Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

En Belgique, la campagne v*****ale de rentrée s’annonce houleuse

Pendant que les mamans achètent les premiers cartables de la rentrée de septembre, les experts sanitaires de haut niveau fourbissent déjà leurs arguments de vente pour le vaccin anti-Covid du même mois. Comme à l’habitude, ils plaquent des affirmations péremptoires, ronflantes et martiales, et, comme de plus en plus souvent, un collectif « d’administrés » vient leur démontrer l’étendue de la vacuité des justifications scientifiques utilisées (**). Aujourd’hui, c’est de Belgique que la révolte anti-arguments-sans-fondement éclate, portée par un magnifique groupe qui hélas ne nous permet pas de connaître le formidable rédacteur principal de ce réjouissant article. Bataille de mots pour un BA4/5, excellente lecture… 

À l’attention des membres du Conseil Supérieur de la Santé ayant rédigé l’avis 9766 concernant la campagne de vaccination covid pour l’automne-hiver 2023-2024 (*).

Mesdames et Messieurs du CSS,

Nous avons lu attentivement votre dernier avis dans lequel vous écrivez que :

-1) « Les vaccins adaptés aux souches Omicron BA4/5 sont au moins aussi efficaces que les versions antérieures contre les souches actuellement en circulation ».

Pour justifier votre affirmation, vous faites référence à 10 études parmi lesquelles, comme répertorié dans ce tableau, seule celle de Zou et al, 2022 a étudié l’efficacité du vaccin bivalent sur le variant XBB. Et encore, il s’agit de XBB.1, une des premières versions de ce variant. Aucune des 9 autres études que vous citez en référence n’a étudié l’efficacité du vaccin bivalent sur le variant XBB actuellement en circulation.

Mais ce n’est pas tout. En effet, même l’étude de Zou et al, 2022 montre que, lorsque le vaccin bivalent est administré chez des patients sans infection préalable, le titre des anticorps neutralisants est de 518 face à BA.4/5 et seulement de 55 face au variant XBB soit près de 10 fois moins.

Il vous est donc impossible de prétendre que les vaccins adaptés aux souches Omicron BA 4/5 sont au moins aussi efficaces que les versions antérieures contre les souches actuellement en circulation sur la base de ces études. À moins que ce soit une manière indirecte pour vous de reconnaître que les versions antérieures des vaccins sont elles aussi totalement inefficaces contre le variant XBB, cette affirmation est trompeuse. La diminution des anticorps neutralisants générés par la formule vaccinale initiale face au variant XBB est en effet très visible dans cette étude que vous n’indiquez pourtant pas dans vos références.
https://www.nature.com/articles/s41591-022-02162-x

Affirmer que le vaccin bivalent est au moins aussi efficace contre le variant XBB en circulation que des versions précédentes non efficaces, c’est une formulation tellement étonnante que nous ne pouvons que croire qu’elle a été volontairement choisie pour tromper ceux qui n’analyseront pas votre avis en détail.

 

-2) Dans cet avis, vous dites aussi que : « L’efficacité des vaccins ARNm contre les conséquences graves de l’Omicron reste élevée, avec une protection forte et continue contre les décès, les hospitalisations en unité de soins intensifs (USI) et les hospitalisations 6 mois après le rappel, malgré un affaiblissement limité. »

Or, sur la base des données belges issues de l’open data de Sciensano (pourquoi utilisez-vous les données des USA plutôt que d’analyser les nôtres ?), on ne voit absolument pas ce que vous prétendez. En effet, pour les personnes de 65 ans et plus, cibles de la prochaine campagne vaccinale, l’incidence des décès suit l’incidence des cas, comme d’habitude.

Il n’y a pas d’effet de réduction de l’incidence des cas après les boosters. Il n’y a pas non plus de réduction de l’incidence des décès. Toute affirmation quant à une hypothétique efficacité sur les formes graves et les décès est donc purement mensongère.

 

-3) Dans ce rapport, vous écrivez par ailleurs que : « Au moment de la rédaction de ces recommandations pour la saison 2023-2024, (…) les éléments qui pourraient nécessiter une adaptation rapide et urgente de ces recommandations et de la campagne de vaccination en Belgique pour 2023-2024 seraient (entre autres) : l’arrivée d’un nouveau variant avec un échappement immunitaire massif. »

Comme expliqué au premier point, sur les dix études dont vous donnez les références, une seule a évalué l’efficacité du vaccin bivalent sur le variant XBB. Et on y voit qu’il génère 10 fois moins d’anticorps sur XBB que sur BA.4/5, variant pour lequel il est fait. Dix fois moins.

Une simple recherche rapide permet de trouver toute une série d’études ayant évalué l’efficacité in vitro du vaccin bivalent sur le variant XBB, lesquelles relatent toutes une diminution notable des taux d’anticorps neutralisants face à ce variant et nous vous fournissons une liste non exhaustive d’études en annexe.

Vous savez d’ailleurs pertinemment bien qu’un échappement immunitaire massif a beaucoup plus de risques de se produire dans une population vaccinée avec un produit standardisé que dans une population ayant acquis une immunité naturelle polyclonale.

Tous ces éléments prouvent un échappement immunitaire massif du variant XBB et cela nécessite donc une révision urgente de votre recommandation. Nous adressons une copie de ce courrier à l’Aviq mais également aux médias, lesquels choisiront (ou non) de le publier pour informer largement la population de l’inutilité totale de cette future campagne de rappel.

Les citoyens n’ont pas à supporter les coûts exorbitants d’une mesure de santé publique inutile.

 

Signataires :
Dr Allen Marie-Louise, Médecin Généraliste
Dr Alexandre Brigitte, Pédospychiatre
Dr Antoine Philippe, Psychiatre
Dr Bachelart Daniel, Pédiatre
Dr Barudy Vasquez Jorge, Gynécologue-Obstétricien
Dr Baudoux Véronique, Médecin Généraliste
Dr Bernaerts François, Médecin Généraliste
Dr Boniver Isabelle, Médecin Généraliste
Dr Bonnivert Jacqueline, Gynécologue Obstétricienne
Dr Bureau Michel, Neurologue
Dr Burlet Olivier, Radiologue
Dr Dale Anne-Marie, Médecin Généraliste
Dr Daubie Pascale, Médecin Généraliste
Dr Defays Véronique, Médecin Dentiste
Dr Depas Gisèle, Pédiatre et Nucléariste
Dr Deprez Joël, Anesthésiste
Dr Dery Ludivine, Médecin Généraliste
Dr Devos Philippe, Médecin homéopathe
Dr Duchateau Édouard, Ophtalmologue
Dr Espeel Benoît, Interniste/Intensiviste, adulte et pédiatrique
Dr Fernez Pascale, Médecin Généraliste
Dr Fox Marie-Aurore, Anesthésiste
Dr Franchimont Anne, Médecin Généraliste
Dr Gans André, Gynécologue
Dr Gengoux Pierrette, Dermatologue Homéopathe
Dr Glorieux Pierre, ORL
Dr Goareguer Frédéric, Pédopsychiatre
Dr Guilmot Damien, Psychiatre
Dr Guiot Françoise, Dermatologue
Dr Hausmann Caroline, Médecin Généraliste
Dr Hennuy Véronique, Anesthésie Réanimation
Dr Hoang Philippe, Chirurgien de la main
Dr Kayser Laurence, Gynécologie-Obstétrique
Dr Kint Inès, Médecin Généraliste
Dr Laschet Alexandra, Médecine Physique
Dr Lambot Dany, Chirurgien de la main
Dr Laporte Marianne, Dermatologue
Dr Letawe Caroline, Dermatologue
Dr Lequeu Xavier, Médecin Généraliste
Dr Leyh Philippe, Médecin Généraliste
Dr Lhoest Olivier, Anesthésiste Réanimateur
Dr Lipcsei Györgyike, Anatomie et cytologie pathologiques
Dr Locht Bénédicte, Ophtalmologue
Dr Locquet Jean, Orthopédiste et Urgentiste
Dr Louis Frédéric, Anesthésiste
Dr Marneffe https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2019/10/adobestock_151075408-1.jpegnt, Neurochirurgien
Dr Michaux Bernard, Médecin Généraliste
Dr Mulder Bernard, Médecin Généraliste
Dr Neuprez Audrey, Médecine physique et réadaptation fonctionnelle
Dr Nicolay Benoît, Anesthésiste-Réanimateur
Dr Parent Florence, Médecin de Santé Publique
Dr Perrier Jean-Charles, Médecin du travail
Dr Petermans Marie-France, Pédiatre
Dr Rassart Jacques, Médecin Généraliste
Dr Renard Alain, Médecin Généraliste
Dr Résimont Stéphane, ORL
Dr Ruelle Viviane, Médecin Généraliste nutritionniste
Dr Skrzypek Benoît , Médecin généraliste
Dr Theunissen Émilie, Médecine physique et réadaptation
Dr Tinant France, Médecine physique et réadaptation fonctionnelle
Dr Vermer Donald, Gastro-entérologue
Dr Wera Marie-Isabelle, Psychiatre.
Dr Wève Alain, Anesthésiste
Dr Willemaers Valentine, Dermatologue
Pr Zizi Martin, ex-Directeur Service Epidémiologie et Biostatistiques à la Défense, MD-PhD,
biophysique et biologie moléculaire, ex-Président de Commission d’Éthique

Notes et sources
(*) https://www.health.belgium.be/fr/avis-9766-covid-19-vaccination-automne-hiver-saison-2023-2024
(**) https://www.https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2014/03/410rGOiFI2L._SX332_BO1204203200_-1.jpg.org/2022/05/08/vacciner-les-femmes-enceintes-est-une-folie-absolue/ 

Annexe : liste non exhaustive d’études démontrant la diminution du taux d’anticorps neutralisants face à XBB et l’échappement immunitaire massif :

– Expert Opinion: A FAQ on COVID-19 subvariant XBB.1.5
Bien que des rappels bivalents puissent être envisagés pour les personnes âgées, les personnes immunodéprimées et d’autres personnes peu enclines à prendre des risques, leur efficacité dans la prévention de la maladie COVID-19 due à XBB.1.5 reste incertaine.
https://www.schulich.uwo.ca/about/news/2023/january/FAQ-the-kraken.html

– Low neutralization of SARS-CoV-2 Omicron BA.2.75.2, BQ.1.1, and XBB.1 by 4 doses of parental mRNA vaccine or a BA.5-bivalent booster
Anticorps BA.4/5 : 298 -> XBB : 35 -> 8.5x fois moins
https://www.nature.com/articles/s41591-022-02162-x

– Improved Neutralization of Omicron BA.4/5, BA.4.6, BA.2.75.2, BQ.1.1, and XBB.1 with Bivalent BA.4/5 Vaccine
Anticorps BA.4/5 : 518 -> XBB : 55 -> 9.4x fois moins
https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc2214916

– Neutralization against BA.2.75.2, BQ.1.1, and XBB from mRNA Bivalent Booster
Anticorps BA.4/5 : 576 -> XBB : 96 -> 6x fois moins
https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc2214293

– Waning Immunity Against XBB.1.5 Following Bivalent mRNA Boosters
Anticorps BA.4/5 : 2285 -> XBB : 137 -> 16,7x fois moins après 3 semaines
Anticorps BA.4/5 : 1241 -> XBB : 76 -> 16.3x fois moins après 3 mois
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9900747/

– ECDC : SARS-CoV-2 variants of concern as of 15 June 2023
– XBB n’est pas classé comme VOC (Variant of Concern)
https://www.ecdc.europa.eu/en/covid-19/variants-concern

33 réponses

  1. Le rouleau compresseur propagandiste sanitaire, poussé par la maffia de l’industrie pharmaceutique avec la complaisance à bras ouverts de Von Der Leyen, continue encore et encore à prendre les citoyens pour des imbéciles en leur faisant croire, encore et encore à leurs histoires de variants qui déboulent à la rentrée, comme par hasard, quand tout le monde rentre de congés la tête reposée. Pas pour longtemps : il ne faut surtout pas leur laisser le temps de reprendre leur souffle pour réfléchir!
    Les citoyens ne veulent plus se faire écraser, mais au contraire, relever la tête!!
    Nos amis belges sont aussi bien encadrés que les français, en ce qui concerne leur santé, dirigée par les conflits d’intérêts de leurs élites!!
    Ce commentaire n’implique que ma personne, c’est une critique polie de l’internaute que je suis, et qui s’informe ailleurs que dans les médias de masse.
    Je n’appelle pas à la haine, je cherche la justice et l’équité.
    Je ne diffame, ni n’insulte, ce que je dis est avéré en long, en large et en travers.

    1. Posez vois les bonnes questions ! Pourquoi une telle pression ? Elle n est pas due a une corruption mais une collusion de l ensemble des acteurs scientifiques, politiques, gouvernementaux et leurs agences, les financiers, etc… Elle répond a plusieurs objectifs parfaitement identifiés historiquement des Zélites mondialistes : contrôle pour ne pas dire réduction de la population (Bill Gates parlait dans un journal anglais de réduire de 15 % De la population – Rockfeller dont les activités dédiées au planning familial ont été fondées avec le grand père de Bill Gates, Warren Buffet…)…les chiffres officiels sont clairs : Baisse des naissances (augmentation des avortements spontanés, troubles du cycle menstruel, gonades remplies de spike, etc…) Hausse de la mortalité infantile aux usa (120 000 enfants et jeunes décédés post vaxx ais Usa -Sources CDC et Vaers), hausse croissante de la mortalité chez les 30/44 ans (supérieure a 20 % entre 2021 et 2022),etc…des substances toujours aussi dangereuses dans les Sucrettes, neurotoxiques, cytotoxiques, etc… Passant allègrement les barrières de l intestin et celle hemato encephalliques pour accélérer le vieillissement des cellules, leur dégénérescence par oxydation ou l’Oise nemz t,… Pourquoi la présence de nano particules de graphene hyper conductrices (cf publications du World Économique Forum,cf Klaus Schwab – Rotschildien – et Yuval Harari, son conseiller luciférien qui se compare a Dieu et pense que les hommes sont hackables, et kil faudra bien occuper voire supprimer les inutiles chômeurs de masse (pornographie,. ,jeux vidéo, drogue Mertaverse,….) générés par l.IA …10 doses par habitant commandées par Ute Van de Leyen ? Internet des objet…internet des hommes, l’interface hommes-machines,… Médecine futur cheval de Troie du controle social a la chinoise et le coup d Etat mondial en cours par l oms… Censure a venir des RS en Europe, monnaie digitale, portefeuille et identité numérique = camp de concentration a ciel ouvert … Vous comprenez ? La cible prioritaire, ce sont les enfants….école, vaccinations obligatoires, stérilisation….

  2. Je ne suis pas concerné, je suis retraité et je n’ai pas de petits enfants, mais il y en a marre que des soi-disant experts disent en toute impunité de conneries ( en résumé, on peut être + soft dans l’expression ) Quand va-t-on les assigner en justice ?? On voit où cela commence mais on ne sait où cela s’arrête ( voir le devoir de mémoire de WWII ) Je suis prêt à participer à une assignation ( financièrement, ou avec du temps à donner )

    Bonne continuation

    1. Mer i bcp colle le disait Brunet Juvin, les retraites sont une bonne force de frappe grâce à leur expérience de vie, leurs connaissances et leur disponibilité….

  3. Si avec un article comme ça les autorités Belges et/ou Française ne comprennent pas qu’ils sont au bord du gouffre, c’est à désespérer.

    1. Non, ils ne sont pas au bord du gouffre….il tentent denoys y faire tomber. Claire Séverac le disait…ils savent très bien ce qu’ils font….a votre avis comment se fait il qu elle soit dcd d un cancer galopant ? »’

    2. Merci bcp pour cette belle proposition. Comme le disait Brunet Juvin, les retraites sont une bonne force de frappe grâce à leur expérience de vie, leurs connaissances et leur disponibilité….

  4. A quand un texte collectif signé par autant de médecins et autres experts courageux n France ?

    Y’en a eu ?

    Quoiqu’il en soi combien de variant susceptibles d’entraîner des dégâts individuels conséquents circulent actuellement en France ?

    Peut on les combattre efficacement autrement que par une Injection génique expérimentale qui crée des HGM (humains génétiquement modifiés) ?

    1. Il faudrait que les généralistes a celte t de défoncer colle tu elle t l Ordre des Médecins…mais pas que….rappelez vous que tous les médecins ayant dénoncé des actes pédophiles ont été punis ou radié….rappelez vous que la plupart d entre eux sont soumis et ont peur. Ils ont été aussi victimes de la psy op … Ils doivent se dépêcher….car les grand danger, clé projet de dictature médicale de l OMS … L enfer est devant nous après mai 2024. Ce sera la chasse aux non vaxx….
      Après, une minorité agissante sans meur et sans reproche…. On peut leur propose une a t’il colle tive pour abus d ignorance ou de faiblesse, complicité d empoisonnement, de charlatanerie (promotion d un vaxx sur et efficace…), De lettre et génocide… De fraude en bande organisée ou non.
      C ce qu attendent nos élites diaboliques…que la population les rejettent… Pour accélérer la destruction du système de santé, des pharmacies, etc…

  5. Dans ce bel article il est fait mention à plusieurs reprises des « anticorps neutralisants ». Il serait sans doute plus adapté de dire « anticorps affirmés comme étant neutralisants » ou, pour faire plus court « anticorps dits neutralisants ».
    Il y avait sûrement aussi quelque chose à contester dans cette affirmation car pour d’autres vaccinations plus anciennes il fut aussi question d’anticorps neutralisants sans qu’aucune preuve n’ai pu être apportée qu’ils neutralisaient le pathogène.
    Par exemple pour la vaccination antivariolique il fut affirmé que les anticorps neutralisants apparaissaient moins de 2 semaines après le début de la maladie qui se poursuivait néanmoins pendant encore 32 autres semaines sans que ces anticorps neutralisants ne parviennent à la neutraliser. Elle pouvait même se poursuivre jusqu’au décès du malade.

    Voir le document InVS d’octobre 2001 page 12 [1] :

    « Des anticorps neutralisants et inhibant l’hémagglutination (IH) apparaissent à partir du 10ème jour suivant la primo-vaccination et sont présents chez tous les vaccinés dès le 15e jour. Comme la réponse immunitaire à la vaccination se développe 4 à 8 jours plus tôt que celle survenant après l’infection naturelle, la primo-vaccination dans les 3 à 4 jours suivant le contact atténue ou même évite le développement de la maladie (Henderson et al, JAMA, 1999). Les anticorps neutralisants sont les plus durables et sont encore décelables 20 ans après. »
    Pour ajouter en bas de la page 12 :  » Les anticorps neutralisants sont réputés refléter le niveau de protection, bien que cela n’ait jamais été validé sur le terrain. »

    [1] Taper le titre du document « Utilisation du virus de la variole comme arme biologique » puis lancer le PDF. Version du 25 octobre 2001 Auteurs principaux Nicole Guérin et Daniel Lévy Bruhl.

    1. Oui, les anticorps sont « neutralisants » in vitro dans les conditions du laboratoire, rien à voir avec ce qui se passe in vivo
      De plus pour la Covid il est maintenant montré que les anticorps facilitants sont présents aussi. Les épitopes qui induisent les anticorps facilitants mutent moins que ceux qui induisent les anticorps « neutralisants » d’où les Covids de plus en plus facilitées avec les rappels.

  6. J’ai écrit très involontairement « la maladie qui se poursuivait néanmoins pendant encore 32 autres semaines  » NON !!! Pendant encore 2 autres semaines !!! »

    1. Avis aux trop nombreux sinistres de la « santé « ;ne vous avisez pas d’essayer de nous fourguer cette saloperie qui n’a d’autre but sue d’enrichir Big Pharma, les intermédiaires, la présidente de la Commission Européenne les nombreux corrompus dans vos partis. 2024 est une année d’élections. Nous vous pourrirons la vie. Le vent tourne, les procès vont tomber sur vos gueules pourries, n’en rajoutez plus. Vous nous avez trahis! DEHORS.

  7. Quel média mainstream osera publier cela ?
    À mon avis aucun !
    Voir les articles sur Olivier Soulier!
    Comme les poissons les zélites pourrissent par la tête
    Bon courage !

  8. Et des médecins généralistes vont encore pousser leurs clients (et non pas patients) à se faire vx pour leur bien … je pense surtout aux personnes de plus de 60 ans

    1. Il y a peu je croise une ancienne voisine de mon âge sur le marché. Son mari, qui fut montagnard, est très fatigué, il a un zona. Ils ont été vaccinés covid 5 fois !!! « Mais maintenant c’est fini !!! » me dira-t’elle bien qu’elle n’ait pas imaginé qu’il pouvait y avoir un lien avec le zona.

      « Le vacci, c’est fini ! Je ne crois pas que j’y retournerai un jour. » Qui c’était qui chantait ça ?

  9. Christine Cotton. Les vérités cachées des vaccins : « C’est le plus grand scandale sanitaire de tous les temps »

    … Elle estime par exemple que les résultats d’efficacité annoncés fin 2020 sont erronés : « Quand on reprend les résultats de décembre 2020, il n’y a aucune preuve statistique qu’il y a un effet sur les formes graves pour la bonne raison qu’il n’y en a pas eu assez dans l’essai clinique pour prouver une différence entre le placebo et le vaccin. » …

    https://www.youtube.com/watch?v=iecQwlo5AhM
    5 juillet 2023 – durée = 48 minutes

    Christine Cotton est biostatisticienne, ex-PDG d’une société de recherche sous contrat spécialisée dans la gestion des essais cliniques pour l’industrie pharmaceutique. Au cours de sa carrière, elle a travaillé sur plus de 500 essais cliniques pour le compte de grands laboratoires (Pierre Fabre, Roche, Sanofi, Aventis, Bayer, Pfizer, AstraZeneca, Ipsen, Janssen-Cilag, Virbac, etc.) ainsi que sur des études observationnelles.

    1. Naturellement les anti-vaxx vont en profiter pour suspecter les vaccins antiCovids alors que tout le monde sait chez Pfizer que c’est de la faute d’El Nino

      1. Bonjour Doc Vicente,

        Votre humour est plus que réaliste,

        Avez-vous lu?

        https://www.lalsace.fr/sante/2023/06/29/qu-est-ce-que-l-hydrotomie-percutanee-qui-a-valu-sa-radiation-a-un-medecin

        Des personnes ( pas tous, parce que certaines sont décédés suite a tous protégés, tous bla bla, les pauvres ) a qui j’avais conseillé cette méthode, grâce a vous, ne peuvent plus y avoir accès, cabinet porte close, en attendant décision de justice suite a plaintes de médecins et pharmaciens.

        Basta!

        Bien a vous,

      2. @Violette
        système D, y a plus qu’à payer en cash… et personne n’y verra que du feu
        idem pour l’auto-hémothérapie

  10. Il n’y a pas que le bivalent qui inefficace. Depuis le début les vaccins anti-covid ont montré leur inefficacité. En janvier 2022 90% des plus de 12 ans étaient vaccinés et on est monté à plus de 300000 positifs/jours alors qu’avant la vaccination on était à 60000 positifs/jour au maximum. D’ailleurs les scientifiques indépendants ne se hasardent plus à dire que les vaccins covid sont efficaces contre l’infection. Plusieurs études ont montré également l’inefficacité sur la transmission.
    Les vaccinolatres se raccrochaient à l’argument d’une efficacité contre les formes graves. Or, le dernier rapport de l’ATIH a porté l’estocade à ce qui est devenu une légende urbaine. En effet, le dernier rapport de l’ATIH 2021 paru en novembre 2022, faisant une comparaison de l’activité hospitalière entre les années 2020 et 2021, montre sans équivoque que les soins critiques et de réanimations pour le covid ont été 50 à 60% plus élevés en 2021 qu’en 2020.
    https://www.atih.sante.fr/sites/default/files/public/content/4482/202210_aah2021_mco.pdf

    De l’activité globale et de l’activité hors covid on peut donc déduire l’activité covid.
    Ainsi, on peut comparer l’activité covid entre l’année 2020 (0% de vaccinés) et l’activité 2021 (passage de 0 à 90% de vaccinés).

    Voici les résultats pour les soins critiques (tableau 5 page 27):
    2020: 40394 patients, 50993 séjours, 648252 journées,
    2021: 59545 patients (+47%), 71549 séjours (+40%), 1007564 journées (+55%),

    Voici les résultats pour les services de réanimations (tableau 3 page 14):
    2020: 27657 patients, 31960 séjours, 465006 journées,
    2021: 42453 patients (+53%), 46706 séjours (+46%), 744902 journées (+60%).

    Ces chiffres sont la preuve manifeste que les vaccins covid ne protègent pas des formes graves puisque l’activité covid en soins critiques et réanimations est 50 à 60% plus élevé en 2021 qu’en 2020.
    Faut-il rappeler qu’en 2020 il y avait 0% de vacciné et qu’en 2021 on est passé de 0% à 90% de vaccinés chez les plus de 12 ans. Si les vaccins covid étaient efficaces contre les formes graves, on aurait dû avoir une chute drastique de formes graves, c’est le contraire qui s’est produit.

    1. Merci pour ce partage! Il est temps d’arrêter de fantasmer sur un monde sans microbes…les virus font partie de notre ecosystème, et l’espèce humaine a les capacités de s’adapter, tout comme les virus ont des capacités à muter…Affirmer comme l’a dit notre ministre de la santé lors de l’arrivée des 1ers vaccins fin 2020 que ” le vaccin est la seule solution… » est un mensonge, comme affirmer que « si vous êtes vacciné, il est normal que l’on ne vous teste pas, puisque vous ne pourrez plus transmettre le virus » ( Elio di R…en mai 2021 ). Tout en reconnaissant que les deux 1ères vagues ( printemps et automne 2020 ) étaient dramatiques, puisque nous étions face à un virus ”nouveau”, et que notre système immunitaire était encore ”naïf”, je reste convaincu que suite à ces 2 vagues, de nombreuses personnes se sont immunisées de manière naturelle- même sans le savoir- et sans conséquences graves. La campagne de vaccination massive ayant démarré après les 2 1ères vagues, on peut se demander qui du vaccin ou de l’immunisation naturelle a permis de sortir de cette pandémie…Enfin, cette crise a permis de mettre en avant les facteurs de risque favorisant les formes sévères de la maladie…carences et surcharges diverses, maladies de civilisation – diabète, obésité – le tout étant lié. Nos dirigeants ont-ils pris des mesures drastiques pour une approche préventive plus globale et plus naturelle de la santé, qui aurait un bénéfice à plus long terme : alimentation, mode de vie? Sans doute vous répondront-ils que « il n’existe pas de preuves suffisantes…”

  11. Pour en finir avec cette doxa du tout-vaccin, il faut revenir aux fondamentaux.
    Qui est malade, qui meurt, comment bien soigner et prévenir la maladie ?
    L’étiquetage « C19 » des malades et DC est largement une fiction administrative.
    Ce qui m’inquiète le plus est la surmortalité des jeunes et la sous-natalité, toutes causes confondues observées à partir de 2021.

  12. « Le Grand Réveil »

    Le Grand Réveil est le troisième volet de la série Plandemic.
    Cette expérience documentaire assemble les pièces du puzzle pour révéler une vue d’ensemble de ce qui se passe réellement en Amérique et au-delà.
    Le Grand Réveil se veut un phare pour nous guider hors de la tempête et vers un avenir plus radieux.

    https://odysee.com/@Q…uestions:6/The-Great-Awakening-(VF):b

    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal