Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Incohérences

Un,deux,trois,quatre,cinq j’inspire et j’emballe mon cœur ; un,deux,trois,quatre,cinq j’expire, c’est l’accalmie. Viens surfer entre sympathique et parasympathique. Cette fois, les cardiologues sont d’accord : ni dépendance, ni effets secondaires, c’est la cohérence cardiaque. Il faudrait l’enseigner à nos enfants avant qu’ils ne tombent dans le piège. J’ai compris ta tactique en nous rendant addict. Tu nous enfumes […]

Aller au contenu principal