Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un contrat Pfizer-CEE a peut-être fuité, les européens apprécieront

Ne soyons pas naïfs, tout circule sur le Net, vrais pépites comme faux grossiers susceptibles de fausser toutes les analyses. Nous savons que certains « services » hostiles à nos politiciens européens ne se privent pas d’utiliser la crise de la covid pour « aider » à la manifestation de la vérité et augmenter l’embarras de nos lamentables dirigeants politiques actuels. Voici la probable version non caviardée du contrat commercial de Novembre 2020 liant l’Union Européenne à Pfizer-BioNTech pour la délivrance des vaccins contre la Covid-19 (1). Si nous nous trompons, l’AIMSIB s’excusera platement auprès de tous les belligérants cités dans cet article, mais il faudra naturellement pour nous convaincre produire le contrat original que même les membres de la commission du contrôle budgétaire européen n’ont jamais pu consulter (2). On s’est demandé longtemps qui avait pu signer pour l’Europe un engagement aussi mirobolant pour les firmes et aussi incroyablement défavorable aux Européens, vous comprendrez beaucoup mieux en fin d’article. Encéphalix s’est penché longuement sur la centaine de pages de ce contrat, ce qu’il y a trouvé ne va pas vous laisser de marbre, en voici les éléments les plus saillants. La grande manipulation à marche forcée… Bonne lecture.

Introduction

Ce « contrat d’achat anticipé » aurait été signé le 20 novembre 2020 pour une durée de 24 mois.

Capt. écran p.1

 

Dispositions générales

Dès la 2e page de ce document, il aurait été convenu que les seuls changements qui pourront y être apportés seront d’ordre pratique et n’altèrera pas matériellement le risque, le coût ou la responsabilité des parties:

Capt. écran

Trad: « Il est entendu que tout changement fait sera d’ordre pratique et n’altèrera pas matériellement le risque, le coût ou la responsabilité des parties. Dans le cas où des modifications substantielles sont demandées, les parties discuteront de leur impact de bonne foi »

La commission européenne aurait pré-commandé à la date de la signature 200 millions de doses et pris une option pour 100 millions de doses supplémentaires.

Cap. écran
Capt. écran

Trad: « Sur la base de ce contrat d’achat anticipé, la Commission Européenne mandate le contractant (=Pfizer-BioNTech) pour qu’il s’engage à produire et livrer en priorité 200 millions de doses du vaccin qui sera commandé par les Etats membres participants (via des formulaires spécifiques de commande de vaccins) au prix et conditions, incluant le calendrier de livraison, conclu dans cet accord d’achat anticipé »…/…Les parties reconnaissent que la Commission souhaitera peut-être passer une commande supplémentaire pour un maximum de 100 millions de doses du vaccin. »

Premiers paiements effectués par l’Union Européenne

Afin de garantir, l’accès aux vaccins, la Commission aurait versé un acompte de 700 millions d’euros correspondant à 3.50€H.T. par dose :

Capt. écran

Trad: « Afin de garantir aux Etats membres participant le droit d’acquérir des doses de vaccins dans un laps de temps donné et à un certain prix et conditions, la Commission payera un acompte. »

Capt. écran

Trad: « La Commission accepte de payer un paiement initial de 700 millions d’euros (correspondant à 3.50€ par dose multiplié par 200 millions) au contractant (=Pfizer-BioNTech). Ce paiement d’avance sera un acompte pour garantir le volume commandé à l’article 1.5.2, et devra etre considéré comme un acompte sur le prix [des vaccins] tel que défini ci-dessous. »

Les doses, à quels prix

Le prix qui aurait été négocié dépend du nombre de dose.

Pour les 200 millions pré-commandées, la moyenne serait à 15.50€ H.T.par dose avec une répartition :
– 17.50 € H.T. pour les doses comprises entre 0 et 100 millions
– 13.50 € H.T. pour les doses comprises entre 100 et 200 millions.

Capt. écran

Toutefois, les doses supplémentaires ne seraient pas payées au prix attendu de 13.50€ H.T mais :
– 15.50 € H.T. pour chaque dose supplémentaire si la commande est passée dans les 3 mois après l’accord initial de mise sur le marché
– 17.50€ H.T. pour chaque dose supplémentaire si commande >3mois après accord initial de mise sur le marché mais avant la fin de ce contrat d’achat anticipé.

Capt. écran

Cet accord ne semble pas favorable à la commission et aux Etats membres puisqu’ils payent au prix fort les doses supplémentaires au-delà de l’accord initial de 200 millions de doses.

Livraison et répartition des vaccins

La livraison des doses de vaccins a été négocié avant qu’ils ne soient mis sur le marché avec un nombre croissant de doses :
– 25 millions dernier trimestre 2020
– 40 millions 1er trimestre 2021
– 60 millions 2e trimestre 2021
– 75 millions 3e trimestre 2021

Capt. écran

Retrait possible des engagements de commandes

On apprend ainsi que si l’autorisation de mise sur le marché conditionnelle (AMMc) intervenait après le 15/08/2020, chaque partie signataire pouvait se retirer de l’accord. 
Si l’AMMc était pas accordée au 15/08/2021 mais que Pfizer-BioNTech était dans l’incapacité de délivrer la moindre dose de vaccin au 15/11/2021, les deux signataires pouvaient se retirer de l’accord.

Capt. écran

Traduction : « Si l’autorisation n’est pas accordée au 15 août 2021, la Commission et le contractant (=Pfizer-BioNTech) auront le droit de mettre fin à ce contrat d’achat anticipé. »

Traduction : « Si l’autorisation est accordée au 15 août 2021, mais qu’au 15 novembre 2021 le contractant est dans l’incapacité de fournir la moindre dose commandée pour des raisons techniques ou autres, la Commission et le contractant auront le droit de mettre fin à ce contrat d’achat anticipé. »

La date limite de délivrance de la totalité des doses

Celle ci semble arrêtée au 31/05/2022, on ignore donc si un second contrat a été signé pour la période ultérieure.

Capt. écran

Trad: « Dans le cas où le contractant est dans l’incapacité de fournir la totalité des doses commandées au 31 mai 2022, la Commission et le contractant auront le droit de se mettre fin à ce contrat d’achat anticipé. »

Les états européens sans aucune marge de manœuvre

Comme cité plus haut, la commission européenne aurait négocié directement les conditions d’achat et de répartition des doses vaccinales. Les Etats auraient ensuite l’obligation d’acheter la quantité allouée par la commission et ne pourraient pas négocier directement avec le fabricant :

Capt. écran

Trad: « La Commission sera seule responsable du processus d’approvisionnement et de la conclusion de ce contrat d’achat anticipé incluant les responsabilités découlant de la conduite des négociations. »

Capt. écran

Traduction : « Il revient au Etats membres participants, et non à la Commission, d’acquérir les doses de vaccin auprès du fabricant sur la base de ce contrat d’achat anticipé sauf accord contraire. Toutes les politiques de vaccination resteront donc l’affaire des Etats membres participants. »

Capt. écran

Trad: « Les Etats membres participants commanderont pour 200 millions de doses de vaccin au total en accord avec la répartition communiquée par la Commission au contractant (=Pfizer-BioNTech) conformément à l’article 1.6.3, en envoyant au contractant un exemplaire rempli de l’annexe 1 au format papier ou par email au format PDF dans les 10 jours ouvrables après que la Commission a communiqué la répartition. Ce bon de commande de vaccin devra être signé par un représentant autorisé de l’Etat membre participant et le contractant. »

D’après ce document, les Etats ne peuvent pas annuler leurs commandes si les délais de livraison ne sont pas respectés :

Capt. écran

Trad: « Tout échec pour fournir des doses selon les dates de livraison estimées comme indiquées ci-dessus ne donnera pas le droit aux Etats membres participants d’annuler leur commande quelque soit la quantité du produit sauf disposition décrite dans l’article 1.6.3. »

De plus, les commandes ne pourraient être annulées uniquement que dans l’éventualité où la Commission n’a pas exercé son droit à suspendre cet accord commercial.

Capt. écran

Trad: « Pour éliminer tout doute, les Etats membres participants n’auront pas le droit de résilier un bon de commande de vaccin dans les scénarios (iii), (v) ou (vi) ci-dessus si la Commission n’a pas exercé sont droit à mettre fin à cet accord d’achat anticipé. »

Don et revente des vaccins sur avis favorable de Pfizer

La revente ou le don de doses de vaccin serait possible dans des conditions strictes. Les Etats membres pourraient revendre ou donner des doses à des pays tiers uniquement si Pfizer-BioNTech accepte. Par ailleurs, il serait possible de revendre ou d’allouer des doses à des Etats membres qui ont signé cet accord ou qui font parti de l’espace économique européen à condition qu’ils aient signé un accord équivalent à un bon de livraison directe de Pfizer-BioNTech.

Capt. écran

Trad: « La Commission communiquera au contractant (=Pfizer-BioNTech) la répartition des doses commandées conformément à la commande initiale ainsi que chaque dose supplémentaire parmi les Etats membres participants. Chaque Etat membre participant aura le droit de les revendre ou les donner aux pays tiers dans le besoin ou des institutions publiques, contribuant ainsi à un accès aux vaccins global et juste à travers le monde. Le droit de revendre ou donner les doses en excès nommées dans la phrase précédente sera sujet à l’accord du contractant… »

Capt. écran

Trad: « Nonobstant ce qui précède, les doses en excès peuvent être revendues ou réattribuées par les Etats membres participants à d’autres pays membres de l’Union Européenne ou revendues à des Etats de l’espace économique européen, le cas échéant, chaque Etat membre de l’UE devra avoir rempli un bon de commande de vaccin et acceptera par écrit d’être lié par les mêmes conditions pour ces doses réaffectées et chaque Etat membre de l’espace économique européen aura conclu un accord équivalent à un bon de commande de vaccin en cas de livraison directe par le contractant (=Pfizer-BioNTech), et devra accepter par écrit d’être lié par la clause d’indemnité/dédommagement de l’article…. »

Immunité totale de Pfizer-BioNTech en cas de dommages

En cas d’effet indésirable, Pfizer-BioNTech serait dégagé de toute responsabilité : « La commission déclare […] que:

L’utilisation de ces vaccins produits grâce à cet accord se fera dans les conditions d’une épidémie qui requière une telle utilisation, et donc que l’administration de ces vaccins se fera sous la seule responsabilité des Etats. Chaque Etat indemnisera et dégagera le contractant (=Pfizer-BioNTech), ses affiliés, sous traitants, distributeurs, employés […], de toute responsabilité encourue dans le cadre de la défense des réclamations de tiers (y compris les honoraires raisonnables d’avocats et autres dépenses) concernant les préjudices, dommages et pertes tels que définis à l’article 1.12.2 découlant de ou se rapportant à l’utilisation et au déploiement du vaccin ».

Capt. écran

Ce qui est appelé « pertes » dans cet accord concerne les décès, les blessures physiques, mentale ou émotionnelle, la maladie, le handicap, la perte ou dommage à la propriété, les pertes économiques ou l’interruption de son travail/business :

Capt. écran

Ainsi, les Etats endosseraient l’entière responsabilité de l’utilisation de ces vaccins et des indemnisations qui pourront en découler

Capt. écran

Trad: « Les Etats membres participants acquérant un vaccin seront responsables de leur déploiement et de leur utilisation selon leurs stratégies nationales de vaccination, et assumeront toute responsabilité associée avec un tel usage et déploiement. Ceci doit s’étendre à et inclure toute indemnisation du fabricant de vaccin selon les termes et conditions du contrat d’achat anticipé concerné pour la responsabilité relative à l’utilisation et déploiement de vaccins normalement supporté par un tel fabricant. »

Capt. écran

Traduction : « Considérant la nature sans précédent de la situation COVID-19 actuelle et les circonstances exceptionnelles dans lesquelles les vaccins doivent être livrés, les parties s’accordent explicitement à ce que le contractant (=Pfizer-BioNtech) et ses affiliés ne soient tenus pour responsable d’aucun préjudice à l’exception de préjudices supportés par la Commission et les Etats membres participants prouvés comme une conséquence directe d’une violation par le contractant ou ses affiliés de ses obligations dans le cadre de ce contrat d’achat anticipé ou d’un bon de commande de vaccins, et que le contractant et ses affiliés ne pourront être dans aucun cas responsables des retards de livraison, pertes de revenu, pertes économiques prévues, pertes d’entreprises, pertes de profit, pertes de bonne volonté, atteintes à la réputation, pertes liées à la crise économique ou coût d’approvisionnement alternatif. »

De plus, le montant [des indemnités] payées par un Etat membre participant en vertu de l’article 1.12 ne serait pas recouvrable auprès du contractant [=Pfizer-BioNTech] sauf si un tribunal juge que le laboratoire a commis une violation de ce contrat d’achat anticipé

Capt. écran

Trad: « Les montants payés par un Etat membre participant selon l’article 1.12 ne sont pas recouvrables auprès du contractant (que la réclamation d’une partie tierce résulte ou non d’une rupture de contrat par le contractant) si la plainte concerne une rupture des dispositions de ce contrat d’achat anticipé ou d’un bon de commande de vaccin par le contractant sauf s’il existe un jugement définitif par un tribunal compétent qu’aucune indemnisation n’est due au contractant conformément à cet article 1.12 auquel cas toute indemnisation correspondante déjà payée par un Etat membre participant pourra être totalement remboursée par le contractant. »

Cette immunité serait levée si ces « pertes » sont la conséquence d’une violation substantielle des bonnes pratiques de fabrication conduisant à un produit défectueux obligeant les autorités à faire un rappel de produits défectueux, suspendre la distribution des vaccins ou retirer l’AMMc.

Capt. écran

Traduction : « Une telle indemnisation ne sera pas disponible pour [Pfizer-BioNTech + affiliés] dans la mesure où (i) les pertes ont été causées par une faute intentionnelle, comme définie à l’article 1.12.3, de [Pfizer-BioNTech] ; ou (ii) les pertes ont été causées par une violation substantielle des bonnes pratiques de fabrication (telles qu’appliquées au moment de la fabrication) avant certification du lot de vaccin selon les exigences énoncées au Titre IV de la directive 2001/83/EC, conduisant à un défaut de qualité dans le vaccin au moment de chaque livraison et aboutissant à une décision par les autorités compétentes de rappeler ou suspendre la distribution du vaccin, ou à un retrait ou une suspension de l’autorisation par la Commission européene. »

Retrait européen des vaccins

Si un retrait des vaccins devait avoir lieu, les Etats doivent saisir le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’agence européenne du médicament (EMA) pour avoir un avis scientifique afin de savoir si le retrait du marché du vaccin par les autorités était justifié. Le contractant (Pfizer-BioNTech) doit être inclus dans le processus.

Capt. écran

Traduction : « Les Etats membres participants devront, nonobstant les compétences et responsabilités des autorités de régulation compétente, impliquer le CHMP de l’agence européenne du médicament dans tous les cas de rappel ou de suspension de la chaine d’approvisionnement des vaccins à cause d’une suspicion de manquement aux bonnes pratiques de fabrication, et chercheront sans délai un avis scientifique du CHMP pour déterminer si un rappel ou une suspension de la chaine d’approvisionnement était justifié, et devront soumettre toutes les informations nécessaires au CHMP. Le contractant devra être impliqué dans le processus conformément aux procédures applicables. »

Cette disposition peut sembler légitime mais condamne absolument toute résolution du conflit en faveur des populations: Pfizer y représenterait ses intérêts industriels et en face,  on confierait à l’EMA , bastion profondément pénétré par l’influence déraisonnée des pharmaceutiques, la tâche de représenter les intérêts européens sans aucune représentation de la CEE. Risible mais ce n’est pas tout, si Pfizer est poursuivi la CEE doit pourvoir intégralement au paiement de ses frais d’avocats. Les états peuvent mandater un expert indépendant que Pfizer a le droit de récuser, obligeant à la désignation d’autant d’expert jusqu’à ce que Pfizer l’accepte. Et l’Europe a signé sans barguigner une disposition aussi scélérate…

Qui a signé seule ce contrat pour l’Europe ?

C’est Stella Kyriakides qui aurait signé au nom de la Commission Européenne et pour les Etats membres qui s’y sont associés.

Capt écran

On se souvient des soupçons très lourds et immédiatement étouffés de corruption qui a touché cette commissaire européenne à la santé (3), seuls les médias « étrangers » ont publié l’affaire, toute la presse européenne ayant choisi d’en taire le scandale.

On comprend mieux désormais pour quel « service » Monsieur et Madame Stella Kyriakides aurait reçu 4M€  de prêt sur un compte familial sans même tenter de dissimuler cette somme dans un quelconque paradis fiscal

  Conclusion

Pfizer et BioNTech auraient donc obtenu un contrat commercial faramineusement avantageux pour eux. Le prétexte de la pandémie COVID 19 leur auraient permis d’être dégagé de toute responsabilité et de ne pas indemniser les victimes d’effets indésirables lors de cette phase 3 d’essai clinique en population générale. Les Etats supporteront le coût des indemnisations à moins de réussir à prouver que le laboratoire a commis une faute intentionnelle ou que les produits étaient défectueux. Sur ce dernier point cela sera proche de l’impossible tant les éléments de défense que pourraient évoquer le laboratoire pharmaceutique seront nombreux : rupture de la chaine du froid, erreur lors de la dilution, utilisation de 3 doses alors que le protocole n’en prévoit que 2, mélange entre les vaccins anti covid sur le marché, délai entre les deux doses non respecté…

Qui se saisira à l’avenir du problème crucial des lots vaccinaux supertoxiques écoulés sur le marché mondial (4)(5) sans que Pfizer ni l’EMA ne s’en préoccupe? 

Encephalix
Novembre 2021

Notes et sources
(1) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/PDFs/Contrat-PFIZER-1618676600910_APA-BioNTech-Pfizer.pdf
(2) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/01/24/hesitants-a-la-vaccination-anti-covid-voila-qui-va-vous-decider/
(3) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/05/16/corruption-et-gestion-de-la-covid-19-on-y-est/
(4) https://www.covid-factuel.fr/2021/11/02/vaccins-anti-covid-les-evenements-graves-ne-concernent-ils-que-quelques-lots/
(5) https://theexpose.uk/2021/10/31/100-percent-of-covid-19-vaccine-deaths-caused-by-just-5-percent-of-the-batches-produced/

Avertissement :
La rubrique commentaires est un espace d'échanges et de partages mis à votre disposition. Il vous permet d'exprimer brièvement vos idées, votre accord ou désaccord relatifs à l'article ci-dessus. Cependant vous devez respecter quelques règles simples à savoir vos propos doivent rester dans le cadre du sujet abordé, ils doivent être courtois et conformes aux règles élémentaires de la politesse et de la bienveillance. Tous les commentaires insultants, diffamants, menaçants ou appelant à la haine seront immédiatement supprimés. Nous vous remercions pour votre compréhension

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

81 Responses

  1. Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a été arrêté vendredi matin à son domicile dans la banlieue aisée de Scarsdale, à New York, par le FBI et inculpé de plusieurs chefs d’accusation de fraude. Bourla est détenu en attendant une enquête sur le cautionnement. Des agents fédéraux sont en train d’exécuter un mandat de perquisition à son domicile et dans plusieurs autres propriétés qu’il possède à travers le pays.

    Albert Bourla fait face à des accusations de fraude pour son rôle dans la tromperie des clients sur l’efficacité du « vaccin » COVID-19. Pfizer est accusé d’avoir falsifié des données et versé de gros pots-de-vin. Selon un agent du FBI qui a parlé au conservateur Beaver , Pfizer a menti sur l’efficacité des vaccins et a induit les clients en erreur sur les effets secondaires graves que les vaccins peuvent produire. Pfizer est accusé d’avoir payé les gouvernements et les médias grand public pour qu’ils gardent le silence.

    Effectivement, vous avez dû être surpris … j’avais pourtant testé … Désolée.
    Plus rien n’étonne.

      1. Il se révèle que, en effet, c’est une fake …
        Peut-être reculer pour mieux « sauter » …
        Beaucoup d’arrestations en ce moment et non des moindres …
        La Vérité finira par s’imposer.

      2. Raymonde, des vraies arrestations OU la même chose : des fakes, aussi ?
        Qui ? où ? Quand ? Sources ?

      3. Vous devez avoir des actions , car un contrat pareil n’est vraiment pas honnête et permet toutes les dérives au fabricant !

    1. Cela vient du blog alternatif canadien « The conservative Beaver » qui semble évidemment ne pas avoir tort sur les motifs ! Il serait accusé par le service fédéral de police judiciaire des États-Unis de fraude après avoir trompé des clients à propos de l’efficacité du vaccin du laboratoire Pfizer utilisé contre le Covid-19 et d’avoir falsifié des données et versé de gros pots-de-vin. Malheureusement il n’a jamais été arrêté et comme le dit laure218, il passait, peu après l’annonce de ce blog, à la TV pour faire la promotion de ses pilules anti-covid !
      https://www.cnbc.com/video/2021/11/05/pfizer-to-submit-covid-pill-to-fda-before-thanksgiving-says-ceo-albert-bourla.html

      Question journalisme mieux vaut écouter un Yvan Rioufol sur Cnews comme ici :
      https://dai.ly/x85cd1m
      Au moins il n’est pas comme bien d’autres entrain de partager sa vie avec une personnalité proche du pouvoir… Prenez par exemple Thomas Sotto qui voulait présenter l’émission politique «Elysée 2022» sur France 2 alors qu’il est avec la conseillère en communication de Jean Castex !

      Il y a tout de même une bonne nouvelle venant des USA ! Une cour d’appel fédérale américaine a suspendu samedi l’obligation vaccinale (à partir du 4 janvier) instaurée par Joe Biden pour les employés des entreprises de plus de 100 personnes. La contestation venait notamment de l’Etat du Texas, contrôlé par les républicains opposés à toute obligation vaccinale pour lutter contre la pandémie !
      https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-justice-americaine-suspend-l-obligation-de-vaccin-voulue-par-joe-biden-dans-des-entreprises-20211106

  2. Il s’agit de la définition exacte d’un contrat léonin:
    « La clause d’un contrat est dite « léonine » lorsque les charges en sont supportées par une seule des parties alors que l’autre en tire tous les avantages. »

    Je me demande en revanche si le fait que la signature de ce contrat ait été obtenu par la corruption (« Monsieur et Madame Stella Kyriakides aurait reçu 4M€ », comment ne pas parler de corruption, à ce tarif) ne frappe pas l’ensemble de la tractation de nullité, y compris les clauses léonines (en fait toutes les clauses…).
    Il faudra que Reiner Fuellmich se penche la-dessus.
    Ce serait terrible que ces laboratoires s’en tirent comme ça, maintenant qu’on sait les dangers de ces vaccins.
    Par exemple:
    https://www.wikistrike.com/2021/11/covid-le-gouvernement-britannique-tente-de-dissimuler-les-terrifiants-effets-de-la-vaccination.html

    https://www.aubedigitale.com/les-hopitaux-du-monde-entier-submerges-par-un-pic-de-crises-cardiaques/

    On peut associer celui-ci:
    https://www.wikistrike.com/2021/11/l-institut-superieur-de-la-sante-italien-annonce-que-le-covid-n-a-pas-tue-130-000-italiens-mais-4-000.html

    1. S’il y a un réel Nuremberg 2, il me parait évident qu’un tel contrat ne pourrait être utilisé par Pfizer pour se dédouaner, bien au contraire c’est une pièce à charge. Le contrat mirifique signé avec l’UE pourrait alors bien se retourner contre eux et servir de pièce à conviction.

  3. Le pire c’est que les députés européens n’ont pas pu se faire communiquer ce texte. À quoi servent-ils ?

    1. On se le demande ! Quelques uns d’entre eux semblent toutefois résister à la soumission de la bête européenne ! Virginie Joron par exemple ! Elle a compris et le dénonce, que la plandémie est bien là pour nous faire entrer par étape dans l’inquiétant monde de l’identité numérique. Après le pass-sanitaire viendra la puce dans le corps. Seul moyen permettant de contrôler au mètre près une personne, et même de d’influencer son comportement grâce aux ondes !
      https://twitter.com/i/status/1456780769742008320

      Le petit Albert y a échappé, mais ses parents ?
      https://nouveau-monde.ca/je-mappelais-albert-javais-6-ans-et-demi/
      Par contre il n’aura pas eu le plaisir de connaître une rentrée scolaire aussi joyeuse :
      https://twitter.com/El_Dic_TatoR/status/1457386494264500232
      ni de recevoir les félicitations d’un Michel Blanquer pour « sa capacité d’adaptation » :
      https://www.ouest-france.fr/politique/jean-michel-blanquer/retour-du-masque-a-l-ecole-jean-michel-blanquer-salue-la-capacite-d-adaptation-des-eleves-358f30a8-4066-11ec-a39a-c04580a10b44

      A ne pas oublier mardi à 20h :
      https://sun6-22.userapi.com/impg/wvSq5MzZWFmtvePYlmwbdKK0kTvb7ZIfXrXD9g/YfJvZgXBMKA.jpg

  4. Bonsoir,

    Grand Merci.

    https://resistance-mondiale.com/des-deputes-europeens-defendent-les-interets-du-peuple-et-se-battent-pour-la-liberte

    Bien a vous,

    __________________________________________

    Aie!

    Le 28 octobre, le média officiel du PCC, CCTV, citait un article dans lequel un avocat aurait avancé que « la violation des règlements de prévention des épidémies constitue un crime punissable qui pourrait justifier la peine de mort ».

    L’avocat cité, Zhao Zong, travaille pour le cabinet d’avocats Zhongwen de Pékin. Il estime que toute personne qui sait ou soupçonne qu’elle est contagieuse ou qui a été en contact étroit avec une personne infectée doit légalement se conformer aux directives de quarantaine. Si elle ne le fait pas, l’acte de mise en danger de la sécurité publique constitue un crime punissable qui pourrait justifier la peine de mort.

    https://fr.theepochtimes.com/medias-chinois-promotion-dun-avocat-de-pekin-loi-covid-19-pourrait-entrainer-peine-de-mort-1874693.html?utm_source=telegram

    __________________________________________

  5. Le Dr Elizabeth Eads qui a 25 ans d’expérience dans les hôpitaux du nord-est de la Floride, n’hésite pas à dire que les injections ne sont pas des vaccins mais des « armes biologiques » non destinées à aider ou à guérir les gens.
    https://crowdbunker.com/v/axieo2Oruy
    Autrement pourquoi « constatons nous toutes sortes d’effets secondaires sous-déclarés grâce à ces injections. Nous voyons l’infertilité chez les femmes. Nous assistons à des fausses couches. Nous voyons des myocardites, des péricardites, des embolies pulmonaires et des caillots sanguins partout dans le corps. Nous voyons des ganglions lymphatiques et des testicules enflés. L’augmentation des cancers constatée par le Dr Ryan Cole se voit aussi ici. » Toujours selon Eads, si les médecins se taisent, c’est tout simplement pour conserver leur emploi. Elle va jusqu’à comparer la situation à celle de l’Allemagne nazie avant la Seconde Guerre mondiale : « C’est pire que les camps nazis avec le Dr Mengele et ses expérimentations. Le MIT a sorti dernièrement une estimation de 500 000 décès dus aux vaccins contre le Covid-19. Car il ne faut pas oublier que le VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System) ne rapporte qu’un pour cent de la réalité… Avec la saison grippale, les personnes vaccinées ayant perdu une partie de leur système immunitaire vont faire passer ce chiffre à plus d’un million… On a vraiment été imprudent sur le plan médical puisqu’il n’y a ni groupes témoins, aucune surveillance, personne ne suit ceux qui étaient dans l’étude ou ne suit leurs progrès, leurs effets indésirables ou leurs niveaux d’anticorps. . .De plus, lorsque ce vaccin a été déployé, les boîtes étaient livrées avec une notice d’emballage complètement vierge. Le dit ‘consentement éclairé’ n’existe tout simplement pas. »
    https://rumble.com/vomwi7-cv19-injections-will-cause-massive-death-dr.-elizabeth-eads.html

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) en a profité pour tirer la sonnette d’alarme face à la recrudescence des cas et déplorer les bégaiements des campagnes de vaccination dans certaines parties du continent. Elle table elle aussi sur un demi-million de personnes qui pourraient mourir du Covid-19. Elle a juste oublié de comparer la courbe des vaccinés avec celle des effets indésirables !
    https://www.aubedigitale.com/et-cest-reparti-pour-un-tour-et-voici-la-cinquieme-vague-selon-loms-un-demi-million-de-personnes-mourront-en-europe-dici-fevrier/

    D’autre part, elle devrait appliquer la méthode de l’Institut supérieur de la santé italien. Celui-ci a réduit de plus de 97 % le nombre officiel de morts dus au COVID dans le pays, en faisant la différence entre une personne décédée à cause du COVID ou avec le COVID.
    https://www.aubedigitale.com/linstitut-italien-de-la-sante-a-considerablement-reduit-le-nombre-officiel-de-deces-dus-au-covid/

    1. « On a vraiment été imprudent sur le plan médical puisqu’il n’y a ni groupes témoins…. »

      Mais si, nous, les non vaccinés, sommes le groupe témoin!
      C’est bien pourquoi on veut vacciner tout le monde, pour éviter toute comparaison (c’est aussi le cas avec les vaccins classiques: tout le monde étant vacciné, on ne peut plus rien comparer, et les effets indésirables sont noyés dans la masse).

      Les laboratoires ont tout fait pour protéger leurs arrières, par ces clauses léonines ici décrites.

      Mais on pourrait attaquer les fabricants de ces substances pour escroquerie.
      En effet le produit proposé ne correspond pas à la définition d’un vaccin, qui est celle-ci:

      « La vaccination est l’administration d’un agent antigénique, le vaccin, dans le but de stimuler le système immunitaire d’un organisme vivant afin d’y développer une immunité adaptative contre un agent infectieux. »

      Ici, il ne s’agit nullement d’un agent antigénique, mais d’un ARNmessager, qui ne produit pas de réaction antigenique, mais s’intègre à la cellule pour qu’elle fabrique un agent pathogène, qui lui est antigenique.
      L’appellation « vaccin » est donc mensongère.
      Car « vaccine » est inscrit sur tous les flacons:
      https://www.google.com/search?q=vaccin+pfizer+photos&rlz=1C5CHFA_enFR919FR920&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjLmZHksYj0AhVNq3IEHY23D_MQ_AUoAnoECAEQBA&biw=1916&bih=946&dpr=1
      Ce n’est pas un vaccin mais une thérapie génique: il y a donc tromperie sur la marchandise.

    2. « C’est pire que les camps nazis avec le Dr Mengele et ses expérimentations » nous affirme Paul avec raison ! Le Ottawa Times a rapporté en septembre dernier que le Commandement des opérations conjointes de l’armée canadienne avait profité de la pandémie de Covid-19 pour mener une guerre de l’information contre sa propre population, en testant des tactiques de propagande sur des civils canadiens.

      Cette divulgation ne fait qu’effleurer la surface d’une vague de nouvelles techniques de guerre non conventionnelles employées par les armées occidentales dans le monde entier. Deux fois par an, l’OTAN organise un « événement de terrain » qu’elle qualifie de « défi de l’innovation ». Ces défis reflètent l’influence prédominante de l’idéologie néolibérale au sein de l’OTAN, les participants mobilisant le marché libre, les partenariats public-privé et la promesse de prix en espèces pour faire avancer le programme du complexe militaro-industriel. Le défi Innovation de l’automne 2021 de l’OTAN était organisé par le Canada et s’intitulait « La menace invisible : Outils pour contrer la guerre cognitive ».

      Cette guerre cognitive cherche à changer non seulement ce que les gens pensent, mais aussi la façon dont ils agissent.
      https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/James-Giordano:7
      Ces attaques (contre le domaine cognitif) impliquent l’intégration de capacités de cybernétique, de désinformation, de psychologie et d’ingénierie sociale. La guerre cognitive positionne l’esprit comme un espace de combat et un domaine contesté. Son objectif est de semer la dissonance, de susciter des récits contradictoires, de polariser l’opinion et de radicaliser les groupes. Inciter par exemple les gens à agir d’une manière qui peut perturber ou fragmenter une société autrement cohésive ! La guerre cognitive commence avec l’hyper-connectivité (téléphone portable, ordinateur etc…). Elle a pour ainsi dire comme carburant l’information. La guerre cognitive recoupe les entreprises Big Tech et la surveillance de masse, car il s’agit de tirer parti du big data (comme les dossiers médicaux de tous les Français envoyés à Microsoft). Chaque occidental produit des données quand il est en ligne dont il est facile de tirer parti pour mieux le connaître et les utiliser pour changer sa façon de penser. Mais ce n’est pas seulement une lutte contre ce qu’il pense, mais plutôt une lutte contre la façon dont il pense, la manière dont il traite l’information et la transforme en connaissance. Les technologies utilisées intègrent les domaines des NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, technologies de l’information et sciences cognitives). Le champ d’action est global et vise en fait le contrôle de l’être humain. La victoire d’un camp se définit maintenant davantage en termes de capture de l’avantage psychoculturel plutôt que géographique.

      Toute civilisation s’appuie sur une religion. En occident sur celle chrétienne. Un clan actuel international a la volonté de changer de civilisation. Ne plus l’appuyer sur une origine supérieure mais sur lui-même : l’homme-dieu. Comment ? En changeant la façon de penser des gens. D’où le changement petit à petit de leurs moeurs (théorie du genre…) et leur contrôle de plus en plus serré. Une puce au poignet ou dans la tête font donc partie des objectifs.

      Ce qui est étonnant c’est de voir que la civilisation chrétienne se basait sur des textes qui avaient prévu sa disparition apparente à « la Fin des Temps », pour mieux ressusciter par la suite afin d’instaurer enfin « le règne de Dieu sur terre » comme il est demandé dans la prière du « Notre Père ». Nous vivons donc une période unique où s’affrontent deux manières sociétales. La plandémie actuelle n’est qu’un des outils utilisés pour installer une nouvelle tour de Babel comme nous le fait penser le Parlement Européen de Strasbourg !
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2013/05/Parlement-Europ%C3%A9en.jpg
      Il parait aussi inachevé que la tour peinte par Pieter Brueghel l’aîné. Celle-là même qui symbolise le travail inachevé du célèbre tyran Nimrod. Son histoire, très prisée par la franc-maçonnerie, apparaît dans de nombreux textes anciens en hébreu, en grec et dans la Kabbale. Ce roi cherchait à éliminer les croyances religieuses et à unir l’humanité avec une seule langue. Autre symbole choisi pour représenter l’Europe “la Femme assise sur la Bête.” Cela vient d’une prophétie du chapitre 17 du Livre de l’Apocalypse. Comme on peut le voir sur la photo,
      https://2.bp.blogspot.com/-fxxykGYA5Qg/U6BzUQlUZyI/AAAAAAAAE8Y/mP1xBDl0WW4/s1600/globalization41_05.jpg
      une femme (Europa) siége sur une bête (Zeus). D’après la légende, cette brave Europe est d’abord séduite par la bête mais finie par se faire violer. D’autre part, il y a 679 sièges de députés. Tous les sièges ont été attribués aux parlementaires européens, sauf un qui reste inoccupé. Il porte le numéro 666 !

      1. « Toute civilisation s’appuie sur une religion. En occident sur celle chrétienne. Un clan actuel international a la volonté de changer de civilisation. » avez-vous remarqué Andrey !

        L’être humain possèderait-il ce qu’on a appelé « le gène de Dieu » ? C’est à dire des prédispositions aux expériences spirituelles ou mystiques qui aurait pour origine le gène spécifique VMAT2, ainsi que l’a postulé le généticien Dean Hamer, auteur du livre The God Gene : How Faith is Hardwired into our Genes (2005) ?

        Génétique, comportement et personnalité :
        http://pedagogix-tagc.univ-mrs.fr/courses/BI5U25_biologie_evolutive/pdf_files/Ariane_Ramaekers/ariane_ramaekers_2012/AR08-Genetique_comportement.pdf

        Joey Lambardi, qui faisait partie d’une unité spéciale de l’armée appelée « Combat Camera », avait pour tâche d’enregistrer des informations sensibles. Ayant été confronté au projet « FunVax », il commença à se poser des questions sur le gouvernement et à dévoiler publiquement certaines notes du ministère de la Défense américaine. Selon celles-ci, on aurait réussi à isoler par scanner du cerveau, un gène problématique causant un comportement impulsif religieux. Cela aurait permis de mettre au point « FunVax », un vaccin viral fabriqué par le gouvernement pour guérir du fondamentalisme religieux, comme l’explique cette conférence donnée par un scientifique non identifié, à des responsables du Pentagone. en 2005.
        https://www.youtube.com/watch?v=tAn38Z4Aweg

        Pour ces responsables du Pentagone, les personnes qui ne manifestent pas de tendances religieuses fondamentales sont des citoyens « sûrs » et donc le genre de personnes souhaitables dans la société.
        https://www.kickstarter.com/projects/1220299829/funvax-a-film-about-the-conspiracy?ref=videoIls
        Pour arriver à endiguer ce « gène de dieu » ils utiliseraient le vaccin contre la grippe mais d’autres seraient aussi testés. Le cinéaste Ryan Harper s’est mis à enquêter sur le FunVax après avoir rencontré la mère du lanceur d’alarme. Ce dernier, parti se réfugier en Argentine, fut malheureusement arrêté en 2011.
        https://www.youtube.com/watch?v=en2S4dHnsO8

        Ira-t-on dans les années à venir vers une société sans aspiration spirituel, comme l’avait prédit en 1917 Rudolf Steiner ? « On considérera comme un symptôme pathologique le fait qu’un être humain se développe d’une façon telle qu’il en vienne à penser qu’il existe un esprit et une âme. Ces gens seront considérés comme des malades, et l’on trouvera, soyez-en sûrs, le remède qui agira sur ce mal… On trouvera un vaccin grâce auquel l’organisme sera traité dès la prime jeunesse, afin que le corps n’en vienne pas à penser qu’il existe une âme et un esprit. »

        Comme vous dites Andrey, selon les prophéties, à la Fin des Temps, l’Eglise disparaîtra apparemment pour ressusciter ensuite. En fait, l’histoire de l’Eglise est une répétition de celle de son fondateur. Reste à trouver de quelle manière la fera-t-on disparaître…. Et qui s’en chargera ! Mais la zombification de l’être humain (synonyme d’homme libre) est une forte possibilité ! Il suffit déjà de voir comment on utilise actuellement tous les moyens de manipulation, mensonge ou omission dans tous les media mainstream.

      2. On veut évidemment supprimer la civilisation chrétienne, d’où cette arrivée massive d’étrangers en occident. Que nous dit la rédactrice en chef du Wochenblick (https://www.wochenblick.at/), Elsa Mittmannsgruber : « Vous espérez que grâce à la vaccination tout sera vite terminé. Cela ne se passera pas comme-çà, cela sera de pire en pire dès cet hiver à cause de la vaccination. Elle est loin d’être efficace. Si les gouvernements agissent sans aucune logique c’est parce qu’ils n’ont aucun intérêt à mettre fin à l’Etat d’Urgence, afin de gagner du temps. Tant que les gens seront préoccupés par des questions sanitaires, ils resteront soumis, résignés, avec un sentiment d’impuissance et sans perspective d’avenir. Les gouvernements ont besoin d’un population affaiblie, désorientée (d’où les ordres et contre-ordres) pour avoir assez de temps pour mettre en place leur Grand Reset, avec un minimum de résistance. Les gens doivent aussi s’habituer au QRcode, précurseur de l’identité numérique.
        https://twitter.com/Fa8Jota/status/1455688069080879105

        Ainsi le 9 novembre Macron a supprimé le pass-sanitaire à ceux de plus de 65 ans qui refusent leur 3ème dose ! Lors de son prochain discours, il englobera des âges plus jeunes comme le préconise déjà l’infectiologue Karine Lacombe, cheffe de service des maladies infectieuses de l’hôpital Saint-Antoine (AP-HP, Paris), « il faut généraliser la troisième dose de vaccin à tout le monde, dans toutes les catégories de population, six mois après la deuxième dose ». Pourtant, une étude menée par un groupe d’expert de l’OMS et de l’Administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA), et publiée dans le revue scientifique The Lancet, ne montre pas le besoin de rappels de vaccin en population générale, chez laquelle l’efficacité contre les formes graves reste élevée.

        Une autre présentatrice courageuse en Argentine, Viviana Canosa, demande aux gens : d’arrêter d’écouter ces nouvelles sombres qui sont souvent mensongères ; de ne plus faire confiance à ces politiciens et médecins présents sur les plateaux.
        https://twitter.com/i/status/1458071589786882054

        Le philosophe Mehdi Belhaj Kacem (son premier roman s’intitulait ‘Cancer’), dans une lettre adressée au maire de Turenne (ville de Corrèze), a su dire les choses clairement : Lorsque les petits potentats locaux enchaînent les plateaux télé pour venir vendre leur soupe à base de fraude scientifique, de malhonnêteté intellectuelle et de maltraitance brutale, nous avons affaire aux complices d’un véritable crime organisé d’ampleur planétaire.Certes, tous ne sont pas des malfaisants ou des vendus. Le gros du bataillon est constitué d’ignorants voire d’idiots qui ne sont même plus capables à ce stade de comprendre des réalités élémentaires, ni de se souvenir par exemple des bonnes pratiques médicales ou que le droit fondamental existe… Quand on sait qu’on doit interrompre un essai thérapeutique (ce dans quoi nous sommes) après quelques décès suspects, alors que nous en sommes aujourd’hui à des dizaines de milliers de décès officiellement répertoriés en ce qui concerne l’injection génique expérimentale, cela me prive à vrai dire de la ressource de minauder. Ici, nous sommes face à une « license to kill » qui fait froid dans le dos. Sachant que la pharmacovigilance est faite pour ne rapporter qu’une petite minorité des cas (de l’ordre de 3% selon les meilleures analyses statistiques) cela veut dire que nous en sommes actuellement selon toute probabilité à plusieurs centaines de milliers d’homicides vaccinaux sur chaque continent. On sait d’après différentes études
        https://www.covidhub.ch/un-geant-de-la-medecine-academique-denonce-le-nihilisme-medical/
        ou rapports d’autopsie que la causalité directe de l’injection dans les des décès post-vaccinaux est de l’ordre de 50 à 80%
        https://www.covidhub.ch/doutes-et-craintes-sur-les-vaccins-geniques/
        Il suffirait d’analyses sérieuses à partir d’autopsies sur des échantillons représentatifs de personnes décédées pour le vérifier aisément. La hideuse vérité est qu’on ne veut actuellement pas voir ni savoir. Le panel de la FDA qui a approuvé cette monstruosité est composé de nombre de salopards ayant des liens d’intérêts directs avec Pfizer,
        https://theexpose.uk/2021/11/01/fda-committee-members-who-approved-jab-for-kids-have-financial-ties-to-pfizer/
        une entreprise criminelle multirécidiviste à laquelle nos gouvernants ont choisi de faire une confiance aveugle…
        https://www.contractormisconduct.org/contractors/188
        Et l’un d’entre eux , le Dr Eric Rubin, a même expliqué avec le cynisme d’un nazi que « nous n’apprendrons jamais à quel point le vaccin est sûr (sur les enfants) à moins que nous ne commencions à l’administrer, et c’est comme ça que cela se passe. »
        https://anthropo-logiques.org/il-ny-a-pas-eu-de-pandemie-mais-un-genocide-est-en-cours-lettre-ouverte-au-maire-de-turenne-par-mehdi-belhaj-kacem/

      3. « Un clan actuel international a la volonté de changer de civilisation. »

        Ylva Johansson, ‘Commissaire européen à la Migration, aux Affaires intérieures et à la Citoyenneté’ porte à son cou un curieux pendentif qui arbore une croix renversée surmontée d’un poing rageur :
        https://www.socialistsanddemocrats.eu/sites/default/files/styles/meta_tags/public/2019-09/YLVA%20JOHANSSON.jpg

        Le commissaire européen Didier Reynders, libéral, ministre d’État, est cité dans plusieurs dossiers d’État de corruption, d’assassinat, d’intimidations dans un livre explosif du journaliste Philippe Engels :
        https://soirmag.lesoir.be/364851/article/2021-04-07/le-clan-reynders-attaque-dans-un-livre-explosif
        Mais qu’est-ce que ce tableau derrière Reynders ?
        https://twitter.com/CampagnolTVL/status/1393117270155612161
        https://1.bp.blogspot.com/-6QGJPxkbChg/YJ44yIRw4lI/AAAAAAABJFc/A1bU3N6Nxeg9nftSdIve6y_gmDFFv9ORwCLcBGAsYHQ/w640-h540/E1VYxMqXoAAFwg0.jpg

        La civilisation chrétienne doit être remplacée selon l’Union européenne par une bien plus progressiste que certains nomment sataniste ! C’est ainsi que le Parlement européen a adopté aussi une résolution de propagande LGBT, condamnant les pays où l’on ose mettre en doute l’excellence particulière des pratiques sexuelles inverties en demandant des sanctions financières contre les récalcitrants, y compris contre ceux qui n’acceptent pas la propagande LGBT à l’école. Plusieurs pays sont ciblés, notamment la Lituanie pour sa loi de protection des mineurs, la Lettonie pour sa loi sur l’éducation et la Pologne, pour ses « zones sans LGBT ». Bien entendu ces zones n’existent pas, mais 90% des informations données en France sur ce pays sont fausses, notamment sur le covid nous explique Patrick Edery, chef d’entreprises vivant en Pologne depuis plus de 20 ans, et qui a lancé le site tysol.fr :
        https://www.youtube.com/watch?v=kvJkEW3ZmKU

        Ceux qui défilent le samedi contre le pass-sanitaire en sont de plus en plus conscients :
        https://1.bp.blogspot.com/-FBTnQ45-g7o/YYvGVdpoDZI/AAAAAAABOXg/hPl0Icx1OwYDE1JwiI-_EDMj80sjwfohQCLcBGAsYHQ/w388-h640/20211110_133724.jpg

        Même aux USA, plus de 200 000 militaires ont préféré se retirer plutôt que d’accepter cette injection !
        https://t.me/toutelesinfos/2652

        En France, appel du médecin urgentiste Christophe Prudhomme sur la fermeture la nuit de l’hôpital de Draguignan :
        https://t.me/trottasilvano/12940
        Lors d’une pandémie, est-ce normal ? En cas de morts, les responsables ne devraient-ils pas passer en Justice ? Encore faut-il que l’avocat ne décède pas comme à Aix-en-Provence en pleine audience (Arnaud Bouriant ) :
        https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6553613/aix-en-provence-un-avocat-decede-dans-une-salle-daudience.html

      4. Quelques éléments qui vont dans le sens de votre changement de civilisation ! Une entreprise qui expliquerait vouloir recruter, en France, spécialement des Français, serait l’objet de la vindicte des gros médias, du gouvernement et de la « justice ».
        Mais quand c’est dans l’autre sens, c’est dans l’air du temps ! Petit exemple : La marque de meubles Ikea (qui s’était déjà illustrée en promouvant l’homosexualité et en s’attaquant au principe familial il y a une dizaine d’années dans ses publicités) n’a pas eu honte d’afficher publiquement son désir d’embaucher tout sauf des Français. Elle veut des immigrés, prétendument réfugiés, leur permettant de rester en France et s’assurant au passage une main d’œuvre peu coûteuse et peu exigeante !
        https://i1.wp.com/www.contre-info.com/wp-content/uploads/2021/11/ikea.jpg

        D’autre part, on va jusqu’à changer l’histoire ! La plaque qui était posée devant l’obélisque place de la Concorde côté sud a été remplacée par une plaque non gravée.
        https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Plaques_referencing_1793#/media/File:Plaque_place_de_la_Concorde.jpg
        Pourtant Anne Hidalgo raffole des plaques ! Elle en fait poser régulièrement (par exemple pour Cleews Vellay, l’ancien président de l’antenne parisienne du groupuscule homosexualiste Act Up-Paris, ou encore Guy Hocquenghem, écrivain homosexualiste, journaliste à Libération et militant pédomane).

        Et pour mettre de côté les « résistants » on n’a pas trouvé mieux que d’empêcher les élus du Parlement Européen sans pass-sanitaire d’entrer !
        https://www.brighteon.com/a671afe2-45b4-461e-8808-f4ab8ff279f7
        Ce qui prouve que l’Union Européenne est bien une tanière antichristique !

        Et qu’arrive-t-il aux médecins qui ayant subi des effets indésirables dus aux vaccins sont venus le rapporter ?
        https://t.me/trottasilvano/12961

        L’ARS leur fait même la chasse s’ils prescrivent de l’ivermectine car inefficace et toxique !
        https://t.me/trottasilvano/12958

        Du côté des enseignants, on leur demande de faire de la retape auprès de leurs élèves en leur expliquant mensongèrement que les vaccins ne sont pas expérimentaux !
        https://t.me/trottasilvano/12959

        Autant dire comme Erasme, « le poisson commence par puer de la tête ». La réinitialisation prévue, ou leur changement de civilisation sera un enfer !

      5. Attention, un membre allemand du Parlement européen met en garde contre le projet de l’UE d’adopter de nouvelles règles de surveillance de masse de grande envergure qui, selon lui, compromettraient gravement le droit à la vie privée des citoyens !
        https://www.patrick-breyer.de/en/posts/messaging-and-chat-control/

        Quand on pense que déjà on peut être envoyé en justice, simplement pour avoir qualifié de dangereux le ministre de la Santé d’Irlande du Nord en raison des restrictions imposées en raison du COVID ! C’est ce qui est arrivé à l’auteur-compositeur-interprète Sir Van Morrison. Il a a été poursuivi par le ministre de la Santé d’Irlande du Nord, Robin Swann, pour diffamation suite à des commentaires qu’il a faits sur les médias sociaux. Il est vrai que Morrison avait « constamment fait campagne » pour l’assouplissement des restrictions relatives au Covid-19 parce qu’elles étaient d’après lui « illégales dans la mesure où elles imposaient une interdiction générale à tous les musiciens de jouer de la musique en direct, mettant ainsi en danger leurs moyens de subsistance. » L’année passée Morrison avait sorti des chansons contre l’enfermement, notamment « No More Lockdown »,
        https://www.youtube.com/watch?v=yUOWS7arfw4
        « Born to be Free » et « As I Walked Out » !

        “No more lockdown, no more threats/No more Imperial College scientists making up crooked facts.” chantait-il ! Mais l’ Imperial College ne s’est-il pas lourdement trompé dans ses prédictions ? Alors ?
        https://www.rollingstone.com/music/music-features/van-morrison-lockdown-song-born-to-be-free-1066459/

        Mais en Chine on a ce même penchant tyrannique ! Prenons par exemple la journaliste Zhang Zhan, qui avait été arrêtée et sanctionnée d’une peine de quatre ans pour avoir relaté les premiers jours de la pandémie à Wuhan, elle fait actuellement une grève de la faim ! Elle avait diffusé des reportages en direct pour révéler comment le gouvernement avait tenté de dissimuler l’épidémie de coronavirus. On l’alimente de force par une sonde nasale qu’elle ne peut retirer.
        https://reclaimthenet.org/family-request-parole-for-jailed-wuhan-whistleblower-journalist/

        Il serait temps que les peuples s’affranchissent de ces politiciens corrompus sinon on aura tous droit à cette civilisation satanique prédite pour les temps à venir !

  6. Bonjour et merci pour ce travail même si effectivement il faudrait savoir si c’est l’original. Je trouve que vous auriez également dû faire une copie d’écran du paragraphe 4 page 48. En effet il est mentionné que les vaccins ont été développés dans l’urgence et que l’on a aucune idée des effets indésirables à long terme qui pourraient se manifester. Je trouve ça important car le message officiel est qu’il n’y a pas d’effets indésirables après 3 mois avec le vaccin ce qui ne correspond pas à l’avis du fabricant.

  7. Bonjour,
    Avec les recherches de Maître Carlo Brusa.
    C’est une preuve formel de corruption car les doses vaccinal livrés ne correspondent pas aux aux noms délivré sité dans le décret et ne sont donc pas Autorisés à la Mise sur le Marché

  8. Proposition de résolution du Parlement européen, sur la création d’un Fonds européen d’indemnisation des victimes des «vaccins contre la COVID-19».
    https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/B-9-2021-0475_FR.html
    Version pdf : https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/B-9-2021-0475_FR.pdf
    Le Parlement européen, le 23 septembre 2021

    Le Parlement européen,

    – vu l’article 143 de son règlement intérieur,

    A. considérant que l’Agence européenne du médicament répertorie déjà environ un million de cas d’effets indésirables suite à l’injection de vaccins contre la COVID-19:

    – 435 779 pour le vaccin Pfizer BioNTech,
    – 373 285 pour le vaccin AstraZeneca,
    – 117 243 pour le vaccin Moderna,
    – 27 694 pour le vaccin Janssen[1];

    B. considérant que ces effets indésirables sont parfois sévères; considérant qu’ainsi, environ 75 000 personnes auraient souffert d’effets neurologiques sérieux après le vaccin Pfizer;

    C. considérant que l’Agence européenne des médicaments affirme que les vaccins contre la COVID-19 ont eu, dans l’Union européenne, une issue fatale pour environ 5 000 personnes:
    – 4 198 pour celui de Pfizer[2],
    – 1 053 pour celui d’AstraZeneca,
    – 392 pour le vaccin Moderna,
    – 138 pour le vaccin Janssen;

    D. considérant que la Commission européenne a négocié les contrats d’achat et qu’elle n’a pas souhaité que les laboratoires pharmaceutiques engagent leur responsabilité; considérant que les députés européens n’ont pas eu accès aux contrats pendant les négociations;

    1. demande à la Commission de créer un fonds d’indemnisation pour les victimes des vaccins contre la COVID-19;
    2. charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission et aux États membres.

  9. Résumé non exhaustif d’un article diffusé par Francesoir
    référence
    marché de 4,5 milliard de doses , pour anbnées 2020-2022
    selon Olivier Frot , debriefing francesoir azalbert 12 septembre 2021

    objet : marché européen, signé vers octobre 2020, livraisons

    Olivier est un spécialiste neutre, ancien militaire, sans conflit d’intérêts, consultant pour le compte de la Commission européenne, charge de passation des commandes de marchés publics au niveau international pour le compte de l’Europe, il y a quelques années

    s’est mis à chercher les fameux contrats entre fournisseurs et donc la commission européenne ; n’en a trouve, en clair que deux, celui du Pfizer, et celui du Moderna, les a épluchés et a trouvé des drôles de clauses exorbitantes, en fait les fournisseurs ont imposé leurs conditions, elles sont si énormes, en termes de milliards d’euros; que nous en tomberons sur le …ul.

    Veran a pris un arrêté vers mars 2020, interdisant le protocole Raoult, Macron était allé voir Raoult, aussitôt que le lancet eut publié une étude, en mensonges monstrueux, le lendemain Veran retirait le droit d’utiliser le protocole Raoult, bien que l’étude lancet était fausse quelques jours après, peu importe
    Veran n’est as revenu en arrière. la combine était donc dans les tuyaux ( ? du marché à venir???)
    Les commandes européennes, étaient connues de lui, mises sur table, alors qu’elles ont mis 5 mois pour se les faire signer par l’Europe.1
    les quantitatifs commandés par l’Europe, la course à la commande par Trump, et d’autres et l’Europe, a permis aux fournisseurs, dont l’entente n’est pas prouvée, ou prouvable, mais qui va de soi, club de Claude Schwab, les meilleurs forums de Davos etc…bref les fournisseurs ont obtenu

    Pour les effets secondaires néfastes, ce sera à la charge des etats et non à la charge des fournisseurs
    les quantités sont discutées , puis imposées par les fournisseurs, et payées, même si les etats ne les commandent plus, 3 livraisons 300 millions de doses 300 millions de doses, 100 millions de doses, je dois revoir ces chiffres, oralement dits, je les au pas vu écrits , j’ai entendu, 4, 5 milliards d’euros la part de la France, en deux ans, que les doses soient livrées ou pas

    à la réception, pas de clauses comment on reçoit et vérifie les doses reçues, tenez vous bien, les livraisons ne sont pas contrôlées. évidemment les contrats disent le contraire, que les livraisons sont contrôlées à la réception, mais les cahiers de suivi des commandes et livraisons, rien n’est tenu, les Veran et autres gouvernements n’ont pas les moyens de vérifier les livraisons. conséquence, pour moi, ils ont livré s’ils voulaient des rogomes du placebo ou ou de l’eau possiblemeny à tout ou partie des vaccinables de France de décembre à pâques 2021, puis ils mettent dedans ce qu’ils veulent selon pays et leurs études en phase
    Jamais un labo n’a , n’aura autant de données étudiables que Pfizer et Moderna n’en auront au monde, ils auront de l’avance et le pouvoir

    Se comprend pourquoi le protocole Raoult ne doit pas, l’ivermectine ne doit pas…. car les peuples ne prendraient pas les vaccins mais ses traitements bon marché la vérité dite par quelques-uns depuis le début
    la corruption n’est pas ponctuelle, elle est organisée démocratiquement, selon usages des forces en présence, conseils de l’ordre, directeur de ceci de cela depuis des années
    Résumé effectué pour mon information personnelle, car autour de moi on n’y croira pas

  10. Je viens d’entendre Martin Blachier sur LCI. En anticipation de ce qui pourrait annoncer Macron dans 24 heures, il va affirmer (ce n’est pas la première fois) que le pass sanitaire est une hérésie car elle fait se rencontrer dans un resto par exemple des non, contaminés non vaccinés avec des vaccinés qui pourraient leur transmettre le virus. Pour en déduire qu’il faudrait remplacer le pass sanitaire par le pass vaccinal strict et ainsi interdire les restos et autres aux non vaccinés.
    Il est épidémiologiste et pourtant il arrête sa réflexion à la transmission du virus de vaccinés vers des non vaccinés.

    Poursuivons cette logique que Martin Blachier se refuse ou se montre incapable d’envisager : au resto donc il n’y a que des vaccinés qui vont prendre peu de précautions car tous savent ou croient savoir qu’ils sont protégés et ne rêvent que de retrouver la vie d’avant « entre vaccinés. S’il y a un ou plusieurs vaccinés porteurs du virus ils pourront le transmettre à d’autres vaccinés comme ils ont eux mêmes pu recevoir le virus. Puis ils quitteront le resto pour le métro, le bus, la famille et les amis à la maison … Mais cela Martin Blachier ne l’envisage pas. Par incapacité ou parce qu’il roule pour la vaccination totale ?

  11. Mardi 20h, 3ème dose et vaccination des plus petits ? Mais les pervers narcissiques peuvent y mettre les formes, même avec les enfants :
    https://twitter.com/pres_reine/status/1457475952930443265

    Aux USA, la ville de New York offre 100 $ aux enfants de 5 à 11 ans qui se font injecter ! Même les associations qui les parrainent reçoivent de l’argent !
    https://twitter.com/strategieduchoc/status/1457004040592756749
    Il y a évidemment aussi le jeu des super-héros !
    https://t.me/nastikatube/20019

    En Chine, c’est plus expéditif (voir surtout la 4ème video) :
    https://twitter.com/songpinganq/status/1457252597480316928?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1457322194489458690%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es3_&ref_url=http%3A%2F%2Fechelledejacob.blogspot.com%2F

    Pour la 3ème dose, sûr que Macron n’expliquera pas non plus pourquoi en Israël, elle n’a toujours pas donné le résultat escompté ! D’où la non réponse de la ministre israélienne à un journaliste : « Que seulement les questions approuvées par le gouvernement peuvent être posées ! »
    https://twitter.com/AussieVal10/status/1455364072925380609

    Il devrait s’intéresser par exemple au comté irlandais de Waterford South car il a un taux de vaccination de 96,7% des plus de 12 ans ! Malgré cela, il a la pire incidence de covid (taux d’incidence sur 14 jours de 1,4817 personnes positives pour 100 habitants).
    https://www.irishtimes.com/news/ireland/irish-news/fresh-data-show-co-waterford-worst-affected-by-coronavirus-1.4719638

    Avant de prendre des décisions fâcheuses pour la jeunesse, Macron devrait se souvenir qu’en 2020, les patients covid ne représentaient que 2% de l’activité hospitalière ! Qu’il fasse comme le prof Raoult, qu’il arrête de faire paniquer les gens !
    https://www.atih.sante.fr/sites/default/files/public/content/4144/aah_2020_analyse_covid.pdf

    Pauvres enfants !

    1. Arrêter de faire paniquer les gens?

      Mais j’espère que vous n’y pensez surtout pas, comment les tenir en laisse très courte (et qu’ils l’acceptent) ensuite…

    2. Lors de sa conférence de presse, le 26 août 2021, Olivier Véran affirmait au sujet de la troisième dose « Si vous avez votre passe sanitaire, que vous alliez prendre votre rappel ou non, vous garderez le bénéfice du passe sanitaire. » :
      https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/08/26/olivier-veran-fustige-le-doute-sur-la-vaccination-et-n-exclut-pas-une-prolongation-du-passe-sanitaire_6092457_3244.html
      https://t.me/trottasilvano/12934

      Le 9 novembre 2021, Macron annonçait le contraire pour les plus de 65 ans à partir du 15 décembre ! Cette équipe de menteurs et de manipulateurs continue avec l’air le plus sérieux leur travail de sape ! Dommage que cette video qui en fait le tour au niveau mondial ne soit pas en français car tout y est dit :
      https://rumble.com/vg69vx-god-and-the-great-reset-something-is-not-right-part-4a.html

      Pendant ce temps, le Conseil de l’Ordre des médecins, de connivence avec ces politiciens truqueurs, faisait le procès de la réussite ! » ! On constate une décadence majeure de la France selon le prof Raoult !
      https://www.youtube.com/watch?v=h35y7gMR8ak

      Qu’il fasse attention, la France a pris l’habitude d’envoyer dans un hôpital psychiatrique tout opposant ! Jeudi dernier, lors du JT de France 2 en direct de Dieppe, un homme a été interpellé et placé en garde à vue avant d’être hospitalisé en psychiatrie sur demande du procureur de la République. Pourquoi ? Pour avoir crié « Macron Démission, Benalla en Prison ! »
      https://twitter.com/AnonymeCitoyen/status/1457820724563955716

      En Italie, après avoir habilement préparé le terrain pendant quelques mois, le gouvernement Draghi-Lamorgese a donné le coup de grâce : dans l’Italie de la reprise-résilience, les manifestations seront interdites !
      https://tlaxcala-int.blogspot.com/2021/11/marco-bersani-draghi-lassaut-de-la.html

      Alors qu’aux USA, le principal fabricant américain de produits à base de xylitol affirme que le gouvernement fédéral essaie délibérément de dissimuler un spray nasal qu’il a développé et qui, selon lui, a été scientifiquement prouvé efficace pour traiter et prévenir le COVID-19 !
      https://www.zerohedge.com/covid-19/feds-seek-block-promotion-nasal-spray-against-covid-19
      C’est fou ce pari aveugle de ne vouloir tout miser que sur les vaccins ! Alors qu’à ce jour, 2433 décès fœtaux ont été enregistrés dans le VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System), de femmes enceintes ayant reçu l’un des vaccins COVID-19 ! Il y a eu plus de morts fœtales au cours des 11 derniers mois à cause des vaccins COVID-19 qu’il n’y en a eu au cours des 30 dernières années à cause de TOUS les vaccins.
      https://reseauinternational.net/2-433-morts-foetales-dans-le-vaers-plus-de-morts-foetales-au-cours-des-11-derniers-mois-quau-cours-des-30-dernieres-annees/

      En Australie, on vient de constater officiellement que les données rendues publiques par le gouvernement montrent qu’à la mi-octobre 2021, le pays avait subi plus de décès dus aux vaccins Covid-19 qu »à la maladie contre laquelle ils étaient censés protéger.
      https://theexpose.uk/2021/11/10/more-australians-have-died-due-to-the-covid-19-vaccines-than-have-died-of-covid-19/

      En Grande Bretagne, le professeur Carl Heneghan, directeur du Center for Evidence-Based Medicine de l’Université d’Oxford, a appelé à une enquête urgente sur les circonstances des décès à domicile ! « Nous continuons de constater cette année une augmentation considérable et continue des décès excessifs non causés par Covid-19 et se produisant principalement à domicile. » Effectivement, les chiffres de l’Office of National Statistics (ONS) pour l’Angleterre et le Pays de Galles montrent qu’au cours des dix-huit derniers mois, il y a eu au moins 74 745 décès excédentaires par rapport à la moyenne quinquennale. 8 759 (12%) impliquaient toutefois le covid.
      https://www.express.co.uk/news/uk/1517629/covid-19-news-coronavirus-excess-deaths-uk-ONS-Carl-Heneghan
      Des chiffres qui donnent raison au Dr Mike Yeadon « plus il y aura de vaccinés, plus il y aura de morts. » et à ceux qui envisagent là un programme de dépopulation !
      https://fr.sott.net/article/38701-Les-deces-excessifs-indiquent-un-programme-de-depopulation
      Car quand on voit les mots recherchés sur internet par le biais de google trends, nombreux sont ceux qui ont un rapport avec les effets i désirables des vaccins :
      https://fr.sott.net/article/38682-Injections-Google-Trends-montre-que-quelque-chose-de-grave-est-en-train-de-se-passer

  12. Bonsoir,

    Et cela continue,

    Pourquoi une 4e dose est déjà envisagée pour 300.000 Belges

    Alors que de nombreuses troisièmes doses n’ont pas encore été administrées en Belgique, on parle déjà d’une… quatrième dose. Pour qui, et pourquoi? Les Belges vaccinés avec AstraZeneca ou Johnson&Johnson pourraient par ailleurs être invités pour une nouvelle injection.

    « Une efficacité qui diminue plus rapidement qu’avec Pfizer et Moderna »

    « Cela ne veut pas dire que ce sont de mauvais vaccins », nuance le vaccinologue Pierre Van Damme (Université d’Anvers) à nos confrères du Het Laatste Nieuws. « AstraZeneca et Johnson & Johnson ont fait un bon travail pour nous protéger contre les complications et les hospitalisations. Mais des études internationales montrent que leur efficacité diminue plus rapidement que celle des vaccins de Pfizer et Moderna.

    Toutes les personnes concernées recevraient, si la décision est actée par les ministres de la Santé, une dose de rappel avec Pfizer ou Moderna.

    https://www.levif.be/actualite/sante/pourquoi-une-4e-dose-est-deja-envisagee-pour-300-000-belges/article-normal-1488459.html?cookie_check=1636401436

    Bonne soirée,

  13. Vaccination contre la Covid 19 : une option risquée, diffusée à grande échelle et trop peu évaluée.

    Céline, Infirmière.

    Août 2021

    Dès l’annonce de la recherche active d’un vaccin contre la Covid 19, en tant qu’infirmière ayant pratiqué mon métier durant plus de 10 années, il m’a semblé légitime d’interroger certains enjeux capitaux.

    Il faut d’abord resituer la dangerosité de la Covid 19 sans pour autant minimiser son impact. Depuis février 2020, en France, 114 494 personnes sont répertoriées comme étant décédées de la Covid 19, soit 212 morts, par jour, en moyenne (73% des décès Covid 19 concernent des personnes âgées de 75 ans ou plus). A titre de comparaison, à population égale, le cancer (tous types confondus) tue 157 000 personnes par an, soit 430 morts par jour, en moyenne. Soit environ deux fois plus.

    Depuis Mars 2020, la vaccination est l’unique solution thérapeutique explorée par le gouvernement français et les laboratoires pharmaceutiques. Les autres pistes curatives sont systématiquement balayées, en particulier l’hydroxychloroquine et l’ivermectine. Quant aux conseils de prévention consistant à booster l’immunité (les vitamines C, D, le Zinc, les Oméga 3, le sommeil, l’exercice physique, etc.1), ils sont tout simplement absents du discours médical officiel.

    Par ailleurs, le budget de l’hôpital public continue de baisser : le projet de loi de financement de la sécurité sociale sur le budget 2021, annonce 900 millions d’euros d’économie dans les établissements de santé. Au premier trimestre 2021, 1800 lits d’hôpitaux ont été fermés. Les 800 lits de réanimation créés lors de la première vague ont été supprimés dans la foulée. Sans compter sur le manque chronique de personnel soignant dans les structures de soin, dû à un financement sous estimé en permanence.

    Dans ce contexte, il devient légitime d’interroger le parcours de mise sur le marché des vaccins contre la Covid 19.

    La mise sur le marché : parcours régulier et anomalies

    En France, pour pouvoir expérimenter un médicament ou un vaccin sur l’homme, les laboratoires doivent obtenir un avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP) et une autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM). L’ANSM est un établissement public placé sous la tutelle du Ministère de la Santé. Le laboratoire qui souhaite fabriquer et commercialiser un médicament assure lui-même les essais cliniques. Il est donc juge et partie.

    Les essais cliniques d’un vaccin sont réalisés en 4 phases :

    La première phase est testée sur 10 à 100 adultes en bonne santé. Elle consiste à étudier la tolérance et la production d’anticorps en fonction des doses administrées.
    La deuxième phase s’effectue sur 50 à 500 adultes en bonne santé. La tolérance est à nouveau étudiée ici.
    La troisième phase consiste à étudier l’efficacité vaccinale et la tolérance à une grande échelle chez plusieurs milliers de personnes (à l’hôpital, en centre d’essai privé ou chez les médecins traitants habilités). Cette phase dure, en général, plusieurs années.

    Quand les campagnes de vaccination ont débuté, seuls les essais de phase 1 et 2 avaient été réalisés par les laboratoires, sur des adultes en bonne santé. Pour autant, la vaccination a concerné en priorité les seniors, population présentant généralement des comorbidités2 (hypertension, diabète, maladie cardio-vasculaire, etc). Depuis, les essais de phase 3 sont en cours. Pour donner un ordre d’idée, le laboratoire Pfizer a annoncé la fin de ses essais de phase 3 pour Mai 2023 et Moderna, pour Octobre 2022.

    La quatrième phase est réalisée après la mise sur le marché du vaccin. Elle permet de vérifier qu’à « grande échelle et chez des personnes pouvant présenter des infections chroniques, l’innocuité et l’efficacité du vaccin sont assurées, qu’il n’y a pas d’effets indésirables à long terme sur la survenue d’autres maladies3 »

    Pour qu’un médicament soit diffusé, il faut donc au préalable qu’il obtienne une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM). Cette AMM est délivrée par ANSM, et intervient à la fin de la troisième phase.

    Dans la cadre du vaccin contre la Covid 19, une AMM conditionnelle a été autorisée, dès la fin des essais de phase 2. Il s’agit d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU). En effet, l’ANSM peut délivrer une ATU pour des vaccins qui sont « en principe destinés à des patients atteints de maladies rares ou graves qui ne disposent pas d’un autre traitement approprié et disponible ». Cette autorisation temporaire est donnée pour une durée limitée. Une AMM conditionnelle permet l’autorisation des médicaments pendant un an qui répondent à un besoin médical non satisfait. Un retrait d’AMM peut être demandé en cas de découverte d’effets indésirables à long terme, dans le cadre d’une pharmacovigilance qui entraîneraient une balance bénéfice-risque défavorable.

    Une autre option moins risquée aurait pourtant été possible d’un point de vue législatif. Il s’agit de la recommandation temporaire d’utilisation (RTU). Elle concerne les médicaments qui disposent déjà d’une AMM. La RTU autorise un autre usage thérapeutique (autre indication que ce pourquoi est prévu le médicament). Elle est donnée pour 3 ans maximum.

    Or, dans le cas de l’hydroxychloroquine et de l’ivermectine, qui sont des traitements anti-parasitaires prescrits depuis longtemps (contre le paludisme et la galle, notamment) et qui ont également une activité antivirale, dont les effets secondaires et la toxicité sont bien connus4, pourquoi ne pas avoir pris cette option présentant moins de risque de toxicité médicamenteuse ? Il aurait été possible d’administrer ces médicaments à un petit nombre de gens (uniquement les personnes atteintes de la Covid 19, avec symptômes persistants), alors que dans la situation actuelle, un vaccin, qui n’a pas encore d’AMM complète est injecté à une large partie de la population mondiale. A l’inverse, en 2021, le gouvernement français a interdit la délivrance de l’hydroxychloroquine et l’ANSM a refusé une demande de RTU pour l’Ivermectine. Pourquoi ne pas laisser les médecins prescrire ces deux médicaments bien connus et prometteurs dans le cadre du traitement de la Covid 195 ?

    On comprend que dans ce contexte législatif, l’ATU qui permet d’administrer le vaccin contre la Covid 19 dès la fin des essais de phase 2, n’est possible que si aucun autre traitement préventif ou curatif n’existe.

    Les laboratoires qui commercialisent actuellement les vaccins contre la Covid 19 n’ont donc aucun intérêt financier à ce que l’efficacité éventuelle de l’hydroxychloroquine et de l’ivermectine soit étudiée. Ils n’ont également aucun intérêt à ce qu’une éventuelle inefficacité ou toxicité du vaccin soit évaluée, sous peine de se voir retirer leur ATU. De même, nombre de gouvernements nationaux ont dores-et-déjà acheté ces doses de vaccins, avant même que leur toxicité et leur l’efficacité n’aient été évaluées entièrement.

    Comment sont administrés les vaccins actuels contre la Covid 19 ?

    Excepté le vaccin contre la grippe, qui peut être administré sans ordonnance et également par un pharmacien, l’intégralité des vaccins doit être administrée sur ordonnance, par un médecin, un infirmier ou une sage-femme. Dans le cadre du vaccin contre la Covid 19, ni ordonnance, ni visite préalable chez un médecin traitant n’est requise. Pharmaciens, kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes, manipulateurs radio, étudiants en santé, techniciens de laboratoire, vétérinaires, pompiers et personnels soignants à la retraite peuvent vacciner la population contre la Covid 19, décret oblige.

    Au cours de mon expérience d’infirmière en maison de retraite, les recommandations indiquaient de vacciner avant l’épidémie de grippe, uniquement les personnes ne présentant pas de symptôme. Je m’étonne donc de la possibilité de vacciner les gens sans test PCR préalable, pour être certain qu’ils ne sont pas porteurs du virus. Pourquoi ne pas faire de sérologie aux personnes avant leur vaccination afin d’être sûr qu’ils n’ont pas d’anticorps ? Pourquoi vacciner par une dose des personnes ayant déjà été atteintes par la Covid 19 ? Pourquoi avoir mis de côté les médecins généralistes qui auraient pu assurer un suivi médical sérieux de leurs patients et garantir une pharmacovigilance plus pertinente (signalement des personnes malades de la Covid 19 après vaccination complète, signalement des effets secondaires mineurs ou graves) ?

    Néanmoins, il existe un dispositif de pharmacovigilance trop peu connu du grand public et directement joignable par internet. Il s’agit des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV). Cela dit, aucune donnée n’est accessible concernant le nombre de personnes ayant développé la Covid 19 malgré un schéma vaccinal complet. En novembre 2020, le laboratoire Pfizer annonçait 90% d’efficacité du vaccin contre la Covid 19 et Moderna, 94,5%. Le cahier des charges a sensiblement baissé. Pfizer et Moderna évoquent désormais une efficacité contre les formes graves à 90%. Les données disponibles montrent qu’en France, environ 18% des personnes vaccinées développent des formes graves de la Covid 19. En soin intensif, une personne sur 7 (15%) est vaccinée entièrement. En hospitalisation conventionnelle, 1 personne sur 5 (21%) est vaccinée entièrement.

    La ligne gouvernementale, largement relayée par les médias, ne laisse aucune place à un véritable débat contradictoire entre scientifiques et médecins. J’ai la douloureuse impression que la société ne met pas en œuvre ce qu’elle pourrait pour soigner ses malades de la Covid 19. Et si nous avions eu moins de morts de la Covid 19 en osant davantage les traitements curatifs ?

    1. Merci Céline, vous parlez d’or et vous verrez Dimanche prochain à quel point vous avez immensément raison.

      1. Bonsoir Dr Vincent Reliquet, où puis je trouver ce qui me donnerait « immensément raison »?

    1. Au niveau mondial deux stratégies : la Chine par exemple vise zéro covid depuis le début alors que l’Occident vise l’endémicité du virus depuis mars 2021. l’occident ne veut surtout pas éradiquer le virus, il doit devenir endémique pour justifier une vaccination chaque année comme l’a dit le Français directeur de Moderna : « ce sera comme la grippe, il faudra se vacciner tous les ans ». Les « dirigeants » occidentaux n’ont rien à refuser aux industriels du vaccin.

      Après la 3è dose, viendra la quatrième, disons dans un an à peine, puis la cinquième …L’OMS n’y changera rien. D’ailleurs elle non plus ne peut être considérée comme parole d’Evangile.

  14. Je viens d’écouter notre épidémiologiste national Macron Emmanuel qui croit que quand tout le monde sera immunisé, l’épidémie s’arrêtera mais pas avant. Pourtant, les leçons apportées par les épidémies animales et humaines ont montré depuis longtemps que cela était faux.

    Je reviens une seconde sur la variole pour rappeler, une fois de plus, et malheureusement des faits récents démontrent que ce ne sera pas une fois de trop, que l’éradication de la variole avait été décidée dès 1958 en élevant suffisamment l’immunité par la vaccination généralisée. Une couverture de 80% était jugée suffisante, compte tenu du fait qu’un varioleux contaminait en moyenne entre une et 4 personnes. Ces données avaient été établies dans une région très peuplée de l’Inde au cours des années 1950 afin de préparer la campagne d’éradication. Ce sera l’échec et il faudra la recherche active des malades, leur isolement ainsi que celui de leurs contacts pour stopper la circulation du virus.

    Les épidémies animales sont aussi très instructives comme la fièvre aphteuse pour laquelle il existe un vaccin efficace, si efficace que les vaccinés ne tombent pas malades. Formidable, sauf que ces vaccinés peuvent transmettre le virus et ce sans que personne ne s’en aperçoive. C’est là le drame car les animaux vaccinés vont ainsi contribuer à entretenir l’épidémie. On pourrait avancer que si les animaux sont tous vaccinés et qu’aucun ne tombe malade, peu importe. Sauf qu’il y a aussi les jeunes animaux vulnérables par exemple.
    C’est pourquoi la vaccination contre la fièvre aphteuse finira par être INTERDITE en Europe et particulièrement en France où le virus ne circule plus. En l’an 2000 il y eut une épidémie de fièvre aphteuse en Angleterre avec une importation en France où 160 animaux furent abattus. Les éleveurs français manifestèrent pour réclamer le retour de la vaccination afin d’éviter l’abattage de leurs animaux si leur élevage était frappé. Il leur fut répondu qu’il n’était pas question de vacciner car on perdrait alors le bénéfice de l’éradication du virus qui pourrait se réinstaller dans les élevages.

    Quels rapports avec la covid et sa vaccination ? Il est reconnu et l’épidémiologiste Martin Blachier le disait encore il y a 2 jours sur LCI, les vaccinés covid peuvent transmettre le virus. Peut être qu’ils ne tombent pas malades ou qu’ils sont moins malades que s’ils étaient non vaccinés mais l’important par rapport à la maitrise de l’épidémie est qu’ils peuvent transmettre et ce d’autant plus qu’ils prennent moins de précautions, le Président lui même disant et répétant « vaccinez vous et vous serez libres ! »
    On est donc dans une situation épidémiologique qui a des points communs avec l’épidémiologie de la fièvre aphteuse. Une chose est maintenant certaine, les vaccinés contribuent à entretenir la circulation du virus. Cependant, je n’irai pas jusqu’à demander leur abattage …

  15. Bonjour toustes,

    Envoyé hier, mais rien n’est passé! Problème? Trop chargé?

    J’envoie en pièces détachées.

    __________________________________________

    Israël: les chercheurs de l’Université de Tel-Aviv identifient les protéines du Covid-19 pouvant causer une crise cardiaque.

    https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1636303665-israel-les-chercheurs-de-l-universite-de-tel-aviv-identifient-les-proteines-du-covid-19-pouvant-causer-une-crise-cardiaque?fbclid=IwAR0jWR2Uqw49Bwvougm4MGnF2oyRq6SXqBtCxJRP64L2ctm7nAMIzdgiR-0

  16. Programme a tion prédictive,

    Une grosse tempête solaire pourrait couper Internet pendant des semaines
    Selon des chercheurs, nous encourons un risque en cas de tempête solaire majeure, auquel il faudrait déjà nous préparer.

    Ce genre de phénomène menace nos réseaux électriques ou de communication et peut même provoquer un black-out du réseau Internet.

    https://www.20min.ch/fr/video/une-grosse-tempete-solaire-pourrait-couper-internet-pendant-des-semaines-717883192153

    https://twitter.com/truck_driver82/status/1457847524270694405/photo/1

  17. Theresa Long, médecin de l’armée américaine, alerte sur la vaccination contre le Covid-19

    « Je pense que le vaccin contre le COVID est une plus grande menace pour la santé des soldats que le virus lui-même », déclare le lieutenant-colonel Theresa Long, médecin de l’armée américaine.

    https://www.francesoir.fr/politique-monde/lt-colonel-theresa-long-medecin-de-larmee-americaine-temoigne-vaccination?fbclid=IwAR0IQrciWnDg9l1RVZO6gSKenTGodJz_WCyIZPWJ_c088flIAzuiZjkFWvc

    1. J’y serais bien allé mais après les 30 mn il faut de l’oseille ! Et là je suis tombé sur une machine automatique distributrice d’argent mais avec un QR code !
      https://twitter.com/RaymondHarvey/status/1458323186341265408?t=zLz0tJt5udxPDhdVSQsgcQ&s=19

      En ce 11 novembre, je commence à comprendre pourquoi les Français chantent la Marseillaise : « Marchons, marchons !vQu’un sang impur Abreuve nos sillons ! » Avec les vaccins c’est chose faite ! Ils ont enfin été entendu !

  18. Stop!

    J’ arrête là.

    Pas envie de me faire licenciée pour harcèlement.

    Bien a vous touste et meilleures pensées, toujours.

      1. Bonsoir Bernard,

        Vous êtes trop gentil. Merci. 🙂 Le stop n’était que pour la journée.

        Il faut rester prudent, parce que trop d’info tue l’info. Penser aussi aux modérateurs qui n’ont pas que cela faire.

        Désolée pour les nombreuses fautes qui pourraient piquer les yeux, mais là n’est pas l’essentiel.

        Grosses bises,

  19. Bonsoir à tous ,

    Lorsque Mr macron, l’air illuminé et cocaïné nous disait: « nous allons vacciner le monde » nous pouvions sans doute entendre: nous allons piquer le monde, …tous les inutiles, les gaulois réfractaires, ceux qui ne sont rien, et tous ceux qui ne pourront pas s’adapter au « nouveau monde »… à l’homme augmenté, pucé, tracé, aliéné … ainsi que tous ceux qui ne veulent plus vivre dans un monde où l’histoire est déconstruite . ces derniers sont en train de sombrer, ils ont honte de leur résignation.
    Nous pouvons continuer à nous prouver entre nous ce que nous savons tous ,(malheureusement,l’hermétisme entre ceux qui savent et ceux qui mentent est hallucinant! ) telles les manifestations du samedi, elles n’ont pour but que de ne pas se sentir isolés dans la lutte, elles sont donc, tout comme les excellents articles de l’aimsib terriblement nécessaires.
    Le rouleau compresseur avance lentement, sournoisement, conduit par un monstre sans visage , les macrons et vérans de tous poils n’en sont que les kapos.
    Que faire face à ce chaos psychologique et spirituel orchestré ?

  20. Bonsoir,

    Rapport, chiffres, et Vachier, 🙂

    https://www.atih.sante.fr/sites/default/files/public/content/4144/aah_2020_analyse_covid.pdf

    https://twitter.com/conspjustice/status/1458490693832388618

    __________________________________________

    En début de semaine, Brigitte Macron a pris le pouls des généralistes lors d’un déjeuner privé à l’Élysée. Étaient invités notamment, le Dr Guillaume Barucq et le Dr Fabien Quedeville. Ils racontent la rencontre au Généraliste.

    https://www.legeneraliste.fr/actu-pro/politique-de-sante/dr-barucq-et-dr-quedeville-ambassadeurs-de-la-medecine-generale-lelysee?utm_medium=Social_Echobox&utm_source=Twitter#Echobox=1636565920-1

    __________________________________________

    Véran ne ferme pas la porte à une 3e dose pour les moins de 50 ans

    Le ministre de la Santé a également rappelé que tous les soignants étaient éligibles à cette dose de rappel.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/veran-ne-ferme-pas-la-porte-a-une-3e-dose-pour-les-moins-de-50-ans_fr_618c10b0e4b075f81b80745d?ncid=other_twitter_cooo9wqtham&utm_campaign=share_twitter

    __________________________________________

    « Les Camerounais fuient le vaccin contre le Covid-19 comme la peste »

    https://www.journalducameroun.com/les-camerounais-fuient-le-vaccin-contre-le-covid-19-comme-la-peste/

    Bien a vous,

  21. Justice?

    Opiacés: un tribunal américain annule une décision à 465 millions contre Johnson & Johnson

    Un juge avait condamné en 2019 J&J à payer 465 millions de dollars pour financer des programmes destinés à remédier à la crise des opiacés. Brendan McDermid / REUTERS

    La cour suprême de l’Etat de l’Oklahoma a annulé mardi la décision de faire payer au laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson 465 millions de dollars pour son rôle dans la crise des opiacés.

    https://www.lefigaro.fr/flash-eco/opiaces-un-tribunal-americain-annule-une-decision-a-465-millions-contre-johnson-johnson-20211109

    __________________________________________

    Après une flambée de nouveaux cas, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte avait annoncé plusieurs mesures la semaine dernière, mais la situation est restée inquiétante.

    https://www.lesoir.be/405853/article/2021-11-11/pays-bas-il-pourrait-y-avoir-un-nouveau-confinement

    _________________________________________

    L’Allemagne a enregistré un record de nouvelles contaminations au covid-19. A Berlin, il est désormais interdit de se rendre dans un bar, un cinéma ou encore un salon de coiffure sans pass sanitaire.

    https://www.lesoir.be/405835/article/2021-11-11/allemagne-un-record-jamais-atteint-plus-de-50000-nouvelles-contaminations-en-24

    __________________________________________

    Les enfants de la ville de New York qui remplissent les conditions requises peuvent recevoir une prime de 100 dollars pour se faire vacciner avec le #Covid_19 sur les sites municipaux et scolaires.

    https://gothamist.com/news/eligible-nyc-kids-can-snag-100-incentive-getting-covid-vaccine-city-run-sites

      1. Coucou,

        Pardon pour le café de travers,

        C’est un ancien militaire, il a du rester en contact avec des potes qui lui ont donné le tuyau.

        Peu importe le parti politique, et son langage cru, c’est le message qui interroge. Et vu le contexte de la situation mondiale, il a forte probabilité que cela soit vrai.

        https://www.youtube.com/watch?v=oaXlsqCmoS0&ab_channel=SkyNewsAustralia

        https://australiaoneparty.com/

        ____________________________________

        Lot : Manoeuvres militaires d’envergure du 12 au 19 novembre

        « Falcon Amarante 21 ». Exercice de haute intensité pour les parachutistes du 7 au 19 novembre. La 11ème brigade parachutiste de Toulouse Balma, le 8ème RPIMA de Castres, le 3ème RPIMA de Carcassonne notamment et les britanniques du 16th air assault brigade (mettant en oeuvre la force franco-britannique aéroportée, l’Airborne Combined Joint Expédition Force) seront à la manoeuvre soit près de 2000 soldats. La première phase se déroulera du 7 au 12 novembre 2021, entre Montauban et Caylus puis direction le Lot du 12 au 14 novembre (Arcambal, Cabrerets, Saint-Géry-Vers, Saint-Cirq-Lapopie, Crégols, Saint-Martin-Labouval, Cénevières, Calvignac), enfin du 15 au 19 novembre ce sera la remontée vers le nord jusqu’au camp de la Courtine dans la Creuse.

        Cet exercice, qualifié de « haute intensité » pour les Parachutistes, va être conduit par la 11e Brigade parachutiste de Toulouse Balma, et concernera plusieurs unités dont le 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMA) de Castres, le 3e RPIMA de Carcassonne, ainsi que des renforts inter-armée avec le 35e Régiment d’Artillerie parachutiste de Montauban, le 17e Régiment Génie parachutiste et le 1er Régiment de Hussard Parachutistes, tous deux de Tarbes.

        Soldats français et britanniques

        En tout, environ un millier de soldats français participera à ces manœuvres. Ils seront accompagnés d’environ un millier de soldats britanniques de la 16e Brigade d’assaut aérien pour cet exercice de grande ampleur.

        https://actu.fr/societe/armee-2-000-soldats-francais-et-britanniques-en-manoeuvre-dans-le-lot_46206783.html

        ____________________________________

        Véhicules blindés, hélicoptères, près de 600 militaires mobilisés entre Meurthe-et-Moselle et Vosges

        C’est un exercice militaire de grande envergure qui a débuté ce week-end et qui s’achèvera ce vendredi 12 novembre dans la région Grand Est. La zone de manoeuvre est de 140 km entre Chenevières en Meurthe-et-Moselle et Fessenheim en Alsace.

        Le régiment de marche du Tchad du Haut Rhin et huit autres régiments, comme la base aérienne de Nancy-Ochey, participent à l’exercice « Hull 2021 ».

        https://www.francebleu.fr/infos/societe/vehicules-blindes-helicopteres-pres-de-600-militaires-mobilises-entre-meurthe-et-moselle-et-vosges-1636200893

        _____________________________________

        L’Hospitalet-du-Larzac. Une opération militaire d’ampleur en Aveyron

        Une opération militaire de grande ampleur va se tenir du 15 au 21 octobre, entre les départements de l’Aveyron, de la Lozère et du Cantal.

        Un exercice qui va rassembler 1 300 soldats, 15 unités, 32 hélicoptères de combat, dont les forces aéromobiles de l’armée de terre espagnole (Famet).

        https://www.ladepeche.fr/2021/10/06/une-operation-militaire-dampleur-en-aveyron-9834237.php

        _____________________________________

        Le ministère de l’Intérieur passe un nouveau marché d’acquisition de motocyclettes avec BMW et Yamaha

        Dès 2022, la Gendarmerie nationale et la Police nationale seront équipées de nouveaux modèles de motocyclettes. BMW et Yamaha ont remporté cette année l’appel d’offres publié par l’Union des groupements d’achats publics (UGAP) pour la fourniture de motocyclettes sérigraphiées et équipées pour les trois années à venir.

        Une commande de plus de 1300 exemplaires pour les forces de sécurité est en cours.

        https://www.interieur.gouv.fr/actualites/communiques/ministere-de-linterieur-passe-nouveau-marche-dacquisition-de-motocyclettes

        ____________________________________

        Le ministère de l’Intérieur annonce la commande de 90 véhicules blindés de maintien de l’ordre pour une valeur totale de plus de 57 millions d’euros .

        Il s’agit du modèle ARIVE (ARmoured Infanty VEhicle) de la société Soframe. Le premier modèle sera livré au 1er semestre 2022.

        Cette commande s’inscrit dans la stratégie du maintien de l’ordre définie par le schéma national du maintien de l’ordre (SNMO) publié en septembre 2020, qui prévoit l’acquisition de matériels nouveaux pour accompagner les adaptations nécessaires à la conduire des opérations de rétablissement de l’ordre.

        https://www.interieur.gouv.fr/actualites/communiques/ministere-de-linterieur-commande-90-vehicules-blindes-de-maintien-de-lordre

        ____________________________________

        Bien a vous,

      2. Dr Vincent Reliquet, cela ne serait pas étonnant. Même l’Union Européenne contre la peine de mort, permet de tirer sur la foule en cas de nécessité !

        Autre exemple macabre, l’U.E. tient à développer la sexualité dès le plus jeune âge (sous la pression de l’ONU), d’où l’essai de suppression de l’école à la maison (qui laisserait 70 000 enfants en France sans cette nouvelle idéologie). Pourtant, certains des vaccins Covid-19 actuellement en développement pourraient augmenter le risque de contracter le VIH.
        https://www.forbes.com/sites/roberthart/2020/10/20/researchers-warn-some-covid-19-vaccines-could-increase-risk-of-hiv-infection/?sh=19368bd43740

        Le changement de civilisation n’est donc pas si simple ! Et si Macron pousse à une troisième dose, l’OMS qui cherche à être l’autorité mondiale incontestée de la santé (première étape d’un gouvernement mondial) préfère jouer cette fois-ci le jeu de la prudence :
        https://twitter.com/F1Jefk/status/1456918714662768647

        Cela n’empêche pas l’U.E. de donner à Albert Bourla (patron de Pfizer) le prix du leadership distingué des mains de Von der Leyen (ex Bilderberg).
        https://t.me/trottasilvano/12997
        Chaque année, les Distinguished Leadership Awards saluent un groupe exemplaire de personnes qui ont contribué à la mission de l’Atlantic Council consistant à façonner ensemble l’avenir du monde !
        https://www.youtube.com/watch?v=UsAaPIQfaig
        Evidemment, comme il l’affirmait le 9 novembre, ceux qui s’opposent à la vaccination sont des criminels !
        https://www.businessinsider.fr/le-patron-de-pfizer-qualifie-les-antivax-de-criminels-189134
        Ces européistes de la haute ne s’embarrassent pas de masques dans ces soirées élitistes, ni ne respectent aucun des gestes barrières qu’ils recommandent à la populace !

        Mais ils ne sont pas les seuls. On retrouve cette manière d’agir au plus profond de la Bretagne ! Le 30 octobre, lors de la remise de la médaille de chevalier de l’ordre national du Mérite à Hervé Donnard, ancien maire de la commune de Trégourez, par Ferrand, seuls les enfants étaient obligés d’être masqués.
        https://lh3.googleusercontent.com/-p3Heq8DGLUw/YY1kz2X6AfI/AAAAAAAAgeA/Ai9hxBSJT3ERSVEJdQRZa5YCbuUmohjnACLcBGAsYHQ/image.png

        Très curieux cette antipathie larvée envers les enfants ! Cela rappelle le point de vue d’Elie Sasson sur le livre ‘Le traitre et le néant’ et sur son interrogation en 2016 « comment faire confiance à un homme qui ne veut pas d’enfant ? Comment pourrait-il œuvrer pour l’intérêt du pays lorsque lui-même se moque du monde que nous laisserons à nos enfants ? »
        https://www.tribunejuive.info/2021/11/12/le-point-de-vue-delie-sasson-le-traitre-le-cac-40-la-republique-et-zemmour/

        Ah, on parle encore de Fourtillan. Il s’est fait à nouveau arrêté mardi soir à l’hôtel Ibis de Gentilly ! C’est un véritable harcèlement !
        https://t.me/trottasilvano/12998

      3. « Très curieux cette antipathie larvée envers les enfants ! » vous vous demandez Sekou !

        Effectivement ils sont nombreux au pouvoir à ne pas en avoir, comme Macron !

        La chancelière allemande Angela Merkel n’a pas eu d’enfants, Theresa May n’a pas eu d’enfants, l’ancien Premier ministre italien Paolo Gentiloni non plus comme le néerlandais Mark Rutte, le suédois Stefan Löfven, le luxembourgeois Xavier Bettel, l’écossais Nicola Sturgeon ainsi que l’ancien président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker … On arrête là car la liste serait longue.

        Autre particularité, ils furent aussi nombreux à fréquenter une école jésuite comme Macron :
        José Manuel Durão Barroso, de l’université jésuite de Georgetown (président de la Commission européenne entre le 22 novembre 2004 et le 3 novembre 2014).
        A noter que l’université jésuite de Georgetown compte aussi parmi ses anciens élèves l’ex-président Bill Clinton.
        Jean-Claude Juncker était par contre de l’école apostolique de Clairefontaine des pères du Sacré-Cœur (président de la Commission européenne de 2014 à 2019).
        Herman Van Rompuy, ancien du collège jésuite Saint-Michel (président du Conseil européen de fin 2009 à 2014).
        Jean Claude Trichet, ancien du lycée jésuite Fénelon Sainte-Marie (à la tête de la BCE de 2003 à 2011).
        Mario Draghi, ancien de l’institut jésuite Massimiliano Massimo (à la tête de la BCE en 2011).
        Mario Monti (commissaire européen dès 1994)
        Mariano Rajoy (président du gouvernement espagnol de 2011 à 2018).
        Le pape François (jésuite)
        François Fillon du lycée Notre-Dame de Sainte-Croix, au Mans, tenu par les jésuites.
        Jean Marie Le Pen du lycée jésuite St François Xavier à Vannes.
        François Lecointre du lycée jésuite St François Xavier à Vannes (ancien chef d’État Major depuis 2017).
        Bruno Le Maire du lycée privé catholique Saint-Louis-de-Gonzague (jésuite)
        Luc Chatel du lycée privé catholique Saint-Louis-de-Gonzague (jésuite) etc…. etc…..

        Bref, ceux qui veulent changer de civilisation sont ceux-là même qui furent éduqués dans les meilleures écoles de l’ancienne ! Etonnant !

        Ces ‘sans enfant’ et « anciens jèses’ sont tous pour l’injection des mineurs ! A contrario, les autorités taïwanaises par exemple ont su stopper le vaccin Pfizer pour la classe d’âge des 12-17 ans à cause des risques importants d’inflammation cardiaque.
        https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4340862?s=03

        Selon les statistiques américaines, le risque que les jeunes souffrent de myocardite après avoir reçu la deuxième dose de BNT est 10 fois plus élevé qu’après la première dose. Ce qui explique sans doute pourquoi Hong Kong est passé de deux doses de BNT à une seule dose pour les 12-17 ans.

        Il serait temps que les ‘sans enfant’ et « anciens jèses’ s’aperçoivent que tous les pays où la vaccination est élevée, y compris l’Écosse, Israël, le Danemark et les États-Unis, connaissent une augmentation massive du nombre de décès dus à des causes autres que le « covid ». Les responsables de cette surmortalité semblent bien être les vaccins ARNm.
        https://www.vaccinedamage.news/2021-11-11-data-shows-excess-mortality-covid-vaccines.html

        Qu’ils s’excusent donc d’avoir menti depuis le début avec cette mascarade des hospitalisés journaliers :
        https://twitter.com/AHAlexanderA/status/1459153740972400646
        et qu’ils ne cherchent pas à copier ces fous d’Australiens :
        https://twitter.com/Resist_05/status/1458772165914816519

  22. Inversion des valeurs,

    C’est un sketch, une prise de vue de la cérémonie du 10 novembre 2021 « pour célébrer les personnes exceptionnelles qui relèvent les défis extraordinaires d’aujourd’hui ».

    C’est hors sol, hors masques, hors gestes barrières, hors réel/ conscience/ morale !

    À une époque de grande discorde mondiale, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a fait preuve d’un engagement farouche pour le maintien des liens transatlantiques. Et au milieu de la crise de santé publique la plus grave depuis un siècle, le PDG de Pfizer, Albert Bourla , ainsi que les co-fondateurs de BioNTech Özlem Türeci et Ugur Sahin, ont présenté le meilleur de ce que les entreprises peuvent offrir à la société.

    https://www.atlanticcouncil.org/blogs/new-atlanticist/the-2021-distinguished-leadership-awards-dua-lipa-ursula-von-der-leyen/

  23. IL y a les étonnantes données révélées par l’épidémiologiste toutes télés Martin Blachier. Là c’était sur la chaine parlementaire, une télé sans doute peu écoutée :

    https://resistance-mondiale.com/martin-blachier-en-mode-retournage-de-veste-puissance-1000-il-doit-sentir-le-vent-tourner

    Il rapporte en particulier qu’en 2020 seulement 5% des lits réa étaient occupés par des cas covid et les autres par des malades d’autres maladies. Nous qui pensions, y compris les journalistes et autres invités qui, médusés, écoutent Blachier.

    1. Bonsoir Bernard,

      Sa mission. Pousser au pass vaccinal. Ne lui donnons jamais nos vaches a garder!

      Covid-19 : « Il faut passer du pass sanitaire au pass vaccinal », estime Martin Blachier

      CAMPAGNE VACCINALE – Invité de Darius Rochebin sur LCI vendredi 12 novembre, l’épidémiologiste Martin Blachier a insisté sur la nécessité d’encourager les derniers Français vulnérables non-vaccinés à sauter le pas, notamment en durcissant les règles d’accès au pass sanitaire pour les plus âgés.

      https://www.lci.fr/societe/covid-19-pandemie-vaccination-troisieme-dose-cinquieme-vague-il-faut-passer-du-pass-sanitaire-au-pass-vaccinal-estime-martin-blachier-invite-darius-rochebin-sur-lci-2201758.html

      Bien a vous,

  24. Bonjour a toustes,

    Y aurait il la possibilité de savoir combien d’auto-injecteur d’adrénaline ont été commandé par le milieu hospitalier ?

    Bonne journée,

  25. Très curieusement, l’Institut Robert Koch (RKI), l’agence nationale allemande de surveillance du Covid-19, a discrètement modifié certaines informations sur les vaccins anti-Corona le 2 novembre. De plus, le RKI, dirigé par le vétérinaire Lothar Wieler, a également déconseillé de pratiquer des autopsies sur des personnes dont on pense qu’elles sont mortes à cause du Covid-19, au motif qu’une autopsie « pourrait fournir une autre chance de transmission ».

    La politique du gouvernement allemand repose sur l’hypothèse que les personnes vaccinées sont moins contagieuses. Par conséquent, les vaccinés ont droit à leurs « droits et libertés fondamentaux », tandis que ceux des non-vaccinés peuvent être foulés aux pieds. Leur participation à la société n’est plus possible.

    Mais voilà, depuis le 2 novembre, on peut désormais lire sur sur la page du site web RKI : « La mesure dans laquelle la vaccination réduit la transmission du virus ne peut actuellement être quantifiée avec précision. » En d’autres termes : le vaccin n’offre aucune protection ou est apparemment si faible, voire inexistant, que l’on ne peut plus le mesurer.

    — Avant le 2 novembre on pouvait lire : « La vaccination a un effet protecteur élevé (au moins 80 %) contre l’évolution sévère du COVID-19, quel que soit le vaccin utilisé (Comirnaty de BioNTech/Pfizer, Spikevax de Moderna, Vaxzevria d’AstraZeneca). Les données actuelles montrent également que la vaccination avec le vaccin d’AstraZeneca ainsi qu’avec les vaccins à ARNm entraîne une réduction significative des infections par le SARS-CoV-2 (symptomatiques + asymptomatiques) (effet protecteur d’environ 80-90 % après la 2e dose de vaccin). »

    Après, ce passage a été remplacé par « Il faut toutefois supposer que les personnes après un contact avec le SRAS-CoV-2 deviendront PCR-positives malgré la vaccination et excréteront également des virus infectieux. »

    Du coup, Il n’y a plus de raison de discriminer les personnes non vaccinées, mais le gouvernement et les porte-parole de haut niveau persistent à mentir au public. Le porte-parole de Jens Spahn, Hanno Kautz, a prétendu ne pas être au courant de la modification de la formulation :
    https://reitschuster.de/post/aggression-statt-antworten-regierung-schweigt-sich-zu-rki-kehrtwende-aus/

    Un jour avant, Frank Ulrich Montgomery, l’ancien président de l’Association médicale allemande, a parlé à l’animatrice de télévision Anne Will de la « tyrannie des non-vaccinés », tandis que l’hebdomadaire allemand Spiegel a continué à accuser les non-vaccinés de tuer les personnes âgées dans les établissements de soins.
    https://reitschuster.de/post/entgleisung-bei-anne-will-tyrannei-der-ungeimpften/
    Montgomery utilise consciemment le terme de « tyrannie » car selon lui les pays où 97 % sont vaccinés, comme le Portugal, toutes ces mesures restrictives n’existent plus car elles ne sont plus nécessaires.

    D’où la décision de confiner les personnes non-vaccinées à Berlin (et cela pour rien) :
    https://lecourrier-du-soir.com/covid-en-allemagne-cest-officiel-berlin-confine-les-personnes-non-vaccinees/

    Car la réalité est toute autre ! Le nombre de cas de Covid au Portugal est en augmentation selon les données de l’Université Johns Hopkins, comme en Islande, à Gibraltar, en Lituanie, en Irlande et en Belgique (où 70% des hospitalisés sont des vaccinés) :
    https://www.vrt.be/vrtnws/en/2021/10/30/70-of-hospitalised-covid-patients-are-vaccinated-but-the-vacci/

    Sur les enfants, Armel Joubert des Ouches a fait un excellent reportage :
    https://crowdbunker.com/v/U3dPG3u8Ui

    1. « le gouvernement et les porte-parole de haut niveau persistent à mentir au public. »

      Karine Lacombe avait déclaré que le virus ne mutait pas, que le remdesivir était efficace mais que l’HCQ tuait des gens, pourquoi donc est-elle encore invitée par les journalistes ?
      Réponse :
      https://1.bp.blogspot.com/-1x7_u_anM50/YY6q295xLqI/AAAAAAABObM/Z-CuzoAvt6I-4iRCg4emuYZL-vFooalHACLcBGAsYHQ/w530-h640/5411F53C-BFF5-41D1-8142-B0A59F4FCF4D.jpeg

      Exemple frappant de mensonge :
      https://1.bp.blogspot.com/-42C8s7CEyec/YY6rTwedhuI/AAAAAAABObU/gsA1XpFmNzgPSuDUxjpLhcAnLm7G1PFYQCLcBGAsYHQ/w640-h334/0A5DB1F7-2823-4D0E-B258-5F9D6DA0C0F8.jpeg

      Conséquences sur les sportifs :
      https://t.me/nastikatube/20360
      Ici le FC Barcelone annonce que la joueuse norvégienne Caroline Hansen va subir des examens en raison de problèmes cardiaques survenus lors du dernier match contre la Real Sociedad :
      https://www-lavanguardia-com.translate.goog/deportes/futbol-femenino/20211105/7841651/caroline-graham-hansen-baja-pendiente-pruebas-cardiologicas.html?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=nui
      Daniel Aakervik âgé de 17 ans est l’un des meilleurs skieurs biathlon et ne peut plus faire d’efforts intensifs suite à sa première injection du vaccin contre le COVID-19 :
      https://t.me/Laveritecensure/7811

      L’ancien médecin olympique Martine Gardénal tient à préciser qu’ « il ne faut pas utiliser le terme vaccin car c’est une injection de matériel génétique, qui, à chaque fois, entraîne des perturbations immunitaires. On est dans la manipulation la plus totale ! »
      https://t.me/toutelesinfos/2715

      On peut donc comprendre pourquoi lors de la visite du ministre grand menteur Véran au CHU de Grenoble, les soignants se sont allongés sur le sol :
      https://twitter.com/AnonymeCitoyen/status/1459151330090668032

      Cela dit, Véran n’est pas un cas unique dans la manipulation médicale !
      https://twitter.com/Yoyo67642627/status/1458878535863521287

    2. Armel Joubert des Ouches aurait pu interviewer le Dr Vladimir Zelenko ! Que dit-il ? Que « c’est le pire crime de l’histoire, c’est un meurtre prémédité, un génocide, car la FDA connaissait déjà, 2 mois avant le déploiement des injections aux USA, tous leurs effets néfastes. Certains ne veulent pas que la conscience divine se répande car ils perdraient le contrôle des gens d’où cette psychose de masse. Le gouvernement est l’ennemi, ne leur sacrifiez pas vos enfants. »
      https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.066EE8EE-6E18-4555-A158-00FA3BCB0C35:5
      On retrouve avec lui cette idée de lutte entre deux sortes de civilisations : l’une divine, l’autre satanique.

      Le lieutenant-colonel Theresa Long ose dire en public que tout ce qu’elle est maintenant, elle le doit au Christ. Cette spécialiste dans l’ aérospatiale dénonce aussi ces injections sur les militaires et confirme que 200 000 d’entre eux avaient décidé de se retirer. « Les militaires ne sont pas des rats de laboratoire. Déjà il y a chaque année aux USA, 340 000 patients qui meurent d’erreurs médicales. »
      https://odysee.com/@quantumleaptraduction:2/THERESA-LONG:3

      1. Aux USA, une coalition de 10 États, dirigée par le procureur général du Missouri Eric Schmitt, a intenté mercredi une action en justice contre le président Joe Biden au sujet du vaccin contre le COVID-19 que son administration a rendu obligatoire pour le personnel de santé (plus de 17 millions de soignants).
        https://www.theepochtimes.com/10-states-sue-biden-over-covid-19-vaccine-mandate-for-healthcare-workers_4098912.html
        A quand la même chose en France ?

        La situation est telle que Youtube a annoncé qu’il masquerait les mentions « J’aime » des vidéos. Les critiques soulignent qu’il s’agit simplement d’un moyen de supprimer l’énorme quantité de votes négatifs sur les vidéos publiées par l’administration Biden.
        https://reclaimthenet.org/youtube-removes-public-dislikes/

        LinkedIn de son côté s’est permis de censurer un entretien avec un cardiologue britannique, le Dr Aseem Malhotra, qui avait critiqué la dissimulation de données relatives aux vaccins par Pfizer.
        https://reclaimthenet.org/linkedin-censors-interview-with-british-cardiologist-aseem-malhotra/

        Reste que certains media ‘mainstream’ commencent à annoncer que la « pandémie » de coronavirus va entrer dans une phase « endémique », où certaines restrictions de comportement deviendront permanentes. Pourtant l’objectif déclaré des mesures de confinement et du vaccin était de faire disparaître le virus, comme l’avait déclaré Anthony Fauci et l’ensemble de l’industrie pharmaceutique ! Il faut s’attendre donc à d’autres confinements. Vont-ils utiliser l’hiver pour militariser une nouvelle fois la peur ?
        https://www.axios.com/covid-pandemic-future-cases-infections-b4f30aec-6fd4-4471-9013-d7a7ec896eb3.html

        Gates a lui aussi déclaré publiquement que les injections actuels ne sont pas efficaces pour arrêter la transmission ! Et là, le miracle s’est produit ! Il ne fut pas censuré par Youtube et cie !
        https://francemediasnumerique.com/2021/11/12/bill-gates-admet-que-les-vaccins-covid-19-narretent-pas-la-transmission-virale/

        Comme musique pour la suite du plan, quoi de mieux que le Da Vinci code d’Hans Zimmer ! La projection durant le concert est frappante : l’homme de Vitruve (comme dans la couverture du the Economist), la pyramide (comme Macron devant celle du Louvre le soir de son élection) et le repas d’Emmaüs (autre confrontation christique et antichristique).
        https://www.youtube.com/watch?v=3xsP3u-CVO4

        Alors, est-ce que Macron copiera-t-il Singapour, en suspendant la gratuité des soins de santé pour les personnes « non vaccinées par choix » ?
        https://www.moh.gov.sg/news-highlights/details/calibrated-adjustments-in-stabilisation-phase_8Nov2021

        Sans doute que les vaccinés, de par les effets indésirables qu’ils subiront, auront entièrement besoin de toutes les ressources financières sanitaires. A ce sujet, l’autorité européenne de réglementation des médicaments a confirmé jeudi qu’elle enquêtait sur les rapports faisant état d’une maladie du sang ( cas de syndrome de fuite capillaire) chez les personnes ayant reçu le vaccin contre le COVID-19 à ARNm de Moderna.
        https://www.ema.europa.eu/en/documents/covid-19-vaccine-safety-update/covid-19-vaccine-safety-update-spikevax-previously-covid-19-vaccine-moderna-11-november-2021_en.pdf
        Pour rappel, le syndrome de fuite capillaire, est normalement un trouble rare impliquant des fuites répétées de grandes quantités de plasma des vaisseaux sanguins vers les cavités corporelles et les muscles voisins. Cette affection, plus connue sous le nom de maladie de Clarkson, peut entraîner une chute brutale de la pression artérielle qui peut conduire à la défaillance d’un organe, voire à la mort. Les symptômes comprennent des nausées, la fatigue, l’irritabilité, les douleurs musculaires, une soif accrue ou une augmentation soudaine du poids corporel.

        Mais le plus inquiétant touche les enfants. 47 études ont tout de même confirmé l’inefficacité des masques contre le covid et 32 ​​certifient leurs effets négatifs sur la santé !
        https://www.lifesitenews.com/news/47-studies-confirm-inefectiveness-of-masks-for-covid-and-32-more-confirm-their-negative-health-effects/
        Et que penser de cette thérapie génique qui, jusqu’à aujourd’hui, est susceptible de leur déclencher des cancers ? Alain Fischer, le “Monsieur Vaccin” du gouvernement, ne peut l’ignorer puisqu’il est connu pour ses expérimentations en matière de thérapie génique sur les “bébé-bulles” ! Reste que les deux essais de théraphie génique menés en dix ans par lui ont chaque fois conduit à des décès prématurés chez une partie de ces petits patients ! Mais cette impuissance de la thérapie génique utilisée par le docteur Fischer pour stimuler la production de lymphocytes B chez les enfants traités a donné l’idée, à des chercheurs américains, de corriger ce problème en utilisant des lentivirus. Cette expérimentation menée en 2018 et 2019 était notamment conduite par Anthony Fauci.
        https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/12/pourquoi-big-pharma-ne-veut-surtout-pas-reconnaitre-que-larn-messager-est-une-therapie-genique/

      2. Petite erreur Phuoc concernant les images projetées durant le concert d’Hans Zimmer ! Ce n’est pas le repas d’Emmaüs mais la Cène qui eut lieu avant la Pâque ! Une question fréquente à ce sujet, pourquoi se déroule-t-elle un jeudi, la “veille de la Pâques”, et non le vendredi !

        Selon le judaïsme officiel, pour les autorités du Temple, la Pâque a lieu le samedi. Mais certains juifs n’acceptèrent pas ce calendrier ; c’est le cas des Galiléens et aussi des Esséniens ; pour eux la Pâque de cette année-là devait être le vendredi. Ils pensent que le report d’un jour opéré plusieurs dizaines d’années auparavant par le haut sacerdoce avait pour but d’adapter les fêtes juives au calendrier hellénistique et que c’était là une mauvaise raison. Jésus faisait en fait partie des “intégristes” qui tenaient à l’ancien calendrier. Ce décalage lui permit non seulement de célébrer la Pâque le jeudi soir mais aussi qu’on le mette à mort le vendredi, qui n’est pas le jour de la Pâque pour les autorités mais qui l’est pour lui : il apparaît ainsi comme la victime expiatoire, l’Agneau par excellent, immolé le jour de la vraie Pâque, ce qui n’aurait pas été possible si les autorités avaient, aussi, considéré ce jour comme un jour sacré !

        Bien entendu, vous faites bien de remarquer que le plus inquiétant touche les enfants. Leur immunité naturelle en sera très perturbée. De plus, selon Jessica Rose « il y a 19 fois plus de myocardites chez les enfants de 12 à 15 ans vaccinés que non vaccinés :
        https://t.me/toutelesinfos/2756

        Actuellement, on constate même que les unités de soins intensifs néonatals de certains hôpitaux aux USA seraient remplies de bébés souffrant de problèmes cardiaques (alors que leur mère avait été vaccinée).
        https://fr.sott.net/article/38722-Un-conseiller-de-la-FDA-pense-que-les-troubles-cardiaques-des-nouveaux-nes-proviennent-des-meres-vaccinees

        Il n’y a vraiment aucun bénéfice à se faire injecter. Selon le Dr Scott Youngblood, sur la base du propre essai de Pfizer sur 6 mois, il n’est pas scientifiquement défendable d’affirmer que ce vaccin sauve des vies !
        https://t.me/trottasilvano/13166

        Mais selon la nouvelle civilisation mise sur pied par nos élites, cela n’a pas grande importance car pour elles, ils sont interchangeables comme ici avec ce marché aux enfants :
        https://www.facebook.com/PureTVofficiel/videos/269594445065724/

  26. Allo,

    Les mots manquent devant tant d’inhumanité,

    Pourquoi personne ne peut expliquer comment ces 14 enfants sont morts après avoir été vaccinés ?

    Le 16 juillet 2021, le CDC a examiné le décès de 14 enfants du VAERS décédés après la vaccination. Leurs morts sont encore inexpliquées à ce jour. Si ce n’était pas le vaccin, qu’est-ce qui a tué ces enfants ?

    https://stevekirsch.substack.com/p/why-cant-anyone-explain-how-these?r=o7iqo&utm_campaign=post&utm_medium=web&utm_source=Telegram

    __________________________________________

    Correction D’une Étude Du CDC : Révèle Plus De 80 % D’avortements Spontanés Après Jab

    https://principia-scientific.com/cdc-study-corrected-reveals-80-percent-spontaneous-abortions-after-jab/

    ___________________________________________

    Marc Doyer dont l’épouse est atteinte de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, survenue après injection.

    6 cas reçu en témoignage depuis mon passage chez
    @CNEWS

    6 déclaré après vaccination #Pfizer merci à Eric pour son courage, je ne suis malheureusement plus seul.

    CNEWS : Autre témoignage poignant d’Éric Lefèvre, dont l’épouse est décédée après avoir été vaccinée.

    https://twitter.com/Marc_Doyer/status/1459091951874154496?ref_src=twsrc%5Etfw

    __________________________________________

    12 novembre 2021

    L’Autriche va déclarer un verrouillage national pour les personnes non vaccinées.

    L’Autriche imposera un verrouillage national aux personnes qui n’ont pas été vaccinées contre le COVID-19, devenant ainsi le premier pays au monde à le faire, a annoncé vendredi le chancelier Alexander Schallenberg.

    « Un verrouillage pour les non vaccinés signifie que l’on ne peut pas quitter son domicile à moins d’aller travailler, faire du shopping (pour l’essentiel), se dégourdir les jambes – exactement ce que nous avons tous dû subir en 2020 », a déclaré Schallenberg plus tôt, selon Reuters.

    https://bnonews.com/index.php/2021/11/austria-lockdown-for-unvaccinated-people/

    Bien a vous toustes,

    1. Bientôt il n’y aura plus ni gendarmes ni policiers ni militaires pour courir après les non vaccinés. Le retour de la liberté est proche … patience !!!

  27. Je viens d’entendre une longue interview de Martin Blachier sur LCI. Il est télégénique et brillant mais manifeste quelques arguments surprenants et dont il ne semble pas avoir suivi toute leur logique.
    Il va répéter qu’il faut remplacer le pass sanitaire par le pass vaccinal en avançant son argument préféré que dans un resto un vacciné contaminant va pouvoir contaminer des non vaccinés non contaminés en entrant dans le resto. Mais s’il n’y a que des vaccinés, ce seront des vaccinés non contaminés qui sortiront contaminés et contribueront à faire circuler le virus.
    Mais il ajoute qu’il faut laisser le virus circuler et là il est cohérent avec lui-même. Il condamne alors d’un revers de manche les conseils d’aération ainsi que les détecteurs de CO2. Il reconnait que le virus se propage par aérosols mais affirme qu’il est inutile de chercher à les éliminer des pièces où l’on vit par l’aération …Pour lui, la seule solution est d’élever l’immunité collective par la vaccination.

    Il affirme aussi de façon très péremptoire qu’on n’a jamais pu empêcher un virus de circuler !!!! Ah bon et celui de la variole ? Arrêter la circulation d’un. virus c’est par définition l’éradiquer. On a voulu l’éradiquer par la vaccination en élevant l’immunité mais cette stratégie a échoué de façon catastrophique. Il fallut changer de stratégie en identifiant les chaînes de contamination pour les remonter et stopper la propagation du virus par l’isolement des malades et contacts. J’aurais aimer lui poser la question sur la variole.

    De même pour d’autres maladies humaines (polio) ou animales comme la fièvre aphteuse où le vaccin est interdit. Le virus de la polio se transmet par les excréments humains et seule la maitrise de ce problème a permis de stopper la circulation de ce virus en Europe par exemple. Les pays où cela n’est pas suffisamment réalisé n’ont pu éradiquer le virus où connaissent des flambées en cas d’importation. De plus ce sont les virus dérivés de souches vaccinales qui ont pris la place du virus sauvage en déclenchant aussi des paralysies.

    Ce brillant épidémiologiste m’a paru avoir quelques graves lacunes dans ses raisonnements qui le conduisent à formuler des directives hasardeuses. Il a dit que l’Allemagne changeait de stratégie pour tenter de vacciner les récalcitrants, preuve pour lui que c’est donc ce qu’il faut faire. La seule chose que ça prouve est que la stratégie précédente est en échec et que les autorités tentent autre chose. Cela ne prouve pas que cette autre chose va réussir. Pourtant Martin Blachier soutiendra à plusieurs reprises que seule la vaccination pourra permettre de nous en sortir.

    C’est l’histoire de 2 médecins de Molière qui sont au chevet d’un malade. Ils sont d’accord sur le fait que seule une peau de crapaud pourrait le sauver mais l’un pense qu’il faut la placer à la tête du lit et l’autre au pied. Un médecin arrache la peau des mains de son confrère pour la placer à la tête du lit. Le malade meurt. Son confrère lui dit « tu vois, j’avais raison, c’était à la tête qu’il fallait la mettre ! »

  28. Quelle folie!

    Relier,

    Taïwan arrête les vaccinations Pfizer à la 2e dose pour les 12-17 ans en raison des inquiétudes liées aux myocardites.

    Le risque que les jeunes souffrent de myocardite après avoir reçu la deuxième dose de Pfizer est 10 fois plus élevé qu’après la première dose.

    https://www.lelibrepenseur.org/taiwan-arrete-les-vaccinations-pfizer-a-la-2e-dose-pour-les-12-17-ans-en-raison-des-inquietudes-liees-aux-myocardites/

    __________________________________________

    Décès en Savoie : deux chasseurs victimes d’un malaise cardiaque secourus par les airs, le second n’a pu être ranimé
    L’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 74 a décollé à deux reprises à destination de la Savoie, dans la matinée de ce jeudi 11 novembre, pour porter secours à deux chasseurs. Aux alentours de 9 heures du matin, Dragon est intervenu dans le secteur d’Ugine et de Cohennoz pour porter secours à un chasseur âgé de 69 ans, victime d’un malaise cardiaque lors d’une battue menée dans la forêt de Bisanne. Médicalisé par les secouristes, l’homme a été évacué conscient à l’hôpital d’Annecy.

    Vers 11 heures du matin, les professionnels du secours en montagne ont été sollicités en renfort sur la commune de Beaufort pour porter secours à un chasseur victime d’un arrêt cardiaque à proximité du barrage de la Gittaz. Malgré leur intervention, l’homme âgé de 68 ans n’a pu être ranimé. Son décès a été déclaré sur place par le médecin.

    https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/11/11/savoie-deux-chasseurs-victimes-d-un-malaise-cardiaque-secourus-par-les-airs-le-second-n-a-pu-etre-ranime?fbclid=IwAR17rCowT5HXUB90XroHSJxQOWuuqW85kP1RBj2HsKapn4DyXe-vKlt8xCw

    ___________________________________________

    LONDRES – Le célèbre chef de cuisine Gurpareet Bains est décédé à l’âge de 43 ans victime d’une crise cardiaque. Il avait créé le «repas le plus sain du monde» ultra riche en antoxydants..

    Le cofondateur de Vedge Snacks a été victime d’une crise cardiaque jeudi dernier et était hospitalisé depuis. Bien qu’il ait repris connaissance un jour plus tard, ses reins n’ont pas réussi à redémarrer et Bains est décédé hier en raison de complications cardiaques et rénales.

    Il s’est fait connaître au niveau international pour la première fois en 2009, lorsqu’il a créé le «repas le plus sain du monde», un simple poulet au curry avec myrtilles et Goji Berry Pilau – qui contenait l’équivalent antioxydant de 23 grappes de raisin.

    https://thepressfree.com/le-celebre-chef-londonien-gurpareet-bains-touche-par-une-crise-cardiaque/

    __________________________________________

    GARGES-LES-GONESSES (Banlieue parisienne) – Une jeune femme enceinte de 34 ans a fait un malaise cardiaque en pleine rue. Elle est malheureusement décédée, malgré les efforts des secouristes…

    https://www.20minutes.fr/faits_divers/3169351-20211110-garges-les-gonesse-une-trentenaire-enceinte-en-arret-cardiorespiratoire-dans-la-rue

    __________________________________________

    CONFOLENS (à côté de Limoges) – Une jeune femme de 33 ans, salariée chez Bricomarché, a fait un malaise cardiaque sur son lieu de travail. Son pronostic vital est engagé…

    https://www.charentelibre.fr/charente/confolens/confolens-une-salariee-de-bricomarche-entre-la-vie-et-la-mort-apres-un-malaise-cardiaque-sur-son-lieu-de-travail-6891828.php

    __________________________________________

    Selon le responsable australien de la santé, les personnes qui ne se font pas vacciner seront « malheureuses » et « seules » toute leur vie.

    Australie:

    « La vie sera misérable sans être vacciné. »
    « Si tu contournes le système, ça va être très difficile de garder ton emploi. »
    « Tu ne pourras aller nulle part pour te divertir. »
    « Faites-vous vacciner, sinon vous aurez une vie très solitaire et perdrez votre emploi. »

      1. Bonsoir Laure,

        Le rapport avec le sujet?

        Le sujet est un des fils de la pelote.
        C’est en tirant sur le fil sujet principal que l’on arrive a d’autres fils ayant des rapports avec le fil premier.
        La pelote est grosse comme la lune. 🙂

        Responsabilité des médias : la plainte contre X des associations BonSens et AIMSIB

        https://www.francesoir.fr/politique-france/plainte-contre-x-bon-sens-aimsib-medias

        Bien a vous, merci de tout coeur,

        Beau dimanche a toustes,

      2. Comme dit Violette, il faut savoir dérouler le fil de la pelote et ne pas être trop naïf laure218 !

        Prenons par exemple la décision de Véran le menteur, de se procurer plusieurs milliers de doses d’un traitement à base d’anticorps monoclonaux conçu par le laboratoire Ely Lily. La dose coûte autour de 2.000 euros et 83 hôpitaux en ont obtenues. Pourtant le bénéfice de ce médicament n’est pas connu (dixit la société française de pharmacologie). Pour le professeur Matthieu Molimard, chef du service de pharmacologie au CHU de Bordeaux, « cette décision est plus politique que scientifique ». Serait-ce possible ? La directrice des nouveaux produits de Lilly France se trouve être Béatrice Cazeneuve, épouse de Jean-René, député LREM du Gers et mère de deux conseillers techniques de Matignon et de l’Elysée, Marguerite et Pierre Cazeneuve. Si vous n’y voyez pas là un possible conflit d’intérêt !

        Tout démontre qu’à la tête de nos institutions nationales et internationales règne la corruption, la manipulation, le mensonge…

        Dernièrement encore, on voyait Bruno Mégarbane ne pas recommander un test de sérologie avant une dose de rappel !
        https://t.me/trottasilvano/13152

        Il serait temps que cette folie s’arrête :
        https://www.youtube.com/watch?v=O2GbFTFwyoo

        Laure218, vous devriez prendre modèle sur cette très courageuse fille de 8 ans, Fiona Lashells,
        https://twitter.com/i/status/1459245699762200589
        qui pendant des mois n’a pas porté de masque à l’école quoique son district l’ait suspendu 38 fois.
        https://www.standupforfiona.com/about
        Selon elle, le Conseil local ne respectait pas la loi et que ses membres devraient aller en prison pour lui avoir sanctionnée ainsi.
        https://nypost.com/2021/11/03/florida-second-grader-suspended-36-times-over-mask-mandate/
        Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, vint à son secours en interdisant les obligations de port du masque dans les écoles. Elle est apparue à son côté sur Fox News et a expliqué aux animateurs qu’elle « n’aime pas porter de masque parce que vous le touchez et que vous avez des germes sur les mains, puis vous le mettez sur votre visage et respirez tous les germes ».
        https://www.foxnews.com/media/ron-desantis-florida-school-board-second-grader-suspended-mask

  29. Petite reflexion autour du « covid », comme ça, pour rester sur ses gardes.
    Rappelons que le mouvement des « Gilets Jaunes » a été interrompu en raison de l’apparition soudaine du « covid ».
    Coïncidence, le « covid », lui, a commencé au moment du lancement de la 5G dans le monde, c’est-à-dire début 2020, alors que les discussions préalables autour de cette technologie faisait déjà l’objet de nombreuses contestations et notamment concernant l’effet sanitaire des ondes électromagnétiques et l’impact environnemental de cette technologie.
    Il est très important de noter que le réseau 5G utilise les mêmes ondes EMF que le « système de contrôle de foule » du Pentagone, c’est-à-dire le système d’armes non létales à énergie dirigée développé pour l’armée américaine (Active Denial System).
    La cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile pourrait donc être une arme de guerre déployée partout sur la surface de la terre, dans l’espace et sur les mers pour prendre le contrôle de tous les aspects de ce qui est vivant sur cette planète.
    En janvier 2007, une première unité de l’armée de l’air des États-Unis est équipée de cet appareil. En juillet 2010, l’ADS a été déployé en Afghanistan, mais n’a pas été mis en service. Les rapports de l’époque ont noté les problèmes opérationnels avec le système. En 2012, un centre de recherche en Russie indique qu’il travaille sur cette technologie. En novembre 2014, une entreprise chinoise présente un système utilisant cette technologie.
    Ce déploiement mondial à grande échelle permet aussi de constater que le retour à l’existence d’un monde multipolaire suite au déclin de l’empire américain n’est qu’une illusion. En effet, l’oligarchie ne contrôle t-elle pas les finances de la Fédération de Russie et celles de la Banque Populaire de Chine par le biais de la BRI (Banque des Règlements Internationaux) qui est la banque centrale des banques centrales et dont le siège est en suisse (qui croit encore à la fameuse « neutralité » helvète ?).
    Rappelons enfin que lors de son discours tenu lors du National Press Club à Washington en 2016, Tom Wheeler, président de la FCC (Commission fédérale des communications) sous l’administration Obama, dira, au sujet de la technologie 5G « qui doit arriver quelqu’en soit les conséquences » : « La 5G rapportera des dizaines de milliards de dollars pour ses propriétaires à travers des conséquences « imprévues et involontaires… » ».
    Le « covid », une pierre deux coups ?
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

  30. Bonsoir toustes,

    « Et si un bioterroriste apportait la variole dans 10 aéroports ? Vous savez, comment le monde réagirait-il à cela ? Il y a des épidémies d’origine naturelle et des épidémies causées par le bioterrorisme qui pourraient même être bien pires que ce que nous avons connu aujourd’hui », a déclaré Gates

    Le milliardaire fondateur de Microsoft a averti que les dirigeants mondiaux doivent se préparer à des catastrophes telles que des “attaques terroristes contre la variole” quel qu’en soit le prix, et a appelé à la formation d’un nouveau groupe de travail sur la pandémie de l’Organisation mondiale de la santé d’un milliard de dollars.

    https://news.fr-24.com/sante/320344.html

    __________________________________________

    Trouvé en commentaire ailleurs,

    Les US ont commandé pour 113 millions de dollars du médicament CONTRE LA VARIOLE, Oral TPOXX, pour le 4e trimestre 2021. Le fournisseur en a déjà livré 30% en octobre.

    Je rappelle que le premier exercice d’attaque biologique en préparation de la plandémie, Dark Winter, a eu lieu en juin 2001 et prévoyait une épidémie de variole.

    https://twitter.com/clif_high/status/1458993676093247489?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1458993676093247489%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Folivierdemeulenaere.wordpress.com%2F2021%2F11%2F13%2Fgrande-bretagne-un-directeur-des-pompes-funebres-dit-que-les-bebes-morts-sentassent-dans-les-morgues%2F

    __________________________________________

    JERUSALEM, 11 novembre (Reuters) – Le Premier ministre israélien Naftali Bennett et ses principaux collaborateurs se sont retranchés jeudi dans un bunker de commandement nucléaire pour simuler une épidémie d’une variante résistante aux vaccins du COVID-19 à laquelle les enfants sont vulnérables, décrivant une telle éventualité comme  » la prochaine guerre ».

    Israeli Prime Minister Naftali Bennett and senior aides holed up in a nuclear bunker to simulate an outbreak of a vaccine-resistant COVID-19 variant to which children are vulnerable, describing such an eventuality as ‘the next war’

    https://www.reuters.com/world/middle-east/israeli-leaders-hole-up-bunker-during-covid-19-drill-2021-11-11/

    Le pull que certains tentent de tricoter est très très moche! A nous toustes, de faire en sorte qu’il ne puisse se finir. Pelote et aiguilles hors d’état de nuire a autrui.

    Bien a vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal