédé.
        Il suffit d’avoir le courage de dire NON.

        Soutenez Dr Dieuzaide, il a besoin de vous !

        Une patiente reconnaissante qui le soutien

  21. Coucou,

    Tout mon soutient et meilleures pensées a ceux qui sont dans les difficultés.

    Cé t’y pas bô? Dieu z aide.

    🙂

      1. Coucou Marie,

        Santé : un vaccin contre la bronchiolite approuvé par le régulateur européen

        Une baisse de 69 % des bronchiolites graves.

        Quid de l’efficacité ? « En vaccinant les femmes enceintes, on obtient une réduction de 69% des bronchiolites graves chez les nourrissons de moins de 6 mois.
        Chez les plus de 60 ans, la vaccination réduit également, de 66%, le risque de bronchites et de pneumonies », affirme le journaliste.
        Quant aux risques encourus, il y aurait « une augmentation statistiquement non-significative du risque d’accouchement prématuré de 4,7% ».

        https://www.francetvinfo.fr/sante/vaccins/sante-un-vaccin-contre-la-bronchiolite-approuve-par-le-regulateur-europeen_5969612.html

        Vaccin bronchiolite qui assure la protection pour six mois.

        PS. Au delà de la folie issues des cerveaux tordus mettant en grand danger de pauvres gens, les amoureux des chiffres feront leurs conclusions!

        Bien a vous,

    1. On cherche à fourguer non seulement de l’ ARNm avec un autre vaccin mais aussi par la nourriture ! Dès juin 2023 en France avec des volailles et des poissons ! Du saumon… Des vaches… Du sel (produit par Bill Gates)… Heureusement, quelques états américains ont introduit des projets de loi visant à restreindre l’utilisation de cette technologie controversée de l’ARNm :
      https://effondrements.wordpress.com/2012/05/16/complot-mondial-contre-la-sante/comment-page-5/#comment-147689

      1. Rien de bien surprenant ! Et bien tout cela est la conséquence de la posture de la France qui adhère à l’UE avec toutes ses lois liberticides !.

        Vous n’êtes pas sans ignorer que chaque jour qui passe un de vos confrères qu’il soit médecin ou chirurgien dentiste passe devant « l’ordre de la profession » pour avoir trop bien fait son travail. A qui le prochain !?.

        Il faut vous réveiller ! Faire d’un seul corps pression sur ces dictature ordinales !.
        En ne réagissant pas c’est toute la profession et de manière générale toutes les professions médicales qui seront empêchées d’exercer librement.

        N’ayez pas peur ! Ils ont le pouvoir que vous leur avez concédé.
        Il suffit de dire NON et signer cette pétition qui aura faute de reconnaissance par l’Ordre des chirurgiens dentiste au moins le mérite de vous soutenir les uns les autres au même titre que les généralistes !

        Soutenez Dr Dieuzaide, il a besoin de vous !

        Une patiente reconnaissante qui le soutien

  22. Bonjour,
    Qu’ a décidé le Conseil de l’Ordre des chirurgiens-dentistes? Je ne rien entendu. J’espère que Gérard DIEUZAIDE s’en est bien sorti. Ce n’est pa normal qu’on s’attaque au gens qui réussissent à à soigner, voire à guérir. Tout le monde devrait être content ! Naturellement pas ceux qui cherchent à gagner sur le dos des malades !

  23. Pose d’un implant dentaire et couronne en février 2022
    Perte de poids,de sommeil,pas de douleur
    En décembre décharges électriques de plus en plus fréquentes jusqu’à ne plus pouvoir toucher tout objet métallique,poignets de portes,couverts et aussi téléphone portable
    Enlèvement de la couronne et traitement tegretol
    Plus de douleur mais déséquilibre , tremblement et gêne dans les membres supérieurs
    Visites chez 5 dentistes,2 neurologues,2,magnétiseurs, 2 acupuncteurs.
    Enfin,une piste,Dr Dieuzaide à Toulouse ,qui teste l’implant soupçonné
    Après des tests ,il me dirige vers un dentiste à Toulouse qui, lui ,n’a pas hésité à extraire cet implant
    Dès ce moment arrêt du tegretol,plus de douleurs
    Voilà 3 mois que je revis
    Je remercie le docteur Dieuzaide d’avoir lui,compris mon problème et de m’avoir bien dirigée pour la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

  • Bernard Guennebaud sur Les virus existent-ils ? (28/05/2024) :

    Pour ma part je ne fais aucune généralisation à d'autres maladies et d'autres pathogènes à part...

  • Pierre sur Les virus existent-ils ? (27/05/2024) :

    Aucune justification !...

  • Brigitte Fau sur Les virus existent-ils ? (27/05/2024) :

    Oui Bernard, Tissot avait vu ce vivant à l'intérieur des cellules qui n'est pas la cause de la mal...

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal