Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’heure des comptes Covid sonnera un jour, la justice pénale est saisie

Trop c’est trop! le monde libre de toute influence pharmaceutique a vu ce mois-ci arriver la limite du tolérable en terme de recul de ses libertés. Prorogation de passes sanitaires absolument imbéciles, violations perpétuelles des droits du public à une information contradictoire, restriction généralisée des autorisations de déplacement, intrusion permanente des industriels du médicament dans la gestion des politiques publiques, empoisonnement des population par administration forcée de pseudo-vaccins totalement inefficaces quelques semaines après injections (1), certainement non conformes au droit européen (2), épouvantablement toxiques (3)(4)(5), refus catégorique de reconnaître l’existence de thérapeutiques tant  préventives que curatives (6), répression féroce de tous les opposants à la politique édictée par Pfizer et ses employés (7), mais où va le monde? La France Libre et quelques-uns de ses représentants ont choisi de saisir la justice en désespoir de cause. Si celle-ci décide d’instruire, les conséquences seront incalculables en terme de retour à une démocratie respectueuse de ses fondamentaux essentiels… Bonne lecture.

 

« On ne saurait prétendre que le droit d’informer est pleinement exercé quand la majorité des citoyens en sont exclus et que le droit d’être informé est garanti quand il est arbitrairement mutilé. Le droit d’informer est, comme la liberté d’expression et d’opinion, un droit social qui devrait être universellement partagé. Le droit d’informer ne saurait être réservé à des groupements publics et privés qui prétendent s’en réserver l’usage parce qu’ils en monopolisent les moyens. »

Henri Maller (ACRIMED)

Introduction

Si dans quelques mois cette affaire est réellement instruite, nous devrons tous une reconnaissance particulière à  Maître Virginie de Araujo-Recchia, avocate au barreau de Paris, pour l’exceptionnelle qualité rédactionnelle de son dépôt de plainte réalisé le 4 novembre 2021 auprès du Doyen des juges d’instruction. Les plaignants sont représentés par un particulier qui souhaite rester anonyme à ce jour, par l’association BonSens.org ainsi que par l’AIMSIB, au passage nous tenons à remercier chaudement l’ensemble de nos membres qui par le paiement régulier de leurs cotisations nous permettent d’assumer les coûts financiers parfois importants de plusieurs milliers d’euros, de certaines instances.

Les petits ruisseaux forment les grandes rivières, merci de ne jamais les tarir…

L’ensemble de la plainte est accessible ici et là (8):

Cliquez sur l’image pour consulter la plainte

Les termes de la plainte

Le choix technique de la plainte contre X autorise au juge d’instruction toutes les directions que son enquête exigera, c’est naturellement cet instrument du Droit qui a été choisi. l’objet de la plainte est résumé ici:

Capt. écran p.2

L’objet de cet article ne recherche pas à résumer le travail de Maître Virginie de Araujo-Recchia, mais simplement à le présenter, nul doute que dans les années à venir tout chercheur intéressé par l’histoire contemporaine pourra se référer avec bonheur dans la synthèse documentaire rassemblée par ce mémoire. 

Sommaire de la plainte pénale

 

Accès aux annexes

rendez-vous sur https://partage-public.avocat.fr/ajax/share/0a168cc90115a15aa16a3b8115a14b39aa2d96a48ba021a7/1/8/NDg

 

https://partage-public.avocat.fr/ajax/share/0a168cc90115a15aa16a3b8115a14b39aa2d96a48ba021a7/1/8/NDg

 

Conclusion

L’AIMSIB est très heureuse d’avoir pu participer financièrement et techniquement à la réalisation de cette action judiciaire sans précédent dans l’histoire de la crise de la Covid. L’avenir nous dira si la justice Française se donnera le droit et les moyens d’investiguer dans les directions que nous lui présentons ici.

Mais dès aujourd’hui ce travail de compilation des preuves permet à l’ensemble des parties attaquées par la doxa officielle d’argumenter avec force l’idée que le désastre sanitaire qu’on nous présente demeure diamétralement opposé à la réalité objective de la situation réelle.

Médecins attaqués par les Conseils ordinaux, journalistes indépendants, politiciens intègres, malades ayant à souffrir d’effets indésirables post-vaccinaux, soignants non vaccinés, salariés pourchassés par leurs DRH, médecins objectifs… Ce mémoire est pour vous. Défendez-vous, défendons-nous!

La rédaction de l’AIMSIB
Novembre 2021

 

« Conformément à l’art 85 alinéa 2 du Code de Procédure Pénale, les plaignants n’avaient pas l’obligation préalable de dépôt de plainte entre les mains de M. le Procureur de la République, puisqu’ils se plaignent notamment de crimes ».

 

 

 

 

Notes et sources
(1)

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/emmanuel-macron-arretez-dire-nimporte-quoi

(2) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/10/10/des-vaccins-ecoules-sans-aucune-ammc-valide-cest-possible/
(3) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/09/25/pharmacovigilance-des-vaccins-anti-covid/
(4) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/06/27/pire-que-la-maladie-les-consequences-involontaires-des-injections-anti-covid/
(5) https://rumble.com/vp0smb-2021095-et-pourtant-leur-confiance-avait-t-totale.html
(6) https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/2021/07/04/traitement-de-ville-de-la-covid-19-reactualisation-de-juillet-2021/
(7) S’agissant des dix premiers de la raffle du printemps 2021, toute controverse inhérente à l’histoire officielle de la Covid doit être sévèrement condamnée:

 

 

 

 

 

(8) https://https://www.aimsib.org/wp-content/uploads/2023/11/image-4042920-20201130-ob-6b8f5e-dr-helene-banoun.jpg.org/PDFs/PlainteCaviardeeBonSens.orgAIMSIB-MP-04112021.pdf

 

 

Avertissement :
La rubrique commentaires est un espace d'échanges et de partages mis à votre disposition. Il vous permet d'exprimer brièvement vos idées, votre accord ou désaccord relatifs à l'article ci-dessus. Cependant vous devez respecter quelques règles simples à savoir vos propos doivent rester dans le cadre du sujet abordé, ils doivent être courtois et conformes aux règles élémentaires de la politesse et de la bienveillance. Tous les commentaires insultants, diffamants, menaçants ou appelant à la haine seront immédiatement supprimés. Nous vous remercions pour votre compréhension

Le site est modéré. Ne vous impatientez pas si votre commentaire n'apparaît pas rapidement.

125 Responses

  1. J’aurai une question, un test mesurant l’immunité cellulaire (lymphocytes) du sars-cov2 peut-il être remboursé si prescrit par un médecin généraliste ?

  2. Allo,

    Administration des États-Unis pour TEMBEXA® (brincidofovir) pour le traitement de la variole.

    – Premier antiviral antivariolique approuvé pour tous les groupes d’âge, y compris les nourrissons et les patients ayant des difficultés à avaler –

    04 juin 2021

    La variole est une maladie hautement contagieuse causée par le virus variolique. Historiquement, la variole était l’une des maladies les plus mortelles de l’histoire avec un taux de létalité d’environ 30 %. Malgré le succès de l’éradication de la variole dans les années 1970, on craint fortement que le virus de la variole ne réapparaisse, soit par dissémination accidentelle, soit comme arme de bioterrorisme.

    https://www.globenewswire.com/news-release/2021/06/04/2242292/25619/en/Chimerix-Receives-U-S-Food-and-Drug-Administration-Approval-for-TEMBEXA-brincidofovir-for-the-Treatment-of-Smallpox.html

    _________________________________________

    Coronavirus : Moderna lance des essais pour son vaccin sur des milliers d’enfants dont des bébés de 6 mois

    Le laboratoire américain Moderna a annoncé ce mardi avoir commencé des essais de son vaccin contre le Covid-19 sur des milliers d’enfants âgés de 6 mois à 11 ans. Cet essai doit permettre d’étudier notamment « la sûreté et l’efficacité » du vaccin.

    Cet essai, pour lequel les premières doses ont commencé à être injectées, permettra d’étudier « la sûreté, la tolérance, la réactogénicité (production d’effets indésirables, ndlr), et l’efficacité » du vaccin, a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

    https://www.midilibre.fr/2021/03/17/coronavirus-moderna-lance-des-essais-pour-son-vaccin-sur-des-milliers-denfants-dont-des-bebes-de-6-mois-9433269.php

    _________________________________________

    Tout pour l’instant.

    Tenez bon. Merci. Grosses bises a toustes.

    Je cesse de vous courir sur le haricot, et m’en vais causer avec mes écureuils. 🙂

    1. Êtes-vous absolument sûre que c’est le vaccin qui a fait disparaitre la variole ?

      Avez-vous lu la seconde édition du livre (512 pages) de Michel GEORGET (décédé en 2019) « Vaccinations. Les vérités indésirables ; S’informer, Choisir , Assumer » (25 euros) ?

      . Sans omettre dans le survol de cette pépite explosive très/trop ignorée les précieuses pages 257 et 258 sur la véritable histoire de la rage et de ce triste sire de Louis Pasteur, le « dieu » ou au moins le « Prophète » de l’ « Église du Sacro-Saint Vaccin Miraculeux, Indispensable et Irremplaçable ».

      En mémorisant bien dans l’introduction ce lamentable constat (page 12) « La plupart des médecins ignorent tout ce qui va suivre concernant les dangers spécifiques des vaccinations »

  3. Déjà en 1999, Jean-Claude Juncker (premier ministre du Luxembourg à l’époque avant de devenir président de la Commission européenne de 2014 à 2019) nous avait mis au parfum « Nous prenons une décision, puis nous la mettons sur la table, et nous attendons un peu pour voir ce qui se passe. Si elle ne provoque ni tollé, ni émeutes, parce que la plupart des gens ne comprennent rien à ce qui a été décidé, nous poursuivons pas à pas, jusqu’au point de non-retour. »
    https://nice-provence.info/wp-content/uploads/2021/11/Jean-Claude-Juncker-Pas-a-pas.jpg

    Il n’est pas encore question bien entendu de changer le sexe des gens :
    https://pp.userapi.com/c849416/v849416797/43b77/QH6TGQw0JeM.jpg
    ou de les transformer en alien comme ce montpelliérain Anthony Loffredo. Il s’est fait retirer les oreilles, le nez, la lèvre supérieure ; il n’a plus que 3 doigts à la main gauche (l’auriculaire et l’annulaire lui ont été retirés) et il veut s’amputer de la même manière avec celle de droite. Sa prochaine étape est de bien faire apparaître les os de son corps.
    https://www.midilibre.fr/2021/11/17/black-alien-nouvelle-operation-chirurgicale-extreme-pour-le-montpellierain-qui-poursuit-sa-transformation-9933297.php

    Mais de les forcer à se faire vacciner. En Autriche, le président de l’Ordre des Médecins, Thomas Szekeres, se demande même si on ne devrait pas attacher les récalcitrants pour leur injecter de force la piqûre :
    https://nice-provence.info/2021/11/16/autriche-president-ordre-medecins-veut-attacher-gens-injecter-force/

    Le but semble pour l’instant, selon la vérification faite par Maître Brusa devant huissier, de faire apparaître des codes alphanumériques (sur les personnes vaccinées) qui entrent dans le champs du téléphone grâce à bluetooth :
    https://twitter.com/i/status/1459992431986978817
    Sommes nous en présence de la marque de la bête ?

    1. Non, le but n’est pas que le marquage des gens. Il y a aussi un souci de dépopulation ! Cela était déjà préparé pour 2009 (H1N1) ! Mais cela n’a pas bien fonctionné. Aussi s’y sont-ils remis à l’ouvrage pour fin 2019 ! Janet Ossebaard nous fait revoir les étapes :
      https://odysee.com/@LugNassad:0/Partie-17—L'%C3%A8re-du-d%C3%A9peuplement%E2%80%A6-La-v%C3%A9rit%C3%A9-derri%C3%A8re-les-vaccins.:62
      https://odysee.com/@LugNassad:0/Partie-18—La-Suite-de-la-Chute-de-la-Cabale—Le-Covid-19,-la-plus-grande-arnaque-m%C3%A9dicale-de-tous-les-temps:3

      Même en Chine le Dr Zelian nous avertit « 泽连科医生: 注射新冠疫苗是人类历史上最严重的犯罪。大量证据证明这是一次有预谋的谋杀和种族灭绝。请把你们的孩子带离公立学校系统,让他们在家里上学 »

      Traduction : L’injection du nouveau vaccin contre le covid19 est le crime le plus grave de l’histoire de l’humanité. De nombreuses preuves prouvent qu’il s’agit d’un meurtre et d’un génocide prémédités. Retirer vos enfants du système scolaire public et faites l’école à la maison.

      Justement, en France, Macron fait tout pour supprimer le plus possible l’école à la maison. Pourquoi ? Et pourquoi est-il demandé au CHU de Guadeloupe de cacher les hospitalisés vaccinés.
      https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/18/selon-les-pompiers-le-chu-de-guadeloupe-a-ordre-de-cacher-les-vaccines-hospitalises/

      Aux Pays-Bas, on cache aussi aux non vaccinés St Nicolas ! Pauvres enfants !
      https://t.me/trottasilvano/13375

      Franc Zalewski qui s’est spécialisé en archéologie et en géobiologie, a tout de même essayé d’analyser la solution Pfizer. Ce qu’il a trouvé rejoint les recherches du Dr Carrie Madej . Il serait temps qu’un laboratoire indépendant sérieux s’attelle d’une manière plus poussée à ces études !
      https://rumble.com/vov7hj-vostfr-oeufs-avec-tentacules-colores-dans-votre-plat-injectable-de-votre-ma.html

      Phuoc, vous évoquez Jean-Claude Juncker. Dix ans après, Kissinger a donné plus de précisions. « Une fois que le troupeau accepte les vaccinations obligatoires, le jeu est terminé, ils accepteront n’importe quoi au nom du bien commun. Nous pourrons ainsi modifier génétiquement ses enfants en les stérilisant. »

      On vit en ce moment en absurdie et les conseils donnés par les autorités de santé ressemblent étrangement à çà :
      https://www.youtube.com/watch?v=6fILx96H0O8

      N’a-t-on pas eu avant-hier le Groupe de recherche sur les infections pendant la grossesse (GRIG) et le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) recommander une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 pour les femmes enceintes ?
      https://francais.rt.com/france/92764-covid-19-gynecologues-recommandent-troisieme-dose-vaccin-femmes-enceintes

      1. Pour Anthony Patch en 2013, « le Mers-coronavirus (le syndrome respiratoire du Moyen Orient) paraissait déjà être une maladie insidieuse, une tentative de détournement de vaccin. Le but ne semble pas que de dépeupler la planète mais aussi de faire accepter par les gens eux-mêmes, sans qu’ils s’en doutent, un modificateur d’ADN dans leur corps. D’où cette histoire de troisième brin d’ADN composé de silicone (comme certaines puces). L’idée de cette élite vieille comme le monde, est de créer un problème, pour pouvoir par la suite proposer une solution qui sera largement acceptée par les gens sans qu’ils sachent que cela transformera leur ADN. Tout ce cinéma est bien pour qu’ils deviennent des hybrides. Car une fois qu’ils seront injectés, presque immédiatement, leur ADN sera modifié. Ils perdront ainsi une partie de leur intégrité, de leur manière de penser. En fait leur indépendance d’esprit. L’élite pourra alors les contrôler bien plus facilement et les transformer en une classe de serfs prête à servir ces Ray Kurzweil qui rêvent d’atteindre l’immortalité. Leur technologie est tellement avancée, qu’elle n’a plus besoin de se cacher. Elle ne craint aucunement une révolte tant elle maîtrise le story-telling dans les media pour abrutir les masses. »
        https://www.youtube.com/watch?v=dvDqvEbYyK8

        Se souvenir que la même année, le Dr Laurent Alexandre se félicitait de pouvoir modifier l’ADN des bébés à partir de… 2020 !

        Au niveau puce où en sommes-nous ? C’est le japonais Hitachi qui semble en avoir développée une d’identification par radiofréquence (RFID) la plus fine. elle ne mesurerait que 0,15 x 0,15 millimètres et 7,5 micromètres d’épaisseur. Ces puces sont constituées d’une ROM (Read Only Memory) 128 bits pouvant stocker un nombre à 38 chiffres. Hitachi dit que la distance entre chaque élément de circuit a été réduite à l’aide du processus Silicon-on-Insulator (SOI) , où une couche isolante et une couche de silicium monocristallin sont formées sur le substrat à base de silicium, et le transistor est ensuite formé sur ce substrat SOI.
        https://thefutureofthings.com/3221-hitachi-develops-worlds-smallest-rfid-chip/

        A noter qu’un nombre croissant de scientifiques pensent qu’une sorte de « bouton de bien-être », un dispositif pouvant être implanté dans votre cerveau et déclenchant automatiquement des sensations de plaisir, pourrait devenir réalité dans un avenir étonnamment proche. On a par exemple traité la dépression grave d’une patiente à l’aide d’un implant neuronal qui stimule son cerveau 300 fois par jour et qui, selon elle, lui a permis de rire spontanément et de ressentir de la joie pour la première fois depuis des années.
        https://futurism.com/neoscope/ethics-implant-delivers-pleasure-brain

        Cela dit une certaine résistance existe encore. On vient de le voir en Guadeloupe
        https://odysee.com/@lecourrierdesstrateges:7/Bessis02:3
        mais en métropole, les défections dans les hôpitaux publics (à cause du pouvoir politique) font craindre des tensions pour l’hiver :
        https://www.slideshare.net/ParmenideInnovation/circulaire-dgs-sur-labsentisme-lhpital

        Au Royaume-Uni, au cours des quatre derniers mois, environ 10 000 personnes de plus que d’habitude sont mortes au Royaume-Uni pour des raisons autres que le covid. D’où la demande d’une enquête urgente du professeur Carl Heneghan, directeur du Centre for Evidence-Based Medicine de l’université d’Oxford : « Si vous regardez où l’excès se produit, c’est dans des conditions comme les cardiopathies ischémiques, la cirrhose du foie et le diabète, qui sont toutes potentiellement réversibles. »

        Mais en Italie, cinq gouverneurs ont demandé que des mesures de confinement soient imposées aux personnes non-vaccinées ! En Allemagne, Wolfram Henn, membre permanent du Conseil d’éthique, estime que les mesures actuelles et prévues pour obliger les gens à se faire vacciner sont encore insuffisantes. En Australie, les enfants font maintenant des crises cardiaques !
        https://archive.md/63pkx

        Mais ce qui craint le plus, ce sont les préparatifs d’une guerre ! Autrement pourquoi l’Estonie appellerait ses réservistes pour renforcer sa frontière avec la Russie et ordonnerait un exercice militaire surprise ? Le Dajjal du côté musulman ou l’antichrist du côté chrétien ne doit-il pas être le soi-disant sauveur rétablissant la paix ? Encore faut-il bien entendu qu’il y ait une troisième guerre mondiale !

      2. Vous parlez Paul de préparatifs de guerre ! Mais à Rotterdam, la police a tiré vendredi soir à balles réelles contre les manifestants. On constate quelques blessés des deux côtés :
        https://twitter.com/i/status/1461797269276172290
        https://www.ouest-france.fr/europe/pays-bas/pays-bas-une-manifestation-contre-le-confinement-partiel-tourne-a-l-emeute-des-blesses-1d2ae92d-e757-4a4a-9ebe-15a57e0f3194
        C’est le côté absurde de la situation. Parce que l’on veut forcer tout le monde à se faire vacciner avec « leur consentement libre et éclairé » pour soi-disant sauver des vies que l’on tire sur eux. Ne pas oublier ce que nous disait Jacques Attali dans son livre « L’avenir de la vie » de 19081 : « La sélection des idiots se fera toute seule. Ils iront d’eux-mêmes à l’abattoir… »
        https://videopress.com/v/bwvAfY9o

        Il serait peut-être temps que les services de Santé français lisent ce que l’European Journal Of Epidemioly affirme : Que la vaccination ne doit pas être le seul axe de défense, puisqu’il n’y a aucun signe significatif de diminution des cas de COVID-19 avec des pourcentages plus élevés de population complètement vaccinées.
        https://link.springer.com/content/pdf/10.1007/s10654-021-00808-7.pdf

        122 études confirment l’immunité naturellement acquise contre le Covid-19 :
        https://les7duquebec.net/archives/268361

        En région PACA on a un comique. Vacciné doublement, Renaud Muselier a tout de même été contaminé durement par un variant delta en août, en infectant 12 de ses collaborateurs, vaccinés eux aussi.
        https://www.dailymotion.com/video/x84jz5g
        Cela ne l’empêche pas de proposer à ce que les non-vaccinés ne soient pas remboursés de leurs frais d’hôpitaux (il oublie qu’ils payent la sécu comme toute autre personne) :
        https://www.dailymotion.com/video/x84jz4t

        Autre guignol :
        https://twitter.com/fquedeville/status/1461844917525827592

        Comme quoi il y a bien un récit à répéter comme un perroquet, qui est donné à ceux qui passent dans les média mainstream !

    2. « Le but semble pour l’instant, selon la vérification faite par Maître Brusa devant huissier, de faire apparaître des codes alphanumériques (sur les personnes vaccinées) »

      Tout à fait ! C’est la marque de la Bête ! Voici une capture d’écran de smartphone, prise devant un supermarché. Il semble que beaucoup de vaccinés aient déjà vun code alphanumérique spécifique, une adresse MAC Bluetooth unique, qui apparaît à l’écran lorsque le Bluetooth est activé en mode recherche de périphériques :
      https://1.bp.blogspot.com/-ZV5d_OT9YN4/YZjsm5PVI3I/AAAAAAABOtI/BTfw9twsCkYPmRKMxDzcSaF8EHx7JouFwCLcBGAsYHQ/w398-h400/Screenshot_20210914-184255.png

      Lorsque l’on marche dans la rue, les codes alphanumériques changent avec le flux continu de piétons et de véhicules. Les adresses ont toutes le même format alphanumérique normalisé (adresse MAC), douze chiffres et lettres, séparés par deux points.
      https://1.bp.blogspot.com/-wBOZEh39X8E/YZkow708ZNI/AAAAAAABOuA/ILcEoXc7cWcKd_FG2YSOZe_aAGWpWznbACLcBGAsYHQ/s1024/1024px-MAC-48_Address.jpg

      Mais ces codes ne sont visibles qu’avec certains smartphones, Samsung, Asus et d’autres, les IPhones ne les affichent pas, ainsi que certains téléphones chinois. Les smartphones qui datent un peu sont plus sensibles et sont capables de détecter ces codes alphanumériques uniques sur plus de 20 mètres.

      Une puce unique est probablement placée a l’intérieur de chaque seringue ou aiguille, fournie spécifiquement pour la vaccination. Car les flacons peuvent servir plusieurs doses, il n’est donc pas possible de diluer les puces dans le liquide vaccinal si on ne veut pas qu’un vacciné ait plusieurs codes.

      Au contact du graphène, la puce s’active électriquement et émet son signal Bluetooth, avec son code unique de marquage. L’élimination progressive du graphène, par les mécanismes naturels du corps, nécessite une réinjection régulière de graphène, afin de maintenir la puce active, d’où ces rappels !

      Les vaccins SputnikV et Sinopharm ne renvoient par contre aucune adresse MAC, ils ne permettent donc pas le marquage numérique. D’où leur interdiction en occident.

      Quand la totalité des populations sera pucée, l’ensemble des systèmes de contrôle sera activé, à travers des lecteurs de puces discrets, placés dans tous les lieux publics, des objets connectés et tout autre système permettant de détecter les puces Bluetooth (Smartphones, télévisions, PC, tablettes, électroménager connecté, capteurs divers et variés…). Ces « détecteurs » renverront l’information de votre présence partout où vous vous rendrez, dans les rues, y compris chez vous.

      Les antennes 5G ont la capacité de balayer une zone, tel un radar, et d’identifier simultanément les propriétaires des GSM présents dans leurs champs. Cette capacité reliée aux informations renvoyées par la détection de votre puce, permettra, en fonction de contraintes qui vous seront imposées (interdiction de se rendre dans tel endroit, de circuler en voiture, d’entrer dans un hôpital ou un supermarché…), de vous localiser avec certitude et précision, et de déclencher une alerte, avec mise de votre code d’identification numérique en liste noire. Vos comptes en banque, votre permis de conduire, votre carte vitale pourront être immédiatement désactivées et les forces de l’ordre prévenues pour intervention.

      L’obligation vaccinale va donc être décrétée un jour ou l’autre.

    3. Si ces codes alphanumériques fonctionnent pour l’instant avec le graphène, en attendant à ce qu’il y ait des compteurs linky et des antennes 5G partout, on comprend pourquoi le gouvernement canadien a prévu 10 autres doses par personne !
      https://twitter.com/BrunoParadis9/status/1457334773261606923

      En France, il ne reste plus que les enfants de moins de 11 ans à marquer du signe de la Bête :
      https://1.bp.blogspot.com/-D8if7PJIcVg/YZkWGDsavsI/AAAAAAABOto/6AsnI3NOvpszNrl4e8_9vLqHV0QqcBVgQCLcBGAsYHQ/w661-h349/index.jpg

      1. Rien d’étonnant à cela, puisque la représentante de la Bête, Von der Leyen s’est déplacée pour aller s’enlacer au Council Atlantic avec Albert Bourla, à la tête de Pfizer après une formation de vétérinaire. Il sait évidemment ce que c’est que de pucer les animaux. Ils ont certainement pris des risques très importants puisqu’ils n’avaient ni masques, ni respectaient une certaine distanciation sociale ! A moins que ce genre de mesures ne soient que pour les gueux, les non initiés. Mais qui sont les financiers de ce Conseil Atlantique dont font partie 37 pays (pas la France) : Ministère des affaires Etrangères anglais, estonien, lituanien, norvégien, suédois… Emirats arabes, Abou d’Habi, Bahaa Hariri (frère de l’ex premier ministre libanais), Richard Attias (mari de Cécilia Sarkozy), Rockefeller, Open society de Soros, Amazon, Goldman Sachs, Blackstone, Carnegie, JP Morgan, National Endowment for democracy (CIA)…. Cela donne une petite idée de ceux qui sont derrière ce plan de marquage de la population !

        Mais attention, l’Atlantic Council et Pfizer ont affirmé que « toute personne diffusant de la désinformation sur le  ‘vaccin’ est un criminel et doit être traitée comme telle ». D’où l’utilité de donner ses sources car la CIA et le FBI donnent des informations à Pfizer sur ces « pirates »
        https://www.reddit.com/r/conspiracy/comments/qqbi39/the_atlantic_council_pfizer_says_that_anyone/
        https://www.atlanticcouncil.org/in-depth-research-reports/report/2020-annual-report-honor-roll-of-contributors/

      2. Les enfants sont déjà bien formatés par la Bête ! Quand on sait que l’industrie de la musique, du cinéma, de la pornographie, de l’éducation et de l’information sont contrôlés par les mêmes mains (et dieu sait si elles sont baladeuses !), il y a de quoi s’affoler ! Même les films Disney servent à corrompre l’esprit des enfants :
        https://www.youtube.com/watch?v=lBK4mok9ak8
        Les symboles illuminati n’y sont pas absents !
        https://effondrements.files.wordpress.com/2014/04/ask-about-illuminati.jpg
        https://www.youtube.com/watch?v=gAc6-Dh0aiU

        Actuellement, les petits dès l’âge de cinq ans devront être vaccinés et présenter un carnet de vaccination pour pouvoir voyager sur les navires de Disney Cruise Line.
        https://disneycruise.disney.go.com/why-cruise-disney/experience-updates/us/

        Et la médecine ? Elle n’est plus qu’une affaire de rendement financier ! En Belgique, les futurs médecins ne doivent plus prêter le serment d’Hippocrate avant d’avoir leur homologation ! Au moins ils ne parjureront pas. Car dès la naissance, on ne compte plus les violences obstétricales dans ce pays :
        https://www.rtbf.be/info/dossier/les-grenades/detail_une-enquete-revele-la-realite-des-violences-obstetricales-en-belgique-l-arrivee-de-ma-fille-n-est-pas-un-beau-moment?id=10881688

        Ce qui est surprenant, on s’attend tous à un effondrement. Mais cette idée est entretenue et voulue par les media :
        https://www.youtube.com/watch?v=kz8xwxuTyvE
        Et non seulement les vaccinations contre le covid aide à ce que cela arrive, mais en plus, si on en croit les données officielles du gouvernement anglais, les entièrement vaccinés sont sur la voie du désastre. Les injections Covid-19 sont bien à l’origine du syndrome d’immunodéficience acquise :
        https://dailyexpose.uk/2021/11/21/official-government-data-proves-the-fully-vaccinated-are-on-the-road-to-disaster-ade/
        Et Il existe de plus en plus de preuves que les personnes vaccinées continuent de jouer un rôle important dans la transmission :
        https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)02243-1/fulltext

        A Rome, le peuple italien a été remarquable !
        https://t.me/trottasilvano/13560
        Reste à voir quelle tactique sera utilisée par ces Illuminati pour arrêter cet éveil ! Ils ont en réserve des islamistes pour mettre en place une loi martiale. Mais l’idée principale sera de diviser pour mieux régner. Vaccinés cotre non-vaccinés par exemple. Créer comme une guerre civile, laissant ainsi ces Illuminati hors cible.

        En Allemagne, l’association « d’aide à mourir » (Verein Sterbehilfe) informe que désormais elle appliquera elle aussi la « règle des deux G ». A savoir que pour bénéficier de ses services euthanasiques il faudra être soit vacciné (geimpfte) soit guéri (genesene).

        Mais il y a encore plus absurde, en Californie, le Front de libération des femmes porte plainte contre l’administration pénitentiaire pour mise en danger des femmes incarcérées. Il y a eu effectivement plusieurs cas de viols dans les prisons de femmes par des « femmes avec un pénis ». Parce que dans cet état fédéral, une loi votée à la quasi unanimité, et soutenue par les lobbies féministes comme tous les lobbies LGBTQI+, permet aux condamnés d’être incarcérés dans la prison correspondant à leur « genre ». Dans certaines cellules les femmes doivent donc veiller à tour de rôle pour ne pas être violées par la « femme avec un pénis ». L’une des « femmes avec un pénis » est un homme condamné comme « mère qui a tué ses deux enfants »…
        https://www.lifesitenews.com/news/feminist-group-sues-california-over-pro-lgbt-prison-policies-endangering-female-inmates/

  4. Intéressant de noter que Fauci admet que le covid pourrait être rétrogradé au rang d’endémie en 2022. Cela nous indiquerait-il pas que les graines de la prochaine pandémie seraient déjà plantées ? On a vu dernièrement que le FBI et les CDC s’étaient mis à enquêter sur 15 flacons douteux étiquetés variole qui ont été trouvés dans un laboratoire de recherche sur les vaccins près de Philadelphie.
    https://www.zerohedge.com/medical/fbicdc-launch-probe-after-questionable-vials-labeled-smallpox-found-philly-lab
    Peu de temps après, SIGA Technologies, fabricant du Tpoxx (tecovirimat), médicament contre la variole approuvé par la FDA, a augmenté à la bourse de 6,7 % pour atteindre son plus haut niveau en trois ans. Serait-ce aussi parce que les autorités sanitaires américaines ont détecté un cas d’infection par le virus de la variole du singe chez un résident du Maryland récemment rentré du Nigeria ? Heureusement, la variole du singe fait partie de la même famille de virus que la variole, mais elle provoque généralement une infection plus bénigne. La maladie commence généralement par des symptômes de type grippal et un gonflement des ganglions lymphatiques, avant de se transformer en une éruption cutanée généralisée sur le visage et le corps. Reste que SIGA a déclaré au début du mois de novembre, qu’au cours du quatrième trimestre, elle prévoyait de livrer jusqu’à 113 millions de dollars de Tpoxx au gouvernement américain !

    Côté censure, cela se corse ! Microsoft a bloqué EdgeDeflector, une application tierce qui permet aux utilisateurs d’utiliser leur navigateur préféré pour les résultats de recherche du menu Démarrer.
    https://reclaimthenet.org/microsoft-blocks-edgedeflector/
    En Asie, l’Administration du cyberespace de la Chine (CAC) a proposé une nouvelle loi visant à réprimer les gens qui aident les internautes à contourner son Pare-feu pour accéder à des sites web interdits. La Chine s’efforce de contrôler l’utilisation de l’internet depuis 1997. La répression des VPN a commencé en 2017. C’est ainsi qu’Apple dût supprimer plus de 670 applications de VPN de l’App Store chinois.
    https://reclaimthenet.org/china-to-introduce-new-law-to-punish-vpn-providers/

    Par contre, l’affaire Ghislaine Maxwell n’arrive pas à être cachée. Les documents judiciaires démontrent qu’elle a facilité des rencontres entre des hommes puissants et des femmes, notamment mineures. Le but était certainement de piéger une certaine élite avec des enfants, pour les faire chanter par la suite. Quand on organise une plandémie par exemple, certaines pressions ne sont-elles pas nécessaires ?
    https://www.dailymail.co.uk/news/article-10201625/Ghislaine-Maxwell-set-powerful-men-women-theyd-like-Prosecutors-case-reveal-emails.html

    Et cela malgré les dons de la Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF) d’une valeur de plus de 300 millions de dollars pour financer des projets médiatiques (parmi les bénéficiaires de cet argent figurent un grand nombre des plus importants organes de presse américains, dont CNN, NBC, NPR, PBS et The Atlantic… mais aussi une myriade d’organisations étrangères influentes, dont la BBC, The Guardian, The Financial Times et The Daily Telegraph au Royaume-Uni, des journaux européens de premier plan tels que Le Monde (France), Der Spiegel (Allemagne) et El País (Espagne), ainsi que de grands diffuseurs mondiaux comme Al-Jazeera).
    https://www.mintpressnews.com/documents-show-bill-gates-has-given-319-million-to-media-outlets/278943/

    Question ‘données sur le vaccin de Pfizer’, la FDA a demandé à un juge fédéral d’obliger le public à attendre l’an 2076 pour divulguer toutes les informations sur lesquelles elle s’est appuyée pour homologuer le vaccin contre le COVID-19 de Pfizer. Mais Macron n’a-t-il pas fait la même chose ? On est tout de même en droit de penser que si le gouvernement fédéral protège Pfizer de toute responsabilité. lui accorde des milliards de dollars, oblige les Américains à prendre ses produits, ne les laisse pas voir les données prouvant la sécurité et l’efficacité de son produit, pour qui travaille-t-il ?
    https://aaronsiri.substack.com/p/fda-asks-federal-judge-to-grant-it?justPublished=true

    En France, le rapport de l’ATIH (Agence technique de l’information sur l’hospitalisation) qui fait mention de seulement 2 % d’hospitalisations et 5 % des soins critiques dus à la Covid-19, est minimisé par les media complices.
    https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/atih-mensonges-detat

    1. Question censure, on n’aurait jamais imaginé par exemple qu’un pays du bloc occidental se mette à licencier un dessinateur australien (Michael Leuning) pour avoir comparé les manifestations réprimées de la place Tiananmen en Chine en 1989 avec l’obligation de vaccination contre le Covid-19 !
      https://francais.rt.com/international/91962-dessinateur-australien-licencie-pour-avoir-compare-vaccination-repression-tiananmen

      Il semblerait que toute critique ralentisse le processus de vaccination et donc d’après la Banque centrale européenne (BCE), la complice de la Bête, la stabilité financière !
      https://www.sudouest.fr/economie/pour-la-bce-la-lenteur-de-la-vaccination-contre-le-covid-19-menace-la-stabilite-financiere-6969564.php

      La bête sait pourtant que ce qui entrave l’économie c’est essentiellement les manipulations et les mensonges. On veut bien croire qu’avec la souche Wuhan, l’équilibre entre les anticorps facilitateurs et neutralisants chez les personnes vaccinées soit en faveur de la neutralisation. Mais avec les variants gamma, delta, lambda et mu… Ce n’est plus le cas. Autrement dit, plus on vaccine, plus on infecte !
      https://www.researchsquare.com/article/rs-1054360/v1

      La physicienne Dr. Ute Bergner a prononcé un discours devant le parlement de l’État de Thuringe dans lequel elle a présenté une étude (demandée par elle) sur un lien plausible entre le taux de vaccination et la surmortalité dans les 16 états fédéraux. Et bien une surmortalité était bien constatée dans les 16 états.
      https://reitschuster.de/post/bundeslaender-mit-hoher-impfquote-haben-hoechste-uebersterblichkeit/

      Mais peut-être que c’est le but. Car quand on voit qu’en France une grossesse sur 4 se termine par un avortement (plus de 220 000 par an ou plus de 600 par jours ; combien de morts du coronavirus ?), et que malgré cela, des médecins veulent allonger le délai légal (loi Gaillot), on se dit que tout est fait pour favoriser la mort de l’être humain. La vaccination des mineurs ne va-telle pas aussi dans ce sens ?

      Il ne faudrait pas perdre de vue que les bébés dans l’utérus peuvent ressentir la douleur dès la douzième semaine de grossesse et très certainement dès la dix-huitième semaine. Même Stuart Derbyshire, un chercheur en cartographie cérébrale très respecté, a reconnu que ses conclusions précédentes étaient erronées. Il commence à croire lui aussi que « même sans un cortex entièrement formé, les connexions neuronales du thalamus à la sous-plaque pourraient être suffisantes pour la perception de la douleur ». En fait, de multiples études maintenant démontrent que les animaux et les humains font preuve de conscience et de souffrance même si le cortex du cerveau est altéré, immature ou absent. Chercheuse associée à l’Institut Charlotte Lozier, elle signale que les observations faites à l’aide d’ultrasons 4D et de bébés très prématurés nés dès 21 semaines de grossesse fournissent également des preuves visuelles que les bébés à naître ressentent la douleur au cours du deuxième trimestre. Certes, le cerveau humain n’atteint pas sa maturité avant l’âge de 25 ans environ, mais la perception humaine de la douleur ne tend-elle pas à rester constante tout au long de la vie ? Le film ‘Le Cri silencieux’ de 1984, qui sanctionnait les profs qui le passaient dans leur classe de terminale, montrait déjà les réactions d’un fœtus de 12 semaines (grâce à l’échographie).
      https://www.youtube.com/watch?v=toF8v8Cxd3E
      Autant dire que des médecins à la Josef Mengele on en a à la pelle en France. Si la plandémie a permis de mieux les discerner, ils ont toujours existé, malgré la décroissance démographique de la France. Heureusement il y a une relève poussée d’ailleurs par l’Union européenne :
      https://2.bp.blogspot.com/-VirLyEQBtmc/WtYtGrmPbhI/AAAAAAAAeyY/gmIkVdEUuagT2tuUL3ICyJ2aT-QZmQQewCLcBGAs/s1600/Caricature-de-lartiste-mal-pensant-maternit%25C3%25A9-et-avortements.jpg

      Maintenant, comment justifier le courrier du 17 novembre de la Direction Générale de la Santé réclamant une mobilisation des soignants pour pallier ceux qui durent partir, car témoins de la surmortalité des vaccinés !
      https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/le-coup-de-grace-un-courrier-de-la-direction-generale-de-la-sante-suscite-un-tolle-a-l-hopital_2162631.html

      1. La Bête d’aujourd’hui succède à celles de hier. Elles furent le nazisme et le communisme. Analyse poignante de Vera Sharav (qui a connu les camps de concentration) sur le rôle des médecins pour diaboliser les juifs « propagateurs de maladies infectueuses » selon le narratif des medecins nazis comme maintenant les non vaccinés le seraient, selon certaines blouses blanches, pour justifier l’apartheid ! Elle rappelle que plus de la moitié d’entre eux soutenaient majoritairement le nazisme ! Ils sont nombreux à avoir été eugénistes !
        https://twitter.com/marianeborie/status/1461048161619828749

  5. La variole, c’est un de mes thèmes préférés et j’ai passé un temps considérable à l’étudier.
    Elle serait donc une maladie hautement contagieuse avec une létalité de 30%. C’est effectivement ce qui est affirmé. Pourtant dans le Rapport Final du 9 décembre 1979 qui a présidé à la proclamation officielle de son éradication le 8 mai 1980 par l’Assemblée mondiale de la santé, on y lit qu’il s’opposait à un R0 très grand. Il mentionne à plusieurs reprises que R0 avait été estimé  »entre 1 et 5 par des études minutieuses » ( études faites à Madras et à Calcutta, régions de haute densité, sur des populations entièrement susceptibles comme il était encore possible d’en trouver avant le lancement du programme d’éradication – (Rapport final p.38)

    De plus, ce même rapport relate les constats suivants qui s’opposent à R0 grand :
     »Les contacts vivaient sous le même toit et beaucoup échappaient à la maladie…
    « La variole était une maladie à propagation lente  »

    « L’idée selon laquelle la variole provoquait souvent des épidémies foudroyantes se révéla sans fondement. »

    Alors que R0 mesure justement la capacité d’accélération d’une épidémie.

    Rapport final http://whqlibdoc.who.int/publications/a41464_fre.pdf

    De plus, des statistiques jugées très fiables établissaient la létalité, tous âges confondus, à 10% selon un historien de la médecine Pierre Darmon, auteur de « La longue traque de la variole ». Ces 30% correspondent à la valeur observée à la fin de la campagne d’éradication et elle est certainement exacte. Sauf que ce fut la stratégie de vaccination systématique des contacts qui provoquait un accroissement considérable de la gravité de la maladie tout en amplifiant les épidémies. Ce que j’appelle « les effets Buchwald ».

    Autrement dit, ce fut cette vaccination des contacts qui donna de la variole une maladie terrifiante (je ne dis pas qu’elle était bénigne) provoquant des épidémies qui furent qualifiées « d’inattendues et d’explosives » à la fion de la campagne d’éradication.
    Avec la conclusion finale que la vaccination était venue à bout ce ces épidémies explosives et avait mis fin à une maladie avec 30% de létalité alors que ce fut cette même vaccination qui conduisit à cette situation !!!!!!

    J’ai donné récemment le lien vers mon article récapitulatif sur le sujet

  6. https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.30.21262866v1
    SARS-CoV-2 mRNA Vaccination-Associated Myocarditis in Children Ages 12-17: A Stratified National Database Analysis
    View ORCID ProfileTracy Beth Høeg, View ORCID ProfileAllison Krug, Josh Stevenson, View ORCID ProfileJohn Mandrola
    doi: https://doi.org/10.1101/2021.08.30.21262866

    https://twitter.com/breizh06/status/1459896160261447681
    Ceci est une BOMBE, le 22/10/2020 Pfizer était déjà au courant des possibles effets secondaires. Dans une vidéo de la FDA https://youtube.com/watch?v=1XTiL9rUpkg
    , un slide passe inaperçu a vitesse réelle mais si vous ralentissez a 2:33:40 vous allez voire ce slide ! ahurissant ils savaient…

    CNEWS
    @CNEWS
    Vaccin, quels effets secondaires ? Retrouvez le témoignage poignant de Mathilde : «Aujourd’hui, je n’arrive plus à marcher, ma colonne vertébrale me brûle en permanence», dans #HDPros

    Et y en a qui veulent vacciner les jeunes … à vomir sur les Dr B. Milhaut, l’Avocat et Joffrin de vrais fachiste du vaccin !

    1. Effectivement, je viens de vérifier la vidéo de la fda, (merci d’avoir mis la seconde précise 😉 C’est consternant !!! J’ai même fait des captures vidéos et photos. La seule chose, pour être honnête et précis, serait de savoir si, nulle par ailleurs durant ces longues 8heures de présentation, il ne serait fait mention de ce slide quand même. Je ne vais pas me farcir les 8 heures.
      Je m’étonne que la vidéo soit toujours en ligne. La source est incontestable, la fda elle même.

  7.  » ….. les conséquences seront incalculables en terme de retour à une démocratie respectueuse de ses fondamentaux essentiels… »

    Il est absolument impossible de retourner à quelque chose qui n’a jamais existé, même chez les Athéniens censés l’avoir inventée et pratiquée. En condamnant à mort Socrate en son nom ?

    On aura beau dire, on aura beau faire « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire »(A.E)  

    « Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s’appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. »  (S-C.K)

    « La démocratie, c’est le nom volé d’une idée violée » (J-P.M).

  8. Communiqué de l’Académie de médecine :du 28 octobre

    https://www.academie-medecine.fr/ne-pas-outrepasser-le-passe-sanitaire/

    conditionner la validité du pass sanitaire à l’administration d’une dose de rappel pour les personnes âgées de plus de 65 ans et/ou porteuses de comorbidités, afin de renforcer leur protection contre les formes sévères de la maladie serait une transgression

    « Cette mesure transgresse le rôle dévolu au pass sanitaire qui était de limiter le risque de transmission du virus et d’inciter la population à se faire vacciner »

    « Elle induit quelque incertitude sur l’efficacité de la vaccination et suscite une discrimination injustifiée à l’égard des personnes les plus vulnérables qui ont déjà accepté de recevoir les deux premières doses de vaccin », poursuit l’académie.

    Ce point de vue exprimé par l’Académie est curieux, intéressant, révélateur, je ne sais : en effet elle semble vouloir dire que de reconnaitre des limites au vaccin pourrait nuire au prestige du vaccin et qu’il faudrait donc éviter de trop souligner cette limite.

    Tout en reconnaissant « le bien-fondé d’un rappel vaccinal après un intervalle de 6 mois, justifié par la diminution progressive de l’immunité post-vaccinale des personnes risquant de faire une forme grave de la Covid-19 », l’Académie de médecine s’interroge : « faut-il user de la contrainte vis-à-vis de cette population sensibilisée qui, pour sa grande majorité, consentira spontanément à recevoir le rappel vaccinal ? Les mesures incitatives ne devraient-elles pas cibler en premier lieu toutes les personnes encore non vaccinées, dont 20% des adultes ? »

    Elle confirme son point de vue : de simples mesures incitatives à la 3è dose auraient ainsi éviter d’insister trop lourdement sur « le vaccin ne marche plus alors il faut revacciner. »

    Savez vous que ce point de vue avait été exprimé dès le 19è siècle avec les échecs de la vaccination antivariolique. Deux points de vue s’affrontèrent très vivement : d’une part ceux qui voulaient faire des rappels et d’autre part ceux qui s’y opposaient, craignant d’affaiblir ainsi le prestige du VACCIN protecteur éternel et divin. Cette polémique a été rapportée par Pierre Darmon dans « La longue traque de la variole ».

    1. Copié collé d’un commentaire sur un autre blog et qui est exactement la réflexion que je fais mienne : »Je ne comprends pas. Se pourrait-il qu’un vaccin jugé inefficace et avec de nombreux effets secondaires sur les moins de (disons) 65 ans, serait efficace et avec peu d’effets secondaires sur les plus de 65 ans??
      D’autant que pour cette tranche d’age (mais pour les autres aussi) on nous dit qu’il faut multiplier les doses (donc accroitre le risque d’effets secondaires).  »
      Donc à quoi ça sert de se faire injecter leur thérapie génique à l’essai ?

  9. Effectivement j’ai réussi à faire pause à 2h33’40 » pour fixer le slide que j’ai recopié à la main car pas possible autrement. Il peut passer inaperçu tant il passe rapidement. J’ai du faire plusieurs essais avant de réussir. Voici le texte :

    FDA Safety Surveillance of Covid-19 Vaccines
    DRAFT Working list of possible adverse event outcomes
    *** Subject to change ***
    Guillain Barre Syndrome
    Acute disseminated encephalomyelitis
    Thrombose myelitis
    Encephalitis/myelitis/encephalomyelitis/meningoencephalitis/meningitis/encephalopathy
    Convulsions/seizures
    Stroke
    Narcolepsy and cataplepsy
    Anaphylaxis
    Une ou deux maladies cachées par un texte superposé
    Autoimmune disease
    Deaths
    Pregnancy and birth outcomes
    Other Acute demyelinating reactions
    Non-anaphylactic allergic reactions
    Thrombocytopenia
    Disseminated intravascular coagulation
    Venous thrombosis embolism
    Arthritis and arthralgia/joint pain
    Kawasaki disease
    Multisystem Inflammatory Syndrome in Children
    Vaccine enhanced disease

      1. MERCI BEAUCOUP !

        Cependant, l’avantage du copiage manuel est qu’il m’a permis de mettre le contenu du slide ici même en commentaire alors que la copie d’écran ….

    1. C’est curieux quand même jamais aucun nom d’est cité, juste des phrases comme « MEDIAPART : « Les équipes de Didier Raoult dénoncent les falsifications de leur patron sur l’hydoxychloroquine  »
      avec lesquelles on nous bassine depuis des mois, pourtant de quoi ont-ils peur ces « équipes » ? Quelles équipes? L »union fait la force » pourtant et « l’ogre » est terrassé.
      En réalité : « Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprists médiocres »Albert Einstein

    2.  » Selon ces témoignages, ces études étaient bidonnées. «Le seuil de positivité des tests PCR a été modifié rendant ainsi négatifs un plus grand nombre de résultats pour les patients suivis à Marseille » écrit le journal tenu par l’Israélien Patrick Drahi et dont le directeur est un ancien du Mossad, Dov Alfon.

      D’abord, Kary Bank Mullis (1944-2019), l’inventeur du test PCR (Polymerase Chain Reaction), avait expliqué pourquoi il ne faut pas l’utiliser comme diagnostic pour un virus.

      La PCR a joué un rôle central dans le terrorisme Corona. « Il faut une quantité énorme de n’importe lequel organisme pour provoquer des symptômes. Vous ne commencez pas par les tests ; vous commencez par écouter les poumons. Un test PCR n’est pas toujours vrai. C’est un excellent outil de recherche scientifique mais très mauvais en médecine clinique. 30% des cellules infectées ont déjà été tuées avant d’avoir des symptômes. Car les cellules mortes les génèrent. Aucune personne en bonne santé ne devrait être testée. On se demande pourquoi tant de personnes connues, aux symptômes soit inexistants, soit légers, ont été largement médiatisé. » dit le Dr David Rasnick, biochimiste, développeur de protéase et ancien fondateur d’un laboratoire EM appelé Viral Forensics.

      « La première chose à savoir est que le test n’est pas binaire. Il n’existe pas réellement de tests de dépistage des maladies infectieuses qui soient positifs ou négatifs. Il y a une étape dans le test RT-PCR qui consiste à convertir l’ARN en ADN. Ainsi, le test PCR n’utilise en fait pas l’ARN viral. Il utilise une petite quantité d’ADN et à chaque cycle, la quantité double. Si vous doublez 30 fois, vous obtenez environ un milliard de fois plus de matériel qu’au début. Si vous n’avez pas obtenu suffisamment de fluorescence à un certain nombre de cycles, vous êtes considéré comme négatif. A 20 cycles, tout le monde serait négatif alors qu’à 50 positif. Dans les populations asymptomatiques, la probabilité qu’un test de coronavirus positif soit un vrai positif n’est que d’environ 20%. 80% seraient donc des faux positifs. » explique David Crowe, chercheur canadien, diplômé en biologie et mathématiques. « Le test d’ARN détecte peut être un nouveau virus mais il ne peut affirmer qu’il est à l’origine des symptômes sévères d’un malade. »
      (https://theinfectiousmyth.com/book/CoronavirusPanic.pdf)
      https://www.theinfectiousmyth.com/

      La grande supercherie vient des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux :
      http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-grande-supercherie-des-tests-pcr
      A l’heure actuelle en France, avec le seuil fixé à 40 ou 42 (au lieu de 30), on a détecté de nombreuses personnes non malades.

      Wang Chen, pdt de l’académie chinoise des sciences médicales avait admis en février 2020 que les tests PCR n’étaient précis qu’à 30 à 50%.
      https://off-guardian.org/2020/06/27/covid19-pcr-tests-are-scientifically-meaningless/
      Au Portugal on évalue l’efficacité des tests PCR selon le seuil de cycles d’amplification :
      – jusqu’à la limite de 25 cycles, la fiabilité du test sera d’environ 70%.
      – si 30 cycles sont effectués, le degré de fiabilité tombe à 20%.
      – si 35 cycles sont atteints, le degré de fiabilité sera de 3%.
      http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/les-implications-capitales-de-la-jurisprudence-portugaise-concernant-les-tests-pcr

      D’après vous JulDes, pourquoi donc le CT est-il caché au patient et a-t-on supprimé la mention « Résultat à mettre en relation avec les signes cliniques. » ?

      de plus n’oubliez pas que curieusement, au Canada, 380 000 trousses de dépistage de la COVID-19, appelées écouvillons, ont fait l’objet d’un rappel urgent du 28 mars au 3 avril 2020 en raison d’un problème de contamination. Ils étaient déjà positifs !
      https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/sant%C3%A9-canada-confirme-la-contamination-de-380-000-tests-de-d%C3%A9pistage/ar-BB13hIwE

      En Suède, un kit de test du Covid-19 défectueux donne 3 700 résultats faussement positifs. Les tests PCR avaient été fabriqués en Chine par l’entreprise BGI Genomics et distribués à travers la planète. Ils avaient été utilisés en Suède par des personnes ayant effectué des tests à domicile pour la période de mars à août 2020 :
      https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6087382/suede-un-kit-de-test-du-covid-19-defectueux-donne-3-700-resultats-faussement-positifs.html

      L’institut Pasteur reconnait des dysfonctionnements dans l’analyse des tests Covid-19 transmis aux autorités malgaches le 6 mai 2020. La présidence avait estimé le chiffre de 67 cas positifs trop élevé et avait mis en doute la qualité du travail de Pasteur. Une contre-expertise n’a finalement révélé que 5 cas.
      http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200516-coronavirus-institut-pasteur-reconna%C3%AEt-dysfonctionnements-tests-analyse

      Le sérieux des tests occidentaux vus d’Afrique : Le Président tanzanien estime que l’épidémie du Coronavirus n’a pas encore l’ampleur que lui collent les chiffres officiels. Selon lui, les données sur la Covid-19 seraient trafiquées par des autorités alarmistes. Il affirme avoir lui-même secrètement testé une chèvre, une caille et une papaye mais qu’à son grand étonnement, les résultats se sont avérés positifs.

      Il y a des procédures internationales en cours sur le Test PCR contre les fabricants et politiques :
      https://docteur.nicoledelepine.fr/procedures-internationales-en-cours-contre-le-test-pcr-fabricants-et-politiques/
      Les procès sur ces tests PCR sont imminents fait remarquer Reiner Fuellmich : en Allemagne, le virologue Christian Drosten, qui a évoqué 280 000 décès, devrait être poursuivi.
      https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/fuellmichsenta:1
      Interview de Me Virginie de Araujo-Recchia, avocate au barreau de Paris, qui énumère les dix erreurs majeures qui rendent les tests invalides :
      https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/interview-me-virginie-de-araujo-recchia-avocate-au-barreau-de-paris

      Bref, l’attaque contre le prof Raoult avec ces arguments ressemble plus à un complot mossadien qu’à une réalité.

    3. Ne pas oublier que Christian Perronne qui était chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches avant d’être débarqué de cette fonction par Martin Hirsh il ya près d’un an, affirmait que l’utilisation du « traitement Raoult » avait eu pour effet de réduire à peu le nombre de patients en réa.
      Alors lui aussi aurait menti ?

  10. « Évolution distincte des épitopes renforçant et neutralisant l’infection dans la protéine de pointe des variants du SRAS-CoV-2 (alpha, bêta, gamma, delta, lambda et mu) : une étude d’épidémiologie structurale et moléculaire »

    Patrick GUÉRIN

    OpenHealth

    Nouara YAHI

    Aix-Marseille Université

    Fodil AZZAZ

    Aix-Marseille Université

    Henri CHAHINIAN

    Aix-Marseille Université

    Jean-Marc SABATIER

    Aix-Marseille Université

    Jacques FANTINI

    Aix-Marseille Université

    Auteur correspondant

    Au secours !!!!!

  11. Objectifs. L’efficacité de la vaccination contre le Covid-19 est déterminée par les réponses immunitaires cellulaires et humorales, et pour ces dernières, par l’équilibre entre les anticorps neutralisants et renforçant l’infection. Ici, nous avons analysé l’évolution des épitopes neutralisants et facilitants dans la protéine de pointe parmi les variantes du SRAS-CoV-2. Méthodes. Des alignements d’acides aminés ont été effectués sur 929 203 séquences de pointes au cours des 4 derniers mois. Des études de modélisation moléculaire du domaine N-terminal (NTD) et des régions en forme de bâtonnets de la protéine de pointe ont été réalisées sur un panel représentatif de variantes du SRAS-CoV-2 qui ont été structurellement comparées à la souche originale de Wuhan. Résultats.D614, qui appartient à un épitope d’amélioration dépendante des anticorps (ADE) commun au SARS-CoV-1 et au SARS-CoV-2, a rapidement muté en D614G au cours des premiers mois de 2020, expliquant pourquoi l’ADE n’a pas été détecté après la masse vaccination. Nous montrons que cet épitope est lié conformationnellement à l’épitope ADE principal du SARS-CoV-2 NTD qui est hautement conservé parmi la plupart des variantes. En revanche, l’épitope neutralisant de la MTN a montré d’importantes variations dans les variantes du SRAS-CoV-2. Conclusion.Cette étude d’épidémiologie moléculaire couplée à une analyse structurelle de la protéine de pointe indique que l’équilibre entre les anticorps facilitateurs et neutralisants chez les personnes vaccinées est en faveur de la neutralisation pour la souche Wuhan, les variants alpha et bêta, mais pas pour les gamma, delta, lambda et mu. L’évolution du SARS-CoV-2 a considérablement affecté l’équilibre ADE/neutralisation qui est aujourd’hui en faveur de l’ADE. Les futurs vaccins devraient tenir compte de ces données pour concevoir de nouvelles formulations adaptées aux variantes du SRAS-CoV-2 et dépourvues d’épitopes ADE dans la protéine de pointe. 

  12. La Justice des « Abeilles »
    Après la fécondation des reines, si le ciel reste clair et l’air chaud, si le pollen et le nectar abondent dans les fleurs, les ouvrières, par une sorte d’indulgence oublieuse, ou peut-être par une prévoyance excessive, tolèrent quelques temps encore la présence importune et ruineuse des mâles. Ceux-ci se conduisent dans la ruche comme les prétendants de Pénélope dans la maison d’Ulysse. Ils y mènent, en faisant carrousse et chère lie, une oisive existence d’amants honoraires, prodigues et indélicats : satisfaits, ventrus, encombrant les allées, obstruant les passages, embarrassant le travail, bousculant, bousculés, ahuris, importants, tout gonflés d’un mépris étourdi et sans malice, mais méprisés avec intelligence et arrière-pensée, inconscients de l’exaspération qui s’accumule et du destin qui les attend. Ils choisissent pour y sommeiller à l’aise le coin le plus tiède de la demeure, se lèvent nonchalamment pour aller humer à même les cellules ouvertes le miel le plus parfumé, et souillent de leurs excréments les rayons qu’ils fréquentent. Les patientes ouvrières regardent l’avenir et réparent les dégâts, en silence. De midi à trois heures, quand la campagne bleuie tremble de lassitude heureuse sous le regard invincible d’un soleil de juillet ou d’août, ils paraissent sur le seuil. Ils font un bruit terrible, écartent les sentinelles, renversent les ventileuses, culbutent les ouvrières qui reviennent chargées de leur humble butin. Ils ont l’allure affairée, extravagante et intolérante de dieux indispensables qui sortent en tumulte vers quelque grand dessein ignoré du vulgaire. Ils affrontent l’espace, glorieux, irrésistible, et ils vont tranquillement se poser sur les fleurs les plus voisines où ils s’endorment jusqu’à ce que la fraîcheur de l’après-midi les réveillent. Alors ils regagnent la ruche dans le même tourbillon impérieux, et, toujours débordant du même grand dessein intransigeant, ils courent aux celliers, plongent la tête jusqu’au cou dans les cuves de miel, s’enflent comme des amphores pour réparer leurs forces épuisées, et regagnent à pas alourdis le bon sommeil sans rêve et sans soucis qui les recueille jusqu’au prochain repas.
    Mais la patience des abeilles n’est pas égale à celle des hommes. Un matin, un mot d’ordre attendu circule par la ruche. On ne sait qui le donne ; il émane tout à coup de l’indignation froide et raisonnée des travailleuses, et selon le génie de la république unanime, aussitôt prononcé, il emplit tous les cœurs. Une partie du peuple renonce au butinage pour se consacrer aujourd’hui à l’œuvre de justice. Les gros oisifs endormis en grappes insoucieuses sur les murailles mellifères sont brusquement tirés de leur sommeil par une armée de vierges irritées. Ils se réveillent, béats et incertains, ils n’en croient par leurs yeux, et leur étonnement a peine à se faire jour à travers leur paresse comme un rayon de lune à travers l’eau d’un marécage. Ils s’imaginent qu’ils sont victimes d’une erreur, regardent autour d’eux avec stupéfaction, et, l’idée-mère de leur vie se ranimant d’abord en leurs cerveaux épais, ils font un pas vers les cuves à miel pour s’y réconforter. Mais il n’est plus, le temps du miel de mai, du vin-fleur des tilleuls, de la franche ambroisie de la sauge, du serpolet, du trèfle blanc, des marjolaines. Avant qu’il se soit rendu compte de l’effondrement inouï de tout son destin plantureux, dans le bouleversement des lois heureuses de la cité, chacun des parasites effarés est assailli par trois ou quatre justicières…
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/plusunenfantconnaitsamereplusillaime.html

    1. Quand on voit Ursula van Leyen, hilary clinton, angela merckel, golda meir, victoria nuland, théresa may, madeleine albright, margaret thatcher, nancy pelosi, on n’est pas bien surs que la comparaison soit pertinente quant aux bienfaits qu’apportent les femelles pour l’espèce…
      Mais le narratif est bien joli.
      Gardons-le pour les abeilles.

Répondre à Inoxydable Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérer à l’AIMSIB

Rejoignez-nous !

Faire un don

Participez à notre développement

Derniers commentaires

Comme + de 4000 personnes, ne ratez pas notre prochain article !

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le directement dans votre boite email !

Nous sommes aussi sur vos réseaux sociaux préférés ! Venez intéragir !

Aller au contenu principal